SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  24
Télécharger pour lire hors ligne
Litières compostées pour vaches laitières :
1ères expériences en France et
propositions de recommandations
Jean-Luc MENARD, Jacques CAPDEVILLE, Philippe ROUSSEL
Institut de l’Elevage, France
Jean-luc.menard@idele.fr
Groupe de travail EuroDairy du 23/02/2017
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 2
Sommaire
1. Evolution des bâtiments en France et premier
recensement des aires de couchage compostées
2. Description de 4 élevages équipés d’aires compostées
3. Proposition de recommandations et de conduite des
aires de couchage compostées en lien avec
l’expérience des aires paillées traditionnelles
4. Conclusion
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 3
Evolution de la proportion de places selon le
type de bâtiment des vaches laitières
• 2001 et 2008 : Enquête Ministère de l’agriculture – Agrieste
• 2016 : Enquête Ministère de l’agriculture, résultats non
disponibles, hypothèse de l’Institut de l’élevage
Type de bâtiment 2001 2008 2016
Etables entravées 23 % 11,0 % ≈ 5 % ?
Aires paillées 54 % 55,4 % ≈ 40 % ?
Logettes 23 % 33,6 % ≈ 55 % ?
• Baisse régulière des étables entravées (maintien zones de montage)
• Baisse + récente des aires paillées (maintien dans « petits » troupeaux)
• Augmentation très régulière des places de logettes
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 4
Quelques explications à la diminution des aires
paillées et au développement des logettes
• Raisons structurelles :
– agrandissement des troupeaux + augmentation du temps de
présence en bâtiment + temps et conditions de travail :
• aire paillée → logettes paillées → logettes conduite lisier
– disponibilité et coût de la paille 60 80 100 120 €/tonne
• Raisons liées à la qualité du lait et aux mammites
– Qualité microbiologique du lait, dont les spores butyriques
(clostridium tyrobutyricum) : objectif < 1 000 spores/litre
• = maîtrise de la chaîne : contamination des déjections, de la propreté
des animaux et de l’hygiène de traite
– Risques de mammites avec des aires paillées mal maîtrisées
(conditions d’ambiance, densité animale, entretien, curage…)
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 5
Un enjeu important : réhabiliter les aires de
couchage libre dans les grands troupeaux (1)
• Sensibiliser les conseillers et les éleveurs sur :
– les avantages des aires de couchage libres : confort de couchage, bâtiment
évolutif, des pieds plus propres, moins de risques de boiteries, intérêts
agronomiques du fumier…
– les exigences sur la densité animale, la conception (sous-sol, ventilation
optimisée selon les périodes hiver/été, positionnement des abreuvoirs…), la
qualité des matériaux de litière, l’entretien…
• Elevages avec paille à coût raisonnable :
– des nouveaux bâtiments avec aire paillée dans des
élevages de plus de 100 VL,
– y compris avec robot de traite et peu de pâturage,
– avec curages très fréquents pour mieux maîtriser
l’hygiène… (Photo : L. Dubreuil, GDS61)
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 6
La problématique : réhabiliter les aires de
couchage libre dans les grands troupeaux (2)
• Si absence de paille : expériences avec la sciure en zones forestières
– Couche filtrante au départ et apport de sciure 2 fois par semaine (3 à 5 kg/VL/j),
– Entretien manuel (sans malaxage mécanique), fréquence de curage équivalente
à celle des aires paillées.
Sous-couche filtrante + Sciures
Bois déchiqueté 3/5 cm copeaux 0,5 à 1,5 cm « planures » (stockées sous abris)
• Pourquoi pas les aires de couchage malaxées compostées ? Des
premières expériences mais pas d’études en France…
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 7
Localisation de quelques aires de couchage
compostées pour vaches laitières (dont projets)
Bretagne
Pays-de-
la-Loire
Normandie
Hauts de
France
Rhône-Alpes
Auvergne
Recensement en cours
des litières compostées
6 réalisations
9 projets (certains éleveurs
ont réalisé des visites aux
Pays-Bas)
5 régions impliquées
dans EuroDairy
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 8
Présentation de 4 élevages équipés d’aires
malaxées et compostées
• Texte de niveau 1
– Texte de niveau 2
• Texte de niveau 3
• Texte de niveau 1
– T
Élevage 1 Elevage 2 Elevage 3 Elevage 4
Nombre de vaches laitières 200 P’Ho 140 P’Ho 130 No 200 P’Ho
Pâturage NON NON OUI NON
Année de mise en service 2014 2013 2012 2013
Type de construction neuve neuve neuve existante
Traite Robots
Salle de
Traite
Salle de
traite
Salle de traite
Aire d’alimentation
• Sol
• Largeur
• entretien
Caillebotis
4,5 m
Absence de raclage
Béton rainuré
4,5 m
flushing
Béton rainuré
6,5 m
flushing
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 9
Conduite des aires malaxées compostées dans
ces 4 élevages
• Texte de niveau 1
– Texte de niveau 2
• Texte de niveau 3
• Texte de niveau 1
– T
Élevage 1 Elevage 2 Elevage 3 Elevage 4
Surface de couchage 25 m2/VL 8,5 m2/VL 7 m2/VL
Nature du sous-sol Argile Sable Argile
Matériau de litière Compost végétal stabilisé Sciure Miscanthus
Quantité de litière au départ 5 cm 10 cm 7 cm
Apports complémentaires NON Dolomie (1f/j) 1 fois/ sem. NON
Fréquence d’entretien
Matériel utilisé
1 fois/sem.
Herse
1 fois/jour
Herse
2 f/j (hiver)
Vibroculteur
1 fois/jour
Herse
Curage de la litière 1 fois/an 3 mois 3 mois
Particularités
Brasseurs d’air horizontaux,
Panneaux photovoltaïques
Paille si
sciure non
disponible
Barrières
poussantes,
aire exercice
découverte
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 10
Elevage 1 : 25 m2/VL et compost végétal
• Bâtiment monopente avec 2 décalages de
toiture orienté Sud (panneaux
photovoltaïques) et appentis au Nord
• Aire malaxée compostée ventilée avec
brise-vent amovible et brasseurs d’air
• Aire
d’alimentation
caillebotis avec
abreuvoirs et
accès robots
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 11
1er bilan de l’expérience dans les élevages 1 et 2
• Même conduite dans ces deux élevages, inspirée notamment de
l’expérience en Israël,
• En résumé : Une surface importante (25 m2 par vache) avec une
litière à base de compost végétal en très faible quantité et un
entretien (malaxage) le plus limité possible, une accumulation
longue, avec brasseurs d’air horizontaux…
• Mais des difficultés de gestion de l’hygiène et de la propreté des
animaux peuvent apparaître sur les périodes hivernales humides.
• Nécessité d’optimiser cette conduite :
– Sur la nature et la quantité de litière, et fréquence d’entretien
– Avec ces adaptations, intérêt d’avoir une surface aussi importante ?
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 12
Elevage 3 : 8,5 m2 / VL avec sciure
(photos A. BRUEL, CA 72)
• Bâtiment bipente avec décalage de toiture
long pan ouvert orienté Sud/est.
• Aire compostée avec sciure (largeur 11 m)
mais problème de disponibilité et coût :
actuellement aire paillée classique
• Aire
d’alimentation
avec béton
rainuré et
flushing 2 fois/j
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 13
1er bilan de l’expérience dans l’élevage 3
• Conception identique à un bâtiment avec aire paillée traditionnelle
• Expériences précédentes des éleveurs avec une aire paillée
• Utilisation de la sciure avec malaxage quotidien sur 2 années :
– très grande satisfaction des éleveurs par rapport à l’aire paillée
– Bons résultats sanitaires et maîtrise de la qualité du lait
– Moins de travail quotidien et curages moins fréquents (3 mois) = stockage
au champ (autorisation si plus de 2 mois sous les animaux)
– Conduite simplifiée en période estivale : moins de sciures, malaxage 1 f/j
• Changement du matériau de litière selon la disponibilité et le coût
de la sciure du commerce : actuellement sciure trop coûteuse…
donc retour à l’aire paillée.
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 14
