Le dialogue expert avec les élus            Les parlementaires                  et le dialogue           avec la société c...
Sommaire     Méthodologie  � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � �...
l’Observatoiredelavieparlementaire    a été créé par SéAncE PublIquE    dans le but de suivre et d’analyser    les modes d...
Intérêt des rencontresavec la société civilePlusde90%desparlementairesjugentimportantdedévelopperdescontactsaveclesacteurs...
Modes de dialogue        Dans quel cadre préférez-vous rencontrer des acteurs économiques sur un sujet précis ?           ...
Pour échanger sur l’un de leurs sujets, en présence d’un représentant d’intérêts,les parlementaires préfèrent une rencontr...
Temps du dialogue    Moment le plus approprié pour une rencontre à Paris entre parlementaires et acteurs économiques :    ...
Transmission d’informations   Documents d’informations souhaités :                                                        ...
Déontologie du lobbying    Sur les questions     Rappel des propositions du Parlement pour renforcer la déontologie dans  ...
Transparence sur le coûtdes dépenses de lobbying+  aproposition31durapportduSénatinciteàlamiseenplace   l                 ...
exigences                                     d’un lobbying responsable®                                     Aprèsconcerta...
Analyse de SéAnce PubLIque+   A      l’exempledecequisepasseauParlementeuropéenetdansdegrandesdémocraties,leParlement     ...
Six propositions autour     d’un lobbying responsable®         Transparence         +  oncernantlescolloques«initiés»parde...
SéAncE PublIquE est une société de conseil en affairespubliquescrééedepuisplusde10ansparsaprésidentecapucine Fandre� SéAnc...
Etude partementaire 2011
Etude partementaire 2011
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Etude partementaire 2011

382 vues

Publié le

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
382
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Etude partementaire 2011

  1. 1. Le dialogue expert avec les élus Les parlementaires et le dialogue avec la société civile
  2. 2. Sommaire Méthodologie � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � 2 Intérêtdesrencontresaveclasociétécivile � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � 3 Modesdedialogue � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � 4 Tempsdudialogue � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � 6 Donnéestechniques � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � 7 Déontologiedulobbying ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 8 Transparencesurlescoûtsdulobbying ����������������������������������������������������������������������������������������������������� � 9 Exigencesdulobbyingresponsable® ���������������������������������������������������������������������������������������������������������� � 10 AnalysedeSéAncEPublIquE � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � 11 Sixpropositionsautourd’un«lobbyingresponsable®» � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � � 12 SÉANCE PUBLIQUE ÉTUDE PARLEMENTAIRE 1
  3. 3. l’Observatoiredelavieparlementaire a été créé par SéAncE PublIquE dans le but de suivre et d’analyser les modes de dialogue entre les Méthodologie parlementaires et la société civile, et tout particulièrement les fédérations professionnellesetlesentreprises� En2008 et2009, deux études cette étude a été réalisée en juillet2011 à l’issue de la avaient déjà été menées pour publicationdesdifférentsrapportssurlesconflitsd’intérêts� mieux comprendre les attentes des parlementaires et les modes de cetteétudereprenddesquestionsdéjàposéesen2008et2009 dialoguequ’ilsprivilégiaient� afindecomprendrel’évolutiondesattentesdesparlementaires� une nouvelle étude a été lancée Soixanteparlementairesontréponduauquestionnaire: en 2011 afin d’analyser l’évolution 73%dedéputés des parlementaires concernant les 13%desénateurs rencontres avec la société civile 13%deréponsesnonsignées� mais également les modes de dialogue privilégiés et méthodes de transmissiond’informationsouhaitées� Dans cette étude 2011, un chapitre sur la déontologie a été ajouté afin de tenir compte des réactions et attentes des parlementaires depuis les publications du rapport Sauve, durapportsénatorialdeJean-Jacques Hyestetdesdécisionsdel’Assemblée nationale et du Sénat sur un certain nombredemesuresprécises�2
