SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  20
Télécharger pour lire hors ligne
Conférence
Grand Angle Lait
Appréhender les enjeux du secteur laitier
pour préparer l’avenir
5e édition
Mercredi 4 avril 2018
En collaboration avec :
©CHELSLY_CNIEL
#GALait2018
2
Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018
Conférence Grand Angle Lait
5e édition
Mercredi 4 avril 2018
En collaboration avec :
Polyculture-élevage : alliance fertile
entre production laitière et cultures
Mischler Pierre (Institut de l’Elevage)
Gilles Martel (INRA)
Avec l’appui de S. Ramonteu (ACTA) et JP Choisis (INRA)
Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures
Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018
La polyculture élevage (PCE) :
des effets bénéfiques théoriques ?
• Ce mode de production améliorerait
• Le bouclage des cycles biogéochimiques
• L’efficacité technique des systèmes
• La résilience des exploitations face aux variations économiques et climatiques
• Mais, ses bénéfices sont sujets à controverses
• Une efficience des intrants contestée
• Des économies d’échelle privilégiées par les agriculteurs
 (baisser les coûts de production en accroissant la production)
• Des économies de gamme peu présentes
 (baisser les coûts de production en associant plusieurs productions, facteurs de
production communs)
• Une contradiction apparente liée à la manière de définir les
systèmes de polyculture élevage ?
Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures
Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018
source: Agreste Recensements agricoles 2000 et 2010 - cartographie Institut de l'Elevage
source: Agreste Recensements agricoles 2000 et 2010 - cartographie Institut de l'Elevage
source: Agreste Recensementagricole 2000 et2010
- cartographie Institutde l'Elevage
% cultures non fourragères ./ SAU
exploitations laitières 2010
50 - 100
40 - 50
30 - 40
10 - 30
0 - 10
0 - 0
s
source: Agreste Recensements agricoles 2000 et 2010 - cartographie Institut de l'Elevage
source: Agreste Recensements agricoles 2000 et 2010 - cartographie Institut de l'Elevage
source: Agreste Recensementagricole 2000 et2010
- cartographie Institutde l'Elevage
% cultures annuelles non fourragères /SAU
variation 2000 2010 (pts de SAU)
>6 points de SAU
0 - 6
-6 - 0
<-6
2010 (systèmes laitiers, assolement par PRA)
La polyculture élevage: des systèmes qui disparaissent?
• « la baisse [des exploitations] touche surtout l’élevage et la polyculture élevage, … », agreste primeur n°266, 2010.
20002010
• Une réalité plus complexe et contrastée qu’il n’y paraît, loin d’un déclin massif et généralisé
• 2010/2013: [enq. structures Agreste par sondage], hausse significative du % d’exploitations en PCE en Bretagne.
• 2007/2014 [CASDAR Red Spyce] Hors Midi-Pyrénées, la polyculture-élevage apparaît dans les trois autres régions étudiées
(Lorraine, Normandie, Pays de la Loire) comme une forme de résistance des activités élevage
• Les exploitations se spécialisent moins que les territoires: en 2000 [et] en 2010, 25% des exploitations sont
classées en PCE … ». Perrot et al. 2013/2015 . Cependant, un attrait des cultures en zone d’élevage (et moins de prairies)
source: Agreste Recensements agricoles 2000 et 2010 - cartographie Institut de l'Elevage
urce: Agreste Recensements agricoles 2000 et 2010 - cartographie Institut de l'Elevage
source: Agreste Recensementagricole 2000 et2010
- cartographie Institutde l'Elevage
% cultures non fourragères ./ SAU
exploitations laitières 2010
50 - 100
40 - 50
30 - 40
10 - 30
0 - 10
0 - 0
s
source: Agreste Recensements agricoles 2000 et 2010 - cartographie Institut de l'Elevage
source: Agreste Recensements agricoles 2000 et 2010 - cartographie Institut de l'Elevage
source: Agreste Recensementagricole 2000 et2010
- cartographie Institutde l'Elevage
% cultures annuelles non fourragères /SAU
variation 2000 2010 (pts de SAU)
>6 points de SAU
0 - 6
-6 - 0
<-6
Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures
Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018
Des définitions différentes à connaître
5
Territoire
Exploitation
Agricole PA PV PA PV
En fonction du % de surfaces fourragères/cultures
(et/ou du % de PBS lié à l’élevage/cultures)
Structurelle
(économique)
Fonctionnelle
En fonction des flux de matières entre ateliers
animaux/cultures
La vision structurelle regardera
la part des productions
animales et végétales dans le
territoire, la vision fonctionnelle
regardera les flux entre les
exploitations
Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures
Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018
Surfaces.fourages
Cultures de vente
élevage
Maïs
fourrage
herbe
Cultures intra-
consommées
Intercultures
pour
alimentation
Achats_fourrages
Achats
engrais
protéagineux
pailleeffluents
