SlideShare une entreprise Scribd logo
JE SUIS
UNE CARTE
MATHILDE ROUX, Rivages - Une croisière
CARTES
MATHILDE ROUX, Rivages - La chambre des cartes
CARTOGRAPHIE
EVOLUTIVE
MATHILDE ROUX, Rivages - La chambre des cartes
Atlas céleste
(VIe siècle avant J.-C.)
Globe terrestre
dit « Globe vert »
attribué à Martin
Waldseemüller
(1470-1520)
Vers 1506
LE MYTHE
DE LA TERRE PLATE
C’est la légende selon laquelle,
durant le Moyen Âge européen,
la vision cosmologique
dominante était celle d'une Terre
plate et non sphérique. En
réalité, pratiquement tous les
érudits conservaient la vision
d'une Terre sphérique énoncée
par les Grecs dès l'Antiquité. Le
mythe a été diffusé par ceux qui
voulaient dénoncer un Moyen
Age religieux et obscurantiste
pour mieux célébrer les lumières
de l’esprit scientifique.
Au 21ème siècle, le complotisme
fait des ravages : un Français
sur 10 pense que la Terre est
plate ; aux Etats-Unis 16% de la
population pense qu’on nous
ment sur le sujet.
CARTOGRAPHIE
POLITIQUE
MATHILDE ROUX, Rivages - La chambre des cartes
La projection de Mercator est la
plus répandue. C’est en 1569 que
le géographe et mathématicien
flamand Gerhard Kremer publie
cette première carte du monde à
destination des navigateurs. Une
petite révolution à l’époque
puisqu’elle permet de tracer la
route navigable la plus directe
d’un point à l’autre du globe !
Pourtant, cette projection sur-
représente les surfaces
proches des pôles et sous-
représente celles proches de
l’équateur. Les surfaces réelles
s’en trouvent complètement
déformées et induisent une
impression faussée des tailles
relatives des pays à la surface
du globe.
En 1885, Arno Peters tente de
pallier aux biais de la projection de
Mercator et propose une
projection rapportant fidèlement la
taille des continents.
Si les longueurs et les angles (et
donc la forme des pays) s’en
trouvent déformés à leur tour, la
projection a le mérite de redonner
toute l’importance territoriale
des pays du Sud -jusqu’alors
« écrasés » au profit des pays du
Nord- et de souligner les enjeux
qui sous-tendent les cartes et les
représentations du monde.
Cette carte est devenue l’un des
outils de référence des
organismes œuvrant dans la
coopération et le développement
comme l’UNESCO.
En 1979, l’australien Stuart
McArthur apporte deux
modifications à la projection de
Gall-Peters, renversant
littéralement les représentations
eurocentristes de la projection de
Mercator.
- D’une part, il change
l’orientation de la carte : le
Nord se retrouve en bas, et
le Sud, en haut.
- D’autre part, il déplace le
cadrage de la carte : elle
n’est plus centrée sur
l’Europe, mais sur
l’Australie !
Dans cette projection dite de
« Peters renversée », l’Europe se
voit reléguée en marge du
monde (en petit, en bas, à
droite).
Carte de la fondation
Lilian Thuram :
« Placer l’Europe en haut
est une astuce
psychologique inventée
par ceux qui croient être
en haut, pour qu’à leur
tour les autres pensent
être en bas.
Sur les cartes
traditionnelles, deux tiers
de la surface sont
consacrés au « Nord »,
un tiers au « Sud ».
Pourtant, dans l’espace,
il n’existe ni Sud ni Nord.
Mettre le Nord en haut
est une norme arbitraire,
on pourrait tout aussi
bien choisir l’inverse. »
Cette carte de 1920 illustre
un projet utopique
d'unification européenne
radicalement restructurée
après la Première Guerre
mondiale.
L'Europe, ou l'Union, est
divisée en cantons et sa
capitale est Vienne.
Kartokobri
cartographies
imaginaires
« D’après certains récits mythologiques,
le bassin de l’Amazone était autrefois
recouvert de forêts. En 2122, la crue
décennale du fleuve permet encore
quelques cultures. (En espérant que le
retour de Lula renverse la tendance) »
Kartokobri
cartographies
imaginaires
Kartokobri
cartographies
imaginaires
Kartokobri
cartographies
imaginaires
CARTOGRAPHIE
D’APPROPRIATION
MATHILDE ROUX, Rivages - La chambre des cartes
Cartographies subjectives
par Catherine Jourdan
« Une carte subjective est
une carte réalisée par un
habitant ou un groupe
d’habitants avec l’aide d’une
équipe de géographes du
dimanche ou autres artistes.
Ici
Résidence au Collège
d’Ailly-sur-Noye.
En partenariat avec l’école
Marie & Pierre Curie et le
Collège Classen d’Ailly-sur
Noye
Cartographies subjectives
par Catherine Jourdan
« Une carte subjective est
une carte réalisée par un
habitant ou un groupe
d’habitants avec l’aide d’une
équipe de géographes du
dimanche ou autres artistes.
Ici
Résidence au Centre
Psychothérapique de l’Ain à
Bourg en Bresse
Cartographies
subjectives de
Nantes
« Une carte
subjective est une
carte réalisée par
un habitant ou un
groupe d’habitants
avec l’aide d’une
équipe de
géographes du
dimanche ou autres
