SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  10
Télécharger pour lire hors ligne
1
Biennales des conseillers fourragers
RMT Prairies Demain
Poisy – 22 octobre 2019
Comportement alimentaire des ruminants
et conseil technique
font-ils bon ménage au pâturage ?
Rémy DELAGARDE
INRA
PEGASE, 35590 Saint-Gilles, France
Introduction
Comportement alimentaire : Relation animal – plante
Echelle : seconde / minute / heure / jour / semaine
Poids
bouchées
g MS
Fréquence
bouchées
/min
Vitesse
ingestion
g MS/h
Durée
ingestion
h/j
Quantité
ingérée
kg MS/j
× =× =
Périodes et durée d’ingestion
Périodes et durée de rumination
=
Appareils
portatifs
Marqueurs
digestion
2
Contexte
Apparition de nombreux appareils portatifs de monitoring
pour piloter le troupeau en fermes commerciales :
reproduction, santé, alimentation …
Objectifs
- Lois générales sur le comportement des ruminants au pâturage
- Revisiter quelques idées bien ancrées (Vrai / Faux)
=> Lien entre comportement et conseil technique ?
Les ruminants font les 3 × 8 au pâturage.
Extrêmes :
- Herbe très rase et feuillue:
- Herbe haute et vieille :
Ingestion
11 h
8 h
Rumination
5 h
10 h
Mastication
16 h
18 h
A noter : en bovins, mastication à l’herbe = 50-60 min / kg MS ingéré
Ne craignez rien !
Ingestion: 6 à 11 h / jour
Rumination: 5 à 10 h / jour
Mastication: 15 à 18 h / jour
(min = 60% du temps)
3
Les ruminants n’aiment pas pâturer la nuit.
Soir :
pâturage
Nuit :
rumination Jour :
pâturage
Gibb et al., before Brexit
- Grands repas synchronisés du matin et du soir
- Petits repas plus désynchronisés l’après-midi
- Petits repas isolés à 2 h du matin
Delagarde et Peyraud, 2000
Nuit
Matin
Aprem
Soir
Les ruminants ont besoin de ruminer,
ce qui limite le temps passé à pâturer.
La prise alimentaire est un acte volontaire déclenché par la faim.
La rumination est un acte réflexe (repos), non prioritaire.
A noter : Le rumen est le plus plein à la tombée de la nuit
(VL : 130 versus 100 kg le lendemain matin)
« Une période de rumination ne vient jamais
interrompre un repas alors qu’elle peut être 
arrêtée par le déclenchement d’un repas »  
Jarrige, 1995
4
Il suffirait de mesurer précisément le temps de
pâturage pour bien estimer l’ingestion d’herbe.
Très difficile à mesurer
(pesée 1 h av-ap)
Très variable
- poids, production
- hauteur herbe
- teneur MS herbe
- heure du jour
- début / fin paddock
- temps accès
- complémentation
Corrélation + ou –
avec ingestion
Quantité
ingérée
kg MS/j
Durée
ingestion
h/j
Vitesse
ingestion
kg MS/h
= ×
11 à 22
kg MS/j
6 à 9
h/j
0,5 à 3,0
kg MS/h
1 à 2 1 à 1,5 1 à 6
Variation de :
↗ PL
↗ PV
↗ concentrés
↗ fourrages
↗ temps accès
↗ quant. offerte
↗ haut. entrée (tournant)
↗ haut. entrée (continu)
↗ hauteur sortie
↗ teneur MS
Quantité 
ingérée
↗
↗
↘
↘↘
↗
↗
=
↗
↗
↗
Durée
ingestion
↗
↘
↘
↘↘
↗↗ 
=
=
↘
=
↘
Vitesse
ingestion
↗
↗↗
↘
↘
↘
↗
=
↗↗
↗
↗↗
La variation d’ingestion n’est jamais proportionnelle
à la variation de durée d’ingestion ou de vitesse d’ingestion
5
Les vaches arrêtent de pâturer en fin de
paddock quand il n’y a plus d’herbe.
Robic et Delagarde, 2018
Pâturage tournant SEVERE, 8 jours/paddock (9 VL × 9 paddocks)
21-05-2018
+ 1 jour ou 2 jours ou 4 jours
Hauteur entrée : 17 cm Hauteur sortie : 4,5 cm
Les vaches arrêtent de pâturer en fin de
paddock quand il n’y a plus d’herbe.
Pâturage tournant SEVERE, 8 jours/paddock (9 VL × 9 paddocks)
0
10
20
30
40
50
60
