SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  60
Télécharger pour lire hors ligne
Conduite et Entretien
des prairies permanentes
Didier DELEAU
ARVALIS Institut du végétal
Saint Hilaire en Woëvre (55)
d.deleau@arvalisinstitutduvegetal.fr
JT Groupe Herbe de Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Cultivons l’herbe:
le sol, la prairie, la
vache
Mardi 11 Avril 2017
Tarcenay
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
La Ferme Expérimentale Professionnelle Lorraine
Saint Hilaire en Woëvre (55)
Une station de recherche appliquée au service des agriculteurs et des
techniciens des zones mixtes de polyculture-élevage de l'Est
Une station de recherche:
• Gestion du pâturage
• Fertilisation organique et minérale des prairies
• Entretien et rénovation des prairies
• Valorisation des fourrages par les bovins viande
• Engraissement des jeunes bovins
Une ferme d’application
• SAU: 130 Ha dont 70 Ha de Prairies permanentes
• Troupeau allaitant de 55 vaches charolaises conduit en système
naisseur-engraisseur
• Atelier d’engraissement de 170 places
Un support de communication et de formation
• 1000 agriculteurs, 200 techniciens, 100 étudiants
• Journées techniques annuelles
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
En Franche Comté ,
l’herbe, une ressource incontournable
Franche Comté:
• Surface fourragère: 73% de la SAU
• Herbe: 95% de la surface fourragère
• Prairies Permanentes: ~425 000 Ha
Tourisme7rivières.fr
5%
13%
82%
Répartition de la surface fourragère
en Franche Comté
Maïs fourrage Prairies Artificielles et Temporaires Prairies Permanentes
Source: Agreste – Mémento de la statistique
Agricole Edition 2016
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
60
70
80
90
100
110
120
130
140
150
janv.96
janv.97
janv.98
janv.99
janv.00
janv.01
janv.02
janv.03
janv.04
janv.05
janv.06
janv.07
janv.08
janv.09
janv.10
janv.11
janv.12
janv.13
janv.14
janv.15
Indice "aliments achetés" en système bovin viande
Base 100 = 2010
1996 - 2006
2007 - 2015
Herbe:
• Ressource alimentaire la moins coûteuse…
• Un aliment de haute qualité…
… à condition qu’elle soit bien conduite!
L’herbe est le 1er levier « autonomie »
des élevages
Grande volatilité des
prix des aliments
Sources : INSEE - AGRESTE
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Conduite et Entretien
des prairies permanentes
Plan
 Diagnostic de la prairie
 Amélioration par la conduite des prairies permanentes
 Gestion du pâturage
 Fertilisation organique et minérale
 Fauche des refus
 Entretien mécanique des prairies
Diagnostic
des prairies
JT Groupe Herbe de Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Cultivons l’herbe:
le sol, la prairie, la
vache
Mardi 11 Avril 2017
Tarcenay
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
La flore des prairies en perpétuelle
évolution
Conditions de milieu:
Humidité
Sécheresse
Acidité
Fertilité
Pratiques:
Pâturage: surpâturage/sous-pâturage
Date de fauche
Alternance des modes d’exploitation
Fertilisation
Interventions mécaniques
X
Diagnostiquer avant d’agir!
Concours-agricole.com
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Les plantes indicatrices des conditions de sol :
Renoncule âcre
P.PIERRE-CA49
Houlque laineuse
P.PIERRE-CA49
L’assainissement permet une évolution des
milieux et l’évolution de la flore
 Sols humides à très humides :Joncs, Carex, Houlque
laineuse, Renoncule âcre …
Jonc épars
P.PIERRE-CA49
Diagnostiquer avant d’agir
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
 Sols compactés : Plantain, pissenlit, Pâquerette, Capselle
Bourse à pasteur…
Plantain lancéolé
P.PIERRE-CA49
Pissenlit
P.PIERRE-CA49
Pâquerette
P.PIERRE-CA49
Problème lié aux :
- Conditions d’exploitation
- Travail du sol
Capselle
Bourse
à pasteur
Les plantes indicatrices des conditions de sol :
Diagnostiquer avant d’agir
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
 pH acide à très acide : Flouve odorante, Rumex petite
oseille, Fougère aigle…
P.PIERRE-CA49
Flouve odorante Fougère aigle
Rumex petite oseille
Plantes révélatrices de milieu acide :
- prévoir l’apport d’amendement calcique sur
la prairie
- apport de matière organique
Les plantes indicatrices des conditions de sol :
Diagnostiquer avant d’agir
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
La flore prairiale évolue en permanence et l’éleveur y
joue un grand rôle!
Houlque laineuse
Houlque laineuse
Brome mou
P.PIERRE-CA49
P.PIERRE-CA49
Plantain lancéolé
P.PIERRE-CA49
Les plantes indicatrices des pratiques:
Diagnostiquer avant d’agir
 Sous-pâturage, exploitation tardive: Apparition de refus,
dominance des espèces précoces et apparition de graminées
moyennes et d’adventices
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Pissenlit
P.PIERRE-CA49
Pâquerette
P.PIERRE-CA49
Plantes révélatrices de problèmes de conduite.
La gestion du pâturage doit être reconsidérée
sur cette parcelle
Les plantes indicatrices des pratiques:
Diagnostiquer avant d’agir
 Sur-pâturage: Plantain, Pissenlit, Renoncule Rampante…
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Ortie
Chiendent
Chiendent
P.PIERRE-CA49
Mouron des oiseaux
P.PIERRE-CA49
Rumex
Plantes révélatrices de problème lié à la conduite
de la fertilisation azotée. Corriger les apports
Grande Berce
Anthrisque
vulgaire
Les plantes indicatrices des pratiques:
Diagnostiquer avant d’agir
 Sur-fertilisation: : Anthrisque vulgaire, Grande Berce,
Géranium, Ortie…
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Centaurée
Porcelle
P.PIERRE-CA49
Fétuque rouge
P.PIERRE-CA49
Marguerite
Rhinanthe
Plantes révélatrices de problème lié à la conduite
de la fertilisation PK ou de sol pauvre. Contrôler les
apports de matière organique et réaliser des indices PK
Les plantes indicatrices des pratiques:
Diagnostiquer avant d’agir
 Sous-fertilisation: Rhinanthe, Marguerite, Centaurée,
Fétuque rouge, Porcelle…
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Amélioration, rénovation?
Des techniques différentes selon l’état de la prairie
% de plantes
indésirables
moins de 15 %
15 à 30 %
plus de 30 %
% de graminées + légumineuses herbacées
Exploitation,
fertilisation
Exploitation,
fertilisation,
désherbage sélectif
éventuel
Excellente
Désherbage sélectif
éventuel
Resemis
Désherbage sélectif,
exploitation,
fertilisation, sursemis
Désherbage,
exploitation, fertilisation,
sursemis ou resemis
moins de 30 % de 30 à 70 % plus de 70 %
-
+
- +
Bonne
Assez Bonne
Moyenne
Moyenne à médiocre
Médiocre
Très dégradée
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Amélioration par la conduite
de la prairie
Gestion du pâturage
Fertilisation raisonnée
Fauche des refus
Entretien mécanique
Importance du mode d ’exploitation de la prairie
pour son amélioration (ou le maintien) de sa qualité et
de sa productivité
Gestion
du pâturage
JT Groupe Herbe de Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Cultivons l’herbe:
le sol, la prairie, la
vache
Mardi 11 Avril 2017
Tarcenay
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
L’herbe au pâturage: un aliment de qualité…
/kg MS Origine UFL PDIE PDIN UEL
RGA feuillu INRA 2010 0.98 94 101 1
P.Permanentes
Le Pin au Haras
1990/2009 - Avril à Octobre
600 données
0.86 102 127 0.96
P.Permanentes
Franche Comté
2008/2009 – Mai à Septembre
86 données
0.92 109 133 1.04
RGA-T.Blanc
Pays de Loire
1997/1998 – Mars à Octobre
254 données
0.95 105 140 0.95
Source: L.DELABY-2015
…même pour les VL
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
L’herbe: un aliment de qualité…
…quelle que soit la saison
100
120
140
160
180
200
220
240
0,8
0,85
0,9
0,95
1
1,05
Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre
UFL (/kg de MS) MAT (g/kg de MS)
UFL(/KgdeMS)
MAT(g/KgdeMS)
Valeurs alimentaires d’échantillons d’herbe récoltés dans les prairies permanentes
de Franche Comté
Source: Groupe Herbe Franche Comté 2011
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
L’herbe: un aliment de qualité …à
condition de la pâturer à temps
UFL(/KgdeMS)
MAT(g/KgdeMS)
Evolution des valeurs de l’herbe au cours d’une repousse
Source: Groupe Herbe Franche Comté 2012
100
110
120
130
140
150
160
170
180
190
0,8
0,82
0,84
0,86
0,88
0,9
0,92
0,94
0,96
0,98
1
<9 cm 9 à 12 cm 12 à 15 cm
UFL (/kg de MS) MAT (g/kg de MS)
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Maximiser la période de pâturage,
c’est exploiter l’herbe tôt…
Exemple ARVALIS – St Hilaire en Woëvre (55)
Si mise à l’herbe plus précoce de 15 jours:
 les besoins en stocks de fourrage, paille, CMV et main d’œuvre sont
diminués
► - 14 T de MS soit 4.7 ha d’enrubannage
► - 17 T de paille soit 4.2 ha de paille
► - 230 kg de CMV
► - 60 heures de travail
 53 vaches allaitantes charolaises en système naisseur
engraisseur
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
La mise à l’herbe:
une étape importante
Lâcher les animaux dés que le sol porte
Portance des sols : élément majeur
Technique d’appréciation : coup de talon
Si enfoncement > 5 cm, retarder la mise à l’herbe
Prévision météo à la mise à l’herbe (température mini,
pluie, vent…)