Autonomie
alimentaire
et litière
Autonomie
en
fertilisation
azotée
Utilisation
des
surfaces
Caractériser la polyculture élevage sous l’angle fonctionnel :
le couplage entre cultures et élevage
• Une nouvelle méthode pour différencier les
exploitations selon leurs complémentarités (ou
couplage), applicable aux bases de données
• Identification de 3 niveaux de couplage entre
cultures et élevage: 10 critères sur 3 dimensions
• Utilisation des surfaces (alimentation des animaux)
• Autonomie alimentaire et en paille
• Autonomie en fertilisation des cultures/prairies
• Utilisation de 3 bases de données: Inosys
réseaux d’élevage, INRA Charolais, CIVAM.
• 1190 fermes laitières, allaitantes, bovines, ovines,
caprines, conventionnelles et en AB
• Analyse statistique de la diversité des fermes avec
cultures et élevage par ACP
• Classement des fermes en 3 classes de couplage: faible,
moyen, fort
Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures
Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018
• Par rapport à un couplage faible, c’est en tendance une ferme qui…
• mobilise davantage les surfaces de cultures intra-consommées
• est plus autonome en concentrés et en paille
• a plutôt plus de prairies, ayant un recours moindre au maïs fourrage
• est moins dépendante aux achats d’engrais minéraux (recyclage des effluents)
• La hausse des surfaces en culture réduit la fréquence de fermes plus couplées
• Mais, il y a des fermes en couplage faible/élevé dans chaque type structurel
• Les fermes AB, plus souvent en couplage fort: lié au cahier des charges qui implique une
recherche plus forte de bouclage des cycles (pas d’intrants de synthèse)
Un couplage culture élevage élevé, c’est quoi ?
Couplage: Faible Moyen Fort Nb fermes
structure
0.1-10% cultures 12% 49% 38% 242
10-33% cultures 22% 40% 38% 329
33-66% cultures 56% 36% 8% 273
>66% cultures 70% 28% 2% 89
7
Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures
Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018
Performances des exploitations
laitières selon une caractérisation
fonctionnelle
8
Sur un temps court (3 ans) et un temps long (>15 ans)
Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures
Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018
Des performances environnementales améliorées avec des
complémentarités croissantes
• -70% pour le bilan N (significatif)
• -33% pour la consommation de fioul/ha, (significatif)
• -19% pour les charges en pesticides/ha de cultures,(significatif)
Quand le couplage passe de faible à fort :
Martel et al. 2017
(20112013)
Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures
Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
Non associé à l'élevage Associé à l'élevage
IFTtotal/ha
25e centile
Moustache inf
Médiane
Moustache sup
75e centile
moyenne
2.0
2.8
2.9
3.0
2.1
3.3
3.6
3.9
0 0.5 1 1.5 2 2.5 3 3.5 4 4.5
maïs
grain
orges
pois
blé
culture de vente culture intraconsommée
Moins d’utilisation de produits phytosanitaires dans les
systèmes de polyculture-élevage
10
Niveaux d’Indice de Fréquence de Traitements (IFT)
des systèmes de cultures associés ou non à l’élevage
IFT de
3,7
IFT de
2,3
En moyenne les Systèmes de Culture associés à
l’élevage ont un IFT de - 40% par rapport aux
systèmes en polyculture
IFT selon la destination des cultures
En moyenne et à culture équivalente, sur les 7 cultures
les plus représentées :
IFT Cult. intra-consommées: 2,79
IFT Cult. vendues : 3,45
Source: Chartier et Tresch, 2014
Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures
Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018
Des performances économiques au moins aussi bonnes avec
des complémentarités croissantes
• +9% pour le RC/UMOe en BL (non significatif)
• +34% EBE/produit brut (Significatif)
• -26% charges opérationnelles/produit brut (Significatif)
Quand le couplage passe de faible à fort :
La même tendance
est constatée en
bovins allaitants et
ovins viande
Martel et al. 2017
(20112013)
Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures
Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018
Moins de variabilité du revenu en couplage fort
12
• En couplage fort:
• Moins d’amplitude de revenu entre fermes
• Moins de variabilité du revenu intra-ferme
couplage faible moyen fort faible moyen fort (20112013)
NB: les fermes en
couplage fort, plus
souvent en zone à
potentiel plus limité
Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures
Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018
Sur le long terme :
les systèmes plus couplés sont plus résilients
• Un revenu équivalent entre
couplage faible et fort en moyenne
• MAIS, moins variable et moins
souvent négatif en couplage fort
• En particulier ces dernières années,
compliquées (climat, conjoncture)
2000-16 BL
couplage
%SNF %herbe RC/ha CV%
