SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  24
Télécharger pour lire hors ligne
Les défis de la hausse des
coûts, impacts et
perspectives 2022
AG FNEC, le 7 avril 20220
Evolution IPAMPA Lait de chèvre
IPAMPA Lait de chèvre
Février = 124,7
Evol/janv 2022 = +1,7%
Evol/fév 2021 = +13,9%
Variation 12 mois glissants = +10,7%
Aliments achetés IPAMPA Lait de chèvre
Février = 126,3
Evol/janv 2022 = +2,3%
Evol/fév 2021 = +14,7%
Variation 12 mois glissants = +12,1%
85
90
95
100
105
110
115
120
125
130
IPAMPA-Lait de chèvre Aliments achetés IPAMPA-Lait de chèvre
AG FNEC, le 7 avril 2022 2
La filière herbivore la plus impactée par la
hausse du prix des aliments achetés
AG FNEC, le 7 avril 2022
Contribution à
l’indice
IPAMPA
Lait de chèvre Lait de vache Lait de brebis
Aliments
achetés
50,2% 31,6% 26,1%
Montant des aliments achetés
• > 10 000€/UMO chez plus de la moitié des éleveurs Inosys
• > 30 000€/UMO chez 20% des éleveurs Inosys
3
La filière herbivore la plus impactée par la
hausse du prix des aliments achetés
AG FNEC, le 7 avril 2022 4
En moyenne 570 g de concentrés utilisés pour produire un litre de lait en
2020 (source Inosys-Réseaux d’élevage) et une autonomie protéique de
47 %.
Qui sont les élevages les plus fragiles ?
AG FNEC, le 7 avril 2022
• Les nouveaux installés et les récents investisseurs,
• Les éleveurs qui ne disposent pas ou peu de
foncier, avec du foncier à potentiel limité
• 30% des éleveurs de chèvres Inosys disposent de moins de 20 ha SAU.
• 35 % des éleveurs de chèvres Inosys ne produisent ni céréales (y compris ensilage de maïs) ni
protéagineux.
• Source Inosys Réseaux d’élevage 2020 – 180 élevages
• Les systèmes caprins et bovins viande souvent très
chargés,
• Les moins efficients,
• …
5
Le cas particulier des systèmes sous conditions de production: des systèmes plutôt
autonomes mais des difficultés d’approvisionnement en non OGM à court terme.
Impacts de la flambée des prix des matières
premières sur les coûts de production
AG FNEC, le 7 avril 2022
• Avec des marchés très volatils et imprévisibles,
la prudence est de mise
• Intégrer cette incertitude dans les prix des
intrants:
• Hypothèse basse : retour assez rapide à une situation
début 2022 (avant la guerre débutée le 24 février, mais
après la forte hausse post confinements de 2021)
• Hypothèse haute : les tensions et l’instabilité persistent,
avec des prix au niveau de début mars 2022 Les
éleveurs qui ne disposent pas ou peu de foncier, avec
du foncier à potentiel limité
6
Impacts de la flambée des prix des matières
premières sur les coûts de production
AG FNEC, le 7 avril 2022
Trois postes à enjeux pour les exploitations
d’élevage
• Les aliments achetés
• Les carburants et les travaux par tiers sur les surfaces
• Les engrais (azote principalement )
7
Hypothèses : évolutions des tarifs en
2022 / 2021
Hypothèse basse Hypothèse haute
Aliments achetés + 9 % + 40 %
Carburants + 26 %
GNR : 1,07 / l
+ 83 %
GNR : 1,75/ l (avec 15
cts d’aide)
Travaux par tiers
(20% GNR)
+5,2% +16,6%
Engrais azotés
(effet juin 2021 à mai
2022)
(Effet trésorerie)
+ 30 %
(+80 %)
+ 61 %
(+220 %)
AG FNEC, le 7 avril 2022 8
Caractéristiques des systèmes retenus
Livreurs de lait Fromagers fermiers
Nombre élevages 70 89
UMO 1,85 2,54
Lait par UMO 145 000 21 900
AG FNEC, le 7 avril 2022 9
Source INOSYS traitement GEB-Institut de l’Elevage
Effets des tarifs 2022/2021 des principaux
intrants sur les coûts de production