  4. 4. Intérêt des rencontresavec la société civilePlusde90%desparlementairesjugentimportantdedévelopperdescontactsaveclesacteursdelasociétécivile�écouterlapositiondelasociété(69%)etentendrelepointdevued’uninterlocuteurtechniqueconcerné(72%)sontlesdeuxprincipalesraisonspoussantlesparlementairesàrencontrerlasociétécivile�lesinterlocuteursprivilégiéssontlesfédérationsprofessionnelles(34%)maiségalementles représentants d’entreprises (24%), les associations (21%) et les consommateurs(20%)�les parlementaires manifestent un fort intérêt pour les sujets liés à leur travailparlementaire en commission ou au sein de groupes d’études� cet intérêt est aussiprépondérantpourlessujetsenlienavecleurcirconscription :76%desparlementairesprivilégientlesrencontresaveclesacteurséconomiquesdeleurcirconscription� SÉANCE PUBLIQUE ÉTUDE PARLEMENTAIRE 3
  5. 5. Modes de dialogue Dans quel cadre préférez-vous rencontrer des acteurs économiques sur un sujet précis ? 80 % Enquête Parlement 2011 70 % 68 Enquête Parlement 2009 67 % 64 60 % 60 % % % 54 53 50 % % 50 % % 40 % 40 % 36 36 30 % % % 20 % 21 % 13 10 % 7% % 0% Déjeuner/ Rendez-vous Audition dans le Visite sur site Intervention Débat ou table Clubs de réflexion petit déjeuner de individuel à cadre d’un rapport dans le cadre ronde avec divers travail avec quelques l’Assemblée ou de l’examen d’un colloque intervenants participants ou du Sénat d’un projet ou d’une thématique proposition de loi + es Déjeuners / petits déjeuners (68%) et les rendez-vous individuels à l’Assemblée ou au Sénat l (64%)sontlesmodesderencontresprivilégiésparlesparlementairesinterrogés� + lusdelamoitiéd’entreeuxestimentintéressantderencontrerlesacteurséconomiquessoitdansle P cadred’uneaudition(54%)oulorsd’unevisitedesite(50%)� + arrapportàl’étudemenéeen2009,onnoteunplusgrandintérêtpourlesdébats,colloqueset P clubsmaislesdéjeunersdetravail,rendez-vousetauditionsrestenttoujourslargementprivilégiés�4
  6. 6. Pour échanger sur l’un de leurs sujets, en présence d’un représentant d’intérêts,les parlementaires préfèrent une rencontre : 90 % + es l rencontres avec d’autres parle- 87 Enquête Parlement 2011 mentairessonttoujoursplébiscitées� % 80 % + esparlementairesinterrogésaccordent l Enquête Parlement 2009 70 % uneimportanceplusforteaudialogue avec des experts de la société civile 75 60 % (40%en2009,57%en2011)� % 57 + ’intérêt l pour des contacts entre % 50 % parlementairesetmembresdecabinets 47 43 % 40 % ministérielsestmanifeste� 40 % 36 % 30 % % Autres données de l’étude 27 + es l parlemenaires interrogés préfè- t % 20 % 18 rent, dans une très grande majoi r- % 10 % té, des rencontres avec un nombre 7% réduitdeparticipants� Avec d’autres Avec des experts Avec des élus Avec des membres Avec des •42%d’entreeuxestimentlenombre parlementaires de la société civile locaux de cabinets représentants optimal de présents pouvant aller ministériels de partis jusqu’à5personnes� politiques •Prèsdelamoitiédesparlementaires interrogés (46%) souhaitent des ren- contres réunissant entre 5 et 10 per- sonnes� SÉANCE PUBLIQUE ÉTUDE PARLEMENTAIRE 5
  7. 7. Temps du dialogue Moment le plus approprié pour une rencontre à Paris entre parlementaires et acteurs économiques : Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Dîner 7% 46 % 25 % 4% 0% Début de soirée 7% 79 % 32 % 4% 0% Déjeuner 7% 51 % 64 % 14 % 4% Petit déjener ■0 % 43 % 64 % 29 % 4% + esjournéesdemardietmercredisontlesjourslesplusappropriéspourl’organisationderencontres l avecdesacteurséconomiques,notammentpourdesdéjeuners(respectivement51%et64%)� + ajournéedumardiestaussiappropriéepourdesrencontresendébutdesoirée(pour79%des l parlementaires)etdesdîners(46%d’entreeux)� + ajournéedumercrediestpréféréepourl’organisationdepetitsdéjeuners(selon64%d’entreeux)� l Autres données de l’étude + oncernantlescolloques,l’étudeparlementaireapermisdedéterminerquelesparlementairesprivilégient c lejeudidanslamatinée�Ensecondlieu,ilsretiennentlesmardisetmercredisplutôtenmatinée� + oncernantlesvisitesdesites,c’estlejeudiquiestprivilégiéparlesparlementaires c ;lesecondchoix portesurlelundi;lesmardisetmercredissontdesjoursdifficilespourcetypederencontres(ilsne remportentque7%dessuffrages)�6