(coef. Var.)
Fréquence de
RC<0
Nb années avec
résultats<0
Faible (1) 40% 41% 450€ 27% 2.4% 7
Moyen (2) 19% 67% 395€ 24% 2.7% 3
Fort (3) 19% 77% 464€ 18% 1.3% 1
NB: les fermes en
couplage fort: moins de
charges opérationnelles
et de structure
Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures
Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018
0
20
40
60
80
100
120
140
160
couplage faible /
inf 60
faible/sup 60 moyen/inf 60 moyen/sup 60 fort/inf 60 fort/sup 60
fertilisationkgN/ha
Optimiser les intrants est nécessaire, en plus d’une
mobilisation du couplage
• Couplage croissant: la quantité d’azote/ha baisse en tendance
• A rendement égal, + d’azote/ha si le bilan N excédentaire (>60 kg/ha), surtout en couplage faible
• des économies d’engrais encore possibles, surtout en couplage faible
Couplage/bilan N:
12.3 tMS/ha 12.4 tMS/ha
11.6 tMS/ha 12.3 tMS/ha
13.6 tMS/ha13.7 tMS/ha
Rendement
maïs
fourrage:
Fertilisation du maïs fourrage (Nmin.+org. en kg/ha)
Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures
Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018
Polyculture élevage:
regarder l’échelle territoriale
15
Un autre champ d’étude pour la recherche-développement
Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures
Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018
Au-delà de la ferme : s’intéresser au territoire
• L’échelle exploitation est mieux documentée
• Comment raisonner la polyculture élevage à l’échelle des territoires ?
• Comment y évaluer les performances ?
Moraine, 2015
Type d’intégration:
Coexistence<complémentarité<synergie
Coordination temporelle et spatiale
Echelle d’intégration:
Voisin<groupe<filière
Coordination sociale
Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures
Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018
Construire des typologies de polyculture élevage/territoire
Type A
Autonomie
Herbe
Type B
Autonomie
TCS
Type C
Autonomie
SdC
Type D
Echanges
Collectif
Type E
Filières
courtes
Collectif
Type F
Foncier
Diversification
Type G
Méthanisation
Collectif
Echelle exploitation Echelle territoire
Mut. matériel
Mut. ressources
Mutualisation
connaissances
Type G
Méthanisation
EIT
Produits
Unités
Transfo
Séchage
Foncier
Infrastructure
N =
7
N =
4
N = 10 N = 11 N = 9 N = 4 N = 7 N = 4
CEDAPA AC en PCE
dans la
Creuse
CDA 01 CUMA
Rion des
Landes
CIVAM
86
FRICATO BV Horn
Guillec
SARL
Vallee
Isle
Energie
• Description d’initiatives collectives,
basée sur des projets de GIEE,
Casdar MCAE… (65 cas)
• Tri/sélection sur critères:
• Diversification assolements & pratiques
• Intensité des liens PA/PV
• Diversification des activités et acteurs concernés
• Entretien avec les acteurs et
production d’une carte de description
des initiatives
Moraine, 2015
A terme, une aide pour
caractériser les systèmes
Exemple de
typologie
Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures
Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018
Un exemple de réflexion collective:
• MOYENS:
• Diversification des assolements des cultivateurs
avec des cultures/fourrages pour les éleveurs
• Adaptation des rations par les éleveurs
• 7 céréaliers et éleveurs
• OBJECTIFS : volonté d’autonomie locale
P Mélac , 2014
Scénarii conçus avec le Collectif bio 82
Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures
Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018
Conclusions, la polyculture élevage…
… et celle du territoire
• Des avancées dans la caractérisation de
ces systèmes
• Des initiatives sécurisant les élevages,
intéressantes sur la dimension
collective du travail
• Economiquement pertinent, mais
attention à l’efficience des intrants pas
toujours au rendez-vous
• Une typologie à compléter: analyse
initiatives GIEE par le RMT Polyculture-
Elevage en 2018
• Encore des questions sur l’évaluation à
cette échelle
À l’échelle de l’exploitation…
•Globalement, des performances en hausse
quand les complémentarités sont élevées
• Environnementales (++)
• Économiques (+)
•Combiner PA et PV permet de limiter la
variabilité du revenu en couplage fort
•Des sources d’économies encore possibles
surtout en couplage faible
•Les complémentarités, c’est aussi valoriser
les prairies, moyen de limiter les fuites en
nitrates (cf étude CNE, Manneville 2016)
•Pour le conseil, création de l’outil NICC’EL
= caractériser facilement le couplage en 5 critères
•La dimension travail en PCE à l’étude
(acceptabilité sociale)
Merci pour votre attention !
Retrouvez tous les diaporamas sur idele.fr
20
Conférence Grand Angle Lait
5e édition
Mercredi 4 avril 2018
En collaboration avec :
#GALait2018
Remerciements au Casdar pour le financement du RMT
SPyCE, du projet RED-SPyCE, à nos partenaires INRA, ACTA,
Instituts techniques agricoles, Chambres d’Agriculture, Lycées
agricoles, agriculteurs, …

