CHANGE                              ACTION                              MATIERES PREMIERES                                ...
Marché Change                                                                                                             ...
FRONT                                              RECHERCHE                                                  AVERTISSEMEN...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Quotidienne des marches_financiers_12_mars_2012

1 176 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 176
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
511
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Quotidienne des marches_financiers_12_mars_2012

  1. 1. CHANGE ACTION MATIERES PREMIERES TAUX La Quotidienne des Marchés Financiers12 Mars 2012 Calendrier économique et financier de la journée Heure Indicateurs économiques Période Pays Précédent Prévision 15:00 Tendances de lemploi févr. Etats_Unis 105.8 Les marchés à l’ouverture : • Change La monnaie unique a fortement chuté vendredi toujours pénalisée par une actualité morose autour du dossier de la dette grecque mais aussi de chiffres de l’emploi rassurants aux Etats-Unis. En effet, la publication du rapport de lemploi pour février aux Etats-Unis a redonné de l’espoir quant à une prochaine reprise de l’économie américaine. Le pays a créé 227.000 emplois de plus quil nen supprimait en février et plus que prévu par les analystes à 206.000 postes, mais cela na pas suffi à faire baisser le taux de chômage, qui est resté à 8,3%. Par ailleurs, le gouvernement a opté pour une mesure législative obligeant les créanciers privés à supporter des pertes afin de rehausser le taux de participation qui avait culminé vendredi à la clôture de l’opération de la restructuration grecque à plus de 85%. Cet événement qui a nui à la base du volontariat concernant la participation des investisseurs au plan d’échange d’obligation grecque, a déclenché l’activation des CDS, les contrats de couverture contre un risque de crédit et le défaut de paiement d’une valeur. Dans ce contexte de forte incertitude la monnaie unique avait perdu plus de 100 points de base avant de remonter légèrement ce matin au dessus de la barre des 1,31. Aujourdhui, les ministres des finances de la zone euro se réunissent à Bruxelles afin de valider définitivement le deuxième plan daide à la Grèce et discuter d’un éventuel relèvement du plafond du pare feu financier de la zone euro alors que lAllemagne s’oppose toujours à cette décision. • Taux Le marché obligataire de la dette publique européenne a évolué en ordre dispersé vendredi après la réussite de la restructuration de la dette grecque qui a permis un regain de confiance quant à l’avenir de la zone euro et plus particulièrement de la Grèce. Désormais, la crise de la dette semble fortement endiguée, ce qui a permis un retour vers les valeurs jugées à rendement au détriment des valeurs refuges. Ainsi, le marché a bien accueilli l’annonce d’un taux de participation de plus de 85% des créanciers privés au plan d’échange de la dette grecque, une opération inédite dans l’histoire de la finance mondiale. Cependant, le marché reste attentif surtout que l’on ne connaît pas encore l’impact réel de cette opération de restructuration. En effet, rappelons que les trois plus grandes agences de notation avaient mis en garde contre ce plan du moment qu’il pourrait être assimilé à un défaut de paiement. Certes, la décote de la dette hellénique s’est opérée selon une base de volontariat de ces créanciers privés, mais il n’en demeure pas moins que le gouvernement a activé les clauses daction collective (CAC). Des mesures qui ont permis à la Grèce de contraindre les détenteurs récalcitrants dobligations de droit grec à procéder à léchange et davoir un taux de participation de plus de 90%. Dans ce contexte, le taux à 10 ans de lEspagne baissait à 4,980% contre 5,037% jeudi à la clôture tandis que celui de lItalie se tendait à 4,820% 4,791%. Le rendement de la France était stable à 2,886%. Celui de lAllemagne était quasi inchangé à 1,794% contre 1,797%. Celui du Portugal baissait