Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

Born Social 2021

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Prochain SlideShare
Web3 Culture
Web3 Culture
Chargement dans…3
×

Consultez-les par la suite

1 sur 63 Publicité
Publicité

Plus De Contenu Connexe

Diaporamas pour vous (20)

Similaire à Born Social 2021 (20)

Publicité

Plus par heaven (20)

Plus récents (20)

Publicité

Born Social 2021

  1. 1. Giphy
  2. 2. 1ère édition le 27/09/2016 2ème édition le 28/09/2017 3ème édition le 27/09/2018 4ème édition le 26/09/2019 5ème édition le 30/09/2020 Et donc aujourd’hui…
  3. 3. 6ème BornSocial 30/09/2021
  4. 4. Notre approche • Mesure : • Partenariat avec l’association Génération Numérique (échantillon avec quotas de 2k répondants de 11 et 12 ans) • Ecoute : Interviews vidéo de jeunes utilisateurs. • Documentation : Illustration par des données et contenus publics.
  5. 5. Les moins de 13 ans… 
  6. 6. https://www.facebook.com/help/instagram/478745558852511 septembre 2020
  7. 7. https://help.instagram.com/581066165581870 août 2021
  8. 8. https://help.instagram.com/581066165581870 août 2021
  9. 9. Les moins de 13 ans… 
  10. 10. INVISIBLE KIDS
  11. 11. giphy Les moins de 13 ans de 2021, nés après 2008, c’est-à-dire dans un monde avec YouTube ou Facebook… #SocialMediaNative #2010
  12. 12. Les objectifs de l’étude • Dresser le portrait d’une génération née avec les médias sociaux, qui n’est même pas censée avoir le droit de s’y inscrire • Les écouter, Apprendre, Décrypter leurs usages • Comprendre leur appréhension de la communication et du marketing digital, leurs attentes Gif Wonderlust
  13. 13. Les sujets traités 1. Equipement & Consommation média 2. Inscription et présence sur les médias sociaux 3. Usages par plateforme 4. Kids Privacy 5. Relation aux marques 6. Conclusions
  14. 14. 1. Equipement & Consommation média
  15. 15. Les présentations
  16. 16. Une utilisation des smartphones totalement généralisée dès 12 ans. Il s’agit d’un smartphone acheté neuf à 78% (12% d’occasion ou reconditionné). Des filles équipées plus jeunes que les garçons. Source : Rapport La parentalité et le numérique, oct 2019, Médiamétrie, Observatoire de la parentalité et de l’éducation Numérique, Unaf https://www.open-asso.org/wp-content/uploads/2020/02/Rapport-O PEN_UNAF_La-parentalit%C3%A9-et-le-num%C3%A9rique_V4-1.pdf /78% Enfants utilisant un smartphone Quel taux d’équipement ?
  17. 17. Le smartphone, premier écran de connexion pour les enfants. Suivi par : - l’ordinateur (26%) - la tablette (7%) Source : CREDOC, traitement heaven de data.gouv.fr/fr/datasets/barometre-du-numerique/, données 2020, échantillon de 34 enfants de 12 ans. /64% Quel équipement utilisez-vous le plus souvent pour vous connecter à Internet ? De réponses “smartphone” Equipement préféré ?
  18. 18. Temps passé (déclaratif) / Un chiffre qui varie beaucoup selon les enfants et selon les contraintes scolaires. Nombre d'heures passées sur internet quel que soit le lieu (par jour) Pour des enfants de 12 ans qui utilisent Internet Source : CREDOC, traitement heaven de data.gouv.fr/fr/datasets/barometre-du-numerique/, données 2020, échantillon de 36 enfants.
  19. 19. Une courte majorité de parents régule la consommation d’Internet de leurs enfants. La régulation du temps passé à “téléphoner et envoyer des SMS” est l’item qui a le plus progressé entre 2014 (31%) et 2020 (48%) mais reste inférieur à la régulation des jeux vidéo(58%), de la TV(56%), Internet(57%). Source : ARCEP, traitement heaven de data.gouv.fr/fr/datasets/barometre-du-numerique/, données 2014 & 2020 Avez-vous mis en place des règles concernant vos enfants qui limitent le temps qu’ils passent à jouer à des jeux vidéo/à regarder la télévision / qu’ils passent à utiliser internet / qu’ils passent à téléphoner ou envoyer des SMS ? ? /57% Avez-vous mis en place des règles concernant vos enfants qui limitent le temps qu’ils passent à utiliser internet ? De réponses « oui », + 8 pts entre 2014 et 2020 La régulation des parents ?
  20. 20. Une situation qui résulte d’une convergence entre : - des technologies totalement démocratisées (prix, usage, disponibilité des smartphones VS mobiles sans accès web) - des parents qui cherchent à garder le contact avec leurs enfants mais aussi les surveiller (géolocalisation, temps d’écran…) - des pré-ados qui cherchent à s’autonomiser (socialisation, consommation de divertissements) « j’ai eu mon iPhone en CM1, quand mes parents ont divorcé » Lina Smartphone pour tous et tout le temps