AG FNEC, le 7 avril 2022 10
4 € 8 € 3 € 5 €
6 €
18 €
14 €
42 €
18 €
81 €
17 €
75 €
+ 28 €
+ 107 €
+ 34 €
+ 122 €
0 €
20 €
40 €
60 €
80 €
100 €
120 €
140 €
Hypothèse basse Hypothèse haute Hypothèse basse Hypothèse haute
Livreurs Fromagers fermiers
Impact
sur
le
coût
de
production
(en
€/1000
litres)
Engrais et amendements Carburants avec travaux par tiers Achats de concentrés et minéraux
Hypothèse haute :
en moyenne moins 15 500€/UMO chez les livreurs, moins 2 700€/UMO chez les fromagers fermiers
Effets des tarifs des matières premières
sur les coûts de production
AG FNEC, le 7 avril 2022 11
Effet de la variation du
prix de ….
….a un effet sur le
cout de production
par 1000 litres chez
les livreurs
….a un effet sur le
cout de production
par 1000 litres chez
les fromagers
fermiers
0,10 €/ litre de carburant 3 € 7 €
100 € / tonne
d’ammonitrate
3 € 1 €
100 € / tonne d’aliment
acheté
47 € 44 €
Surcoût 2022/2021 lié aux principaux intrants
par système alimentaire chez les livreurs
AG FNEC, le 7 avril 2022 12
Des impacts finalement assez homogènes sauf pour le système peu
utilisateur de fourrages
* Ration sèche à concentrés = au moins 650 kg de concentrés par chèvre par an
+30€ +31€ +28€ +30€ +35€
+111€
+117€
+111€ +110€
+144€
0
20
40
60
80
100
120
140
160
Vert Enrubannage Ensilage maïs Foin Ration sèche à
concentrés*
€/1000
litres
Hypothèse basse Hypothèse haute
Projection 2022, surcoût (/2021) lié aux
principaux intrants par régions
AG FNEC, le 7 avril 2022 13
Les polyculteurs éleveurs des zones AOP de la région Centre Val de
Loire moins impactés que les éleveurs spécialisés du Sud Ouest.
6 € 4 € 8 €
2 € 4 € 4 € 8 €
8 €
6 €
20 €
7 €
23 €
9 €
28 €
14 €
64 €
22 €
99 €
24 €
108 €
19 €
83 €
- 10 €
10 €
30 €
50 €
70 €
90 €
110 €
130 €
150 €
Hypothèse basse Hypothèse haute Hypothèse basse Hypothèse haute Hypothèse basse Hypothèse haute Hypothèse basse Hypothèse haute
Centre Val de Loire Ouest Sud Ouest Sud Est
Engrais et amendements Carburants avec travaux par tiers Aliments achetés
+101€
+28€
+32€
+127€
+34€
+135€
+32€
+120€
Un écart intra système plus fort que l’écart
entre systèmes – Système foin – 48 élevages
Les moins
efficients*
Les plus
efficients*
UMO caprine 1,8 2
Ha SFP caprine 40 38
Nombre de chèvres 328 324
Lait par chèvre 800 907 + 100 litres/chèvre
Concentrés par chèvre 514 433
Soit G/litre 640 480 - 160 g/litre
Concentrés achetés €/chèvre 161 129 + 32 €/chèvre
AG FNEC, le 7 avril 2022 14
*tri selon le montant des principaux intrants : concentrés achetés, carburants, travaux par
tiers,engrais
Effets des tarifs 2022/2021 des principaux
intrants sur les coûts de production
AG FNEC, le 7 avril 2022 15
5 € 9 € 5 € 9 €
12 €
28 €
6 €
18 €
21 €
94 €
15 €
65 €
+ 38 €
+ 131 €
+ 26 €
+ 92 €
0 €
20 €
40 €
60 €
80 €
100 €
120 €
140 €
Hypothèse basse Hypothèse haute Hypothèse basse Hypothèse haute
Les moins efficients Les plus efficients
Impact
sur
le
coût
de
production
(en
€/1000
litres)
Engrais et amendements Carburants avec travaux par tiers Achats de concentrés et minéraux
Projection 2022, impact sur le coût des principaux
intrants intra système alimentaire – Système foin –
48 élevages
Les moins efficients Les plus efficients
Hyp. basse Hyp. haute Hyp. basse Hyp. haute
Rémunération/1000 l 128 255
Soit en nb SMIC/UMO 1 SMIC 1,9 SMIC
Impact sur coût des
principaux intrants
-38 -131 -25 -92
Rémunération/1000 l 90 -3 230 163
Soit en nb SMIC/UMO 0,7 SMIC 0 1,8 SMIC 1,2 SMIC