Age des animaux et état de gestation
 Hauteurs et croissance de l’herbe
• Génisses 2ans, bœufs > génisses 1 an > Vaches + veaux
• Femelles vides > femelles pleines
• Plus la mise à l’herbe est précoce, plus le chargement est faible
• Avec 35a/UGB, 8 à 10 cm d’herbe suffisent
• Déprimage si peu d’herbe
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Le Déprimage
 Exploitation avant le stade épi 10 cm qui ne détruit pas les épis
 Le stade « Epi 10 cm » est retardée mais pas l’épiaison
 Favorise le tallage des graminées et la production de repousses
feuillues
 Limite les zones de refus
 La qualité de la coupe suivante est améliorée : digestibilité
et  ingestibilité
 Le rendement est légèrement diminué
 Non pour les parcelles destinées à la fauche précoce (ensilage)
Limite le volume récolté
 Possible pour les parcelles fauchées en foin
Légèrement favorable à la qualité sans trop pénaliser le rendement
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Printemps Saison complète
Du 21/04 au 05/07 Du 21/04 au 10/10
Site Le Pin au Haras (61)
Prairies RGA et prairies permanentes
Effectif VL 86 72
Stade de lactation (jours) au 01/04 82 82
Lait (kg) moyenne 24.4 19.9
Lait (kg) Mini-Maxi 17.2 -36.3 13.1 - 28.2
TB (g/kg) 39.5 40.4
TP (g/kg) 30.9 32
Performances des vaches laitières au pâturage sans complémentation (1995-2000)
INRA Productions Animales , Juillet 2003
Une efficacité du concentré au pâturage proche de 1kg de lait par
kg de MS de concentré consommé !
Au printemps, l’herbe seule permet de
produire prés de 25kg de lait par jour!
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
La valeur alimentaire est très proche de celle du printemps
Bonne souplesse d’exploitation (pas d’épiaison)
La pousse d’herbe peut être importante
Ne pas sous estimer la qualité de l’herbe d’automne:
Moyenne 1995 -2014 - FEPL St HILAIRE (55) – Source: ARVALIS
Génisses de 2 ans
(sans complémentation)
Broutardes après sevrage
(sans complémentation)
-200
0
200
400
600
800
1000
52 62 72 82 92 102 112 122
GMQ(g/j)
Durée de pâturage (j)
Maximiser la période de pâturage
c’est exploiter l’herbe tôt …et tard
2015 – Génisses de 2 ans
GMQ été : - 655 g/j ( 50 j)
GMQ début automne : + 1501 g/j (29j du
09/09/15 au 08/10/15)
Croissances des femelles charolaises au pâturage durant l’automne:
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Respecter les fondamentaux
 Pour viser la qualité, c’est 8 à 10
cm d’herbe disponible en
permanence
 Hauteur d’herbe sortie: pas en
dessous de 5cm herbomètre
 Pour viser la quantité, c’est doubler la
surface du printemps
Pratiquer une bonne gestion du pâturage : c’est offrir de l’herbe
de qualité et en quantité
1 are pâturé au printemps = 2 ares en été
P
P
Foin
P
FP
Foin
P
P P
PP
Foin
2
7
Déprimage +
foin tardif
5 cm herbomètre
~ herbe au bas du
talon
8 cm herbomètre
~ herbe en haut du
talon
12 cm herbomètre
~ herbe à mi-
mollet
Source: Guide du
pâturage - Herbe et
Fourrages Centre
50% de la surface en herbe pâturé et
50% fauché en 1ère coupe
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
20/07
50 % pâture
20 % fauche précoce
15 mai
30 % fauche tardive
15 juin
50 ares /UGB
2 éme
cycle
70 ares /UGB
Cycles
suivants
15/04
15/06
35 ares /UGB
1 er cycle
Respecter les fondamentaux
Gestion des surfaces en système autonome:
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
 Réaliser une partie des récoltes en fauche précoce (ensilage
ou enrubannage)
 au 10-15 mai ~ 30 à 40% de la surface fauchée en 1ère coupe (10 à
15 ares/UGB)
 Améliore la qualité des stocks récoltés
 Permet d’avoir des repousses feuillues à pâturer fin juin-début juillet,
avant les repousses de foin
=> augmente les jours d’avance de début d’été
 Facilite la gestion du pâturage au printemps
Repousses après
fauche du 27 mai
Fauche
du 17 juin
Ferme des Bordes
Site des Grandes Règes - 21/06/09
Prairies multi-espèces fauchées
Respecter les fondamentaux
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Fauche ?
2
13
4
sortie
5
pâturage
 Avantages
 Inconvénients
• Très bien adapté pour gérer l’herbe au printemps
• Pâturage de l’herbe au bon stade
• Taille des parcelles ajustable à la taille du lot
• Pas (ou peu) de gaspillage
• Augmente le nombre de journées de pâturage/ha
• Chargement facile à ajuster (sauf si parcelles non
fauchables)
• Beaucoup moins de pression parasitaire
• Parcellaire groupé pour 1 lot
• Parcelles proches des bâtiments (VL)
• Aménagement du parcellaire à raisonner :
clôtures, points d’abreuvement…
• Risque accru de piétinement
Adopter le pâturage tournant
Performances zootechniques identiques
Ecart de productivité : 10 à 20 %
Allongement de la période de pâturage
Moindre recours aux stocks
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Valoriser les références locales
Un suivi de la pousse de l’herbe
hebdomadaire sur l’ensemble de la
Franche Comté
Source: Groupe Herbe Franche Comté
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
La gestion du pâturage,
en conclusion
 Mettre à l’herbe tôt dès que le sol porte…et
pratiquer le déprimage si pousse insuffisante
 Maintenir un chargement élevé au printemps
(25 à 35a/UGB)
 Prévoir de réaliser de la fauche précoce
 Privilégier le pâturage tournant
 Entrer à des hauteurs de 10 à 12* cm et sortir à
des hauteurs comprises entre 5 et 6* cm
(*hauteurs herbomètre)
 Valoriser l’herbe d’automne en évitant
le surpâturage
Fertilisation
azotée
JT Groupe Herbe de Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Cultivons l’herbe:
le sol, la prairie, la
vache
Mardi 11 Avril 2017
Tarcenay
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Fertilisation organique:
favorable à la qualité de la flore à condition…
Eviter tout épandage de fumier frais sur
prairies
Epandre peu mais régulièrement
Utiliser un matériel d'épandage performant
pour améliorer la qualité de répartition
Entretenir les abords des dépôts
Epandre des fumiers murs (6 mois de dépôt)
ou des fumiers compostés
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
 Une date de premier apport fin d’hiver : 200°C cumulés (base 0°C) depuis le
1er Janvier http://www.datenprairie.arvalis-infos.fr
 Des apports fractionnés si >80 kg N ha-1
 Plus d’apport après le 15 juin
 Forme d’apport: Nitrate d’ammonium dans tous les cas, urée fin d’hiver –
début printemps.
Une fertilisation azotée raisonnée
 Des apports qui tiennent compte de l’utilisation de la prairie, de la
fourniture azotée du sol, des restitutions, de l’apport des légumineuses et
des éventuels apports d’ engrais de ferme.
 Un effet favorable sur les bonne graminées et défavorables sur les
légumineuses en PP
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Fertilisation azotée des prairies
A moduler suivant les objectifs de production, la fourniture d’azote par le sol,
l’importance des légumineuses dans la prairie et l'apport d'engrais de ferme
1er cycle Repousses 1er cycle Repousses
Ensilage précoce pâturage 80 à 100 30 à 50
Ensilage précoce Regain 80 à 100 30 à 50
Foin tardif pâturage 0 à 50 0 à 30
Foin tardif Regain 0 à 50 0 à 30
60 30 à 50
30 30
0 0
* : chargements au printemps
kg N ha
-1
Mode d'exploitation
Pâturage chargement élevé: 20 à 25 ares/UGB*
Pâturage chargement moyen: 30 ares/UGB*
Pâturage chargement faible: 40 ares/UGB*
Fertilisation phosphatée
et potassique
JT Groupe Herbe de Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Cultivons l’herbe:
le sol, la prairie, la
vache
Mardi 11 Avril 2017
Tarcenay
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Fertilisation P et K :
un OAD, l’analyse d’herbe
 Modalités d'apport
- formes solubles dans l'eau
- au démarrage de la végétation
- tenir compte des apports par les engrais de ferme
 Doses P et K conseillées
- 0 à 60 kg P2O5/ha
- 0 à 150 kg K2O/ha
 Analyse d'herbe : outil de pilotage
- opérationnel, peu coûteux, facile à mettre en œuvre
- à l’échelle de l’exploitation :
gestion des engrais PK minéraux et organiques
des économies de PK minéral possibles
 Favorable pour les bonnes graminées et les légumineuses
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Mode opératoire
CONDITIONS DE PRELEVEMENT
 Prairies permanentes ou temporaires de plus de
2 ans
 RGA+TB : max 20-25 % TB, sinon retirer le TB de l’échantillon
 Avoir au moins 2 T MS /ha et au plus tard à l’épiaison
 Période sans facteur trop limitant (printemps)
 Groupes de parcelles à même passé de fertilisation
et même mode d’exploitation au printemps
FREQUENCE DES ANALYSES
 3 ans après un changement
de pratique
 tous les 5 ans en routine
ANALYSE LABO
 Teneurs N, P et K (% MS)
 Coût approximatif : 35 à 40€ HT
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Analyse printemps 2017
 conseil :
fertilisation organique
apportée en automne- hiver 2017 et
fertilisation minérale apportée en
février 2018
• 20 à 30 poignées
tous les 10 à 20 pas
• Coupe à 5 cm
• Mélange 500 g
pour analyse
• Envoi immédiat au labo
• Laisser sécher à l’air
libre (ou éventuellement
congélation)
Echantillonnage
Poignée d’herbe
Echantillonnage rigoureux pour que l'analyse d'herbe ait un sens
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Indice de nutrition P ou K sur prairie
