Les guides               vivre au quotidien                                                                               ...
Les arthrites inflammatoires
«Merci à tous ceux et celles qui ont participé à la réalisation de ce guide parleur contribution directe ou indirecte, leu...
Les arthrites inflammatoiresPolyarthrite rhumatoïde   Arthrite psoriasique   Spondylarthrite ankylosante   Arthrite juvéni...
07	    Préface	           	                                     20	    La maison de pièce en pièce		                      ...
62 	    En pratique     La salle de bain                          40               Services régionaux pour personnes      ...
{ Apprivoiser lesles bons gestes     Apprendre                  aides techniques                                     {
PréfaceNé du désir de l’Association Polyarthrite, des associations amies et des   Pour cela, il est nécessaire de s’accord...
Vivre avec une arthriteinflammatoire
traitements et les progrès de la recherche laissent   Une maladie chronique                                               ...
rééducation physique, les médicaments, la relaxa-tion, le plaisir, la distraction, les contacts humainsla diminuent.     L...
Il n’y a de réponse à ces questions qu’au cas par                                                                         ...
Conquérirson autonomie
Une enquête réalisée en 2004 par les Mutualités chrétiennes etl’Association Polyarthrite auprès de 300 personnes atteintes...
Les questions à se poser   Pour choisir une aide technique, il faut   avant tout se poser les bonnes questions:      u’est...
Les principes de base                                                                                        Les orthèsesF...
Les bons gestes                                                          Pour les personnes atteintes d’arthrite rhumatism...
Le dosÀ ne pas faire                             À faire  Fléchir le dos en avant, la torsion, la     ncliner le tronc à p...
Remboursement dans      les pathologies lourdes   Lorsqu’elles entrent dans le cadre des «pathologies   lourdes», les mala...
fabrication d’orthèses…). Ce sont donc des inter-                     venants privilégiés dans le domaine des aides       ...
La maisonde pièce en pièce
Les aides techniques disponibles sont nombreuses.                                                   Mais l’importance de l...
L’entrée
Les portesOptez pour des portes d’entrée battantes (qui se referment toutesseules).Remplacez les boutons de porte à tourne...
La cuisine24
Les rangements                                                                              Les plans de travailLa hauteur...
L’électroménager L  e petit électroménager (grille-pain, bouilloire, robot, batteur…) doit être choisi avec soin. Il doit ...
La table                             Les plats de service                                            résentez les mets    ...
Bocaux, boîtes                      et bouteilles         Les bocaux            ixez le bocal dans une boîte de           ...
Les bouteilles                                                                                   Pour enlever F  ixez la b...
Couteaux et ciseaux                                        Les ciseaux                                        Tous les cis...
Les couteaux à éplucher            La boule à melonLa lame du couteau à éplucher       P                                  ...
Pince.                                                  Coupe-œuf.                                   Allume-gaz.  Autres u...
Les coursesLes courses sont rarement de tout repos! N’hésitez pas àdemander un coup de main et équipez-vous correctement. ...
La vaisselle                          Les brosses et goupillons                            C                             h...
La lessive et le repassagela machine à laver et le sèche-linge              La lessive C  hoisissez-les avec un système de...
Le nettoyage            Le grossisseur                                                                                    ...
L’adaptateurpoignée-pistolet=  ne poignée qui se place sur le  U  manche et qui modifie l’angle  de préhension.  P   our n...
Le salon
Les siègesAutour de la table, disposez des sièges avec accoudoirs. Vous pourrezainsi prendre appui pour vous relever.Un bo...
La sallede bain
La robinetterieL e mitigeur avec températuredéfinie permet de choisir la tempéra-ture souhaitée, sans devoir mélangereau f...
La douche                                                                 Si vous en avez la possibilité,                 ...
La baignoireSiège de baignoire=  iège à suspendre entre les  S  deux bords de la baignoire ou  à poser                    ...
Les accessoires     Le matériel de maquillage            La brosse à dents      G       rossissez la préhension des       ...
Savons et gel douche  C   hoisissez vos flacons de gel douche en fonction de leur souplesse et  de leur caractère ergonomi...
Manucure, coiffure, rasage: pensez aussi à vous faire chouchouter par        un professionnel!                Sachez que c...
Les toilettes                                 Le coupe-ongles                              La cuvette                 Le p...
La chambre
DormirL’oreiller  D   ormez avec un petit oreiller en duvet qui embrasse bien les courbes                                 ...
Les médicaments                     Le pilulier                       Pour éviter d’oublier ou de prendre deux fois       ...
S’habillerLe choix des vêtements Constituez-vous une garde-robe en tenant compte de vos capacités.                        ...
Les tirettes            Les boutons                                                           U                           ...
Le soutien-gorge A  ttachez les agrafes par devant, puis faites tourner le soutien-gorge avant d’enfiler les bretelles.  h...
Le bureau
Le siège de bureauChoisissez un siège de bureau adapté à votre poids et à votre taille. L’as-sise doit être réglable en ha...
Gaq arthrite f v2
Gaq arthrite f v2
Gaq arthrite f v2
Gaq arthrite f v2
Gaq arthrite f v2
Gaq arthrite f v2
Gaq arthrite f v2
Gaq arthrite f v2
Gaq arthrite f v2
Gaq arthrite f v2
Gaq arthrite f v2
Gaq arthrite f v2
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Gaq arthrite f v2

1 843 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 843
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Gaq arthrite f v2

  1. 1. Les guides vivre au quotidien s geste bons nd re les Appre Appri vo i s e r les aides t echn i qu e s Les arthrites inflammatoiresPolyarthrite rhumatoïde Arthrite psoriasique Spondylarthrite ankylosante Arthrite juvénile Autres maladies rhumatismales
  2. 2. Les arthrites inflammatoires
  3. 3. «Merci à tous ceux et celles qui ont participé à la réalisation de ce guide parleur contribution directe ou indirecte, leurs témoignages ou leurs conseils.Merci encore aux généreux donateurs membres de l’Association qui ontpermis que se concrétise ce projet.Un clin d’oeil enfin à Eve Lokker, pour ses précieuses remarques ». Sylviane Duthoit, Présidente de l’Association Polyarthrite
  4. 4. Les arthrites inflammatoiresPolyarthrite rhumatoïde Arthrite psoriasique Spondylarthrite ankylosante Arthrite juvénile Autres maladies rhumatismales