Elevage 4 : 7 m2 / VL avec miscanthus broyé
(photos G. CAILLER, CA 44)
• Aire compostée (largeur 10 m), bâtiment
monopente orienté à l’Est + aire d’exercice
non couverte avec flushing + auge couverte
• Barrière poussante sur rail pour diriger les
vaches du couchage vers l’aire d’exercice
• Entretien
journalier
avec herse
rotative
(10 mn / jour)
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 15
1er bilan de l’expérience dans l’élevage 4
• Conception identique à un bâtiment avec aire paillée traditionnelle
• Expériences précédentes des éleveurs avec une aire paillée
• Choix du matériau de litière après plusieurs expériences
– Paille : 8 kg/VL/J avec achat extérieur (coût élevé), qualité variable, temps de
travail 1 H/jour, curage mensuel coûteux et perturbant pour les animaux
– Copeaux dépoussiérés : gros volume, coût élevé 120 €/tonne
– Sciures fines : couchage boueux, gros volumes à stocker
– Achat de paille de miscanthus broyé de qualité régulière à 110 €/tonne, un
apport initial,, 10 minutes de malaxage par jour, curage 3 fois par an (3 mois
en hiver). Satisfaction des éleveurs.
• A optimiser ? Faire des apports complémentaires… afin de maintenir
un bon état de la litière jusqu’au curage.
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 16
Quelles recommandations proposer pour de
futures réalisations ?
1. La maîtrise de la contamination microbiologique de la
surface des litières : intérêt de la mesure de la
température des litières utilisée comme indicateur ?
2. Avec des aires de couchage de dimension standard
(élevages 3 et 4) :
a) quel matériau choisir ?
b) Quelle conduite proposer dans cette situation ?
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 17
La maîtrise de la contamination microbiologique
de la surface des litières : un enjeu majeur
• Des travaux sur l’entretien et la gestion de la température des
aires paillées (Ménard et al, 2002) et leur contamination
(Ménard et al., 2004)
• Objectifs :
– apprécier un des facteurs de développement bactérien maîtrisable
• Bactéries mésophiles à éviter (streptocoques, E. coli) :
Température optimale = 37 à 40°C,
• Compétition microbienne avec les bactéries psychrophiles
(optimum = 10 à 25 °C, maximum = 30°C)
– optimiser l'entretien des litières,
– proposer des règles d'interprétation de la température pour objectiver la
qualité du couchage et une date de curage.
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 18
Justifications de la mesure de la température
des litières à 10 cm de profondeur (Ménard et al., 2002)
• Par rapport à la surface de la litière : moins corrélée à la température
extérieure = mesures possibles à tout moment de la journée
•
• plus répétable et reproductible avec une sonde de 10 cm implantée
verticalement dans la litière
Profondeur des mesures (n=612 ) Surface des litières Quelques centimètres 10 cm
Corrélation avec température extérieure R2 = 0,38 R2 = 0,30 R2 = 0,21
• moins influencée par le moment de l’entretien
de la litière ou le couchage des vaches
• forte corrélation entre les températures dans
les 1ers cm et à 10 cm profondeur (R2 = 0,91)
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 19
Protocole de mesure de la température des
litières et interprétation (Ménard et al., 2002)
• Localisation des mesures :
– Tous les 5 à 10 m, 3 mesures (bord, milieu, fond de l’aire de couchage), au
moins 4 séries par aire de couchage
• Interprétation des résultats moyens pour les aires paillées
– Objectif : < 25°C en surface équivalent à < 36°C à 10 cm de profondeur
• Au-delà : vigilance, adaptation des pratiques d’entretien… avant curage
– Maximum : < de 30°C en surface équivalent à < 40°C à 10 cm de profondeur
• Au-delà : curage à réaliser le plus rapidement possible
• Interprétation des écarts de température selon les zones :
– Facteurs en cause : répartition des animaux, homogénéité du paillage…
• Utilisation de cet indicateur pour les aires compostées ?
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 20
Définition d’un « bon » matériau de litière pour
les aires malaxées et compostées
• Avec des aires de couchage de conception et de dimension
courantes et où l’objectif est de remplacer la paille (élevages 3 et 4)
• Critères importants :
– Sain : non contaminé, non moisi…
– D’origine végétale (limitation des risques sanitaires)
– Sec et absorbant…
– Peu ou non fermentescible pour éviter les excès de température
– Non agressif pour les animaux et en particulier la mamelle (trayons)
– Assurant une bonne portance des animaux lors de l’accumulation
– Facile à épandre (apport initial et ajouts) et à reprendre lors du curage
– Et… pouvant être malaxé facilement avec un matériel simple
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 21
Capacité d’absorption* de matériaux de litière
(Arvalis – Institut du végétal, 2012)
Référence
aire paillée
* Litre / kg de matériau
Litières végétales
pouvant être
malaxées
{
{
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 22
Propositions de recommandations :
conception et conduite de ces aires compostées
• Un dimensionnement classique (7 à 9 m2/VL à gros gabarits ?)
avec une ventilation naturelle est possible (élevage 3) si :
– Apport de litière suffisant et ajouts régulier (2 à 4 semaines selon les saisons)
– Malaxage journalier (2 fois par jour sur périodes critiques) à faible profondeur
(limitation des augmentations de température)
– Un curage programmé selon l’évolution de la température des litières (objectif
3 mois en période hivernale compte tenu de l’expérience des éleveurs)
• Dans les troupeaux de taille importante
– Conduite en lots avec des modes de logement différenciés et au moins un lot
avec aire libre compostée (animaux les plus sensibles… ?)
– Mise en place de barrières amovibles pour un regroupement plus efficace
des animaux vers l’aire d’exercice (élevage 4) pour la traite ou autre…
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 23
Conclusion
• L’adaptation des aires libres classiques en remplaçant la paille
par des matériaux pouvant être malaxés est possible, simple et à
coût « raisonnable ».
• L’expérience des aires de couchage de grande dimension avec
peu de matériau de litière avec un curage annuel est à optimiser.
• Des aires compostées avec accumulation sur une année
nécessite des adaptations plus complexes comme proposées
dans certains pays : des éleveurs français y réfléchissent… mais
à quel coût ?
• Un travail important reste à réaliser pour étudier de manière
transversale ces aires malaxées compostées et les développer
de manière optimisée auprès des éleveurs.
Lille - 22 au 24 février 2017
Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 24
Références bibliographiques
• Bareille N, Roussel P., 2014. Guide d’intervention pour la maîtrise des boiteries en
troupeaux de vaches laitières. UMT Maitrise de la Santé des troupeaux bovins, 2e édition,
177 p. http://idele.fr/no_cache/recherche/publication/idelesolr/recommends/guide-boiteries-
2eme-version.html
• Ménard J.L., Capdeville J., Roussel P., 2002. Bâtiment et mammites : maîtrise des
conditions d’ambiance et des litières. Journées nationales GTV, Tours 2002. 175-182.
• Ménard J.L., Roussel P. Masselin-Silvin S., Puthod R., Hétreau T., Foret A., Houssin B.,
Aracil C., Le Guénic M., 2004. Contamination bactérienne d’une litière de stabulation libre
paillée : effet de la fréquence de paillage et proposition d’une méthode pour son évaluation.
Renc. Rech. Ruminants, 11 333- 336.
http://www.journees3r.fr/IMG/pdf/2004_Sante_06_Menard.pdf
• Roussel P., Seegers H., Sérieys F., 2011. Guide d’intervention pour la maîtrise des
mammites dans les troupeaux laitiers. UMT Maîtrise de la Santé des troupeaux bovins,
135p. http://idele.fr/no_cache/recherche/publication/idelesolr/recommends/maitrise-des-
mammites-dans-les-troupeaux-laitiers-methode-dintervention.html

