SlideShare une entreprise Scribd logo
7es JTO
Journées Techniques Ovines
23 et 24 novembre 2016 - Le Puy-en-Velay
©ROMSélection
©ROMSélection
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
Organisation et évolution du
marché de la viande ovine
2
GEB – Institut de l’Élevage
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
Origine de la viande ovine consommée
en France
3
Source: Estimations GEB – Institut de l’Élevage d’après le SSP et les Douanes françaises (Chiffres 2015)
40%
3%
25%
10%
11%
6%
5%
Ovins issus des
exploitations
françaises
Ovins importés
vivants
43%
ABATTAGES
FRANÇAIS
Royaume-Uni
Irlande
Nouvelle-
Zélande
Espagne
Autres (import)
57%
IMPORTATIONS
DE VIANDE
OVINE
©ROMSélection
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
Un marché mondial en pleine évolution
4
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
5 5
Données 2013 (1 000 téc)
Source: GEB – Institut de l’élevage d’après FAOSTAT
50%
13%1%
3%
20%
13%
Le monde ovin aujourd’hui
dominé par l’Asie et l’Afrique!
5
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
Des zones excédentaires et déficitaires
6 Source: GEB – Institut de l’élevage d’après FAOSTAT
Production de
viande ovine
Consommation de
viande ovine
Amérique
du Nord
0
500
1000
1500
2000
2500
0
500
1000
1500
2000
2500
Amérique
Latine
6
0
500
1000
1500
2000
2500
0
500
1000
1500
2000
2500
0
500
1000
1500
2000
2500
0
500
1000
1500
2000
2500
Chine
Inde
Australie
NZ
Asie
Centrale
0
500
1000
1500
2000
2500
0
500
1000
1500
2000
2500
0
500
1000
1500
2000
2500
0
500
1000
1500
2000
2500
UE 28
Afrique
Turquie
Moyen-
Orient
0
500
1000
1500
2000
2500
Russie
0
500
1000
1500
2000
2500
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
Le monde change de polarité!
7
L’Europe représentait
36% de la classe
moyenne mondiale en
2009. Sa part ne serait
plus que de 22% en
2020 et 14% en 2030
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 20168
Source:GEB–Institutdel’élevaged’aprèsTradeMap,EurostatetNZStatistics
(Flux2015>4000tonneséquivalentcarcasse)
Amérique
du Nord
Japon
Asie
du SE
Moyen-
Orient
UE28
Afrique
Chine + Hong-
Kong + Taiwan
Corée du
Sud
Australie
Nouvelle
-Zélande
Amérique
du Sud
8
L’Océanie domine le marché mondial de
la viande ovine
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
UE28: Importations de viande ovine
« limitées » par des contingents
9
0
50
100
150
200
250
300
2010 2011 2012 2013 2014 2015
x 1 000 téc
Importations européennes de viande ovine
Source: GEB - Institut de l'Élevage d'après la Commission européenne
Contingent disponible
Autres
Amérique du Sud
Australie
Nouvelle-Zélande
 Remplissage des contingents tarifaires
à droit de douanes nuls:
 Contingent TOTAL = 286 510 téc
Remplissage à 70% en 2015 (64% en 2014)
 Nouvelle-Zélande = 228 254 téc
Remplissage à 76% en 2015 (68% en 2014)
 Australie = 19 186 téc
Remplissage à 99% en 2015 (100% en 2014)
 Amérique du Sud = 36 200 téc
Remplissage à 13% en 2015 (23% en 2014)
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
CHINE: Acteur majeur du marché
mondial depuis 2013
10
Cheptel ovin = 158 millions de têtes
Production > 2 millions de téc
Consommation ≈ 1,7 kg éc /hab.
0
50
100
150
200
250
300
350
2010 2011 2012 2013 2014 2015 9 mois
2015
9 mois
2016
1 000 téc
Importations chinoises de viande ovine
Source: GEB - Institut de l'Elevage d'après les douanes chinoises
Nouvelle-Zélande Australie Uruguay Autres
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
NZ: Réorientation d’une partie des
volumes exportés, vers la Chine
11
Cheptel ovin = 29 millions de têtes
Production = 500 500 téc en 2015
Consommation ≈ 19 kg éc /hab.
0
50
100
150
200
250
300
350
400
450
500
2010 2011 2012 2013 2014 2015 9 mois
2015
9 mois
2016
1 000 téc
UE Chine Autres
Exportations néozélandaises de viande ovine
Source: GEB - Institut de l'Elevage d'après NZ Statistics
7,8
$NZ/kgéc
4,7
$NZ/kgéc
Prix
unitaire
des envois
©ROMSélection
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
Le marché européen, en quête d’une
nouvelle dynamique
12
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
Un cheptel européen en repli sur
le long terme
13
DES ACCIDENTS:
 Épidémie de fièvre aphteuse
au Royaume-Uni en 2001
 Fièvre Catarrhale Ovine
 Sécheresse
FACTEURS STRUCTURELS:
 Faibles marges du secteur
 Vieillissement et difficile
renouvellement des éleveurs
 Concurrence des autres secteurs
de production pour l’utilisation
des terres et du travail
 Découplage de l’aide à la brebis
(2006)
40
50
60
70
80
90
100
110
120
1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015
Évolution du cheptel ovin dans les principaux pays producteurs
européen (Base 100 = 1990)
Source: GEB - Institut de l'Élevage d'après Eurostat
Grèce
Roumanie
Italie
Royaume-Uni
UE 28
Espagne
France
Irlande
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
La France est le 2ème consommateur
et le 3ème producteur européen de
viande ovine
14
France*
Italie
Grèce
300
58
80
117
55
31
48
71
311
17
170
94
61 63 69 65
0
50
100
150
200
250
300
350
Royaume-Uni Irlande France Espagne Grèce Allemagne Italie Roumanie
300
58
80
117
55
31
48
71
311
17
170
94
61 63 69 65
0
50
100
150
200
250
300
350
Royaume-Uni Irlande France Espagne Grèce Allemagne Italie Roumanie
Espagne
300
58
80
117
55
31
48
71
311
17
170
94
61 63 69 65
0
50
100
150
200
250
300
350
Royaume-Uni Irlande France Espagne Grèce Allemagne Italie Roumanie
PRODUCTION & CONSOMMATION de VIANDE OVINE dans les principaux pays européens en 2015
Source : GEB - Institut de l’Elevage d’après Eurostat
118
91
Spain
8
91
pain
Abattages (1 000 téc)
Consommation de viande ovine (1 000 téc)
* Uniquement abattages contrôlés pour la France
Allemagne
Roumanie
300
58
80
117
55
31
48
71
311
17
170
94
61 63 69 65
0
50
100
150
200
250
300
350
Royaume-Uni Irlande France Espagne Grèce Allemagne Italie Roumanie
300
58
80
117
55
31
48
71
311
17
170
94
61 63 69 65
0
50
100
150
200
250
300
350
Royaume-Uni Irlande France Espagne Grèce Allemagne Italie Roumanie
Royaume-Uni
Irlande
300
58
80
117
55
31
48
71
311
17
170
94
61 63 69 65
0
50
100
150
200
250
300
350
Royaume-Uni Irlande France Espagne Grèce Allemagne Italie Roumanie
300
58
80
117
55
31
48
71
311
17
170
94
61 63 69 65
0
50
100
150
200
250
300
350
Royaume-Uni Irlande France Espagne Grèce Allemagne Italie Roumanie
300
58
80
117
55
31
48
71
311
17
170
94
61 63 69 65
0
50
100
150
200
250
300
350
Royaume-Uni Irlande France Espagne Grèce Allemagne Italie Roumanie
Consommation de viande ovine
par habitant
(en kg équivalent carcasse)
3,7
4,8
0,8
2,6
2,0
1,1
5,6
3,3
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
Le Royaume-Uni est le 1er importateur de
viande ovine en provenance des pays
tiers et le 1er fournisseur de la France
15
Source : GEB - Institut de l’Elevage d’après Eurostat et les Douanes françaises (Chiffres 2015 ; flux> 5 000 téc))
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
RU: Des importations attendues
en hausse fin 2016 et début 2017
16
Cheptel ovin = 23,1 millions de têtes fin 2015
Production = 300 000 téc en 2015
Consommation = 4,5 kgéc /hab.
 Compétitivité à l’export renforcée par
la dépréciation de la £/€ liée au vote
en faveur du « Brexit »
0
5
10
15
20
25
30
35
1er trimestre 2ème trimestre 3ème trimestre 4ème trimestre
1 000 tonnes
Exportations britanniques de viande ovine