Contenu connexe

Tendances

Situation des marchés et devenir de la demande en produits laitiers
Situation des marchés et devenir de la demande en produits laitiersSituation des marchés et devenir de la demande en produits laitiers
Situation des marchés et devenir de la demande en produits laitiersInstitut de l'Elevage - Idele
 
Nouvelle-Zélande : coup d'arrêt à la croissance laitière
Nouvelle-Zélande : coup d'arrêt à la croissance laitièreNouvelle-Zélande : coup d'arrêt à la croissance laitière
Nouvelle-Zélande : coup d'arrêt à la croissance laitièreInstitut de l'Elevage - Idele
 
Facteurs de compétitivité de la filière laitière : principaux enseignements d...
Facteurs de compétitivité de la filière laitière : principaux enseignements d...Facteurs de compétitivité de la filière laitière : principaux enseignements d...
Facteurs de compétitivité de la filière laitière : principaux enseignements d...Institut de l'Elevage - Idele
 
Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions
Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions
Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions Institut de l'Elevage - Idele
 
1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiques
1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiques1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiques
1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiquesInstitut de l'Elevage - Idele
 
Pâturages et compétitivité des exploitations laitières en france et dans le m...
Pâturages et compétitivité des exploitations laitières en france et dans le m...Pâturages et compétitivité des exploitations laitières en france et dans le m...
Pâturages et compétitivité des exploitations laitières en france et dans le m...Institut de l'Elevage - Idele
 
[GAV2018] Les gains à long terme en génétique allaitante
[GAV2018] Les gains à long terme en génétique allaitante[GAV2018] Les gains à long terme en génétique allaitante
[GAV2018] Les gains à long terme en génétique allaitanteInstitut de l'Elevage - Idele
 
Life beef carbon connaitre et promouvoir les systèmes allaitants bas carbone
Life beef carbon connaitre et promouvoir les systèmes allaitants bas carboneLife beef carbon connaitre et promouvoir les systèmes allaitants bas carbone
Life beef carbon connaitre et promouvoir les systèmes allaitants bas carboneInstitut de l'Elevage - Idele
 
Ovins et grandes cultures nouvelles complémentarité pour une association trad...
Ovins et grandes cultures nouvelles complémentarité pour une association trad...Ovins et grandes cultures nouvelles complémentarité pour une association trad...
Ovins et grandes cultures nouvelles complémentarité pour une association trad...Institut de l'Elevage - Idele
 
[GAV2018] Marché de la viande bovine et des broutards en France et en UE.
[GAV2018] Marché de la viande bovine et des broutards en France et en UE.[GAV2018] Marché de la viande bovine et des broutards en France et en UE.
[GAV2018] Marché de la viande bovine et des broutards en France et en UE.Institut de l'Elevage - Idele
 
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européensInstitut de l'Elevage - Idele
 
