SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  2
Télécharger pour lire hors ligne
LOGO FDSEA/FNSEA/ JA



                                  Prise en compte de nos coûts de revient :
                                    Des prix justes pour un revenu juste !

         Constats :
         Les grandes filières animales vivent depuis plusieurs mois une situation économique difficile : le coût
         de l’aliment est à un niveau record, réduisant à néant l’effet positif des hausses des cours des produits
         carnés ou laitiers.

         Quelques exemples :
En viande bovine, le coût de production atteint un niveau record, à 30% au dessus de la référence 2005. En juin 2012 le
coût de revient était à plus de 4,50 € / kg carcasse (et avant impact du pic de hausse des productions végétales) alors que
le prix de vente sortie élevage est en moyenne de 4,14 € / kg et que le prix consommateur ne cesse de croître.




                                                                                                              Source :
                                                                                                              GEB – Institut
                                                                                                              de l’élevage




En volailles, même constat. Le prix de l’aliment a flambé entre janvier et août 2012, augmentant de 123,80 € / t.
En parallèle, le prix de la volaille sortie abattoir est resté stable, impactant les trésoreries des maillons production et
abattoir.
Cette mauvaise évolution est renforcée par l’augmentation du coût d’autres intrants comme
      l’énergie, les fertilisants….




      Nos demandes :
      Pour vivre de notre métier et pouvoir poursuivre notre rôle de nourrir la population avec des produits
      de qualité, diversifiés et répondant aux exigences des consommateurs, les enseignes de la grande
      distribution doivent accepter nos demandes de revalorisation de prix.
      Cependant, même avec une marge constante pour la grande distribution, cette hausse du prix de
      nos produits aura un impact très faible sur le prix consommateur :

  Production         L’éleveur est payé :     Nos demandes à          la Pour vous consommateur, A MARGE
                                              grande distribution :      CONSTANTE        de la GMS, cela
                                                                         représenterait :
Volaille standard         1,40 € / kg                  + 16 %           + 25 cts/kg soit + 30cts/poulet de 1,2kg
  Volaille label          2,45 € / kg                  + 16 %           + 47cts/kg soit + 70 cts/ poulet de 1,5kg
                                                                        Sur le jambon → + 55cts/kg soit + 8 cts/
      Porc          1,73 € / kg de carcasse            + 15 %           paquet de 4 tranches de jambon
                                                                        Sur le rôti de porc → + 56 cts/kg
 Viande bovine      4,14 € / kg de carcasse            + 12 %           + 97 cts /kg
      Lapin               1,90 € / kg                   +5%             + 46 cts / kg
       Lait              0.31 € / litre        Baisse de la marge des
                                                    distributeurs

      SINON, les agriculteurs proposent une solution qui serait EQUITABLE POUR TOUS : que la grande
      distribution accepte de diminuer ses marges excessives.

      Sans répercussion de nos charges tout au long de la filière, c’est l’avenir de l’élevage qui est danger
      c'est-à-dire :
               - La disparition à moyen terme de 26 200 exploitations rien pour notre région,
               - La disparition des nombreux emplois au sein des exploitations mais également dans les
                    entreprises travaillant avec le monde de l’élevage régional: 30 306 emplois en
                    exploitation d’élevage, 22 307 emplois dans les entreprises agro-alimentaire et fabricants
                    d’aliments auxquels s’ajoutent les emplois induits dans les couvoirs, les centres
                    d’insémination, les organisations de producteurs,…

       L’agriculture et l’alimentation ont des valeurs économique, sociale et environnementale.
                                A chacun d’assumer ses responsabilités !

Contenu connexe

En vedette

En vedette (8)

Docentes Materias
Docentes MateriasDocentes Materias
Docentes Materias
 
Doc1wteewg
Doc1wteewgDoc1wteewg
Doc1wteewg
 
NEW CORNICE
NEW CORNICENEW CORNICE
NEW CORNICE
 
Libertad
LibertadLibertad
Libertad
 
The six minute walk test for patients with lumbar spinal stenosis
The six minute walk test for patients with lumbar spinal stenosisThe six minute walk test for patients with lumbar spinal stenosis
The six minute walk test for patients with lumbar spinal stenosis
 
Completion of CIMA accredited honours degree-greyling
Completion of CIMA accredited honours degree-greylingCompletion of CIMA accredited honours degree-greyling
Completion of CIMA accredited honours degree-greyling
 