Source: GEB - Institut de l'Elevage d'après AHDB Beef & Lamb
(Octobre 2016)
2015 2016 2017 (hachuré = prévisions)
1,10
1,15
1,20
1,25
1,30
1,35
1,40
1,45
2
0
1
4
2
0
1
5
2
0
1
6
1 £ vaut en €
Evolution du taux de change £/€
Source: GEB - Institut de l'Elevage d'après la Banque de France
2014 2015 2016
Référendum
en faveur du
"Brexit"
©ROMSélection
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
Un marché français complexe, de
plus en plus affecté par la baisse de
la consommation
17
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
Le cheptel continue de baisser
18
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
Millions de têtes
Evolution du cheptel ovin reproducteur français
(Chiffres de décembre)
Source: GEB - Institut de l'Elevage d'après Eurostat
Brebis et agnelles saillies laitières
Brebis et agnelles saillies allaitantes
18
Source:AgresteRA2010–CartographieInstitutdel’Elevage
Rayon de
Roquefort
Pyrénées-
Atlantiques
Brebis
laitières
(29%)
Corse
Brebis
allaitantes
(71%)
 5,37 millions de brebis et agnelles saillies fin 2015 (-2% /2014)
 Brebis allaitantes : -2,7% à 3,80 millions de têtes
 Brebis laitières : -0,2% à 1,57 million de têtes
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
Ralentissement des échanges
d’ovins vivants
19
De janvier à septembre 2016:
• Import agneaux = 191 300 têtes (-19% /2015)
• Import ovins adultes= 28 700 têtes (-29%)
De janvier à septembre 2016:
• Export agneaux= 200 400 têtes (-6%/2015)
• Export ovins adultes = 40 200 têtes (-2%)
0
10 000
20 000
30 000
40 000
50 000
60 000
70 000
janv.-14 juil.-14 janv.-15 juil.-15 janv.-16 juil.-16
Têtes
Importations françaises d'ovins vivants
Source: GEB - Institut de l'Elevage d'après Eurostat
Espagne (agneaux) Pays-Bas (agneaux) Royaume-Uni (agneaux)
Roumanie (agneaux) Hongrie (agneaux) Allemagne (agneaux)
Irlande (agneaux) Autres Agneaux Espagne (Ovins adultes)
0
50 000
100 000
150 000
200 000
250 000
janv.-14 juil.-14 janv.-15 juil.-15 janv.-16 juil.-16
Têtes
Exportations françaises d'ovins vivants
Source: GEB - Institut de l'Elevage d'après Eurostat
Espagne (Ag) Italie (Ag) Liban (Ag) Libye (Ag) Ovins adultes
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
Progression des abattages début 2016
De janvier à septembre 2016: 66 000 tonnes de viande ovine produite (+3% /2015)
 Chute des exportations d’agneaux vivants fin 2015 ayant entraîné une hausse
des abattages d’agneaux en France début 2016.
 Progression des poids carcasses d’agneaux et d’ovins adultes.
 Hausse de la productivité numérique des brebis? Évolution de la saisonnalité?
84 82 81
74 69 69 71 68 65 66 66
46 48
16 17 16
16
14 14 15 15
15 14 15
10 10
0
20
40
60
80
100
120
2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 8 8
1 000 tonnes
Production française de viande ovine
Source: GEB - Institut de l'Elevage d'après le SSP
Agneaux Ovins adultes
84 82 81
74 69 69 71 68 65 66 66
53 55
16 17 16
16
14 14 15 15
15 14 15
11 12
0
20
40
60
80
100
120
2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 9
mois
2015
9
mois
2016
1 000 tonnes
Production française de viande ovine
Source: GEB - Institut de l'Elevage d'après le SSP
Agneaux Ovins adultes
20
0
50
100
150
200
250
300
350
400
450
500
J F M A M J Jt A S O N D
Abattages contrôlés d'agneaux
Source: GEB-Institut de l'Elevage d'après le SSP
2015 2016
1 000 têtes
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
Les importations de viande ovine
chutent sur le long terme
21
 Prix à l’import (sept. 2016):
 Carcasses fraîches
d’agneaux britanniques
= 5,3 €/kgéc (+8% /2015)
 Carcasses fraîches
d’agneaux irlandais
= 5,5 €/kgéc (+9% /2015)
0
20
40
60
80
100
120
140
2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 9 mois
2015
9 mois
2016
Royaume-Uni Irlande Espagne NZ Autres
1000téc
Importations françaises de viande ovine
Source : GEB - Institut de l'Elevage d'après les Douanes françaises
-10%
-7% -2% -3%
-10%
-1%
-8%
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
La consommation reste orientée à la
baisse
22
0
50
100
150
200
250
300
1960 1965 1970 1975 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 2015
Consommation
Abattages français
Source: GEB-Institut de l'Elevage d'après le SSP, les Douanes françaises et Eurostat
Déficit
1 000 téc
 Manque de disponibilités
(recul sur le long terme de la production et des importations)
 Prix au détail élevés
 Image parfois négative
 Campagnes anti-viandes
 A peine la moitié des ménages français
achètent de l’agneau pour leur
consommation à domicile (Kantar)
 Les consommateurs français d’agneau
sont de plus en plus âgés: en 2015, 79%
avaient plus de 50 ans d’après le panel Kantar.
 Consommation calculée par bilan = -4% /2015 sur 9 mois
 Achats des ménages relevés par le panel Kantar (Hors RHD)
= -6% /2015 sur 9 mois (pour un prix au détail en hausse de 1%)
En 2016:
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
Le cours de l’agneau français reste
très saisonnalisé
23
Facteurs influençant l’évolution de la
cotation:
 Évolution des abattages français
 Concurrence entre les opérateurs
 Consommation française morose
 Chute du prix des peaux
 Évolution des prix à l’import
 Décalage des dates des festivités
religieuses
5,0
5,2
5,4
5,6
5,8
6,0
6,2
6,4
6,6
6,8
7,0
J F M A M J Jt A S O N D
€ / kg de
carcasse
Cotation de l'agneau français - Prix Moyen Pondéré des régions (PMP)
Source: GEB - Institut de l'Elevage d'après FranceAgriMer
2013
2014
2015
2016
©ROMSélection
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
Merci pour votre attention
Pour plus d’infos: marie.carlier@idele.fr
24
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
• Le RU proche de l’autosuffisance…
• …mais très extraverti: 1/3 de la conso est
importé, 1/3 de la production exporté.
Effets Brexit ?
25
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
Effets Brexit ?
26
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
Effets Brexit ?
27
• Les risques vus par AHDB:
• L’instauration de droits de douane forcerait le secteur à trouver
d’autres débouchés hors UE ou diminuerait les revenus des
producteurs locaux ; par ailleurs, cela gênerait le commerce
d’agneaux vifs de l’Ulster qui vont aujourd’hui se faire abattre en
République d’Irlande.
• La limitation des importations (y compris de N-Z dans un premier
temps) pourrait augmenter la volatilité des prix étant donnée la forte
saisonnalité de la production. La hausse des prix à la consommation
pourrait détourner les acheteurs vers d’autres viandes.
• A l’inverse, la libéralisation des importations, tout particulièrement
d’Australie, pourrait augmenter la concurrence pour les pièces à
haute valeur, notamment en restauration.
7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016
Effets Brexit ?
28
• Les opportunités vues par AHDB:
• ALE pourraient être négociés par le RU plus rapidement que
par l’UE,=> opportunités à l’export pour les pièces à Hte valeur
(image à l’herbe), mais surtout pour colliers et abats, vers la
Chine en particulier.
• Si le RU impose des droits de douane à l’UE en rétorsion à des
mesures inverses similaires, cela pourrait booster la
compétitivité de la production locale par rapport aux
importations irlandaises, mais cela augmenterait fortement
les prix intérieurs. Par ailleurs, la préférence des
consommateurs britanniques pour les gigots continuera à
nécessiter des importations !