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24
Durée d'ingestion (min/h)
Temps (en heure) après le retour au pâturage des VL (après la traite du matin) 
J1
J2
J3
J4
J5
J6
J7
J8
T T
matin ap.midi soir nuit
Robic et Delagarde, 2018
6
Les vaches arrêtent de pâturer en fin de
paddock quand il n’y a plus d’herbe.
Delagarde et al., 2010
Pâturage tournant TRES SEVERE, 8 jours/paddock (8 VL × 4 paddocks)
J1+2
J3 à 7
J8
2 h à meugler à la barrière
Pâturage (min/h)
Heure du jour
Apporter des concentrés ou des fourrages au
pâturage réduit la motivation des vaches à pâturer.
Pérez-Prieto et al, 2011
○ 0 kg Ens.Maïs + T. Soja
● 8 kg Ens.Maïs + T. Soja (matin)
Traite
Pâturage (min/h)
+ 1 kg MS concentré → - 5 à 10 min de durée d’ingestion
+ 1 kg MS de fourrage → - 10 à 20 min de durée d’ingestion
= Substitution= Démotivation
7
Apporter des concentrés ou des fourrages au
pâturage réduit la motivation des vaches à pâturer.
Temps accès (h/j)
Compl (EM+TS)
QI herbe (kg MS)
DI (min/j)
VI herbe (g MS/min)
21
0
12.4
538
23
8
7.5
436
17
8
5
11.5
352
33
10
8.4
301
28
4
5
9.5
219
44
10
6.7
199
34
-25% -15% -23%
Pérez-Ramirez et al
Pérez-Prieto et al
↘ vitesse d’ingestion = ↘ motivation
Le comportement alimentaire des ruminants
au pâturage est peu flexible.
Pérez-Ramirez et al., 2009
● offert +
○ offert -
Pâturage
jour et nuit
(20 h)
Pâturage
jour (9 h)
(rien la nuit)
Pâturage(min/h)Pâturage(min/h)
Durée ingestion :
9 h
(45%)
7 h
(75%)
repas
d’anticipation
avant la traite
du soir
8
Au pâturage, les chèvres mangent plus, plus vite
et plus longtemps que les vaches.
Vaches
laitières
3 - 3,5
6
75-80
1800
3
Chèvres
laitières
4 - 4,5
7
85-90
250
4,5
Ingestion (% PV)
Durée ing: - h pour 8 h accès
- % temps accès
Vitesse ing: - g MS/h
- g MS/h /kg PV
Charpentier et al., Delagarde et al.
Au pâturage, les chèvres ne fatiguent pas
autant que les vaches.
Chèvres
Charpentier et al., 2018
Vaches
Pérez-Ramirez et al., 2009
Activité de pâturage (min/h) Activité de pâturage (min/h)
Accès au pâturage uniquement entre les 2 traites
Pas de
repos
à midi
Repos
à midi
9
Au pâturage, les chèvres trient beaucoup
plus que les vaches.
Les vaches font des refus (herbe, bouses), pas les chèvres !
Début de parcelle : les chèvres se jettent sur rumex et chicorée
Mêmes en conditions standardisées,
le comportement est très variable.
96 vaches pendant 5 jours consécutifs, pâturage au fil avant
Ingestion (min/j)
Rumination (min/j)
Moyenne
516
421
Ecart-type
57
76
Min
400
254
Max
701
588
Durée d’ingestion inter-vaches (moyenne des 5 jours)
Ecart-type inter-jours (moyenne des 96 ETR / vache)
Ingestion (min/j)
Rumination (min/j)
ETR moy
33
43
10
❶ La vitesse d’ingestion étant très variable, la durée d’ingestion
semble être une variable d’ajustement entre la quantité d’herbe
« à ingérer » et la vitesse d’ingestion. C’est probablement plus
une conséquence qu’une cause du niveau d’ingestion.
❷ Le lien entre comportement et performances est
impossible à établir à partir d’observations ponctuelles au
champ et même à partir d’observations globales journalières
ou hebdomadaires (quelles alertes ?).
Pour conclure (1/2)
Pour conclure (2/2)
❸ Le comportement alimentaire des ruminants au pâturage
est très plastique. Les animaux s’adaptent dans une large
gamme de pratiques.
❹ Pâturer, c’est naturel ! Avoir confiance. Ne pas pré-mâcher.
Partager le travail entre l’éleveur et son troupeau…
Eduquer ses animaux, c’est possible et ça marche !