Water front
Water frontWater front
Water front
 
Akademia liderów 01.01.2014
Akademia liderów 01.01.2014Akademia liderów 01.01.2014
Akademia liderów 01.01.2014
 

Similaire à Tract

Partage de la valeur de la Matière Utile laitière. Analyse par l'Association ...
Partage de la valeur de la Matière Utile laitière. Analyse par l'Association ...Partage de la valeur de la Matière Utile laitière. Analyse par l'Association ...
Partage de la valeur de la Matière Utile laitière. Analyse par l'Association ...disschristophe
 
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovinTech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovinInstitut de l'Elevage - Idele
 
Elevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdf
Elevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdfElevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdf
Elevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...
Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...
Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...Institut de l'Elevage - Idele
 
Infographie Alimentation Climat
Infographie Alimentation ClimatInfographie Alimentation Climat
Infographie Alimentation ClimatAvril
 
Infographie alimentation & climat
Infographie   alimentation & climatInfographie   alimentation & climat
Infographie alimentation & climatErwan Gaudemer
 
Impact économiques de la consommation de concentré
Impact économiques de la consommation de concentréImpact économiques de la consommation de concentré
Impact économiques de la consommation de concentréInstitut de l'Elevage - Idele
 
Systemes viande bovine en ab gagnants a tous les couts
Systemes viande bovine en ab gagnants a tous les coutsSystemes viande bovine en ab gagnants a tous les couts
Systemes viande bovine en ab gagnants a tous les coutsInstitut de l'Elevage - Idele
 
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Provinlait Résultats éco et leviers Conf_Eco_PrixMP_EMorin BFança.pptx
Provinlait Résultats éco et leviers Conf_Eco_PrixMP_EMorin BFança.pptxProvinlait Résultats éco et leviers Conf_Eco_PrixMP_EMorin BFança.pptx
Provinlait Résultats éco et leviers Conf_Eco_PrixMP_EMorin BFança.pptxInstitut de l'Elevage - Idele
 
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...Institut de l'Elevage - Idele
 
[TECH-OVIN 2023] L'actualité de la filière laitière
[TECH-OVIN 2023] L'actualité de la filière laitière[TECH-OVIN 2023] L'actualité de la filière laitière
[TECH-OVIN 2023] L'actualité de la filière laitièreInstitut de l'Elevage - Idele
 
Adéquation offre-demande en agneaux bio : le point de vue des opérateurs
Adéquation offre-demande en agneaux bio : le point de vue des opérateursAdéquation offre-demande en agneaux bio : le point de vue des opérateurs
Adéquation offre-demande en agneaux bio : le point de vue des opérateursInstitut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à Tract (20)

Marchés de la viande bovine - Sommet 2021
Marchés de la viande bovine - Sommet 2021Marchés de la viande bovine - Sommet 2021
Marchés de la viande bovine - Sommet 2021
 
webinaires InnOvin_Diaporama du 13 mai 2022.pdf
webinaires InnOvin_Diaporama du 13 mai 2022.pdfwebinaires InnOvin_Diaporama du 13 mai 2022.pdf
webinaires InnOvin_Diaporama du 13 mai 2022.pdf
 
Partage de la valeur de la Matière Utile laitière. Analyse par l'Association ...
Partage de la valeur de la Matière Utile laitière. Analyse par l'Association ...Partage de la valeur de la Matière Utile laitière. Analyse par l'Association ...
Partage de la valeur de la Matière Utile laitière. Analyse par l'Association ...
 
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovinTech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
 
Elevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdf
Elevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdfElevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdf
Elevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdf
 
Séminaire final du projet RéVABio
Séminaire final du projet RéVABioSéminaire final du projet RéVABio
Séminaire final du projet RéVABio
 
Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...
Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...
Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...
 
Infographie Alimentation Climat
Infographie Alimentation ClimatInfographie Alimentation Climat
Infographie Alimentation Climat
 
Infographie alimentation & climat
Infographie   alimentation & climatInfographie   alimentation & climat
Infographie alimentation & climat
 
Impact économiques de la consommation de concentré
Impact économiques de la consommation de concentréImpact économiques de la consommation de concentré
Impact économiques de la consommation de concentré
 
CIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdf
CIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdfCIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdf
CIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdf
 
Systemes viande bovine en ab gagnants a tous les couts
Systemes viande bovine en ab gagnants a tous les coutsSystemes viande bovine en ab gagnants a tous les couts
Systemes viande bovine en ab gagnants a tous les couts
 
Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !
Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !
Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !
 