Contenu connexe

Tendances

Colloque lille2017 sequence3-1-enseignement-agri-concours_rmt_fr
Colloque lille2017 sequence3-1-enseignement-agri-concours_rmt_frColloque lille2017 sequence3-1-enseignement-agri-concours_rmt_fr
Colloque lille2017 sequence3-1-enseignement-agri-concours_rmt_frInstitut de l'Elevage - Idele
 
Colloque lille2017 sequence5-3-batiments-veaux-boucherie_martineau_fr
Colloque lille2017 sequence5-3-batiments-veaux-boucherie_martineau_frColloque lille2017 sequence5-3-batiments-veaux-boucherie_martineau_fr
Colloque lille2017 sequence5-3-batiments-veaux-boucherie_martineau_frInstitut de l'Elevage - Idele
 
Comment l’élevage bovin lait contribue t-il au maintien et au renforcement de...
Comment l’élevage bovin lait contribue t-il au maintien et au renforcement de...Comment l’élevage bovin lait contribue t-il au maintien et au renforcement de...
Comment l’élevage bovin lait contribue t-il au maintien et au renforcement de...Institut de l'Elevage - Idele
 
Sols des aires de circulation pour vaches laitières bilan de 3 années d’étude...
Sols des aires de circulation pour vaches laitières bilan de 3 années d’étude...Sols des aires de circulation pour vaches laitières bilan de 3 années d’étude...
Sols des aires de circulation pour vaches laitières bilan de 3 années d’étude...Institut de l'Elevage - Idele
 
Des mini parcelles pour maximiser le pâturage des ovins
Des mini parcelles pour maximiser le pâturage des ovinsDes mini parcelles pour maximiser le pâturage des ovins
Des mini parcelles pour maximiser le pâturage des ovinsInstitut de l'Elevage - Idele
 
Mise en place du Centre National de Référence pour le Bien-être Animal
Mise en place du Centre National de Référence pour le Bien-être AnimalMise en place du Centre National de Référence pour le Bien-être Animal
Mise en place du Centre National de Référence pour le Bien-être AnimalInstitut de l'Elevage - Idele
 
Faire du conseil fourrager avec les éleveurs équins, quels freins, quels levi...
Faire du conseil fourrager avec les éleveurs équins, quels freins, quels levi...Faire du conseil fourrager avec les éleveurs équins, quels freins, quels levi...
Faire du conseil fourrager avec les éleveurs équins, quels freins, quels levi...Institut de l'Elevage - Idele
 
04 20190618-associer culture elevage et travail sophie chauvat
04 20190618-associer culture elevage et travail sophie chauvat04 20190618-associer culture elevage et travail sophie chauvat
04 20190618-associer culture elevage et travail sophie chauvatInstitut de l'Elevage - Idele
 
05 2019061- besoins des conseillers et niccel-c ramette et g. martel
05 2019061- besoins des conseillers et niccel-c ramette et g. martel05 2019061- besoins des conseillers et niccel-c ramette et g. martel
05 2019061- besoins des conseillers et niccel-c ramette et g. martelInstitut de l'Elevage - Idele
 
09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience
09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience
09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilienceInstitut de l'Elevage - Idele
 
Space 2019 un revenu plus stable grace a l association pertinente des culture...
Space 2019 un revenu plus stable grace a l association pertinente des culture...Space 2019 un revenu plus stable grace a l association pertinente des culture...
Space 2019 un revenu plus stable grace a l association pertinente des culture...Institut de l'Elevage - Idele
 
Caprinov 2021 : Des bâtiments d'élevage pour des chèvres et des chevrettes en...
Caprinov 2021 : Des bâtiments d'élevage pour des chèvres et des chevrettes en...Caprinov 2021 : Des bâtiments d'élevage pour des chèvres et des chevrettes en...
Caprinov 2021 : Des bâtiments d'élevage pour des chèvres et des chevrettes en...Institut de l'Elevage - Idele
 
Concevoir et utiliser des bâtiments d’élevage pour des chèvres et des chevret...
Concevoir et utiliser des bâtiments d’élevage pour des chèvres et des chevret...Concevoir et utiliser des bâtiments d’élevage pour des chèvres et des chevret...
Concevoir et utiliser des bâtiments d’élevage pour des chèvres et des chevret...Institut de l'Elevage - Idele
 
06 20190618-livrables du projet c experton et c salaun
06 20190618-livrables du projet c experton et c salaun06 20190618-livrables du projet c experton et c salaun
06 20190618-livrables du projet c experton et c salaunInstitut de l'Elevage - Idele
 
#SPACE2020 | La ventilation naturelle des bâtiments d'élevage pour ruminants ...
#SPACE2020 | La ventilation naturelle des bâtiments d'élevage pour ruminants ...#SPACE2020 | La ventilation naturelle des bâtiments d'élevage pour ruminants ...
#SPACE2020 | La ventilation naturelle des bâtiments d'élevage pour ruminants ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Suivi indicateurs transport vif des bovins bio - #ColloqueRMTBEA17
Suivi indicateurs transport vif des bovins bio -  #ColloqueRMTBEA17Suivi indicateurs transport vif des bovins bio -  #ColloqueRMTBEA17
Suivi indicateurs transport vif des bovins bio - #ColloqueRMTBEA17Institut de l'Elevage - Idele
 

Tendances (20)

Colloque lille2017 sequence3-1-enseignement-agri-concours_rmt_fr
Colloque lille2017 sequence3-1-enseignement-agri-concours_rmt_frColloque lille2017 sequence3-1-enseignement-agri-concours_rmt_fr
Colloque lille2017 sequence3-1-enseignement-agri-concours_rmt_fr
 
Colloque lille2017 sequence5-3-batiments-veaux-boucherie_martineau_fr
Colloque lille2017 sequence5-3-batiments-veaux-boucherie_martineau_frColloque lille2017 sequence5-3-batiments-veaux-boucherie_martineau_fr
Colloque lille2017 sequence5-3-batiments-veaux-boucherie_martineau_fr
 
Comment l’élevage bovin lait contribue t-il au maintien et au renforcement de...
Comment l’élevage bovin lait contribue t-il au maintien et au renforcement de...Comment l’élevage bovin lait contribue t-il au maintien et au renforcement de...
Comment l’élevage bovin lait contribue t-il au maintien et au renforcement de...
 
Sols des aires de circulation pour vaches laitières bilan de 3 années d’étude...
Sols des aires de circulation pour vaches laitières bilan de 3 années d’étude...Sols des aires de circulation pour vaches laitières bilan de 3 années d’étude...
Sols des aires de circulation pour vaches laitières bilan de 3 années d’étude...
 
Des mini parcelles pour maximiser le pâturage des ovins
Des mini parcelles pour maximiser le pâturage des ovinsDes mini parcelles pour maximiser le pâturage des ovins
Des mini parcelles pour maximiser le pâturage des ovins
 
Mise en place du Centre National de Référence pour le Bien-être Animal
Mise en place du Centre National de Référence pour le Bien-être AnimalMise en place du Centre National de Référence pour le Bien-être Animal
Mise en place du Centre National de Référence pour le Bien-être Animal
 
Faire du conseil fourrager avec les éleveurs équins, quels freins, quels levi...
Faire du conseil fourrager avec les éleveurs équins, quels freins, quels levi...Faire du conseil fourrager avec les éleveurs équins, quels freins, quels levi...
Faire du conseil fourrager avec les éleveurs équins, quels freins, quels levi...
 
04 20190618-associer culture elevage et travail sophie chauvat
04 20190618-associer culture elevage et travail sophie chauvat04 20190618-associer culture elevage et travail sophie chauvat
04 20190618-associer culture elevage et travail sophie chauvat
 
05 2019061- besoins des conseillers et niccel-c ramette et g. martel
05 2019061- besoins des conseillers et niccel-c ramette et g. martel05 2019061- besoins des conseillers et niccel-c ramette et g. martel
05 2019061- besoins des conseillers et niccel-c ramette et g. martel
 
Oviplan tech ovin 2015
Oviplan tech ovin 2015Oviplan tech ovin 2015
Oviplan tech ovin 2015
 
09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience
09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience
09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience
 
Space 2019 un revenu plus stable grace a l association pertinente des culture...
Space 2019 un revenu plus stable grace a l association pertinente des culture...Space 2019 un revenu plus stable grace a l association pertinente des culture...
Space 2019 un revenu plus stable grace a l association pertinente des culture...
 
Caprinov 2021 : Des bâtiments d'élevage pour des chèvres et des chevrettes en...
Caprinov 2021 : Des bâtiments d'élevage pour des chèvres et des chevrettes en...Caprinov 2021 : Des bâtiments d'élevage pour des chèvres et des chevrettes en...
Caprinov 2021 : Des bâtiments d'élevage pour des chèvres et des chevrettes en...
 
11 conclusion de la journee
11 conclusion de la journee11 conclusion de la journee
11 conclusion de la journee
 
Concevoir et utiliser des bâtiments d’élevage pour des chèvres et des chevret...
Concevoir et utiliser des bâtiments d’élevage pour des chèvres et des chevret...Concevoir et utiliser des bâtiments d’élevage pour des chèvres et des chevret...
Concevoir et utiliser des bâtiments d’élevage pour des chèvres et des chevret...
 
Caprinov2020 valcabri
Caprinov2020 valcabriCaprinov2020 valcabri
Caprinov2020 valcabri
 
06 20190618-livrables du projet c experton et c salaun
06 20190618-livrables du projet c experton et c salaun06 20190618-livrables du projet c experton et c salaun
06 20190618-livrables du projet c experton et c salaun
 
#SPACE2020 | La ventilation naturelle des bâtiments d'élevage pour ruminants ...
#SPACE2020 | La ventilation naturelle des bâtiments d'élevage pour ruminants ...#SPACE2020 | La ventilation naturelle des bâtiments d'élevage pour ruminants ...
#SPACE2020 | La ventilation naturelle des bâtiments d'élevage pour ruminants ...
 