Des brebis dans une exploitation de grandes cultures : un atout pour le revenu
Des brebis dans une exploitation de grandes cultures : un atout pour le revenuDes brebis dans une exploitation de grandes cultures : un atout pour le revenu
Des brebis dans une exploitation de grandes cultures : un atout pour le revenuInstitut de l'Elevage - Idele
 
Nouvelles relations entre producteurs et transformateurs : conséquences sur l...
Nouvelles relations entre producteurs et transformateurs : conséquences sur l...Nouvelles relations entre producteurs et transformateurs : conséquences sur l...
Nouvelles relations entre producteurs et transformateurs : conséquences sur l...Institut de l'Elevage - Idele
 
[#GALait] Où va le lait français ? Une diversité des débouchés et des valoris...
[#GALait] Où va le lait français ? Une diversité des débouchés et des valoris...[#GALait] Où va le lait français ? Une diversité des débouchés et des valoris...
[#GALait] Où va le lait français ? Une diversité des débouchés et des valoris...Institut de l'Elevage - Idele
 
Des solutions pour optimiser les performances de reproduction des bovins lait...
Des solutions pour optimiser les performances de reproduction des bovins lait...Des solutions pour optimiser les performances de reproduction des bovins lait...
Des solutions pour optimiser les performances de reproduction des bovins lait...Institut de l'Elevage - Idele
 
Nitrates et production laitière : panorama européen et évolution de la qualit...
Nitrates et production laitière : panorama européen et évolution de la qualit...Nitrates et production laitière : panorama européen et évolution de la qualit...
Nitrates et production laitière : panorama européen et évolution de la qualit...Institut de l'Elevage - Idele
 
[#GALait] Le lait dans les régions de montagne en France et en Europe : entre...
[#GALait] Le lait dans les régions de montagne en France et en Europe : entre...[#GALait] Le lait dans les régions de montagne en France et en Europe : entre...
[#GALait] Le lait dans les régions de montagne en France et en Europe : entre...Institut de l'Elevage - Idele
 

Tendances (20)

Situation des marchés et devenir de la demande en produits laitiers
Situation des marchés et devenir de la demande en produits laitiersSituation des marchés et devenir de la demande en produits laitiers
Situation des marchés et devenir de la demande en produits laitiers
 
Nouvelle-Zélande : coup d'arrêt à la croissance laitière
Nouvelle-Zélande : coup d'arrêt à la croissance laitièreNouvelle-Zélande : coup d'arrêt à la croissance laitière
Nouvelle-Zélande : coup d'arrêt à la croissance laitière
 
Facteurs de compétitivité de la filière laitière : principaux enseignements d...
Facteurs de compétitivité de la filière laitière : principaux enseignements d...Facteurs de compétitivité de la filière laitière : principaux enseignements d...
Facteurs de compétitivité de la filière laitière : principaux enseignements d...
 
Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions
Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions
Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions
 
1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiques
1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiques1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiques
1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiques
 
Pâturages et compétitivité des exploitations laitières en france et dans le m...
Pâturages et compétitivité des exploitations laitières en france et dans le m...Pâturages et compétitivité des exploitations laitières en france et dans le m...
Pâturages et compétitivité des exploitations laitières en france et dans le m...
 
Le lait de montagnes: des atouts à faire valoir
Le lait de montagnes: des atouts à faire valoirLe lait de montagnes: des atouts à faire valoir
Le lait de montagnes: des atouts à faire valoir
 
[GAV2018] Les gains à long terme en génétique allaitante
[GAV2018] Les gains à long terme en génétique allaitante[GAV2018] Les gains à long terme en génétique allaitante
[GAV2018] Les gains à long terme en génétique allaitante
 
Life beef carbon connaitre et promouvoir les systèmes allaitants bas carbone
Life beef carbon connaitre et promouvoir les systèmes allaitants bas carboneLife beef carbon connaitre et promouvoir les systèmes allaitants bas carbone
Life beef carbon connaitre et promouvoir les systèmes allaitants bas carbone
 
Ovins et grandes cultures nouvelles complémentarité pour une association trad...
Ovins et grandes cultures nouvelles complémentarité pour une association trad...Ovins et grandes cultures nouvelles complémentarité pour une association trad...
Ovins et grandes cultures nouvelles complémentarité pour une association trad...
 
[GAV2018] Marché de la viande bovine et des broutards en France et en UE.
[GAV2018] Marché de la viande bovine et des broutards en France et en UE.[GAV2018] Marché de la viande bovine et des broutards en France et en UE.
[GAV2018] Marché de la viande bovine et des broutards en France et en UE.
 
