SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  29
Télécharger pour lire hors ligne
1
Denis Chapuis, Chambre d'Agriculture de Saône et Loire
Raphaël Boré, Idele
Alice Berchoux, Idele
Isabelle De La Borde, Terres Inovia
Remplacer les correcteurs azotés par des graines
Possible ou pas possible ?
L’autonomie protéique des
élevages à la croisée de
multiples enjeux
5 octobre 2022
ENVIRONNEMENT
ECONOMIE
SOCIÉTÉ
Changement climatique
Déforestation
Cahiers des charges,
Image,
Demandes sociétales
Envie personnelle
Coût des concentrés
Coût de production
Prix du lait
Quels niveaux d’autonomie
dans les exploitations
françaises ?
De quoi parle-t-on ?
5 octobre 2022
Source: Dispositif Inosys-Réseaux d’Elevage, 2012
Une marge de progrès importante sur la
partie concentré !
5 octobre 2022
Un levier d’amélioration de
l’autonomie protéique
Optimiser ou changer son système alimentaire
Avoir de bons fourrages
Bien valoriser les fourrages
Produire ou consommer des concentrés locaux
1
2
3
4
Produire des protéines
5 octobre 2022
LEGUMINEUSES
✓ Luzerne
✓ Trèfle Blanc
✓ Trèfle Violet
✓ Trèfle Incarnat
✓ Trèfle Hybride
✓ T. d’Alexandrie
✓ Trèfle de Perse
✓ Vesces
✓ Sainfoin
✓ Lotier
✓ Minette
✓ Pois Fourrager
✓ ...
GRAMINEES
✓ Dactyle
✓ RG Italie
✓ RG anglais
✓ Fétuques
✓ Brome
✓ ...
CRUCIFERES
✓ Choux
✓ Colza
✓ Navette
✓ ...
OLEAGINEUX
✓ Soja
✓ Colza
✓ Tournesol
✓ Lin
PROTEAGINEUX
✓ Pois
✓ Féverole
✓ Lupin
Les cultures de complémentation
protéique
Utilisables
seulement après
transformation
Meilleure
valorisation
après
traitement
Les cultures fourragères à vocation
protéique
6
Isabelle de la Borde
Terres Inovia
Le marché des protéagineux et des tourteaux
en France
La France est déficitaire en
matières premières concentrées en
protéines
5 octobre 2022
0
1000
2000
3000
4000
France : Bilan des Matières Riches en Protéines
(> 15 % protéines) en alimentation animale
Protéagineux
Drèches de céréales*
Tournesol
Colza
Colza et tournesol
Fourrages déshydratés
Soja
Farines viande et
poisson
Divers
1973/74
1980/81
1990/91
2020/21
2019/20
Protéines (1000 t)
71%
69%
31% 50% 51%
Source : Terres Univia
2000/01
déficit
51%
* données (estimées) non disponibles avant 2009/10
2018/19
46%
Production des graines
oléagineuses en France
5 octobre 2022
9/XX
Consommation des
tourteaux en France :
Importations :
➢ 60 % de nos besoins en tt de tournesol
(Prédominance origine Ukraine 51 %)
➢ 85 % de nos besoins en tt de soja (Brésil
53 % et 13 % d’Argentine)
➢ Réduction de l’utilisation de tt de soja
➢ Au profit des tt de colza et tournesol
0
1000
2000
3000
4000
colza tournesol soja
2378
608 593
2415
1510
3466
Production et consommation de tourteaux en
France - 2020
(Source : Terres Univia - Fediol)
Production française tourteaux consommation française tourteaux
5 octobre 2022
Bilan français de la graines de
soja 2021 / 2022
5 octobre 2022
➢ Importation d’environ 450 Kt
de graines (Brésil, Etats-Unis,
Canada …) qui sont trituréesen
France pour faire du tourteau
déshuilé
➢ La graine produite en France
est utilisée à 80 – 85 % en
alimentation animale
➢ Importation d’environ 3 Mt de
tourteau de soja (origine Brésil
majoritaire)
Total = 922
Une production de graines de
soja bien en-deçà des besoins…
Année : 2021
5 octobre 2022
5 octobre 2022
Production des graines
protéagineuses en France
5 octobre 2022
Graines protéagineuses : peu
de disponibilité pour
l’alimentation animale
5 octobre 2022
➢ Environ 350 à 380 K tonnes disponibles pour l’alimentation animale
➢ Principalement en FAF ou autoconsommation.
5 octobre 2022
Substituer des correcteurs azotés par des
graines crues
Le lupin