Caprinov2020 enr2
Caprinov2020 enr2Caprinov2020 enr2
Caprinov2020 enr2
 
Suivi indicateurs transport vif des bovins bio - #ColloqueRMTBEA17
Suivi indicateurs transport vif des bovins bio -  #ColloqueRMTBEA17Suivi indicateurs transport vif des bovins bio -  #ColloqueRMTBEA17
Suivi indicateurs transport vif des bovins bio - #ColloqueRMTBEA17
 

En vedette

Colloque lille2017 sequence7b5-euro-dairy_lensink-ofner_en
Colloque lille2017 sequence7b5-euro-dairy_lensink-ofner_enColloque lille2017 sequence7b5-euro-dairy_lensink-ofner_en
Colloque lille2017 sequence7b5-euro-dairy_lensink-ofner_enInstitut de l'Elevage - Idele
 
Colloque lille2017 sequence7b2-free-walk-housing-netherlands_galama_en
Colloque lille2017 sequence7b2-free-walk-housing-netherlands_galama_enColloque lille2017 sequence7b2-free-walk-housing-netherlands_galama_en
Colloque lille2017 sequence7b2-free-walk-housing-netherlands_galama_enInstitut de l'Elevage - Idele
 
Colloque lille2017 sequence8-3-activating group keeping of horses_ventorp_en
Colloque lille2017 sequence8-3-activating group keeping of horses_ventorp_enColloque lille2017 sequence8-3-activating group keeping of horses_ventorp_en
Colloque lille2017 sequence8-3-activating group keeping of horses_ventorp_enInstitut de l'Elevage - Idele
 
Colloque lille2017 sequence-9-3-travailleurs-poussieres-porcheries_depoudent_fr
Colloque lille2017 sequence-9-3-travailleurs-poussieres-porcheries_depoudent_frColloque lille2017 sequence-9-3-travailleurs-poussieres-porcheries_depoudent_fr
Colloque lille2017 sequence-9-3-travailleurs-poussieres-porcheries_depoudent_frInstitut de l'Elevage - Idele
 
Colloque lille2017 sequence8-1-keeping-calf-and-dairy-cow-together_herlin_en
Colloque lille2017 sequence8-1-keeping-calf-and-dairy-cow-together_herlin_enColloque lille2017 sequence8-1-keeping-calf-and-dairy-cow-together_herlin_en
Colloque lille2017 sequence8-1-keeping-calf-and-dairy-cow-together_herlin_enInstitut de l'Elevage - Idele
 
Colloque lille2017 sequence2-2-outils-conception-demain_blanchin_fr
Colloque lille2017 sequence2-2-outils-conception-demain_blanchin_frColloque lille2017 sequence2-2-outils-conception-demain_blanchin_fr
Colloque lille2017 sequence2-2-outils-conception-demain_blanchin_frInstitut de l'Elevage - Idele
 
Colloque lille2017 sequence6-1-elevage-precision-relation-homme-animal_kling_fr
Colloque lille2017 sequence6-1-elevage-precision-relation-homme-animal_kling_frColloque lille2017 sequence6-1-elevage-precision-relation-homme-animal_kling_fr
Colloque lille2017 sequence6-1-elevage-precision-relation-homme-animal_kling_frInstitut de l'Elevage - Idele
 
Colloque lille2017 sequence-6-3-structures-equines-et-handicap_le-borgne_fr
Colloque lille2017 sequence-6-3-structures-equines-et-handicap_le-borgne_frColloque lille2017 sequence-6-3-structures-equines-et-handicap_le-borgne_fr
Colloque lille2017 sequence-6-3-structures-equines-et-handicap_le-borgne_frInstitut de l'Elevage - Idele
 
Colloque lille2017 sequence3-2-sustanability-intensive-animal-housing-in-port...
Colloque lille2017 sequence3-2-sustanability-intensive-animal-housing-in-port...Colloque lille2017 sequence3-2-sustanability-intensive-animal-housing-in-port...
Colloque lille2017 sequence3-2-sustanability-intensive-animal-housing-in-port...Institut de l'Elevage - Idele
 
Colloque lille2017 sequence3-3-perception-sociale-porcs_grannec_fr
Colloque lille2017 sequence3-3-perception-sociale-porcs_grannec_frColloque lille2017 sequence3-3-perception-sociale-porcs_grannec_fr
Colloque lille2017 sequence3-3-perception-sociale-porcs_grannec_frInstitut de l'Elevage - Idele
 
Colloque lille2017 sequence7a1-travail-et-conception-maternite-porcine_depoud...
Colloque lille2017 sequence7a1-travail-et-conception-maternite-porcine_depoud...Colloque lille2017 sequence7a1-travail-et-conception-maternite-porcine_depoud...
Colloque lille2017 sequence7a1-travail-et-conception-maternite-porcine_depoud...Institut de l'Elevage - Idele
 
Colloque lille2017 sequence7a1-travail-et-conception-maternite-porcine_depoud...
Colloque lille2017 sequence7a1-travail-et-conception-maternite-porcine_depoud...Colloque lille2017 sequence7a1-travail-et-conception-maternite-porcine_depoud...
Colloque lille2017 sequence7a1-travail-et-conception-maternite-porcine_depoud...Institut de l'Elevage - Idele
 
Colloque lille2017 sequence7a5-bati_santé-application-smartphone_rousseliere_en
Colloque lille2017 sequence7a5-bati_santé-application-smartphone_rousseliere_enColloque lille2017 sequence7a5-bati_santé-application-smartphone_rousseliere_en
Colloque lille2017 sequence7a5-bati_santé-application-smartphone_rousseliere_enInstitut de l'Elevage - Idele
 
Colloque lille2017 sequence7a6-medibate_robin-amand_en
Colloque lille2017 sequence7a6-medibate_robin-amand_enColloque lille2017 sequence7a6-medibate_robin-amand_en
Colloque lille2017 sequence7a6-medibate_robin-amand_enInstitut de l'Elevage - Idele
 
Colloque lille2017 sequence7a2-radiant-floor-heating-system-for-broilers-in-p...
Colloque lille2017 sequence7a2-radiant-floor-heating-system-for-broilers-in-p...Colloque lille2017 sequence7a2-radiant-floor-heating-system-for-broilers-in-p...
Colloque lille2017 sequence7a2-radiant-floor-heating-system-for-broilers-in-p...Institut de l'Elevage - Idele
 
Colloque lille2017 sequence7a2-radiant-floor-heating-system-for-broilers-in-p...
Colloque lille2017 sequence7a2-radiant-floor-heating-system-for-broilers-in-p...Colloque lille2017 sequence7a2-radiant-floor-heating-system-for-broilers-in-p...
Colloque lille2017 sequence7a2-radiant-floor-heating-system-for-broilers-in-p...Institut de l'Elevage - Idele
 
Colloque lille2017 sequence7a5-bati_santé-application-smartphone_rousseliere_fr
Colloque lille2017 sequence7a5-bati_santé-application-smartphone_rousseliere_frColloque lille2017 sequence7a5-bati_santé-application-smartphone_rousseliere_fr
Colloque lille2017 sequence7a5-bati_santé-application-smartphone_rousseliere_frInstitut de l'Elevage - Idele
 
Colloque lille2017 sequence7a3-retour-experience-veto-porcins_chevance-berton_fr
Colloque lille2017 sequence7a3-retour-experience-veto-porcins_chevance-berton_frColloque lille2017 sequence7a3-retour-experience-veto-porcins_chevance-berton_fr
Colloque lille2017 sequence7a3-retour-experience-veto-porcins_chevance-berton_frInstitut de l'Elevage - Idele
 
Colloque lille2017 sequence7a4-ambigaine_robin-amand_fr
Colloque lille2017 sequence7a4-ambigaine_robin-amand_frColloque lille2017 sequence7a4-ambigaine_robin-amand_fr
Colloque lille2017 sequence7a4-ambigaine_robin-amand_frInstitut de l'Elevage - Idele
 

En vedette (20)

Colloque lille2017 sequence7b5-euro-dairy_lensink-ofner_en
Colloque lille2017 sequence7b5-euro-dairy_lensink-ofner_enColloque lille2017 sequence7b5-euro-dairy_lensink-ofner_en
Colloque lille2017 sequence7b5-euro-dairy_lensink-ofner_en
 