à 13,358% contre 13,525%. Ainsi, les taux de la plupart des pays de la zone euro évoluaient de manière contrastée, signe que les investisseurs optaient pour la prudence. • Action Wall Street a profité largement de la publication dindicateurs macro-économiques encourageants. En effet, le marché de lemploi semble retrouver une bonne santé ce qui donne de l’espoir quant à une rapide reprise de l’économie américaine. Pour le mois de février, les créations demplois ont dépassé les attentes des analystes en atteignant les 227 000 nouvelles créations contre 206 000 initialement. Ainsi, les indices américains ont clôturé en légère hausse : le Nasdaq Composite a gagné 0,60%, le Dow Jones Industrials a pris 0,11% et le S&P 500 a avancé de 0,36%. Côté asiatique, après trois jours d’euphorie sur les marchés, les indices ont clôturé légèrement dans le rouge. En effet, la Chine pèse lourdement sur la croissance en Asie en décevant encore une fois les investisseurs. Son déficit commercial a atteint des sommets historiques, plombé par le ralentissement des exportations qui n’ont progressé que de 18,4% alors que les importations affichaient un accroissement de 39,6%. Dans ce contexte, les opérateurs n’excluent pas un nouvel assouplissement de la politique monétaire chinoise. Le Nikkei225 recule ainsi de 0,40%. Enfin, en Europe, les indices boursiers devraient ouvrir en baisse. Ce matin, le contrat future du DAX30 perdait 0,29% tandis que celui du CAC40 reculait de 0,29%. En effet, les tensions autour des dettes souveraines européennes n’ont pas totalement disparu, et la pression monte autour d’un nouveau pays de la zone euro à savoir l’Espagne. Après les péripéties grecques c’est au tour de l’Espagne de subir les remontrances de l’Eurogroup. Le pays a affirmé ne pas pouvoir tenir ses engagements de déficit public et ne réussit toujours pas à maintenir une politique de rigueur efficace. L’indice MASI a clôturé la dernière séance de cette semaine sur une légère baisse de 0,11% à 11.355,30 points. Dans ce contexte, la performance annuelle du marché s’établit à 2,97%. Par ailleurs, cette contre-performance s’est opérée dans des volumes peu significatifs. En effet, le marché central a concentré un volume total de 35,60 MDh contre 52,23 MDh jeudi. • Matières Premières L’or noir poursuit sa tendance haussière entamée depuis le début du mois de février. Une actualité due essentiellement aux tensions géopolitiques profondes qui sévissent à lheure actuelle au Moyen-Orient dune part, et les politiques monétaires arrangeantes en vigueur aux États-unis ainsi quau Japon d’autre part, soutenant ainsi largement la demande et de facto les cours de lor noir. Ainsi, sur la séance de vendredi dernier, le WTI américain déchéance Avril 2012 sest adjugé 0,67%, à 107,40 dollars le baril. Outre-Manche, le Brent de la Mer du Nord de même échéance a suivi la même tendance mais dans une moindre mesure, atteignant 0,19% pour finir la séance à 125,98 dollars le baril. Au chapitre des métaux précieux, lor jaune se stabilise sur les niveaux de vendredi à 1713,65 dollars lonce ce matin. Les actifs libellés en dollar devenant très attrayants en temps de baisse du billet vert face à la devise européenne. L’argent quant à lui se stabilise sur des niveaux proches de 34 dollars.
  2. 2. Marché Change EUR/USD Spot BID 30 minutes EUR= (GMT) (Last Bid) Close 1,3111 EUR/USD 1,3124 Ret ytd 1,25% USD/JPY 82,25 1,327 Ret 1d -1,06% GBP/USD 1,5683 1,322 Ret 1w -0,79% CHF/USD 0,9184 1,317 Ret 1M -0,65% USD/SEK 6,7897 1,3109 1,312 USD/XOF 504,81 1,307 Week Month Year 1,302 High 1,3135 1,3356 1,3486 08:00 11:00 14:00 17:00 20:00 23:00 02:00 05:00 08:00 12/03/2012 01/03/2012 24/02/2012 Low 1,308 1,308 1,2625 11/03/2012 12/03/2012 12/03/2012 12/03/2012 13/01/2012Marché Taux Maturité Taux (d) Taux (d-1) Var( Pbs) % Taux re pos 4,8% JJ 3,16 4,6% 13w 3,476% 3,450% 2,6 1 We e k 3,02 4,4% 26w 3,560% 3,560% - 2 Weeks 3,40 NAT IONAL 4,2% 52w 3,692% 3,690% 0,2 1 M onth 3,35 4,0% 3,8% 2y 3,926% 3,923% 0,2 3,6% 3,4% 5y 4,098% 4,098% 0,0 % TM P 3,2% 10y 4,363% 4,350% 1,3 9 /3 3 ,38 3,0% 8 /3 3 ,37 13w 26w 52w 2y 5y 10y 15y 20y 15y 