CATÉGORIES POPULAIRES,
 CATÉGORIES CACHÉES
    ET PROTOTYPES

approches des classifications
  biologiques en sciences
    ...
Domaines et démarche
SHS
Classification (taxi/onomie) : activité, fonction, compulsion
Niveaux de l’enquête
   Linguistiqu...
Aristote classificateur

 Malentendu et innovation
 De la description à l’explication
 La cause et non l’ordre
 Statut des...
Enjeu philosophique
   Classer selon Platon ≠ selon Aristote
   Dichotomie (diérèse) vs discrimination multiple
   Décrire...
Processus
             Perspectives
anat
    omie
           actions   biotope    etc.



             Caractères



     ...
Fonctions
 Fonction étiologique
 Fonction architecturale (exposition)
 Fonction économique (p/r. au développement du disco...
Contextualité et dynamisme
Opportunisme : les animaux à écailles (sur la reproduction)
les animaux qui se tortillent (sur ...
Infractions taxinomiques

 Pas de hiérarchie stable des taxons
 Appartenance à plusieurs catégories exclusives
 Définition...
Discordance intension/extension


                             Catégorie A en extension
  Catégorie A en intension
Catégorie & exception
- exception incluse et exception hybride
- à cheval sur deux = ni l’un ni l’autre = l’un et l’autre
...
Hétéronomie du classer

 Classification ni naïve, ni taxinomique
 Coexistence de types de catégories multiples
 Critères c...
Du Marché Céleste
 des Connaissances Charitables
a. ceux qui appartiennent à l’empereur ;
b. les embaumés ;
c. ceux qui so...
Problématiques anthropologiques
Structures sociales, totémisme, mythologie
       archi-opération
Ethnoscience (rejet du m...
Lévi-Strauss et la pensée sauvage
(1962)
 Pensée sauvage et raison graphique (J. Goody)
 Le bricolage et le concret
 La di...
Epistémologie et Anthropologie
du ‘classer’
 Faut-il être essentialiste (ou fixiste) pour classer ?
 Système (Linné) et mé...
Atran et l’ethnobiologie
 Berlin, Breedlove, Raven (1968, 1973)
 Atran : Le sens commun et la science naïve
 Les « objet i...
Catégorie cachée ou implicite
 Unique beginner
 Motifs
    inexistante (dans une pensée prélogique)
    inavouable
    inu...
Rosch et la prototypie

 Le paradigme de Rosch (psychologie cognitive)
 L’appartenance à une classe : une fonction non
 bi...
Les oiseaux de Rosch

  -aigle              ornithorynque
  -autruche                                  autruche
          ...
Type, prototype, standard
Critique secondaire
L’individualité de la pratique
 Réponse CL. L = a, b, c, … L ≠ a
L’imprécision de l’action
 Tous les o...
Typologie des classes aristotéliciennes

 formes de vie          rares, granularité +
 Termes d'extension fluctuante
 T. t...
Conclusion

 Contexte et dynamisme (improvisation)
 Don de souplesse : géométrie variable
 Don de pragmatisme : classifica...
Merci
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Catégories populaires, catégories cachées et prototypes : approches des taxinomies biologiques en sciences humaines

1 535 vues

Publié le

conférence invitée du Professeur Arnaud Zucker à IC 2009

Publié dans : Technologie, Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 535
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
309
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Catégories populaires, catégories cachées et prototypes : approches des taxinomies biologiques en sciences humaines