Colloque lille2017 sequence7b2-free-walk-housing-netherlands_galama_en
Colloque lille2017 sequence7b2-free-walk-housing-netherlands_galama_enColloque lille2017 sequence7b2-free-walk-housing-netherlands_galama_en
Colloque lille2017 sequence7b2-free-walk-housing-netherlands_galama_en
 
Colloque lille2017 sequence8-3-activating group keeping of horses_ventorp_en
Colloque lille2017 sequence8-3-activating group keeping of horses_ventorp_enColloque lille2017 sequence8-3-activating group keeping of horses_ventorp_en
Colloque lille2017 sequence8-3-activating group keeping of horses_ventorp_en
 
Colloque lille2017 sequence-9-3-travailleurs-poussieres-porcheries_depoudent_fr
Colloque lille2017 sequence-9-3-travailleurs-poussieres-porcheries_depoudent_frColloque lille2017 sequence-9-3-travailleurs-poussieres-porcheries_depoudent_fr
Colloque lille2017 sequence-9-3-travailleurs-poussieres-porcheries_depoudent_fr
 
Colloque lille2017 sequence8-1-keeping-calf-and-dairy-cow-together_herlin_en
Colloque lille2017 sequence8-1-keeping-calf-and-dairy-cow-together_herlin_enColloque lille2017 sequence8-1-keeping-calf-and-dairy-cow-together_herlin_en
Colloque lille2017 sequence8-1-keeping-calf-and-dairy-cow-together_herlin_en
 
Colloque lille2017 sequence-9-2-aammonia-eng_ruud
Colloque lille2017 sequence-9-2-aammonia-eng_ruudColloque lille2017 sequence-9-2-aammonia-eng_ruud
Colloque lille2017 sequence-9-2-aammonia-eng_ruud
 
Colloque lille2017 sequence2-2-outils-conception-demain_blanchin_fr
Colloque lille2017 sequence2-2-outils-conception-demain_blanchin_frColloque lille2017 sequence2-2-outils-conception-demain_blanchin_fr
Colloque lille2017 sequence2-2-outils-conception-demain_blanchin_fr
 
Colloque lille2017 sequence6-1-elevage-precision-relation-homme-animal_kling_fr
Colloque lille2017 sequence6-1-elevage-precision-relation-homme-animal_kling_frColloque lille2017 sequence6-1-elevage-precision-relation-homme-animal_kling_fr
Colloque lille2017 sequence6-1-elevage-precision-relation-homme-animal_kling_fr
 
Colloque lille2017 sequence-6-3-structures-equines-et-handicap_le-borgne_fr
Colloque lille2017 sequence-6-3-structures-equines-et-handicap_le-borgne_frColloque lille2017 sequence-6-3-structures-equines-et-handicap_le-borgne_fr
Colloque lille2017 sequence-6-3-structures-equines-et-handicap_le-borgne_fr
 
Colloque lille2017 sequence3-2-sustanability-intensive-animal-housing-in-port...
Colloque lille2017 sequence3-2-sustanability-intensive-animal-housing-in-port...Colloque lille2017 sequence3-2-sustanability-intensive-animal-housing-in-port...
Colloque lille2017 sequence3-2-sustanability-intensive-animal-housing-in-port...
 
Colloque lille2017 sequence3-3-perception-sociale-porcs_grannec_fr
Colloque lille2017 sequence3-3-perception-sociale-porcs_grannec_frColloque lille2017 sequence3-3-perception-sociale-porcs_grannec_fr
Colloque lille2017 sequence3-3-perception-sociale-porcs_grannec_fr
 
Colloque lille2017 sequence7a1-travail-et-conception-maternite-porcine_depoud...
Colloque lille2017 sequence7a1-travail-et-conception-maternite-porcine_depoud...Colloque lille2017 sequence7a1-travail-et-conception-maternite-porcine_depoud...
Colloque lille2017 sequence7a1-travail-et-conception-maternite-porcine_depoud...
 
Colloque lille2017 sequence7a1-travail-et-conception-maternite-porcine_depoud...
Colloque lille2017 sequence7a1-travail-et-conception-maternite-porcine_depoud...Colloque lille2017 sequence7a1-travail-et-conception-maternite-porcine_depoud...
Colloque lille2017 sequence7a1-travail-et-conception-maternite-porcine_depoud...
 
Colloque lille2017 sequence7a5-bati_santé-application-smartphone_rousseliere_en
Colloque lille2017 sequence7a5-bati_santé-application-smartphone_rousseliere_enColloque lille2017 sequence7a5-bati_santé-application-smartphone_rousseliere_en
Colloque lille2017 sequence7a5-bati_santé-application-smartphone_rousseliere_en
 
Colloque lille2017 sequence7a6-medibate_robin-amand_en
Colloque lille2017 sequence7a6-medibate_robin-amand_enColloque lille2017 sequence7a6-medibate_robin-amand_en
Colloque lille2017 sequence7a6-medibate_robin-amand_en
 
Colloque lille2017 sequence7a2-radiant-floor-heating-system-for-broilers-in-p...
Colloque lille2017 sequence7a2-radiant-floor-heating-system-for-broilers-in-p...Colloque lille2017 sequence7a2-radiant-floor-heating-system-for-broilers-in-p...
Colloque lille2017 sequence7a2-radiant-floor-heating-system-for-broilers-in-p...
 
Colloque lille2017 sequence7a2-radiant-floor-heating-system-for-broilers-in-p...
Colloque lille2017 sequence7a2-radiant-floor-heating-system-for-broilers-in-p...Colloque lille2017 sequence7a2-radiant-floor-heating-system-for-broilers-in-p...
Colloque lille2017 sequence7a2-radiant-floor-heating-system-for-broilers-in-p...
 
Colloque lille2017 sequence7a5-bati_santé-application-smartphone_rousseliere_fr
Colloque lille2017 sequence7a5-bati_santé-application-smartphone_rousseliere_frColloque lille2017 sequence7a5-bati_santé-application-smartphone_rousseliere_fr
Colloque lille2017 sequence7a5-bati_santé-application-smartphone_rousseliere_fr
 
Colloque lille2017 sequence7a3-retour-experience-veto-porcins_chevance-berton_fr
Colloque lille2017 sequence7a3-retour-experience-veto-porcins_chevance-berton_frColloque lille2017 sequence7a3-retour-experience-veto-porcins_chevance-berton_fr
Colloque lille2017 sequence7a3-retour-experience-veto-porcins_chevance-berton_fr
 
Colloque lille2017 sequence7a4-ambigaine_robin-amand_fr
Colloque lille2017 sequence7a4-ambigaine_robin-amand_frColloque lille2017 sequence7a4-ambigaine_robin-amand_fr
Colloque lille2017 sequence7a4-ambigaine_robin-amand_fr
 

Similaire à Colloque lille2017 sequence7b3-aires_compostées_france_menard_fr

Colloque lille2017 sequence7b3-aires-compostées-france_menard_fr
Colloque lille2017 sequence7b3-aires-compostées-france_menard_frColloque lille2017 sequence7b3-aires-compostées-france_menard_fr
Colloque lille2017 sequence7b3-aires-compostées-france_menard_frInstitut de l'Elevage - Idele
 
Points d attention particuliers vis a vis des sols pour eviter les boiteries
Points d attention particuliers vis a vis des sols pour eviter les boiteriesPoints d attention particuliers vis a vis des sols pour eviter les boiteries
Points d attention particuliers vis a vis des sols pour eviter les boiteriesInstitut de l'Elevage - Idele
 
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentable
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentableProduire autrement pour un élevage ovin durable et rentable
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentableInstitut de l'Elevage - Idele
 
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...
Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...
Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...Institut de l'Elevage - Idele
 
11 fiches taurillons
11 fiches taurillons11 fiches taurillons
11 fiches taurillonscditemp
 
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdf
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdfCap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdf
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2015-09-17 : agriculture et entrepreneuriat social
LUXEMBOURG CREATIVE 2015-09-17 : agriculture et entrepreneuriat socialLUXEMBOURG CREATIVE 2015-09-17 : agriculture et entrepreneuriat social
LUXEMBOURG CREATIVE 2015-09-17 : agriculture et entrepreneuriat socialLUXEMBOURG CREATIVE
 
Focus sur l'autonomie des systèmes ovins pastoraux: Quelles marges de manoeuv...
Focus sur l'autonomie des systèmes ovins pastoraux: Quelles marges de manoeuv...Focus sur l'autonomie des systèmes ovins pastoraux: Quelles marges de manoeuv...
Focus sur l'autonomie des systèmes ovins pastoraux: Quelles marges de manoeuv...Institut de l'Elevage - Idele
 