5 octobre 2022
88,1
%
334
g/kg brut
86
g/kg brut
121
g/kg brut
71
g/kg brut
MS MAT MG CB Amidon
Un protéagineux presque aussi riche en protéines
que le tourteau de colza
Mode d’emploi pour assurer une ration
à 25-28 kg de lait
Remplacer :
1 kg de tourteau de soja 48 par 1,6 kg de
lupin
1 kg de tourteau de Colza par 1 kg de
lupin
Assurer une couverture suffisante
en PDI (PDIE)
Broyer ou aplatir les graines
15,1 kgMS
Ensilage maïs
3,3 kgMS Lupin
2,1 kgMS
Concentré
15,1 kgMS
Ensilage maïs
0
5 kgMS
Concentré
Production laitière : 32,2 kg/j
Taux butyreux : 37,1 g/kg
Taux protéique : 29,7 g/kg
Un lait plus riche en matière grasses et un peu pénalisé
en protéines
Ration Témoin
Ration Lupin
Rations
complètes à 90
g PDI/kg MS
Production laitière : 31,8 kg/j
Taux butyreux : 35,8 g/kg
Taux protéique : 30,3 g/kg
Sensible au gel
Source: Idele, Chambre d’agriculture 49
Source: INRA 2018
110 g de PDI par kg brut
La féverole
5 octobre 2022
86,6
%
257
g/kg brut
13
g/kg brut
78
g/kg brut
384
g/kg brut
MS MAT MG CB Amidon
Un concentré riche en énergie et en amidon
Mode d’emploi pour assurer une ration
à 25-28 kg de lait
Remplacer :
1 kg de tourteau de soja 48 par 2,1 kg de
féverole
1 kg de tourteau de Colza par 1,3 kg de
féverole
S’assurer que la teneur en amidon
de la ration n’excède pas 25%
Broyer ou aplatir les graines
Surveiller la fibrosité de la ration
14,4 kgMS
Ensilage maïs
3,5 kgMS
Féveroles
2,2 kgMS
Concentré
14,4 kgMS
Ensilage maïs
0
4,6 kgMS
Concentré
Production laitière : 31,5 kg/j
Taux butyreux : 37,9 g/kg
Taux protéique : 29,7 g/kg
Des performances similaires qu’avec des tourteaux
Ration Témoin
Ration Féveroles
Rations
complètes à 90
g PDI/kg MS
Production laitière : 31,3 kg/j
Taux butyreux : 36,9 g/kg
Taux protéique : 29,5 g/kg
Source: INRA 2018
Source: Idele, Chambre d’agriculture 49
97 g de PDI par kg brut
Le pois
5 octobre 2022
87,2
%
202
g/kg brut
11
g/kg brut
56
g/kg brut
446
g/kg brut
MS MAT MG CB Amidon
Le moins riche en protéines des protéagineux
Mode d’emploi pour assurer une ration
à 25-28 kg de lait
Remplacer :
1 kg de tourteau de soja 48 par 2,3 kg de
pois
1 kg de tourteau de Colza par 1,5 kg de
pois
Assurer une couverture suffisante en PDI (PDIE)
S’assurer que la teneur en amidon de la
ration n’excède pas 25%
Broyer ou aplatir les graines
Surveiller la fibrosité de la ration
13,8 kgMS
Ensilage maïs
4,1 kgMS Pois
2,5 kgMS
Concentré
15,1 kgMS
Ensilage maïs
0
5 kgMS
Concentré
Production laitière : 31,3 kg/j
Taux butyreux : 36,4 g/kg
Taux protéique : 30,4 g/kg
Des performances similaires qu’avec des tourteaux
Ration Témoin
Ration Pois
Rations
complètes à 90
g PDI/kg MS
Production laitière : 31,8 kg/j
Taux butyreux : 35,8 g/kg
Taux protéique : 30,3 g/kg
Source: Idele, Chambre d’agriculture 49
Source: INRA 2018
86 g de PDI par kg brut
5 octobre 2022
Graines crues ou
graines toastées ?
Le toastage de graines de
protéagineux :
Comment ça marche?
5 octobre 2022
Source: Grapéa 85
Une cuisson « courte » à haute température
Quels intérêts du toastage?
5 octobre 2022
MAT (%MS) PDI (g/kgMS)
Lupin 38 124
Féverole 30 112
Pois 23 99
Lin 23 97
MAT (%MS) PDI (g/kgMS)
Lupin 38 180
Féverole 30 154
Pois 23 134
Lin 38 180
GRAINE CRUE GRAINE TOASTÉE
Améliorer la valeur PDI des graines
Allonger la conservation
Réduire la présence de facteurs anti-
nutritionnels
Source: INRA 2018
5 octobre 2022
Expérimentation de l’effet du toastage à la ferme
expérimentale des Trinottières
Les effets du toastage sur les
graines de protéagineux
5 octobre 2022
MS
87,4
%
MAT
265
g/kg brut
MG
15
g/kg brut
CB
72
g/kg brut
DE1
72,7
%
MS
91,5
%
MAT
253
g/kg brut
MG