Interprétation par calcul des indices
x 100 = 111100 % P
0.15 + 0.065 % N
iP =
100 % K
1.6 + 0.525 % N
iK =
N P K
2.28 0.33 3.50
Exemple : analyse fourrage en % de la MS
IP =
0.33
0.15 + (0.065 x 2.28)
IK = 3.50
1.6 + (0.525 x 2.28)
x 100 = 125
DURU et THELIER-HUCHE, INRA, 1996
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Impasse possible
2 à 3 ans
Impasse possible
1 à 2 ans
Maintenir les
apports actuels
Augmenter les
apports
Apporter 60 unités
de P2O5
Impasse possible
1 à 2 ans
Réduire les apports
habituels
Maintenir les
apports actuels
Augmenter les
apports
Apporter 120 à 150
unités de K2O
120
100
80
60
Excédentaire
Très satisfaisant
Satisfaisant
Insuffisant
Très insuffisant
Phosphore PotasseIndice
Interprétation des indices de nutrition P et K
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Les Recommandations ...
Avec apport d ’engrais de ferme
Si apport lisier ou fumier tous les 2 ans
OP - OK
Si apport lisier ou fumier tous les 3 ans K, la 3ème
année
Si apports irréguliers
OP - OK l ’année de l ’apport
et l ’année suivante
En priorité sur prairies de fauche
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Les recommandations P et K
P2O5 K2O
30
20
0
40
50
20
40
60
40
0
90
120
60
90
Fauche précoce
Ensilage + Pâture
Ensilage + Regain
Fauche tardive
Foin + Pâture
Foin + Regain
Pâture
Intensive (20-25 a au printemps)
Intermédiaire (30 a au printemps)
Extensive (40 a au printemps)
(Source: Plaquette « La fertilisation phosphatée et potassique des prairies
permanentes du Nord-Est de la France »CA, IE, ITCF)
Chaulage
des prairies
JT Groupe Herbe de Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Cultivons l’herbe:
le sol, la prairie, la
vache
Mardi 11 Avril 2017
Tarcenay
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Effet de la toxicité aluminique sur le système
radiculaire et la nutrition des plantes
Al élevéAl faible
Toxicité Al :
 racines courtes, épaisses et
peu ramifiées
 réserve hydrique faible
 accès limité à la réserve de P
et K dans le sol
 azote mal utilisé
pH solubilité de Al
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Tolérance de quelques graminées prairiales
à la toxicité aluminique
Ray grass < Dactyle ≤ Fétuque élevée
<Houlque laineuse < Pâturin ≤ Agrostis
Avoine des prés < Fétuque rouge < Nard raide
< Molinie < Brachypode rupestre
Fétuque rouge Molinie Nard raide
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Stratégie de chaulage des sols acides sous prairie
4.0
5.0
6.0
7.0
0 5 10 15 20
années
pH eau 0-5 cm
Entretien
pH max
pH min
Redressement
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Critères de choix des produits
Correction
non
urgente
5,5<pH
< 6,5 ou
entretien
calcique
CALCAIRE BROYE
ou carbonate humide
bon rapport qualité/prix
CALCAIRE CONCASSE
Intérêt très local
(tuffeau, falun, marne)
RAPIDITE
D’ACTION
LENTE
Plusieurs
années
RAPIDE
quelques
semaines
CHAUX à réserver
en cas de redres-
sement d’urgence
CALCAIRE PULVERISE
à réserver en cas de re-
dressement d’urgence
COUT DE L’UNITE CaO
ELEVEFAIBLE
OBJECTIF
Correction
urgente
pH < 5,5
MOYEN
MOYENNE-
MENT RAPIDE
Plusieurs mois
Attention en cas de prairie permanente
= pas de travail du sol
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
 Pour les prairies temporaires de courte durée (≤ 4 ans):
• acidité du sol contrôlée par les amendements apportés pour les
cultures en rotation ou avant le semis de la prairie
 Pour les prairies permanentes ou temporaires de longue
durée
• Chaulage pour maintenir le pH eau (0-5 cm) > 5 et entretien au-delà
• Tenir compte de l’effet alcalanisant
des engrais de ferme
Chaulage des prairies
Effet sur le pH eau d’un sol limoneux de
fumier et lisier de bovins appliqués
pendant 9 ans sur RGA
Source: ARVALIS La Jaillière
Ammonitrate
Fumier
+ammo Lisier
+ammo
pH
initial
Entretien mécanique
des prairies
JT Groupe Herbe de Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Cultivons l’herbe:
le sol, la prairie, la
vache
Mardi 11 Avril 2017
Tarcenay
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
La fauche des refus
Souvent des plantes souillées ou de mauvaise
qualité fourragère (flore mal adaptée, erreurs de conduite…)
Objectifs:
Limiter la montée à graines de plantes de faible valeur alimentaire
(houlque, brome…) ou d'adventices (chardons, rumex, renoncules…)
Favoriser une repousse "uniforme" de la pâture
Outils:
Nécessité de couper net l'herbe, de la broyer finement (1 à 2 cm) et de la
répartir de façon la plus homogène
Hauteur de coupe 6 à 7 cm
Matériels équipés de couteaux biens affutés: faucheuses (si exportation),
tondeuses de refus , broyeurs à axe horizontal, gyrobroyeurs…
La fauche systématique des refus = indicateur d ’une mauvaise
gestion de pâturage
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Les interventions de surface …
pour préserver la qualité de la prairie
Types de
matériels
Intérêts Inconvénients
Emoussage
Dents de
herse étrille
• Arrachage de mousses, de
débris végétaux sénescents et
de certaines espèces à fort
pouvoir gazonnant (agrostis,
pâturin…)
• Blessures sur les espèces
fourragères: croissance
ralentie et maladies
favorisées
• Levées de graines dans les
espaces dénudés
• Remontée de cailloux
Ebousage
Lames
niveleuses
• Meilleure répartition des
déjections, limitation des
refus, décomposition facilitée
• Effets négatifs en cas de
sècheresse
Etaupinage
Lames ou
racloirs
• Etaler la terre des
taupinières
• Réduction de la
contamination du fourrage en
spores butyriques
• Diminution de l’usure du
matériel
• Préservation du confort du
chauffeur
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Les interventions en profondeur
 Scarification
Aération du sol superficielle (2 à 5 cm) pour
- Favoriser une meilleure circulation de l’air
- Réduire le feutrage en fractionnant le mat racinaire
- Favoriser la minéralisation en relançant la dégradation
de la matière organique accumulée sur les premiers centimètres …
 Régénération - Décompaction
Aération du sol en profondeur (< 5 cm→ 20 cm) pour
- Favoriser la circulation de l’air et de l’eau
- Décompacter les sols tassés par le passage des animaux
- Améliorer le réchauffement du sol au printemps
- Augmenter les volumes de sol explorés par les racines
Augmentation de la productivité des prairies ?
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
L’aération des prairies:
superflue ou nécessaire?
 Essais Chambres d’agriculture Pays de Loire (2002-2004)
2 types d’outils: une herse étrille pour la scarification de surface
Un outil type ACTISOL pour une aération en profondeur
• Pas de réponse significative sur le rendement
du passage de la herse étrille
• Idem pour l’ ACTISOL sauf dans le cas
d’une prairie fortement tassée
 Essai IDELE Massif Central (2003-2006)
3 types d’outils : une herse étrille
une herse bourbonnaise (chisel)
un scarificateur de terrain de golf
• Pas de différence de rendement liée au passage
des outils tout comme l’absence d’effet sur
les indices de nutrition
• Pas d’effets marqués sur l’évolution de la flore
P.PIERRE-CA49
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
L’aération des prairies:
superflue ou nécessaire?
 Le dispositif expérimental pluriannuel (2007-2011) sur la
station ARVALIS de St Hilaire en Woëvre (55) :
Témoin
Herse
PONGE
2-3 cm
Prairial
CARRE
4-6 cm
A-AIRSOL
Automne
10-12 cm
A-AIRSOL
Ptps
10-12 cm
100m
6 m
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Les résultats de l’essai de St Hilaire (2007-2011):
•Comparaison des rendements par rapport au témoin
L’aération des prairies:
superflue ou nécessaire?
Quelque soit l'année et les outils, les rendements
sont au mieux identiques et au pire inférieurs de
30% au témoin.
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Les résultats de l’essai de St Hilaire (2007-2011)
 En moyenne sur 5 années, le taux de sol nu est au mieux égal au
témoin et au pire plus de 2 fois supérieur
 Baisse sensible des bonnes graminées
Effet favorable sur le taux de légumineuses
Développement marqué des plantes
indésirables (mousses…)
 Pas d’effets significatifs du passage des outils d’aérations sur les
indices de nutritions ni sur la valeur alimentaire du fourrage
récolté au 1er et 2e cycle
L’aération des prairies:
superflue ou nécessaire?
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
En conclusion,
L’aération des prairies:
superflue ou nécessaire?
• L’aération des prairies n’apporte aucun bénéfice marquant
susceptible de compenser le surcoût engendré par le
passage de l’outil
• Un outil d’aération des prairies permanentes:
le ver de terre?
En moyenne, 2T de lombrics/Ha de prairies et 500T de terre
remuées par an Source: INRA
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
Conclusions
 Prévenir plutôt que guérir: identifier les causes de
l’évolution du couvert par l’observation de la prairie
 En priorité, agir sur les pratiques (gestion du pâturage,
fertilisation, rythme d’exploitation…)
 Pratiquer des interventions de surface (ébousage,
étaupinage, émoussage…) pour maintenir la qualité de la
prairie
 L’aération des prairies à déconseiller dans la majorité des
cas…
JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017
MERCI POUR VOTRE ATTENTION !

