Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

F.m. composition 2

297 vues

Publié le

Fiche méthode composition

Publié dans : Formation
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

F.m. composition 2

  1. 1. Composition Cet exercice - qui permet d’évaluer vos capacités d’analyse, de réflexion et d’exposition du raisonnement- demande beaucoup de rigueur. 1ère étape. L’analyse le sujet ▪ Analyser chaque terme qui compose le sujet proposé en entourant les différents mots de liaison qui sont essentiels à la compréhension du sujet. Ex : et/ou/dans etc. ▪ Donner une définition et/ou une explication à chacun des ensembles. ▪ Reformuler le sujet avec vos propres mots. Cet exercice permet de savoir si vous avez bien compris le sujet. Si vous ne parvenez pas à le faire ou que vous hésitez, il faut renouveler l’exercice précédent car cela signifie que votre analyse n’est pas cohérente et finalisée. 2e étape. Proposer une problématique ▪ Une problématique judicieuse reprend, sous la forme d’une ou de plusieurs questions, les notions essentielles du sujet et l’espace et/ou le temps concerné(s) par celui-ci. ▪ Elle est fondamentale car la problématique est le fil conducteur de votre raisonnement. 3e étape. Faire un plan ▪ Effectuer un remue-méninges (brainstorming) à l’aide d’une carte mentale (bubble-map) afin de faire le point sur les connaissances liées au sujet proposé. Ensuite, classez vos idées afin d’aboutir à un plan détaillé. ▪ Il comprend plusieurs parties (souvent trois en histoire et géographie), ce sont les idées principales de votre raisonnement, elles sont subdivisées en plusieurs sous-parties qui constituent le corps de votre argumentation. ▪ Chacune des sous-parties comprend des arguments qui doivent être illustrés par des exemples précis (exemple, chiffres, schémas…). ▪ Mise en garde. Il convient d’essayer d’équilibrer le plan au maximum. Sans vouloir le rendre parfaitement « symétrique », les parties ne doivent pas être de longueur trop inégale. 4e étape. La rédaction ➢ L’introduction. Elle comprend quatre temps : ▪ L’amorce. Ici, il s’agit d’introduire le sujet (ex : par l’actualité en géographie) ▪ Le contexte ▪ L’annonce de la problématique (généralement une ou plusieurs questions). ▪ L’annonce du plan qui doit être claire et correspondre aux parties traitées dans la composition ! Sauter 2 lignes ➢ Le raisonnement. Vous devez rédiger une phrase introductive pour énoncer clairement l’idée principale. Ensuite, chaque paragraphe correspond à un argument analysé et illustré. Il faut le matérialiser en sautant une ligne et en plaçant un alinéa (début de phrase). ➢ La conclusion. Il s’agit de faire une brève synthèse montrant que vous avez répondu à votre problématique énoncée en introduction et établir une ouverture (question).

×