21
g/kg brut
CB
65
g/kg brut
DE1
40,9
g/kg brut
Valeurs analytiques Valeurs calculées
Féveroles crues
Féveroles toastées
Exemple de la
féverole
Féveroles crues
Féveroles toastées
UFL
1,11
g/kg MS
PDIA
28
g/kg MS
PDIN
163
g/kg MS
PDIE
101
g/kg MS
UFL
1,12
g/kg MS
PDIA
60
g/kg MS
PDIN
181
g/kg MS
PDIE
130
g/kg MS
Issue de 2 analyses
Source: Idele, Chambre d’agriculture 49
Les effets du toastage des
graines de protéagineux sur
les performances laitières
5 octobre 2022
Ration Témoin
(Féverole crue)
Ration Expé
(Féverole toastée)
13,5 kgMS Ensilage
maïs
0
7 kgMS Luzerne
deshy
0,5 kgMS Paille de
blé
3,3 kgMS Féverole
toastée
13,5 kgMS Ensilage
maïs
0
7 kgMS Luzerne
deshy
0,5 kgMS Paille de
blé
3,3 kgMS Féverole
crue
Ecart Toastée – Crue :
Production laitière : + 0,4 kg/j (NS)
Taux protéique : - 0,6 g/kg **
Matière protéique : - 11 g/kg (NS)
2 x 16 VL
(en inversion)
Des graines traitées qui semblent mieux se
conserver
Un effet des process testés mis en évidence à
l’analyse laboratoire (Féverole Grapea : DE1 ↘)
Mais pas d’effet mis en évidence in vivo (pas de
différence de synthèse de Matières protéiques)
Source: Idele, Chambre d’agriculture 49
Exemple de la féverole
5 octobre 2022
Expérimentation en ferme de lycée face à des rations
« types »
Utilisation de graine de soja
toastée en remplacement de
tourteau
5 octobre 2022
Ration Témoin
(tourteau soja)
Ration Expé
(graines de soja toastées)
7,4 kgMS Ensilage
maïs
0
7 kgMS herbe
(ensilage et foin)
4,5 kgMB Concentré
énergétique
1,6 kgMB tourteau
de soja
7,2 kgMS Ensilage
maïs
0
6,7 kgMS herbe
(ensilage et foin)
4,6 kgMB Concentré
énergétique
2,6 kgMB soja
toasté
10,8 kgMS Ensilage
maïs
0
6,4 kgMS herbe
(ensilage et foin)
1,7 kgMB Concentré
énergétique
3,4 kgMS tourteau de
colza
11 kgMS Ensilage
maïs
0
6,5 kgMS herbe
(ensilage et foin)
1,7 kgMB Concentré
énergétique
3 kgMB soja toasté
Ration Témoin
(tourteau colza)
Ration Expé
(graines de soja toastées)
Ecart Expé - Témoin :
Production laitière : + 2,3 kg/j **
Taux butyreux : - 1,6 g/kg **
Taux protéique : - 1,3 g/kg **
Ecart Expé - Témoin :
Production laitière : + 3,0 kg/j **
Taux butyreux : - 1,9 g/kg **
Taux protéique : - 3,3 g/kg **
2 x 25 VL 2 x 25 VL
Lycée de la Barotte (21) - 2018 Lycée de Fontaines (71) - 2022
Source : Chambre d’agriculture de Saône-et-Loire
Des résultats économiques différents
selon la filière de valorisation du lait et
l’approche économique retenue
Et l’économie?
Coût concentrés : + 12 €
Coût ration : + 11 €
Marge brute : - 26 €
Coût concentrés : + 12 €
Coût ration : + 8 €
Marge brute : - 8 €
Lycée de la Barotte (21) – 2018
Témoin soja
Lycée de Fontaines (71) – 2022
Témoin colza
/1000 L
j/VL En filière conventionnel :
+ 10 cts
En filière AOP Beurre et Crème de Bresse :
- 5 cts
Marge alimentaire (€/j/VL et €/1000 L)
positive lorsque l’écart de prix entre le
tourteau est ≥ 150 €/T par rapport à la
graine de soja
Techniquement c’est possible …
5 octobre 2022
Avec des conséquences limités sur les performances laitières
Et avec des bénéfices :
• Environnementaux par une consommation locale
• Agronomique en diversification la rotation
Et permet de répondre à des cahiers des charges alimentation sans OGM ou
française.
… mais ni sans efforts, ni sans
conséquences économiques
Rendement aléatoire
Exposition plus importante aux aléas climatiques
5 octobre 2022
Charge de travail supplémentaire (production ,toastage, broyage)
Charge mentale supplémentaire
Quid de la rentabilité économique dans le contexte
actuel (prix des céréales / oléo-protéagineux élevé) ?
5 octobre 2022
Merci de votre attention
cap-proteines-elevage.fr