  5. 5. 07 Préface 20 La maison de pièce en pièce L’entrée 22 Les portes08 Vivre avec une arthrite inflammatoire Les clés Une maladie chronique 09 L’inflammation 09 La cuisine 24 La douleur physique 09 Les rangements La fatigue 10 Les plans de travail L’électroménager L’activité physique 10 La table L’acceptation de la maladie 10 Bocaux, boîtes et bouteilles Les relations avec l’entourage 11 Couteaux et ciseaux Autres ustensiles Le regard des autres 11 Les courses La vaisselle12 Conquérir son autonomie La lessive et le repassage Les aides techniques 13 Le nettoyage Qu’est-ce qu’une aide technique? Choisir une aide technique Le salon 38 Les principes de base Les sièges Le financement La table d’appoint Les bons gestes 16 L’ergothérapie 18 08 12 20 22 24 38 4
  6. 6. 62 En pratique La salle de bain 40 Services régionaux pour personnes La robinetterie avec un handicap 62 La douche Services de conseils en aides techniques 63 La baignoire Les accessoires Les toilettes La chambre 48 Dormir Les médicaments S’habiller Le bureau 54 Le siège de bureau Bics et crayons Le plan de travail L’ordinateur et le téléphone D’une pièce à l’autre 58 Les portes Les escaliers En voiture 6040 48 54 58 60 62 Les arthrites inflammatoires 5
  7. 7. { Apprivoiser lesles bons gestes Apprendre aides techniques {
  8. 8. PréfaceNé du désir de l’Association Polyarthrite, des associations amies et des Pour cela, il est nécessaire de s’accorder plusautres partenaires d’apporter une réponse concrète aux nombreuses de sécurité, de confort et de diversité dans lesquestions que se posent les personnes atteintes d’arthrites inflamma- moyens d’action. Et comme la maladie varietoires, cet ouvrage se veut avant tout un outil pratique. d’un patient à l’autre et au cours du temps, nous avons choisi de vous donner un maximum d’in-Il vous guidera dans la maison de pièce en pièce en vous proposant une dications pratiques tout en sachant que certainsfoule de trucs et astuces pour vivre mieux. Du petit-déjeuner jusqu’au conseils vous parleront et d’autres non.coucher, il vous présentera aussi les différents aménagements et aidestechniques possibles. Car la maladie, qui se rappelle souvent à vous au L’essentiel? Sélectionner ce qui facilite votre viequotidien, ne doit en aucun cas supprimer le vœu de mener à bien vos actuelle, en respectant vos besoins… et en suivantactivités… et le plaisir qu’elles vous apportent. vos envies. Les arthrites inflammatoires 7
  9. 9. Vivre avec une arthriteinflammatoire
  10. 10. traitements et les progrès de la recherche laissent Une maladie chronique espérer une moindre évolution de la maladie et le retour à une vie «normale».Les maladies rhumatismales sont, hélas, nombreuses puisqu’on en compteprès de 200... Parmi elles, il convient de distinguer les rhumatismes Dans la gestion de l’inflammation, les traitementsdégénératifs – comme l’arthrose – et les rhumatismes inflammatoires de fond sont essentiels. Par ailleurs, certains cher-chroniques ou arthrites inflammatoires. Contrairement aux rhumatismes cheurs ont mis en avant le rôle de l’alimentationdégénératifs qui apparaissent souvent avec l’âge, les arthrites inflamma- dans l’inflammation. Si rien n’est définitivementtoires atteignent principalement des personnes jeunes, entre 30 et 40 établi, cela vaut la peine d’investiguer au cas parans, mais aussi des enfants. cas. Consulter un nutritionniste peut révéler de mauvaises habitudes alimentaires et permettreLes arthrites inflammatoires se caractérisent par leur aspect auto- de rétablir un bon équilibre. Sans compter qu’uneimmunitaire: pour des raisons multiples, le corps s’attaque à ses perte de poids est toujours favorable aux articula-propres composants – en l’occurrence, les articulations – occasionnant tions douloureuses.des destructions localisées et/ou généralisées. D’autres organes que lesarticulations peuvent aussi être touchés (atteintes extra-articulaires).Comme dans toute maladie chronique, les médecins et les paramé- La douleur physiquedicaux constituent des interlocuteurs privilégiés. Ce sont eux qui vous Souvent très présente, au repos comme dans lesfourniront une information personnalisée sur la maladie, son évolution et mouvements, la douleur perturbe aussi bienses traitements. N’hésitez pas à faire part au personnel médical des ques- les activités sociales et professionnelles que lestions que vous vous posez: la collaboration entre les différents acteurs de relations avec l’entourage. Mobile, elle se déplacesoins et le patient est un facteur essentiel dans la gestion de la maladie. d’une articulation à l’autre. Même les gestes les plus simples peuvent ainsi se révéler extrêmement douloureux. Cette douleur invisible et variable peut L’inflammation être lancinante, énervante, angoissante, brûlante,L’inflammation est la réponse de l’organisme à une agression. Dans le cas oppressante… Présente de jour comme de nuit, elledes maladies rhumatismales, l’inflammation n’est pas liée à un agresseur peut être sourde ou explosive et empêcher parfoisconnu. Elle se traduit par un état fébrile et des poussées inflammatoires tout mouvement.localisées. Les articulations sont gonflées, douloureuses: la peau Certains facteurs comme la fatigue, la tristesse, laest souvent rouge et toujours chaude. dépression, l’anxiété, la révolte, l’isolement peuventÀ terme, l’inflammation produit une destruction du tissu conjonctif et aussi accentuer la douleur physique. En revanche,une limitation progressive des mouvements. Aujourd’hui, les nouveaux l’alternance d’activités et de repos, l’éducation et la Les arthrites inflammatoires 9
  11. 11. rééducation physique, les médicaments, la relaxa-tion, le plaisir, la distraction, les contacts humainsla diminuent. La fatigue Idéalement, l’activité physique doit être douce, régulière et contrôlée. Son intensité et sa durée peuvent varier selon l’importance de l’inflamma-Les maladies inflammatoires entraînent des manifes- tion: la mobilisation des articulations doit être réduite en cas de pousséetations pénibles, liées aux modifications induites par inflammatoire, mais peut être intensifiée lors des périodes de rémission.la dérégulation du système immunitaire. La fatigue,constante ou subite, est l’une de ces manifestations.Ce sentiment d’épuisement peut aussi être renforcé L’acceptation de la maladiepar les effets secondaires de certains traitements L’annonce d’une maladie chronique est un événement très perturbateur.mais aussi par le stress, la dépression, l’anxiété… Ces Soudain on ne se reconnaît plus, on oublie les qualités qui font de nous unfacteurs psychologiques doivent être pris en compte: être unique, on doute du présent et du futur. Les projets d’avenir doiventn’ hésitez pas à en parler à votre médecin. Pour être réinventés, certaines croyances et valeurs modifiées. Il faut alorslutter contre la fatigue, apprenez aussi à vous apprendre à envisager une autre vie avec cette compagne imprévi-connaître, à gérer vos activités en prévoyant sible et envahissante qu’est la maladie. L ’acceptation est un processusdes périodes de repos et de relaxation… et à lent et très personnel. Il comporte en général 5 étapes:vous faire plaisir. 1 e choc: «Pourquoi moi?» L 2 Le déni: «Ce n’est pas vrai… les médecins se sont trompés!» L’activité physique 3 La colère contre la maladie, la famille, le corps médical qui ne peut pas Vivre avec une maladie rhumatismale demande guérir: «Ce n’est pas juste!»la mise en place de stratégies spécifiques. Dansce cadre, le maintien d’une bonne condition 4 La dépression, le repli, la culpabilité: «Laissez-moi tranquille…» physique générale est essentiel, même si cela 5 ’acceptation et la reconstruction: «Qu’est-ce que je fais mainte- Lexige beaucoup de courage et de volonté. En effet, nant? Comment je fais?»l’inactivité physique et l’immobilisation réduisentla force musculaire, et diminuent de ce fait l’équi- Même si la maladie reste d’un certain point de vue «inacceptable», il estlibre et la mobilité, entraînant un véritable cercle alors possible d’apprendre à vivre autrement, pour le patient comme pourvicieux. son entourage…10