AG FNEC, le 7 avril 2022 16
AG
FNEC,
le
7
avril
2022
S’adapter encore ?
Avec le système en place
•Optimiser les quantités de concentrés,
plus que jamais d’actualité
•Maximiser la consommation de fourrages
de qualité
Modifier son système ? Oui mais pas dans la
précipitation
AG FNEC, le 7 avril 2022 17
Pas de solution miracle, ça se saurait….
Optimiser son système alimentaire:
Halte au gaspillage !
AG FNEC, le 7 avril 2022
Source : Capalim, FCEL, 3800 rations dans 700 élevages, 2017
Taux de couverture
Nombre
de
rations
constatées
• Une majorité de ration pratiquées en excès apparent
• Ajuster pour faire des économies et gagner en autonomie…
18
AG
FNEC,
le
7
avril
2022
Optimiser les quantités de concentrés
Réévaluer les seuils de rentabilité en fonction
des coûts
Par exemple, pour des chèvres consommant 1.5Kg de
concentrés/j, une hausse de coût des concentrés de 50€/T
augmente le seuil de rentabilité d’environ 0.1L de lait
par chèvre par jour en système livreur
Réformer régulièrement, ajuster le
renouvellement
Ajuster les rations et faire la chasse au
gaspillage
.
AG FNEC, le 7 avril 2022 19
Faire confiance à la valeur de ses fourrages…
Aliment Quantité
brute kg
Foin luzerne bon 0,9kg
Enrubannage de RGI bon 1,2kg
Luzerne Deshy 0,3
Céréales 0,4
Chèvre Laitière 25% MAT 0,9
Correcteur Azoté 38 % MAT 0,2
Aliment Quantité
brute kg
Foin luzerne bon 1,5 kg
Enrubannage de RGI bon 1,3kg
Céréales 0,8
Correcteur Azoté 38 % MAT 0,4
Tournesol grain 0,1
Minéral 0,02
Mes besoin de plus de fourrages/céréales; surfaces/ stocks…
sur l’exploitation ou localement
Des impacts sur l’organisation du travail…
A raisonner au cas par cas
Autoproduit
Autonomie massique : 60%
Autonomie protéique : 50%
Autonomie massique : 70%
Autonomie protéique : 60%
AG FNEC, le 7 avril 2022 20
… à condition d’avoir de bon fourrages
(exemple luzerne)
2,5 kg distribués pour
1,7kg ingérés
+
800g céréales
+
450g correcteur azoté
2,5 kg distribués pour
2,2kg ingérés
+
800g céréales
+
300g correcteur azoté
4 FACTEURS CLÉS
Stade Feuilles Conservation Adventice
+ 30% de foin ingéré
- 30% de concentrés
+ 30 % de lait
3,1L / chèvre 4,0L / chèvre
Plus d’autonomie, plus de produits et moins de charges…
+170 € Marge brute/chèvre/an
AG FNEC, le 7 avril 2022 21
… à condition d’avoir de bon fourrages
AG FNEC, le 7 avril 2022 22
AG FNEC, le 7 avril 2022
Modifier son système
• Pour ceux qui sont contraints en « bon » foncier, acheter
plutôt des fourrages que des concentrés, il existe des
exemples réussis,
• Pour les autres,
• Revoir les niveaux de chargement dans les systèmes mixtes,
équilibre caprins/bovins viande,
• Redéployer la surface fourragère,
• Produire et autoconsommer des céréales et protéagineux, du
travail mais connaissance de la valeur de ces aliments (Dans un
contexte de flambée des prix, des interrogations sur la valeur des
aliments du commerce)
23
AG FNEC, le 7 avril 2022
En conclusion
• Prudence sur les projections, faire le point régulièrement,
• La filière caprine, la filière herbivore la plus impactée,
• S’adapter ne sera pas suffisant pour les éleveurs les plus
fragiles, besoin d’aide à court terme,
• Essentiel de retourner négocier avec les GMS,
• Poursuivre l’optimisation et l’amélioration de la
rémunération aux 1000 litres pour gagner en robustesse,
• L’autonomie alimentaire, la disponibilité en foncier , la
production de fourrages de qualité… des enjeux majeurs
pour la filière.
24