AAP Végétalisation Innovante_Projets Agriculture Urbaine
AAP Végétalisation Innovante_Projets Agriculture UrbaineAAP Végétalisation Innovante_Projets Agriculture Urbaine
AAP Végétalisation Innovante_Projets Agriculture UrbaineSRPRL
 
Emulation constructive "Mixité bois-béton" - Présentation de Construire en Ch...
Emulation constructive "Mixité bois-béton" - Présentation de Construire en Ch...Emulation constructive "Mixité bois-béton" - Présentation de Construire en Ch...
Emulation constructive "Mixité bois-béton" - Présentation de Construire en Ch...Novabuild
 
Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...
Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...
Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
Nature et mobilisation des gisements bois énergie au niveau d'un territoire
Nature et mobilisation des gisements bois énergie au niveau d'un territoireNature et mobilisation des gisements bois énergie au niveau d'un territoire
Nature et mobilisation des gisements bois énergie au niveau d'un territoireRéseau Tepos
 
JTO2018 5 Quel élevage ovin allaitant demain en zone polyculture élevage du G...
JTO2018 5 Quel élevage ovin allaitant demain en zone polyculture élevage du G...JTO2018 5 Quel élevage ovin allaitant demain en zone polyculture élevage du G...
JTO2018 5 Quel élevage ovin allaitant demain en zone polyculture élevage du G...Institut de l'Elevage - Idele
 
Sommet 2022 Le poste paille dans les exploitations INOSYS Réseaux d’élevage
Sommet 2022 Le poste paille dans les exploitations INOSYS Réseaux d’élevageSommet 2022 Le poste paille dans les exploitations INOSYS Réseaux d’élevage
Sommet 2022 Le poste paille dans les exploitations INOSYS Réseaux d’élevageInstitut de l'Elevage - Idele
 
Les enjeux communs, actuels et futurs autour des bâtiments d'élevage
Les enjeux communs, actuels et futurs autour des bâtiments d'élevageLes enjeux communs, actuels et futurs autour des bâtiments d'élevage
Les enjeux communs, actuels et futurs autour des bâtiments d'élevageInstitut de l'Elevage - Idele
 
Les agriculteurs producteurs de bois énergie : vendeur ou consommateur
Les agriculteurs producteurs de bois énergie : vendeur ou consommateurLes agriculteurs producteurs de bois énergie : vendeur ou consommateur
Les agriculteurs producteurs de bois énergie : vendeur ou consommateurChambres d'agriculture de Bretagne
 

Similaire à Colloque lille2017 sequence7b3-aires_compostées_france_menard_fr (20)

Colloque lille2017 sequence7b3-aires-compostées-france_menard_fr
Colloque lille2017 sequence7b3-aires-compostées-france_menard_frColloque lille2017 sequence7b3-aires-compostées-france_menard_fr
Colloque lille2017 sequence7b3-aires-compostées-france_menard_fr
 
Points d attention particuliers vis a vis des sols pour eviter les boiteries
Points d attention particuliers vis a vis des sols pour eviter les boiteriesPoints d attention particuliers vis a vis des sols pour eviter les boiteries
Points d attention particuliers vis a vis des sols pour eviter les boiteries
 
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentable
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentableProduire autrement pour un élevage ovin durable et rentable
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentable
 
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...
 
Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...
Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...
Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...
 
11 fiches taurillons
11 fiches taurillons11 fiches taurillons
11 fiches taurillons
 
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdf
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdfCap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdf
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdf
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2015-09-17 : agriculture et entrepreneuriat social
LUXEMBOURG CREATIVE 2015-09-17 : agriculture et entrepreneuriat socialLUXEMBOURG CREATIVE 2015-09-17 : agriculture et entrepreneuriat social
LUXEMBOURG CREATIVE 2015-09-17 : agriculture et entrepreneuriat social
 
Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin
Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin
Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin
 
Focus sur l'autonomie des systèmes ovins pastoraux: Quelles marges de manoeuv...
Focus sur l'autonomie des systèmes ovins pastoraux: Quelles marges de manoeuv...Focus sur l'autonomie des systèmes ovins pastoraux: Quelles marges de manoeuv...
Focus sur l'autonomie des systèmes ovins pastoraux: Quelles marges de manoeuv...
 
AAP Végétalisation Innovante_Projets Agriculture Urbaine
AAP Végétalisation Innovante_Projets Agriculture UrbaineAAP Végétalisation Innovante_Projets Agriculture Urbaine
AAP Végétalisation Innovante_Projets Agriculture Urbaine
 
La forêt mosaïque.pdf
La forêt mosaïque.pdfLa forêt mosaïque.pdf
La forêt mosaïque.pdf
 
Emulation constructive "Mixité bois-béton" - Présentation de Construire en Ch...
Emulation constructive "Mixité bois-béton" - Présentation de Construire en Ch...Emulation constructive "Mixité bois-béton" - Présentation de Construire en Ch...
Emulation constructive "Mixité bois-béton" - Présentation de Construire en Ch...
 
Présentation Compost in situ
Présentation Compost in situPrésentation Compost in situ
Présentation Compost in situ
 
Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...
Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...
Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...
 
Nature et mobilisation des gisements bois énergie au niveau d'un territoire
Nature et mobilisation des gisements bois énergie au niveau d'un territoireNature et mobilisation des gisements bois énergie au niveau d'un territoire
Nature et mobilisation des gisements bois énergie au niveau d'un territoire
 
JTO2018 5 Quel élevage ovin allaitant demain en zone polyculture élevage du G...
JTO2018 5 Quel élevage ovin allaitant demain en zone polyculture élevage du G...JTO2018 5 Quel élevage ovin allaitant demain en zone polyculture élevage du G...
JTO2018 5 Quel élevage ovin allaitant demain en zone polyculture élevage du G...
 
Sommet 2022 Le poste paille dans les exploitations INOSYS Réseaux d’élevage
Sommet 2022 Le poste paille dans les exploitations INOSYS Réseaux d’élevageSommet 2022 Le poste paille dans les exploitations INOSYS Réseaux d’élevage
Sommet 2022 Le poste paille dans les exploitations INOSYS Réseaux d’élevage
 
Les enjeux communs, actuels et futurs autour des bâtiments d'élevage
Les enjeux communs, actuels et futurs autour des bâtiments d'élevageLes enjeux communs, actuels et futurs autour des bâtiments d'élevage
Les enjeux communs, actuels et futurs autour des bâtiments d'élevage
 
Les agriculteurs producteurs de bois énergie : vendeur ou consommateur
Les agriculteurs producteurs de bois énergie : vendeur ou consommateurLes agriculteurs producteurs de bois énergie : vendeur ou consommateur
Les agriculteurs producteurs de bois énergie : vendeur ou consommateur
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...Institut de l'Elevage - Idele
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesInstitut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

CAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptx
CAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptxCAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptx
CAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptx
 
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
 
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
 
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptxWebinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
 
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
 
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
 
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
 
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
 
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
 
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
 
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
 
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
 
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdfP 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
 

Dernier

SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdfSKennel
 
Chapitre 2 : fondations et analyses de données géotechniques
Chapitre 2 : fondations et analyses de données géotechniquesChapitre 2 : fondations et analyses de données géotechniques
Chapitre 2 : fondations et analyses de données géotechniquesangevaleryn
 
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...idelewebmestre
 
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdf
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdfActions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdf
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdfalainfahed961
 
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitièresBOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitièresidelewebmestre
 
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminantsBow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminantsidelewebmestre
 
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsBOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsidelewebmestre
 
Compersseur d'air a vis atlas copco avec huile
Compersseur d'air a vis atlas copco avec huileCompersseur d'air a vis atlas copco avec huile
Compersseur d'air a vis atlas copco avec huileMBouderbala
 
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresBOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresidelewebmestre
 
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airBOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...idelewebmestre
 
CHAPITRE 2 VARIABLE ALEATOIRE probabilité.ppt
CHAPITRE 2 VARIABLE ALEATOIRE probabilité.pptCHAPITRE 2 VARIABLE ALEATOIRE probabilité.ppt
CHAPITRE 2 VARIABLE ALEATOIRE probabilité.pptbentaha1011
 
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud PorcsBOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcsidelewebmestre
 
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasBOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasidelewebmestre
 
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsBOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueBOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueidelewebmestre
 
Support de cours La technologie WDM.pptx
Support de cours La technologie WDM.pptxSupport de cours La technologie WDM.pptx
Support de cours La technologie WDM.pptxdocteurgyneco1
 
