ideasport

114 vues

Publié le

Location découverte sports innovants et sports nouveaux

Publié dans : Sports
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
114
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

ideasport

  1. 1. LES DIFFERENTS SPORTS PROPOSES Tous les sports proposés sont basés sur :  L'esprit d'équipe : Les sports collectifs proposés favorisent l’intégration de chacun : en attaque comme en défense, l’équipe a besoin en permanence de tous les joueurs.  Le respect : Les sports proposés ne tolèrent aucune violence ni aucun contact physique. L'équipe qui ne respecte pas ces règles est pénalisée par la perte de points, ce qui pénalise toute l’équipe. Aucune contestation n'est tolérée.  L’accessibilité : Les sports proposés ne demandent aucune aptitude particulière et peuvent être pratiqués à tout âge, à partir de 6 ans (de 2 à 6ans, nous mettons en place des jeux ludiques avec notre matériel). Les participants sont placés en situation de réussite très rapidement, accentuant le plaisir du jeu.  Le fair-play  La mixité : Les sports proposés peuvent tous être mixtes.  Le Kinball : Ce sport a été inventé par un professeur d’EPS québécois (Mario Demers) en 1986. Il voulait créer un sport basé sur le fairplay et la coopération. Le kinball se joue avec un gros ballon d’1m22 pesant moins d’un kilo. Trois équipes de quatre joueurs jouent sur un terrain de 21m sur 21m (ces dimensions étant les dimensions officielles, il est tout à fait possible de les adapter aux installations ainsi qu’à l’âge des pratiquants). En plus de sa richesse pédagogique, le kinball véhicule des valeurs essentielles :  Cohésion et esprit d’équipe (chaque joueur de l’équipe doit être en contact avec le ballon au moment de la frappe),  Fairplay (le kinball est régie par une chartre d’esprit sportif),  Contrôle de soi (chaque joueur doit se contrôler sous peine de faire perdre des points à son équipe),  Mixité.
  2. 2.  Le Poullball : Ce sport a été inventé en janvier 2009 par un étudiant en sport belge. Il souhaitait créer un sport basé sur le fairplay, excluant l’individualisme. Le poullball se joue avec un ballon très léger de 55cm de diamètre. Les dimensions du terrain sont adaptables en fonction des installations, de l’âge et du nombre de pratiquants. Deux dés en mousse sont disposés de chaque côté du terrain. Deux équipes s’affrontent, le but étant de se faire des passes avant de tirer dans un dé et le faire tomber.  Esprit d’équipe (3 passes sont nécessaires avant de pouvoir tirer),  Fairplay (auto-arbitrage).  Accessibilité : les règles sont adaptables en fonction du public pour pouvoir mettre tous les joueurs en situation de réussite.  Le Bumball : Ce sport a été inventé au Danemark par Soeren Maribo. L’objectif était de pouvoir jouer de façon ludique avec du matériel innovant. L’originalité de ce sport réside dans le matériel utilisé : des maillots avec un carré de velcro sur la poitrine et un dans le bas du dos ainsi qu’un ballon « scratch ». Le but du sport est de réceptionner le ballon dans une des zones d’embut à l’aide des velcros. La progression vers la zone d’embut se fait en passes, toujours réceptionnées avec les velcros.  Fair play (auto-arbitrage),  Esprit d’équipe (le bumball est un sport collectif),  Contrôle de soi (aucun contact physique entre les joueurs n’est permis),  Se situer dans l’espace (le nombre de zones d’embut ainsi que leur emplacement peuvent varier),  Réceptionner autrement (avec le scratch),  Analyser les trajectoires du ballon. Le Bumball est un sport qui propose quelques règles de base pour aboutir à une réflexion pédagogique des animateurs (avec ou sans les pratiquants) pour mettre en place un règlement codifié le plus adapté aux caractéristiques matérielles des installations ainsi qu’aux qualités physiques et moteurs des pratiquants.  Le Tchoukball : Ce sport a été inventé par un médecin suisse dans les années 1970. L’objectif était de créer un sport sans contact pour éviter les blessures. Le but est d’envoyer le ballon sur le sol du terrain après l’avoir fait rebondir sur un cadre placé sur la ligne de fond sans que l’adversaire ne puisse le maitriser.  Esprit d’équipe (sport collectif),  Fair play (auto-arbitrage),  Respect (chartre du Tchoukball),  Aucun contact physique entre les joueurs.