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
 
#DevenirEleveur
#DevenirEleveur#DevenirEleveur
#DevenirEleveur
 
Des brebis dans une exploitation de grandes cultures : un atout pour le revenu
Des brebis dans une exploitation de grandes cultures : un atout pour le revenuDes brebis dans une exploitation de grandes cultures : un atout pour le revenu
Des brebis dans une exploitation de grandes cultures : un atout pour le revenu
 
Nouvelles relations entre producteurs et transformateurs : conséquences sur l...
Nouvelles relations entre producteurs et transformateurs : conséquences sur l...Nouvelles relations entre producteurs et transformateurs : conséquences sur l...
Nouvelles relations entre producteurs et transformateurs : conséquences sur l...
 
[#GALait] Où va le lait français ? Une diversité des débouchés et des valoris...
[#GALait] Où va le lait français ? Une diversité des débouchés et des valoris...[#GALait] Où va le lait français ? Une diversité des débouchés et des valoris...
[#GALait] Où va le lait français ? Une diversité des débouchés et des valoris...
 
Des solutions pour optimiser les performances de reproduction des bovins lait...
Des solutions pour optimiser les performances de reproduction des bovins lait...Des solutions pour optimiser les performances de reproduction des bovins lait...
Des solutions pour optimiser les performances de reproduction des bovins lait...
 
[GAV2018] Présentation de l’atelier Couprod
[GAV2018] Présentation de l’atelier Couprod[GAV2018] Présentation de l’atelier Couprod
[GAV2018] Présentation de l’atelier Couprod
 
Nitrates et production laitière : panorama européen et évolution de la qualit...
Nitrates et production laitière : panorama européen et évolution de la qualit...Nitrates et production laitière : panorama européen et évolution de la qualit...
Nitrates et production laitière : panorama européen et évolution de la qualit...
 
[#GALait] Le lait dans les régions de montagne en France et en Europe : entre...
[#GALait] Le lait dans les régions de montagne en France et en Europe : entre...[#GALait] Le lait dans les régions de montagne en France et en Europe : entre...
[#GALait] Le lait dans les régions de montagne en France et en Europe : entre...
 

Similaire à La polyculture-élevage : une alliance fertile entre production laitière et cultures

09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience
09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience
09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilienceInstitut de l'Elevage - Idele
 
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Performances environnementales de 10 fermes européennes innovantes
Performances environnementales de 10 fermes européennes innovantesPerformances environnementales de 10 fermes européennes innovantes
Performances environnementales de 10 fermes européennes innovantesInstitut de l'Elevage - Idele
 
2. pierre mischler un revenu plus stable grace a l association pertinente d...
2. pierre mischler   un revenu plus stable grace a l association pertinente d...2. pierre mischler   un revenu plus stable grace a l association pertinente d...
2. pierre mischler un revenu plus stable grace a l association pertinente d...Institut de l'Elevage - Idele
 
Space 2019 un revenu plus stable grace a l association pertinente des culture...
Space 2019 un revenu plus stable grace a l association pertinente des culture...Space 2019 un revenu plus stable grace a l association pertinente des culture...
Space 2019 un revenu plus stable grace a l association pertinente des culture...Institut de l'Elevage - Idele
 
Sommet 2019 Un revenu plus stable grâce à l’association pertinente des cultur...
Sommet 2019 Un revenu plus stable grâce à l’association pertinente des cultur...Sommet 2019 Un revenu plus stable grâce à l’association pertinente des cultur...
Sommet 2019 Un revenu plus stable grâce à l’association pertinente des cultur...Institut de l'Elevage - Idele
 
[#GALait] Des systèmes fourragers équilibrés, durables et résilients: Maïs fo...
[#GALait] Des systèmes fourragers équilibrés, durables et résilients: Maïs fo...[#GALait] Des systèmes fourragers équilibrés, durables et résilients: Maïs fo...
[#GALait] Des systèmes fourragers équilibrés, durables et résilients: Maïs fo...Institut de l'Elevage - Idele
 
Sommet2016 Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
Sommet2016   Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...Sommet2016   Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
Sommet2016 Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...Institut de l'Elevage - Idele
 
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...
GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...
GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...Institut de l'Elevage - Idele
 
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...Institut de l'Elevage - Idele
 