Contenu connexe

Tendances

Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...Institut de l'Elevage - Idele
 
4 2019 biennales_ Mieux appréhenderla valeur de l'herbe pâturée pour ajuster ...
4 2019 biennales_ Mieux appréhenderla valeur de l'herbe pâturée pour ajuster ...4 2019 biennales_ Mieux appréhenderla valeur de l'herbe pâturée pour ajuster ...
4 2019 biennales_ Mieux appréhenderla valeur de l'herbe pâturée pour ajuster ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Diagnostic des pratiques fourragères dans une exploitation agricole
Diagnostic des pratiques fourragères dans une exploitation agricoleDiagnostic des pratiques fourragères dans une exploitation agricole
Diagnostic des pratiques fourragères dans une exploitation agricoleInstitut de l'Elevage - Idele
 
#SPACE2020 | L'automatisation de l'alimentation des bovins laitiers
#SPACE2020 | L'automatisation de l'alimentation des bovins laitiers#SPACE2020 | L'automatisation de l'alimentation des bovins laitiers
#SPACE2020 | L'automatisation de l'alimentation des bovins laitiersInstitut de l'Elevage - Idele
 
Atelier le séchage en grange, une assurance récolte. Mais à quel prix ?
Atelier le séchage en grange, une assurance récolte. Mais à quel prix ?Atelier le séchage en grange, une assurance récolte. Mais à quel prix ?
Atelier le séchage en grange, une assurance récolte. Mais à quel prix ?Institut de l'Elevage - Idele
 
Visite 2 Un système polyculture élevage bovins viande efficient et performant...
Visite 2 Un système polyculture élevage bovins viande efficient et performant...Visite 2 Un système polyculture élevage bovins viande efficient et performant...
Visite 2 Un système polyculture élevage bovins viande efficient et performant...Institut de l'Elevage - Idele
 
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantesDu nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantesInstitut de l'Elevage - Idele
 
Atelier le pâturage des chèvres: un peu, beaucoup, passionnément...
Atelier le pâturage des chèvres: un peu, beaucoup, passionnément...Atelier le pâturage des chèvres: un peu, beaucoup, passionnément...
Atelier le pâturage des chèvres: un peu, beaucoup, passionnément...Institut de l'Elevage - Idele
 
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissementInstitut de l'Elevage - Idele
 
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?Institut de l'Elevage - Idele
 
3. L'engraissement de jeunes bovins avec de l'ensilage d'herbe
3. L'engraissement de jeunes bovins avec de l'ensilage d'herbe3. L'engraissement de jeunes bovins avec de l'ensilage d'herbe
3. L'engraissement de jeunes bovins avec de l'ensilage d'herbeInstitut de l'Elevage - Idele
 