Contenu connexe

Tendances

GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...
GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...
GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...Institut de l'Elevage - Idele
 
Cap'Inovrinov : La ration de mes chèvres avec des matières premières
Cap'Inovrinov : La ration de mes chèvres avec des matières premièresCap'Inovrinov : La ration de mes chèvres avec des matières premières
Cap'Inovrinov : La ration de mes chèvres avec des matières premièresInstitut de l'Elevage - Idele
 
Valorisation des veaux laitiers : comparaison dans 10 pays
Valorisation des veaux laitiers : comparaison dans 10 paysValorisation des veaux laitiers : comparaison dans 10 pays
Valorisation des veaux laitiers : comparaison dans 10 paysInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...
GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...
GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...Institut de l'Elevage - Idele
 
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...
GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...
GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...Institut de l'Elevage - Idele
 
INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019
INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019
INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019Institut de l'Elevage - Idele
 
Vers une segmentation plus précise de l'offre en reproducteurs
Vers une segmentation plus précise de l'offre en reproducteursVers une segmentation plus précise de l'offre en reproducteurs
Vers une segmentation plus précise de l'offre en reproducteursInstitut de l'Elevage - Idele
 
MMX2023 Viande - Contexte économique international des marchés des produits d...
MMX2023 Viande - Contexte économique international des marchés des produits d...MMX2023 Viande - Contexte économique international des marchés des produits d...
MMX2023 Viande - Contexte économique international des marchés des produits d...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2023 Viande - Irlande : durabilité et valorisation de la production bovine...
MMX2023 Viande - Irlande : durabilité et valorisation de la production bovine...MMX2023 Viande - Irlande : durabilité et valorisation de la production bovine...
MMX2023 Viande - Irlande : durabilité et valorisation de la production bovine...Institut de l'Elevage - Idele
 
Un nouvel outil à disposition des éleveurs et de leurs conseillers : DEVAUTOP
Un nouvel outil à disposition des éleveurs et de leurs conseillers : DEVAUTOPUn nouvel outil à disposition des éleveurs et de leurs conseillers : DEVAUTOP
Un nouvel outil à disposition des éleveurs et de leurs conseillers : DEVAUTOPInstitut de l'Elevage - Idele
 
Des agnelles de renouvellement bien choisies et bien conduites
Des agnelles de renouvellement bien choisies et bien conduitesDes agnelles de renouvellement bien choisies et bien conduites
Des agnelles de renouvellement bien choisies et bien conduitesInstitut de l'Elevage - Idele
 
9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises
9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises
9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaisesInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...
GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...
GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Impacts environnementaux et contributions positives de l'élevage laitier
Impacts environnementaux et contributions positives de l'élevage laitierImpacts environnementaux et contributions positives de l'élevage laitier
Impacts environnementaux et contributions positives de l'élevage laitierInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2022 - Dynamiques territoriales, renouvellement des actifs et attractivité...
GAL2022 - Dynamiques territoriales, renouvellement des actifs et attractivité...GAL2022 - Dynamiques territoriales, renouvellement des actifs et attractivité...
GAL2022 - Dynamiques territoriales, renouvellement des actifs et attractivité...Institut de l'Elevage - Idele
 

Tendances (20)

GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...
GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...
GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...
 
Cap'Inovrinov : La ration de mes chèvres avec des matières premières
Cap'Inovrinov : La ration de mes chèvres avec des matières premièresCap'Inovrinov : La ration de mes chèvres avec des matières premières
Cap'Inovrinov : La ration de mes chèvres avec des matières premières
 
Conjoncture et estimations de revenus 2022
Conjoncture et estimations de revenus 2022Conjoncture et estimations de revenus 2022
Conjoncture et estimations de revenus 2022
 
Valorisation des veaux laitiers : comparaison dans 10 pays
Valorisation des veaux laitiers : comparaison dans 10 paysValorisation des veaux laitiers : comparaison dans 10 pays
Valorisation des veaux laitiers : comparaison dans 10 pays
 
GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...
GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...
GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...
 
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
 
GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...
GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...
GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...
 
L’élevage des chevrettes
L’élevage des chevrettesL’élevage des chevrettes
L’élevage des chevrettes
 
INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019
INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019
INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019
 
Vers une segmentation plus précise de l'offre en reproducteurs
Vers une segmentation plus précise de l'offre en reproducteursVers une segmentation plus précise de l'offre en reproducteurs
Vers une segmentation plus précise de l'offre en reproducteurs
 
MMX2023 Viande - Contexte économique international des marchés des produits d...
MMX2023 Viande - Contexte économique international des marchés des produits d...MMX2023 Viande - Contexte économique international des marchés des produits d...
MMX2023 Viande - Contexte économique international des marchés des produits d...
 
MMX2023 Viande - Irlande : durabilité et valorisation de la production bovine...
MMX2023 Viande - Irlande : durabilité et valorisation de la production bovine...MMX2023 Viande - Irlande : durabilité et valorisation de la production bovine...
MMX2023 Viande - Irlande : durabilité et valorisation de la production bovine...
 
Un nouvel outil à disposition des éleveurs et de leurs conseillers : DEVAUTOP
Un nouvel outil à disposition des éleveurs et de leurs conseillers : DEVAUTOPUn nouvel outil à disposition des éleveurs et de leurs conseillers : DEVAUTOP
Un nouvel outil à disposition des éleveurs et de leurs conseillers : DEVAUTOP
 
Des agnelles de renouvellement bien choisies et bien conduites
Des agnelles de renouvellement bien choisies et bien conduitesDes agnelles de renouvellement bien choisies et bien conduites
Des agnelles de renouvellement bien choisies et bien conduites
 
9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises
9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises
9 fiches pour décrire l'alimentation des chèvres laitières françaises
 
Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !
Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !
Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !
 