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresBOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresidelewebmestre
 
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinBOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinidelewebmestre
 
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équineBOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équineidelewebmestre
 

Dernier (20)

SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
 
Chapitre 2 : fondations et analyses de données géotechniques
Chapitre 2 : fondations et analyses de données géotechniquesChapitre 2 : fondations et analyses de données géotechniques
Chapitre 2 : fondations et analyses de données géotechniques
 
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
 
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdf
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdfActions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdf
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdf
 
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitièresBOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
 
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminantsBow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
 
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsBOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
 
Compersseur d'air a vis atlas copco avec huile
Compersseur d'air a vis atlas copco avec huileCompersseur d'air a vis atlas copco avec huile
Compersseur d'air a vis atlas copco avec huile
 
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresBOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
 
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airBOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
 
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
 
CHAPITRE 2 VARIABLE ALEATOIRE probabilité.ppt
CHAPITRE 2 VARIABLE ALEATOIRE probabilité.pptCHAPITRE 2 VARIABLE ALEATOIRE probabilité.ppt
CHAPITRE 2 VARIABLE ALEATOIRE probabilité.ppt
 
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud PorcsBOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
 
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasBOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
 
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsBOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
 
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueBOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
 
Support de cours La technologie WDM.pptx
Support de cours La technologie WDM.pptxSupport de cours La technologie WDM.pptx
Support de cours La technologie WDM.pptx
 
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresBOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
 
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinBOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
 
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équineBOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
 