artistes.
Elle est ensuite
imprimée et rendue
publique dans les
espaces de
communication de
la ville.« (Catherine
Jourdan)
Cartographies
subjectives de
Nantes
« Une carte
subjective est une
carte réalisée par
un habitant ou un
groupe d’habitants
avec l’aide d’une
équipe de
géographes du
dimanche ou autres
artistes.
Elle est ensuite
imprimée et rendue
publique dans les
espaces de
communication de
la ville.« (Catherine
Jourdan)
Projet pédagogique au collège de Vanves
Séance 1 (30min) Explication du projet et de la consigne
Mission : Dans le cadre de la présidence de l’UE, vous devez faire découvrir votre quartier en LVE.
- identifier les lieux importants qui correspondent à leur espace vécu au quotidien : 7 lieux ont été retenus
par l’ensemble de la classe : cité scolaire Michelet ; espace culturel ; mairie ; gare ; stade ; parc Frédéric Pic ;
place de la République avec l’église.
Composition de 7 groupes, répartition des lieux à étudier., conception d’un parcours
Séance 2 (1h30) Sortie sur le terrain : réalisation du parcours élaboré en séance 1 par les élèves.
Chaque groupe emmène la classe sur le lieu qu’il a choisi en respectant le parcours établi de manière
collective. Élaboration au brouillon de plan de la ville en fonction des espaces traversés. Prise de notes sur les
détails du paysage observé. Prise de photographies.
Séance 3 (1h) sortie aux archives municipales de Vanves
Découverte de différents plans et de photographies de la ville de Vanves datant du début du XIX°siècle
jusqu’au milieu du XX°siècle. Objectifs : montrer l’urbanisation de la ville, l’évolution de ses limites, ses
nouveaux aménagements.
Séance 4 (2h), en classe
Chaque groupe élabore un diaporama avec une voix-off : choix des images pour le diaporama, élaboration du
texte en langue étrangère pour faire la voix-off. Utilisation du téléphone portable des élèves pour la
réalisation du diaporama avec l’application capcut + enregistrement dans le couloir.
Chaque groupe élabore sa carte sensible : vote pour choisir la carte sensible qui représentera le projet.
Projet pédagogique au collège de Vanves
Queering the Map
Une carte du monde où les
individus queer peuvent faire
part de leur expérience. Tous
les individus de la
communauté LGBTQIA+
peuvent partager leurs
moments queer : que ce soit
de l'activisme, un baiser, une
relation sexuelle, un amour
passager, un rire, un moment
de joie ou de tristesse. Lee
site vise à faire part de
l'expérience queer dans sa
globalité. Les internautes
peuvent lire les histoires ou
ajouter les leurs au lieu où
elles se sont passées.
CARTOGRAPHIE
DE L’IMAGINAIRE
MATHILDE ROUX, Rivages - La chambre des cartes
CARTES IMAGINAIRES
Première carte de l’île d’Utopia dans l’édition
de 1516 de l’oeuvre de Thomas More,
CARTES IMAGINAIRES
Cette carte représente le
continent de Westeros, là où
se déroule la majorité des
intrigues autour du Trône de
Fer.
1864
« Voici une des meilleures cartes de l’Islande, celle de Handerson, et je crois qu’elle
va nous donner la solution de toutes tes difficultés. »
Je me penchai sur la carte.
« Vois cette île composée de volcans, dit le professeur, et remarque qu’ils portent
tous le nom de Yokul. Ce mot veut dire « glacier » en islandais, et, sous la latitude
élevée de l’Islande, la plupart des éruptions se font jour à travers les couches de
glace. De là cette dénomination de Yokul appliquée à tous les monts ignivomes de
l’île.
— Bien, répondis-je ; mais qu’est-ce que le Sneffels ?
— Suis-moi sur la côte occidentale de l’Islande. Aperçois-tu Reykjawik, sa capitale ?
Oui. Bien. Remonte les fjörds innombrables de ces rivages rongés par la mer, et
arrête-toi un peu au-dessous du soixante-cinquième degré de latitude. Que vois-tu
là ?
— Une sorte de presqu’île semblable à un os décharné, que termine une énorme
rotule.
— La comparaison est juste, mon garçon ; maintenant, n’aperçois-tu rien sur cette
rotule ?
— Si, un mont qui semble avoir poussé en mer.
— Bon ! c’est le Sneffels.
— Le Sneffels ?
— Lui-même, une montagne haute de cinq mille pieds, l’une des plus remarquables
de l’île, et à coup sûr la plus célèbre du monde entier, si son cratère aboutit au centre
du globe.
CARTES IMAGINAIRES
ROBERT-LOUIS STEVENSON
L’île au trésor (1883)
Jim Hawkins découvre un jour, dans
le coffre d'un vieux loup de mer, la
carte d'une île. L'emplacement d'un
trésor y figure. Il s'agit du butin
amassé par le redoutable pirate
Flint. Tout s'accélère alors pour le
jeune garçon : départ de l'auberge
familiale, recrutement de marins au
passé trouble, affrètement d'une
goélette…
Le papier avait été scellé en divers endroits avec un dé à
coudre en guise de cachet ; peut-être le même dé que j’avais
