La géomatique et la planification urbaine

2 434 vues

Publié le

La géomatique et la planification urbaine

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 434
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
169
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La géomatique et la planification urbaine

  1. 1. La Géomatique et la planification urbaine Présenté par: Tarhouni Hamza
  2. 2. Plan de presentation 1 Introduction 5 7 3 4 Exemples 8 2 Apport de la Géomatique à la planification urbaine Conclusion La planification urbaine Problématique La Géomatique
  3. 3. Introduction L’urbanisation est l’un des phénomènes majeurs « XXe et XXIe siècles, conduisant à un véritable bouleversement de l’occupation de l’espace Tunisien, et conduisant à la concentration croissante des populations dans les zones urbaines et à la diffusion du modèle urbain dans des zones peu ou non urbanisées et les zones périurbaines et rurales, l’urbanisation donc remet en cause des équilibres spatiaux ancestraux. Dans cette perspective, les instruments techniques permettant de régulariser l’occupation de l’espace prennent toute leur importance, en offrant la possibilité de régler cette urbanisation et de rétablir des nouveaux équilibres. Parmi ces instruments, la géomatique s’attachera à l’examen de la planification urbaine, dans son articulation avec l’aménagement du territoire.
  4. 4. La planification urbaine La planification urbaine est un outil au service d’une plus grande cohérence de l’action publique. Cette capacité de mise en cohérence s’entend généralement de différentes manières. En termes spatiaux ,en termes intersectoriels et en termes temporels enfin. Elle est conçue dans le but de coordonner le développement et la création des villes, dans le respect du cadre de vie des habitants actuels ou futurs, ainsi que de l'équilibre nécessaire entre des populations, des activités et des équipements (espaces publics, espaces verts, réseaux d'eau potable, d'assainissement, gaz, réseaux de communication). La planification urbaine traduit la volonté des hommes d'organiser leur espace en fonction d'un projet bien déterminé et aussi de contingences diverses climatiques, économiques, politiques, sociales, culturelles voire religieuses. :
  5. 5. La planification urbaine La planification urbaine a pour objectifs de :  Définir les orientations d’un développement urbain durable, et procédurale .  Servir de prétexte, de support ou de cadre à la mise en place d’une gouvernance urbaine. , Ainsi que de l'équilibre nécessaire entre population et équipements (espaces publics, espaces verts, réseaux d'eau potable…) .  Connaître, gérer et maîtriser son territoire.  Prévoir et valoriser son territoire.  Manipuler sa propre information géographique.  Communiquer l'information aux citoyens.
  6. 6. Problématique 1/1  La planification urbaine est un domaine très important pour la maitrise de l’espace. La pression démographique et le rythme de croissance influent sur la stabilité des régions déjà planifiées. D’où il devient incontournable de mettre en place des outils permettant le suivi et le contrôle continu de ces facteurs exogènes.  Les systèmes opérationnels au domaine de la planification urbaine se basent essentiellement sur des méthodes et des procédures manuelles qui favorisent un gaspillage des ressources financières et une perte de temps.
  7. 7. La Géomatique 1/2  La géomatique est la combinaison syntaxique de deux mots : Géographie et Informatique. Le mot géomatique a été déterminé pour regrouper de façon cohérente l’ensemble des connaissances et technologies nécessaires à la production et au traitement des données numériques décrivant le territoire, ses ressources ou tout autre objet ou phénomène ayant une position géographique.  La géomatique est un domaine qui fait appel aux sciences, aux technologies de mesure de la terre ainsi qu’aux technologies de l’information pour faciliter l’acquisition, le traitement et la diffusion des données sur le territoire.  La géomatique est étroitement liée à l’information géographique qui est la représentation d’un objet ou d’un phénomène localisé dans l’espace.
  8. 8. La Géomatique 2/2  Un système d’information géographique (SIG) est un système informatique permettant de rassembler, d’organiser et d’analyser des informations géolocalisées contribuant à la diffusion des données et la création d’autres nouvelles, et de superposer divers informations géographiques qui concernent un même périmètre et croiser des requêtes au fur et à mesure du besoin d’utilisateur .