Contenu connexe

Tendances

La conjoncture du marché de la viande bovine en UE
La conjoncture du marché  de la viande bovine en UE La conjoncture du marché  de la viande bovine en UE
La conjoncture du marché de la viande bovine en UE
Institut de l'Elevage - Idele
 
Quels relais de croissance pour la filière viande bovine française ?
Quels relais de croissance pour la filière viande bovine française ?Quels relais de croissance pour la filière viande bovine française ?
Quels relais de croissance pour la filière viande bovine française ?
Institut de l'Elevage - Idele
 
Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...
Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...
Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Economie et rôles de la filière veau
Economie et rôles de la filière veauEconomie et rôles de la filière veau
Economie et rôles de la filière veau
Institut de l'Elevage - Idele
 
DES leviers pour améliorer la rentabilité des élevages Bovins Viande du BASSI...
DES leviers pour améliorer la rentabilité des élevages Bovins Viande du BASSI...DES leviers pour améliorer la rentabilité des élevages Bovins Viande du BASSI...
DES leviers pour améliorer la rentabilité des élevages Bovins Viande du BASSI...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Diaporama fondamentaux du marché viande bovine - GEB Institut de l'Elevage
Diaporama fondamentaux du marché viande bovine - GEB Institut de l'ElevageDiaporama fondamentaux du marché viande bovine - GEB Institut de l'Elevage
Diaporama fondamentaux du marché viande bovine - GEB Institut de l'Elevage
Institut de l'Elevage - Idele
 
Sommet2016 Où va l agneau 2025 ?
Sommet2016 Où va l agneau 2025 ?Sommet2016 Où va l agneau 2025 ?
Sommet2016 Où va l agneau 2025 ?
Institut de l'Elevage - Idele
 
Les initiatives pour soutenir les eleveurs face à la crise
Les initiatives pour soutenir les eleveurs face à la crise Les initiatives pour soutenir les eleveurs face à la crise
Les initiatives pour soutenir les eleveurs face à la crise
Institut de l'Elevage - Idele
 
Finir ses vaches laitieres interets et limites pour les éleveurs et la filier...
Finir ses vaches laitieres interets et limites pour les éleveurs et la filier...Finir ses vaches laitieres interets et limites pour les éleveurs et la filier...
Finir ses vaches laitieres interets et limites pour les éleveurs et la filier...
Institut de l'Elevage - Idele
 
[Space 2016] Production de veau de boucherie: une rupture de tendance ?
[Space 2016] Production de veau de boucherie: une rupture de tendance ?[Space 2016] Production de veau de boucherie: une rupture de tendance ?
[Space 2016] Production de veau de boucherie: une rupture de tendance ?
Institut de l'Elevage - Idele
 
Sommet2016 Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
Sommet2016   Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...Sommet2016   Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
Sommet2016 Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Sommet2016 _ Quels marchés pour les races allaitantes ?
Sommet2016 _ Quels marchés pour les races allaitantes ?Sommet2016 _ Quels marchés pour les races allaitantes ?
Sommet2016 _ Quels marchés pour les races allaitantes ?
Institut de l'Elevage - Idele
 
Sommet2016 Le déploiement génomique en bovin viande
Sommet2016 Le déploiement génomique en bovin viandeSommet2016 Le déploiement génomique en bovin viande
Sommet2016 Le déploiement génomique en bovin viande
Institut de l'Elevage - Idele
 
Space2016 Croisement laitier: retours d'expériences d'un groupe d'éleveurs fi...
Space2016 Croisement laitier: retours d'expériences d'un groupe d'éleveurs fi...Space2016 Croisement laitier: retours d'expériences d'un groupe d'éleveurs fi...
Space2016 Croisement laitier: retours d'expériences d'un groupe d'éleveurs fi...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Panorama du lait de brebis en france
Panorama du lait de brebis en francePanorama du lait de brebis en france
Panorama du lait de brebis en france
Institut de l'Elevage - Idele
 
JTO2018 1 dynamiques marchés français de la viande ovine
JTO2018 1 dynamiques marchés français de la viande ovineJTO2018 1 dynamiques marchés français de la viande ovine
JTO2018 1 dynamiques marchés français de la viande ovine
Institut de l'Elevage - Idele
 
Sommet2016 _ Références systèmes en production de viande bovine biologique
Sommet2016 _ Références systèmes en production de viande bovine biologique Sommet2016 _ Références systèmes en production de viande bovine biologique
Sommet2016 _ Références systèmes en production de viande bovine biologique
Institut de l'Elevage - Idele
 
[SPACE 2016] En route vers la ferme laitière bas carbone Témoignange des acte...
[SPACE 2016] En route vers la ferme laitière bas carbone Témoignange des acte...[SPACE 2016] En route vers la ferme laitière bas carbone Témoignange des acte...
[SPACE 2016] En route vers la ferme laitière bas carbone Témoignange des acte...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Consommation de viande d'agneau et stratégie de communication interprofession...
Consommation de viande d'agneau et stratégie de communication interprofession...Consommation de viande d'agneau et stratégie de communication interprofession...
Consommation de viande d'agneau et stratégie de communication interprofession...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Oestv petit dejeuner - 2016-07 - diaporama crise elevage - chambre agriculture
Oestv petit dejeuner - 2016-07 - diaporama crise elevage - chambre agricultureOestv petit dejeuner - 2016-07 - diaporama crise elevage - chambre agriculture
Oestv petit dejeuner - 2016-07 - diaporama crise elevage - chambre agriculture
OESTV
 

Tendances (20)

La conjoncture du marché de la viande bovine en UE
La conjoncture du marché  de la viande bovine en UE La conjoncture du marché  de la viande bovine en UE
La conjoncture du marché de la viande bovine en UE
 
Quels relais de croissance pour la filière viande bovine française ?
Quels relais de croissance pour la filière viande bovine française ?Quels relais de croissance pour la filière viande bovine française ?
Quels relais de croissance pour la filière viande bovine française ?
 
Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...
Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...
Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...
 
Economie et rôles de la filière veau
Economie et rôles de la filière veauEconomie et rôles de la filière veau
Economie et rôles de la filière veau
 
DES leviers pour améliorer la rentabilité des élevages Bovins Viande du BASSI...
DES leviers pour améliorer la rentabilité des élevages Bovins Viande du BASSI...DES leviers pour améliorer la rentabilité des élevages Bovins Viande du BASSI...
DES leviers pour améliorer la rentabilité des élevages Bovins Viande du BASSI...
 
Diaporama fondamentaux du marché viande bovine - GEB Institut de l'Elevage
Diaporama fondamentaux du marché viande bovine - GEB Institut de l'ElevageDiaporama fondamentaux du marché viande bovine - GEB Institut de l'Elevage
Diaporama fondamentaux du marché viande bovine - GEB Institut de l'Elevage
 
Sommet2016 Où va l agneau 2025 ?
Sommet2016 Où va l agneau 2025 ?Sommet2016 Où va l agneau 2025 ?
Sommet2016 Où va l agneau 2025 ?
 
Les initiatives pour soutenir les eleveurs face à la crise
Les initiatives pour soutenir les eleveurs face à la crise Les initiatives pour soutenir les eleveurs face à la crise
Les initiatives pour soutenir les eleveurs face à la crise
 
Finir ses vaches laitieres interets et limites pour les éleveurs et la filier...
Finir ses vaches laitieres interets et limites pour les éleveurs et la filier...Finir ses vaches laitieres interets et limites pour les éleveurs et la filier...
Finir ses vaches laitieres interets et limites pour les éleveurs et la filier...
 
[Space 2016] Production de veau de boucherie: une rupture de tendance ?
[Space 2016] Production de veau de boucherie: une rupture de tendance ?[Space 2016] Production de veau de boucherie: une rupture de tendance ?
[Space 2016] Production de veau de boucherie: une rupture de tendance ?
 
Sommet2016 Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
Sommet2016   Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...Sommet2016   Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
Sommet2016 Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
 
Sommet2016 _ Quels marchés pour les races allaitantes ?
Sommet2016 _ Quels marchés pour les races allaitantes ?Sommet2016 _ Quels marchés pour les races allaitantes ?
Sommet2016 _ Quels marchés pour les races allaitantes ?
 
Sommet2016 Le déploiement génomique en bovin viande
Sommet2016 Le déploiement génomique en bovin viandeSommet2016 Le déploiement génomique en bovin viande
Sommet2016 Le déploiement génomique en bovin viande
 
Space2016 Croisement laitier: retours d'expériences d'un groupe d'éleveurs fi...
Space2016 Croisement laitier: retours d'expériences d'un groupe d'éleveurs fi...Space2016 Croisement laitier: retours d'expériences d'un groupe d'éleveurs fi...
Space2016 Croisement laitier: retours d'expériences d'un groupe d'éleveurs fi...
 
Panorama du lait de brebis en france
Panorama du lait de brebis en francePanorama du lait de brebis en france
Panorama du lait de brebis en france
 
JTO2018 1 dynamiques marchés français de la viande ovine
JTO2018 1 dynamiques marchés français de la viande ovineJTO2018 1 dynamiques marchés français de la viande ovine
JTO2018 1 dynamiques marchés français de la viande ovine
 
Sommet2016 _ Références systèmes en production de viande bovine biologique
Sommet2016 _ Références systèmes en production de viande bovine biologique Sommet2016 _ Références systèmes en production de viande bovine biologique
Sommet2016 _ Références systèmes en production de viande bovine biologique
 
[SPACE 2016] En route vers la ferme laitière bas carbone Témoignange des acte...
[SPACE 2016] En route vers la ferme laitière bas carbone Témoignange des acte...[SPACE 2016] En route vers la ferme laitière bas carbone Témoignange des acte...
[SPACE 2016] En route vers la ferme laitière bas carbone Témoignange des acte...
 
Consommation de viande d'agneau et stratégie de communication interprofession...
Consommation de viande d'agneau et stratégie de communication interprofession...Consommation de viande d'agneau et stratégie de communication interprofession...
Consommation de viande d'agneau et stratégie de communication interprofession...
 
Oestv petit dejeuner - 2016-07 - diaporama crise elevage - chambre agriculture
Oestv petit dejeuner - 2016-07 - diaporama crise elevage - chambre agricultureOestv petit dejeuner - 2016-07 - diaporama crise elevage - chambre agriculture
Oestv petit dejeuner - 2016-07 - diaporama crise elevage - chambre agriculture
 

Similaire à 6 Organisation et évolution du marché de la viande ovine

Union européenne :L’export pays tiers progresse mais les flux intra-UE resten...
Union européenne :L’export pays tiers progresse mais les flux intra-UE resten...Union européenne :L’export pays tiers progresse mais les flux intra-UE resten...
Union européenne :L’export pays tiers progresse mais les flux intra-UE resten...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Tech ovin 2019 marche-min
Tech ovin 2019 marche-minTech ovin 2019 marche-min
Tech ovin 2019 marche-min
Institut de l'Elevage - Idele
 
Les évolutions en cours sur le marché européen de la viande et du vif, prévis...
Les évolutions en cours sur le marché européen de la viande et du vif, prévis...Les évolutions en cours sur le marché européen de la viande et du vif, prévis...
Les évolutions en cours sur le marché européen de la viande et du vif, prévis...
Institut de l'Elevage - Idele
 
[Ege hauts de france] les productions animales dans la tourmente des matières...
[Ege hauts de france] les productions animales dans la tourmente des matières...[Ege hauts de france] les productions animales dans la tourmente des matières...
[Ege hauts de france] les productions animales dans la tourmente des matières...
Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2021 - Le marché européen du boeuf en 2020-2021
MMX2021 - Le marché européen du boeuf en 2020-2021MMX2021 - Le marché européen du boeuf en 2020-2021
MMX2021 - Le marché européen du boeuf en 2020-2021
Institut de l'Elevage - Idele
 
Situation des marchés de la viande bovine et prévisions à court terme
Situation des marchés de la viande bovine et prévisions à court termeSituation des marchés de la viande bovine et prévisions à court terme
Situation des marchés de la viande bovine et prévisions à court terme
Institut de l'Elevage - Idele
 
Retour sur la crise. Perspectives, par Sébastien BOUYSSIERE (Institut de l'Él...
Retour sur la crise. Perspectives, par Sébastien BOUYSSIERE (Institut de l'Él...Retour sur la crise. Perspectives, par Sébastien BOUYSSIERE (Institut de l'Él...
Retour sur la crise. Perspectives, par Sébastien BOUYSSIERE (Institut de l'Él...Institut de l'Elevage - Idele
 