Contenu connexe

Similaire à Conférence Cap Protéine Sommet 2022_Remplacer correcteurs par graines

Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages quelles stratégies pour ...
Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages  quelles stratégies pour ...Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages  quelles stratégies pour ...
Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages quelles stratégies pour ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...Institut de l'Elevage - Idele
 
Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 2 Réduire l’âge au vêl...
Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 2 Réduire l’âge au vêl...Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 2 Réduire l’âge au vêl...
Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 2 Réduire l’âge au vêl...Institut de l'Elevage - Idele
 
Alimentation des chèvres laitières.ppt
Alimentation des chèvres laitières.pptAlimentation des chèvres laitières.ppt
Alimentation des chèvres laitières.pptISSAM65
 
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?Institut de l'Elevage - Idele
 
Conférence Cap Protéines Des élevages ovins autonomes De multiples sources de...
Conférence Cap Protéines Des élevages ovins autonomes De multiples sources de...Conférence Cap Protéines Des élevages ovins autonomes De multiples sources de...
Conférence Cap Protéines Des élevages ovins autonomes De multiples sources de...Institut de l'Elevage - Idele
 
Cap'Inovrinov : La ration de mes chèvres avec des matières premières
Cap'Inovrinov : La ration de mes chèvres avec des matières premièresCap'Inovrinov : La ration de mes chèvres avec des matières premières
Cap'Inovrinov : La ration de mes chèvres avec des matières premièresInstitut de l'Elevage - Idele
 
Capr'Inov ERADAL-les chevres mangent-elles dans nos assiettes
Capr'Inov ERADAL-les chevres mangent-elles dans nos assiettes Capr'Inov ERADAL-les chevres mangent-elles dans nos assiettes
Capr'Inov ERADAL-les chevres mangent-elles dans nos assiettes Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire ecolagno qualites nutri et senso - 2020-06-19
Webinaire ecolagno   qualites nutri et senso - 2020-06-19Webinaire ecolagno   qualites nutri et senso - 2020-06-19
Webinaire ecolagno qualites nutri et senso - 2020-06-19Institut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à Conférence Cap Protéine Sommet 2022_Remplacer correcteurs par graines (20)

webinaireEME_complet.pdf
webinaireEME_complet.pdfwebinaireEME_complet.pdf
webinaireEME_complet.pdf
 
Témoignages
TémoignagesTémoignages
Témoignages
 
Des solutions pour l'alimentation en bergerie
Des solutions pour l'alimentation en bergerieDes solutions pour l'alimentation en bergerie
Des solutions pour l'alimentation en bergerie
 
Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages quelles stratégies pour ...
Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages  quelles stratégies pour ...Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages  quelles stratégies pour ...
Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages quelles stratégies pour ...
 
