SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  32
Télécharger pour lire hors ligne
Le M’zab
Expose réalisé par:
ARIB Djafer
DJEBOURI Hocine
Encadre par:
Mme HADJI
Année universitaire:2006/2007
École polytechnique d’architecture et d’urbanisme
Plan de travail
 Introduction
 le M’Zab
 Aperçue historique
 Approche sociologique
 Approche architecturale
 Conclusion
Introduction
L’L’homme -maître de soi même- a su se tracer son
itinéraire à lui , un chemin qu’il conçois avec
ses propres moyens mais surtout avec sa vision
personnelle ,se donnant ainsi un sens propre du
bien et de beauté.
L’histoire nous apprend que les civilisation
naissent des nouveaux concepts et d’ensemble
de règles qui vont la régir.
Au M’Zab tel en Kabylie et à la Casbah
,l’homme s’est forgé un climat d’ambiance qui
s’harmonise au site et avec sa culture ,ses
moyens et même avec le plus profond de son
âme.
Le M’Zab
Le M’Zab est le pays des populations relevant de
l’ibadisme,branche rigoriste de l’Islam ,autre foi
étendu sur presque tout le Maghreb (09 siècle)
aujourd’hui contractée sur le seul Mzab (avec
deux autre îlot ;à Djerba en Tunisie ,et au
Djebel Nefoussa en Libye )
le M’Zab est à la foi synonyme de langue
berbère ,de fortes structures sociales
traditionnelles , de particularismes (Habit
,musique …) de beauté architecturale et de
sens des affaires .
Aperçue historique
 Situation
géographique:
LA VALLEE DU M’ZAB se situe à 600 km au sud d’Alger,
300 km d’el
goléa, 200 km de Ouargla et 1200 km de Tamanrasset .
Plus exactement à 32°30’ de latitude Nord et à 3°45’ de
longitude Est. Cette région s’étend sur une vallée
déserte, sèche et aride. Elle est appelée « Chebka » du
M’ZAB, car on aperçoit un plateau rocheux raviné par les
oueds.
Les limites de la wilaya :
*LAGHOUAT au Nord. *TAMANRASSET au Sud.
*OUARAGLA au Est. *BAYEDH au West
*DJELFA au Nord-Est *ADRAR au Sud-Ouest.
Situation géographique:
La vallée
Les 5 villes de M Zab

 Les cinq villes de la vallée :
 Les Mozabites fondèrent successivement les cinq
villes de la Pentapole (organisées en une
confédération ) , et créèrent dans les vallées des
palmeraies , à force de travail , en mobilisant le
peu d’eau disponible par des puits à polies , des
barrages en maçonnerie et des collecteurs sur les
versants
 Les cinqu villes sont comme suit :
MELIKA
GHARDAIA
BOUNOURA
BENI ISGUEN
Les villes du vallée
ATTEUF
Les villes dehors du vallée
BERAAIANEGUERRARA
Approche architecturale
Les types de maison
* Maisons carrées :
La fore carrée est la plus
recherchée étant la plus
adaptée aux principes de
l’habitation du M’ZAB
Approche architecturale
Les types de maisons
* Maisons trapézoïdales :
Il s’agit des habitations remparts,
habitation des parcelles d’angle, ou
encore résultant d’un alignement à la
rue.
Approche architecturale
Les types de maisons
* Maisons rectangulaires :
La forme rectangulaire se
trouve le plus souvent dans les
groupes de parcelles d’association
en bande.
Analyse des espaces de la maison:
-ENTREE
Ouverture unique qui se
présente comme un trou
rectangulaire dans le mur
de façade
Analyse des espaces de la maison:
 La chicane (Skiffa):
Permet d’empêcher les
regard extérieurs de
pénétrer la maison
La chicane (Taskift) :
Tahdja :
Tazkaa
(bit) :
Analyse des espaces de la maison
 West eddar:
C’est l’espace principale de la
maison ,elle a pour rôle la
distribution des espaces,mais
c’est aussi l’espace ou se
déroule l’ensemble des
activités domestiques de la
journée
Amsentider (Wast El Dar) :
Ajimir (dispositif
d’hygiène)
Tisounan
(Drodj)
La circulation :
PALN DE RDC
Plan de L’étage
Des passages couverts:
8/ Conclusion :
 La vallée du M’zab est un patrimoine très
riche et ce dans tous les domaines et c’est
pour ça que L’UNESCO l’a pris sous son
aile.
 RAVEREAU n’a pas exagéré en nommant
son livre ‘Le M’zab une leçon
d’architecture’ car ça reste une source
d’inspiration très vaste.