4,498% 4,498% - 7 /3 3 ,36 09/03/2012 31/12/2011 20y 4,539% 4,539% - 6 /3 3 ,36 INTERNAT IONAL Taux banque centrale Résultat dernière réunion Date prochaine Réunion Maturity LIBOR(%) EURIBOR(%) 10Y OAT 2,8935 EUR 1% inchangé le 09-fév 08-mars 1 Week 0,319 0,1886 10Y BUND 1,7785 GBP 0.50% inchangé le 09-fév 08-mars 1 Month 0,495 0,24175 10Y GILT 2,122 CHF <0.25% inchangé le 15-déc 15-mars 3 Month 0,902 0,474 10Y UST 2,018 USD <0.25% inchangé le 25-janv 13-mars 6 Months 1,213 0,7442 JPY <0.10% inchangé le 13-fév 12-mars 12 Months 1,544 1,0554 EONIA 0,362Marché Action Europe Etats-Unis Maroc Asie Euro Stoxx 50 CAC 40 DAX FTSE 100 S&P 500 DOW JONES NASDAQ 100 MASI Madex Nikkei Close 2515,95 3487,48 6880,21 5887,49 1365,91 12907,94 2637,18 11355,3 9292,29 9929,74 Ret ytd* 9,32% 10,49% 17,00% 6,64% 9,49% 6,38% 16,46% 2,99% 3,14% 17,06% Ret 1d* 0,07% 0,26% 0,67% 0,47% 0,98% 0,55% 1,12% -0,11% -0,11% 1,65% Ret 1w* -0,30% 0,08% 0,50% 0,42% 0,53% -0,24% 1,23% -0,47% -0,49% 1,97% Ret 1M* 1,71% 3,50% 3,11% 1,43% 2,34% 1,25% 4,05% 0,01% 0,05% 10,62% * La performance est calculée sur la base du cours de clôture de la veilleMatières Premières Close Ret ytd Ret 1d Ret 1w Ret 1M Energie Pétrole WTI 107,40 7,92% 0,77% -0,06% 8,10% Pétrole BRENT 125,98 13,56% 0,54% -0,57% -3,45% Métaux Or 1713,65 9,13% 0,82% 0,00% -0,90% Argent 34,29 22,31% 1,25% 0,23% 1,42% Denrées alimentaires Blé 643 -4,43% 1,30% -4,54% 0,55% Graine de soja 1337,75 9,94% -0,06% 1,02% 8,16% Huile de soja 54,27 2,43% 1,65% 0,61% 2,15% Farine de soja 362,7 15,20% -1,23% 1,56% 12,63% Mais 206 5,46% 0,00% 0,00% 0,36% Cacao 2410 12,11% 0,63% 4,64% 10,55% Café arabica 186,2 -20,16% -1,69% -9,10% -15,66% Coton 88,8 -3,08% -0,85% -3,65% -3,48%
  3. 3. FRONT RECHERCHE AVERTISSEMENT RisquesActivités de Marché Maroc Directeur de la Recherche L’investissement en valeurs mobilières est une opération à risques. Ce document s’adresse à des investisseurs avertis. Abdelaziz Lahlou La valeur et le rendement d’un investissement peuvent être influencées par plusieurs aléasChange notamment l’évolution des taux d’intérêt, des taux de change devises, de l’offre et la +212 522 43 68 37 demande sur les marchés. Les performances antérieures n’assurent pas une garantie pour les réalisations postérieures.Asmae Tber Ab.lahlou@attijari.ma Aussi, les estimations des réalisations futures pourraient être basées sur des hypothèses qui+212 522 42 87 60 pourraient ne pas se concrétiser. Limites de responsabilitéa.tber@attijariwafa.com L’investisseur admet que ces opinions constituent un élément d’aide à la décision. Il endosse la totale responsabilité de ces choix d’investissement. Attijari Intermédiation ne peut en aucun moment être considéré comme étant à l’origine de ses choix d’investissement.Btissam Dakkouni Ce document ne peut en aucune circonstance être considéré comme une confirmation+212 522 42 87 74 Responsables Desks officielle d’une transaction adressée à une personne ou une entité et aucune garantie ne peut être donnée sur le fait que cette transaction sera conclue sur la base des termes etb.dakkouni@attijariwafa.com Achraf Bernoussi conditions qui figurent dans ce document ou sur la base d’autres conditions. La Direction analyse et Recherche n’a ni vérifié ni conduit une analyse indépendante des +212 522 43 68 31 informations figurant dans ce document. Par conséquent, La Direction Analyse et Recherche ne fait aucune déclaration ou garantie ni ne prend aucun engagement envers les lecteurs deTaux a.bernoussi@attijari.ma ce document, de quelque manière que ce soit (expresse ou implicite) au titre de la pertinence, de l’exactitude ou de l’exhaustivité des informations qui y figurent ou de laAdil Haitami pertinence des hypothèses auxquelles elle fait référence. En tout état de cause, il appartient aux lecteurs de recueillir les avis internes et externes+212 522 42 87 06 qu’ils estiment nécessaires ou souhaitables, y compris de la part de juristes, fiscalistes, comptables, conseillers financiers, ou tous autres spécialistes, pour vérifier notammentA.haitami@attijariwafa.com Taha Jaidi l’adéquation de la transaction qui leurs sont présentées