  12. 12. Il n’y a de réponse à ces questions qu’au cas par cas, et grâce au dialogue. Partager ses doutes et ses interrogations demande un effort, mais qui libère. Intégrer un groupe d’entraide ou se faire suivre par un psychologue peut ainsi s’avérer très positif. Vivre autrement Pour les personnes atteintes de maladies rhumatismales Le regard des autres aire sienne cette nouvelle vie dans laquelle la maladie a une place… mais n’en F Vivre avec une maladie rhumatismale n’est jamais occupe pas le centre. facile. Dans un premier temps, les effets de la elever le défi et tenter de donner un sens à la vie telle qu’elle est. R maladie ne se voient pas. Pourtant, les gestes quotidiens peuvent devenir insurmontables. Pour l’entourage Serrer la main d’un collègue, tourner une poignée omprendre qu’un élément nouveau est entré dans la vie commune, fondamental et C de porte, faire le plein d’essence, se pencher pour durable, à gérer ensemble, solidairement. ramasser un objet… le moindre geste est parfois un pprendre à identifier les conséquences de la maladie et à les adoucir. A calvaire. rouver un projet autour d’intérêts communs en tenant compte de l’élément T On voudrait dire la douleur et pourtant on reste nouveau, mais sans le laisser accaparer toute l’attention. muet, pétrifié. Les remarques, les regards, les moments d’incompréhension ou d’impatience deviennent alors un véritable poids. Si les déforma- tions s’accroissent, la majorité des gestes quotidiens Les relations avec l’entourage devient impossible à réaliser. La gêne face aux distorsions visibles de la maladie s’ajoute alors auLes maladies rhumatismales sont des maladies difficiles à gérer tant sentiment d’impuissance.pour les personnes atteintes que pour leurs proches. La douleur, sanssignes visibles, rend la communication très inconfortable et fait Apprendre à demander sans honte peut être très sa-naître des sentiments négatifs (impuissance, révolte, tristesse…). Com- lutaire. Et pourquoi ne pas mettre en place unment parler de la douleur sans attirer l’hostilité d’autrui? Comment mode de communication créatif, qu’il soit oralexpliquer qu’on ne peut réaliser certains gestes aujourd’hui, alors qu’ils ou autre. Par exemple, embrasser ou saluer de laétaient possibles hier? Comment accepter la différence et la dépen- tête plutôt que de serrer la main, mettre une brochedance? Pourquoi l’entourage ne comprend-il pas ce qui est tellement élégante ou un foulard vert lorsque ça va, mais rougeflagrant pour le patient? quand ça ne va pas... Les arthrites inflammatoires 11
  13. 13. Conquérirson autonomie
  14. 14. Une enquête réalisée en 2004 par les Mutualités chrétiennes etl’Association Polyarthrite auprès de 300 personnes atteintes de poly-arthrite rhumatoïde a démontré d’inévitables répercussions de la maladiesur la vie quotidienne. D’importantes restrictions ont été décrites. Ellesconcernent notamment la préparation des repas (l’ouverture d’un bocalest difficile pour 69,7% des personnes interrogées) et l’hygiène (60,3%éprouvent des difficultés pour se laver et se sécher entièrement). Appren-dre les bons gestes et apprivoiser les aides techniques peuvent vous aider àconserver un maximum d’autonomie, tout en respectant vos possibilités. Les aides techniquesQu’est-ce qu’une aide technique?Le quotidien est fait de gestes auxquels on ne pense même plus.Chaque geste est pourtant une microtechnique spécifiqueet complexe, utilisant un environnement et un matériel particuliers.Les aides techniques sont des adaptations liées à un geste. Car s’ilest impensable de se priver de lunettes pour un myope, il est tout aussiinimaginable de vivre la frustration quotidienne d’être privé d’activités àcause de la maladie.Les aides techniques ont pour objectif la prévention de la douleur etle plaisir des activités. Il faut donc les utiliser dès que l’occasion se pré-sente, y compris pendant les phases peu douloureuses car elles permettentde réaliser une épargne articulaire et de prévenir les réactions inflamma-toires liées aux activités.Aucune raison donc de ne pas les utiliser en public: le recours à certainesaides techniques peut impressionner l’autre… mais pas nécessairementd’un point de vue négatif. Leur utilisation permet au contraire de donner Chaque gesteune information («l’activité est difficile pour moi, je la fais autrement») et quotidien est unede favoriser la communication. microtechnique. Les arthrites inflammatoires 13
  15. 15. Les questions à se poser Pour choisir une aide technique, il faut avant tout se poser les bonnes questions: u’est-ce qui est réellement important pour moi? Q uis-je bien informé? S i-je envisagé les différentes possibilités existantes? A st-ce que j’accepte facilement de me faire aider? E ue me permettent mes ressources financières? QChoisir une aide techniqueParmi les activités quotidiennes, certaines noustiennent particulièrement à cœur. Pour les uns, Où se procurer les aides techniques?ce sera la confection des repas, pour les autres laconduite automobile, pour d’autres encore le fait de ’hésitez pas à chercher des aides techniques dans le commerce ordinaire: Nse maquiller… Mieux vaut donc opérer une hiérar- grandes surfaces, magasins de meubles, de décoration, vaissellerie, mercerie…chisation et une sélection des activités. Il ne restera Détournez si besoin les objets de leur usage habituel!dès lors plus qu’à choisir l’aide technique qui les ertaines aides techniques sont disponibles chez les bandagistes et les Crend possibles. A contrario, certaines tâches sont fournisseurs de matériel pour handicapés. Assurez-vous qu’elles conviennentmoins importantes pour nous: on peut dès lors les car certains objets ne peuvent être ni échangés ni remboursés.supprimer ou les déléguer… vente par catalogue ou par internet occupe également une place La importante dans le domaine des aides techniques.Se lever, se laver, s’habiller, se préparer un petit- services de conseils en aides techniques (cf. p. 63) disposent souvent du Lesdéjeuner, se rendre au travail… la liste des besoins matériel recherché. Des essais sont possibles sur rendez-vous.est fort semblable d’un individu à l’autre. Ce qui dif- est également possible de discuter des aides techniques éventuelles et de Ilfère, c’est l’importance que prennent ces activités, tester celles-ci lors d’une consultation, individuelle ou en groupe, chez un ergothé-les moyens que l’on a développés pour les réaliser et rapeuthe.les difficultés éventuelles que l’on rencontre.14
