SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  39
Crise convulsive aux urgences  Dr Mehdi METHAMEM
Objectifs  - Distinguer une crise occasionnelle d’une maladie épileptique. - Préciser les examens biologiques à réaliser chez un patient se présentant pour crise convulsive inaugurale- Préciser les indications d’un scanner cérébral en urgence- Connaître les critères d’hospitalisation d’un patient se présentant pour une crise convulsive- Connaître les complications d’une crise convulsive- Préciser la CAT devant un état de mal convulsif
Crise occasionnelle 2 sous groupes Altération du SNC ,[object Object]
troubles métaboliques,
tumeurs cérébrales,
atrophie cérébrale,
traumatisme crânien,
séquelles de lésions cérébrales,
infection ou intoxicationLes crises sans étiologie retrouvée représentent 25% des crises occasionnelles
Crise chez un épileptique  Mauvaise observance du traitement Dosage sérique des antiépileptiques Alcool Toxicomanie Fatigue Stress
Examens paracliniques
Hypoglycémie et hyponatrémie  - Chez 136 patients: crise convulsive inaugurale 4 patients hypoglycémie Deux patients aucun ATCDS et l’histoire de la maladie n’oriente pas vers une hypoglycémie Turnbull T et al. Utility of laboratory studies in the ED patient with a new onset seizure. Ann Emerg Med. 1990;19:373-377. - 247 patients : 4 cas d’hyponatrémie dans 2 patients avaient une histoire clinique de potomanie Tardy B et al. Adult first generalizedseizure: etiology, biologicaltests, EEG, CT scan, in an ED. Am J Emerg Med. 1995;13:1-5.
Test de grossesse  Chez 59 patientes  14 étaient enceintes Knight AH, Rhind EG. Epilepsy and pregnancy: study of 153 pregnancies in 59 patients. Epilepsia. 1975;16:99-110.s
Ponction lombaire  Parmi 509 enfants âgés de 2mois à 15 ans admis pour méningite bactérienne, aucun n’a présenté comme unique manifestation une crise convulsive Green S, Rothrock S, Clem K, et al. Can seizures be the sole manifestation of meningitis in febrilechildren? Pediatrics. 1993;92:527-534.
La ponction lombaire est justifiée Fièvre Diabète Malade immunodéprimé (HIV) 100 HIV 14 patients avaient une méningite Holtzman D. New onset seizures associated with human immunodeficiency virus infection: causation and clinical features in 100 cases. Am J Med. 1989;87:173-177.
Recommandations
Le scanner cérébral  Circonstances: TC,  Fièvre Traitement anticoagulant Immunodéprimé Signes neurologiques de localisation Age > 40 ans ATCD de Néoplasie
Recommandations
EEG Recommandations: ,[object Object]
Refractory status epilepticus,
Pharmacologically managed sedation and coma,
The diagnosis of viral encephalitis,
Other clinical conditions including coma and brain death,[object Object]
Autres  ,[object Object]
Alcoolémie
Fonction rénale
Fonction hépatique ,[object Object]
Crise convulsive accompagnée Existence d’au moins un critère ,[object Object]
état de mal
confusion persistante
fièvre > 38°
déficit post critique
alcoolisation
sevrage éthylique
alcoolisation chronique
intoxication
trouble métabolique

Contenu connexe

Tendances

Hta131
Hta131Hta131
Hta131
mai13
 
Comas
ComasComas
Comas
esf3
 
Conduite a tenir devant un traumatisme cranien
Conduite a tenir devant un traumatisme cranienConduite a tenir devant un traumatisme cranien
Conduite a tenir devant un traumatisme cranien
Asma Semsouma
 
Les chocs
Les chocsLes chocs
Les chocs
esf3
 
Sémiologie artério veineuse
Sémiologie artério veineuseSémiologie artério veineuse
Sémiologie artério veineuse
killua zoldyck
 
HTA : approche pratique 2014
HTA :  approche pratique  2014 HTA :  approche pratique  2014
HTA : approche pratique 2014
mahfay
 