trouvé dans la poche du capitaine. Le docteur brisa avec
précaution le sceau de l’enveloppe, et il s’en échappa la
carte d’une île, où figuraient latitude et longitude,
profondeurs, noms des collines, baies et passes, bref, tous
les détails nécessaires à un navigateur pour trouver sur ses
côtes un mouillage sûr. D’environ neuf milles de long sur cinq
de large, et ressemblant à peu près à un gros dragon
debout, elle offrait deux havres (bien abrités, et, vers son
centre, une colline dénommée « La Longue-Vue ». Il y avait
quelques annotations d’une date postérieure, en particulier
trois croix à l’encre rouge, dont deux sur la partie nord de
l’île, et une au sud-ouest, plus, à côté de cette dernière, de la
même encre rouge et d’une petite écriture soignée, très
différente des lettres tremblantes du capitaine, ces mots :
« Le gros du trésor ici. »
Au verso, la même main avait tracé ces instructions
supplémentaires :
« Grand arbre, contrefort de la Longue-Vue ; point
de direction N.-N.-E. quart N.
Île du Squelette, E.-S.-E. quart E.
Dix pieds.
Les lingots d’argent sont dans la cache nord. Elle se
trouve dans la direction de la butte est, à dix
brasses au sud du rocher noir qui lui fait face.
On trouvera sans peine les armes, dans la dune de
sable, à l’extrémité N. du cap de la baie nord,
direction E. quart N.
J. F. »
C’était tout ; mais tout laconique qu’il était, et pour
moi incompréhensible, ce document remplit de joie
M. Trelawney et le docteur Livesey.
- Livesey, dit le châtelain, vous allez nous lâcher tout
de suite votre fichue clientèle. Demain, je pars pour
Bristol. En trois semaines… que dis-je, trois
semaines ! quinze jours, huit jours… nous aurons,
monsieur, le meilleur bateau d’Angleterre et la fine
fleur des équipages. Hawkins nous accompagnera
comme garçon de cabine. Vous ferez un excellent
garçon de cabine, Hawkins. Vous, Livesey, vous
êtes le médecin du bord. Moi, je suis l’amiral. Nous
emmènerons Redruth, Joyce et Hunter. Nous aurons
de bons vents, une traversée rapide, pas la moindre
difficulté à trouver l’endroit, et ensuite de l’argent à
gogo… à remuer à la pelle… à faire des ricochets
avec, pour le restant de nos jours.
CARTOGRAPHIE
POETIQUE
MATHILDE ROUX, Rivages - La chambre des cartes
Kartokobri
L’Amafrique
Kartokobri
La Bretagne
CARTES POETIQUES
MATHILDE ROUX « élabore
une cartographie subjective en
détournant toutes sortes de
cartes (topographiques,
géologiques, routières, marines,
plans de ville etc.), documents
géographiques qu'elle
augmente de fragments de
pages de livres.
Elle recompose sur le papier un
espace vécu où s’associent et
se confrontent l'image et le
texte, l'imaginaire et le réel,
l’existant collectif, ses
représentations, et les ressentis
intimes.
Ses créations prennent la forme
de tableaux, installations, livres
d’artiste et vidéos.
CARTES POETIQUES
MATHILDE ROUX
CARTES POETIQUES
MATHILDE ROUX
ARMELLE CARON : LES VILLES RANGEES
PARIS
ARMELLE CARON : LES VILLES RANGEES
RENNES
ARMELLE CARON : LES VILLES RANGEES
LE MONDE
ARMELLE CARON : FAIRE DES ILES AVEC DES VILLES
Un recueil poétique de Yann Miralles par Ilona
L'œuvre présente une carte
du quartier du Vieux-
Rosemont à Montréal.
Sur cette carte, le lecteur
trouve des indicateurs de
position. Lorsqu'il clique sur
ceux-ci, le lecteur se trouve
devant un poème écrit par
un habitant du quartier. Le
poème est accompagné d'un
enregistrement sonore
dans lequel un autre
individu lit le poème.
Chaque poème est
accompagné d'un mot-clé
(qui forme une liste pour
naviguer à travers les
poèmes, liste qui se trouve à
gauche de l'écran) et d'une
histoire écrite par un autre
individu inspiré par le mot-
clé.
Mes mots, mon quartier
Dynamique des cours d’eaux
À partir d'un ensemble de
sources historiques,
scientifiques, archéologiques
et géographiques, Jessica
Dufour vise à recenser et à
faire découvrir aux
utilisateur.ices les cours d'eau
actuels et disparus de la ville
de Québec, « territoire wendat
non cédé ».
Il s'agit d'un projet poétique et
photographique à mi-chemin
de la recherche et de la
création.
Céline Souleille enseigne à
l’école Pierre et Marie Curie
dans un quartier en
rénovation de Floirac près de
Bordeaux. En liaison avec des
enseignants du collège Nelson
Mandela, elle a mené un travail
original de géolittératie
pédagogique et poétique :
l’écriture de haïkus épinglés
avec Umap sur la carte
OpenStreetMap. Les élèves
deviennent acteurs de leur
territoire et de leur langue, les
écoliers et les collégiens
collaborent pour découvrir la
culture du partage et du bien
commun propre à internet.
« Ecrire,
c’est dresser la carte de nos landes intérieures. »
(Neil Jomunsi)