  21. 21. 2. Inscription et présence sur les médias sociaux
  22. 22. Depuis plusieurs années, le taux d’inscription reste très similaire en fonction de l'âge. A l’arrivée au lycée, être inscrit sur les réseaux sociaux constitue une norme parfaitement généralisée. Des taux d’inscription très stables Source : Génération Numérique, 2021, effectifs 2021 = 4156, traitements heaven.
  23. 23. Avec des comptes très largement paramétrés en privé (80%*) - pour lesquels ils ont menti sur leur âge - les enfants indiquent aussi majoritairement de fausses informations d’identité. Les garçons, qui sont les plus susceptibles d’avoir des comptes en public*, utilisent plus les pseudos que les filles (64% vs 56%). Des identités principalement cachées 60% des enfants : - renseignent une fausse identité - ne mettent pas leur vraie photo Sur leurs profils de réseaux sociaux... / Source : Génération Numérique, 2021, n= 2000 enfants de 11 ou 12 ans, traitements heaven. * Bornsocial 2020-2021
  24. 24. Les réseaux sociaux servent avant tout à maintenir des contacts… sociaux. Des résultats conformes à ceux observés les années précédentes et qui n’ont finalement pas évolués avec les confinements ou avec le développement de TikTok. Des différences assez marquées existent entre les filles, plus dans le partage de contenu, et les garçons, plus orientés vers les jeux vidéo. Un besoin de socialisation prépondérant Source : Génération Numérique, 2021, n= 1250 enfants de 11 ou 12 ans, inscrit à au moins 1 réseau social, traitements heaven. Que fais-tu le plus souvent sur les réseaux sociaux que tu utilises ? Var: 9 pts Var: 12 pts Var: 11 pts Var: 27 pts Source : Génération Numérique, 2021, n= 1250 enfants de 11 ou 12 ans, inscrits à au moins 1 réseau social, traitements heaven.
  25. 25. Si une majorité d’enfants ne se prononcent pas d’un côté ou d’un autre, la réponse la plus fréquente est bien celle d’un impact négatif. Il y a même 5 fois plus d’enfants penchant vers un impact négatif que ceux indiquant avoir la perception que les réseaux sociaux génèrent du positif. Cette perception est très similaire entre les filles et les garçons ou entre les enfants de 11 ou 12 ans. Une perception plutôt négative des réseaux sociaux Source : Génération Numérique, 2021, n= 2000 enfants de 11 ou 12 ans, traitements heaven. A ton avis, quel impact les réseaux sociaux ont-ils sur les personnes de ton âge ?
  26. 26. Les items qui reçoivent le plus de suffrages sont positifs à l’égard des réseaux sociaux. Le premier item négatif recueillant le plus de suffrages est le fait que l’on devient accro aux réseaux sociaux (26%). C’est d’ailleurs la seule affirmation où l’on observe une variation sensible entre les filles (29%) et les garçons (23%) Ambivalence de l’apport des réseaux sociaux #anti2010 Source : Génération Numérique, 2021, n= 2000 enfants de 11 ou 12 ans, traitements heaven. Avec quelles affirmations sur les réseaux sociaux es-tu d'accord ? Ils permettent de communiquer avec les ami(e)s ou la famille
  27. 27. Les premiers comptes sociaux constituent un support d’expérimentation des interactions en ligne, les pré-ados s’en détachent d’autant plus facilement qu’ils évoluent très vite avec l’adolescence et peuvent prendre de la distance avec leur identité d’enfant. A ces 27% il faut ajouter 7,52% de pré-ados qui ont essayé de supprimer un compte mais sans y arriver. Trop compliqué ou manque de réelle motivation ? Des suppressions de profils banales 27% des pré-ados ont déjà supprimé leur compte sur un site ou un réseau social / Source : Génération Numérique, 2021, n= 2000 enfants de 11 ou 12 ans, traitements heaven.
  28. 28. Game of Platforms Source : Génération Numérique, 2021, FR, n = 1000 enfants de 12 ans, traitements heaven. Un classement toujours largement dominé par YouTube et Snapchat. Instagram & TikTok apparaissent au coude à coude. Twitch se rapproche aujourd’hui des 10%, un niveau jamais observé lors des précédentes éditions.