  9. 9. 1/5 Apport de la géomatique à la planification urbaine les SIG offrent de multiples possibilités d’analyse ou de simulation: o Le SIG peut servir à identifier des parcelles libres afin de créer des réserves foncières. o Il peut également servir à gérer les terrains encore disponibles sur certaine zones spécifiques comme les zones d’aménagement concerté. o Il permet aussi de recenser les zones susceptibles d’accueillir des projets d’implantation de lotissements ou de logements sociaux.
  10. 10. 2/5 Apport de la géomatique à la planification urbaine  le SIG peut permettre de gérer beaucoup plus de données : la voirie (afin d’en gérer l’entretien), les espaces verts et les arbres, les lignes de transport public, le mobilier urbain, les périmètres de la politique de la ville, les réseaux communautaires (eau, assainissement, éclairage public).  D’autre part la géomatique vient ainsi faciliter le travail des gestionnaires et faciliter une prise de décision éclairée par les élus.  Favoriser l’échange d’information des partenaires externes.  Faciliter la diffusion des données.  Mettre à profit ces connaissances et technologies pour aider diverses catégories de professionnels à résoudre des problèmes reliés à leur domaines d’intervention.
  11. 11. 3/5 Apport de la géomatique à la planification urbaine La figure suivante illustre l’approche de la géomatique dans la gestion du territoire; elle permet de Superposer plusieurs facettes d’information sur une même portion du territoire à l’étude, pour les consulter, les comparer et les analyser afin de mieux comprendre le dynamique de développement territorial.
  12. 12. 4/5 Apport de la géomatique à la planification urbaine o Lier des données descriptives à leur localisation sur le territoire. o Intégrer une masse considérable d’information à l’intérieur d’une structure organisée. o Localiser, mesurer et représenter sur des cartes et plans les divers éléments du territoire. o Faciliter l’accès et l’analyse des données pour les activités de la gestion o Fournir aux élus et aux gestionnaires un outil de gestion efficace et fiable de consultation de l’information. o Faciliter les activités de mise à jour de l’information.
  13. 13. 5/5 Apport de la géomatique à la planification urbaine
  14. 14. Exemples 1/2 Exemple d’un projet de localisation d’une piste cyclable Le conseil d’un organisme municipal doit décider du tracé d’une piste cyclable. Le choix d’un tel tracé suppose la prise en compte, par les gestionnaires municipaux, de plusieurs renseignements. Comment évaluer les divers renseignements disponibles et leurs incidences sur le projet ? La géomatique va permettre de considérer simultanément plusieurs couches d’information , relatives par exemple aux variables biophysiques (types de sols, écosystèmes sensibles), à la structure foncière (occupation résidentielle, commerciale, agricole, industrielle,...), au plan de zonage (affectations autorisées, servitudes), aux coûts d’infrastructures (stationnements, ponts, tunnels, abris, tables, etc.). Le traitement de cette information par la géomatique procure des éléments de synthèse appréciables pour la prise de décision; il permet même de proposer d’autres emplacements au besoin.
  15. 15. Exemples 2/2 Les données cartographiques de l’ensemble des schémas d’aménagement sont intégrées aux données de références géographiques officielles du Québec. L’application montre ici les grandes affectations du territoire avec les données de référence géographique: hydrographie, voies de circulation, division administrative, etc.
  16. 16. Conclusion o Les Systèmes d’information Géographique ont un rôle important à jouer à la planification urbaine, tant pour ce qui concerne la collecte et l’analyse des propriétés environnementales des constructions et des espaces urbains. La réussite pour intégrer des applications SIG dans le domaine de la planification urbaine nécessite une forte mobilisation des ressources humaines, un investissement en formation important, une adaptation et une redéfinition de l'organisation des communes parallèlement au déroulement des travaux de développement. o A cette fin , les SIG doivent savoir prendre en compte la troisième dimension et s’interfacer avec des outils de simulation des phénomènes physiques urbains.
  17. 17. MERCI POUR VOTRE ATTENTION

×