SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  10
Télécharger pour lire hors ligne
les chiffres-clés des élevages caprins en système
Affouragement en vert
+ de 30 %
des fourrages sont représentés
par l’herbe verte, distribuée
mécaniquement
En France
sur l’ensemble
du territoire
Les chiffres de l’autonomie alimentaire
Autres indicateurs économiques et environnementaux
dont :
• 246 kg MS de foin produit
• 138 kg MS de foin acheté
+
• 38 kg MS d’ensilage d’herbe,
enrubannage
• 54 kg MS d’ensilage de maïs
• 10 kg d’autres fourrages
440 €
Coût, aux 1000 litres,
du système d’alimentation
(hors foncier)
1,9 umo
Main d’œuvre totale
(soit 105 700 litres
de lait/umo)
4,9 mj
Consommation
d’énergie pour produire
1 litre de lait
1,01 kg éq.co2émission nette de gaz
à effet de serre
par litre de lait
dont :
• 115 kg MS
de concentrés
produits
• 335 kg MS
de concentrés
achetés
6 %des exploitations
caprines
223 chèvres
840 litres lait/ch/an
61 ha
de SAU
29 ha de SFP
Elles sont fermières ou
livrent le lait en laiterie
En moyenne :
D’après l’Observatoire de l’alimentation
des chèvres laitières françaises
rédacteurs :
n. bossis, J. jost (institut de l’élevage)
CONCEPTION GRAPHIQUE :
beta pictoris
Sources : Financeurs :
63 %
de fourrage
dans la ration
82 %
d’autonomie
fourragère
26 %
d’autonomie
en concentrés
61 %d’autonomie
de la ration
54 %
d’autonomie
énergétique
44 %
d’autonomie
protéique
450 kg MS
de concentrés
Sont distribués par an et par chèvre :
264 kg MS
d’herbe pâturée
ou en vert
384 kg MS
de foin
Alimentation caprins 80 x 120 IMP 2.indd 1 19/09/17 19:32
les chiffres-clés des élevages caprins en système
foin de légumineuses
dominant
+ de 80 %
des fourrages totaux en foin
et + de 70 % de foin
de légumineuses
En France
dans les zones
de polyculture
élevage
Les chiffres de l’autonomie alimentaire
Autres indicateurs économiques et environnementaux
dont :
• 563 kg MS de foin produit
• 127 kg MS de foin acheté
+
• 48 kg MS d’ensilage
d’herbe, enrubannage
• 12 kg MS d’autres
fourrages
507 €
Coût, aux 1000 litres,
du système d’alimentation
(hors foncier)
2,2 umo
Main d’œuvre totale
(soit 87 400 litres
de lait/umo)
5,9 mj
Consommation
d’énergie pour produire
1 litre de lait
1,04 kg éq.co2émission nette de gaz
à effet de serre
par litre de lait
dont :
• 149 kg MS
de concentrés
produits
• 301 kg MS
de concentrés
achetés
19 %des exploitations
caprines
220 chèvres
787 litres lait/ch/an
76 ha
de SAU
34 ha de SFP
Elles sont fermières ou
livrent le lait en laiterie
En moyenne :
D’après l’Observatoire de l’alimentation
des chèvres laitières françaises
rédacteurs :
n. bossis, J. jost (institut de l’élevage)
CONCEPTION GRAPHIQUE :
beta pictoris
Sources : Financeurs :
64 %
de fourrage
dans la ration
83 %
d’autonomie
fourragère
32 %
d’autonomie
en concentrés
64 %d’autonomie
de la ration
59 %
d’autonomie
énergétique
48 %
d’autonomie
protéique
450 kg MS
de concentrés
Sont distribués par an et par chèvre :
690 kg MS
de foin
Alimentation caprins 80 x 120 IMP 2.indd 2 19/09/17 19:32
les chiffres-clés des élevages caprins en système
foin de graminées
et légumineuses
En France
sur l’ensemble
du territoire
Les chiffres de l’autonomie alimentaire
Autres indicateurs économiques et environnementaux
dont :
• 541 kg MS de foin produit
• 157 kg MS de foin acheté
+
• 36 kg MS d’ensilage
d’herbe, enrubannage
• 12 kg MS d’autres
fourrages
542 €
Coût, aux 1000 litres,
du système d’alimentation
(hors foncier)
1,5 umo
Main d’œuvre totale
(soit 79 800 litres
de lait/umo)
5,5 mj
Consommation
d’énergie pour produire
1 litre de lait
0,95 kg éq.co2émission nette de gaz
à effet de serre
par litre de lait
dont :
• 67 kg MS
de concentrés
produits
• 387 kg MS
de concentrés
achetés
19 %des exploitations
caprines
153 chèvres
778 litres lait/ch/an
57 ha
de SAU
33 ha de SFP
Elles sont fermières ou
livrent le lait en laiterie
En moyenne :
D’après l’Observatoire de l’alimentation
des chèvres laitières françaises
rédacteurs :
n. bossis, J. jost (institut de l’élevage)
CONCEPTION GRAPHIQUE :
beta pictoris
Sources : Financeurs :
63 %
de fourrage
dans la ration
79 %
d’autonomie
fourragère
16 %
d’autonomie
en concentrés
55 %d’autonomie
de la ration
48 %
d’autonomie
énergétique
32 %
d’autonomie
protéique
454 kg MS
de concentrés
Sont distribués par an et par chèvre :
698 kg MS
de foin
+ de 80 %
des fourrages totaux en foin
et - de 70 % de foin
de légumineuses
Alimentation caprins 80 x 120 IMP 2.indd 3 19/09/17 19:32
les chiffres-clés des élevages caprins en système
enrubannage
En France
sur l’ensemble
du territoire
à l’exception
de certaines
zones (AOP)
Les chiffres de l’autonomie alimentaire
Autres indicateurs économiques et environnementaux
dont :
• 375 kg MS de foin produit
• 36 kg MS de foin acheté
+
• 13 kg MS d’ensilage maïs
402 €
Coût, aux 1000 litres,