Contenu connexe

Similaire à CARTOGRAPHIES

1 partie négritude
1 partie négritude1 partie négritude
1 partie négritude
Home
 
Festival du livre à Nice
Festival du livre à NiceFestival du livre à Nice
Festival du livre à Nice
LECREURER
 
Cemiterio de sapantza
Cemiterio de sapantzaCemiterio de sapantza
Cemiterio de sapantza
Aldo Cioffi
 

Similaire à CARTOGRAPHIES (20)

1 partie négritude
1 partie négritude1 partie négritude
1 partie négritude
 
Voyage virtuel d'Evann et Eloïse à travers la philosophie des Lumières
Voyage virtuel d'Evann et Eloïse à travers la philosophie des LumièresVoyage virtuel d'Evann et Eloïse à travers la philosophie des Lumières
Voyage virtuel d'Evann et Eloïse à travers la philosophie des Lumières
 
Scènes lieux-sl sh
Scènes lieux-sl shScènes lieux-sl sh
Scènes lieux-sl sh
 
NRYN : L’origine inconnue de notre humanité
NRYN : L’origine inconnue de notre humanitéNRYN : L’origine inconnue de notre humanité
NRYN : L’origine inconnue de notre humanité
 
cinq semaines en ballon
cinq semaines en balloncinq semaines en ballon
cinq semaines en ballon
 
Catalogue 2004
Catalogue 2004Catalogue 2004
Catalogue 2004
 
Communiqué de presse île de pâques
Communiqué de presse île de pâquesCommuniqué de presse île de pâques
Communiqué de presse île de pâques
 
Jules LMousseron, Cafougnette, de Ducasse en Soirée Bachique
Jules LMousseron, Cafougnette, de Ducasse en Soirée BachiqueJules LMousseron, Cafougnette, de Ducasse en Soirée Bachique
Jules LMousseron, Cafougnette, de Ducasse en Soirée Bachique
 
Dessiner le monde 5
Dessiner le monde 5Dessiner le monde 5
Dessiner le monde 5
 
Palimpseste d'Alain Dumbardon
Palimpseste d'Alain DumbardonPalimpseste d'Alain Dumbardon
Palimpseste d'Alain Dumbardon
 
Leçon les grandes découvertes et leurs conséquences
Leçon les grandes découvertes et leurs conséquencesLeçon les grandes découvertes et leurs conséquences
Leçon les grandes découvertes et leurs conséquences
 
Open Eye Avril 2020 - Magazine d'art
Open Eye Avril 2020 - Magazine d'artOpen Eye Avril 2020 - Magazine d'art
Open Eye Avril 2020 - Magazine d'art
 
Le parti du monde
Le parti du mondeLe parti du monde
Le parti du monde
 
Communiqué Presse Aven Armand
Communiqué Presse Aven ArmandCommuniqué Presse Aven Armand
Communiqué Presse Aven Armand
 
Petite histoire mystérieuse du peuplement de l'Amérique
Petite histoire mystérieuse du peuplement de l'AmériquePetite histoire mystérieuse du peuplement de l'Amérique
Petite histoire mystérieuse du peuplement de l'Amérique
 
E23
E23E23
E23
 
Mondes imag(in)és
Mondes imag(in)ésMondes imag(in)és
Mondes imag(in)és
 
Festival du livre à Nice
Festival du livre à NiceFestival du livre à Nice
Festival du livre à Nice
 
Cemiterio de sapantza
Cemiterio de sapantzaCemiterio de sapantza
Cemiterio de sapantza
 
Cemiterio de sapantza
Cemiterio de sapantzaCemiterio de sapantza
Cemiterio de sapantza
 

Plus de i-voix

Montaigne - La rencontre à Rouen avec 3 Indiens
Montaigne - La rencontre à Rouen avec 3 IndiensMontaigne - La rencontre à Rouen avec 3 Indiens
Montaigne - La rencontre à Rouen avec 3 Indiens
i-voix
 