Panaris phlegmons
Panaris phlegmonsPanaris phlegmons
Panaris phlegmons
somia hind
 

Tendances (20)

Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
 
Œdème Aigu des Poumons
Œdème Aigu des PoumonsŒdème Aigu des Poumons
Œdème Aigu des Poumons
 
HTIC - Hypertension intracrânienne
HTIC - Hypertension intracrânienneHTIC - Hypertension intracrânienne
HTIC - Hypertension intracrânienne
 
Hta131
Hta131Hta131
Hta131
 
Comas
ComasComas
Comas
 
Crises convulsives
Crises convulsivesCrises convulsives
Crises convulsives
 
Urgences hypertensives
Urgences hypertensivesUrgences hypertensives
Urgences hypertensives
 
Conduite a tenir devant un traumatisme cranien
Conduite a tenir devant un traumatisme cranienConduite a tenir devant un traumatisme cranien
Conduite a tenir devant un traumatisme cranien
 
Les chocs
Les chocsLes chocs
Les chocs
 
Sémiologie artério veineuse
Sémiologie artério veineuseSémiologie artério veineuse
Sémiologie artério veineuse
 
Foie cardiaque
Foie cardiaqueFoie cardiaque
Foie cardiaque
 
Oedème aigu du poumon
Oedème aigu du poumonOedème aigu du poumon
Oedème aigu du poumon
 
HTA : approche pratique 2014
HTA :  approche pratique  2014 HTA :  approche pratique  2014
HTA : approche pratique 2014
 
OAP
OAPOAP
OAP
 
Antihypertenseurs
AntihypertenseursAntihypertenseurs
Antihypertenseurs
 
Médicaments de l’hypertension artérielle
Médicaments de l’hypertension artérielleMédicaments de l’hypertension artérielle
Médicaments de l’hypertension artérielle
 
Embolie pulmonaire
Embolie pulmonaireEmbolie pulmonaire
Embolie pulmonaire
 
Dyskaliémie
DyskaliémieDyskaliémie
Dyskaliémie
 
Coma
ComaComa
Coma
 
Panaris phlegmons
Panaris phlegmonsPanaris phlegmons
Panaris phlegmons
 

Similaire à Crise convulsive aux urgences

Crise convulsive aux urgences
Crise convulsive aux urgencesCrise convulsive aux urgences
Crise convulsive aux urgences
Abryda Aity
 
Avc 1 Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
Avc 1  Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10Avc 1  Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
Avc 1 Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
raymondteyrouz
 
Cour n 23 embolie pulmonaires
Cour n  23 embolie pulmonairesCour n  23 embolie pulmonaires
Cour n 23 embolie pulmonaires
Rose De Sable
 
Embolie pulmonaires
Embolie pulmonairesEmbolie pulmonaires
Embolie pulmonaires
belaibzino
 

Similaire à Crise convulsive aux urgences (20)

Céphalées Aigues
Céphalées AiguesCéphalées Aigues
Céphalées Aigues
 
Crise convulsive aux urgences
Crise convulsive aux urgencesCrise convulsive aux urgences
Crise convulsive aux urgences
 
Formes cliniques de l'hta
Formes cliniques de l'htaFormes cliniques de l'hta
Formes cliniques de l'hta
 
Urgences Neuro 1..pptx
Urgences Neuro 1..pptxUrgences Neuro 1..pptx
Urgences Neuro 1..pptx
 
Approche diagnostique dans l'insuffisance cardiaque.
Approche diagnostique dans l'insuffisance cardiaque.Approche diagnostique dans l'insuffisance cardiaque.
Approche diagnostique dans l'insuffisance cardiaque.
 