  29. 29. Game of Platforms Source : Génération Numérique, 2021, FR, n = 1000 enfants de 12 ans, traitements heaven. Un classement toujours largement dominé par YouTube et Snapchat. Instagram & TikTok apparaissent au coude à coude. Twitch se rapproche aujourd’hui des 10%, un niveau jamais observé lors des précédentes éditions.
  30. 30. 3. Les usages par plateforme
  31. 31. A. Les réseaux traditionnels
  32. 32. Facebook, l’historique Un réseau social fortement associé à leurs aînés et sur lequel ils ne souhaitent pas disposer d’une présence personnelle. Pour autant, ils peuvent en avoir eu une bonne expérience lorsqu’ils ont pu regarder des contenus dessus avec leurs parents. Étant la plateforme la plus connue, Facebook cristallise souvent dans l’esprit des pré-ados les risques associés à l’usage des réseaux sociaux (privacy, harcèlement…). « c'est le réseau social pour mamies » Semi
  33. 33. Twitter, ratio ? Là où beaucoup ne s’y sont jamais rendus, d’autres connaissent cette plateforme par le biais de personnalités médiatiques ou leurs amis plus âgés rencontrés via des passions communes. Une forte ambivalence prévaut entre la perception d’une plateforme où va s’exprimer à la fois beaucoup d’humour mais également parfois de la violence ou de l’agressivité. « Twitter, c’est pareil que Facebook, c’est pour les vieux » Cléophée
  34. 34. B. Snapchat
  35. 35. Tu veux mon Snap ? Snapchat reste la plateforme sociale la plus prisée par les jeunes ! Cette prédominance pérenne s’explique fortement par la richesse des fonctionnalités proposées : Flammes, géolocalisation, filtres, jeux, signes astrologiques… La force de Snapchat réside également beaucoup dans ses fondamentaux : stories sans “prise de tête” et bien sûr la messagerie. Dédiée à un usage rapide et ludique, les pré-ados utilisent essentiellement cette plateforme pour communiquer avec leurs amis. « tu peux savoir quel est le signe astrologique de tes amis » Ambre
  36. 36. Tu veux mon Snap ? Snapchat reste la plateforme sociale la plus prisée par les jeunes ! Cette prédominance pérenne s’explique fortement par la richesse des fonctionnalités proposées : Flammes, géolocalisation, filtres, jeux, signes astrologiques… La force de Snapchat réside également beaucoup dans ses fondamentaux : stories sans “prise de tête” et bien sûr la messagerie. Dédiée à un usage rapide et ludique, les pré-ados utilisent essentiellement cette plateforme pour communiquer avec leurs amis.
  37. 37. C. Instagram
  38. 38. Instagram, le réseau de la maturité Instagram continue de susciter une forte désirabilité chez les jeunes, qui voient en cette plateforme un vecteur d’émancipation : - une plateforme de communication partagée avec des plus grands - un moyen d’accéder à de nouveaux contenus sur ses passions, ses stars favorites, un nouveau champ de diversité dans le divertissement - un réseau avec lequel on va pouvoir grandir et s’exprimer auprès d’audiences plus larges que sur Snap ou Tiktok Si leurs parents sont aussi présents sur Instagram, aujourd’hui nous ne percevons pas les mêmes effets rebutants que ceux dont pâtit Facebook. Les dernières fonctionnalités comme les Reels ne semblent pas s’imposer dans leurs usages contrairement à ce qui s’était passé avec les Stories. « C’est de la communication et se montrer » Louise
  39. 39. C. TikTok
  40. 40. TikTok, le bac à sable de l’édition vidéo Un ancrage toujours plus fort de TikTok dans le paysage des réseaux sociaux des plus jeunes. Toujours considérée comme “addictive”, l’application Tiktok est aussi perçue comme proposant un contenu toujours plus diversifié. Si l’humour et la danse restent les catégories phares, les pré-ados déclarent y consommer des contenus liés au foot, les jeux vidéo, la food, la beauté.... Les challenges constituent toujours une grande source d’inspiration pour s’amuser à créer ses propres vidéos même si celles-ci ne sont pas forcément publiées. Pour les enfants de 11 ans, l’usage de Tiktok est bien plus fort que celui d’Instagram (26,4% contre 17,7%), le rattrapage et dépassement s’effectue à 12 ans. « au parc, j’en vois certains qui font des danses TikTok » Ines
  41. 41. D. Les autres réseaux
  42. 42. Discord Boosté à la fois par le confinement (via les profs) et l’usage des jeux vidéo, Discord connaît une forte popularité principalement chez les gamers. « c’est surtout une plateforme pour pouvoir jouer avec d’autres gens » Whatsapp Perçu comme un outil de communication neutre, fonctionnel, sans connotation générationnelle. « c’est comme message sauf que tu peux faire des stories » YouTube « c’est pour regarder des vidéos longues » Diversité des contenus et proximité avec les Youtubers (Team Crouton, Vlog d’août de Lena…) de puissants vecteurs d’attraction pour YouTube.