Atelier de l'herbe pour les chèvres, des euros supplémentaires pour l'éleveur !
Atelier de l'herbe pour les chèvres, des euros supplémentaires pour l'éleveur !Atelier de l'herbe pour les chèvres, des euros supplémentaires pour l'éleveur !
Atelier de l'herbe pour les chèvres, des euros supplémentaires pour l'éleveur !Institut de l'Elevage - Idele
 
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...Institut de l'Elevage - Idele
 
V1 fertility and rotations
V1 fertility and rotationsV1 fertility and rotations
V1 fertility and rotationsacornorganic
 
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Une approche p...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Une approche p...Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Une approche p...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Une approche p...Institut de l'Elevage - Idele
 
Conduite en velage d'automne optimiser une specificite des elevages allaitant...
Conduite en velage d'automne optimiser une specificite des elevages allaitant...Conduite en velage d'automne optimiser une specificite des elevages allaitant...
Conduite en velage d'automne optimiser une specificite des elevages allaitant...Institut de l'Elevage - Idele
 

Tendances (20)

Space 2018 sante des broutards
Space 2018 sante des broutardsSpace 2018 sante des broutards
Space 2018 sante des broutards
 
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...
 
4 2019 biennales_ Mieux appréhenderla valeur de l'herbe pâturée pour ajuster ...
4 2019 biennales_ Mieux appréhenderla valeur de l'herbe pâturée pour ajuster ...4 2019 biennales_ Mieux appréhenderla valeur de l'herbe pâturée pour ajuster ...
4 2019 biennales_ Mieux appréhenderla valeur de l'herbe pâturée pour ajuster ...
 
Diagnostic des pratiques fourragères dans une exploitation agricole
Diagnostic des pratiques fourragères dans une exploitation agricoleDiagnostic des pratiques fourragères dans une exploitation agricole
Diagnostic des pratiques fourragères dans une exploitation agricole
 
#SPACE2020 | L'automatisation de l'alimentation des bovins laitiers
#SPACE2020 | L'automatisation de l'alimentation des bovins laitiers#SPACE2020 | L'automatisation de l'alimentation des bovins laitiers
#SPACE2020 | L'automatisation de l'alimentation des bovins laitiers
 
Atelier le séchage en grange, une assurance récolte. Mais à quel prix ?
Atelier le séchage en grange, une assurance récolte. Mais à quel prix ?Atelier le séchage en grange, une assurance récolte. Mais à quel prix ?
Atelier le séchage en grange, une assurance récolte. Mais à quel prix ?
 
Visite 2 Un système polyculture élevage bovins viande efficient et performant...
Visite 2 Un système polyculture élevage bovins viande efficient et performant...Visite 2 Un système polyculture élevage bovins viande efficient et performant...
Visite 2 Un système polyculture élevage bovins viande efficient et performant...
 
Catalogue de Formation GRABHN | 2015 - 2016
Catalogue de Formation GRABHN | 2015 - 2016 Catalogue de Formation GRABHN | 2015 - 2016
Catalogue de Formation GRABHN | 2015 - 2016
 
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantesDu nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
 
Atelier le pâturage des chèvres: un peu, beaucoup, passionnément...
Atelier le pâturage des chèvres: un peu, beaucoup, passionnément...Atelier le pâturage des chèvres: un peu, beaucoup, passionnément...
Atelier le pâturage des chèvres: un peu, beaucoup, passionnément...
 
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
 
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?
 
3. L'engraissement de jeunes bovins avec de l'ensilage d'herbe
3. L'engraissement de jeunes bovins avec de l'ensilage d'herbe3. L'engraissement de jeunes bovins avec de l'ensilage d'herbe
3. L'engraissement de jeunes bovins avec de l'ensilage d'herbe
 
Fermoscopies bio n°9
Fermoscopies bio n°9Fermoscopies bio n°9
Fermoscopies bio n°9
 
Atelier de l'herbe pour les chèvres, des euros supplémentaires pour l'éleveur !
Atelier de l'herbe pour les chèvres, des euros supplémentaires pour l'éleveur !Atelier de l'herbe pour les chèvres, des euros supplémentaires pour l'éleveur !
Atelier de l'herbe pour les chèvres, des euros supplémentaires pour l'éleveur !
 