Plus de i-voix (20)

Présentation du projet etwinning i-voix 2021-2022
Présentation du projet etwinning i-voix 2021-2022Présentation du projet etwinning i-voix 2021-2022
Présentation du projet etwinning i-voix 2021-2022
 
Présentation-projet-etwinning 2020--2021
Présentation-projet-etwinning 2020--2021Présentation-projet-etwinning 2020--2021
Présentation-projet-etwinning 2020--2021
 
Poemes-portraits des personnages de Marguerite Yourcenar
Poemes-portraits des personnages de Marguerite Yourcenar Poemes-portraits des personnages de Marguerite Yourcenar
Poemes-portraits des personnages de Marguerite Yourcenar
 
Montaigne - La rencontre à Rouen avec 3 Indiens
Montaigne - La rencontre à Rouen avec 3 IndiensMontaigne - La rencontre à Rouen avec 3 Indiens
Montaigne - La rencontre à Rouen avec 3 Indiens
 
Le projet etwinning i-voix 2019-2020
Le projet etwinning i-voix 2019-2020Le projet etwinning i-voix 2019-2020
Le projet etwinning i-voix 2019-2020
 
Presentation de la pièce Lorenzaccio
Presentation de la pièce LorenzaccioPresentation de la pièce Lorenzaccio
Presentation de la pièce Lorenzaccio
 
Voyage virtuel d'Anouk et Véra à travers la philosophie des Lumières
Voyage virtuel d'Anouk et Véra à travers la philosophie des LumièresVoyage virtuel d'Anouk et Véra à travers la philosophie des Lumières
Voyage virtuel d'Anouk et Véra à travers la philosophie des Lumières
 
Voyage virtuel d'Ameline et Emma à travers la philosophie des Lumières
Voyage virtuel d'Ameline et Emma à travers la philosophie des LumièresVoyage virtuel d'Ameline et Emma à travers la philosophie des Lumières
Voyage virtuel d'Ameline et Emma à travers la philosophie des Lumières
 
Voyage virtuel de Margaux et Romane à travers la philosophie des Lumières
Voyage virtuel de Margaux et Romane à travers la philosophie des LumièresVoyage virtuel de Margaux et Romane à travers la philosophie des Lumières
Voyage virtuel de Margaux et Romane à travers la philosophie des Lumières
 
Voyage virtuel de Gwladis et Léa à travers la philosophie des Lumières
Voyage virtuel de Gwladis et Léa à travers la philosophie des LumièresVoyage virtuel de Gwladis et Léa à travers la philosophie des Lumières
Voyage virtuel de Gwladis et Léa à travers la philosophie des Lumières
 
Voyage virtuel de Gwladis et Léa à travers la philosophie des Lumières
Voyage virtuel de Gwladis et Léa à travers la philosophie des LumièresVoyage virtuel de Gwladis et Léa à travers la philosophie des Lumières
Voyage virtuel de Gwladis et Léa à travers la philosophie des Lumières
 
Présentation du projet etwinning i-voix 2018-2019
Présentation du projet etwinning i-voix 2018-2019Présentation du projet etwinning i-voix 2018-2019
Présentation du projet etwinning i-voix 2018-2019
 
Amour ou possession ?
Amour ou possession ?Amour ou possession ?
Amour ou possession ?
 
Obsession
ObsessionObsession
Obsession
 
Le Jeu de l'Amour et du Hasard sur Meetic
Le Jeu de l'Amour et du Hasard sur MeeticLe Jeu de l'Amour et du Hasard sur Meetic
Le Jeu de l'Amour et du Hasard sur Meetic
 
i-voix : pour des élèves auteurs ?
i-voix : pour des élèves auteurs ?i-voix : pour des élèves auteurs ?
i-voix : pour des élèves auteurs ?
 
L'humaniste Montaigne
L'humaniste MontaigneL'humaniste Montaigne
L'humaniste Montaigne
 
L'humaniste Rabelais
L'humaniste RabelaisL'humaniste Rabelais
L'humaniste Rabelais
 
La renaissance en France
La renaissance en FranceLa renaissance en France
La renaissance en France
 
L’humanisme en Europe
L’humanisme en EuropeL’humanisme en Europe
L’humanisme en Europe
 

Dernier

Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
zidani2
 

Dernier (12)

Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
 
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en AlgériePrésentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
MARTYRS DE TURQUIE – une histoire de persécution chrétienne en Anatolie.pptx
MARTYRS DE TURQUIE – une histoire de persécution chrétienne en Anatolie.pptxMARTYRS DE TURQUIE – une histoire de persécution chrétienne en Anatolie.pptx
MARTYRS DE TURQUIE – une histoire de persécution chrétienne en Anatolie.pptx
 
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
 
Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?
 