Conférence Eco - Sécheresse, flambée des coûts… la filière bovin viande dans ...
Conférence Eco - Sécheresse, flambée des coûts… la filière bovin viande dans ...Conférence Eco - Sécheresse, flambée des coûts… la filière bovin viande dans ...
Conférence Eco - Sécheresse, flambée des coûts… la filière bovin viande dans ...
Institut de l'Elevage - Idele
 
S'installer en élevage ovin
S'installer en élevage ovinS'installer en élevage ovin
S'installer en élevage ovin
Institut de l'Elevage - Idele
 
Royaume uni kathy roussel
Royaume uni kathy rousselRoyaume uni kathy roussel
Royaume uni kathy roussel
Institut de l'Elevage - Idele
 
Conjoncture caprine 2014
Conjoncture caprine 2014Conjoncture caprine 2014
Conjoncture caprine 2014
Institut de l'Elevage - Idele
 
Signaux au vert pour l'élevage ovin - Témoignage GAEC du Fond d'Olloix
Signaux au vert pour l'élevage ovin - Témoignage GAEC du Fond d'OlloixSignaux au vert pour l'élevage ovin - Témoignage GAEC du Fond d'Olloix
Signaux au vert pour l'élevage ovin - Témoignage GAEC du Fond d'Olloix
Institut de l'Elevage - Idele
 
Jto 2020 14oct a dynamiques des fileres ovines francaises
Jto 2020 14oct a dynamiques des fileres ovines francaisesJto 2020 14oct a dynamiques des fileres ovines francaises
Jto 2020 14oct a dynamiques des fileres ovines francaises
Institut de l'Elevage - Idele
 
Accords de libre-échange UE/Nouvelle-Zélande et UE/Australie : Quels risques ...
Accords de libre-échange UE/Nouvelle-Zélande et UE/Australie : Quels risques ...Accords de libre-échange UE/Nouvelle-Zélande et UE/Australie : Quels risques ...
Accords de libre-échange UE/Nouvelle-Zélande et UE/Australie : Quels risques ...
Institut de l'Elevage - Idele
 
2015-2016, une amélioration de la situation à préserver - Conjoncture caprine...
2015-2016, une amélioration de la situation à préserver - Conjoncture caprine...2015-2016, une amélioration de la situation à préserver - Conjoncture caprine...
2015-2016, une amélioration de la situation à préserver - Conjoncture caprine...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Menaces d'un possible accord commercial entre l'Océanie et l'UE 28
Menaces d'un possible accord commercial entre l'Océanie et l'UE 28Menaces d'un possible accord commercial entre l'Océanie et l'UE 28
Menaces d'un possible accord commercial entre l'Océanie et l'UE 28
Institut de l'Elevage - Idele
 
Conjoncture économique des viandes ovines et bovines
Conjoncture économique des viandes ovines et bovinesConjoncture économique des viandes ovines et bovines
Conjoncture économique des viandes ovines et bovines
Germain MILET
 
Actions de communication viande bovine et évolution de la demande en Israël e...
Actions de communication viande bovine et évolution de la demande en Israël e...Actions de communication viande bovine et évolution de la demande en Israël e...
Actions de communication viande bovine et évolution de la demande en Israël e...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Brexit, négociations de libéralisation du commerce : vision d'un opérateur de...
Brexit, négociations de libéralisation du commerce : vision d'un opérateur de...Brexit, négociations de libéralisation du commerce : vision d'un opérateur de...
Brexit, négociations de libéralisation du commerce : vision d'un opérateur de...
Institut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à 6 Organisation et évolution du marché de la viande ovine (20)

Union européenne :L’export pays tiers progresse mais les flux intra-UE resten...
Union européenne :L’export pays tiers progresse mais les flux intra-UE resten...Union européenne :L’export pays tiers progresse mais les flux intra-UE resten...
Union européenne :L’export pays tiers progresse mais les flux intra-UE resten...
 
Tech ovin 2019 marche-min
Tech ovin 2019 marche-minTech ovin 2019 marche-min
Tech ovin 2019 marche-min
 
Les évolutions en cours sur le marché européen de la viande et du vif, prévis...
Les évolutions en cours sur le marché européen de la viande et du vif, prévis...Les évolutions en cours sur le marché européen de la viande et du vif, prévis...
Les évolutions en cours sur le marché européen de la viande et du vif, prévis...
 
[Ege hauts de france] les productions animales dans la tourmente des matières...
[Ege hauts de france] les productions animales dans la tourmente des matières...[Ege hauts de france] les productions animales dans la tourmente des matières...
[Ege hauts de france] les productions animales dans la tourmente des matières...
 
MMX2021 - Le marché européen du boeuf en 2020-2021
MMX2021 - Le marché européen du boeuf en 2020-2021MMX2021 - Le marché européen du boeuf en 2020-2021
MMX2021 - Le marché européen du boeuf en 2020-2021
 
Situation des marchés de la viande bovine et prévisions à court terme
Situation des marchés de la viande bovine et prévisions à court termeSituation des marchés de la viande bovine et prévisions à court terme
Situation des marchés de la viande bovine et prévisions à court terme
 
Retour sur la crise. Perspectives, par Sébastien BOUYSSIERE (Institut de l'Él...
Retour sur la crise. Perspectives, par Sébastien BOUYSSIERE (Institut de l'Él...Retour sur la crise. Perspectives, par Sébastien BOUYSSIERE (Institut de l'Él...
Retour sur la crise. Perspectives, par Sébastien BOUYSSIERE (Institut de l'Él...
 
1 jtc 2015_economie-vf
1 jtc 2015_economie-vf1 jtc 2015_economie-vf
1 jtc 2015_economie-vf
 
Conférence Eco - Sécheresse, flambée des coûts… la filière bovin viande dans ...
Conférence Eco - Sécheresse, flambée des coûts… la filière bovin viande dans ...Conférence Eco - Sécheresse, flambée des coûts… la filière bovin viande dans ...
Conférence Eco - Sécheresse, flambée des coûts… la filière bovin viande dans ...
 
S'installer en élevage ovin
S'installer en élevage ovinS'installer en élevage ovin
S'installer en élevage ovin
 
Royaume uni kathy roussel
Royaume uni kathy rousselRoyaume uni kathy roussel
Royaume uni kathy roussel
 
Conjoncture caprine 2014
Conjoncture caprine 2014Conjoncture caprine 2014
Conjoncture caprine 2014
 
Signaux au vert pour l'élevage ovin - Témoignage GAEC du Fond d'Olloix
Signaux au vert pour l'élevage ovin - Témoignage GAEC du Fond d'OlloixSignaux au vert pour l'élevage ovin - Témoignage GAEC du Fond d'Olloix
Signaux au vert pour l'élevage ovin - Témoignage GAEC du Fond d'Olloix
 
Jto 2020 14oct a dynamiques des fileres ovines francaises
Jto 2020 14oct a dynamiques des fileres ovines francaisesJto 2020 14oct a dynamiques des fileres ovines francaises
Jto 2020 14oct a dynamiques des fileres ovines francaises
 
Accords de libre-échange UE/Nouvelle-Zélande et UE/Australie : Quels risques ...
Accords de libre-échange UE/Nouvelle-Zélande et UE/Australie : Quels risques ...Accords de libre-échange UE/Nouvelle-Zélande et UE/Australie : Quels risques ...
Accords de libre-échange UE/Nouvelle-Zélande et UE/Australie : Quels risques ...
 