Avc 1 Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
Avc 1  Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10Avc 1  Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
Avc 1 Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
 
Fievre aigue
Fievre aigueFievre aigue
Fievre aigue
 
Fievre aigue
Fievre aigueFievre aigue
Fievre aigue
 
Fievre aigue
Fievre aigueFievre aigue
Fievre aigue
 
anesthesie et HTA 2020.pdf
anesthesie et HTA 2020.pdfanesthesie et HTA 2020.pdf
anesthesie et HTA 2020.pdf
 
Status epilepticus
Status epilepticusStatus epilepticus
Status epilepticus
 
Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne
Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne
Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne
 
Cour n 23 embolie pulmonaires
Cour n  23 embolie pulmonairesCour n  23 embolie pulmonaires
Cour n 23 embolie pulmonaires
 
Syndrome hémolytique et urémique
Syndrome hémolytique et urémiqueSyndrome hémolytique et urémique
Syndrome hémolytique et urémique
 
Urgene hypertensive
Urgene hypertensiveUrgene hypertensive
Urgene hypertensive
 
Prise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adulte
Prise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adultePrise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adulte
Prise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adulte
 
Convulsion umct 2012
Convulsion umct 2012Convulsion umct 2012
Convulsion umct 2012
 
Embolie pulmonaires
Embolie pulmonairesEmbolie pulmonaires
Embolie pulmonaires
 
Présentation syndrome coronaire ST+( stemi) (dc et trt ) Reghmit 2017
Présentation syndrome coronaire ST+( stemi) (dc et trt ) Reghmit 2017Présentation syndrome coronaire ST+( stemi) (dc et trt ) Reghmit 2017
Présentation syndrome coronaire ST+( stemi) (dc et trt ) Reghmit 2017
 
Convulsion.pptx
Convulsion.pptxConvulsion.pptx
Convulsion.pptx
 

Plus de haifa ben abid (6)

Intoxication co
Intoxication coIntoxication co
Intoxication co
 
Envenimation abroug
Envenimation abrougEnvenimation abroug
Envenimation abroug
 
Crise convulsive fev2009
Crise convulsive fev2009Crise convulsive fev2009
Crise convulsive fev2009
 
Analgésie
AnalgésieAnalgésie
Analgésie
 
envenimations scorpioniques et ophidiennes
envenimations scorpioniques et ophidiennesenvenimations scorpioniques et ophidiennes
envenimations scorpioniques et ophidiennes
 
envenimations scorpioniques - pratique médicale - Dr.Ghaddab
envenimations scorpioniques - pratique médicale - Dr.Ghaddabenvenimations scorpioniques - pratique médicale - Dr.Ghaddab
envenimations scorpioniques - pratique médicale - Dr.Ghaddab
 