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
 
V1 fertility and rotations
V1 fertility and rotationsV1 fertility and rotations
V1 fertility and rotations
 
Fermoscopie bio n°15
Fermoscopie bio n°15Fermoscopie bio n°15
Fermoscopie bio n°15
 
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Une approche p...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Une approche p...Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Une approche p...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Une approche p...
 
Conduite en velage d'automne optimiser une specificite des elevages allaitant...
Conduite en velage d'automne optimiser une specificite des elevages allaitant...Conduite en velage d'automne optimiser une specificite des elevages allaitant...
Conduite en velage d'automne optimiser une specificite des elevages allaitant...
 

Similaire à 5 2019 biennales_ Conportement alimentaire des ruminants et conseil technique font-ils bon ménage au pâturage ?

Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvres
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvresJournée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvres
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvresInstitut de l'Elevage - Idele
 
Capherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvres
Capherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvresCapherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvres
Capherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvresInstitut de l'Elevage - Idele
 
A l'herbe comme en bergerie, des innovations pour faciliter le travail en pro...
A l'herbe comme en bergerie, des innovations pour faciliter le travail en pro...A l'herbe comme en bergerie, des innovations pour faciliter le travail en pro...
A l'herbe comme en bergerie, des innovations pour faciliter le travail en pro...Institut de l'Elevage - Idele
 
Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages quelles stratégies pour ...
Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages  quelles stratégies pour ...Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages  quelles stratégies pour ...
Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages quelles stratégies pour ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Stage de soigneur animalier
Stage de soigneur animalierStage de soigneur animalier
Stage de soigneur animalierFatma Nsibi
 

Similaire à 5 2019 biennales_ Conportement alimentaire des ruminants et conseil technique font-ils bon ménage au pâturage ? (20)

Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvres
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvresJournée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvres
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvres
 
Capherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvres
Capherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvresCapherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvres
Capherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvres
 
Fermoscopie bio n°13
Fermoscopie bio n°13Fermoscopie bio n°13
Fermoscopie bio n°13
 
Leviers possibles pour réduire les achats.pptx
Leviers possibles pour réduire les achats.pptxLeviers possibles pour réduire les achats.pptx
Leviers possibles pour réduire les achats.pptx
 
webinaireEME_complet.pdf
webinaireEME_complet.pdfwebinaireEME_complet.pdf
webinaireEME_complet.pdf
 
Découvrez-le-pâturage-équin-sur-parcours.pdf
Découvrez-le-pâturage-équin-sur-parcours.pdfDécouvrez-le-pâturage-équin-sur-parcours.pdf
Découvrez-le-pâturage-équin-sur-parcours.pdf
 
2022 03 10 webinaire umt se sam_effiviande_vf
2022 03 10 webinaire umt se sam_effiviande_vf2022 03 10 webinaire umt se sam_effiviande_vf
2022 03 10 webinaire umt se sam_effiviande_vf
 
Cap Protéines Space 2022 Prairies flore variée
Cap Protéines Space 2022 Prairies flore variéeCap Protéines Space 2022 Prairies flore variée
Cap Protéines Space 2022 Prairies flore variée
 
A l'herbe comme en bergerie, des innovations pour faciliter le travail en pro...
A l'herbe comme en bergerie, des innovations pour faciliter le travail en pro...A l'herbe comme en bergerie, des innovations pour faciliter le travail en pro...
A l'herbe comme en bergerie, des innovations pour faciliter le travail en pro...
 
Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages quelles stratégies pour ...
Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages  quelles stratégies pour ...Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages  quelles stratégies pour ...
Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages quelles stratégies pour ...
 