Contenu connexe

Tendances

GAL2022 - Valorisation des veaux laitiers : enjeux et défis
GAL2022 - Valorisation des veaux laitiers : enjeux et défisGAL2022 - Valorisation des veaux laitiers : enjeux et défis
GAL2022 - Valorisation des veaux laitiers : enjeux et défisInstitut de l'Elevage - Idele
 
La sélection génomique : principe et mise en oeuvre
La sélection génomique : principe et mise en oeuvreLa sélection génomique : principe et mise en oeuvre
La sélection génomique : principe et mise en oeuvreInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...
GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...
GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...Institut de l'Elevage - Idele
 
Atelier JPO Pradel 2022 - Atelier 1 - Le rendement fromager : un outil de pil...
Atelier JPO Pradel 2022 - Atelier 1 - Le rendement fromager : un outil de pil...Atelier JPO Pradel 2022 - Atelier 1 - Le rendement fromager : un outil de pil...
Atelier JPO Pradel 2022 - Atelier 1 - Le rendement fromager : un outil de pil...Institut de l'Elevage - Idele
 
Pour la qualité du lait ET de la traite : nettoyer, c'est (déjà presque) gagn...
Pour la qualité du lait ET de la traite : nettoyer, c'est (déjà presque) gagn...Pour la qualité du lait ET de la traite : nettoyer, c'est (déjà presque) gagn...
Pour la qualité du lait ET de la traite : nettoyer, c'est (déjà presque) gagn...Institut de l'Elevage - Idele
 
Housing of sheef
Housing of sheefHousing of sheef
Housing of sheefagrian512
 
Tetanus
TetanusTetanus
Tetanusivsdsm
 
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectives
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectivesFilière lait de brebis, évolutions récentes et perspectives
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectivesInstitut de l'Elevage - Idele
 
Utilization of sexed semen
Utilization of sexed semenUtilization of sexed semen
Utilization of sexed semenAmit Gnawali
 
GAL2022 - Logimat et Pilotraite : 2 outils pour l'optimisation des contrôles ...
GAL2022 - Logimat et Pilotraite : 2 outils pour l'optimisation des contrôles ...GAL2022 - Logimat et Pilotraite : 2 outils pour l'optimisation des contrôles ...
GAL2022 - Logimat et Pilotraite : 2 outils pour l'optimisation des contrôles ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Lecture 9 Ovarian cysts in domestic animals
Lecture 9 Ovarian cysts in domestic animalsLecture 9 Ovarian cysts in domestic animals
Lecture 9 Ovarian cysts in domestic animalsDrGovindNarayanPuroh
 
9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises
9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises
9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaisesInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2022 - BoviWell, pour l'évaluation du bien-être des troupeaux laitiers
GAL2022 - BoviWell, pour l'évaluation du bien-être des troupeaux laitiersGAL2022 - BoviWell, pour l'évaluation du bien-être des troupeaux laitiers
GAL2022 - BoviWell, pour l'évaluation du bien-être des troupeaux laitiersInstitut de l'Elevage - Idele
 
Selected diseases of sheep and goat in the Ethiopian value chain
Selected diseases of sheep and goat in the Ethiopian value chainSelected diseases of sheep and goat in the Ethiopian value chain
Selected diseases of sheep and goat in the Ethiopian value chainILRI
 

Tendances (20)

GAL2022 - Valorisation des veaux laitiers : enjeux et défis
GAL2022 - Valorisation des veaux laitiers : enjeux et défisGAL2022 - Valorisation des veaux laitiers : enjeux et défis
GAL2022 - Valorisation des veaux laitiers : enjeux et défis
 
La sélection génomique : principe et mise en oeuvre
La sélection génomique : principe et mise en oeuvreLa sélection génomique : principe et mise en oeuvre
La sélection génomique : principe et mise en oeuvre
 
Cultivons l'herbe, la prairie et la vache
Cultivons l'herbe, la prairie et la vacheCultivons l'herbe, la prairie et la vache
Cultivons l'herbe, la prairie et la vache
 
GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...
GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...
GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...
 
Atelier JPO Pradel 2022 - Atelier 1 - Le rendement fromager : un outil de pil...
Atelier JPO Pradel 2022 - Atelier 1 - Le rendement fromager : un outil de pil...Atelier JPO Pradel 2022 - Atelier 1 - Le rendement fromager : un outil de pil...
Atelier JPO Pradel 2022 - Atelier 1 - Le rendement fromager : un outil de pil...
 
Leptospirosis
LeptospirosisLeptospirosis
Leptospirosis
 
Fetal monster
Fetal monsterFetal monster
Fetal monster
 
Pour la qualité du lait ET de la traite : nettoyer, c'est (déjà presque) gagn...
Pour la qualité du lait ET de la traite : nettoyer, c'est (déjà presque) gagn...Pour la qualité du lait ET de la traite : nettoyer, c'est (déjà presque) gagn...
Pour la qualité du lait ET de la traite : nettoyer, c'est (déjà presque) gagn...
 
