Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

BORN SOCIAL 2020

BORN SOCIAL 2020

Télécharger pour lire hors ligne

heaven présente les résultats de la 5ème édition de Born Social, qui explore les comportements des plus jeunes sur les réseaux sociaux.

heaven présente les résultats de la 5ème édition de Born Social, qui explore les comportements des plus jeunes sur les réseaux sociaux.

Plus De Contenu Connexe

BORN SOCIAL 2020

  1. 1. Extraits
  2. 2. 1ère édition le 27/09/2016 2ème édition le 28/09/2017 3ème édition le 27/09/2018 4ème édition le 26/09/2019 Et donc aujourd’hui…
  3. 3. 5ème Bornsocial – 30/09/2020
  4. 4. Notre approche • Mesure : • Partenariat avec l’association Génération Numérique • Questionnaire en ligne avec le panel IDM Families (200 enfants répondants, terrain début septembre) • Ecoute : Interviews vidéo de jeunes utilisateurs. • Documentation : Illustration par des données et contenus publics.
  5. 5. Les moins de 13 ans… mais
  6. 6. Qui peut utiliser Instagram. 1.Vous devez avoir au moins 13 ans. https://www.facebook.com/help/instagram/478745558852511 septembre 2020 « « Du coté des plateformes :
  7. 7. INVISIBLE KIDS
  8. 8. #SocialMediaNative giphy Les moins de 13 ans de 2020, nés après 2007, c’est-à-dire dans un monde avec YouTube ou Facebook…
  9. 9. Les objectifs de l’étude • Dresser le portrait d’une génération née avec les médias sociaux, qui n’est même pas sensée avoir le droit de s’y inscrire • Les écouter, Apprendre, Décrypter leurs usages • Comprendre leur appréhension de la communication et du marketing digital, leurs attentes • Mais cette année, en raison du confinement nous avons du modifier la collecte de données, nous ne les comparerons pas avec celles de 2019. Gif Wonderlust
  10. 10. Les sujets traités 1. Equipement & Consommation média 2. Inscription et présence sur les médias sociaux 3. Usages par plateforme 4. Retour sur le confinement 5. Relation aux marques 6. Conclusions
  11. 11. 1. Equipement & Temps passé
  12. 12. Le taux passe de 70% à 87% entre 11 et 12 ans. Cette possession est donc quasi- généralisée. Source : heaven x IDM, Septembre 2020 87% Disposes-tu de ton propre smartphone ? De réponses « oui » pour des enfants 12 ans Quel taux d’équipement ?
  13. 13. Outre la proportion d’enfants ne connaissant pas la marque ou l’OS de leur téléphone, les proportions sont similaires à celles constatées dans l’ensemble de la population française (ex : 24% d’iOS selon Kantar en juillet 2020*). Source : heaven x IDM, Septembre 2020, enfants de 11 & 12 ans *. https://www.journaldunet.com/ebusiness/internet-mobile/1084127-part-de-marche-des-os-mobiles-en-france/ Type d’équipement ?
  14. 14. 2 enfants équipés sur 10 considèrent par eux-mêmes passer trop de temps sur leur téléphone. Somme supérieure à 100, plusieurs réponses possibles. Enfants équipés d’un smartphone Temps passé Coche les phrases pour lesquelles tu es d’accord :
  15. 15. 2. Inscription et présence sur les médias sociaux
  16. 16. Privacy Comment sont configurés tes comptes sur ces applications ? Une très large majorité maintient l’ensemble de ses comptes en privé. Parmi les 3% indiquant que tous leurs comptes sont publics, il s’agit quasi exclusivement de garçons! Source : heaven x IDM Families, Septembre 2020, n=200, enfants de 11 & 12 ans
  17. 17. Cercle de contacts Combien d’amis ou d’abonnés as-tu sur ton application principale ? Sur l’application qu’ils considèrent comme étant la principale, les volumes de contact restent largement restreints au cercle des amis proches. Les enfants déclarant disposer de 1000 contacts ont tous 12 ans et non 11. Source : heaven x IDM Families, Septembre 2020, enfants de 11 ou 12 ans inscrits à au moins un réseau social
  18. 18. Réputation Au collège, l’image que l’on donne sur les réseaux sociaux c’est: Des avis extrêmement partagés à propos de l’importance de cette réputation. Des réponses qui sont par ailleurs très similaires entre les filles / garçons, les CSP des familles. Le pourcentage de « très important » monte à 39% à 12 ans vs 29% chez les 11 ans. Source : heaven x IDM Families, Septembre 2020, n=200, enfants de 11 & 12 ans