  3. 3.  Le Speedminton : Ce sport est une évolution du shuttleball créé en 1990 par un allemand (Bill Brandes) qui voulait jouer au badminton à l’extérieur. C’est en 2001 que les règles de shuttleball ont évoluées pour donner naissance au speedminton. Sport individuel d’opposition (sport de raquette). Chaque joueur se trouve dans un carré de 5m50 sur 5m50 distant de 12m80. Le but est d’envoyer le speeder (ressemble au volant de badminton mais est plus lourd et plus rapide) dans la zone de l’adversaire sans que celui-ci ne puisse le rattraper.  Motricité,  Agilité,  Se repérer dans l’espace,  Fair play (auto-arbitrage),  Construction d’un point (déplacer l’adversaire).  L’Ultimate : Ce sport a été inventé aux États-Unis dans les années 1960 et est arrivé en France en 1977. Le but est de marquer plus de point que l’adversaire en progressant en passes. Un point est accordé lorsqu’un joueur d’une équipe parvient à réceptionner le disque dans la zone d’embut de l’adversaire.  Fair-play (auto-arbitrage),  Cohesion d’équipe,  Construction collective d’une attaque,  Se situer dans l’espace (démarquage).  La Pétéca : Ce sport est originaire du Brésil et est arrivé en France en 1997. Il peut se jouer individuellement (1 contre 1) ou collectivement (5 contre 5). Se joue avec une pétéca, composé d’un socle en mousse surmonté de 4 plumes et pesant environ 40 grammes. Le but est de faire tomber la pétéca dans le terrain adversaire en le frappant avec la main et en le faisant passer par-dessus le filet.  Aucun contact physique entre les joueurs,  Mixité,  Coopération et communication lorsque le jeu se déroule à 5 contre 5,  Développement des réflexes,  L’analyse des trajectoires,  Sens du placement  Construction individuelle ou collective d’une attaque.
  4. 4.  Le Gouret : Ce sport est la version ‘‘gymnase’’ de la Ringuette (originaire du Canada). Chaque joueur a un bâton droit en main (similaire à un bâton de hockey sans palette) qu’il doit utiliser pour envoyer un anneau dans le but adverse. Le gouret se joue à 6 contre 6 sur un terrain de handball (possibilité d’adapter en fonction des infrastructures).  Contact physique entre les joueurs interdit,  Esprit d’équipe (les règles limitent l’individualisme),  Coopération,  Règlement simple ce qui favorise l’auto-arbitrage,  Maniement d’engin (le bâton),  Fair-play,  Mixité.  La Sarbacane : La sarbacane sportive, appelée blowgun ou blowpipe en anglais (et Fukiya en japonais), est un sport de tir sur cible à points. La sarbacane moderne est un tube en aluminium (de 122 cm max, diamètre 1.016 cm) avec une embouchure, qui propulse par le souffle du tireur des fléchettes. Nous l’utilisons sous forme ludique grâce à diverses cibles (cibles animaux, ballons de baudruche, etc.).  Contrôle de soi,  Précision,  Concentration. Liens : Kinball : http://www.youtube.com/watch?v=Gj6FlrHakmE Poullball : http://www.youtube.com/watch?v=zySOUkOuYq4 Bumball : http://www.youtube.com/watch?v=JTGR3TPYo_4 Tchoukball : http://www.youtube.com/watch?v=D9zKqwzHA_U Speedminton : http://www.youtube.com/watch?v=UraBftg5JOQ Gouret : http://www.youtube.com/watch?v=j7pkIXkNhro Éveil sportif : http://www.youtube.com/watch?v=dUFXbROKw7U

×