  1. 1. CATÉGORIES POPULAIRES, CATÉGORIES CACHÉES ET PROTOTYPES approches des classifications biologiques en sciences humaines Arnaud Zucker (Université de Nice, CNRS, Cépam) IC 2009 Hammamet 27/05/2009
  2. 2. Domaines et démarche SHS Classification (taxi/onomie) : activité, fonction, compulsion Niveaux de l’enquête Linguistique (supra-génériques) Littéraire et philosophique (ontologie >ontologies d’Aristote) Anthropologique (populaire/savant ; ethnoscience ; comparatisme) Aspects clés Hétérogénéité Instabilité lexicale Évolution Contextualité
  3. 3. Aristote classificateur Malentendu et innovation De la description à l’explication La cause et non l’ordre Statut des attributs et statut des classes Différences (diaphorai): un trait positif Critique des défauts de la taxinomie formelle
  4. 4. Enjeu philosophique Classer selon Platon ≠ selon Aristote Dichotomie (diérèse) vs discrimination multiple Décrire, Définir, Classer Idées vs catégories & individus Substance première et substance seconde La querelle des universaux « Est essence, dite au sens le plus fondamental, premier et principal, ce qui ne se dit pas d’un sujet ni n’est dans un sujet, par exemple tel homme donné ou tel cheval donné. Sont dites essences secondes les espèces auxquelles appartiennent les essences dites au sens premier, ces espèces ainsi que les genres de ces espèces. Par exemple tel homme donné appartient à l’espèce homme, et le genre de cette espèce est l’être animé  ; c’est donc là celles qu’on dit essences secondes, par exemple l’homme et l’être animé » (Cat. 2a11-19. trad. Lallot-Ildefonse)
  5. 5. Processus Perspectives anat omie actions biotope etc. Caractères Combinatoire X interventions
  6. 6. Fonctions Fonction étiologique Fonction architecturale (exposition) Fonction économique (p/r. au développement du discours) Généralités (en général…) Approximations (certains, la plupart…) Raccourcis (…et tous ceux qui…) Fonction heuristique (p/r à l’interprétation et l’analyse) Mise en valeur d’un trait distinctif Equations (à prémisse simple) Réseaux de caractères
  7. 7. Contextualité et dynamisme Opportunisme : les animaux à écailles (sur la reproduction) les animaux qui se tortillent (sur la locomotion) Production de typologies ad hoc (les animaux diurnes ; les oiseaux mangeurs de baies, de graines, d’insectes…) Présence de “brins” de classification à but spécial (plantes coronaires) La combinatoire expérimentale : Formation des coquillages : « parmi <ceux qui ont une chair> les uns sont bivalves, les autres univalves : j’appelle bivalves ceux qui sont enfermés dans deux coquilles, univalves ceux qui n’en ont qu’une <…> Parmi les bivalves, les uns peuvent s’ouvrir, par exemple les pétoncles et les moules : car tous ces coquillages ont leurs valves jointes d’un côté et libres de l’autre, de sorte qu’elles peuvent se fermer et s’ouvrir. D’autres sont bivalves mais soudés des deux côtés, par exemple les couteaux »
  8. 8. Infractions taxinomiques Pas de hiérarchie stable des taxons Appartenance à plusieurs catégories exclusives Définition (par provision) et usages Aide-mémoire : les testacés = « animaux dont la partie charnue est à l’intérieur, la partie solide à l’extérieur »
  9. 9. Discordance intension/extension Catégorie A en extension Catégorie A en intension
  10. 10. Catégorie & exception - exception incluse et exception hybride - à cheval sur deux = ni l’un ni l’autre = l’un et l’autre Catégorie invoquée exception a’ exception a exception a’’ exception b Catégorie autre
  11. 11. Hétéronomie du classer Classification ni naïve, ni taxinomique Coexistence de types de catégories multiples Critères combinés ou mêlés dans un même domaine disciplinaire (médical, cynégétique…) Formalisme artificiel de la hiérarchie taxinomique (parallélisme généralisé des taxons) L’asymétrie des ensembles d’animaux dans la représentation et la classification
  12. 12. Du Marché Céleste des Connaissances Charitables a. ceux qui appartiennent à l’empereur ; b. les embaumés ; c. ceux qui sont entraînés ; d. les porcs ; e. les sirènes ; f. les fabuleux ; g. les chiens perdus ; h. ceux qui sont inclus dans cette classification ; i. ceux qui tremblent comme s’ils étaient fous ; j. les innombrables ; k. ceux dessinés avec un très fin pinceau en poils de chameau ; l. d’autres ; m. ceux qui viennent de casser une cruche ; n. ceux qui ressemblent de loin à des mouches
  13. 13. Problématiques anthropologiques Structures sociales, totémisme, mythologie archi-opération Ethnoscience (rejet du modèle prélogique) Critique du modèle taxinomique (fixité, hiérarchie, inclusion logique, exclusion, bidimensionnalité) Distinction de l’opération et du résultat (enquête ethnographique) Contemporanéïté factice des taxons fabulaire et tabulaire
  14. 14. Lévi-Strauss et la pensée sauvage (1962) Pensée sauvage et raison graphique (J. Goody) Le bricolage et le concret La dimension symbolique dans la classification L’absence de niveau zéro (unique beginner) La diversité des modèles
  15. 15. Epistémologie et Anthropologie du ‘classer’ Faut-il être essentialiste (ou fixiste) pour classer ? Système (Linné) et méthode (Jussieu) Opérations intellectuelles à forme d’iceberg Inconscient Implicite Contextuel Des ontologies basées sur les affordances Opportunisme et dynamisme Pertinence de la classification populaire
  16. 16. Atran et l’ethnobiologie Berlin, Breedlove, Raven (1968, 1973) Atran : Le sens commun et la science naïve Les « objet immédiats de la conscience cognitive » La folk taxonomy : 5 niveaux récurrents (universels et éventuellement anonymes): Catégorie de base (unique beginner) Forme de vie Générique Spécième Variété
  17. 17. Catégorie cachée ou implicite Unique beginner Motifs inexistante (dans une pensée prélogique) inavouable inutile (abstraction) inconsciente (sacrifiable, etc.) Les fantômes aristotéliciens : domestiques (vs sauvages) animaux sacrifiables (vs non sacrifiables) comestibles (vs incomestibles)
  18. 18. Rosch et la prototypie Le paradigme de Rosch (psychologie cognitive) L’appartenance à une classe : une fonction non binaire (être plus ou moins) L’asymétrie des ensembles d’animaux dans la représentation et la classification Le gradient de typicalité “Oiseau” en hollandais et en malgache : même extension, même intension, catégorie différente
  19. 19. Les oiseaux de Rosch -aigle ornithorynque -autruche autruche aigle -moineau moineau -mouette -pingouin chauve-souris pingouin -etc. Théorie de Rosch Théorie homogène
  20. 20. Type, prototype, standard
  21. 21. Critique secondaire L’individualité de la pratique Réponse CL. L = a, b, c, … L ≠ a L’imprécision de l’action Tous les objets n’existent pas à l’état classé L’inachèvement implicite en suspens Modéliser le bricolage mieux faire moins faire
  22. 22. Typologie des classes aristotéliciennes formes de vie rares, granularité + Termes d'extension fluctuante T. techniques et hermétiques inertes T. d’un idiolecte technique T. à sens variable selon le technolecte Termes notant une différence Termes d’usage économique (hypozugion) Catégories fantômes (nèkta, mammifères…)
  23. 23. Conclusion Contexte et dynamisme (improvisation) Don de souplesse : géométrie variable Don de pragmatisme : classification à but spécial Perspective IC : programmation systématisante et reconditionnante BC : bricolage des connaissances
  24. 24. Merci

×