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les ÉcolesEL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
 
Gestion des flux de trésorerie dans les entreprises
Gestion des flux de trésorerie dans les entreprisesGestion des flux de trésorerie dans les entreprises
Gestion des flux de trésorerie dans les entreprises
 
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
 

CARTOGRAPHIES

  • 1. JE SUIS UNE CARTE MATHILDE ROUX, Rivages - Une croisière
  • 2. CARTES MATHILDE ROUX, Rivages - La chambre des cartes
  • 5. Globe terrestre dit « Globe vert » attribué à Martin Waldseemüller (1470-1520) Vers 1506
  • 6.
  • 7.
  • 8. LE MYTHE DE LA TERRE PLATE C’est la légende selon laquelle, durant le Moyen Âge européen, la vision cosmologique dominante était celle d'une Terre plate et non sphérique. En réalité, pratiquement tous les érudits conservaient la vision d'une Terre sphérique énoncée par les Grecs dès l'Antiquité. Le mythe a été diffusé par ceux qui voulaient dénoncer un Moyen Age religieux et obscurantiste pour mieux célébrer les lumières de l’esprit scientifique. Au 21ème siècle, le complotisme fait des ravages : un Français sur 10 pense que la Terre est plate ; aux Etats-Unis 16% de la population pense qu’on nous ment sur le sujet.
  • 10. La projection de Mercator est la plus répandue. C’est en 1569 que le géographe et mathématicien flamand Gerhard Kremer publie cette première carte du monde à destination des navigateurs. Une petite révolution à l’époque puisqu’elle permet de tracer la route navigable la plus directe d’un point à l’autre du globe ! Pourtant, cette projection sur- représente les surfaces proches des pôles et sous- représente celles proches de l’équateur. Les surfaces réelles s’en trouvent complètement déformées et induisent une impression faussée des tailles relatives des pays à la surface du globe.
  • 11. En 1885, Arno Peters tente de pallier aux biais de la projection de Mercator et propose une projection rapportant fidèlement la taille des continents. Si les longueurs et les angles (et donc la forme des pays) s’en trouvent déformés à leur tour, la projection a le mérite de redonner toute l’importance territoriale des pays du Sud -jusqu’alors « écrasés » au profit des pays du Nord- et de souligner les enjeux qui sous-tendent les cartes et les représentations du monde. Cette carte est devenue l’un des outils de référence des organismes œuvrant dans la coopération et le développement comme l’UNESCO.
  • 12. En 1979, l’australien Stuart McArthur apporte deux modifications à la projection de Gall-Peters, renversant littéralement les représentations eurocentristes de la projection de Mercator. - D’une part, il change l’orientation de la carte : le Nord se retrouve en bas, et le Sud, en haut. - D’autre part, il déplace le cadrage de la carte : elle n’est plus centrée sur l’Europe, mais sur l’Australie ! Dans cette projection dite de « Peters renversée », l’Europe se voit reléguée en marge du monde (en petit, en bas, à droite).
  • 13. Carte de la fondation Lilian Thuram : « Placer l’Europe en haut est une astuce psychologique inventée par ceux qui croient être en haut, pour qu’à leur tour les autres pensent être en bas. Sur les cartes traditionnelles, deux tiers de la surface sont consacrés au « Nord », un tiers au « Sud ». Pourtant, dans l’espace, il n’existe ni Sud ni Nord. Mettre le Nord en haut est une norme arbitraire, on pourrait tout aussi bien choisir l’inverse. »
  • 14. Cette carte de 1920 illustre un projet utopique d'unification européenne radicalement restructurée après la Première Guerre mondiale. L'Europe, ou l'Union, est divisée en cantons et sa capitale est Vienne.
  • 15.
  • 16. Kartokobri cartographies imaginaires « D’après certains récits mythologiques, le bassin de l’Amazone était autrefois recouvert de forêts. En 2122, la crue décennale du fleuve permet encore quelques cultures. (En espérant que le retour de Lula renverse la tendance) »
  • 21. Cartographies subjectives par Catherine Jourdan « Une carte subjective est une carte réalisée par un habitant ou un groupe d’habitants avec l’aide d’une équipe de géographes du dimanche ou autres artistes. Ici Résidence au Collège d’Ailly-sur-Noye. En partenariat avec l’école Marie & Pierre Curie et le Collège Classen d’Ailly-sur Noye
  • 22. Cartographies subjectives par Catherine Jourdan « Une carte subjective est une carte réalisée par un habitant ou un groupe d’habitants avec l’aide d’une équipe de géographes du dimanche ou autres artistes. Ici Résidence au Centre Psychothérapique de l’Ain à Bourg en Bresse