  16. 16. Les principes de base Les orthèsesFixer, grossir, alléger et allonger les objets sont les 4 principes de base desaides techniques courantes. Les orthèses (attelle, gouttière, ceinture lombaire…) sont des dispositifs fixés à l’extérieur du corps. On dis-{Fixer} tingue les orthèses de fonction et les orthèses de repos. Objectif libérer les deux mains pour réaliser la manipulation. Moyen tiliser des bords, des ventouses, des fixations, de l’antidéra- u Les orthèses de fonction pant, des pinces, des serre-joints… Elles sont utilisées pendant les activités jour-{Grossir} nalières pour réduire les contraintes articulaires, Objectif améliorer la préhension. améliorer les capacités fonctionnelles et prévenir ou Moyen dapter la taille et la forme des objets aux capacités de a corriger des déformations. préhension. Les orthèses de repos{Alléger} Elles ont pour but d’immobiliser certaines articulations Objectif onner des ailes au mouvement lorsqu’il manque de force d afin de réduire l’inflammation, de diminuer la douleur ou qu’il est douloureux. et d’éviter les déformations. Les orthèses de repos Moyen pter pour des matériaux creux ou légers (aluminium, o sont particulièrement utilisées pendant les pous- plastique, mousse…). sées et pendant la nuit. Elles exigent des retouches ecourir à un auxiliaire (desserte, caddy, sac à roulettes, r plus fréquentes que les orthèses de fonction. livraison…).{Allonger} Fabrication Objectif atteindre des objets En Belgique, il existe des études spécifiques pour les hors de portée. orthésistes. Auparavant, les orthèses étaient fabri- Moyen utiliser des prolongateurs quées par des médecins, des ergothérapeutes et des souples (rubans, tiges flexibles…). kinésithérapeutes.Attention toutefois: l’allongementpeut augmenter la contrainte articu-laire et musculaire.Ces principes demandent parfoisd’être couplés les uns aux autres. Parexemple, grossir un objet, oui… mais Grossir les objets pour amélioreren l’allégeant. la prise en main est un principe de base. Les arthrites inflammatoires 15
  17. 17. Les bons gestes Pour les personnes atteintes d’arthrite rhumatismale, certains gestes peu- vent s’avérer particulièrement nocifs, augmentant les risques d’accident, de déformations, favorisant la douleur et la fatigue… Apprendre les bons gestes est donc essentiel. Certaines aides techniques peuvent coûter cher. La main Renseignez-vous sur les possibilités de financement. À ne pas faire À faire Positionner ses mains dans un axe Garder la main dans l’axe deLe financement dévié par rapport à l’avant-bras l’avant-bras (par ex. pour ouvrir une bouteille)Les aménagements et les aides techniques ont uncoût. Ce coût peut dans certains cas constituer unfrein. Plutôt que d’hésiter, de vous priver d’un amé- Utiliser la «pince» pouce-index Élargir la surface de préhensionnagement, d’une aide technique ou d’une activité, (par ex. pour écrire) Grossir les objetsinformez-vous toujours avant l’achat quant Répartir les contraintes sur tousaux possibilités d’intervention auprès des services les doigtsrégionaux pour personnes handicapées (cf. p. 62). tiliser la paume, le poing ou U les deux mainsRespectez scrupuleusement les procédures et lesdélais… et ne vous laissez pas rattraper par le temps:pour pouvoir bénéficier d’une intervention, vous Prendre appui sur le bout des doigts, Utiliser la paume de la main,devez impérativement introduire votre première en particulier sur le pouce (par ex. pour l’avant-bras ou un levierdemande avant 65 ans. ouvrir un coffre de voiture) Élargir les surfaces de préhension Grossir les objetsSi vous ne répondez pas aux conditions d’inter-vention des services régionaux, vous pouvez vous Mettre les doigts en crochets (par ex. Diminuer la charge à porteradresser au Centre Public d’Action Sociale (CPAS) pour porter un plateau ou une valise) servir d’un support (le sol, Sede votre commune. Une intervention totale ou par- la desserte…)tielle, un prêt avec ou sans intérêts y sont possibles, Porter sur les avant-braspourvu que la demande soit justifiée par des raisonsmédicales et de réelles difficultés financières.16
  18. 18. Le dosÀ ne pas faire À faire Fléchir le dos en avant, la torsion, la ncliner le tronc à partir des I torsiflexion (par ex. pour ramasser hanches quelque chose) éplacer ses jambes pour se D rapprocher ou se mettre dans le sens de l’activité léchir les genoux pour se baisser F et ramasser des choses lourdes Porter de lourdes charges iminuer la charge D Rapprocher la charge du corps Prolonger l’inactivité viter le maintien d’une même É position de façon prolongée ménager des plages de repos A allongé entre les activités aire des exercices pour maintenir F la souplesse et la musculature Les mains sont constamment sollicitées dans la vie quotidienne: apprenez à les ménager. Les arthrites inflammatoires 17
  19. 19. Remboursement dans les pathologies lourdes Lorsqu’elles entrent dans le cadre des «pathologies lourdes», les maladies rhumatismales peuvent bénéficier d’un traitement en kinésithérapie et physiothérapie mieux remboursé et donnant droit à davantage de séances. Renseignez-vous auprès de votre rhumatologue. L’ergothérapieL’ergothérapie vise à utiliser l’activité commemoyen thérapeutique. Les ergothérapeutes sont desparamédicaux qui observent et corrigent les posi-tionnements du corps. Leur objectif est d’éliminerou de diminuer la fréquence des mauvais gestes,d’automatiser les bons gestes, d’améliorer la qualitéet le potentiel des activités et enfin de préserver lescapacités du patient.Les ergothérapeutes agissent aussi sur l’en-vironnement afin de l’adapter aux besoins du patient(aménagement, utilisation d’aides techniques, Préserver sa souplesse et sa musculature par des exercices appropriés est essentiel.18
  20. 20. fabrication d’orthèses…). Ce sont donc des inter- venants privilégiés dans le domaine des aides techniques. Actuellement, la prise en charge financière des prestations d’ergothérapeute varie. Certaines sont totalement assumées par l’organisme qui les dis- pense tandis que d’autres sont à charge du patient, notamment lorsqu’il y a recours individuellement, en dehors d’une structure (institution hospitalière, activité de rééducation). La question des honoraires doit être posée préalablement à toute prestation.Le sport ouger est bon pour votre forme… encore faut-il choisir la bonne façon deBbouger. aites un bilan de vos possibilités avec votre médecin ou votre kinésithérapeuteFet dressez avec lui un plan d’entraînement. ptez pour un sport qui vous plaît.O référez les sports non violents: gym douce, aquagym, natation, tai-chi, vélo,Pdanse, marche… ntraînez-vous régulièrement.E osez vos efforts.D éduisez au maximum les contraintes articulaires.R daptez votre matériel. Par exemple, si vous aimez le vélo, optez pour deAmeilleures poignées, une selle fendue ou en gel, des pédales avec sangles,des roues d’appoint pour adultes, des reposes avant-bras, un vélo électrique…Sachez qu’il existe aussi du matériel adapté pour les enfants. hoisissez le plaisir et l’amitié plutôt que le rendement.C Les arthrites inflammatoires 19
  21. 21. La maisonde pièce en pièce
  22. 22. Les aides techniques disponibles sont nombreuses. Mais l’importance de l’offre ne doit pas effrayer: aucun patient n’a besoin de toutes ces aides. L ’important est de déterminer ce qui est essentiel dans votre quotidien et d’adapter vos habitudes etLa chambre Le bureau En voiture votre environnement en conséquence. Par ailleurs,Pages 48 53 Pages 54 57 Pages 60 61 il faut garder à l’esprit que la créativité et le bon sens valent souvent une nouvelle acquisi- tion… Soyez imaginatif, détournez les objets de leur usage habituel et faites partager vos trouvailles! l’entrée Pages 22 23 Objectifs des aides techniques Diminuer les contraintesLa salle de bain le salon La cuisine Prévenir ou ralentir les détériorations articulairesPages 40 47 Pages 38 39 Pages 24 37 Faire prendre conscience des gestes préjudiciables Compenser les gestes devenus impossibles Diminuer la douleur Favoriser l’autonomie Les arthrites inflammatoires 21
  23. 23. L’entrée