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
 
CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022
CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022
CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022
 
Fermoscopie bio n°12
Fermoscopie bio n°12Fermoscopie bio n°12
Fermoscopie bio n°12
 
webinaires InnOvin_Diaporama du 6 mai 2022.pdf
webinaires InnOvin_Diaporama du 6 mai 2022.pdfwebinaires InnOvin_Diaporama du 6 mai 2022.pdf
webinaires InnOvin_Diaporama du 6 mai 2022.pdf
 
Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !
Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !
Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !
 
Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 2 Réduire l’âge au vêl...
Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 2 Réduire l’âge au vêl...Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 2 Réduire l’âge au vêl...
Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 2 Réduire l’âge au vêl...
 
Alimentation des chèvres laitières.ppt
Alimentation des chèvres laitières.pptAlimentation des chèvres laitières.ppt
Alimentation des chèvres laitières.ppt
 
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?
 
Conférence cap protéine sommet 2021 complet
Conférence cap protéine sommet 2021 completConférence cap protéine sommet 2021 complet
Conférence cap protéine sommet 2021 complet
 
Conférence Cap Protéines Des élevages ovins autonomes De multiples sources de...
Conférence Cap Protéines Des élevages ovins autonomes De multiples sources de...Conférence Cap Protéines Des élevages ovins autonomes De multiples sources de...
Conférence Cap Protéines Des élevages ovins autonomes De multiples sources de...
 
SPACE 2022 Produire de jeunes génisses viande.pdf
SPACE 2022 Produire de jeunes génisses viande.pdfSPACE 2022 Produire de jeunes génisses viande.pdf
SPACE 2022 Produire de jeunes génisses viande.pdf
 
Cap'Inovrinov : La ration de mes chèvres avec des matières premières
Cap'Inovrinov : La ration de mes chèvres avec des matières premièresCap'Inovrinov : La ration de mes chèvres avec des matières premières
Cap'Inovrinov : La ration de mes chèvres avec des matières premières
 
Fermoscopies bio n°9
Fermoscopies bio n°9Fermoscopies bio n°9
Fermoscopies bio n°9
 
Capr'Inov ERADAL-les chevres mangent-elles dans nos assiettes
Capr'Inov ERADAL-les chevres mangent-elles dans nos assiettes Capr'Inov ERADAL-les chevres mangent-elles dans nos assiettes
Capr'Inov ERADAL-les chevres mangent-elles dans nos assiettes
 
Fermoscopie bio n°14
Fermoscopie bio n°14Fermoscopie bio n°14
Fermoscopie bio n°14
 
Webinaire ecolagno qualites nutri et senso - 2020-06-19
Webinaire ecolagno   qualites nutri et senso - 2020-06-19Webinaire ecolagno   qualites nutri et senso - 2020-06-19
Webinaire ecolagno qualites nutri et senso - 2020-06-19
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...Institut de l'Elevage - Idele
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseInstitut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
 
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptxWebinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
 
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
 
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
 
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
 
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
 
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
 
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
 
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
 
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
 
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdfP 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
 
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdfP 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
 