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
 
Provinlait Résultats éco et leviers Conf_Eco_PrixMP_EMorin BFança.pptx
Provinlait Résultats éco et leviers Conf_Eco_PrixMP_EMorin BFança.pptxProvinlait Résultats éco et leviers Conf_Eco_PrixMP_EMorin BFança.pptx
Provinlait Résultats éco et leviers Conf_Eco_PrixMP_EMorin BFança.pptx
 
Fermoscopie bio n°8
Fermoscopie bio n°8Fermoscopie bio n°8
Fermoscopie bio n°8
 
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
 
juin 2023 présentation UMT PAC(1).pdf
juin 2023 présentation UMT PAC(1).pdfjuin 2023 présentation UMT PAC(1).pdf
juin 2023 présentation UMT PAC(1).pdf
 
[TECH-OVIN 2023] L'actualité de la filière laitière
[TECH-OVIN 2023] L'actualité de la filière laitière[TECH-OVIN 2023] L'actualité de la filière laitière
[TECH-OVIN 2023] L'actualité de la filière laitière
 
Adéquation offre-demande en agneaux bio : le point de vue des opérateurs
Adéquation offre-demande en agneaux bio : le point de vue des opérateursAdéquation offre-demande en agneaux bio : le point de vue des opérateurs
Adéquation offre-demande en agneaux bio : le point de vue des opérateurs
 

Tract

  • 1. LOGO FDSEA/FNSEA/ JA Prise en compte de nos coûts de revient : Des prix justes pour un revenu juste ! Constats : Les grandes filières animales vivent depuis plusieurs mois une situation économique difficile : le coût de l’aliment est à un niveau record, réduisant à néant l’effet positif des hausses des cours des produits carnés ou laitiers. Quelques exemples : En viande bovine, le coût de production atteint un niveau record, à 30% au dessus de la référence 2005. En juin 2012 le coût de revient était à plus de 4,50 € / kg carcasse (et avant impact du pic de hausse des productions végétales) alors que le prix de vente sortie élevage est en moyenne de 4,14 € / kg et que le prix consommateur ne cesse de croître. Source : GEB – Institut de l’élevage En volailles, même constat. Le prix de l’aliment a flambé entre janvier et août 2012, augmentant de 123,80 € / t. En parallèle, le prix de la volaille sortie abattoir est resté stable, impactant les trésoreries des maillons production et abattoir.
  • 2. Cette mauvaise évolution est renforcée par l’augmentation du coût d’autres intrants comme l’énergie, les fertilisants…. Nos demandes : Pour vivre de notre métier et pouvoir poursuivre notre rôle de nourrir la population avec des produits de qualité, diversifiés et répondant aux exigences des consommateurs, les enseignes de la grande distribution doivent accepter nos demandes de revalorisation de prix. Cependant, même avec une marge constante pour la grande distribution, cette hausse du prix de nos produits aura un impact très faible sur le prix consommateur : Production L’éleveur est payé : Nos demandes à la Pour vous consommateur, A MARGE grande distribution : CONSTANTE de la GMS, cela représenterait : Volaille standard 1,40 € / kg + 16 % + 25 cts/kg soit + 30cts/poulet de 1,2kg Volaille label 2,45 € / kg + 16 % + 47cts/kg soit + 70 cts/ poulet de 1,5kg Sur le jambon → + 55cts/kg soit + 8 cts/ Porc 1,73 € / kg de carcasse + 15 % paquet de 4 tranches de jambon Sur le rôti de porc → + 56 cts/kg Viande bovine 4,14 € / kg de carcasse + 12 % + 97 cts /kg Lapin 1,90 € / kg +5% + 46 cts / kg Lait 0.31 € / litre Baisse de la marge des distributeurs SINON, les agriculteurs proposent une solution qui serait EQUITABLE POUR TOUS : que la grande distribution accepte de diminuer ses marges excessives. Sans répercussion de nos charges tout au long de la filière, c’est l’avenir de l’élevage qui est danger c'est-à-dire : - La disparition à moyen terme de 26 200 exploitations rien pour notre région, - La disparition des nombreux emplois au sein des exploitations mais également dans les entreprises travaillant avec le monde de l’élevage régional: 30 306 emplois en exploitation d’élevage, 22 307 emplois dans les entreprises agro-alimentaire et fabricants d’aliments auxquels s’ajoutent les emplois induits dans les couvoirs, les centres d’insémination, les organisations de producteurs,… L’agriculture et l’alimentation ont des valeurs économique, sociale et environnementale. A chacun d’assumer ses responsabilités !