  24. 24. Les portesOptez pour des portes d’entrée battantes (qui se referment toutesseules).Remplacez les boutons de porte à tourner par des poignées à abaisser,rondes et de grande taille.Utilisez votre avant-bras pour les abaisser et pousser la porte ouverte.Si vous ne pouvez modifier les poignées rondes, utilisez un caoutchoucanti-dérapant. Les clésUtilisez un porte-clés à poignée.Utilisez plusieurs porte-clés distincts (maison, voiture, bureau…)Utilisez des clés rectangulaires pour une meilleure prise.Glissez un grand clou sans pointe à travers le trou de la clé afin de pouvoirutiliser vos deux mains.Pour les clés plus grandes, servez-vous d’un crochet de cintre ou d’unpiquet de tente de camping. Deux clés peuvent être placées dans un porte-clés à poignée. Même s’il est un peu encombrant, il vous évite de travailler avec le bout des doigts. Les arthrites inflammatoires 23
  25. 25. La cuisine24
  26. 26. Les rangements Les plans de travailLa hauteur à laquelle se trouvent vos étagères de rangement, et vos Pour déterminer la hauteur des plans de travail, ustensiles de cuisine est très importante. Elle doit être adaptée à votre mesurez à quelle hauteur arrivent vos coudes,taille. Il faut toujours préférer un accès frontal (de face) à un accès latéral épaules relâchées, puis ajoutez ou retranchez quel-(de côté) et prévoir un espace pour les pieds lorsqu’on est en position ques centimètres. Habituellement, la hauteur desdebout, ainsi qu’un espace pour les jambes lorsqu’on est assis. plans de travail varie entre 70 et 90 centimètres.1 a hauteur maximale se calcule dans votre position de travail préférée. L A yez de préférence deux plans de travail de hau- Simulez un geste de préhension, poing serré, le bras tendu vers le haut. teurs différentes. Si vous êtes le seul utilisateur Réduisez cette hauteur maximale d’une trentaine de centimètres et vous de la cuisine, choisissez-en un pour vos activités obtiendrez la limite supérieure de l’espace de rangement confortable. debout et un pour vos activités assises. Si vous devez utiliser un fauteuil roulant, pensez à un plan2 a hauteur minimale se calcule de la même façon. Bras tendu vers L de travail pour les autres utilisateurs de la cuisine. le bas, ajoutez une trentaine de centimètres à la hauteur obtenue: vous avez la limite inférieure de l’espace de rangement confortable.3 es limites obtenues déterminent la zone de préhension aisée, dans L laquelle doivent idéalement être rangés les objets d’usage quotidien. Créez des plans de travail provisoires ou escamotables grâce à des rallonges ou ensez aux plateaux tournants, P a pince de préhension peut L simplement en recouvrant de planches les colonnes tournantes, tiroirs et blocs- vous sembler l’outil idéal pour tiroirs ouverts ou les éviers. tiroirs sur roulettes… saisir les objets qui se situent hors de l’espace de rangement herchez des idées dans les catalo- C confortable. Parfois utile pour gues de cuisine mais aussi de bureau les objets petits et légers, ou d’atelier. ertains fours disposent de grilles auto- C elle ne convient pas aux i vous avez des armoires, transformez- S charges plus lourdes. Sa bloquantes qui permettent d’enfourner et longueur multiplie en effet le de retirer facilement le plat du four, mais les en tiroirs en y plaçant des paniers poids de l’objet… et peut être à aussi de faire aisément le suivi de votre ou des mécanismes à glissière. Si l’origine d’assiettes cassées… cuisson (remuer, épicer, arroser…). elles vous gênent, supprimez les portes. Astuces Déconseillé Sécurité Les arthrites inflammatoires 25
  27. 27. L’électroménager L e petit électroménager (grille-pain, bouilloire, robot, batteur…) doit être choisi avec soin. Il doit être léger et assez puissant pour qu’il ne faille pas en augmenter le rendement par des pressions manuelles. Il doit aussi être faci- lement démontable, posséder une poignée large, arrondie et bien orientée. Les interrupteurs seront de préférence larges, facilement accessibles et autobloquants. D isposez-le de telle sorte qu’il laisse le plan de travail principal libre, par exemple en le suspendant à des crochets ou en le rangeant dans des coins cassés (élargissement du plan de travail droit ou arrondi dans un angle de la cuisine). L ’électroménager intégré présente l’avantage de réduire les poignées, les boutons et autres com- mandes. Dans tous les cas, évitez les petits boutons, difficiles à manipuler ainsi que les tou- ches à presser qui mobilisent le bout des doigts. Remplacez-les par des boutons plus maniables. es fours, frigos, lave-vaisselle peuvent être placés sur L un socle ou intégrés dans une colonne dans la zone de préhension à hauteur confortable. Pour tourner une commande de taque de cuisson ou une tête de robinet, e robinet idéal comprend un long levier, qui peut être L utilisez la poignée universelle. Ses manipulé avec l’avant-bras, et une douchette qui permet piquants, fixés sur un manche grossi, par exemple de remplir un récipient directement sur le se rétractent pour prendre la forme du plan de travail et réduit ainsi le port de charge. bouton à tourner.9826
  28. 28. La table Les plats de service résentez les mets P dans des plats plutôt petits, en matière légère. Soutenez votre tasse ransportez-les à T avec votre main libre. deux mains ou sur vos avant-bras.La planche à painChoisissez une plan- Les bols etche à pain avec bords les tassesqui se fixe à la table. C hoisissez des bols Les couverts et des tasses avec C hoisissez des cou- de larges anses. verts légers, grossis R emplissez-les et antidérapants. modérément. A joutez si besoin un tube en mousse (uti- lisé pour l’isolation de chauffage). Les verresLes assiettes V érifiez que l’angle C hoisissez des verres légersPréférez les assiettes des manches est mais solides, étroits oulégères et profondes adéquat. avec un gros pied.et/ou avec des bords. R emplissez-les modérément. Le set de table u restaurant ou chez A Utilisez des sets de table des amis, le verre est en tissu antidérapant. trop lourd? Portez-le à deux mains. Astuces Déconseillé Sécurité Les arthrites inflammatoires 27
  29. 29. Bocaux, boîtes et bouteilles Les bocaux ixez le bocal dans une boîte de F Ouvre-boîte à crochet. fixation ou sur un antidérapant. our l’ouvrir, frappez un coup sec avec une cuillère à soupe sur le bord P du couvercle pour faire entrer de l’air. tilisez éventuellement un ouvre-bocal à manche. Les meilleurs U sont faciles à régler, épousent bien le couvercle et ont un manche grossi, agréable à manipuler. tilisez une plaquette métallique triangulaire. U Plaquette métallique triangulaire. Ouvre-bocal à manche.28
  30. 30. Les bouteilles Pour enlever F ixez la bouteille dans une boîte de fixation ou sur un antidérapant. le capuchon du grossisseur, U tilisez un grossisseur de bouchon fabriqué en caoutchouc, un remettez ouvre-bouteille à manche ou même un casse-noix. l’ensemble sur la bouteille et T enez le grossisseur dans la paume de la main. revissez-la. P our les bouteilles de vin, il existe de nombreux modèles de tire-bouchon. Testez-les.Les boîtes de conserve U tilisez un ouvre-boîte électrique ou un ouvre-boîte à manivelle. P our les boîtes de conserve à anneau ou les canettes, utilisez un ouvre-boîte qui présente une face très plate pour redresser l’anneau et un gros crochet pour le soulever. Fixez la boîte avec la paume de la Recyclez votre main pendant l’opération. casse-noix en ouvre-bouteille. L’ouvre-bouteille idéal pour les Ouvre-boîte à face plate pour bouteilles de faciliter l’ouverture des canettes. lait. Les arthrites inflammatoires 29