Housing of sheef
Housing of sheefHousing of sheef
Housing of sheef
 
Tetanus
TetanusTetanus
Tetanus
 
SPACE 2022 Produire de jeunes génisses viande.pdf
SPACE 2022 Produire de jeunes génisses viande.pdfSPACE 2022 Produire de jeunes génisses viande.pdf
SPACE 2022 Produire de jeunes génisses viande.pdf
 
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectives
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectivesFilière lait de brebis, évolutions récentes et perspectives
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectives
 
Conduite en lactations longues chez la chèvre
Conduite en lactations longues chez la chèvreConduite en lactations longues chez la chèvre
Conduite en lactations longues chez la chèvre
 
Utilization of sexed semen
Utilization of sexed semenUtilization of sexed semen
Utilization of sexed semen
 
GAL2022 - Logimat et Pilotraite : 2 outils pour l'optimisation des contrôles ...
GAL2022 - Logimat et Pilotraite : 2 outils pour l'optimisation des contrôles ...GAL2022 - Logimat et Pilotraite : 2 outils pour l'optimisation des contrôles ...
GAL2022 - Logimat et Pilotraite : 2 outils pour l'optimisation des contrôles ...
 
Lecture 9 Ovarian cysts in domestic animals
Lecture 9 Ovarian cysts in domestic animalsLecture 9 Ovarian cysts in domestic animals
Lecture 9 Ovarian cysts in domestic animals
 
Puberty in domestic animals
Puberty in domestic animalsPuberty in domestic animals
Puberty in domestic animals
 
9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises
9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises
9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises
 
GAL2022 - BoviWell, pour l'évaluation du bien-être des troupeaux laitiers
GAL2022 - BoviWell, pour l'évaluation du bien-être des troupeaux laitiersGAL2022 - BoviWell, pour l'évaluation du bien-être des troupeaux laitiers
GAL2022 - BoviWell, pour l'évaluation du bien-être des troupeaux laitiers
 
Selected diseases of sheep and goat in the Ethiopian value chain
Selected diseases of sheep and goat in the Ethiopian value chainSelected diseases of sheep and goat in the Ethiopian value chain
Selected diseases of sheep and goat in the Ethiopian value chain
 

Similaire à Conduite et entretien des prairies permanentes

1 2019 biennales_ Estimer le rendement en herbe valorisée au pâturage avec HE...
1 2019 biennales_ Estimer le rendement en herbe valorisée au pâturage avec HE...1 2019 biennales_ Estimer le rendement en herbe valorisée au pâturage avec HE...
1 2019 biennales_ Estimer le rendement en herbe valorisée au pâturage avec HE...Institut de l'Elevage - Idele
 
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvres
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvresJournée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvres
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvresInstitut de l'Elevage - Idele
 
Etude pâturage sur le territoire de BCEL-Ouest (département, 29, 22, 56) - #C...
Etude pâturage sur le territoire de BCEL-Ouest (département, 29, 22, 56) - #C...Etude pâturage sur le territoire de BCEL-Ouest (département, 29, 22, 56) - #C...
Etude pâturage sur le territoire de BCEL-Ouest (département, 29, 22, 56) - #C...Institut de l'Elevage - Idele
 
Témoignages à propos des diagnostics d’accompagnement et de suivi - CONSTANT,...
Témoignages à propos des diagnostics d’accompagnement et de suivi - CONSTANT,...Témoignages à propos des diagnostics d’accompagnement et de suivi - CONSTANT,...
Témoignages à propos des diagnostics d’accompagnement et de suivi - CONSTANT,...RIAAM
 
Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 4 leviers agronomiques
Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 4 leviers agronomiquesJournée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 4 leviers agronomiques
Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 4 leviers agronomiquesInstitut de l'Elevage - Idele
 
L'éco-pâturage – Cesson-Sévigné – 16 mai 2017
L'éco-pâturage – Cesson-Sévigné – 16 mai 2017L'éco-pâturage – Cesson-Sévigné – 16 mai 2017
L'éco-pâturage – Cesson-Sévigné – 16 mai 2017Chloé Amilhac
 

Similaire à Conduite et entretien des prairies permanentes (11)

1 2019 biennales_ Estimer le rendement en herbe valorisée au pâturage avec HE...
1 2019 biennales_ Estimer le rendement en herbe valorisée au pâturage avec HE...1 2019 biennales_ Estimer le rendement en herbe valorisée au pâturage avec HE...
1 2019 biennales_ Estimer le rendement en herbe valorisée au pâturage avec HE...
 
L'entretien mécanique des prairies
L'entretien mécanique des prairiesL'entretien mécanique des prairies
L'entretien mécanique des prairies
 
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvres
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvresJournée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvres
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvres
 
Etude pâturage sur le territoire de BCEL-Ouest (département, 29, 22, 56) - #C...
Etude pâturage sur le territoire de BCEL-Ouest (département, 29, 22, 56) - #C...Etude pâturage sur le territoire de BCEL-Ouest (département, 29, 22, 56) - #C...
Etude pâturage sur le territoire de BCEL-Ouest (département, 29, 22, 56) - #C...
 
Fourrages Mieux: un programme
Fourrages Mieux: un programmeFourrages Mieux: un programme
Fourrages Mieux: un programme
 
Témoignages à propos des diagnostics d’accompagnement et de suivi - CONSTANT,...
Témoignages à propos des diagnostics d’accompagnement et de suivi - CONSTANT,...Témoignages à propos des diagnostics d’accompagnement et de suivi - CONSTANT,...
Témoignages à propos des diagnostics d’accompagnement et de suivi - CONSTANT,...
 
Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 4 leviers agronomiques
Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 4 leviers agronomiquesJournée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 4 leviers agronomiques
Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 4 leviers agronomiques
 
L'éco-pâturage – Cesson-Sévigné – 16 mai 2017
L'éco-pâturage – Cesson-Sévigné – 16 mai 2017L'éco-pâturage – Cesson-Sévigné – 16 mai 2017
L'éco-pâturage – Cesson-Sévigné – 16 mai 2017
 
Eco-pâturage – Fabrice JAN
Eco-pâturage – Fabrice JANEco-pâturage – Fabrice JAN
Eco-pâturage – Fabrice JAN
 
Fermoscopie bio n°15
Fermoscopie bio n°15Fermoscopie bio n°15
Fermoscopie bio n°15
 
Jto 2020 15oct e agroforesterie beral
Jto 2020 15oct e  agroforesterie beralJto 2020 15oct e  agroforesterie beral
Jto 2020 15oct e agroforesterie beral
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdfP 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptxWebinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
 
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
 
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
 
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
 
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
 
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
 
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
 
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
 
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
 
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdfP 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
 
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdfP 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
 
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdfP 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
 