du système d’alimentation
(hors foncier)
1,5 umo
Main d’œuvre totale
(soit 130 100 litres
de lait/umo)
4 mj
Consommation
d’énergie pour produire
1 litre de lait
0,96 kg éq.co2émission nette de gaz
à effet de serre
par litre de lait
dont :
• 147 kg MS
de concentrés
produits
• 327 kg MS
de concentrés
achetés
5 %des exploitations
caprines
260 chèvres
806 litres lait/ch/an
87 ha
de SAU
39 ha de SFP
Elles sont fermières ou
livrent le lait en laiterie
En moyenne :
D’après l’Observatoire de l’alimentation
des chèvres laitières françaises
rédacteurs :
n. bossis, J. jost (institut de l’élevage)
CONCEPTION GRAPHIQUE :
beta pictoris
Sources : Financeurs :
61 %
de fourrage
dans la ration
95 %
d’autonomie
fourragère
31 %
d’autonomie
en concentrés
70 %d’autonomie
de la ration
60 %
d’autonomie
énergétique
48 %
d’autonomie
protéique
474 kg MS
de concentrés
Sont distribués par an et par chèvre :
302 kg MS
d’ensilage
d’herbe ou
d’enrubannage
411 kg MS
de foin
+ de 20 %
des fourrages sont représentés
par l’enrubannage
Alimentation caprins 80 x 120 IMP 2.indd 4 19/09/17 19:32
les chiffres-clés des élevages caprins en système
ensilage de maïs
En France
dans l’Ouest
Les chiffres de l’autonomie alimentaire
Autres indicateurs économiques et environnementaux
dont :
• 195 kg MS de foin produit
• 81 kg MS de foin acheté
+
• 96 kg MS d’ensilage d’herbe
ou d’enrubannage
• 36 kg MS d’autres fourrages
392 €
Coût, aux 1000 litres,
du système d’alimentation
(hors foncier)
2 umo
Main d’œuvre totale
(soit 165 500 litres
de lait/umo)
4,5 mj
Consommation
d’énergie pour produire
1 litre de lait
1,05 kg éq.co2émission nette de gaz
à effet de serre
par litre de lait
dont :
• 94 kg MS
de concentrés
produits
• 374 kg MS
de concentrés
achetés
10 %des exploitations
caprines
378 chèvres
846 litres lait/ch/an
107 ha
de SAU
61 ha de SFP
Elles livrent, pour la plupart,
le lait en laiterie
En moyenne :
D’après l’Observatoire de l’alimentation
des chèvres laitières françaises
rédacteurs :
n. bossis, J. jost (institut de l’élevage)
CONCEPTION GRAPHIQUE :
beta pictoris
Sources : Financeurs :
62 %
de fourrage
dans la ration
89 %
d’autonomie
fourragère
20 %
d’autonomie
en concentrés
62 %d’autonomie
de la ration
53 %
d’autonomie
énergétique
34 %
d’autonomie
protéique
468 kg MS
de concentrés
Sont distribués par an et par chèvre :
324 kg MS
d’ensilage
de maïs
276 kg MS
de foin
+ de 20 %
des fourrages sont représentés
par l’ensilage de maïs
Alimentation caprins 80 x 120 IMP 2.indd 5 19/09/17 19:32
(
les chiffres-clés des élevages caprins en système
pâturage
En France
dans le Sud-Est,
en Rhône-Alpes,
Bourgogne,
Centre-Val-de-Loire
Les chiffres de l’autonomie alimentaire
Autres indicateurs économiques et environnementaux
dont :
• 511 kg MS de foin produit
• 80 kg MS de foin acheté
+
• 36 kg MS d’ensilage d’herbe,
enrubannage
462 €
Coût, aux 1000 litres,
du système d’alimentation
(hors foncier)
1,9 umo
Main d’œuvre totale
(soit 57 000 litres
de lait/umo)
6,9 mj
Consommation
d’énergie pour produire
1 litre de lait
0,59 kg éq.co2émission nette de gaz
à effet de serre
par litre de lait
dont :
• 96 kg MS
de concentrés
produits
• 214 kg MS
de concentrés
achetés
18 %des exploitations
caprines
132 chèvres
688 litres lait/ch/an
58 ha
de SAU
40 ha de SFP
En moyenne :
D’après l’Observatoire de l’alimentation
des chèvres laitières françaises
rédacteurs :
n. bossis, J. jost (institut de l’élevage)
CONCEPTION GRAPHIQUE :
beta pictoris
Sources : Financeurs :
75 %
de fourrage
dans la ration
91 %
d’autonomie
fourragère
30 %
d’autonomie
en concentrés
76 %d’autonomie
de la ration
71 %
d’autonomie
énergétique
67 %
d’autonomie
protéique
310 kg MS
de concentrés
Sont distribués par an et par chèvre :
251 kg MS
d’herbe pâturée
ou en vert
591 kg MS
de foin
+ de 90 jours
de pâturage/an
Elles sont souvent fermières
et/ou produisent sous
Signe de Qualité (AOP, AB)
Alimentation caprins 80 x 120 IMP 2.indd 6 19/09/17 19:33
les chiffres-clés des élevages caprins en système
pastoral misant
sur le distribué
En France
en PACA,
Occitanie,
Rhône-Alpes
Les chiffres de l’autonomie alimentaire
Autres indicateurs économiques et environnementaux
dont :
• 103 kg MS de foin produit
• 713 kg MS de foin acheté
743 €
Coût, aux 1000 litres,
du système d’alimentation
(hors foncier)
2,1 umo
Main d’œuvre totale
(soit 17 900 litres
de lait/umo)
6,9 mj
Consommation
d’énergie pour produire
1 litre de lait
0,24 kg éq.co2émission nette de gaz
à effet de serre
par litre de lait
dont :
• 2 kg MS
de concentrés
produits
• 221 kg MS
de concentrés
achetés
10 %des exploitations
caprines
70 chèvres
637 litres lait/ch/an
7 ha
de SAU
55 ha de parcours
En moyenne :
D’après l’Observatoire de l’alimentation
des chèvres laitières françaises
rédacteurs : M. PÉGLION, n. bossis, J. jost
(institut de l’élevage)
CONCEPTION GRAPHIQUE :
beta pictoris