  8. 8. Transmission d’informations Documents d’informations souhaités : 30 % 26 % 20 % 23 % 14 % 13 % 13 % 10 % 10 % 2% Notes techniques Argumentaires Amendements Lettres/courriers Bulletins / lettres Dossiers de presse Rapport annuel / d’informations d’activité+ esparlementairesinterrogéspréfèrentlesnotestechniques(26%)etlesargumentaires(23%)� l+ ecourrierpostalrestelemodederéceptiond’informationsleplusappréciédesparlementaires,pour71%d’entreeux� lAutres données de l’étude+ arallèlement,l’e-mailtientuneplacerelativementimportanteavec64%desréponses� P SÉANCE PUBLIQUE ÉTUDE PARLEMENTAIRE 7
  9. 9. Déontologie du lobbying Sur les questions Rappel des propositions du Parlement pour renforcer la déontologie dans de déontologie du les institutions : lobbying, les avis Sénat Assemblée nationale sont très partagés. Rapport présenté par Jean-Jacques Hyest, Code de déontologie (6 avril 2011) Plus d’un quart rédigé par le groupe de travail sur les conflits des parlementaires d’intérêts (12 mai 2011) + ominationd’undéontologuechargéde n (26 %) ne se prévenirtoutconflitd’intérêts prononcent pas sur + éfinitiondesconflitsd’intérêtsadaptéeaux D + appel R des principes auxquels devront se cette partie. spécificitésdumandatparlementaire� conformer les parlementaires dans les six + ouscription S périodique d’une déclaration articles du code de déontologie (à compter d’intérêtsparlesmembresduParlement� delaprochainelégislature) + nstitution I d’une autorité dédiée à la •intérêtgénéral préventiondesconflitsd’intérêtsauseindu •indépendance Sénat� •objectivité •responsabilité •probité •exemplarité8
  10. 10. Transparence sur le coûtdes dépenses de lobbying+ aproposition31durapportduSénatinciteàlamiseenplace l + a proposition 34 du rapport du Sénat vise à encadrer la l d’unedéclarationdedonsetd’avantagesennaturesouscrite présencedessénateursdansdesgroupesdetravailoudes parlessénateursau-delàde150euros�lescabinetsd’affaires colloquesàfinancementprivé� publiques et directions affaires publiques des entreprises apositiondesparlementairesestextrêmementpartagéesur l pourraient indiquer le montant des dépenses générées lors cetteproblématique� desinvitations,déjeuners,visitesdesites… 8%sedéclarentfavorablesàcequelescabinetsd’affaires 3 50%desparlementairesinterrogésysontfavorables� publiques leur précisent le coût, le financement et les 0%ysontdéfavorables� 3 partenairesdecesmanifestations� 8%neseprononcentpas� 1 Àl’inverse34%s’ydéclarentopposés� 28%d’entreeuxpréfèrentnepasseprononcer�+ elon S l’article 4 du code de déontologie de I’Assemblée nationale, les députés doivent déclarer au déontologue tout + ux A uSA, les lobbyistes doivent souscrire une déclaration donouavantaged’unevaleursupérieureà150eurosdontils d‘intérêtstouslessixmois�Ilsdoiventindiquerleursintérêts ont bénéficié� Ils doivent également lui déclarer tout voyage financiers, leurs principales dépenses ainsi que les lois sur accompli à l’invitation totale ou partielle d’une personne lesquellesilssesontmobilisés� moraleouphysique� 1% des parlementaires interrogés sont favorables à une 4 8% des parlementaires interrogés souhaiteraient que les 3 mesuresimilaireàcelleenplaceauxuSA� cabinetsd’affairespubliquesleurtransmettenteffectivement lusd‘untiersdesparlementaires(38%)neseprononcent P un formulaire les informant du coût et du financement des passurlesujet� événementsauxquelsilsparticipent� 21%ysontdéfavorables� 34%préfèrentnepass’exprimersurcesujet� 28%ysontdéfavorables� SÉANCE PUBLIQUE ÉTUDE PARLEMENTAIRE 9
  11. 11. exigences d’un lobbying responsable® Aprèsconcertationavecungrandnombred’acteursconcernés,SéAncEPublIquEadéfiniplusieurs exigencesquiguidentlesuividesmissionsaffairespubliques,danslesensd’un«lobbying responsable®» Exigence A : Exigence B : Exigence C : Exigence D : Exigence E : Transparence Dialogue Démocratie et Déontologie Responsabilité respect des usages en vigueur Indicateur1 uneinformation unpartage lerespectdesrègles Desinvitations uneresponsabilité transparentesurle d’informations… desassemblées utilesetundialogue individuelle� mandant… etdesexigences démocratique� del’Association Françaisedes conseilsenlobbying (AFcl)� Indicateur2 …surl’expertise …prenantencompte lerespectdutemps Desarguments uneresponsabilité mobiliséepar touteslesparties politique� honnêtes� organisationnelle desconsultants prenantes… encadréedansune responsables démarcheRSE� Indicateur3 …surlesactions …dansunsouci lerespectdela unecirculation uneresponsabilité misesenœuvredans d’objectivitédu séparationdes del’information contrôlée�Traçabilité lalimitedusecret débat� intérêtspublicset officielle� despositionsintégrée professionneletdu privés� danslerapport droitdesaffaires� deresponsabilité sociétale� lesindicateursperçuscommelespluspertinentsparlesparlementaires: A:65%b:62%c:58%D:58%E:46%10