  • 23. Cartographies subjectives de Nantes « Une carte subjective est une carte réalisée par un habitant ou un groupe d’habitants avec l’aide d’une équipe de géographes du dimanche ou autres artistes. Elle est ensuite imprimée et rendue publique dans les espaces de communication de la ville.« (Catherine Jourdan)
  • 24. Cartographies subjectives de Nantes « Une carte subjective est une carte réalisée par un habitant ou un groupe d’habitants avec l’aide d’une équipe de géographes du dimanche ou autres artistes. Elle est ensuite imprimée et rendue publique dans les espaces de communication de la ville.« (Catherine Jourdan)
  • 25. Projet pédagogique au collège de Vanves Séance 1 (30min) Explication du projet et de la consigne Mission : Dans le cadre de la présidence de l’UE, vous devez faire découvrir votre quartier en LVE. - identifier les lieux importants qui correspondent à leur espace vécu au quotidien : 7 lieux ont été retenus par l’ensemble de la classe : cité scolaire Michelet ; espace culturel ; mairie ; gare ; stade ; parc Frédéric Pic ; place de la République avec l’église. Composition de 7 groupes, répartition des lieux à étudier., conception d’un parcours Séance 2 (1h30) Sortie sur le terrain : réalisation du parcours élaboré en séance 1 par les élèves. Chaque groupe emmène la classe sur le lieu qu’il a choisi en respectant le parcours établi de manière collective. Élaboration au brouillon de plan de la ville en fonction des espaces traversés. Prise de notes sur les détails du paysage observé. Prise de photographies. Séance 3 (1h) sortie aux archives municipales de Vanves Découverte de différents plans et de photographies de la ville de Vanves datant du début du XIX°siècle jusqu’au milieu du XX°siècle. Objectifs : montrer l’urbanisation de la ville, l’évolution de ses limites, ses nouveaux aménagements. Séance 4 (2h), en classe Chaque groupe élabore un diaporama avec une voix-off : choix des images pour le diaporama, élaboration du texte en langue étrangère pour faire la voix-off. Utilisation du téléphone portable des élèves pour la réalisation du diaporama avec l’application capcut + enregistrement dans le couloir. Chaque groupe élabore sa carte sensible : vote pour choisir la carte sensible qui représentera le projet.
  • 26. Projet pédagogique au collège de Vanves
  • 27. Queering the Map Une carte du monde où les individus queer peuvent faire part de leur expérience. Tous les individus de la communauté LGBTQIA+ peuvent partager leurs moments queer : que ce soit de l'activisme, un baiser, une relation sexuelle, un amour passager, un rire, un moment de joie ou de tristesse. Lee site vise à faire part de l'expérience queer dans sa globalité. Les internautes peuvent lire les histoires ou ajouter les leurs au lieu où elles se sont passées.
  • 28. CARTOGRAPHIE DE L’IMAGINAIRE MATHILDE ROUX, Rivages - La chambre des cartes
  • 29. CARTES IMAGINAIRES Première carte de l’île d’Utopia dans l’édition de 1516 de l’oeuvre de Thomas More,
  • 30. CARTES IMAGINAIRES Cette carte représente le continent de Westeros, là où se déroule la majorité des intrigues autour du Trône de Fer.
  • 31. 1864
  • 32. « Voici une des meilleures cartes de l’Islande, celle de Handerson, et je crois qu’elle va nous donner la solution de toutes tes difficultés. » Je me penchai sur la carte. « Vois cette île composée de volcans, dit le professeur, et remarque qu’ils portent tous le nom de Yokul. Ce mot veut dire « glacier » en islandais, et, sous la latitude élevée de l’Islande, la plupart des éruptions se font jour à travers les couches de glace. De là cette dénomination de Yokul appliquée à tous les monts ignivomes de l’île. — Bien, répondis-je ; mais qu’est-ce que le Sneffels ? — Suis-moi sur la côte occidentale de l’Islande. Aperçois-tu Reykjawik, sa capitale ? Oui. Bien. Remonte les fjörds innombrables de ces rivages rongés par la mer, et arrête-toi un peu au-dessous du soixante-cinquième degré de latitude. Que vois-tu là ? — Une sorte de presqu’île semblable à un os décharné, que termine une énorme rotule. — La comparaison est juste, mon garçon ; maintenant, n’aperçois-tu rien sur cette rotule ? — Si, un mont qui semble avoir poussé en mer. — Bon ! c’est le Sneffels. — Le Sneffels ? — Lui-même, une montagne haute de cinq mille pieds, l’une des plus remarquables de l’île, et à coup sûr la plus célèbre du monde entier, si son cratère aboutit au centre du globe.
  • 33. CARTES IMAGINAIRES ROBERT-LOUIS STEVENSON L’île au trésor (1883) Jim Hawkins découvre un jour, dans le coffre d'un vieux loup de mer, la carte d'une île. L'emplacement d'un trésor y figure. Il s'agit du butin amassé par le redoutable pirate Flint. Tout s'accélère alors pour le jeune garçon : départ de l'auberge familiale, recrutement de marins au passé trouble, affrètement d'une goélette…