  43. 43. 4. Kids Privacy / Safety Retour sur les nombreuses initiatives menées en 2021 par les plateformes
  44. 44. YOUTUBE • Vérification de l'âge en Europe (Sept 2020) • Comptes supervisés (Février 2021) • Contenus uploadés par des moins de 18 ans mis en privés par défaut • Autoplay OFF par défaut sur Youtube Kids (Août 2021) 634k vues
  45. 45. • Family Link - contrôle parental • Portail de ressources Be Internet Awesome (quelques contenus en FR) • De nouveaux “Digital Wellbeing Tools” pour les assistants virtuels et donc enceintes connectées comme par exemple le filtrage de contenus non adaptés (podcasts, musique…) (Août 2021) jeu / Quizz Interland
  46. 46. • Mise en privé par défaut de tous les comptes pour les moins de 16 ans (Juillet 2021) • Restriction des messages entre adultes et enfants ne se suivant pas (Juillet 2021) • Démarche de détection automatique de l'âge et notamment analyse du contenu des messages de bon anniversaire (Juillet 2021) • Déclaration des comptes de moins de 13 ans (formulaire) Instagram
  47. 47. • Limitation des personnes pouvant commenter les Tiktoks des moins de 18 ans (No one, Friends, Everyone) (Janvier 2021) • Contrôle Parental (family Pairing), achats virtuels à partir de 18 ans... (Janvier 2021) • Limitation des personnes pouvant voir les Tiktoks des moins de 16 ans (Followers, Friends, Only me, Everyone) (Août 2021) TikTok
  48. 48. Privacy features for Teens/ Tweens Age minimum d'utilisation CGU (13 ans) Demande de la date de naissance à l'inscription Contrôle / validation parentale entre 13 et 18 ans Campagnes de sensibilisation / FAQ / Guide des parents Restrictions de messageries Notification temps passé Restriction par défaut de la diffusion des contenus Âge 15 y/o 16 y/o Oui En test ou avec des limitations Non
  49. 49. Les perspectives de développement de nouvelles mesures de prévention ou d’accompagnement de l’usage des plus jeunes apparaissent nombreuses… Mesures Incitatives Mesures Autoritaires Transparence de l’information / études liées à l’impact des réseaux sociaux Vérification par ID Amélioration de la vérification automatique d’ âge Amélioration de la validation parentale lors de l’inscription des 13-15 ans Mise en privée des comptes des - 15 ans Blocage du temps d’usage de chaque réseau Partage des accès du compte aux parents Quelles que soient les évolutions, il restera la question de leur efficacité et de savoir si leur mise en place est même souhaitable...
  50. 50. 5. PUBLICITÉ
  51. 51. Marques & Publicité
  52. 52. Les publicités les mieux identifiées sont celles diffusées sur YouTube ainsi que les partenariats / contenus sponsorisés avec les Youtubers On observe globalement une baisse de la conscience des moyens de ciblage publicitaire à disposition des plateformes. Cela illustre l’importance des campagnes de sensibilisation devant être continuellement menées auprès des jeunes. Possibilités publicitaires *selon ce que tu “publies” dans la question 2019 Source : Génération Numérique, 2021, n= 2000 enfants de 11 ou 12 ans, traitements heaven.
  53. 53. Metaverse, nouveau champ publicitaire ? La nouvelle frontière, définie par l’un des termes les plus en vogue en cette rentrée 2021, la publicité sur les metaverses, les jeunes en sont les premiers exposés. Vans sur Roblox. Carrefour sur Fortnite.
  54. 54. 6. FUTUR
  55. 55. Futur
  56. 56. Prédominance de Snapchat, toujours précurseur en proposant de nouvelles fonctionnalités attractives pour les plus jeunes BornSocial #2021 Diversification des contenus, une consommation “addictive”, un recrutement d’utilisateurs dès le plus jeune âge Beaucoup de nouvelles initiatives chez tous les acteurs… mais est-ce que les dernières mesures mises en place en Chine montrent le chemin restant ?
  57. 57. Les pépites de fin de présentation Buy this product
  58. 58. Les pépites de fin de présentation
  59. 59. Les pépites de fin de présentation
  60. 60. Les pépites de fin de présentation
  61. 61. Les pépites de fin de présentation
  62. 62. Merci @heavenagency

×