Sources : Financeurs :
82 %
de fourrage
dans la ration
27 %
d’autonomie
fourragère
5 %
d’autonomie
en concentrés
23 %d’autonomie
de la ration
29 %
d’autonomie
énergétique
12 %
d’autonomie
protéique
223 kg MS
de concentrés
Sont distribués par an et par chèvre :
161 kg MS
de parcours,
herbe pâturée
ou en vert
Elles sont souvent fermières
et/ou produisent sous
Signe de Qualité (AOP, AB)
Moins de 50 %de la ration provient des parcours
et du pâturage,
au moins 500 kg de foin
achété par chèvre et par an
816 kg MS
de foin
Alimentation caprins 80 x 120 IMP 2.indd 7 19/09/17 19:33
les chiffres-clés des élevages caprins en système
pastoral misant
sur le pâturage
En France
en PACA,
Occitanie,
Rhône-Alpes
Les chiffres de l’autonomie alimentaire
Autres indicateurs économiques et environnementaux
dont :
• 213 kg MS de foin produit
• 227 kg MS de foin acheté
832 €
Coût, aux 1000 litres,
du système d’alimentation
(hors foncier)
1,9 umo
Main d’œuvre totale
(soit 13 500 litres
de lait/umo)
6,9 mj
Consommation
d’énergie pour produire
1 litre de lait
0,21 kg éq.co2émission nette de gaz
à effet de serre
par litre de lait
dont :
• 9 kg MS
de concentrés
produits
• 161 kg MS
de concentrés
achetés
10 %des exploitations
caprines
75 chèvres
350 litres lait/ch/an
13 ha
de SAU
115 ha de parcours
En moyenne :
D’après l’Observatoire de l’alimentation
des chèvres laitières françaises
rédacteurs : M. PÉGLION, n. bossis, J. jost
(institut de l’élevage)
CONCEPTION GRAPHIQUE :
beta pictoris
Sources : Financeurs :
86 %
de fourrage
dans la ration
78 %
d’autonomie
fourragère
7 %
d’autonomie
en concentrés
69 %d’autonomie
de la ration
67 %
d’autonomie
énergétique
69 %
d’autonomie
protéique
170 kg MS
de concentrés
Sont distribués par an et par chèvre :
590 kg MS
de parcours,
herbe pâturée
ou en vert
440 kg MS
de foin
Elles sont souvent fermières
et/ou produisent sous
Signe de Qualité (AOP, AB)
+ de 50 %de la ration provient des parcours
et du pâturage,
- de 300 kg de foin
acheté par chèvre et par an
Alimentation caprins 80 x 120 IMP 2.indd 8 19/09/17 19:33
les chiffres-clés des élevages caprins en système
ration sèche
déshydratés
et concentrés
En France
en Centre- Ouest,
Sud-Ouest
Les chiffres de l’autonomie alimentaire
Autres indicateurs économiques et environnementaux
dont :
• 393 kg MS de foin produit
• 96 kg MS de foin acheté
+
• 108 kg MS d’ensilage d’herbe,
enrubannage
448 €
Coût, aux 1000 litres,
du système d’alimentation
(hors foncier)
2,1 umo
Main d’œuvre totale
(soit 126 900 litres
de lait/umo)
4,7 mj
Consommation
d’énergie pour produire
1 litre de lait
1,07 kg éq.co2émission nette de gaz
à effet de serre
par litre de lait
dont :
• 211 kg MS
de concentrés
produits
• 392 kg MS
de concentrés
achetés
3 %des exploitations
caprines
289 chèvres
860 litres lait/ch/an
120 ha
de SAU
48 ha de SFP
Elles livrent, pour
la plupart le lait
en laiterie
En moyenne :
D’après l’Observatoire de l’alimentation
des chèvres laitières françaises
rédacteurs : M. PÉGLION, n. bossis, J. jost
(institut de l’élevage)
CONCEPTION GRAPHIQUE :
beta pictoris
Sources : Financeurs :
50 %
de fourrage
dans la ration
84 %
d’autonomie
fourragère
34 %
d’autonomie
en concentrés
60 %d’autonomie
de la ration
53 %
d’autonomie
énergétique
20 %
d’autonomie
protéique
603 kg MS
de concentrés
Sont distribués par an et par chèvre :
108 kg MS
d’ensilage
d’herbe
ou enrubannage
489 kg MS
de foin
+ de 50 %de la ration provient des concentrés
et déshydratés ou
+ de 600 kg de concentrés
et déshydratés par chèvre et par an
Alimentation caprins 80 x 120 IMP 2.indd 9 19/09/17 19:33
Observatoire de l’alimentation
des chèvres laitières françaises
synthèse nationale
D’après l’Observatoire de l’alimentation
des chèvres laitières françaises
rédacteurs :
n. bossis, J. jost (institut de l’élevage)
CONCEPTION GRAPHIQUE :
beta pictoris
Sources : Financeurs :
9 systèmes
alimentaires
8 %d’ensilage
32 %de concentrés
49 %de foin
11 %d’herbe pâturée
ou en vert
En moyenne*,
par an, une
chèvre ingère :
*Données moyennes
issues des compositions
de rations des 9 sytèmes
alimentaires caprins
présents en France
Les chiffres de l’autonomie alimentaire
79 %
d’autonomie
fourragère
22 %
d’autonomie
en concentrés
61 %d’autonomie
de la ration
56 %
d’autonomie
énergétique
44 %
d’autonomie
protéique
Les chiffres des concentrés
43 %
de céréales
40 %
d’aliments
composés
8 %
de tourteaux
et concentrés
azotés
7 %
de coproduits
2 %
de minéraux
dont :
• 34 %
de foin produit
• 15 %
de foin acheté
dont :
• 5 %
d’ensilage
d’herbe ou
enrubannage
• 3 % d’ensilage
de maïs
dont :
• 8 %
de concentrés
produits
• 24 %
de concentrés
achetés
soit
90 kg MS
soit
385 kg MS
soit
525 kg MS
soit
140 kg MS68 %
de fourrage
dans la ration
65 %
d’herbe verte
ou conservée
dans la ration
Alimentation caprins 80 x 120 IMP 2.indd 10 19/09/17 19:33