Conférence Cap Protéine Sommet 2022_Remplacer correcteurs par graines

  • 1. 1 Denis Chapuis, Chambre d'Agriculture de Saône et Loire Raphaël Boré, Idele Alice Berchoux, Idele Isabelle De La Borde, Terres Inovia Remplacer les correcteurs azotés par des graines Possible ou pas possible ?
  • 2. L’autonomie protéique des élevages à la croisée de multiples enjeux 5 octobre 2022 ENVIRONNEMENT ECONOMIE SOCIÉTÉ Changement climatique Déforestation Cahiers des charges, Image, Demandes sociétales Envie personnelle Coût des concentrés Coût de production Prix du lait
  • 3. Quels niveaux d’autonomie dans les exploitations françaises ? De quoi parle-t-on ? 5 octobre 2022 Source: Dispositif Inosys-Réseaux d’Elevage, 2012 Une marge de progrès importante sur la partie concentré !
  • 4. 5 octobre 2022 Un levier d’amélioration de l’autonomie protéique Optimiser ou changer son système alimentaire Avoir de bons fourrages Bien valoriser les fourrages Produire ou consommer des concentrés locaux 1 2 3 4
  • 5. Produire des protéines 5 octobre 2022 LEGUMINEUSES ✓ Luzerne ✓ Trèfle Blanc ✓ Trèfle Violet ✓ Trèfle Incarnat ✓ Trèfle Hybride ✓ T. d’Alexandrie ✓ Trèfle de Perse ✓ Vesces ✓ Sainfoin ✓ Lotier ✓ Minette ✓ Pois Fourrager ✓ ... GRAMINEES ✓ Dactyle ✓ RG Italie ✓ RG anglais ✓ Fétuques ✓ Brome ✓ ... CRUCIFERES ✓ Choux ✓ Colza ✓ Navette ✓ ... OLEAGINEUX ✓ Soja ✓ Colza ✓ Tournesol ✓ Lin PROTEAGINEUX ✓ Pois ✓ Féverole ✓ Lupin Les cultures de complémentation protéique Utilisables seulement après transformation Meilleure valorisation après traitement Les cultures fourragères à vocation protéique
  • 6. 6 Isabelle de la Borde Terres Inovia Le marché des protéagineux et des tourteaux en France
  • 7. La France est déficitaire en matières premières concentrées en protéines 5 octobre 2022 0 1000 2000 3000 4000 France : Bilan des Matières Riches en Protéines (> 15 % protéines) en alimentation animale Protéagineux Drèches de céréales* Tournesol Colza Colza et tournesol Fourrages déshydratés Soja Farines viande et poisson Divers 1973/74 1980/81 1990/91 2020/21 2019/20 Protéines (1000 t) 71% 69% 31% 50% 51% Source : Terres Univia 2000/01 déficit 51% * données (estimées) non disponibles avant 2009/10 2018/19 46%
  • 8. Production des graines oléagineuses en France 5 octobre 2022
  • 9. 9/XX Consommation des tourteaux en France : Importations : ➢ 60 % de nos besoins en tt de tournesol (Prédominance origine Ukraine 51 %) ➢ 85 % de nos besoins en tt de soja (Brésil 53 % et 13 % d’Argentine) ➢ Réduction de l’utilisation de tt de soja ➢ Au profit des tt de colza et tournesol 0 1000 2000 3000 4000 colza tournesol soja 2378 608 593 2415 1510 3466 Production et consommation de tourteaux en France - 2020 (Source : Terres Univia - Fediol) Production française tourteaux consommation française tourteaux 5 octobre 2022
  • 10. Bilan français de la graines de soja 2021 / 2022 5 octobre 2022 ➢ Importation d’environ 450 Kt de graines (Brésil, Etats-Unis, Canada …) qui sont trituréesen France pour faire du tourteau déshuilé ➢ La graine produite en France est utilisée à 80 – 85 % en alimentation animale ➢ Importation d’environ 3 Mt de tourteau de soja (origine Brésil majoritaire) Total = 922
  • 11. Une production de graines de soja bien en-deçà des besoins… Année : 2021 5 octobre 2022 5 octobre 2022
  • 12. Production des graines protéagineuses en France 5 octobre 2022
  • 13. Graines protéagineuses : peu de disponibilité pour l’alimentation animale 5 octobre 2022 ➢ Environ 350 à 380 K tonnes disponibles pour l’alimentation animale ➢ Principalement en FAF ou autoconsommation.
  • 14. 5 octobre 2022 Substituer des correcteurs azotés par des graines crues