Où va le jeune bovin ?
Où va le jeune bovin ?Où va le jeune bovin ?
Où va le jeune bovin ?
 
GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...
GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...
GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...
 
Impacts environnementaux et contributions positives de l'élevage laitier
Impacts environnementaux et contributions positives de l'élevage laitierImpacts environnementaux et contributions positives de l'élevage laitier
Impacts environnementaux et contributions positives de l'élevage laitier
 
GAL2022 - Dynamiques territoriales, renouvellement des actifs et attractivité...
GAL2022 - Dynamiques territoriales, renouvellement des actifs et attractivité...GAL2022 - Dynamiques territoriales, renouvellement des actifs et attractivité...
GAL2022 - Dynamiques territoriales, renouvellement des actifs et attractivité...
 

Similaire à Elevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdf

Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...
Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...
Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...Institut de l'Elevage - Idele
 
Provinlait Résultats éco et leviers Conf_Eco_PrixMP_EMorin BFança.pptx
Provinlait Résultats éco et leviers Conf_Eco_PrixMP_EMorin BFança.pptxProvinlait Résultats éco et leviers Conf_Eco_PrixMP_EMorin BFança.pptx
Provinlait Résultats éco et leviers Conf_Eco_PrixMP_EMorin BFança.pptxInstitut de l'Elevage - Idele
 
Maitriser les couts de production : un enjeu pour les exploitations laitières
Maitriser les couts de production : un enjeu pour les exploitations laitièresMaitriser les couts de production : un enjeu pour les exploitations laitières
Maitriser les couts de production : un enjeu pour les exploitations laitièresInstitut de l'Elevage - Idele
 
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viandeSOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viandeInstitut de l'Elevage - Idele
 
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...
Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...
Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...Institut de l'Elevage - Idele
 
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovinTech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovinInstitut de l'Elevage - Idele
 
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Caprinov2023 2023, une amélioration de la situation, des prix de vente à prés...
Caprinov2023 2023, une amélioration de la situation, des prix de vente à prés...Caprinov2023 2023, une amélioration de la situation, des prix de vente à prés...
Caprinov2023 2023, une amélioration de la situation, des prix de vente à prés...Institut de l'Elevage - Idele
 
Maîtriser les coûts de production: un enjeu pour les exploitations laitières
Maîtriser les coûts de production: un enjeu pour les exploitations laitièresMaîtriser les coûts de production: un enjeu pour les exploitations laitières
Maîtriser les coûts de production: un enjeu pour les exploitations laitièresInstitut de l'Elevage - Idele
 
Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...
Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...
Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...Institut de l'Elevage - Idele
 
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...Institut de l'Elevage - Idele
 
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantesDu nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantesInstitut de l'Elevage - Idele
 
Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...
Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...
Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Sommet2016 Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
Sommet2016   Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...Sommet2016   Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
Sommet2016 Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...Institut de l'Elevage - Idele
 
2020 diaporama faciliter l' analyse du cout de production en elevage caprin
2020  diaporama faciliter l' analyse du cout de production en elevage caprin2020  diaporama faciliter l' analyse du cout de production en elevage caprin
2020 diaporama faciliter l' analyse du cout de production en elevage caprinInstitut de l'Elevage - Idele
 
2. pierre mischler un revenu plus stable grace a l association pertinente d...
2. pierre mischler   un revenu plus stable grace a l association pertinente d...2. pierre mischler   un revenu plus stable grace a l association pertinente d...
2. pierre mischler un revenu plus stable grace a l association pertinente d...Institut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à Elevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdf (20)

Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...
Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...
Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...
 
Provinlait Résultats éco et leviers Conf_Eco_PrixMP_EMorin BFança.pptx
Provinlait Résultats éco et leviers Conf_Eco_PrixMP_EMorin BFança.pptxProvinlait Résultats éco et leviers Conf_Eco_PrixMP_EMorin BFança.pptx
Provinlait Résultats éco et leviers Conf_Eco_PrixMP_EMorin BFança.pptx
 
CIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdf
CIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdfCIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdf
CIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdf
 
webinaires InnOvin_Diaporama du 13 mai 2022.pdf
webinaires InnOvin_Diaporama du 13 mai 2022.pdfwebinaires InnOvin_Diaporama du 13 mai 2022.pdf
webinaires InnOvin_Diaporama du 13 mai 2022.pdf
 
Maitriser les couts de production : un enjeu pour les exploitations laitières
Maitriser les couts de production : un enjeu pour les exploitations laitièresMaitriser les couts de production : un enjeu pour les exploitations laitières
Maitriser les couts de production : un enjeu pour les exploitations laitières
 
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viandeSOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
 
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
 
Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...
Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...
Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...
 