  31. 31. Couteaux et ciseaux Les ciseaux Tous les ciseaux font malheureusement mal aux mains... Utilisez si possible du matériel électrique (ciseaux électriques, hachoirs électriques, couteaux électriques…), des couteaux à roulette (couteaux à pizza ou à tissu) ou des ciseaux à ressort. Les couteaux de table Optez pour des couteaux légers, grossis et antidérapants dont on peut éventuellement orienter les manches. Ces ciseaux à ressort permettent Les couteaux de service d’introduire tous les doigts. F ixez les denrées à couper. Couteau à manche angulaire. U tilisez de grands couteaux bien aiguisés, adaptés à chaque usage (pain, viande…). P référez les manches angulaires qui permettent de conserver l’alignement entre votre main et votre poignet.30
  32. 32. Les couteaux à éplucher La boule à melonLa lame du couteau à éplucher P our évider des légumes à farcir.peut être orientée différemment es bords sont coupants et son Spour un usage de la main droite manche grossi rendent la mani-ou de la main gauche. Choisissez pulation aisée.le vôtre. Le coupe-pomme our évider les pommes et les P couper en morceaux. l s’utilise des deux mains, de I préférence avec un appui dans la paume. l’épluche-légumes P our ne pas désaxer la main par rapport au poignet. I l s’utilise pour les pommes de terre, les carottes, les pommes… A u besoin, glissez le manche dans un tube en mousse afin de faciliter la prise. Les arthrites inflammatoires 31
  33. 33. Pince. Coupe-œuf. Allume-gaz. Autres ustensiles Pour bloquer les objets et travailler des deux mains et/ou économiser de la force, utilisez des tissus de fixation.De nombreux ustensiles peuvent vous aiderdans la cuisine. N’hésitez pas à innover et à Vous aimez la pâtisserie? Le séparateur de blanc d’œuf vous épargnera les détourner de leur usage premier! les manipulations délicates de coquilles. Et pour couper facilement les œufs durs en tranches, pensez au coupe-œuf. ne simple pince peut vous permettre de manipuler U plus facilement des objets petits et fuyants (aiguille, Remplacez les allumettes ou le briquet par un allume-gaz, plus facile à curseur de tirette, vis, clou…). Essayez-la par exemple manipuler. Testez plusieurs modèles avant l’achat. pour ouvrir de petits pots de lait. Pensez à la multiprise avec interrupteur, afin de pouvoir couper l’électricité sans devoir retirer la prise. Parce qu’elle résiste à une température de 300°C et peut être utilisée Si vous avez des boutons à presser, utilisez la paume de la main ou une aide technique comme dessous de plat, la manique souple de cuisine en silicone (tournevis, bâton…) pour éviter de monopoliser le peut être un bon investissement. pouce et le bout des doigts. our retirer les pommes de terre cuites de la casserole, essayez la cuillère P Utilisez un panier de cuisson pour éviter de à spaghetti. transporter des casseroles trop lourdes (mettre un L es poivrier et salière électriques constituent une bonne alterna- plat en dessous afin d’éviter qu’il ne goutte). tive aux moulins manuels.32
  34. 34. Les coursesLes courses sont rarement de tout repos! N’hésitez pas àdemander un coup de main et équipez-vous correctement. Pour faire porter le poids par la charpente dorsale plutôt que par les mains, ajoutez une sangle d’épaule à vos sacs. Celle-ci doit être suf- fisamment large et longue. La poignée élargie, à accrocher au sac à commission facilite quant à elle la prise en main. Pour avoir les mains libres et leur épargner les charges importantes, optez pour un sac à dos, que vous pourrez aussi porter sur le ventre, selon vos facilités. Optez pour un caddie muni d’une armature solide et pliable ainsi que des grandes roues. Vous pouvez éventuellement augmenter le diamètre de la poignée avec un mousse antidérapant. Choisissez de préférence un système à 3 roues qui permet de monter les marches plus aisément. Poignée élargie. Le scanning proposé par certains magasins peut être une bonne solution. Il diminue le nombre de manipulations puisque les marchandises peuvent être directement rangées dans des paniers de transport sans devoir être sorties puis à nouveau rangées à la caisse. Pour les déchets, choisissez de petits sacs poubelles et fermez-les avec un lien qui vous laisse une poignée solide et/ou utilisez un diable. Astuces Déconseillé Sécurité Les arthrites inflammatoires 33
  35. 35. La vaisselle Les brosses et goupillons C hoisissez des brosses et goupillons avec des manches épais et courts. R emplacez-les par des éponges, avec ou sans poignée. La vaisselle S i possible, utilisez un lave- vaisselle avec des commandes de fonctionnement et une porte facile à manipuler. F aites tremper votre vaisselle avant de la laver… la moitié du travail sera fait. L aissez-la sécher complètement sur un égouttoir. Les essuies et les chiffons C hoisissez des essuies et des chiffons en microfibres, qui sèchent plus rapidement. E ssorez-les dans une essoreuse à salade.34
  36. 36. La lessive et le repassagela machine à laver et le sèche-linge La lessive C hoisissez-les avec un système de commande U tilisez des flacons de lessive et d’adoucissant avec poignée. et une ouverture du hublot faciles. T enez-les à deux mains pour verser le produit. Le fer à repasserL’étendoir U tilisez un fer léger et performant. C hoisissez-le d’une hauteur inférieure à la S i nécessaire, adaptez la poignée. hauteur de vos épaules. A ssurez-vous qu’il soit stable. La table à repasser T ravaillez sur une table large réglable en hauteur plutôt que sur une planche étroite. U tilisez un siège ou un repose- fesses.Les pinces à linge C hoisissez des pinces à linge sans ressort ou vitez de déposer du matériel par terre. Optez pour un tabouret sur lequel vous É avec une grosse tête. pourrez poser votre panier à linge lors du tri ou du séchage. Astuces Déconseillé Sécurité Les arthrites inflammatoires 35
  37. 37. Le nettoyage Le grossisseur de manche P our améliorer la La brosse et la ramassette préhension, glissez à long manche le manche de votre P our éviter la flexion des genoux ou brosse dans un tube de la colonne. en mousse. A ttention, ils demandent plus de force et de précision manuelle.L’escabelle Pour les travaux en hauteur. P lacez-vous le plus près possible de votre objectif pour pouvoir utiliser des outils à manche court, qui demandent moins de force.L’aspirateur C hoisissez-le léger et manipulable. G rossissez le manche si besoin.36
  38. 38. L’adaptateurpoignée-pistolet= ne poignée qui se place sur le U manche et qui modifie l’angle de préhension. P our ne pas désaxer la main du poignet. F ixez-en deux, proches l’un de l’autre mais avec un angle différent pour un travail à deux mains.Les plumeaux jetables P our se faufiler partout (stores, radiateurs, appareils Hi-Fi) grâce à leur manche flexible. I ls permettent de capturer facilement la poussière grâce à une action électrostatique.La presse à torchonPour essorer vos torchons et lavettes au dessus du seau. Pour déplacer les objets lourds, pensez à la desserte, au diable, ou même à la planche à roulettes… Astuces Déconseillé Sécurité Les arthrites inflammatoires 37
  39. 39. Le salon