Colloque lille2017 sequence7b3-aires_compostées_france_menard_fr

  • 1. Litières compostées pour vaches laitières : 1ères expériences en France et propositions de recommandations Jean-Luc MENARD, Jacques CAPDEVILLE, Philippe ROUSSEL Institut de l’Elevage, France Jean-luc.menard@idele.fr Groupe de travail EuroDairy du 23/02/2017
  • 2. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 2 Sommaire 1. Evolution des bâtiments en France et premier recensement des aires de couchage compostées 2. Description de 4 élevages équipés d’aires compostées 3. Proposition de recommandations et de conduite des aires de couchage compostées en lien avec l’expérience des aires paillées traditionnelles 4. Conclusion
  • 3. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 3 Evolution de la proportion de places selon le type de bâtiment des vaches laitières • 2001 et 2008 : Enquête Ministère de l’agriculture – Agrieste • 2016 : Enquête Ministère de l’agriculture, résultats non disponibles, hypothèse de l’Institut de l’élevage Type de bâtiment 2001 2008 2016 Etables entravées 23 % 11,0 % ≈ 5 % ? Aires paillées 54 % 55,4 % ≈ 40 % ? Logettes 23 % 33,6 % ≈ 55 % ? • Baisse régulière des étables entravées (maintien zones de montage) • Baisse + récente des aires paillées (maintien dans « petits » troupeaux) • Augmentation très régulière des places de logettes
  • 4. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 4 Quelques explications à la diminution des aires paillées et au développement des logettes • Raisons structurelles : – agrandissement des troupeaux + augmentation du temps de présence en bâtiment + temps et conditions de travail : • aire paillée → logettes paillées → logettes conduite lisier – disponibilité et coût de la paille 60 80 100 120 €/tonne • Raisons liées à la qualité du lait et aux mammites – Qualité microbiologique du lait, dont les spores butyriques (clostridium tyrobutyricum) : objectif < 1 000 spores/litre • = maîtrise de la chaîne : contamination des déjections, de la propreté des animaux et de l’hygiène de traite – Risques de mammites avec des aires paillées mal maîtrisées (conditions d’ambiance, densité animale, entretien, curage…)
  • 5. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 5 Un enjeu important : réhabiliter les aires de couchage libre dans les grands troupeaux (1) • Sensibiliser les conseillers et les éleveurs sur : – les avantages des aires de couchage libres : confort de couchage, bâtiment évolutif, des pieds plus propres, moins de risques de boiteries, intérêts agronomiques du fumier… – les exigences sur la densité animale, la conception (sous-sol, ventilation optimisée selon les périodes hiver/été, positionnement des abreuvoirs…), la qualité des matériaux de litière, l’entretien… • Elevages avec paille à coût raisonnable : – des nouveaux bâtiments avec aire paillée dans des élevages de plus de 100 VL, – y compris avec robot de traite et peu de pâturage, – avec curages très fréquents pour mieux maîtriser l’hygiène… (Photo : L. Dubreuil, GDS61)
  • 6. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 6 La problématique : réhabiliter les aires de couchage libre dans les grands troupeaux (2) • Si absence de paille : expériences avec la sciure en zones forestières – Couche filtrante au départ et apport de sciure 2 fois par semaine (3 à 5 kg/VL/j), – Entretien manuel (sans malaxage mécanique), fréquence de curage équivalente à celle des aires paillées. Sous-couche filtrante + Sciures Bois déchiqueté 3/5 cm copeaux 0,5 à 1,5 cm « planures » (stockées sous abris) • Pourquoi pas les aires de couchage malaxées compostées ? Des premières expériences mais pas d’études en France…
  • 7. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 7 Localisation de quelques aires de couchage compostées pour vaches laitières (dont projets) Bretagne Pays-de- la-Loire Normandie Hauts de France Rhône-Alpes Auvergne Recensement en cours des litières compostées 6 réalisations 9 projets (certains éleveurs ont réalisé des visites aux Pays-Bas) 5 régions impliquées dans EuroDairy
  • 8. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 8 Présentation de 4 élevages équipés d’aires malaxées et compostées • Texte de niveau 1 – Texte de niveau 2 • Texte de niveau 3 • Texte de niveau 1 – T Élevage 1 Elevage 2 Elevage 3 Elevage 4 Nombre de vaches laitières 200 P’Ho 140 P’Ho 130 No 200 P’Ho Pâturage NON NON OUI NON Année de mise en service 2014 2013 2012 2013 Type de construction neuve neuve neuve existante Traite Robots Salle de Traite Salle de traite Salle de traite Aire d’alimentation • Sol • Largeur • entretien Caillebotis 4,5 m Absence de raclage Béton rainuré 4,5 m flushing Béton rainuré 6,5 m flushing
  • 9. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 9 Conduite des aires malaxées compostées dans ces 4 élevages • Texte de niveau 1 – Texte de niveau 2 • Texte de niveau 3 • Texte de niveau 1 – T Élevage 1 Elevage 2 Elevage 3 Elevage 4 Surface de couchage 25 m2/VL 8,5 m2/VL 7 m2/VL Nature du sous-sol Argile Sable Argile Matériau de litière Compost végétal stabilisé Sciure Miscanthus Quantité de litière au départ 5 cm 10 cm 7 cm Apports complémentaires NON Dolomie (1f/j) 1 fois/ sem. NON Fréquence d’entretien Matériel utilisé 1 fois/sem. Herse 1 fois/jour Herse 2 f/j (hiver) Vibroculteur 1 fois/jour Herse Curage de la litière 1 fois/an 3 mois 3 mois Particularités Brasseurs d’air horizontaux, Panneaux photovoltaïques Paille si sciure non disponible Barrières poussantes, aire exercice découverte
  • 10. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 10 Elevage 1 : 25 m2/VL et compost végétal • Bâtiment monopente avec 2 décalages de toiture orienté Sud (panneaux photovoltaïques) et appentis au Nord • Aire malaxée compostée ventilée avec brise-vent amovible et brasseurs d’air • Aire d’alimentation caillebotis avec abreuvoirs et accès robots
  • 11. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 11 1er bilan de l’expérience dans les élevages 1 et 2 • Même conduite dans ces deux élevages, inspirée notamment de l’expérience en Israël, • En résumé : Une surface importante (25 m2 par vache) avec une litière à base de compost végétal en très faible quantité et un entretien (malaxage) le plus limité possible, une accumulation longue, avec brasseurs d’air horizontaux… • Mais des difficultés de gestion de l’hygiène et de la propreté des animaux peuvent apparaître sur les périodes hivernales humides. • Nécessité d’optimiser cette conduite : – Sur la nature et la quantité de litière, et fréquence d’entretien – Avec ces adaptations, intérêt d’avoir une surface aussi importante ?
  • 12. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 12 Elevage 3 : 8,5 m2 / VL avec sciure (photos A. BRUEL, CA 72) • Bâtiment bipente avec décalage de toiture long pan ouvert orienté Sud/est. • Aire compostée avec sciure (largeur 11 m) mais problème de disponibilité et coût : actuellement aire paillée classique • Aire d’alimentation avec béton rainuré et flushing 2 fois/j
  • 13. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 13 1er bilan de l’expérience dans l’élevage 3 • Conception identique à un bâtiment avec aire paillée traditionnelle • Expériences précédentes des éleveurs avec une aire paillée • Utilisation de la sciure avec malaxage quotidien sur 2 années : – très grande satisfaction des éleveurs par rapport à l’aire paillée – Bons résultats sanitaires et maîtrise de la qualité du lait – Moins de travail quotidien et curages moins fréquents (3 mois) = stockage au champ (autorisation si plus de 2 mois sous les animaux) – Conduite simplifiée en période estivale : moins de sciures, malaxage 1 f/j • Changement du matériau de litière selon la disponibilité et le coût de la sciure du commerce : actuellement sciure trop coûteuse… donc retour à l’aire paillée.
  • 14. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 14 Elevage 4 : 7 m2 / VL avec miscanthus broyé (photos G. CAILLER, CA 44) • Aire compostée (largeur 10 m), bâtiment monopente orienté à l’Est + aire d’exercice non couverte avec flushing + auge couverte • Barrière poussante sur rail pour diriger les vaches du couchage vers l’aire d’exercice • Entretien journalier avec herse rotative (10 mn / jour)
  • 15. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 15 1er bilan de l’expérience dans l’élevage 4 • Conception identique à un bâtiment avec aire paillée traditionnelle • Expériences précédentes des éleveurs avec une aire paillée • Choix du matériau de litière après plusieurs expériences – Paille : 8 kg/VL/J avec achat extérieur (coût élevé), qualité variable, temps de travail 1 H/jour, curage mensuel coûteux et perturbant pour les animaux – Copeaux dépoussiérés : gros volume, coût élevé 120 €/tonne – Sciures fines : couchage boueux, gros volumes à stocker – Achat de paille de miscanthus broyé de qualité régulière à 110 €/tonne, un apport initial,, 10 minutes de malaxage par jour, curage 3 fois par an (3 mois en hiver). Satisfaction des éleveurs. • A optimiser ? Faire des apports complémentaires… afin de maintenir un bon état de la litière jusqu’au curage.
  • 16. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 16 Quelles recommandations proposer pour de futures réalisations ? 1. La maîtrise de la contamination microbiologique de la surface des litières : intérêt de la mesure de la température des litières utilisée comme indicateur ? 2. Avec des aires de couchage de dimension standard (élevages 3 et 4) : a) quel matériau choisir ? b) Quelle conduite proposer dans cette situation ?
  • 17. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 17 La maîtrise de la contamination microbiologique de la surface des litières : un enjeu majeur • Des travaux sur l’entretien et la gestion de la température des aires paillées (Ménard et al, 2002) et leur contamination (Ménard et al., 2004) • Objectifs : – apprécier un des facteurs de développement bactérien maîtrisable • Bactéries mésophiles à éviter (streptocoques, E. coli) : Température optimale = 37 à 40°C, • Compétition microbienne avec les bactéries psychrophiles (optimum = 10 à 25 °C, maximum = 30°C) – optimiser l'entretien des litières, – proposer des règles d'interprétation de la température pour objectiver la qualité du couchage et une date de curage.
  • 18. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 18 Justifications de la mesure de la température des litières à 10 cm de profondeur (Ménard et al., 2002) • Par rapport à la surface de la litière : moins corrélée à la température extérieure = mesures possibles à tout moment de la journée • • plus répétable et reproductible avec une sonde de 10 cm implantée verticalement dans la litière Profondeur des mesures (n=612 ) Surface des litières Quelques centimètres 10 cm Corrélation avec température extérieure R2 = 0,38 R2 = 0,30 R2 = 0,21 • moins influencée par le moment de l’entretien de la litière ou le couchage des vaches • forte corrélation entre les températures dans les 1ers cm et à 10 cm profondeur (R2 = 0,91)
  • 19. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 19 Protocole de mesure de la température des litières et interprétation (Ménard et al., 2002) • Localisation des mesures : – Tous les 5 à 10 m, 3 mesures (bord, milieu, fond de l’aire de couchage), au moins 4 séries par aire de couchage • Interprétation des résultats moyens pour les aires paillées – Objectif : < 25°C en surface équivalent à < 36°C à 10 cm de profondeur • Au-delà : vigilance, adaptation des pratiques d’entretien… avant curage – Maximum : < de 30°C en surface équivalent à < 40°C à 10 cm de profondeur • Au-delà : curage à réaliser le plus rapidement possible • Interprétation des écarts de température selon les zones : – Facteurs en cause : répartition des animaux, homogénéité du paillage… • Utilisation de cet indicateur pour les aires compostées ?
  • 20. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 20 Définition d’un « bon » matériau de litière pour les aires malaxées et compostées • Avec des aires de couchage de conception et de dimension courantes et où l’objectif est de remplacer la paille (élevages 3 et 4) • Critères importants : – Sain : non contaminé, non moisi… – D’origine végétale (limitation des risques sanitaires) – Sec et absorbant… – Peu ou non fermentescible pour éviter les excès de température – Non agressif pour les animaux et en particulier la mamelle (trayons) – Assurant une bonne portance des animaux lors de l’accumulation – Facile à épandre (apport initial et ajouts) et à reprendre lors du curage – Et… pouvant être malaxé facilement avec un matériel simple
  • 21. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 21 Capacité d’absorption* de matériaux de litière (Arvalis – Institut du végétal, 2012) Référence aire paillée * Litre / kg de matériau Litières végétales pouvant être malaxées { {
  • 22. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 22 Propositions de recommandations : conception et conduite de ces aires compostées • Un dimensionnement classique (7 à 9 m2/VL à gros gabarits ?) avec une ventilation naturelle est possible (élevage 3) si : – Apport de litière suffisant et ajouts régulier (2 à 4 semaines selon les saisons) – Malaxage journalier (2 fois par jour sur périodes critiques) à faible profondeur (limitation des augmentations de température) – Un curage programmé selon l’évolution de la température des litières (objectif 3 mois en période hivernale compte tenu de l’expérience des éleveurs) • Dans les troupeaux de taille importante – Conduite en lots avec des modes de logement différenciés et au moins un lot avec aire libre compostée (animaux les plus sensibles… ?) – Mise en place de barrières amovibles pour un regroupement plus efficace des animaux vers l’aire d’exercice (élevage 4) pour la traite ou autre…
  • 23. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 23 Conclusion • L’adaptation des aires libres classiques en remplaçant la paille par des matériaux pouvant être malaxés est possible, simple et à coût « raisonnable ». • L’expérience des aires de couchage de grande dimension avec peu de matériau de litière avec un curage annuel est à optimiser. • Des aires compostées avec accumulation sur une année nécessite des adaptations plus complexes comme proposées dans certains pays : des éleveurs français y réfléchissent… mais à quel coût ? • Un travail important reste à réaliser pour étudier de manière transversale ces aires malaxées compostées et les développer de manière optimisée auprès des éleveurs.
  • 24. Lille - 22 au 24 février 2017 Bâtiments d’Elevage de demain : construire l’avenir 24 Références bibliographiques • Bareille N, Roussel P., 2014. Guide d’intervention pour la maîtrise des boiteries en troupeaux de vaches laitières. UMT Maitrise de la Santé des troupeaux bovins, 2e édition, 177 p. http://idele.fr/no_cache/recherche/publication/idelesolr/recommends/guide-boiteries- 2eme-version.html • Ménard J.L., Capdeville J., Roussel P., 2002. Bâtiment et mammites : maîtrise des conditions d’ambiance et des litières. Journées nationales GTV, Tours 2002. 175-182. • Ménard J.L., Roussel P. Masselin-Silvin S., Puthod R., Hétreau T., Foret A., Houssin B., Aracil C., Le Guénic M., 2004. Contamination bactérienne d’une litière de stabulation libre paillée : effet de la fréquence de paillage et proposition d’une méthode pour son évaluation. Renc. Rech. Ruminants, 11 333- 336. http://www.journees3r.fr/IMG/pdf/2004_Sante_06_Menard.pdf • Roussel P., Seegers H., Sérieys F., 2011. Guide d’intervention pour la maîtrise des mammites dans les troupeaux laitiers. UMT Maîtrise de la Santé des troupeaux bovins, 135p. http://idele.fr/no_cache/recherche/publication/idelesolr/recommends/maitrise-des- mammites-dans-les-troupeaux-laitiers-methode-dintervention.html