  • 15. Le lupin 5 octobre 2022 88,1 % 334 g/kg brut 86 g/kg brut 121 g/kg brut 71 g/kg brut MS MAT MG CB Amidon Un protéagineux presque aussi riche en protéines que le tourteau de colza Mode d’emploi pour assurer une ration à 25-28 kg de lait Remplacer : 1 kg de tourteau de soja 48 par 1,6 kg de lupin 1 kg de tourteau de Colza par 1 kg de lupin Assurer une couverture suffisante en PDI (PDIE) Broyer ou aplatir les graines 15,1 kgMS Ensilage maïs 3,3 kgMS Lupin 2,1 kgMS Concentré 15,1 kgMS Ensilage maïs 0 5 kgMS Concentré Production laitière : 32,2 kg/j Taux butyreux : 37,1 g/kg Taux protéique : 29,7 g/kg Un lait plus riche en matière grasses et un peu pénalisé en protéines Ration Témoin Ration Lupin Rations complètes à 90 g PDI/kg MS Production laitière : 31,8 kg/j Taux butyreux : 35,8 g/kg Taux protéique : 30,3 g/kg Sensible au gel Source: Idele, Chambre d’agriculture 49 Source: INRA 2018 110 g de PDI par kg brut
  • 16. La féverole 5 octobre 2022 86,6 % 257 g/kg brut 13 g/kg brut 78 g/kg brut 384 g/kg brut MS MAT MG CB Amidon Un concentré riche en énergie et en amidon Mode d’emploi pour assurer une ration à 25-28 kg de lait Remplacer : 1 kg de tourteau de soja 48 par 2,1 kg de féverole 1 kg de tourteau de Colza par 1,3 kg de féverole S’assurer que la teneur en amidon de la ration n’excède pas 25% Broyer ou aplatir les graines Surveiller la fibrosité de la ration 14,4 kgMS Ensilage maïs 3,5 kgMS Féveroles 2,2 kgMS Concentré 14,4 kgMS Ensilage maïs 0 4,6 kgMS Concentré Production laitière : 31,5 kg/j Taux butyreux : 37,9 g/kg Taux protéique : 29,7 g/kg Des performances similaires qu’avec des tourteaux Ration Témoin Ration Féveroles Rations complètes à 90 g PDI/kg MS Production laitière : 31,3 kg/j Taux butyreux : 36,9 g/kg Taux protéique : 29,5 g/kg Source: INRA 2018 Source: Idele, Chambre d’agriculture 49 97 g de PDI par kg brut
  • 17. Le pois 5 octobre 2022 87,2 % 202 g/kg brut 11 g/kg brut 56 g/kg brut 446 g/kg brut MS MAT MG CB Amidon Le moins riche en protéines des protéagineux Mode d’emploi pour assurer une ration à 25-28 kg de lait Remplacer : 1 kg de tourteau de soja 48 par 2,3 kg de pois 1 kg de tourteau de Colza par 1,5 kg de pois Assurer une couverture suffisante en PDI (PDIE) S’assurer que la teneur en amidon de la ration n’excède pas 25% Broyer ou aplatir les graines Surveiller la fibrosité de la ration 13,8 kgMS Ensilage maïs 4,1 kgMS Pois 2,5 kgMS Concentré 15,1 kgMS Ensilage maïs 0 5 kgMS Concentré Production laitière : 31,3 kg/j Taux butyreux : 36,4 g/kg Taux protéique : 30,4 g/kg Des performances similaires qu’avec des tourteaux Ration Témoin Ration Pois Rations complètes à 90 g PDI/kg MS Production laitière : 31,8 kg/j Taux butyreux : 35,8 g/kg Taux protéique : 30,3 g/kg Source: Idele, Chambre d’agriculture 49 Source: INRA 2018 86 g de PDI par kg brut
  • 18. 5 octobre 2022 Graines crues ou graines toastées ?
  • 19. Le toastage de graines de protéagineux : Comment ça marche? 5 octobre 2022 Source: Grapéa 85 Une cuisson « courte » à haute température
  • 20. Quels intérêts du toastage? 5 octobre 2022 MAT (%MS) PDI (g/kgMS) Lupin 38 124 Féverole 30 112 Pois 23 99 Lin 23 97 MAT (%MS) PDI (g/kgMS) Lupin 38 180 Féverole 30 154 Pois 23 134 Lin 38 180 GRAINE CRUE GRAINE TOASTÉE Améliorer la valeur PDI des graines Allonger la conservation Réduire la présence de facteurs anti- nutritionnels Source: INRA 2018
  • 21. 5 octobre 2022 Expérimentation de l’effet du toastage à la ferme expérimentale des Trinottières