  • 34. Le papier avait été scellé en divers endroits avec un dé à coudre en guise de cachet ; peut-être le même dé que j’avais trouvé dans la poche du capitaine. Le docteur brisa avec précaution le sceau de l’enveloppe, et il s’en échappa la carte d’une île, où figuraient latitude et longitude, profondeurs, noms des collines, baies et passes, bref, tous les détails nécessaires à un navigateur pour trouver sur ses côtes un mouillage sûr. D’environ neuf milles de long sur cinq de large, et ressemblant à peu près à un gros dragon debout, elle offrait deux havres (bien abrités, et, vers son centre, une colline dénommée « La Longue-Vue ». Il y avait quelques annotations d’une date postérieure, en particulier trois croix à l’encre rouge, dont deux sur la partie nord de l’île, et une au sud-ouest, plus, à côté de cette dernière, de la même encre rouge et d’une petite écriture soignée, très différente des lettres tremblantes du capitaine, ces mots : « Le gros du trésor ici. »
  • 35. Au verso, la même main avait tracé ces instructions supplémentaires : « Grand arbre, contrefort de la Longue-Vue ; point de direction N.-N.-E. quart N. Île du Squelette, E.-S.-E. quart E. Dix pieds. Les lingots d’argent sont dans la cache nord. Elle se trouve dans la direction de la butte est, à dix brasses au sud du rocher noir qui lui fait face. On trouvera sans peine les armes, dans la dune de sable, à l’extrémité N. du cap de la baie nord, direction E. quart N. J. F. »
  • 36. C’était tout ; mais tout laconique qu’il était, et pour moi incompréhensible, ce document remplit de joie M. Trelawney et le docteur Livesey. - Livesey, dit le châtelain, vous allez nous lâcher tout de suite votre fichue clientèle. Demain, je pars pour Bristol. En trois semaines… que dis-je, trois semaines ! quinze jours, huit jours… nous aurons, monsieur, le meilleur bateau d’Angleterre et la fine fleur des équipages. Hawkins nous accompagnera comme garçon de cabine. Vous ferez un excellent garçon de cabine, Hawkins. Vous, Livesey, vous êtes le médecin du bord. Moi, je suis l’amiral. Nous emmènerons Redruth, Joyce et Hunter. Nous aurons de bons vents, une traversée rapide, pas la moindre difficulté à trouver l’endroit, et ensuite de l’argent à gogo… à remuer à la pelle… à faire des ricochets avec, pour le restant de nos jours.
  • 40. CARTES POETIQUES MATHILDE ROUX « élabore une cartographie subjective en détournant toutes sortes de cartes (topographiques, géologiques, routières, marines, plans de ville etc.), documents géographiques qu'elle augmente de fragments de pages de livres. Elle recompose sur le papier un espace vécu où s’associent et se confrontent l'image et le texte, l'imaginaire et le réel, l’existant collectif, ses représentations, et les ressentis intimes. Ses créations prennent la forme de tableaux, installations, livres d’artiste et vidéos.
  • 41.
  • 44. ARMELLE CARON : LES VILLES RANGEES PARIS
  • 45. ARMELLE CARON : LES VILLES RANGEES RENNES
  • 46. ARMELLE CARON : LES VILLES RANGEES LE MONDE
  • 47. ARMELLE CARON : FAIRE DES ILES AVEC DES VILLES
  • 48. Un recueil poétique de Yann Miralles par Ilona
  • 49. L'œuvre présente une carte du quartier du Vieux- Rosemont à Montréal. Sur cette carte, le lecteur trouve des indicateurs de position. Lorsqu'il clique sur ceux-ci, le lecteur se trouve devant un poème écrit par un habitant du quartier. Le poème est accompagné d'un enregistrement sonore dans lequel un autre individu lit le poème. Chaque poème est accompagné d'un mot-clé (qui forme une liste pour naviguer à travers les poèmes, liste qui se trouve à gauche de l'écran) et d'une histoire écrite par un autre individu inspiré par le mot- clé. Mes mots, mon quartier
  • 50. Dynamique des cours d’eaux À partir d'un ensemble de sources historiques, scientifiques, archéologiques et géographiques, Jessica Dufour vise à recenser et à faire découvrir aux utilisateur.ices les cours d'eau actuels et disparus de la ville de Québec, « territoire wendat non cédé ». Il s'agit d'un projet poétique et photographique à mi-chemin de la recherche et de la création.
  • 51. Céline Souleille enseigne à l’école Pierre et Marie Curie dans un quartier en rénovation de Floirac près de Bordeaux. En liaison avec des enseignants du collège Nelson Mandela, elle a mené un travail original de géolittératie pédagogique et poétique : l’écriture de haïkus épinglés avec Umap sur la carte OpenStreetMap. Les élèves deviennent acteurs de leur territoire et de leur langue, les écoliers et les collégiens collaborent pour découvrir la culture du partage et du bien commun propre à internet.
  • 52. « Ecrire, c’est dresser la carte de nos landes intérieures. » (Neil Jomunsi)