Contenu connexe

Tendances

GAV2023 - Evaluer pour gérer le bien-être en élevage bovin viande : outils di...
GAV2023 - Evaluer pour gérer le bien-être en élevage bovin viande : outils di...GAV2023 - Evaluer pour gérer le bien-être en élevage bovin viande : outils di...
GAV2023 - Evaluer pour gérer le bien-être en élevage bovin viande : outils di...Institut de l'Elevage - Idele
 
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Une approche p...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Une approche p...Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Une approche p...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Une approche p...Institut de l'Elevage - Idele
 
3. L'engraissement de jeunes bovins avec de l'ensilage d'herbe
3. L'engraissement de jeunes bovins avec de l'ensilage d'herbe3. L'engraissement de jeunes bovins avec de l'ensilage d'herbe
3. L'engraissement de jeunes bovins avec de l'ensilage d'herbeInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...Institut de l'Elevage - Idele
 
Projet Valcabri - Reconquête de l'engraissement du chevreau à la ferme
Projet Valcabri - Reconquête de l'engraissement du chevreau à la fermeProjet Valcabri - Reconquête de l'engraissement du chevreau à la ferme
Projet Valcabri - Reconquête de l'engraissement du chevreau à la fermeInstitut de l'Elevage - Idele
 
JPO Pradel 2022 - Atelier 6 - Alimentation des chèvres : de la stratégie glob...
JPO Pradel 2022 - Atelier 6 - Alimentation des chèvres : de la stratégie glob...JPO Pradel 2022 - Atelier 6 - Alimentation des chèvres : de la stratégie glob...
JPO Pradel 2022 - Atelier 6 - Alimentation des chèvres : de la stratégie glob...Institut de l'Elevage - Idele
 
INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019
INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019
INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019Institut de l'Elevage - Idele
 
2. L'engraissement de jeunes bovins avec des légumineuses
2. L'engraissement de jeunes bovins avec des légumineuses2. L'engraissement de jeunes bovins avec des légumineuses
2. L'engraissement de jeunes bovins avec des légumineusesInstitut de l'Elevage - Idele
 
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...Institut de l'Elevage - Idele
 
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...Institut de l'Elevage - Idele
 
Décapitalisation bovine et impacts sur la production
Décapitalisation bovine et impacts sur la productionDécapitalisation bovine et impacts sur la production
Décapitalisation bovine et impacts sur la productionInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAV2023 - Méthane 2030 - Une démarche collective française à destination de t...
GAV2023 - Méthane 2030 - Une démarche collective française à destination de t...GAV2023 - Méthane 2030 - Une démarche collective française à destination de t...
GAV2023 - Méthane 2030 - Une démarche collective française à destination de t...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2023 - Qualités et authentification du lait selon les modes de production
GAL2023 - Qualités et authentification du lait selon les modes de productionGAL2023 - Qualités et authentification du lait selon les modes de production
GAL2023 - Qualités et authentification du lait selon les modes de productionInstitut de l'Elevage - Idele
 
Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...
Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...
Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...Institut de l'Elevage - Idele
 
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectives
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectivesFilière lait de brebis, évolutions récentes et perspectives
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectivesInstitut de l'Elevage - Idele
 
Elevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdf
Elevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdfElevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdf
Elevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
Importance de l’alimentation des brebis sur la mise bas et la vigueur des agn...
Importance de l’alimentation des brebis sur la mise bas et la vigueur des agn...Importance de l’alimentation des brebis sur la mise bas et la vigueur des agn...
Importance de l’alimentation des brebis sur la mise bas et la vigueur des agn...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2023 - Situation laitière 2022-2023 : la production laitière dans le tourb...
GAL2023 - Situation laitière 2022-2023 : la production laitière dans le tourb...GAL2023 - Situation laitière 2022-2023 : la production laitière dans le tourb...
GAL2023 - Situation laitière 2022-2023 : la production laitière dans le tourb...Institut de l'Elevage - Idele
 
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...Institut de l'Elevage - Idele
 

Tendances (20)

GAV2023 - Evaluer pour gérer le bien-être en élevage bovin viande : outils di...
GAV2023 - Evaluer pour gérer le bien-être en élevage bovin viande : outils di...GAV2023 - Evaluer pour gérer le bien-être en élevage bovin viande : outils di...
GAV2023 - Evaluer pour gérer le bien-être en élevage bovin viande : outils di...
 
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Une approche p...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Une approche p...Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Une approche p...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Une approche p...
 
Elevage des chevrettes et réglementation bio
Elevage des chevrettes et réglementation bioElevage des chevrettes et réglementation bio
Elevage des chevrettes et réglementation bio
 
3. L'engraissement de jeunes bovins avec de l'ensilage d'herbe
3. L'engraissement de jeunes bovins avec de l'ensilage d'herbe3. L'engraissement de jeunes bovins avec de l'ensilage d'herbe
3. L'engraissement de jeunes bovins avec de l'ensilage d'herbe
 
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
 
Projet Valcabri - Reconquête de l'engraissement du chevreau à la ferme
Projet Valcabri - Reconquête de l'engraissement du chevreau à la fermeProjet Valcabri - Reconquête de l'engraissement du chevreau à la ferme
Projet Valcabri - Reconquête de l'engraissement du chevreau à la ferme
 
JPO Pradel 2022 - Atelier 6 - Alimentation des chèvres : de la stratégie glob...
JPO Pradel 2022 - Atelier 6 - Alimentation des chèvres : de la stratégie glob...JPO Pradel 2022 - Atelier 6 - Alimentation des chèvres : de la stratégie glob...
JPO Pradel 2022 - Atelier 6 - Alimentation des chèvres : de la stratégie glob...
 
INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019
INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019
INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019
 
2. L'engraissement de jeunes bovins avec des légumineuses
2. L'engraissement de jeunes bovins avec des légumineuses2. L'engraissement de jeunes bovins avec des légumineuses
2. L'engraissement de jeunes bovins avec des légumineuses
 
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
 
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
 
Décapitalisation bovine et impacts sur la production
Décapitalisation bovine et impacts sur la productionDécapitalisation bovine et impacts sur la production
Décapitalisation bovine et impacts sur la production
 
GAV2023 - Méthane 2030 - Une démarche collective française à destination de t...
GAV2023 - Méthane 2030 - Une démarche collective française à destination de t...GAV2023 - Méthane 2030 - Une démarche collective française à destination de t...
GAV2023 - Méthane 2030 - Une démarche collective française à destination de t...
 
GAL2023 - Qualités et authentification du lait selon les modes de production
GAL2023 - Qualités et authentification du lait selon les modes de productionGAL2023 - Qualités et authentification du lait selon les modes de production
GAL2023 - Qualités et authentification du lait selon les modes de production
 
Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...
Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...
Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...
 
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectives
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectivesFilière lait de brebis, évolutions récentes et perspectives
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectives
 
Elevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdf
Elevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdfElevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdf
Elevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdf
 
Importance de l’alimentation des brebis sur la mise bas et la vigueur des agn...
Importance de l’alimentation des brebis sur la mise bas et la vigueur des agn...Importance de l’alimentation des brebis sur la mise bas et la vigueur des agn...
Importance de l’alimentation des brebis sur la mise bas et la vigueur des agn...
 
GAL2023 - Situation laitière 2022-2023 : la production laitière dans le tourb...
GAL2023 - Situation laitière 2022-2023 : la production laitière dans le tourb...GAL2023 - Situation laitière 2022-2023 : la production laitière dans le tourb...
GAL2023 - Situation laitière 2022-2023 : la production laitière dans le tourb...
 
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
 

Similaire à 9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises

SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viandeSOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viandeInstitut de l'Elevage - Idele
 
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...Institut de l'Elevage - Idele
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de Lorraine
Fiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de LorraineFiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de Lorraine
Fiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de LorraineInstitut de l'Elevage - Idele
 
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentable
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentableProduire autrement pour un élevage ovin durable et rentable
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentableInstitut de l'Elevage - Idele
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages "Agriculture Biologique"
Fiche Carbon Dairy : Elevages "Agriculture Biologique"Fiche Carbon Dairy : Elevages "Agriculture Biologique"
Fiche Carbon Dairy : Elevages "Agriculture Biologique"Institut de l'Elevage - Idele
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages de plaine de Rhône-Alpes
Fiche Carbon Dairy : Elevages de plaine de Rhône-AlpesFiche Carbon Dairy : Elevages de plaine de Rhône-Alpes
Fiche Carbon Dairy : Elevages de plaine de Rhône-AlpesInstitut de l'Elevage - Idele
 
Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...
Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...
Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...Institut de l'Elevage - Idele
 
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Institut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à 9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises (20)

cguinamard13JUIN.pdf
cguinamard13JUIN.pdfcguinamard13JUIN.pdf
cguinamard13JUIN.pdf
 
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viandeSOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages des Pays de la Loire
Fiche Carbon Dairy : Elevages des Pays de la LoireFiche Carbon Dairy : Elevages des Pays de la Loire
Fiche Carbon Dairy : Elevages des Pays de la Loire
 
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
 
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...
Visite 3 Une réflexion globale et approfondie sur un système polyculture élev...
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de Lorraine
Fiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de LorraineFiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de Lorraine
Fiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de Lorraine
 
Fermoscopie bio n°12
Fermoscopie bio n°12Fermoscopie bio n°12
Fermoscopie bio n°12
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages de Basse-Normandie
Fiche Carbon Dairy : Elevages de Basse-NormandieFiche Carbon Dairy : Elevages de Basse-Normandie
Fiche Carbon Dairy : Elevages de Basse-Normandie
 
Fiche Carbon Dairy Global
Fiche Carbon Dairy GlobalFiche Carbon Dairy Global
Fiche Carbon Dairy Global
 
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentable
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentableProduire autrement pour un élevage ovin durable et rentable
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentable
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages "maïs" de plaine
Fiche Carbon Dairy : Elevages "maïs" de plaineFiche Carbon Dairy : Elevages "maïs" de plaine
Fiche Carbon Dairy : Elevages "maïs" de plaine
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages "Agriculture Biologique"
Fiche Carbon Dairy : Elevages "Agriculture Biologique"Fiche Carbon Dairy : Elevages "Agriculture Biologique"
Fiche Carbon Dairy : Elevages "Agriculture Biologique"
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages de Bretagne
Fiche Carbon Dairy : Elevages de BretagneFiche Carbon Dairy : Elevages de Bretagne
Fiche Carbon Dairy : Elevages de Bretagne
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages de plaine de Rhône-Alpes
Fiche Carbon Dairy : Elevages de plaine de Rhône-AlpesFiche Carbon Dairy : Elevages de plaine de Rhône-Alpes
Fiche Carbon Dairy : Elevages de plaine de Rhône-Alpes
 
webinaireEME_complet.pdf
webinaireEME_complet.pdfwebinaireEME_complet.pdf
webinaireEME_complet.pdf
 
L'élevage rend des services à la société
L'élevage rend des services à la sociétéL'élevage rend des services à la société
L'élevage rend des services à la société
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages de plaine de Lorraine
Fiche Carbon Dairy : Elevages de plaine de LorraineFiche Carbon Dairy : Elevages de plaine de Lorraine
Fiche Carbon Dairy : Elevages de plaine de Lorraine
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages "Robot de traite"
Fiche Carbon Dairy : Elevages "Robot de traite"Fiche Carbon Dairy : Elevages "Robot de traite"
Fiche Carbon Dairy : Elevages "Robot de traite"
 
Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...
Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...
Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...
 