Contenu connexe

Tendances

L’architecture mozabites
L’architecture mozabitesL’architecture mozabites
L’architecture mozabiteshafouu
 
Ghardaia
GhardaiaGhardaia
Ghardaiahafouu
 
Maison traditionelle à mzab 5
Maison traditionelle à mzab 5Maison traditionelle à mzab 5
Maison traditionelle à mzab 5hafouu
 
étude microgenèse de la ville de GHARDAIA
étude microgenèse de la ville de GHARDAIAétude microgenèse de la ville de GHARDAIA
étude microgenèse de la ville de GHARDAIARoufaida Hechim
 
L'habitat m'zab
L'habitat m'zabL'habitat m'zab
L'habitat m'zabhafouu
 
Maison traditionelle à mzab 6
Maison traditionelle à mzab 6Maison traditionelle à mzab 6
Maison traditionelle à mzab 6hafouu
 
la Maison mozabite
la Maison mozabitela Maison mozabite
la Maison mozabiteSami Sahli
 
Analyse typologique de l habitat du m zab
Analyse typologique de l habitat du m zabAnalyse typologique de l habitat du m zab
Analyse typologique de l habitat du m zabhafouu
 
1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf
1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf
1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdfLyndaBENAZIEZ
 
Affichage habitat
Affichage habitatAffichage habitat
Affichage habitatSami Sahli
 
Histoire de tlemcen
Histoire de tlemcenHistoire de tlemcen
Histoire de tlemcenMaNar36
 
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesHabitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesghafour abdou
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat   intermédiaire L’habitat   intermédiaire
L’habitat intermédiaire Sami Sahli
 
Style mauresque
Style mauresqueStyle mauresque
Style mauresqueSami Sahli
 
La révolution et les types des Minarets
La révolution et les types des MinaretsLa révolution et les types des Minarets
La révolution et les types des Minaretsk Marou
 

Tendances (20)

L’architecture mozabites
L’architecture mozabitesL’architecture mozabites
L’architecture mozabites
 
Ghardaia
GhardaiaGhardaia
Ghardaia
 
Maison traditionelle à mzab 5
Maison traditionelle à mzab 5Maison traditionelle à mzab 5
Maison traditionelle à mzab 5
 
étude microgenèse de la ville de GHARDAIA
étude microgenèse de la ville de GHARDAIAétude microgenèse de la ville de GHARDAIA
étude microgenèse de la ville de GHARDAIA
 
L'habitat m'zab
L'habitat m'zabL'habitat m'zab
L'habitat m'zab
 
Maison traditionelle à mzab 6
Maison traditionelle à mzab 6Maison traditionelle à mzab 6
Maison traditionelle à mzab 6
 
la Maison mozabite
la Maison mozabitela Maison mozabite
la Maison mozabite
 
Analyse typologique de l habitat du m zab
Analyse typologique de l habitat du m zabAnalyse typologique de l habitat du m zab
Analyse typologique de l habitat du m zab
 
La casbah d'Alger
La casbah d'AlgerLa casbah d'Alger
La casbah d'Alger
 
1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf
1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf
1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf
 
CASBAH-alger.pptx
CASBAH-alger.pptxCASBAH-alger.pptx
CASBAH-alger.pptx
 
La maison kabyle lounis
La maison kabyle lounisLa maison kabyle lounis
La maison kabyle lounis
 
Affichage habitat
Affichage habitatAffichage habitat
Affichage habitat
 
Analyse urbaine casbah
Analyse  urbaine casbahAnalyse  urbaine casbah
Analyse urbaine casbah
 
Histoire de tlemcen
Histoire de tlemcenHistoire de tlemcen
Histoire de tlemcen
 
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesHabitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat   intermédiaire L’habitat   intermédiaire
L’habitat intermédiaire
 
Style mauresque
Style mauresqueStyle mauresque
Style mauresque
 
Numausus
NumaususNumausus
Numausus
 
La révolution et les types des Minarets
La révolution et les types des MinaretsLa révolution et les types des Minarets
La révolution et les types des Minarets
 