  40. 40. Les siègesAutour de la table, disposez des sièges avec accoudoirs. Vous pourrezainsi prendre appui pour vous relever.Un bon fauteuil est essentiel pour pouvoir se ménager des périodes derepos et participer à la vie familiale. Le fauteuil relax est particuliè-rement confortable car son inclinaison peut être modifiée grâce à unetélécommande.Pour se relever plus facilement et ne pas «s’enfoncer», il existe égale-ment des assises-catapulte (système de ressort) ou des redresseursde siège (lattes rigides) qui se placent en dessous du coussin de l’assise.Certains combinent aussi assise et dossier afin d’améliorer la tenue d’un Fauteuil relax.siège trop mou ou trop large. Ils permettent un meilleur soutien et cer-tains diffusent même de la chaleur, des vibrations… Pour vous relever, mettez toujours les pieds sous la chaise, penchez-vous vers l’avant en appui sur la table ou les accoudoirs et poussez sur vos pieds et/ou vos avant-bras. La table d’appoint Lutrin.Choisissez une table d’appoint (éventuellement à roulettes) à placer àcôté de votre fauteuil. Réglez-la en hauteur afin d’avoir à portée de main Les coussins en microbillesles objets dont vous avez besoin (livres, jeux…). Les coussins en microbilles épousent parfaitementVous aimez la lecture? Utilisez un lutrin, une écritoire ou un plan toutes les morphologies. Antistress, ils apportentincliné pour poser votre livre. Un coussin placé sur vos genoux peut aussi confort et bien-être au niveau du dos, de la nuque,faire l’affaire. du ventre, des pieds, des jambes… Astuces Déconseillé Sécurité Les arthrites inflammatoires 39
  41. 41. La sallede bain
  42. 42. La robinetterieL e mitigeur avec températuredéfinie permet de choisir la tempéra-ture souhaitée, sans devoir mélangereau froide et eau chaude.Grâce à sa longue tige plate, le miti-geur à bec est facile à manipuler, parexemple avec l’avant-bras.Les robinets à poussoir sont acceptables, à condition que le poussoirsoit suffisamment gros.Les robinets automatiques à infrarouge ou à ondes radio per-mettent un déclenchement automatique de l’eau. Pas toujours pratiquecependant lorsqu’on désire simplement nettoyer l’évier ou y déposerquelque chose… Il existe des aides techniques pour les robinets, qui grossissent ou allongent le bras de levier, ce qui permet une meilleure prise digitale et demande moins de force. Très souvent, ces modifications ne permettent pourtant pas une épargne articulaire optimale. Dans la mesure du possible, mieux vaut donc adapter la robinetterie.Pour améliorer l’adhérence d’un robinet, vous pouvez le recouvrir d’un petitbout d’antidérapant ou d’un gros élastique. Astuces Déconseillé Sécurité Les arthrites inflammatoires 41
  43. 43. La douche Si vous en avez la possibilité, une douche de plain-pied avec un carrelage antidérapant est souvent l’idéal. La barre de soutien P our entrer et sortir de la douche mais aussi s’y Le porte-savon asseoir. Placez un porte-savon à hauteur d’épaule ou de C hoisissez-la de préférence hanche pour poser le de couleur contrastée. nécessaire de toilette. Le tapis de douche antidérapant D e préférence épais, avec de véritables ventouses et de couleur contrastée.Les sièges de douche V érifiez la fixation avant Pour vous asseoir pendant la douche. chaque douche. O ptez pour une chaise, un tabouret ou un Après la douche, rincez-le et siège mural spécialement adapté. faites-le sécher.42
  44. 44. La baignoireSiège de baignoire= iège à suspendre entre les S deux bords de la baignoire ou à poser Planche de baignoire Pour être assis plus haut dans = lanche posée par-dessus la P la baignoire et se relever plus baignoire. facilement. Pour entrer dans la baignoire C hoisissez un siège bien stable, en passant par la position perforé et avec une échancrure assise et/ou transformer la pour la toilette intime. baignoire en douche assise. C hoisissez une planche perfo- rée avec de bonnes fixations. Le coussin de baignoire I l existe par ailleurs une foule d’aménagements spécifiques Pour amortir les contours et (baignoire avec porte, lifter de bain…) mais généralement coûteux. Renseignez- rendre les surfaces plus confor- vous sur les possibilités existantes ainsi que sur les aides financières possibles. tables. Prenez les mesures exactes en hauteur, longueur et largeur de votre I l se fixe avec des ventouses. baignoire avant l’achat de matériel. V ous pouvez le réaliser Pour les jeunes mamans, il existe des hamacs et sièges de bain pour bébé vous-même en tissu nylon qui soulagent le dos et les articulations. compartimenté, rempli de Assurez-vous toujours de la qualité des ventouses. petites billes de frigolite. Astuces Déconseillé Sécurité Les arthrites inflammatoires 43
  45. 45. Les accessoires Le matériel de maquillage La brosse à dents G rossissez la préhension des C hoisissez-la avec un manche crayons, peignes et pinceaux de grossi et antidérapant maquillage à l’aide O ptez éventuellement pour d’accessoires pour bics une brosse à dents électri­ et crayons. que: elle possède un manche tilisez des produits en pots U relativement gros et permet une plutôt qu’en tubes ou, à défaut, épargne articulaire au niveau transférez-les dans des pots. des membres supérieurs. Le dentifrice C hoisissez-le en distributeur. u utilisez un «presse-tube» fixé au mur. Il s’agit d’un petit O dispositif en plastique que vous placez autour du tube de dentifrice. En étranglant le tube, il libère du produit.44
  46. 46. Savons et gel douche C hoisissez vos flacons de gel douche en fonction de leur souplesse et de leur caractère ergonomique ou versez votre produit dans un flacon «pousse-mousse» à l’aide d’un entonnoir. L e distributeur de gel douche muni d’un long bec et à fixer au mur est aussi une bonne solution. S i besoin, fixez vos savons avec des ventouses.Le rasoir Le sèche-cheveuxLe rasoir manuel, même hoisissez-le léger et muni d’un Cgrossi, est difficile à interrupteur autobloquant.manipuler. Préférez un es casques à sécher portables ou Lrasoir électrique. fixés au mur sont une bonne solution. Astuces Déconseillé Sécurité Les arthrites inflammatoires 45
  47. 47. Manucure, coiffure, rasage: pensez aussi à vous faire chouchouter par un professionnel! Sachez que certaines mutuelles peuvent partiellement intervenir dans le remboursement d’une pédicure. Au lavabo Choisissez un tabouret réglable en hauteur avec des accoudoirs ou une barre de relèvement à proximité. Assis, vous ne vous voyez plus dans le miroir? Remplacez-le par un miroir long, descendant jusqu’au bord du lavabo. Le peigne ou la brosse à cheveux Choisissez du matériel allongé et/ou grossi. La brosse à laver longue C hoisissez des brosses à laver longues pour vous laver aux endroits malaisés. E lles possèdent souvent un manche grossi, anti- dérapant, et une tige flexible mais épaisse. Plus facile d’atteindre son pied, en le posant sur un tabouret…46
  48. 48. Les toilettes Le coupe-ongles La cuvette Le papier Utilisez un coupe-ongles sur plaquette: Relevez si possible la Fixez-le sur des il permet d’employer la paume de la main hauteur de la cuvette aides à la toilette ou le côté du pouce plutôt que les doigts. grâce à une dalle ou intime qui permettre remplacez-la par un d’atteindre la région dispositif adapté. anale par l’avant.Le gant de toilette Les barres de F aites-vous coudre des gants de toilette plus larges et plus longs. relèvement Recouvrez-les si P ensez aussi aux éponges. besoin d’antidérapant.Les essuies le rehausseur hoisissez des essuies en microfibres: ils sont plus souples et légers. C En cas de difficultés pour vous relever, utilisez un rehausseur. Celui-ci se place sur la cuvette F aites coudre ensemble deux ou trois essuies en microfibre, de façon à et peut constituer une solution temporaire. former un long essuie léger et enveloppant pour vous essuyer le dos. Astuces Déconseillé Sécurité Les arthrites inflammatoires 47