  19. 19. Centres d’intérêts / plateformes Coches les centres d’intérêts qui t’intéressent sur les réseaux sociaux ? Les jeux vidéos s’imposent comme le centre d’intérêt le plus prévalent auprès des 11 ou 12 ans et ce cela en grande partie en raison des garçons qui déclarent être tous ou presque concernés (88% vs 35% chez les filles) L’humour suivi de l’art sont les centres d’intérêts les plus prévalents pour les filles. De façon stéréotypée : la mode et le chant sont les intérêts les plus en affinité aves les filles, quand le foot va plus se retrouver chez les garçons. Les centres d’intérêt partagés de la façon la plus équilibrée entre les genres étant le cinéma, les sports de glisse, le rap et la cuisine. Source : heaven x IDM Families, Septembre 2020, enfants de 11 ou 12 ans inscrits à au moins un réseau social Source : heaven x IDM Families, Septembre 2020, enfants de 11 ou 12 ans inscrits à au moins un réseau social
  20. 20. 3. Les usages par plateforme
  21. 21. Facebook, l’angoissant désert Une image négative de Facebook alimentée par plusieurs vecteurs : - Présence des adultes / parents - Mauvaise réputation à propos de la gestion de leurs données personnelles - Risques perçus de mauvaises rencontres - Futilité de l’affichage de sa propre vie ou du militantisme observé sur des sujets qui ne les intéressent pas (argument paradoxal car objectivement le phénomène peut-être parfaitement similaire sur d’autres plateformes). « pour moi Facebook c'est pas un truc très fun » Pierre-Henry
  22. 22. Sur Insta’, t’es en « vu » (coco) Très forte désirabilité à l’égard d’Instagram. Signe d’entrée dans (pré) adolescence suscité par : - la prévalence de l’usage chez les plus grands - la messagerie - la diversité des contenus et la présence de contenu très diversifiés et correspondant à leurs centres d’intérêts «je trouve ça trop bien, j'ai pas, mais je trouve ça trop bien» Louise 22% Des enfants indiquent utiliser la fonctionnalité stories 2% Des enfants indiquent utiliser la fonctionnalité « Instagram shopping (cliquer sur le sac pour voir le prix) »
  23. 23. TikTok, edition 2020 Une adhésion croissante à TikTok avec la perception d’une réelle évolution, une forte diversification des contenus et toujours un format « addictif ». - ce n’est plus uniquement de la danse (humour, expériences impressionnantes, sport, cuisine…) - et si la danse reste importante, la façon de le faire à changer, on est plus sur Musical.ly Ce « premier » réseau social apparait plus proche d’un YouTube que d’un Snapchat. Il n’est pas du tout utilisé pour sa messagerie (ils ne peuvent plus le faire d’ailleurs) mais pour consommer du contenu et s’amuser à facilement produire des vidéos. Une plateforme où les choses se passent, notamment les drama (US et FR) dans le cadre d’un écosystème avec Instagram. Malgré ce développement, TikTok reste beaucoup plus populaire chez les filles (usage régulier à 50%) que chez les garçons (28%). 30% Des enfants indiquent faire des TikToks (ou des Reels)
  24. 24. 4. Le confinement
  25. 25. 5. La relation aux marques
  26. 26. Marques Une très large majorité d’enfants ne suivent pas de marques sur les réseaux sociaux avant 13 ans. Néanmoins on observe encore une fois une différence significative entre les filles et les garçons. A 12 ans, les filles sont 27% à déclarer suivre au moins une marque sur les réseaux. Celles qui sont les plus immédiatement citées, appréciées, suivies, sont des marques relatives à l’apparence : sneakers, mode et parfois de luxe rendues accessibles par le biais des réseaux sociaux. Source : heaven x IDM Families, Septembre 2020, n=200, enfants de 11 & 12 ans Es-tu abonné à des comptes de marques sur les réseaux sociaux ?
  27. 27. L’avenir
  28. 28. La pépite de fin de présentation : ) A retrouver sur WEBTOON:
  29. 29. Merci : ) @heavenagency Pour plus d’informations, veuillez contacter Emmanuel Berne emmanuel.berne@heaven.fr
  30. 30. © Tous droits réservés agence heaven

×