Le m'zab (1)

  • 1. Le M’zab Expose réalisé par: ARIB Djafer DJEBOURI Hocine Encadre par: Mme HADJI Année universitaire:2006/2007 École polytechnique d’architecture et d’urbanisme
  • 2. Plan de travail  Introduction  le M’Zab  Aperçue historique  Approche sociologique  Approche architecturale  Conclusion
  • 3. Introduction L’L’homme -maître de soi même- a su se tracer son itinéraire à lui , un chemin qu’il conçois avec ses propres moyens mais surtout avec sa vision personnelle ,se donnant ainsi un sens propre du bien et de beauté. L’histoire nous apprend que les civilisation naissent des nouveaux concepts et d’ensemble de règles qui vont la régir. Au M’Zab tel en Kabylie et à la Casbah ,l’homme s’est forgé un climat d’ambiance qui s’harmonise au site et avec sa culture ,ses moyens et même avec le plus profond de son âme.
  • 4. Le M’Zab Le M’Zab est le pays des populations relevant de l’ibadisme,branche rigoriste de l’Islam ,autre foi étendu sur presque tout le Maghreb (09 siècle) aujourd’hui contractée sur le seul Mzab (avec deux autre îlot ;à Djerba en Tunisie ,et au Djebel Nefoussa en Libye ) le M’Zab est à la foi synonyme de langue berbère ,de fortes structures sociales traditionnelles , de particularismes (Habit ,musique …) de beauté architecturale et de sens des affaires .
  • 5. Aperçue historique  Situation géographique: LA VALLEE DU M’ZAB se situe à 600 km au sud d’Alger, 300 km d’el goléa, 200 km de Ouargla et 1200 km de Tamanrasset . Plus exactement à 32°30’ de latitude Nord et à 3°45’ de longitude Est. Cette région s’étend sur une vallée déserte, sèche et aride. Elle est appelée « Chebka » du M’ZAB, car on aperçoit un plateau rocheux raviné par les oueds. Les limites de la wilaya : *LAGHOUAT au Nord. *TAMANRASSET au Sud. *OUARAGLA au Est. *BAYEDH au West *DJELFA au Nord-Est *ADRAR au Sud-Ouest.
  • 8. Les 5 villes de M Zab   Les cinq villes de la vallée :  Les Mozabites fondèrent successivement les cinq villes de la Pentapole (organisées en une confédération ) , et créèrent dans les vallées des palmeraies , à force de travail , en mobilisant le peu d’eau disponible par des puits à polies , des barrages en maçonnerie et des collecteurs sur les versants  Les cinqu villes sont comme suit :
  • 10. ATTEUF Les villes dehors du vallée BERAAIANEGUERRARA
  • 11. Approche architecturale Les types de maison * Maisons carrées : La fore carrée est la plus recherchée étant la plus adaptée aux principes de l’habitation du M’ZAB
  • 12. Approche architecturale Les types de maisons * Maisons trapézoïdales : Il s’agit des habitations remparts, habitation des parcelles d’angle, ou encore résultant d’un alignement à la rue.
  • 13. Approche architecturale Les types de maisons * Maisons rectangulaires : La forme rectangulaire se trouve le plus souvent dans les groupes de parcelles d’association en bande.
  • 14. Analyse des espaces de la maison: -ENTREE Ouverture unique qui se présente comme un trou rectangulaire dans le mur de façade
  • 15. Analyse des espaces de la maison:  La chicane (Skiffa): Permet d’empêcher les regard extérieurs de pénétrer la maison
  • 19. Analyse des espaces de la maison  West eddar: C’est l’espace principale de la maison ,elle a pour rôle la distribution des espaces,mais c’est aussi l’espace ou se déroule l’ensemble des activités domestiques de la journée
  • 23.
  • 27.
  • 28.
  • 29.
  • 30.
  • 31.
  • 32. 8/ Conclusion :  La vallée du M’zab est un patrimoine très riche et ce dans tous les domaines et c’est pour ça que L’UNESCO l’a pris sous son aile.  RAVEREAU n’a pas exagéré en nommant son livre ‘Le M’zab une leçon d’architecture’ car ça reste une source d’inspiration très vaste.