  49. 49. La chambre
  50. 50. DormirL’oreiller D ormez avec un petit oreiller en duvet qui embrasse bien les courbes Le sommier du dos. Si vous en avez la possibilité, L es oreillers ergonomiques sont à tester car les avis sont partagés. utilisez un sommier articulé et motorisé.La couette Pour sa légèreté et son côté pratique. P our mettre en place une housse de couette, disposez les deux coins supérieurs de la couette dans les deux coins de la housse. Fixez 6 pinces à linge pour maintenir le tout (4 aux coins et 2 sur les côtés) et faites descendre la housse petit à petit jusqu’aux coins inférieurs. la housse de couette Il existe des housses de couette à fermeture zippée, à boutons ou attaches velcro particulièrementLa hauteur du lit pratiques. Il suffit en effet deDéterminez la hauteur du lit qui vous convient puis fixez-le à cette les ouvrir, de poser la couette ethauteur en changeant les pieds ou en déposant ceux-ci sur des blocs de les refermer, ce qui limite lesrehausseurs. manipulations difficiles. Astuces Déconseillé Sécurité Les arthrites inflammatoires 49
  51. 51. Les médicaments Le pilulier Pour éviter d’oublier ou de prendre deux fois un médicament. Choisissez un pilulier de type semainier. Le tiroir permet de préparer vos médica- ments de la semaine et la languette d’accéder à la dose voulue en retournant le pilulier. Pilulier. Le pill-out = etite pince dans laquelle on glisse la plaquette de médicaments afin de P faciliter l’extraction des comprimés sous blister. Extrayez votre comprimé de l’emballage au-dessus d’une assiette de cou- leur ou d’un plateau. Appuyez avec la main ou le bras sur la partie supérieure de la pince pour libérer le comprimé. Il tombe dans le récipient. Vous pouvez ajouter un support antidérapant pour empêcher le pill-out de glisser. Le coupe-pilule Une pression de la paume écrase le couvercle à lame et coupe la pilule. Les pots contenant vos médicaments sont difficiles à ouvrir? Demandez à votre pharmacien des petites boîtes en carton et transvasez-y le Coupe-pilule. contenu. Prenez bien soin de noter le nom du médicament sur la boîte.50
  52. 52. S’habillerLe choix des vêtements Constituez-vous une garde-robe en tenant compte de vos capacités. P rofitez de ces transformations pour en Préférez les vêtements à l’enfilage aisé. faire des éléments de style! Oui aux tissus légers et souples. Lorsque vous vous habillez, commencez par le côté le plus douloureux ou qui vous laisse Oui aux vêtements en matière polaire, chaude, souple et infroissable. le moins de liberté de mouvement. Pour vous Non aux obstacles (boutons fins, curseurs de tirettes, agrafes de sou- déshabiller, terminez au contraire par le côté le plus difficile. tiens-gorge…). Supprimez-les ou remplacez-les par des éléments plus faciles comme les velcros. Astuces Déconseillé Sécurité Les arthrites inflammatoires 51
  53. 53. Les tirettes Les boutons U tilisez un crochet L ’enfile-boutons pour les monter et permet d’éviter les les descendre. gestes fins du bout des doigts. Il est surtout A joutez un anneau utile pour les petits ou un tire-tirette. boutons. P lacez sous les vraisLes chaussures Slips, jupes boutons de petits Les compressions liées à l’étroitesse, aux et pantalons velcros discrets. frottements des coutures et des brides peuvent T rouvez des appuis faire mal et accélérer les déformations. Le choix (assis, couché ou en des chaussures est donc très important. Joli et appui sur le mur). confortable, c’est possible… il faut chercher. L ors du désha- P lus le talon est haut, moins il est stable billage, évitez de et plus la pression est importante sur les vous pencher grâce métatarses et les orteils. Un talon de 2,5 à à des dispositifs Le chausse-pied 5 centimètres est idéal. qui permettent Pour enfiler vos d’abaisser les vête- chaussures sans vous U ne bonne isolation, grâce à une semelle ments (crochets baisser. extérieure ou intérieure, apporte un confort d’habillage, rubans, considérable. C hoisissez-le bien bretelles…). A ttention au système de fermeture que vous long, solide mais devez pouvoir aisément manipuler (lacets, souple, avec de pré- élastiques ou velcros). férence une poignée arrondie. R enseignez-vous auprès d’un orthopédiste: des semelles orthopédiques ou des chaussures sur mesure peuvent nettement améliorer votre confort. Parlez-en à votre rhumatologue.52
  54. 54. Le soutien-gorge A ttachez les agrafes par devant, puis faites tourner le soutien-gorge avant d’enfiler les bretelles. hoisissez des soutiens-gorge avec attache à l’avant. C emplacez éventuellement les attaches par du velcro qui améliore R le confort de l’habillage. our remonter les bretelles, utilisez un crochet d’habillage. PLes bas et les chaussettes hoisissez des chaussettes en fibres chaudes (fibres thermo, soie, C laine…), fines et longues. i vous avez des problèmes circulatoires, utilisez des collants de S support. Ils peuvent être de jolis éléments de votre look et diminuent les troubles veineux. S i vous utilisez des bas de contention, prenez votre taille exacte et enfilez-les le plus rapidement possible, juste après votre toilette. acilitez l’enfilage de vos bas, collants et chaussettes grâce à l’enfile- F bas. Talquez vos jambes avant l’enfilage. Ces aides techniques évitent de se baisser et diminuent les contraintes au niveau des doigts. Enfile-bas. Évitez les mi-bas ou chaussettes à élastique qui compriment et bloquent la circulation. Enfile-boutons. Astuces Déconseillé Sécurité Les arthrites inflammatoires 53
  55. 55. Le bureau
  56. 56. Le siège de bureauChoisissez un siège de bureau adapté à votre poids et à votre taille. L’as-sise doit être réglable en hauteur, ainsi que le dossier. Idéalement,l’assise doit aussi être réglable en profondeur afin d’éviter les compres-sions derrière les genoux (appuyé contre le dossier, vous devez pouvoirplacer un poing fermé entre le bord du siège et l’arrière des genoux). ’écartement et la hauteur des accoudoirs sont également importants.LIls doivent vous permettre de détendre vos épaules et d’être suffisam-ment proches du plan de travail. Il existe également des sièges hauts avec repose-pied, des sièges assis-debout (repose-fesses) ou des sièges suédois. Ces sièges doivent permettre de se rapprocher ou de s’éloigner facilement du plan de travail. orsque vous travaillez à votre bureau, changez régulièrement de L Grossisseur de bic. position. Levez-vous, détendez-vous, étirez les bras, bougez les épaules... Bics et crayons Lorsqu’utiliser la pince pouce-index devientEssayez autant de bics et de crayons possibles car l’écriture varie très impossible en raison de la douleur, desfort d’une personne à l’autre. risques de déformation ou de son inefficacité, tentez de modifier votre façon de tenir votre bic.Choisissez des bics qui glissent facilement sur le papier (gel ou encre). Vous pouvez le prendre dans la paume, utiliser d’autres doigts, déposer votre avant-bras sur leLes bics et crayons qui s’élargissent à certains endroits permettent une plan de travail ou adopter l’ordinateur….prise en main plus facile. L’écritoire ou le plan de travail incliné Les bics et les crayons classiques peuvent aussi être glissés dans des gros- peut vous donner un meilleur positionnement etsisseurs ou des petits dispositifs qui fixent les bics ou les crayons au un appui plus confortable.doigt ou à la main. Astuces Déconseillé Sécurité Les arthrites inflammatoires 55

×