2015-2016, une amélioration de la situation à préserver - Conjoncture caprine...
2015-2016, une amélioration de la situation à préserver - Conjoncture caprine...2015-2016, une amélioration de la situation à préserver - Conjoncture caprine...
2015-2016, une amélioration de la situation à préserver - Conjoncture caprine...
 
Menaces d'un possible accord commercial entre l'Océanie et l'UE 28
Menaces d'un possible accord commercial entre l'Océanie et l'UE 28Menaces d'un possible accord commercial entre l'Océanie et l'UE 28
Menaces d'un possible accord commercial entre l'Océanie et l'UE 28
 
Conjoncture économique des viandes ovines et bovines
Conjoncture économique des viandes ovines et bovinesConjoncture économique des viandes ovines et bovines
Conjoncture économique des viandes ovines et bovines
 
Actions de communication viande bovine et évolution de la demande en Israël e...
Actions de communication viande bovine et évolution de la demande en Israël e...Actions de communication viande bovine et évolution de la demande en Israël e...
Actions de communication viande bovine et évolution de la demande en Israël e...
 
Brexit, négociations de libéralisation du commerce : vision d'un opérateur de...
Brexit, négociations de libéralisation du commerce : vision d'un opérateur de...Brexit, négociations de libéralisation du commerce : vision d'un opérateur de...
Brexit, négociations de libéralisation du commerce : vision d'un opérateur de...
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
Institut de l'Elevage - Idele
 
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
Institut de l'Elevage - Idele
 
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
Institut de l'Elevage - Idele
 
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
Institut de l'Elevage - Idele
 
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptxWebinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
Institut de l'Elevage - Idele
 
Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...
Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...
Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Comment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptation
Comment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptationComment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptation
Comment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptation
Institut de l'Elevage - Idele
 
1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande
1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande
1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande
Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
Institut de l'Elevage - Idele
 
COUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivores
COUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivoresCOUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivores
COUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivores
Institut de l'Elevage - Idele
 
Accompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de production
Accompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de productionAccompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de production
Accompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de production
Institut de l'Elevage - Idele
 
Accompagner les porteurs de projets en transformation fermière
Accompagner les porteurs de projets en transformation fermièreAccompagner les porteurs de projets en transformation fermière
Accompagner les porteurs de projets en transformation fermière
Institut de l'Elevage - Idele
 
Reconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme
Reconquête de l’engraissement du chevreau à la fermeReconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme
Reconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme
Institut de l'Elevage - Idele
 
Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...
Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...
Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
Institut de l'Elevage - Idele
 
BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...
BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...
BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...
Institut de l'Elevage - Idele
 
JTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvres
JTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvresJTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvres
JTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvres
Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdfWebinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdfWebinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
 
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
 
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
 
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
 
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
 
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptxWebinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
 
Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...
Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...
Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...
 
Comment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptation
Comment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptationComment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptation
Comment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptation
 
1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande
1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande
1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande
 
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
 
COUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivores
COUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivoresCOUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivores
COUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivores
 
Accompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de production
Accompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de productionAccompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de production
Accompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de production
 
Accompagner les porteurs de projets en transformation fermière
Accompagner les porteurs de projets en transformation fermièreAccompagner les porteurs de projets en transformation fermière
Accompagner les porteurs de projets en transformation fermière
 
Reconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme
Reconquête de l’engraissement du chevreau à la fermeReconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme
Reconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme
 
Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...
Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...
Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...
 
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
 
BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...
BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...
BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...
 
JTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvres
JTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvresJTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvres
JTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvres
 
Webinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdfWebinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdf
 
Webinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdfWebinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdf
 

Dernier

PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estivalPROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
idelewebmestre
 
Alternative - Complément au Tramway et 3ème lien de la ville de Québec
Alternative - Complément  au Tramway et 3ème lien de la ville de Québec  Alternative - Complément  au Tramway et 3ème lien de la ville de Québec
Alternative - Complément au Tramway et 3ème lien de la ville de Québec
Daniel Bedard
 
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdfRénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
idelewebmestre
 
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
idelewebmestre
 
QCM de révision pour la haute qualité.pdf
QCM de révision pour la haute qualité.pdfQCM de révision pour la haute qualité.pdf
QCM de révision pour la haute qualité.pdf
ffffourissou
 
Alternative - Complément au Tramway et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Alternative - Complément au Tramway  et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)Alternative - Complément au Tramway  et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Alternative - Complément au Tramway et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Daniel Bedard
 

Dernier (6)

PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estivalPROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
 
Alternative - Complément au Tramway et 3ème lien de la ville de Québec
Alternative - Complément  au Tramway et 3ème lien de la ville de Québec  Alternative - Complément  au Tramway et 3ème lien de la ville de Québec
Alternative - Complément au Tramway et 3ème lien de la ville de Québec
 
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdfRénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
 
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
 
QCM de révision pour la haute qualité.pdf
QCM de révision pour la haute qualité.pdfQCM de révision pour la haute qualité.pdf
QCM de révision pour la haute qualité.pdf
 
Alternative - Complément au Tramway et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Alternative - Complément au Tramway  et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)Alternative - Complément au Tramway  et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Alternative - Complément au Tramway et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
 