Fermoscopie bio n°12
Fermoscopie bio n°12Fermoscopie bio n°12
Fermoscopie bio n°12
 
CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022
CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022
CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022
 
Elevage des oies
Elevage des oiesElevage des oies
Elevage des oies
 
Raniculture
Raniculture Raniculture
Raniculture
 
Stage de soigneur animalier
Stage de soigneur animalierStage de soigneur animalier
Stage de soigneur animalier
 
Fermoscopie bio n°18
Fermoscopie bio n°18Fermoscopie bio n°18
Fermoscopie bio n°18
 
Fermoscopie bio n°1
Fermoscopie bio n°1 Fermoscopie bio n°1
Fermoscopie bio n°1
 
Fiche1 autonomie
Fiche1 autonomieFiche1 autonomie
Fiche1 autonomie
 
Web fiche1 autonomie
Web fiche1 autonomieWeb fiche1 autonomie
Web fiche1 autonomie
 
PATURALE webinaire décembre 22.pdf
PATURALE webinaire décembre 22.pdfPATURALE webinaire décembre 22.pdf
PATURALE webinaire décembre 22.pdf
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...Institut de l'Elevage - Idele
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseInstitut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
 
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
 
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptxWebinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
 
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
 
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
 
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
 
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
 
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
 
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
 
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
 
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
 
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdfP 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
 

Dernier

Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...idelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleurBOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleuridelewebmestre
 
Cours polymère presentation powerpoint 46 pages
Cours polymère presentation powerpoint 46 pagesCours polymère presentation powerpoint 46 pages
Cours polymère presentation powerpoint 46 pagesPierreFournier32
 
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsBOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud PorcsBOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcsidelewebmestre
 
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...idelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...idelewebmestre
 
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueBOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...idelewebmestre
 
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VLBOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VLidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitièresBOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitièresidelewebmestre
 
Compersseur d'air a vis atlas copco avec huile
Compersseur d'air a vis atlas copco avec huileCompersseur d'air a vis atlas copco avec huile
Compersseur d'air a vis atlas copco avec huileMBouderbala
 
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airBOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airidelewebmestre
 
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresBOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresidelewebmestre
 
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chairBOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chairidelewebmestre
 
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en FranceCadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en Franceidelewebmestre
 
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la NièvreAccompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvreidelewebmestre
 
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsBOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsidelewebmestre
 
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresBOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresidelewebmestre
 
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdf
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdfActions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdf
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdfalainfahed961
 

Dernier (20)

Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
 
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleurBOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
 
Cours polymère presentation powerpoint 46 pages
Cours polymère presentation powerpoint 46 pagesCours polymère presentation powerpoint 46 pages
Cours polymère presentation powerpoint 46 pages
 
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsBOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
 
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud PorcsBOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
 
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
 
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
 
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueBOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
 
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
 
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VLBOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
 
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitièresBOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
 
Compersseur d'air a vis atlas copco avec huile
Compersseur d'air a vis atlas copco avec huileCompersseur d'air a vis atlas copco avec huile
Compersseur d'air a vis atlas copco avec huile
 
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airBOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
 
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresBOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
 
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chairBOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
 
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en FranceCadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
 
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la NièvreAccompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
 
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsBOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
 
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresBOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
 
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdf
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdfActions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdf
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdf
 

5 2019 biennales_ Conportement alimentaire des ruminants et conseil technique font-ils bon ménage au pâturage ?