avec leurs objectifs et contraintes et pour procéder à une évaluation indépendante. La décision finale est la seule responsabilité +212 522 43 68 23 de l’investisseur.Amine Drhimeur t.jaidi@attijari.ma La Direction Analyse et Recherche ne saurait être tenue pour responsable des pertes+212 522 42 87 08 financières ou d’une quelconque décision prise sur le fondement des informations figurant dans la présentation.A.drhimeur@attijariwafa.com Sources d’information Nos publications se basent sur une information publique. La Direction Analyse et Recherche œuvre pour l’exhaustivité et la fiabilité de l’information fournie. Néanmoins, elle n’est enLoubaba Alaoui Mdaghri mesure de garantir ni sa véracité ni son exhaustivité. Les opinions formulées émanent uniquement des analystes rédacteurs.+212 522 42 87 35 Analyste Taux et change Ce document et toutes les pièces jointes sont fondés sur des informations publiques et neL.alaouim@attijariwafa.com peuvent en aucune circonstance être utilisés ou considérés comme un engagement de la Lamyae Oudghiri Direction Recherche. Changement d’opinionYoussef Hansali +212 522 43 68 01 Les recommandations formulées reflètent une opinion constituée d’éléments disponibles et publiques pendant la période de préparation de la dite note. Les avis, opinions et toute+212 522 42 87 23 l.oudghiri@attijari.ma autre information figurant dans ce document sont indicatifs et peuvent être modifiés ou retirés à tout moment sans préavis.Y.hansali@attijariwafa.com Indépendance de la Direction Analyse & Recherche Attijari Intermédiation peut procéder à des décisions d’investissement qui sont enAmine Elhajli contradiction avec les recommandations ou les stratégies publiées dans les notes de recherche.+212 522 42 87 35 Rémunération et courant d’affaires Les analystes financiers responsables de l’édition de la préparation de ce rapport reçoiventA.elhajli@attijariwafa.com Analystes Financiers des rémunérations basées sur des facteurs divers, tels que la qualité de la Recherche et la pertinence des sujets abordés. Attijari Intermédiation et/ou sa maison mère maintiennent un courant d’affaires avec les Fatima Azzahraa Belmamoun sociétés couvertes dans les publications de la Direction Analyse et Recherche. Adéquation des objectifs +212 522 43 68 26 La Direction Analyse et Recherche ne produit pas des notes de recherche à la demande. SesMonétaire f.belmamoun@attijari.ma publications ont été préparées abstraction faite des circonstances financières individuelles et des objectifs des personnes qui les reçoivent.Nabil Faddoul Maria Iraqi Les instruments et les stratégies traitées pourraient ne pas convenir à l’ensemble des investisseurs. Pour cette raison, reposer une décision d’investissement uniquement sur ces+212 522 42 87 07 +212 522 43 68 26 opinions pourrait ne pas mener vers les résultats escomptés. Propriété et diffusionn.faddoul@attijariwafa.com m.iraqui@attijari.ma Ce document est la propriété de la Direction Recherche d’Attijari Intermédiation. Ce support ne peut être dupliqué, copié en partie ou en globalité sans l’accord écrit de la DirectionDalal Tahoune Recherche. Ce document ne peut être distribué que par Attijari Intermédiation ou une des filiales du+212 522 42 87 07 Mahat Zerhouni Groupe.D.tahoune@attijariwafa.com +212 522 43 68 01 Autorité de tutelle La Direction Analyse et Recherche est soumise à la supervision du Conseil Déontologique des m.zerhouni@attijari.ma Valeurs Mobilières. Toute personne acceptant la réception de ce document est liée par les termes ci-dessus. Indicateur journalier Change Parité Eur/Dol en hausse - Confiance des marchés dans la zone Euro Parité Eur/Dol en baisse - Méfiance des marchés dans la zone Euro Taux Tendance haussière des tx de rendement des BDT sec. Tendance baissière des tx de rendement des BDT sec. Action Tendance haussière de plus de 75% des indices boursiers Tendance baissière de plus de 75% des indices boursiers Matières Premières Tendance haussière de plus de 50% des matières premières Tendance baissière de plus de 50% des matières premières Attijariwafa bank, Banque de marchés et d’investissement

×