iProspect conférence seo One To One biarritz 4 juin 2015

3 084 vues

Publié le

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 084
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 410
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

iProspect conférence seo One To One biarritz 4 juin 2015

  1. 1. Best Practices SEO 2015 d’une stratégie pérenne et efficace ONE TO ONE BIARRITZ 2015
  2. 2. Avec vous aujourd’hui VincentThijssens Directeur du Développement BrunoArduin Directeur Conseil Search
  3. 3. Vos enjeux SEO de 2015 sont l’Externalisation de votre contenu et le développement de votre Stratégie mobile “ “
  4. 4. EXTERNALISATION DE CONTENU
  5. 5. Le SEO traditionnel ne suffit plus à rendre vos contenus visibles
  6. 6. Une approche qui se complexifie
  7. 7. Google diversifie ses résultats
  8. 8. Google diversifie ses résultats
  9. 9. Et durcit les règles du jeu 2011 2012 2013
  10. 10. Laissant de moins en moins de place à l’optimisation classique Les campagnes de liens sur des ancres génériques sont à bannir !
  11. 11. Démultiplication des pénalités • Perte des positions sur les mots clés suivants : • -70% de trafic naturel • 11 jours de pénalités à la suite d’un nettoyage express du profil de lien Interflora Valentines day Flowers delivered Flowers Mothers Day Wedding Flowers
  12. 12. Démultiplication des pénalités • Perte des positions sur les mots clés suivants : • - 50% de visibilité SEO en 3 mois • De fortes répercutions sur les ventes Chaussure Doc martens Converse Vans
  13. 13. Démultiplication des pénalités • Perte des positions sur des mots clés stratégiques: • -25% de trafic naturel Hotels Airline Tickets Car rentals Vacation
  14. 14. Le concept de « backlink » est-il Mort ?
  15. 15. FAUT-IL ATTENDRE QUE L’ON PARLE DE VOTRE CONTENU ?
  16. 16. Dépasser le discours de marque pour une approche par besoins
  17. 17. Connecter intentions et contenus tout au long du parcours d’achat J’ai une question Je cherche une solution Je cherche un produit Je cherche un produit de la marque Je décide Requête d’information Requête liée au produit
  18. 18. Une stratégie éditoriale qui repose sur 2 leviers onsite offsite
  19. 19. Stratégie éditoriale On-site 1ère étape : Le ciblage
  20. 20. Stratégie éditoriale On-site STRUCTURE GLOBALE DU SITE RUBRICAGE DE LA PLATEFORME ZONING ESQUISSES DES TEMPLATES ET DE LA NAVIGATION ARBORESCENCE DÉTAILLÉE PRÉ-SÉLECTION DES MOTS-CLÉS ASSOCIÉS À CHAQUE PAGE
  21. 21. SEO offsite
  22. 22. 1ère étape : S’appuyer sur un partenaire de qualité en affinité avec ma cible Affinité avec ma cible? Affinité avec mes contenus? Notoriété/audience du site? Conditions d’engagement?
  23. 23. 2ème étape: Rédaction de contenus optimisés pour intégration sur le site de mon partenaire media Un expert SEO optimise le contenu et son environnement pour améliorer sa visibilité <> Rédaction et Optimisation des contenus Ajout de liens optimisés Édition des balises title & meta description Intégration du contenu sur le site du partenaire média
  24. 24. Performance Content : Engagement / Popularité SEO COMPRENDRE CRÉER DISTRIBUER MESURER
  25. 25. SEO MOBILE
  26. 26. #mobilegeddon – Qu’en est-il vraiment?
  27. 27. Un virage massif des utilisateurs vers le mobile… 1 recherche sur 2 effectuée via mobile/tablette ! 29% 36%
  28. 28. Que Google intègre dans son algorithme +9% de sites ayant obtenu le label « Mobile Friendly » du 20 Avril au 26 Avril 52% 61%
  29. 29. SITE MOBILE-FRIENDLY
  30. 30. Responsive Design 1 seule et mêmeURL pour l’ensemble des devices Pas de duplicate possible Aucune redirections nécessaires Meilleure crawlabilité Adapte l’affichage d’un seul site web en fonction des devices
  31. 31. Site mobile dédié Desktop www.monsite.fr Mobile m.monsite.fr Chaque URL Desktop possède une URL équivalente permettant d'afficher du contenu optimisé pour les appareils mobiles (tablette, smartphone).
  32. 32. Dynamic serving 1 seule et même url pour l’ensemble des devices. Un contenu adapté à l’usage Pas de dilution des backlinks User agent smartphone Serveur + Configuration HTTP VARY
  33. 33. Existe-t-il une meilleure solution ? Desktop + tablette responsive web design www.lamutuellegenerale.fr/page-exemple Mobile Site dédié m.lamutuellegenerale.fr/page-exemple
  34. 34. ASO : App Stores Optimization
  35. 35. Les App stores incontournables 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% Par un pub présente sur une autre appli Par le HomePage de mon opérateur Journal / radio Par le biais d'un site web Par le classement des applis populaires Par un ami Par un appstore 60% des applications téléchargées proviennent d’une recherche de l’internaute depuis un App Store
  36. 36. Un cercle vertueux qu’il faut amorcer et alimenter Augmentation des téléchargements Augmentation du ranking Appstore
  37. 37. L’effet de l’ASO sur Google 2 notions importantes: • App indexing • Deep linking
  38. 38. Des critères de référencement différents selon les Appstores
  39. 39. Quel critère est-il le plus influant? Avis Étoiles Images Titres et descriptions Icones
  40. 40. 2 4 axes d’optimisations pour performer Stratégie sémantique Optimisation ASO Optimisation on- site Partenariat Blog Promotion de l’application Monitoring 1 3 4
  41. 41. ÉTUDES DE CAS
  42. 42. Oyster – Externalisation de contenu Oyster se positionne sur la transparence : « the hotel tell-all » Mise en ligne, diffusion et viralisation de photos « brochures » vs réalité Concept fort de linkbaiting
  43. 43. Thomas Cook – Externalisation de contenu
  44. 44. Thomas Cook – Externalisation de contenu
  45. 45. A retenir Le SEO nouvelle génération doit se rapprocher de la meilleureUX au travers du contenu et du device“ “

×