Conduite et entretien des prairies permanentes

  • 1. Conduite et Entretien des prairies permanentes Didier DELEAU ARVALIS Institut du végétal Saint Hilaire en Woëvre (55) d.deleau@arvalisinstitutduvegetal.fr JT Groupe Herbe de Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Cultivons l’herbe: le sol, la prairie, la vache Mardi 11 Avril 2017 Tarcenay
  • 2. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 La Ferme Expérimentale Professionnelle Lorraine Saint Hilaire en Woëvre (55) Une station de recherche appliquée au service des agriculteurs et des techniciens des zones mixtes de polyculture-élevage de l'Est Une station de recherche: • Gestion du pâturage • Fertilisation organique et minérale des prairies • Entretien et rénovation des prairies • Valorisation des fourrages par les bovins viande • Engraissement des jeunes bovins Une ferme d’application • SAU: 130 Ha dont 70 Ha de Prairies permanentes • Troupeau allaitant de 55 vaches charolaises conduit en système naisseur-engraisseur • Atelier d’engraissement de 170 places Un support de communication et de formation • 1000 agriculteurs, 200 techniciens, 100 étudiants • Journées techniques annuelles
  • 3. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 En Franche Comté , l’herbe, une ressource incontournable Franche Comté: • Surface fourragère: 73% de la SAU • Herbe: 95% de la surface fourragère • Prairies Permanentes: ~425 000 Ha Tourisme7rivières.fr 5% 13% 82% Répartition de la surface fourragère en Franche Comté Maïs fourrage Prairies Artificielles et Temporaires Prairies Permanentes Source: Agreste – Mémento de la statistique Agricole Edition 2016
  • 4. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 janv.96 janv.97 janv.98 janv.99 janv.00 janv.01 janv.02 janv.03 janv.04 janv.05 janv.06 janv.07 janv.08 janv.09 janv.10 janv.11 janv.12 janv.13 janv.14 janv.15 Indice "aliments achetés" en système bovin viande Base 100 = 2010 1996 - 2006 2007 - 2015 Herbe: • Ressource alimentaire la moins coûteuse… • Un aliment de haute qualité… … à condition qu’elle soit bien conduite! L’herbe est le 1er levier « autonomie » des élevages Grande volatilité des prix des aliments Sources : INSEE - AGRESTE
  • 5. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Conduite et Entretien des prairies permanentes Plan  Diagnostic de la prairie  Amélioration par la conduite des prairies permanentes  Gestion du pâturage  Fertilisation organique et minérale  Fauche des refus  Entretien mécanique des prairies
  • 6. Diagnostic des prairies JT Groupe Herbe de Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Cultivons l’herbe: le sol, la prairie, la vache Mardi 11 Avril 2017 Tarcenay
  • 7. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 La flore des prairies en perpétuelle évolution Conditions de milieu: Humidité Sécheresse Acidité Fertilité Pratiques: Pâturage: surpâturage/sous-pâturage Date de fauche Alternance des modes d’exploitation Fertilisation Interventions mécaniques X Diagnostiquer avant d’agir! Concours-agricole.com
  • 8. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Les plantes indicatrices des conditions de sol : Renoncule âcre P.PIERRE-CA49 Houlque laineuse P.PIERRE-CA49 L’assainissement permet une évolution des milieux et l’évolution de la flore  Sols humides à très humides :Joncs, Carex, Houlque laineuse, Renoncule âcre … Jonc épars P.PIERRE-CA49 Diagnostiquer avant d’agir
  • 9. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017  Sols compactés : Plantain, pissenlit, Pâquerette, Capselle Bourse à pasteur… Plantain lancéolé P.PIERRE-CA49 Pissenlit P.PIERRE-CA49 Pâquerette P.PIERRE-CA49 Problème lié aux : - Conditions d’exploitation - Travail du sol Capselle Bourse à pasteur Les plantes indicatrices des conditions de sol : Diagnostiquer avant d’agir
  • 10. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017  pH acide à très acide : Flouve odorante, Rumex petite oseille, Fougère aigle… P.PIERRE-CA49 Flouve odorante Fougère aigle Rumex petite oseille Plantes révélatrices de milieu acide : - prévoir l’apport d’amendement calcique sur la prairie - apport de matière organique Les plantes indicatrices des conditions de sol : Diagnostiquer avant d’agir
  • 11. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 La flore prairiale évolue en permanence et l’éleveur y joue un grand rôle! Houlque laineuse Houlque laineuse Brome mou P.PIERRE-CA49 P.PIERRE-CA49 Plantain lancéolé P.PIERRE-CA49 Les plantes indicatrices des pratiques: Diagnostiquer avant d’agir  Sous-pâturage, exploitation tardive: Apparition de refus, dominance des espèces précoces et apparition de graminées moyennes et d’adventices
  • 12. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Pissenlit P.PIERRE-CA49 Pâquerette P.PIERRE-CA49 Plantes révélatrices de problèmes de conduite. La gestion du pâturage doit être reconsidérée sur cette parcelle Les plantes indicatrices des pratiques: Diagnostiquer avant d’agir  Sur-pâturage: Plantain, Pissenlit, Renoncule Rampante…
  • 13. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Ortie Chiendent Chiendent P.PIERRE-CA49 Mouron des oiseaux P.PIERRE-CA49 Rumex Plantes révélatrices de problème lié à la conduite de la fertilisation azotée. Corriger les apports Grande Berce Anthrisque vulgaire Les plantes indicatrices des pratiques: Diagnostiquer avant d’agir  Sur-fertilisation: : Anthrisque vulgaire, Grande Berce, Géranium, Ortie…
  • 14. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Centaurée Porcelle P.PIERRE-CA49 Fétuque rouge P.PIERRE-CA49 Marguerite Rhinanthe Plantes révélatrices de problème lié à la conduite de la fertilisation PK ou de sol pauvre. Contrôler les apports de matière organique et réaliser des indices PK Les plantes indicatrices des pratiques: Diagnostiquer avant d’agir  Sous-fertilisation: Rhinanthe, Marguerite, Centaurée, Fétuque rouge, Porcelle…
  • 15. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Amélioration, rénovation? Des techniques différentes selon l’état de la prairie % de plantes indésirables moins de 15 % 15 à 30 % plus de 30 % % de graminées + légumineuses herbacées Exploitation, fertilisation Exploitation, fertilisation, désherbage sélectif éventuel Excellente Désherbage sélectif éventuel Resemis Désherbage sélectif, exploitation, fertilisation, sursemis Désherbage, exploitation, fertilisation, sursemis ou resemis moins de 30 % de 30 à 70 % plus de 70 % - + - + Bonne Assez Bonne Moyenne Moyenne à médiocre Médiocre Très dégradée
  • 16. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Amélioration par la conduite de la prairie Gestion du pâturage Fertilisation raisonnée Fauche des refus Entretien mécanique Importance du mode d ’exploitation de la prairie pour son amélioration (ou le maintien) de sa qualité et de sa productivité
  • 17. Gestion du pâturage JT Groupe Herbe de Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Cultivons l’herbe: le sol, la prairie, la vache Mardi 11 Avril 2017 Tarcenay
  • 18. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 L’herbe au pâturage: un aliment de qualité… /kg MS Origine UFL PDIE PDIN UEL RGA feuillu INRA 2010 0.98 94 101 1 P.Permanentes Le Pin au Haras 1990/2009 - Avril à Octobre 600 données 0.86 102 127 0.96 P.Permanentes Franche Comté 2008/2009 – Mai à Septembre 86 données 0.92 109 133 1.04 RGA-T.Blanc Pays de Loire 1997/1998 – Mars à Octobre 254 données 0.95 105 140 0.95 Source: L.DELABY-2015 …même pour les VL
  • 19. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 L’herbe: un aliment de qualité… …quelle que soit la saison 100 120 140 160 180 200 220 240 0,8 0,85 0,9 0,95 1 1,05 Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre UFL (/kg de MS) MAT (g/kg de MS) UFL(/KgdeMS) MAT(g/KgdeMS) Valeurs alimentaires d’échantillons d’herbe récoltés dans les prairies permanentes de Franche Comté Source: Groupe Herbe Franche Comté 2011
  • 20. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 L’herbe: un aliment de qualité …à condition de la pâturer à temps UFL(/KgdeMS) MAT(g/KgdeMS) Evolution des valeurs de l’herbe au cours d’une repousse Source: Groupe Herbe Franche Comté 2012 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 0,8 0,82 0,84 0,86 0,88 0,9 0,92 0,94 0,96 0,98 1 <9 cm 9 à 12 cm 12 à 15 cm UFL (/kg de MS) MAT (g/kg de MS)
  • 21. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Maximiser la période de pâturage, c’est exploiter l’herbe tôt… Exemple ARVALIS – St Hilaire en Woëvre (55) Si mise à l’herbe plus précoce de 15 jours:  les besoins en stocks de fourrage, paille, CMV et main d’œuvre sont diminués ► - 14 T de MS soit 4.7 ha d’enrubannage ► - 17 T de paille soit 4.2 ha de paille ► - 230 kg de CMV ► - 60 heures de travail  53 vaches allaitantes charolaises en système naisseur engraisseur
  • 22. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 La mise à l’herbe: une étape importante Lâcher les animaux dés que le sol porte Portance des sols : élément majeur Technique d’appréciation : coup de talon Si enfoncement > 5 cm, retarder la mise à l’herbe Prévision météo à la mise à l’herbe (température mini, pluie, vent…)  Age des animaux et état de gestation  Hauteurs et croissance de l’herbe • Génisses 2ans, bœufs > génisses 1 an > Vaches + veaux • Femelles vides > femelles pleines • Plus la mise à l’herbe est précoce, plus le chargement est faible • Avec 35a/UGB, 8 à 10 cm d’herbe suffisent • Déprimage si peu d’herbe