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...Institut de l'Elevage - Idele
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseInstitut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
 
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptxWebinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
 
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
 
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
 
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
 
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
 
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
 
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
 
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
 
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
 
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdfP 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
 
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdfP 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
 

9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises

  • 1. les chiffres-clés des élevages caprins en système Affouragement en vert + de 30 % des fourrages sont représentés par l’herbe verte, distribuée mécaniquement En France sur l’ensemble du territoire Les chiffres de l’autonomie alimentaire Autres indicateurs économiques et environnementaux dont : • 246 kg MS de foin produit • 138 kg MS de foin acheté + • 38 kg MS d’ensilage d’herbe, enrubannage • 54 kg MS d’ensilage de maïs • 10 kg d’autres fourrages 440 € Coût, aux 1000 litres, du système d’alimentation (hors foncier) 1,9 umo Main d’œuvre totale (soit 105 700 litres de lait/umo) 4,9 mj Consommation d’énergie pour produire 1 litre de lait 1,01 kg éq.co2émission nette de gaz à effet de serre par litre de lait dont : • 115 kg MS de concentrés produits • 335 kg MS de concentrés achetés 6 %des exploitations caprines 223 chèvres 840 litres lait/ch/an 61 ha de SAU 29 ha de SFP Elles sont fermières ou livrent le lait en laiterie En moyenne : D’après l’Observatoire de l’alimentation des chèvres laitières françaises rédacteurs : n. bossis, J. jost (institut de l’élevage) CONCEPTION GRAPHIQUE : beta pictoris Sources : Financeurs : 63 % de fourrage dans la ration 82 % d’autonomie fourragère 26 % d’autonomie en concentrés 61 %d’autonomie de la ration 54 % d’autonomie énergétique 44 % d’autonomie protéique 450 kg MS de concentrés Sont distribués par an et par chèvre : 264 kg MS d’herbe pâturée ou en vert 384 kg MS de foin Alimentation caprins 80 x 120 IMP 2.indd 1 19/09/17 19:32
  • 2. les chiffres-clés des élevages caprins en système foin de légumineuses dominant + de 80 % des fourrages totaux en foin et + de 70 % de foin de légumineuses En France dans les zones de polyculture élevage Les chiffres de l’autonomie alimentaire Autres indicateurs économiques et environnementaux dont : • 563 kg MS de foin produit • 127 kg MS de foin acheté + • 48 kg MS d’ensilage d’herbe, enrubannage • 12 kg MS d’autres fourrages 507 € Coût, aux 1000 litres, du système d’alimentation (hors foncier) 2,2 umo Main d’œuvre totale (soit 87 400 litres de lait/umo) 5,9 mj Consommation d’énergie pour produire 1 litre de lait 1,04 kg éq.co2émission nette de gaz à effet de serre par litre de lait dont : • 149 kg MS de concentrés produits • 301 kg MS de concentrés achetés 19 %des exploitations caprines 220 chèvres 787 litres lait/ch/an 76 ha de SAU 34 ha de SFP Elles sont fermières ou livrent le lait en laiterie En moyenne : D’après l’Observatoire de l’alimentation des chèvres laitières françaises rédacteurs : n. bossis, J. jost (institut de l’élevage) CONCEPTION GRAPHIQUE : beta pictoris Sources : Financeurs : 64 % de fourrage dans la ration 83 % d’autonomie fourragère 32 % d’autonomie en concentrés 64 %d’autonomie de la ration 59 % d’autonomie énergétique 48 % d’autonomie protéique 450 kg MS de concentrés Sont distribués par an et par chèvre : 690 kg MS de foin Alimentation caprins 80 x 120 IMP 2.indd 2 19/09/17 19:32
  • 3. les chiffres-clés des élevages caprins en système foin de graminées et légumineuses En France sur l’ensemble du territoire Les chiffres de l’autonomie alimentaire Autres indicateurs économiques et environnementaux dont : • 541 kg MS de foin produit • 157 kg MS de foin acheté + • 36 kg MS d’ensilage d’herbe, enrubannage • 12 kg MS d’autres fourrages 542 € Coût, aux 1000 litres, du système d’alimentation (hors foncier) 1,5 umo Main d’œuvre totale (soit 79 800 litres de lait/umo) 5,5 mj Consommation d’énergie pour produire 1 litre de lait 0,95 kg éq.co2émission nette de gaz à effet de serre par litre de lait dont : • 67 kg MS de concentrés produits • 387 kg MS de concentrés achetés 19 %des exploitations caprines 153 chèvres 778 litres lait/ch/an 57 ha de SAU 33 ha de SFP Elles sont fermières ou livrent le lait en laiterie En moyenne : D’après l’Observatoire de l’alimentation des chèvres laitières françaises rédacteurs : n. bossis, J. jost (institut de l’élevage) CONCEPTION GRAPHIQUE : beta pictoris Sources : Financeurs : 63 % de fourrage dans la ration 79 % d’autonomie fourragère 16 % d’autonomie en concentrés 55 %d’autonomie de la ration 48 % d’autonomie énergétique 32 % d’autonomie protéique 454 kg MS de concentrés Sont distribués par an et par chèvre : 698 kg MS de foin + de 80 % des fourrages totaux en foin et - de 70 % de foin de légumineuses Alimentation caprins 80 x 120 IMP 2.indd 3 19/09/17 19:32