  • 1. 1 Biennales des conseillers fourragers RMT Prairies Demain Poisy – 22 octobre 2019 Comportement alimentaire des ruminants et conseil technique font-ils bon ménage au pâturage ? Rémy DELAGARDE INRA PEGASE, 35590 Saint-Gilles, France Introduction Comportement alimentaire : Relation animal – plante Echelle : seconde / minute / heure / jour / semaine Poids bouchées g MS Fréquence bouchées /min Vitesse ingestion g MS/h Durée ingestion h/j Quantité ingérée kg MS/j × =× = Périodes et durée d’ingestion Périodes et durée de rumination = Appareils portatifs Marqueurs digestion
  • 2. 2 Contexte Apparition de nombreux appareils portatifs de monitoring pour piloter le troupeau en fermes commerciales : reproduction, santé, alimentation … Objectifs - Lois générales sur le comportement des ruminants au pâturage - Revisiter quelques idées bien ancrées (Vrai / Faux) => Lien entre comportement et conseil technique ? Les ruminants font les 3 × 8 au pâturage. Extrêmes : - Herbe très rase et feuillue: - Herbe haute et vieille : Ingestion 11 h 8 h Rumination 5 h 10 h Mastication 16 h 18 h A noter : en bovins, mastication à l’herbe = 50-60 min / kg MS ingéré Ne craignez rien ! Ingestion: 6 à 11 h / jour Rumination: 5 à 10 h / jour Mastication: 15 à 18 h / jour (min = 60% du temps)
  • 3. 3 Les ruminants n’aiment pas pâturer la nuit. Soir : pâturage Nuit : rumination Jour : pâturage Gibb et al., before Brexit - Grands repas synchronisés du matin et du soir - Petits repas plus désynchronisés l’après-midi - Petits repas isolés à 2 h du matin Delagarde et Peyraud, 2000 Nuit Matin Aprem Soir Les ruminants ont besoin de ruminer, ce qui limite le temps passé à pâturer. La prise alimentaire est un acte volontaire déclenché par la faim. La rumination est un acte réflexe (repos), non prioritaire. A noter : Le rumen est le plus plein à la tombée de la nuit (VL : 130 versus 100 kg le lendemain matin) « Une période de rumination ne vient jamais interrompre un repas alors qu’elle peut être  arrêtée par le déclenchement d’un repas »   Jarrige, 1995
  • 4. 4 Il suffirait de mesurer précisément le temps de pâturage pour bien estimer l’ingestion d’herbe. Très difficile à mesurer (pesée 1 h av-ap) Très variable - poids, production - hauteur herbe - teneur MS herbe - heure du jour - début / fin paddock - temps accès - complémentation Corrélation + ou – avec ingestion Quantité ingérée kg MS/j Durée ingestion h/j Vitesse ingestion kg MS/h = × 11 à 22 kg MS/j 6 à 9 h/j 0,5 à 3,0 kg MS/h 1 à 2 1 à 1,5 1 à 6 Variation de : ↗ PL ↗ PV ↗ concentrés ↗ fourrages ↗ temps accès ↗ quant. offerte ↗ haut. entrée (tournant) ↗ haut. entrée (continu) ↗ hauteur sortie ↗ teneur MS Quantité  ingérée ↗ ↗ ↘ ↘↘ ↗ ↗ = ↗ ↗ ↗ Durée ingestion ↗ ↘ ↘ ↘↘ ↗↗  = = ↘ = ↘ Vitesse ingestion ↗ ↗↗ ↘ ↘ ↘ ↗ = ↗↗ ↗ ↗↗ La variation d’ingestion n’est jamais proportionnelle à la variation de durée d’ingestion ou de vitesse d’ingestion
  • 5. 5 Les vaches arrêtent de pâturer en fin de paddock quand il n’y a plus d’herbe. Robic et Delagarde, 2018 Pâturage tournant SEVERE, 8 jours/paddock (9 VL × 9 paddocks) 21-05-2018 + 1 jour ou 2 jours ou 4 jours Hauteur entrée : 17 cm Hauteur sortie : 4,5 cm Les vaches arrêtent de pâturer en fin de paddock quand il n’y a plus d’herbe. Pâturage tournant SEVERE, 8 jours/paddock (9 VL × 9 paddocks) 0 10 20 30 40 50 60 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 Durée d'ingestion (min/h) Temps (en heure) après le retour au pâturage des VL (après la traite du matin)  J1 J2 J3 J4 J5 J6 J7 J8 T T matin ap.midi soir nuit Robic et Delagarde, 2018