  • 23. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Le Déprimage  Exploitation avant le stade épi 10 cm qui ne détruit pas les épis  Le stade « Epi 10 cm » est retardée mais pas l’épiaison  Favorise le tallage des graminées et la production de repousses feuillues  Limite les zones de refus  La qualité de la coupe suivante est améliorée : digestibilité et  ingestibilité  Le rendement est légèrement diminué  Non pour les parcelles destinées à la fauche précoce (ensilage) Limite le volume récolté  Possible pour les parcelles fauchées en foin Légèrement favorable à la qualité sans trop pénaliser le rendement
  • 24. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Printemps Saison complète Du 21/04 au 05/07 Du 21/04 au 10/10 Site Le Pin au Haras (61) Prairies RGA et prairies permanentes Effectif VL 86 72 Stade de lactation (jours) au 01/04 82 82 Lait (kg) moyenne 24.4 19.9 Lait (kg) Mini-Maxi 17.2 -36.3 13.1 - 28.2 TB (g/kg) 39.5 40.4 TP (g/kg) 30.9 32 Performances des vaches laitières au pâturage sans complémentation (1995-2000) INRA Productions Animales , Juillet 2003 Une efficacité du concentré au pâturage proche de 1kg de lait par kg de MS de concentré consommé ! Au printemps, l’herbe seule permet de produire prés de 25kg de lait par jour!
  • 25. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 La valeur alimentaire est très proche de celle du printemps Bonne souplesse d’exploitation (pas d’épiaison) La pousse d’herbe peut être importante Ne pas sous estimer la qualité de l’herbe d’automne: Moyenne 1995 -2014 - FEPL St HILAIRE (55) – Source: ARVALIS Génisses de 2 ans (sans complémentation) Broutardes après sevrage (sans complémentation) -200 0 200 400 600 800 1000 52 62 72 82 92 102 112 122 GMQ(g/j) Durée de pâturage (j) Maximiser la période de pâturage c’est exploiter l’herbe tôt …et tard 2015 – Génisses de 2 ans GMQ été : - 655 g/j ( 50 j) GMQ début automne : + 1501 g/j (29j du 09/09/15 au 08/10/15) Croissances des femelles charolaises au pâturage durant l’automne:
  • 26. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Respecter les fondamentaux  Pour viser la qualité, c’est 8 à 10 cm d’herbe disponible en permanence  Hauteur d’herbe sortie: pas en dessous de 5cm herbomètre  Pour viser la quantité, c’est doubler la surface du printemps Pratiquer une bonne gestion du pâturage : c’est offrir de l’herbe de qualité et en quantité 1 are pâturé au printemps = 2 ares en été P P Foin P FP Foin P P P PP Foin 2 7 Déprimage + foin tardif 5 cm herbomètre ~ herbe au bas du talon 8 cm herbomètre ~ herbe en haut du talon 12 cm herbomètre ~ herbe à mi- mollet Source: Guide du pâturage - Herbe et Fourrages Centre 50% de la surface en herbe pâturé et 50% fauché en 1ère coupe
  • 27. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 20/07 50 % pâture 20 % fauche précoce 15 mai 30 % fauche tardive 15 juin 50 ares /UGB 2 éme cycle 70 ares /UGB Cycles suivants 15/04 15/06 35 ares /UGB 1 er cycle Respecter les fondamentaux Gestion des surfaces en système autonome:
  • 28. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017  Réaliser une partie des récoltes en fauche précoce (ensilage ou enrubannage)  au 10-15 mai ~ 30 à 40% de la surface fauchée en 1ère coupe (10 à 15 ares/UGB)  Améliore la qualité des stocks récoltés  Permet d’avoir des repousses feuillues à pâturer fin juin-début juillet, avant les repousses de foin => augmente les jours d’avance de début d’été  Facilite la gestion du pâturage au printemps Repousses après fauche du 27 mai Fauche du 17 juin Ferme des Bordes Site des Grandes Règes - 21/06/09 Prairies multi-espèces fauchées Respecter les fondamentaux
  • 29. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Fauche ? 2 13 4 sortie 5 pâturage  Avantages  Inconvénients • Très bien adapté pour gérer l’herbe au printemps • Pâturage de l’herbe au bon stade • Taille des parcelles ajustable à la taille du lot • Pas (ou peu) de gaspillage • Augmente le nombre de journées de pâturage/ha • Chargement facile à ajuster (sauf si parcelles non fauchables) • Beaucoup moins de pression parasitaire • Parcellaire groupé pour 1 lot • Parcelles proches des bâtiments (VL) • Aménagement du parcellaire à raisonner : clôtures, points d’abreuvement… • Risque accru de piétinement Adopter le pâturage tournant Performances zootechniques identiques Ecart de productivité : 10 à 20 % Allongement de la période de pâturage Moindre recours aux stocks
  • 30. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Valoriser les références locales Un suivi de la pousse de l’herbe hebdomadaire sur l’ensemble de la Franche Comté Source: Groupe Herbe Franche Comté
  • 31. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 La gestion du pâturage, en conclusion  Mettre à l’herbe tôt dès que le sol porte…et pratiquer le déprimage si pousse insuffisante  Maintenir un chargement élevé au printemps (25 à 35a/UGB)  Prévoir de réaliser de la fauche précoce  Privilégier le pâturage tournant  Entrer à des hauteurs de 10 à 12* cm et sortir à des hauteurs comprises entre 5 et 6* cm (*hauteurs herbomètre)  Valoriser l’herbe d’automne en évitant le surpâturage
  • 32. Fertilisation azotée JT Groupe Herbe de Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Cultivons l’herbe: le sol, la prairie, la vache Mardi 11 Avril 2017 Tarcenay
  • 33. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Fertilisation organique: favorable à la qualité de la flore à condition… Eviter tout épandage de fumier frais sur prairies Epandre peu mais régulièrement Utiliser un matériel d'épandage performant pour améliorer la qualité de répartition Entretenir les abords des dépôts Epandre des fumiers murs (6 mois de dépôt) ou des fumiers compostés
  • 34. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017  Une date de premier apport fin d’hiver : 200°C cumulés (base 0°C) depuis le 1er Janvier http://www.datenprairie.arvalis-infos.fr  Des apports fractionnés si >80 kg N ha-1  Plus d’apport après le 15 juin  Forme d’apport: Nitrate d’ammonium dans tous les cas, urée fin d’hiver – début printemps. Une fertilisation azotée raisonnée  Des apports qui tiennent compte de l’utilisation de la prairie, de la fourniture azotée du sol, des restitutions, de l’apport des légumineuses et des éventuels apports d’ engrais de ferme.  Un effet favorable sur les bonne graminées et défavorables sur les légumineuses en PP
  • 35. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Fertilisation azotée des prairies A moduler suivant les objectifs de production, la fourniture d’azote par le sol, l’importance des légumineuses dans la prairie et l'apport d'engrais de ferme 1er cycle Repousses 1er cycle Repousses Ensilage précoce pâturage 80 à 100 30 à 50 Ensilage précoce Regain 80 à 100 30 à 50 Foin tardif pâturage 0 à 50 0 à 30 Foin tardif Regain 0 à 50 0 à 30 60 30 à 50 30 30 0 0 * : chargements au printemps kg N ha -1 Mode d'exploitation Pâturage chargement élevé: 20 à 25 ares/UGB* Pâturage chargement moyen: 30 ares/UGB* Pâturage chargement faible: 40 ares/UGB*
  • 36. Fertilisation phosphatée et potassique JT Groupe Herbe de Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Cultivons l’herbe: le sol, la prairie, la vache Mardi 11 Avril 2017 Tarcenay
  • 37. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Fertilisation P et K : un OAD, l’analyse d’herbe  Modalités d'apport - formes solubles dans l'eau - au démarrage de la végétation - tenir compte des apports par les engrais de ferme  Doses P et K conseillées - 0 à 60 kg P2O5/ha - 0 à 150 kg K2O/ha  Analyse d'herbe : outil de pilotage - opérationnel, peu coûteux, facile à mettre en œuvre - à l’échelle de l’exploitation : gestion des engrais PK minéraux et organiques des économies de PK minéral possibles  Favorable pour les bonnes graminées et les légumineuses
  • 38. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Mode opératoire CONDITIONS DE PRELEVEMENT  Prairies permanentes ou temporaires de plus de 2 ans  RGA+TB : max 20-25 % TB, sinon retirer le TB de l’échantillon  Avoir au moins 2 T MS /ha et au plus tard à l’épiaison  Période sans facteur trop limitant (printemps)  Groupes de parcelles à même passé de fertilisation et même mode d’exploitation au printemps FREQUENCE DES ANALYSES  3 ans après un changement de pratique  tous les 5 ans en routine ANALYSE LABO  Teneurs N, P et K (% MS)  Coût approximatif : 35 à 40€ HT
  • 39. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Analyse printemps 2017  conseil : fertilisation organique apportée en automne- hiver 2017 et fertilisation minérale apportée en février 2018 • 20 à 30 poignées tous les 10 à 20 pas • Coupe à 5 cm • Mélange 500 g pour analyse • Envoi immédiat au labo • Laisser sécher à l’air libre (ou éventuellement congélation) Echantillonnage Poignée d’herbe Echantillonnage rigoureux pour que l'analyse d'herbe ait un sens