  • 4. les chiffres-clés des élevages caprins en système enrubannage En France sur l’ensemble du territoire à l’exception de certaines zones (AOP) Les chiffres de l’autonomie alimentaire Autres indicateurs économiques et environnementaux dont : • 375 kg MS de foin produit • 36 kg MS de foin acheté + • 13 kg MS d’ensilage maïs 402 € Coût, aux 1000 litres, du système d’alimentation (hors foncier) 1,5 umo Main d’œuvre totale (soit 130 100 litres de lait/umo) 4 mj Consommation d’énergie pour produire 1 litre de lait 0,96 kg éq.co2émission nette de gaz à effet de serre par litre de lait dont : • 147 kg MS de concentrés produits • 327 kg MS de concentrés achetés 5 %des exploitations caprines 260 chèvres 806 litres lait/ch/an 87 ha de SAU 39 ha de SFP Elles sont fermières ou livrent le lait en laiterie En moyenne : D’après l’Observatoire de l’alimentation des chèvres laitières françaises rédacteurs : n. bossis, J. jost (institut de l’élevage) CONCEPTION GRAPHIQUE : beta pictoris Sources : Financeurs : 61 % de fourrage dans la ration 95 % d’autonomie fourragère 31 % d’autonomie en concentrés 70 %d’autonomie de la ration 60 % d’autonomie énergétique 48 % d’autonomie protéique 474 kg MS de concentrés Sont distribués par an et par chèvre : 302 kg MS d’ensilage d’herbe ou d’enrubannage 411 kg MS de foin + de 20 % des fourrages sont représentés par l’enrubannage Alimentation caprins 80 x 120 IMP 2.indd 4 19/09/17 19:32
  • 5. les chiffres-clés des élevages caprins en système ensilage de maïs En France dans l’Ouest Les chiffres de l’autonomie alimentaire Autres indicateurs économiques et environnementaux dont : • 195 kg MS de foin produit • 81 kg MS de foin acheté + • 96 kg MS d’ensilage d’herbe ou d’enrubannage • 36 kg MS d’autres fourrages 392 € Coût, aux 1000 litres, du système d’alimentation (hors foncier) 2 umo Main d’œuvre totale (soit 165 500 litres de lait/umo) 4,5 mj Consommation d’énergie pour produire 1 litre de lait 1,05 kg éq.co2émission nette de gaz à effet de serre par litre de lait dont : • 94 kg MS de concentrés produits • 374 kg MS de concentrés achetés 10 %des exploitations caprines 378 chèvres 846 litres lait/ch/an 107 ha de SAU 61 ha de SFP Elles livrent, pour la plupart, le lait en laiterie En moyenne : D’après l’Observatoire de l’alimentation des chèvres laitières françaises rédacteurs : n. bossis, J. jost (institut de l’élevage) CONCEPTION GRAPHIQUE : beta pictoris Sources : Financeurs : 62 % de fourrage dans la ration 89 % d’autonomie fourragère 20 % d’autonomie en concentrés 62 %d’autonomie de la ration 53 % d’autonomie énergétique 34 % d’autonomie protéique 468 kg MS de concentrés Sont distribués par an et par chèvre : 324 kg MS d’ensilage de maïs 276 kg MS de foin + de 20 % des fourrages sont représentés par l’ensilage de maïs Alimentation caprins 80 x 120 IMP 2.indd 5 19/09/17 19:32
  • 6. ( les chiffres-clés des élevages caprins en système pâturage En France dans le Sud-Est, en Rhône-Alpes, Bourgogne, Centre-Val-de-Loire Les chiffres de l’autonomie alimentaire Autres indicateurs économiques et environnementaux dont : • 511 kg MS de foin produit • 80 kg MS de foin acheté + • 36 kg MS d’ensilage d’herbe, enrubannage 462 € Coût, aux 1000 litres, du système d’alimentation (hors foncier) 1,9 umo Main d’œuvre totale (soit 57 000 litres de lait/umo) 6,9 mj Consommation d’énergie pour produire 1 litre de lait 0,59 kg éq.co2émission nette de gaz à effet de serre par litre de lait dont : • 96 kg MS de concentrés produits • 214 kg MS de concentrés achetés 18 %des exploitations caprines 132 chèvres 688 litres lait/ch/an 58 ha de SAU 40 ha de SFP En moyenne : D’après l’Observatoire de l’alimentation des chèvres laitières françaises rédacteurs : n. bossis, J. jost (institut de l’élevage) CONCEPTION GRAPHIQUE : beta pictoris Sources : Financeurs : 75 % de fourrage dans la ration 91 % d’autonomie fourragère 30 % d’autonomie en concentrés 76 %d’autonomie de la ration 71 % d’autonomie énergétique 67 % d’autonomie protéique 310 kg MS de concentrés Sont distribués par an et par chèvre : 251 kg MS d’herbe pâturée ou en vert 591 kg MS de foin + de 90 jours de pâturage/an Elles sont souvent fermières et/ou produisent sous Signe de Qualité (AOP, AB) Alimentation caprins 80 x 120 IMP 2.indd 6 19/09/17 19:33