  • 6. 6 Les vaches arrêtent de pâturer en fin de paddock quand il n’y a plus d’herbe. Delagarde et al., 2010 Pâturage tournant TRES SEVERE, 8 jours/paddock (8 VL × 4 paddocks) J1+2 J3 à 7 J8 2 h à meugler à la barrière Pâturage (min/h) Heure du jour Apporter des concentrés ou des fourrages au pâturage réduit la motivation des vaches à pâturer. Pérez-Prieto et al, 2011 ○ 0 kg Ens.Maïs + T. Soja ● 8 kg Ens.Maïs + T. Soja (matin) Traite Pâturage (min/h) + 1 kg MS concentré → - 5 à 10 min de durée d’ingestion + 1 kg MS de fourrage → - 10 à 20 min de durée d’ingestion = Substitution= Démotivation
  • 7. 7 Apporter des concentrés ou des fourrages au pâturage réduit la motivation des vaches à pâturer. Temps accès (h/j) Compl (EM+TS) QI herbe (kg MS) DI (min/j) VI herbe (g MS/min) 21 0 12.4 538 23 8 7.5 436 17 8 5 11.5 352 33 10 8.4 301 28 4 5 9.5 219 44 10 6.7 199 34 -25% -15% -23% Pérez-Ramirez et al Pérez-Prieto et al ↘ vitesse d’ingestion = ↘ motivation Le comportement alimentaire des ruminants au pâturage est peu flexible. Pérez-Ramirez et al., 2009 ● offert + ○ offert - Pâturage jour et nuit (20 h) Pâturage jour (9 h) (rien la nuit) Pâturage(min/h)Pâturage(min/h) Durée ingestion : 9 h (45%) 7 h (75%) repas d’anticipation avant la traite du soir
  • 8. 8 Au pâturage, les chèvres mangent plus, plus vite et plus longtemps que les vaches. Vaches laitières 3 - 3,5 6 75-80 1800 3 Chèvres laitières 4 - 4,5 7 85-90 250 4,5 Ingestion (% PV) Durée ing: - h pour 8 h accès - % temps accès Vitesse ing: - g MS/h - g MS/h /kg PV Charpentier et al., Delagarde et al. Au pâturage, les chèvres ne fatiguent pas autant que les vaches. Chèvres Charpentier et al., 2018 Vaches Pérez-Ramirez et al., 2009 Activité de pâturage (min/h) Activité de pâturage (min/h) Accès au pâturage uniquement entre les 2 traites Pas de repos à midi Repos à midi
  • 9. 9 Au pâturage, les chèvres trient beaucoup plus que les vaches. Les vaches font des refus (herbe, bouses), pas les chèvres ! Début de parcelle : les chèvres se jettent sur rumex et chicorée Mêmes en conditions standardisées, le comportement est très variable. 96 vaches pendant 5 jours consécutifs, pâturage au fil avant Ingestion (min/j) Rumination (min/j) Moyenne 516 421 Ecart-type 57 76 Min 400 254 Max 701 588 Durée d’ingestion inter-vaches (moyenne des 5 jours) Ecart-type inter-jours (moyenne des 96 ETR / vache) Ingestion (min/j) Rumination (min/j) ETR moy 33 43
  • 10. 10 ❶ La vitesse d’ingestion étant très variable, la durée d’ingestion semble être une variable d’ajustement entre la quantité d’herbe « à ingérer » et la vitesse d’ingestion. C’est probablement plus une conséquence qu’une cause du niveau d’ingestion. ❷ Le lien entre comportement et performances est impossible à établir à partir d’observations ponctuelles au champ et même à partir d’observations globales journalières ou hebdomadaires (quelles alertes ?). Pour conclure (1/2) Pour conclure (2/2) ❸ Le comportement alimentaire des ruminants au pâturage est très plastique. Les animaux s’adaptent dans une large gamme de pratiques. ❹ Pâturer, c’est naturel ! Avoir confiance. Ne pas pré-mâcher. Partager le travail entre l’éleveur et son troupeau… Eduquer ses animaux, c’est possible et ça marche !