  • 22. Les effets du toastage sur les graines de protéagineux 5 octobre 2022 MS 87,4 % MAT 265 g/kg brut MG 15 g/kg brut CB 72 g/kg brut DE1 72,7 % MS 91,5 % MAT 253 g/kg brut MG 21 g/kg brut CB 65 g/kg brut DE1 40,9 g/kg brut Valeurs analytiques Valeurs calculées Féveroles crues Féveroles toastées Exemple de la féverole Féveroles crues Féveroles toastées UFL 1,11 g/kg MS PDIA 28 g/kg MS PDIN 163 g/kg MS PDIE 101 g/kg MS UFL 1,12 g/kg MS PDIA 60 g/kg MS PDIN 181 g/kg MS PDIE 130 g/kg MS Issue de 2 analyses Source: Idele, Chambre d’agriculture 49
  • 23. Les effets du toastage des graines de protéagineux sur les performances laitières 5 octobre 2022 Ration Témoin (Féverole crue) Ration Expé (Féverole toastée) 13,5 kgMS Ensilage maïs 0 7 kgMS Luzerne deshy 0,5 kgMS Paille de blé 3,3 kgMS Féverole toastée 13,5 kgMS Ensilage maïs 0 7 kgMS Luzerne deshy 0,5 kgMS Paille de blé 3,3 kgMS Féverole crue Ecart Toastée – Crue : Production laitière : + 0,4 kg/j (NS) Taux protéique : - 0,6 g/kg ** Matière protéique : - 11 g/kg (NS) 2 x 16 VL (en inversion) Des graines traitées qui semblent mieux se conserver Un effet des process testés mis en évidence à l’analyse laboratoire (Féverole Grapea : DE1 ↘) Mais pas d’effet mis en évidence in vivo (pas de différence de synthèse de Matières protéiques) Source: Idele, Chambre d’agriculture 49 Exemple de la féverole
  • 24. 5 octobre 2022 Expérimentation en ferme de lycée face à des rations « types »
  • 25. Utilisation de graine de soja toastée en remplacement de tourteau 5 octobre 2022 Ration Témoin (tourteau soja) Ration Expé (graines de soja toastées) 7,4 kgMS Ensilage maïs 0 7 kgMS herbe (ensilage et foin) 4,5 kgMB Concentré énergétique 1,6 kgMB tourteau de soja 7,2 kgMS Ensilage maïs 0 6,7 kgMS herbe (ensilage et foin) 4,6 kgMB Concentré énergétique 2,6 kgMB soja toasté 10,8 kgMS Ensilage maïs 0 6,4 kgMS herbe (ensilage et foin) 1,7 kgMB Concentré énergétique 3,4 kgMS tourteau de colza 11 kgMS Ensilage maïs 0 6,5 kgMS herbe (ensilage et foin) 1,7 kgMB Concentré énergétique 3 kgMB soja toasté Ration Témoin (tourteau colza) Ration Expé (graines de soja toastées) Ecart Expé - Témoin : Production laitière : + 2,3 kg/j ** Taux butyreux : - 1,6 g/kg ** Taux protéique : - 1,3 g/kg ** Ecart Expé - Témoin : Production laitière : + 3,0 kg/j ** Taux butyreux : - 1,9 g/kg ** Taux protéique : - 3,3 g/kg ** 2 x 25 VL 2 x 25 VL Lycée de la Barotte (21) - 2018 Lycée de Fontaines (71) - 2022 Source : Chambre d’agriculture de Saône-et-Loire
  • 26. Des résultats économiques différents selon la filière de valorisation du lait et l’approche économique retenue Et l’économie? Coût concentrés : + 12 € Coût ration : + 11 € Marge brute : - 26 € Coût concentrés : + 12 € Coût ration : + 8 € Marge brute : - 8 € Lycée de la Barotte (21) – 2018 Témoin soja Lycée de Fontaines (71) – 2022 Témoin colza /1000 L j/VL En filière conventionnel : + 10 cts En filière AOP Beurre et Crème de Bresse : - 5 cts Marge alimentaire (€/j/VL et €/1000 L) positive lorsque l’écart de prix entre le tourteau est ≥ 150 €/T par rapport à la graine de soja
  • 27. Techniquement c’est possible … 5 octobre 2022 Avec des conséquences limités sur les performances laitières Et avec des bénéfices : • Environnementaux par une consommation locale • Agronomique en diversification la rotation Et permet de répondre à des cahiers des charges alimentation sans OGM ou française.
  • 28. … mais ni sans efforts, ni sans conséquences économiques Rendement aléatoire Exposition plus importante aux aléas climatiques 5 octobre 2022 Charge de travail supplémentaire (production ,toastage, broyage) Charge mentale supplémentaire Quid de la rentabilité économique dans le contexte actuel (prix des céréales / oléo-protéagineux élevé) ?
  • 29. 5 octobre 2022 Merci de votre attention cap-proteines-elevage.fr