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovinTech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
 
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
 
Tract
TractTract
Tract
 
Caprinov2023 2023, une amélioration de la situation, des prix de vente à prés...
Caprinov2023 2023, une amélioration de la situation, des prix de vente à prés...Caprinov2023 2023, une amélioration de la situation, des prix de vente à prés...
Caprinov2023 2023, une amélioration de la situation, des prix de vente à prés...
 
Maîtriser les coûts de production: un enjeu pour les exploitations laitières
Maîtriser les coûts de production: un enjeu pour les exploitations laitièresMaîtriser les coûts de production: un enjeu pour les exploitations laitières
Maîtriser les coûts de production: un enjeu pour les exploitations laitières
 
Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...
Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...
Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...
 
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
 
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantesDu nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
 
Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...
Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...
Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...
 
Sommet2016 Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
Sommet2016   Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...Sommet2016   Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
Sommet2016 Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
 
2020 diaporama faciliter l' analyse du cout de production en elevage caprin
2020  diaporama faciliter l' analyse du cout de production en elevage caprin2020  diaporama faciliter l' analyse du cout de production en elevage caprin
2020 diaporama faciliter l' analyse du cout de production en elevage caprin
 
2. pierre mischler un revenu plus stable grace a l association pertinente d...
2. pierre mischler   un revenu plus stable grace a l association pertinente d...2. pierre mischler   un revenu plus stable grace a l association pertinente d...
2. pierre mischler un revenu plus stable grace a l association pertinente d...
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdfP 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptxWebinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
 
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
 
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
 
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
 
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
 
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
 
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
 
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
 
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
 
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdfP 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
 
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdfP 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
 
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdfP 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
 

Elevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdf

  • 1. Les défis de la hausse des coûts, impacts et perspectives 2022 AG FNEC, le 7 avril 20220
  • 2. Evolution IPAMPA Lait de chèvre IPAMPA Lait de chèvre Février = 124,7 Evol/janv 2022 = +1,7% Evol/fév 2021 = +13,9% Variation 12 mois glissants = +10,7% Aliments achetés IPAMPA Lait de chèvre Février = 126,3 Evol/janv 2022 = +2,3% Evol/fév 2021 = +14,7% Variation 12 mois glissants = +12,1% 85 90 95 100 105 110 115 120 125 130 IPAMPA-Lait de chèvre Aliments achetés IPAMPA-Lait de chèvre AG FNEC, le 7 avril 2022 2
  • 3. La filière herbivore la plus impactée par la hausse du prix des aliments achetés AG FNEC, le 7 avril 2022 Contribution à l’indice IPAMPA Lait de chèvre Lait de vache Lait de brebis Aliments achetés 50,2% 31,6% 26,1% Montant des aliments achetés • > 10 000€/UMO chez plus de la moitié des éleveurs Inosys • > 30 000€/UMO chez 20% des éleveurs Inosys 3
  • 4. La filière herbivore la plus impactée par la hausse du prix des aliments achetés AG FNEC, le 7 avril 2022 4 En moyenne 570 g de concentrés utilisés pour produire un litre de lait en 2020 (source Inosys-Réseaux d’élevage) et une autonomie protéique de 47 %.
  • 5. Qui sont les élevages les plus fragiles ? AG FNEC, le 7 avril 2022 • Les nouveaux installés et les récents investisseurs, • Les éleveurs qui ne disposent pas ou peu de foncier, avec du foncier à potentiel limité • 30% des éleveurs de chèvres Inosys disposent de moins de 20 ha SAU. • 35 % des éleveurs de chèvres Inosys ne produisent ni céréales (y compris ensilage de maïs) ni protéagineux. • Source Inosys Réseaux d’élevage 2020 – 180 élevages • Les systèmes caprins et bovins viande souvent très chargés, • Les moins efficients, • … 5 Le cas particulier des systèmes sous conditions de production: des systèmes plutôt autonomes mais des difficultés d’approvisionnement en non OGM à court terme.
  • 6. Impacts de la flambée des prix des matières premières sur les coûts de production AG FNEC, le 7 avril 2022 • Avec des marchés très volatils et imprévisibles, la prudence est de mise • Intégrer cette incertitude dans les prix des intrants: • Hypothèse basse : retour assez rapide à une situation début 2022 (avant la guerre débutée le 24 février, mais après la forte hausse post confinements de 2021) • Hypothèse haute : les tensions et l’instabilité persistent, avec des prix au niveau de début mars 2022 Les éleveurs qui ne disposent pas ou peu de foncier, avec du foncier à potentiel limité 6
  • 7. Impacts de la flambée des prix des matières premières sur les coûts de production AG FNEC, le 7 avril 2022 Trois postes à enjeux pour les exploitations d’élevage • Les aliments achetés • Les carburants et les travaux par tiers sur les surfaces • Les engrais (azote principalement ) 7
  • 8. Hypothèses : évolutions des tarifs en 2022 / 2021 Hypothèse basse Hypothèse haute Aliments achetés + 9 % + 40 % Carburants + 26 % GNR : 1,07 / l + 83 % GNR : 1,75/ l (avec 15 cts d’aide) Travaux par tiers (20% GNR) +5,2% +16,6% Engrais azotés (effet juin 2021 à mai 2022) (Effet trésorerie) + 30 % (+80 %) + 61 % (+220 %) AG FNEC, le 7 avril 2022 8
  • 9. Caractéristiques des systèmes retenus Livreurs de lait Fromagers fermiers Nombre élevages 70 89 UMO 1,85 2,54 Lait par UMO 145 000 21 900 AG FNEC, le 7 avril 2022 9 Source INOSYS traitement GEB-Institut de l’Elevage
  • 10. Effets des tarifs 2022/2021 des principaux intrants sur les coûts de production AG FNEC, le 7 avril 2022 10 4 € 8 € 3 € 5 € 6 € 18 € 14 € 42 € 18 € 81 € 17 € 75 € + 28 € + 107 € + 34 € + 122 € 0 € 20 € 40 € 60 € 80 € 100 € 120 € 140 € Hypothèse basse Hypothèse haute Hypothèse basse Hypothèse haute Livreurs Fromagers fermiers Impact sur le coût de production (en €/1000 litres) Engrais et amendements Carburants avec travaux par tiers Achats de concentrés et minéraux Hypothèse haute : en moyenne moins 15 500€/UMO chez les livreurs, moins 2 700€/UMO chez les fromagers fermiers
  • 11. Effets des tarifs des matières premières sur les coûts de production AG FNEC, le 7 avril 2022 11 Effet de la variation du prix de …. ….a un effet sur le cout de production par 1000 litres chez les livreurs ….a un effet sur le cout de production par 1000 litres chez les fromagers fermiers 0,10 €/ litre de carburant 3 € 7 € 100 € / tonne d’ammonitrate 3 € 1 € 100 € / tonne d’aliment acheté 47 € 44 €
  • 12. Surcoût 2022/2021 lié aux principaux intrants par système alimentaire chez les livreurs AG FNEC, le 7 avril 2022 12 Des impacts finalement assez homogènes sauf pour le système peu utilisateur de fourrages * Ration sèche à concentrés = au moins 650 kg de concentrés par chèvre par an +30€ +31€ +28€ +30€ +35€ +111€ +117€ +111€ +110€ +144€ 0 20 40 60 80 100 120 140 160 Vert Enrubannage Ensilage maïs Foin Ration sèche à concentrés* €/1000 litres Hypothèse basse Hypothèse haute
  • 13. Projection 2022, surcoût (/2021) lié aux principaux intrants par régions AG FNEC, le 7 avril 2022 13 Les polyculteurs éleveurs des zones AOP de la région Centre Val de Loire moins impactés que les éleveurs spécialisés du Sud Ouest. 6 € 4 € 8 € 2 € 4 € 4 € 8 € 8 € 6 € 20 € 7 € 23 € 9 € 28 € 14 € 64 € 22 € 99 € 24 € 108 € 19 € 83 € - 10 € 10 € 30 € 50 € 70 € 90 € 110 € 130 € 150 € Hypothèse basse Hypothèse haute Hypothèse basse Hypothèse haute Hypothèse basse Hypothèse haute Hypothèse basse Hypothèse haute Centre Val de Loire Ouest Sud Ouest Sud Est Engrais et amendements Carburants avec travaux par tiers Aliments achetés +101€ +28€ +32€ +127€ +34€ +135€ +32€ +120€