  12. 12. Analyse de SéAnce PubLIque+ A l’exempledecequisepasseauParlementeuropéenetdansdegrandesdémocraties,leParlement françaisavecsesdeuxchambresparticipeactivementauxévolutionsdespolitiquespubliques�la réformeduParlementadéveloppélebesoindedialogueentrelesparlementairesetlasociétécivile etparticulièrementlesacteurséconomiques�+ l edéveloppementdurôledelacommissioneuropéennen’apasfreinélesdécisionsquipeuvent être prises par lesparlementairesdansles étatsmembres�lesparlementairesfrançaissemblent prêtsàjouerpleinementleursrôlespourproposerdesévolutionslégislatives�+ l esentreprisesetautresacteurséconomiquessontconsidéréscommeacteursdudialogue�Dans unedémarched’informationetdenégociationdesréformes,leurscontactsaveclesparlementaires sonttoutàfaitlégitimes�+ l es parlementaires privilégient les réunions de travail appuyées sur des données de fond� Ils recherchentdesinformations�+ T outescesdémarchesnécessitentcependantunencadrement� nrelèveranotammentlebesoindetransparencesurlefinancementetlemandantainsiquele O respectdelaséparationdesintérêtspublicsetprivés� c ’estdanscesensqueSéAncEPublIquEdéveloppelamiseenplaced’unlabelde«lobbying responsable®» autour de cinq exigences que sont DéMOcRATIE, DIAlOGuE, TRAnSPAREncE, DéOnTOlOGIEetRESPOnSAbIlITé� SÉANCE PUBLIQUE ÉTUDE PARLEMENTAIRE 11
  13. 13. Six propositions autour d’un lobbying responsable® Transparence + oncernantlescolloques«initiés»pardesparlementaires,SéAncEPublIquEestimequeces c rencontres devraient être prises en charge dans leur totalité par les services de l’Assemblée nationaleetduSénat�Descabinetsdeconseilpourraientapporterleurcontributiondefaçon transparenteauxfonctionnairesdesassemblées,afindeconseillersurl’organisationetainsine pasaltérerl’objectivitéetl’équitédudébat� + ans un souci de plus grande transparence, SéAncE PublIquE appelle de ses vœux une D diffusionenlignedesdébatsencommission� + ous T les collaborateurs de SéAncE PublIquE sont prêts à souscrire une déclaration d’intérêts qui pourrait venir compléter les mesures instaurées par l’Assemblée nationale et leSénatenverslesreprésentantsd’intérêts� Dans un souci de précision des informations transmises par les représentants d’intérêts qui s’inscriventsurlesregistres,unsystèmedecontrôlealéatoiredevraitêtremisenplace� + éAncEPublIquEseproposed’indiquerlemontantdesdépensesgénéréessurlesinvitations S àdestinationdesparlementaires� La RSE comme voie de progrès + ourundialogueouvertetconstructif,SéAncEPublIquEestimequetouteslescontributions P transmisesendébatdevraientpouvoirêtrerépertoriées�lesdépenses,lesintérêtsetlesactions menéessurlestexteslégislatifspourraientfairel’objetd’unedéclarationrégulièreauprèsdes assemblées�cesélémentsdevraientêtreintégrésparlesentreprisesdanslecadredesrapports annuelsenmatièresocialeetenvironnementale� + es l données extra-financières concernant l’activité de SéAncE PublIquE sont désormais contrôléesannuellementparlecommissaireauxcomptes�12
  14. 14. SéAncE PublIquE est une société de conseil en affairespubliquescrééedepuisplusde10ansparsaprésidentecapucine Fandre� SéAncE PublIquE intervient avec20 consultants expérimentés pour des entreprises, desfédérationsprofessionnelles,desétablissementspublics�les consultants suivent des missions de conseil en affairespubliques,delobbyingdecrise,maiségalementdesmissionsdedialogue,deveilleetd’études:positionnement,discours,argumentation, négociation, tables rondes, contacts… Danstouteslesétapesdesmissions,SéAncEPublIquEs’attacheàmettreenpratiquelesexigences«d’unlobbyingresponsable»�SéAncE PublIquE s’est investie dans une démarche deresponsabilitésocialeetenvironnementale(RSE)etconjugueainsi responsabilité sociale, sociétale, environnementale etéconomique� SÉANCE PUBLIQUE Le dialogue expert avec les élus 2-4 rue de Saint-Simon 75007 PARIS Tél. 01 45 44 50 95 www.seance-publique.com

×