Crise convulsive aux urgences

  • 1. Crise convulsive aux urgences Dr Mehdi METHAMEM
  • 2.
  • 3.
  • 4. Objectifs - Distinguer une crise occasionnelle d’une maladie épileptique. - Préciser les examens biologiques à réaliser chez un patient se présentant pour crise convulsive inaugurale- Préciser les indications d’un scanner cérébral en urgence- Connaître les critères d’hospitalisation d’un patient se présentant pour une crise convulsive- Connaître les complications d’une crise convulsive- Préciser la CAT devant un état de mal convulsif
  • 5.
  • 10. séquelles de lésions cérébrales,
  • 11. infection ou intoxicationLes crises sans étiologie retrouvée représentent 25% des crises occasionnelles
  • 12. Crise chez un épileptique Mauvaise observance du traitement Dosage sérique des antiépileptiques Alcool Toxicomanie Fatigue Stress
  • 14. Hypoglycémie et hyponatrémie - Chez 136 patients: crise convulsive inaugurale 4 patients hypoglycémie Deux patients aucun ATCDS et l’histoire de la maladie n’oriente pas vers une hypoglycémie Turnbull T et al. Utility of laboratory studies in the ED patient with a new onset seizure. Ann Emerg Med. 1990;19:373-377. - 247 patients : 4 cas d’hyponatrémie dans 2 patients avaient une histoire clinique de potomanie Tardy B et al. Adult first generalizedseizure: etiology, biologicaltests, EEG, CT scan, in an ED. Am J Emerg Med. 1995;13:1-5.
  • 15. Test de grossesse Chez 59 patientes 14 étaient enceintes Knight AH, Rhind EG. Epilepsy and pregnancy: study of 153 pregnancies in 59 patients. Epilepsia. 1975;16:99-110.s
  • 16. Ponction lombaire Parmi 509 enfants âgés de 2mois à 15 ans admis pour méningite bactérienne, aucun n’a présenté comme unique manifestation une crise convulsive Green S, Rothrock S, Clem K, et al. Can seizures be the sole manifestation of meningitis in febrilechildren? Pediatrics. 1993;92:527-534.
  • 17. La ponction lombaire est justifiée Fièvre Diabète Malade immunodéprimé (HIV) 100 HIV 14 patients avaient une méningite Holtzman D. New onset seizures associated with human immunodeficiency virus infection: causation and clinical features in 100 cases. Am J Med. 1989;87:173-177.
  • 19. Le scanner cérébral Circonstances: TC, Fièvre Traitement anticoagulant Immunodéprimé Signes neurologiques de localisation Age > 40 ans ATCD de Néoplasie
  • 21.
  • 24. The diagnosis of viral encephalitis,
  • 25.
  • 26.
  • 29.
  • 30.
  • 40. TC
  • 41. Maladie générale : cancer, lymphome, SIDA
  • 42.
  • 43. Criseconvulsive Crise accompagnée Crise isolée Maladie épileptique État de mal Crise occasionnelle Réanimation Bonne observance Mauvaise observance < 60 ans > 60 ans Avis neuro Hospitalisation Sortie
  • 46. Complications Traumatisme crânien Mort subite État de mal convulsif Biologiques : Rhabdomyolyse Protection
  • 47. Mort subite - Troubles du rythme (FV, TV): hypersécrétion adrénergique, hypoxie - Augmentation d’activité parasympathique: Asystolie
  • 48. État de mal convulsif There is no generally agreed definition
  • 49. État de mal convulsif A prolonged seizure or a series of seizures during which the patient has incomplete recovery of consciousness BASSIN S.. Clinical review : status epilepticus. Crit. Care, 2002, 6 : 137-42. Two or more sequentialseizures without full recovery of consciousness between seizures, or more than 30 minutes of continuousseizureactivity Treatment of convulsive status epilepticus. Recommendations of the Epilepsy Foundation of America’s Working Group on Status Epilepticus. JAMA, 1993, 270 : 854-9. Continuous, generalized, convulsive seizure lasting greater than five minutes (in an adult or a child older than five years), or two or more seizures during which the patient does not return to baseline consciousness LOWENSTEIN D. H.. It’stime to revise the definition of status epilepticus. Epilepsia, 1999, 40 : 120-2.
  • 50. Définition EMC For practical purposes, any person still seizing upon arrival of medical help should be considered to be in SE
  • 51. Priorités AAirway BBreathing C Circulation VVP = arrêter la crise Monitorage
  • 52.
  • 53. Diazepam 10mg IV (10-20 mg IR)
  • 54. Midazolam 0.1 mg/kg IM, IN ou IB (0.5 mg IR)
  • 56.
  • 57.
  • 58.
  • 59.
  • 60. Persistance de la crise 10 minutes • Contacter avis neuro • Determiner l’étiologie et traitementapproprié • Si intoxication alcool: donner thiamine 100 mg • Si Hypoglycémie: donner 50 ml glucose 50% IV Traitement : - Répeter: Lorazepam or Diazepam (or Midazolam) - Administer Phenytoin 15-20 mg/kg IV Valproate bolus 30 mg/kg, puis 1-5 mg/kg/h
  • 61. 30 minutes persistance de la crise • Hospitalisation en réanimation • administer Phenobarbital 20 mg/kg IV max 5 mg/min ou Thiopental 100-200 mg, entretien 3-5 mg/kg/h ou Propofol3-5 mg/kg, 5-10 mg/kg/h perfusion continue puis 1-3 mg/kg/h ou Midazolam 0.2 mg/kg, 0.25-2 mg/kg perfusion continue ou Ketamine
  • 62.
  • 64.
  • 65. Casser l’EME Recommandations Instaurer un AE d’action prolongée Sédation EEG Serein C R I S E S