  • 40. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Indice de nutrition P ou K sur prairie Interprétation par calcul des indices x 100 = 111100 % P 0.15 + 0.065 % N iP = 100 % K 1.6 + 0.525 % N iK = N P K 2.28 0.33 3.50 Exemple : analyse fourrage en % de la MS IP = 0.33 0.15 + (0.065 x 2.28) IK = 3.50 1.6 + (0.525 x 2.28) x 100 = 125 DURU et THELIER-HUCHE, INRA, 1996
  • 41. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Impasse possible 2 à 3 ans Impasse possible 1 à 2 ans Maintenir les apports actuels Augmenter les apports Apporter 60 unités de P2O5 Impasse possible 1 à 2 ans Réduire les apports habituels Maintenir les apports actuels Augmenter les apports Apporter 120 à 150 unités de K2O 120 100 80 60 Excédentaire Très satisfaisant Satisfaisant Insuffisant Très insuffisant Phosphore PotasseIndice Interprétation des indices de nutrition P et K
  • 42. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Les Recommandations ... Avec apport d ’engrais de ferme Si apport lisier ou fumier tous les 2 ans OP - OK Si apport lisier ou fumier tous les 3 ans K, la 3ème année Si apports irréguliers OP - OK l ’année de l ’apport et l ’année suivante En priorité sur prairies de fauche
  • 43. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Les recommandations P et K P2O5 K2O 30 20 0 40 50 20 40 60 40 0 90 120 60 90 Fauche précoce Ensilage + Pâture Ensilage + Regain Fauche tardive Foin + Pâture Foin + Regain Pâture Intensive (20-25 a au printemps) Intermédiaire (30 a au printemps) Extensive (40 a au printemps) (Source: Plaquette « La fertilisation phosphatée et potassique des prairies permanentes du Nord-Est de la France »CA, IE, ITCF)
  • 44. Chaulage des prairies JT Groupe Herbe de Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Cultivons l’herbe: le sol, la prairie, la vache Mardi 11 Avril 2017 Tarcenay
  • 45. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Effet de la toxicité aluminique sur le système radiculaire et la nutrition des plantes Al élevéAl faible Toxicité Al :  racines courtes, épaisses et peu ramifiées  réserve hydrique faible  accès limité à la réserve de P et K dans le sol  azote mal utilisé pH solubilité de Al
  • 46. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Tolérance de quelques graminées prairiales à la toxicité aluminique Ray grass < Dactyle ≤ Fétuque élevée <Houlque laineuse < Pâturin ≤ Agrostis Avoine des prés < Fétuque rouge < Nard raide < Molinie < Brachypode rupestre Fétuque rouge Molinie Nard raide
  • 47. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Stratégie de chaulage des sols acides sous prairie 4.0 5.0 6.0 7.0 0 5 10 15 20 années pH eau 0-5 cm Entretien pH max pH min Redressement
  • 48. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Critères de choix des produits Correction non urgente 5,5<pH < 6,5 ou entretien calcique CALCAIRE BROYE ou carbonate humide bon rapport qualité/prix CALCAIRE CONCASSE Intérêt très local (tuffeau, falun, marne) RAPIDITE D’ACTION LENTE Plusieurs années RAPIDE quelques semaines CHAUX à réserver en cas de redres- sement d’urgence CALCAIRE PULVERISE à réserver en cas de re- dressement d’urgence COUT DE L’UNITE CaO ELEVEFAIBLE OBJECTIF Correction urgente pH < 5,5 MOYEN MOYENNE- MENT RAPIDE Plusieurs mois Attention en cas de prairie permanente = pas de travail du sol
  • 49. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017  Pour les prairies temporaires de courte durée (≤ 4 ans): • acidité du sol contrôlée par les amendements apportés pour les cultures en rotation ou avant le semis de la prairie  Pour les prairies permanentes ou temporaires de longue durée • Chaulage pour maintenir le pH eau (0-5 cm) > 5 et entretien au-delà • Tenir compte de l’effet alcalanisant des engrais de ferme Chaulage des prairies Effet sur le pH eau d’un sol limoneux de fumier et lisier de bovins appliqués pendant 9 ans sur RGA Source: ARVALIS La Jaillière Ammonitrate Fumier +ammo Lisier +ammo pH initial
  • 50. Entretien mécanique des prairies JT Groupe Herbe de Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Cultivons l’herbe: le sol, la prairie, la vache Mardi 11 Avril 2017 Tarcenay
  • 51. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 La fauche des refus Souvent des plantes souillées ou de mauvaise qualité fourragère (flore mal adaptée, erreurs de conduite…) Objectifs: Limiter la montée à graines de plantes de faible valeur alimentaire (houlque, brome…) ou d'adventices (chardons, rumex, renoncules…) Favoriser une repousse "uniforme" de la pâture Outils: Nécessité de couper net l'herbe, de la broyer finement (1 à 2 cm) et de la répartir de façon la plus homogène Hauteur de coupe 6 à 7 cm Matériels équipés de couteaux biens affutés: faucheuses (si exportation), tondeuses de refus , broyeurs à axe horizontal, gyrobroyeurs… La fauche systématique des refus = indicateur d ’une mauvaise gestion de pâturage
  • 52. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Les interventions de surface … pour préserver la qualité de la prairie Types de matériels Intérêts Inconvénients Emoussage Dents de herse étrille • Arrachage de mousses, de débris végétaux sénescents et de certaines espèces à fort pouvoir gazonnant (agrostis, pâturin…) • Blessures sur les espèces fourragères: croissance ralentie et maladies favorisées • Levées de graines dans les espaces dénudés • Remontée de cailloux Ebousage Lames niveleuses • Meilleure répartition des déjections, limitation des refus, décomposition facilitée • Effets négatifs en cas de sècheresse Etaupinage Lames ou racloirs • Etaler la terre des taupinières • Réduction de la contamination du fourrage en spores butyriques • Diminution de l’usure du matériel • Préservation du confort du chauffeur
  • 53. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Les interventions en profondeur  Scarification Aération du sol superficielle (2 à 5 cm) pour - Favoriser une meilleure circulation de l’air - Réduire le feutrage en fractionnant le mat racinaire - Favoriser la minéralisation en relançant la dégradation de la matière organique accumulée sur les premiers centimètres …  Régénération - Décompaction Aération du sol en profondeur (< 5 cm→ 20 cm) pour - Favoriser la circulation de l’air et de l’eau - Décompacter les sols tassés par le passage des animaux - Améliorer le réchauffement du sol au printemps - Augmenter les volumes de sol explorés par les racines Augmentation de la productivité des prairies ?
  • 54. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 L’aération des prairies: superflue ou nécessaire?  Essais Chambres d’agriculture Pays de Loire (2002-2004) 2 types d’outils: une herse étrille pour la scarification de surface Un outil type ACTISOL pour une aération en profondeur • Pas de réponse significative sur le rendement du passage de la herse étrille • Idem pour l’ ACTISOL sauf dans le cas d’une prairie fortement tassée  Essai IDELE Massif Central (2003-2006) 3 types d’outils : une herse étrille une herse bourbonnaise (chisel) un scarificateur de terrain de golf • Pas de différence de rendement liée au passage des outils tout comme l’absence d’effet sur les indices de nutrition • Pas d’effets marqués sur l’évolution de la flore P.PIERRE-CA49
  • 55. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 L’aération des prairies: superflue ou nécessaire?  Le dispositif expérimental pluriannuel (2007-2011) sur la station ARVALIS de St Hilaire en Woëvre (55) : Témoin Herse PONGE 2-3 cm Prairial CARRE 4-6 cm A-AIRSOL Automne 10-12 cm A-AIRSOL Ptps 10-12 cm 100m 6 m
  • 56. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Les résultats de l’essai de St Hilaire (2007-2011): •Comparaison des rendements par rapport au témoin L’aération des prairies: superflue ou nécessaire? Quelque soit l'année et les outils, les rendements sont au mieux identiques et au pire inférieurs de 30% au témoin.
  • 57. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Les résultats de l’essai de St Hilaire (2007-2011)  En moyenne sur 5 années, le taux de sol nu est au mieux égal au témoin et au pire plus de 2 fois supérieur  Baisse sensible des bonnes graminées Effet favorable sur le taux de légumineuses Développement marqué des plantes indésirables (mousses…)  Pas d’effets significatifs du passage des outils d’aérations sur les indices de nutritions ni sur la valeur alimentaire du fourrage récolté au 1er et 2e cycle L’aération des prairies: superflue ou nécessaire?
  • 58. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 En conclusion, L’aération des prairies: superflue ou nécessaire? • L’aération des prairies n’apporte aucun bénéfice marquant susceptible de compenser le surcoût engendré par le passage de l’outil • Un outil d’aération des prairies permanentes: le ver de terre? En moyenne, 2T de lombrics/Ha de prairies et 500T de terre remuées par an Source: INRA
  • 59. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 Conclusions  Prévenir plutôt que guérir: identifier les causes de l’évolution du couvert par l’observation de la prairie  En priorité, agir sur les pratiques (gestion du pâturage, fertilisation, rythme d’exploitation…)  Pratiquer des interventions de surface (ébousage, étaupinage, émoussage…) pour maintenir la qualité de la prairie  L’aération des prairies à déconseiller dans la majorité des cas…
  • 60. JT Groupe Herbe Franche Comté Tarcenay (25) Mardi 11 Avril 2017 MERCI POUR VOTRE ATTENTION !