  • 7. les chiffres-clés des élevages caprins en système pastoral misant sur le distribué En France en PACA, Occitanie, Rhône-Alpes Les chiffres de l’autonomie alimentaire Autres indicateurs économiques et environnementaux dont : • 103 kg MS de foin produit • 713 kg MS de foin acheté 743 € Coût, aux 1000 litres, du système d’alimentation (hors foncier) 2,1 umo Main d’œuvre totale (soit 17 900 litres de lait/umo) 6,9 mj Consommation d’énergie pour produire 1 litre de lait 0,24 kg éq.co2émission nette de gaz à effet de serre par litre de lait dont : • 2 kg MS de concentrés produits • 221 kg MS de concentrés achetés 10 %des exploitations caprines 70 chèvres 637 litres lait/ch/an 7 ha de SAU 55 ha de parcours En moyenne : D’après l’Observatoire de l’alimentation des chèvres laitières françaises rédacteurs : M. PÉGLION, n. bossis, J. jost (institut de l’élevage) CONCEPTION GRAPHIQUE : beta pictoris Sources : Financeurs : 82 % de fourrage dans la ration 27 % d’autonomie fourragère 5 % d’autonomie en concentrés 23 %d’autonomie de la ration 29 % d’autonomie énergétique 12 % d’autonomie protéique 223 kg MS de concentrés Sont distribués par an et par chèvre : 161 kg MS de parcours, herbe pâturée ou en vert Elles sont souvent fermières et/ou produisent sous Signe de Qualité (AOP, AB) Moins de 50 %de la ration provient des parcours et du pâturage, au moins 500 kg de foin achété par chèvre et par an 816 kg MS de foin Alimentation caprins 80 x 120 IMP 2.indd 7 19/09/17 19:33
  • 8. les chiffres-clés des élevages caprins en système pastoral misant sur le pâturage En France en PACA, Occitanie, Rhône-Alpes Les chiffres de l’autonomie alimentaire Autres indicateurs économiques et environnementaux dont : • 213 kg MS de foin produit • 227 kg MS de foin acheté 832 € Coût, aux 1000 litres, du système d’alimentation (hors foncier) 1,9 umo Main d’œuvre totale (soit 13 500 litres de lait/umo) 6,9 mj Consommation d’énergie pour produire 1 litre de lait 0,21 kg éq.co2émission nette de gaz à effet de serre par litre de lait dont : • 9 kg MS de concentrés produits • 161 kg MS de concentrés achetés 10 %des exploitations caprines 75 chèvres 350 litres lait/ch/an 13 ha de SAU 115 ha de parcours En moyenne : D’après l’Observatoire de l’alimentation des chèvres laitières françaises rédacteurs : M. PÉGLION, n. bossis, J. jost (institut de l’élevage) CONCEPTION GRAPHIQUE : beta pictoris Sources : Financeurs : 86 % de fourrage dans la ration 78 % d’autonomie fourragère 7 % d’autonomie en concentrés 69 %d’autonomie de la ration 67 % d’autonomie énergétique 69 % d’autonomie protéique 170 kg MS de concentrés Sont distribués par an et par chèvre : 590 kg MS de parcours, herbe pâturée ou en vert 440 kg MS de foin Elles sont souvent fermières et/ou produisent sous Signe de Qualité (AOP, AB) + de 50 %de la ration provient des parcours et du pâturage, - de 300 kg de foin acheté par chèvre et par an Alimentation caprins 80 x 120 IMP 2.indd 8 19/09/17 19:33
  • 9. les chiffres-clés des élevages caprins en système ration sèche déshydratés et concentrés En France en Centre- Ouest, Sud-Ouest Les chiffres de l’autonomie alimentaire Autres indicateurs économiques et environnementaux dont : • 393 kg MS de foin produit • 96 kg MS de foin acheté + • 108 kg MS d’ensilage d’herbe, enrubannage 448 € Coût, aux 1000 litres, du système d’alimentation (hors foncier) 2,1 umo Main d’œuvre totale (soit 126 900 litres de lait/umo) 4,7 mj Consommation d’énergie pour produire 1 litre de lait 1,07 kg éq.co2émission nette de gaz à effet de serre par litre de lait dont : • 211 kg MS de concentrés produits • 392 kg MS de concentrés achetés 3 %des exploitations caprines 289 chèvres 860 litres lait/ch/an 120 ha de SAU 48 ha de SFP Elles livrent, pour la plupart le lait en laiterie En moyenne : D’après l’Observatoire de l’alimentation des chèvres laitières françaises rédacteurs : M. PÉGLION, n. bossis, J. jost (institut de l’élevage) CONCEPTION GRAPHIQUE : beta pictoris Sources : Financeurs : 50 % de fourrage dans la ration 84 % d’autonomie fourragère 34 % d’autonomie en concentrés 60 %d’autonomie de la ration 53 % d’autonomie énergétique 20 % d’autonomie protéique 603 kg MS de concentrés Sont distribués par an et par chèvre : 108 kg MS d’ensilage d’herbe ou enrubannage 489 kg MS de foin + de 50 %de la ration provient des concentrés et déshydratés ou + de 600 kg de concentrés et déshydratés par chèvre et par an Alimentation caprins 80 x 120 IMP 2.indd 9 19/09/17 19:33
  • 10. Observatoire de l’alimentation des chèvres laitières françaises synthèse nationale D’après l’Observatoire de l’alimentation des chèvres laitières françaises rédacteurs : n. bossis, J. jost (institut de l’élevage) CONCEPTION GRAPHIQUE : beta pictoris Sources : Financeurs : 9 systèmes alimentaires 8 %d’ensilage 32 %de concentrés 49 %de foin 11 %d’herbe pâturée ou en vert En moyenne*, par an, une chèvre ingère : *Données moyennes issues des compositions de rations des 9 sytèmes alimentaires caprins présents en France Les chiffres de l’autonomie alimentaire 79 % d’autonomie fourragère 22 % d’autonomie en concentrés 61 %d’autonomie de la ration 56 % d’autonomie énergétique 44 % d’autonomie protéique Les chiffres des concentrés 43 % de céréales 40 % d’aliments composés 8 % de tourteaux et concentrés azotés 7 % de coproduits 2 % de minéraux dont : • 34 % de foin produit • 15 % de foin acheté dont : • 5 % d’ensilage d’herbe ou enrubannage • 3 % d’ensilage de maïs dont : • 8 % de concentrés produits • 24 % de concentrés achetés soit 90 kg MS soit 385 kg MS soit 525 kg MS soit 140 kg MS68 % de fourrage dans la ration 65 % d’herbe verte ou conservée dans la ration Alimentation caprins 80 x 120 IMP 2.indd 10 19/09/17 19:33