6 Organisation et évolution du marché de la viande ovine

  • 1. 7es JTO Journées Techniques Ovines 23 et 24 novembre 2016 - Le Puy-en-Velay ©ROMSélection
  • 2. ©ROMSélection 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 Organisation et évolution du marché de la viande ovine 2 GEB – Institut de l’Élevage
  • 3. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 Origine de la viande ovine consommée en France 3 Source: Estimations GEB – Institut de l’Élevage d’après le SSP et les Douanes françaises (Chiffres 2015) 40% 3% 25% 10% 11% 6% 5% Ovins issus des exploitations françaises Ovins importés vivants 43% ABATTAGES FRANÇAIS Royaume-Uni Irlande Nouvelle- Zélande Espagne Autres (import) 57% IMPORTATIONS DE VIANDE OVINE
  • 4. ©ROMSélection 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 Un marché mondial en pleine évolution 4
  • 5. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 5 5 Données 2013 (1 000 téc) Source: GEB – Institut de l’élevage d’après FAOSTAT 50% 13%1% 3% 20% 13% Le monde ovin aujourd’hui dominé par l’Asie et l’Afrique! 5
  • 6. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 Des zones excédentaires et déficitaires 6 Source: GEB – Institut de l’élevage d’après FAOSTAT Production de viande ovine Consommation de viande ovine Amérique du Nord 0 500 1000 1500 2000 2500 0 500 1000 1500 2000 2500 Amérique Latine 6 0 500 1000 1500 2000 2500 0 500 1000 1500 2000 2500 0 500 1000 1500 2000 2500 0 500 1000 1500 2000 2500 Chine Inde Australie NZ Asie Centrale 0 500 1000 1500 2000 2500 0 500 1000 1500 2000 2500 0 500 1000 1500 2000 2500 0 500 1000 1500 2000 2500 UE 28 Afrique Turquie Moyen- Orient 0 500 1000 1500 2000 2500 Russie 0 500 1000 1500 2000 2500
  • 7. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 Le monde change de polarité! 7 L’Europe représentait 36% de la classe moyenne mondiale en 2009. Sa part ne serait plus que de 22% en 2020 et 14% en 2030
  • 8. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 20168 Source:GEB–Institutdel’élevaged’aprèsTradeMap,EurostatetNZStatistics (Flux2015>4000tonneséquivalentcarcasse) Amérique du Nord Japon Asie du SE Moyen- Orient UE28 Afrique Chine + Hong- Kong + Taiwan Corée du Sud Australie Nouvelle -Zélande Amérique du Sud 8 L’Océanie domine le marché mondial de la viande ovine
  • 9. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 UE28: Importations de viande ovine « limitées » par des contingents 9 0 50 100 150 200 250 300 2010 2011 2012 2013 2014 2015 x 1 000 téc Importations européennes de viande ovine Source: GEB - Institut de l'Élevage d'après la Commission européenne Contingent disponible Autres Amérique du Sud Australie Nouvelle-Zélande  Remplissage des contingents tarifaires à droit de douanes nuls:  Contingent TOTAL = 286 510 téc Remplissage à 70% en 2015 (64% en 2014)  Nouvelle-Zélande = 228 254 téc Remplissage à 76% en 2015 (68% en 2014)  Australie = 19 186 téc Remplissage à 99% en 2015 (100% en 2014)  Amérique du Sud = 36 200 téc Remplissage à 13% en 2015 (23% en 2014)
  • 10. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 CHINE: Acteur majeur du marché mondial depuis 2013 10 Cheptel ovin = 158 millions de têtes Production > 2 millions de téc Consommation ≈ 1,7 kg éc /hab. 0 50 100 150 200 250 300 350 2010 2011 2012 2013 2014 2015 9 mois 2015 9 mois 2016 1 000 téc Importations chinoises de viande ovine Source: GEB - Institut de l'Elevage d'après les douanes chinoises Nouvelle-Zélande Australie Uruguay Autres
  • 11. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 NZ: Réorientation d’une partie des volumes exportés, vers la Chine 11 Cheptel ovin = 29 millions de têtes Production = 500 500 téc en 2015 Consommation ≈ 19 kg éc /hab. 0 50 100 150 200 250 300 350 400 450 500 2010 2011 2012 2013 2014 2015 9 mois 2015 9 mois 2016 1 000 téc UE Chine Autres Exportations néozélandaises de viande ovine Source: GEB - Institut de l'Elevage d'après NZ Statistics 7,8 $NZ/kgéc 4,7 $NZ/kgéc Prix unitaire des envois
  • 12. ©ROMSélection 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 Le marché européen, en quête d’une nouvelle dynamique 12
  • 13. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 Un cheptel européen en repli sur le long terme 13 DES ACCIDENTS:  Épidémie de fièvre aphteuse au Royaume-Uni en 2001  Fièvre Catarrhale Ovine  Sécheresse FACTEURS STRUCTURELS:  Faibles marges du secteur  Vieillissement et difficile renouvellement des éleveurs  Concurrence des autres secteurs de production pour l’utilisation des terres et du travail  Découplage de l’aide à la brebis (2006) 40 50 60 70 80 90 100 110 120 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 Évolution du cheptel ovin dans les principaux pays producteurs européen (Base 100 = 1990) Source: GEB - Institut de l'Élevage d'après Eurostat Grèce Roumanie Italie Royaume-Uni UE 28 Espagne France Irlande
  • 14. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 La France est le 2ème consommateur et le 3ème producteur européen de viande ovine 14 France* Italie Grèce 300 58 80 117 55 31 48 71 311 17 170 94 61 63 69 65 0 50 100 150 200 250 300 350 Royaume-Uni Irlande France Espagne Grèce Allemagne Italie Roumanie 300 58 80 117 55 31 48 71 311 17 170 94 61 63 69 65 0 50 100 150 200 250 300 350 Royaume-Uni Irlande France Espagne Grèce Allemagne Italie Roumanie Espagne 300 58 80 117 55 31 48 71 311 17 170 94 61 63 69 65 0 50 100 150 200 250 300 350 Royaume-Uni Irlande France Espagne Grèce Allemagne Italie Roumanie PRODUCTION & CONSOMMATION de VIANDE OVINE dans les principaux pays européens en 2015 Source : GEB - Institut de l’Elevage d’après Eurostat 118 91 Spain 8 91 pain Abattages (1 000 téc) Consommation de viande ovine (1 000 téc) * Uniquement abattages contrôlés pour la France Allemagne Roumanie 300 58 80 117 55 31 48 71 311 17 170 94 61 63 69 65 0 50 100 150 200 250 300 350 Royaume-Uni Irlande France Espagne Grèce Allemagne Italie Roumanie 300 58 80 117 55 31 48 71 311 17 170 94 61 63 69 65 0 50 100 150 200 250 300 350 Royaume-Uni Irlande France Espagne Grèce Allemagne Italie Roumanie Royaume-Uni Irlande 300 58 80 117 55 31 48 71 311 17 170 94 61 63 69 65 0 50 100 150 200 250 300 350 Royaume-Uni Irlande France Espagne Grèce Allemagne Italie Roumanie 300 58 80 117 55 31 48 71 311 17 170 94 61 63 69 65 0 50 100 150 200 250 300 350 Royaume-Uni Irlande France Espagne Grèce Allemagne Italie Roumanie 300 58 80 117 55 31 48 71 311 17 170 94 61 63 69 65 0 50 100 150 200 250 300 350 Royaume-Uni Irlande France Espagne Grèce Allemagne Italie Roumanie Consommation de viande ovine par habitant (en kg équivalent carcasse) 3,7 4,8 0,8 2,6 2,0 1,1 5,6 3,3
  • 15. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 Le Royaume-Uni est le 1er importateur de viande ovine en provenance des pays tiers et le 1er fournisseur de la France 15 Source : GEB - Institut de l’Elevage d’après Eurostat et les Douanes françaises (Chiffres 2015 ; flux> 5 000 téc))
  • 16. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 RU: Des importations attendues en hausse fin 2016 et début 2017 16 Cheptel ovin = 23,1 millions de têtes fin 2015 Production = 300 000 téc en 2015 Consommation = 4,5 kgéc /hab.  Compétitivité à l’export renforcée par la dépréciation de la £/€ liée au vote en faveur du « Brexit » 0 5 10 15 20 25 30 35 1er trimestre 2ème trimestre 3ème trimestre 4ème trimestre 1 000 tonnes Exportations britanniques de viande ovine Source: GEB - Institut de l'Elevage d'après AHDB Beef & Lamb (Octobre 2016) 2015 2016 2017 (hachuré = prévisions) 1,10 1,15 1,20 1,25 1,30 1,35 1,40 1,45 2 0 1 4 2 0 1 5 2 0 1 6 1 £ vaut en € Evolution du taux de change £/€ Source: GEB - Institut de l'Elevage d'après la Banque de France 2014 2015 2016 Référendum en faveur du "Brexit"