  • 14. Un écart intra système plus fort que l’écart entre systèmes – Système foin – 48 élevages Les moins efficients* Les plus efficients* UMO caprine 1,8 2 Ha SFP caprine 40 38 Nombre de chèvres 328 324 Lait par chèvre 800 907 + 100 litres/chèvre Concentrés par chèvre 514 433 Soit G/litre 640 480 - 160 g/litre Concentrés achetés €/chèvre 161 129 + 32 €/chèvre AG FNEC, le 7 avril 2022 14 *tri selon le montant des principaux intrants : concentrés achetés, carburants, travaux par tiers,engrais
  • 15. Effets des tarifs 2022/2021 des principaux intrants sur les coûts de production AG FNEC, le 7 avril 2022 15 5 € 9 € 5 € 9 € 12 € 28 € 6 € 18 € 21 € 94 € 15 € 65 € + 38 € + 131 € + 26 € + 92 € 0 € 20 € 40 € 60 € 80 € 100 € 120 € 140 € Hypothèse basse Hypothèse haute Hypothèse basse Hypothèse haute Les moins efficients Les plus efficients Impact sur le coût de production (en €/1000 litres) Engrais et amendements Carburants avec travaux par tiers Achats de concentrés et minéraux
  • 16. Projection 2022, impact sur le coût des principaux intrants intra système alimentaire – Système foin – 48 élevages Les moins efficients Les plus efficients Hyp. basse Hyp. haute Hyp. basse Hyp. haute Rémunération/1000 l 128 255 Soit en nb SMIC/UMO 1 SMIC 1,9 SMIC Impact sur coût des principaux intrants -38 -131 -25 -92 Rémunération/1000 l 90 -3 230 163 Soit en nb SMIC/UMO 0,7 SMIC 0 1,8 SMIC 1,2 SMIC AG FNEC, le 7 avril 2022 16
  • 17. AG FNEC, le 7 avril 2022 S’adapter encore ? Avec le système en place •Optimiser les quantités de concentrés, plus que jamais d’actualité •Maximiser la consommation de fourrages de qualité Modifier son système ? Oui mais pas dans la précipitation AG FNEC, le 7 avril 2022 17 Pas de solution miracle, ça se saurait….
  • 18. Optimiser son système alimentaire: Halte au gaspillage ! AG FNEC, le 7 avril 2022 Source : Capalim, FCEL, 3800 rations dans 700 élevages, 2017 Taux de couverture Nombre de rations constatées • Une majorité de ration pratiquées en excès apparent • Ajuster pour faire des économies et gagner en autonomie… 18
  • 19. AG FNEC, le 7 avril 2022 Optimiser les quantités de concentrés Réévaluer les seuils de rentabilité en fonction des coûts Par exemple, pour des chèvres consommant 1.5Kg de concentrés/j, une hausse de coût des concentrés de 50€/T augmente le seuil de rentabilité d’environ 0.1L de lait par chèvre par jour en système livreur Réformer régulièrement, ajuster le renouvellement Ajuster les rations et faire la chasse au gaspillage . AG FNEC, le 7 avril 2022 19
  • 20. Faire confiance à la valeur de ses fourrages… Aliment Quantité brute kg Foin luzerne bon 0,9kg Enrubannage de RGI bon 1,2kg Luzerne Deshy 0,3 Céréales 0,4 Chèvre Laitière 25% MAT 0,9 Correcteur Azoté 38 % MAT 0,2 Aliment Quantité brute kg Foin luzerne bon 1,5 kg Enrubannage de RGI bon 1,3kg Céréales 0,8 Correcteur Azoté 38 % MAT 0,4 Tournesol grain 0,1 Minéral 0,02 Mes besoin de plus de fourrages/céréales; surfaces/ stocks… sur l’exploitation ou localement Des impacts sur l’organisation du travail… A raisonner au cas par cas Autoproduit Autonomie massique : 60% Autonomie protéique : 50% Autonomie massique : 70% Autonomie protéique : 60% AG FNEC, le 7 avril 2022 20
  • 21. … à condition d’avoir de bon fourrages (exemple luzerne) 2,5 kg distribués pour 1,7kg ingérés + 800g céréales + 450g correcteur azoté 2,5 kg distribués pour 2,2kg ingérés + 800g céréales + 300g correcteur azoté 4 FACTEURS CLÉS Stade Feuilles Conservation Adventice + 30% de foin ingéré - 30% de concentrés + 30 % de lait 3,1L / chèvre 4,0L / chèvre Plus d’autonomie, plus de produits et moins de charges… +170 € Marge brute/chèvre/an AG FNEC, le 7 avril 2022 21
  • 22. … à condition d’avoir de bon fourrages AG FNEC, le 7 avril 2022 22
  • 23. AG FNEC, le 7 avril 2022 Modifier son système • Pour ceux qui sont contraints en « bon » foncier, acheter plutôt des fourrages que des concentrés, il existe des exemples réussis, • Pour les autres, • Revoir les niveaux de chargement dans les systèmes mixtes, équilibre caprins/bovins viande, • Redéployer la surface fourragère, • Produire et autoconsommer des céréales et protéagineux, du travail mais connaissance de la valeur de ces aliments (Dans un contexte de flambée des prix, des interrogations sur la valeur des aliments du commerce) 23
  • 24. AG FNEC, le 7 avril 2022 En conclusion • Prudence sur les projections, faire le point régulièrement, • La filière caprine, la filière herbivore la plus impactée, • S’adapter ne sera pas suffisant pour les éleveurs les plus fragiles, besoin d’aide à court terme, • Essentiel de retourner négocier avec les GMS, • Poursuivre l’optimisation et l’amélioration de la rémunération aux 1000 litres pour gagner en robustesse, • L’autonomie alimentaire, la disponibilité en foncier , la production de fourrages de qualité… des enjeux majeurs pour la filière. 24