  • 17. ©ROMSélection 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 Un marché français complexe, de plus en plus affecté par la baisse de la consommation 17
  • 18. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 Le cheptel continue de baisser 18 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Millions de têtes Evolution du cheptel ovin reproducteur français (Chiffres de décembre) Source: GEB - Institut de l'Elevage d'après Eurostat Brebis et agnelles saillies laitières Brebis et agnelles saillies allaitantes 18 Source:AgresteRA2010–CartographieInstitutdel’Elevage Rayon de Roquefort Pyrénées- Atlantiques Brebis laitières (29%) Corse Brebis allaitantes (71%)  5,37 millions de brebis et agnelles saillies fin 2015 (-2% /2014)  Brebis allaitantes : -2,7% à 3,80 millions de têtes  Brebis laitières : -0,2% à 1,57 million de têtes
  • 19. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 Ralentissement des échanges d’ovins vivants 19 De janvier à septembre 2016: • Import agneaux = 191 300 têtes (-19% /2015) • Import ovins adultes= 28 700 têtes (-29%) De janvier à septembre 2016: • Export agneaux= 200 400 têtes (-6%/2015) • Export ovins adultes = 40 200 têtes (-2%) 0 10 000 20 000 30 000 40 000 50 000 60 000 70 000 janv.-14 juil.-14 janv.-15 juil.-15 janv.-16 juil.-16 Têtes Importations françaises d'ovins vivants Source: GEB - Institut de l'Elevage d'après Eurostat Espagne (agneaux) Pays-Bas (agneaux) Royaume-Uni (agneaux) Roumanie (agneaux) Hongrie (agneaux) Allemagne (agneaux) Irlande (agneaux) Autres Agneaux Espagne (Ovins adultes) 0 50 000 100 000 150 000 200 000 250 000 janv.-14 juil.-14 janv.-15 juil.-15 janv.-16 juil.-16 Têtes Exportations françaises d'ovins vivants Source: GEB - Institut de l'Elevage d'après Eurostat Espagne (Ag) Italie (Ag) Liban (Ag) Libye (Ag) Ovins adultes
  • 20. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 Progression des abattages début 2016 De janvier à septembre 2016: 66 000 tonnes de viande ovine produite (+3% /2015)  Chute des exportations d’agneaux vivants fin 2015 ayant entraîné une hausse des abattages d’agneaux en France début 2016.  Progression des poids carcasses d’agneaux et d’ovins adultes.  Hausse de la productivité numérique des brebis? Évolution de la saisonnalité? 84 82 81 74 69 69 71 68 65 66 66 46 48 16 17 16 16 14 14 15 15 15 14 15 10 10 0 20 40 60 80 100 120 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 8 8 1 000 tonnes Production française de viande ovine Source: GEB - Institut de l'Elevage d'après le SSP Agneaux Ovins adultes 84 82 81 74 69 69 71 68 65 66 66 53 55 16 17 16 16 14 14 15 15 15 14 15 11 12 0 20 40 60 80 100 120 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 9 mois 2015 9 mois 2016 1 000 tonnes Production française de viande ovine Source: GEB - Institut de l'Elevage d'après le SSP Agneaux Ovins adultes 20 0 50 100 150 200 250 300 350 400 450 500 J F M A M J Jt A S O N D Abattages contrôlés d'agneaux Source: GEB-Institut de l'Elevage d'après le SSP 2015 2016 1 000 têtes
  • 21. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 Les importations de viande ovine chutent sur le long terme 21  Prix à l’import (sept. 2016):  Carcasses fraîches d’agneaux britanniques = 5,3 €/kgéc (+8% /2015)  Carcasses fraîches d’agneaux irlandais = 5,5 €/kgéc (+9% /2015) 0 20 40 60 80 100 120 140 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 9 mois 2015 9 mois 2016 Royaume-Uni Irlande Espagne NZ Autres 1000téc Importations françaises de viande ovine Source : GEB - Institut de l'Elevage d'après les Douanes françaises -10% -7% -2% -3% -10% -1% -8%
  • 22. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 La consommation reste orientée à la baisse 22 0 50 100 150 200 250 300 1960 1965 1970 1975 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 2015 Consommation Abattages français Source: GEB-Institut de l'Elevage d'après le SSP, les Douanes françaises et Eurostat Déficit 1 000 téc  Manque de disponibilités (recul sur le long terme de la production et des importations)  Prix au détail élevés  Image parfois négative  Campagnes anti-viandes  A peine la moitié des ménages français achètent de l’agneau pour leur consommation à domicile (Kantar)  Les consommateurs français d’agneau sont de plus en plus âgés: en 2015, 79% avaient plus de 50 ans d’après le panel Kantar.  Consommation calculée par bilan = -4% /2015 sur 9 mois  Achats des ménages relevés par le panel Kantar (Hors RHD) = -6% /2015 sur 9 mois (pour un prix au détail en hausse de 1%) En 2016:
  • 23. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 Le cours de l’agneau français reste très saisonnalisé 23 Facteurs influençant l’évolution de la cotation:  Évolution des abattages français  Concurrence entre les opérateurs  Consommation française morose  Chute du prix des peaux  Évolution des prix à l’import  Décalage des dates des festivités religieuses 5,0 5,2 5,4 5,6 5,8 6,0 6,2 6,4 6,6 6,8 7,0 J F M A M J Jt A S O N D € / kg de carcasse Cotation de l'agneau français - Prix Moyen Pondéré des régions (PMP) Source: GEB - Institut de l'Elevage d'après FranceAgriMer 2013 2014 2015 2016
  • 24. ©ROMSélection 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 Merci pour votre attention Pour plus d’infos: marie.carlier@idele.fr 24
  • 25. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 • Le RU proche de l’autosuffisance… • …mais très extraverti: 1/3 de la conso est importé, 1/3 de la production exporté. Effets Brexit ? 25
  • 26. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 Effets Brexit ? 26
  • 27. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 Effets Brexit ? 27 • Les risques vus par AHDB: • L’instauration de droits de douane forcerait le secteur à trouver d’autres débouchés hors UE ou diminuerait les revenus des producteurs locaux ; par ailleurs, cela gênerait le commerce d’agneaux vifs de l’Ulster qui vont aujourd’hui se faire abattre en République d’Irlande. • La limitation des importations (y compris de N-Z dans un premier temps) pourrait augmenter la volatilité des prix étant donnée la forte saisonnalité de la production. La hausse des prix à la consommation pourrait détourner les acheteurs vers d’autres viandes. • A l’inverse, la libéralisation des importations, tout particulièrement d’Australie, pourrait augmenter la concurrence pour les pièces à haute valeur, notamment en restauration.
  • 28. 7es Journées Techniques Ovines - 23 et 24 novembre 2016 Effets Brexit ? 28 • Les opportunités vues par AHDB: • ALE pourraient être négociés par le RU plus rapidement que par l’UE,=> opportunités à l’export pour les pièces à Hte valeur (image à l’herbe), mais surtout pour colliers et abats, vers la Chine en particulier. • Si le RU impose des droits de douane à l’UE en rétorsion à des mesures inverses similaires, cela pourrait booster la compétitivité de la production locale par rapport aux importations irlandaises, mais cela augmenterait fortement les prix intérieurs. Par ailleurs, la préférence des consommateurs britanniques pour les gigots continuera à nécessiter des importations !