Chiffres clés et enjeux de l'attractivité des métiers de l'élevage
Chiffres clés et enjeux de l'attractivité des métiers de l'élevageChiffres clés et enjeux de l'attractivité des métiers de l'élevage
Chiffres clés et enjeux de l'attractivité des métiers de l'élevageInstitut de l'Elevage - Idele
 
[#GALait] Des choix génétiques adaptés à la diversité des systèmes
[#GALait] Des choix génétiques adaptés à la diversité des systèmes[#GALait] Des choix génétiques adaptés à la diversité des systèmes
[#GALait] Des choix génétiques adaptés à la diversité des systèmesInstitut de l'Elevage - Idele
 
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...Institut de l'Elevage - Idele
 
3. efficience résilience et robustesse des exploitations lait bio en france
3. efficience résilience et robustesse des exploitations lait bio en france3. efficience résilience et robustesse des exploitations lait bio en france
3. efficience résilience et robustesse des exploitations lait bio en franceInstitut de l'Elevage - Idele
 
Sommet2016 Enjeux phytosanitaires: La place des systèmes bovins viandev
Sommet2016 Enjeux phytosanitaires: La place des systèmes bovins viandevSommet2016 Enjeux phytosanitaires: La place des systèmes bovins viandev
Sommet2016 Enjeux phytosanitaires: La place des systèmes bovins viandevInstitut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à La polyculture-élevage : une alliance fertile entre production laitière et cultures (20)

09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience
09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience
09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience
 
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
 
Performances environnementales de 10 fermes européennes innovantes
Performances environnementales de 10 fermes européennes innovantesPerformances environnementales de 10 fermes européennes innovantes
Performances environnementales de 10 fermes européennes innovantes
 
2. pierre mischler un revenu plus stable grace a l association pertinente d...
2. pierre mischler   un revenu plus stable grace a l association pertinente d...2. pierre mischler   un revenu plus stable grace a l association pertinente d...
2. pierre mischler un revenu plus stable grace a l association pertinente d...
 
Space 2019 un revenu plus stable grace a l association pertinente des culture...
Space 2019 un revenu plus stable grace a l association pertinente des culture...Space 2019 un revenu plus stable grace a l association pertinente des culture...
Space 2019 un revenu plus stable grace a l association pertinente des culture...
 
Sommet 2019 Un revenu plus stable grâce à l’association pertinente des cultur...
Sommet 2019 Un revenu plus stable grâce à l’association pertinente des cultur...Sommet 2019 Un revenu plus stable grâce à l’association pertinente des cultur...
Sommet 2019 Un revenu plus stable grâce à l’association pertinente des cultur...
 
[#GALait] Des systèmes fourragers équilibrés, durables et résilients: Maïs fo...
[#GALait] Des systèmes fourragers équilibrés, durables et résilients: Maïs fo...[#GALait] Des systèmes fourragers équilibrés, durables et résilients: Maïs fo...
[#GALait] Des systèmes fourragers équilibrés, durables et résilients: Maïs fo...
 
Sommet2016 Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
Sommet2016   Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...Sommet2016   Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
Sommet2016 Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
 
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...
 
Lait biologique, à chacun son système fourrager
Lait biologique, à chacun son système fourragerLait biologique, à chacun son système fourrager
Lait biologique, à chacun son système fourrager
 
TechOvin 2019 - Production lait de brebis
TechOvin 2019 - Production lait de brebis TechOvin 2019 - Production lait de brebis
TechOvin 2019 - Production lait de brebis
 
GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...
GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...
GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...
 
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
 
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
 
Chiffres clés et enjeux de l'attractivité des métiers de l'élevage
Chiffres clés et enjeux de l'attractivité des métiers de l'élevageChiffres clés et enjeux de l'attractivité des métiers de l'élevage
Chiffres clés et enjeux de l'attractivité des métiers de l'élevage
 
[#GALait] Des choix génétiques adaptés à la diversité des systèmes
[#GALait] Des choix génétiques adaptés à la diversité des systèmes[#GALait] Des choix génétiques adaptés à la diversité des systèmes
[#GALait] Des choix génétiques adaptés à la diversité des systèmes
 
1-Focus GT.pdf
1-Focus GT.pdf1-Focus GT.pdf
1-Focus GT.pdf
 
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
 
3. efficience résilience et robustesse des exploitations lait bio en france
3. efficience résilience et robustesse des exploitations lait bio en france3. efficience résilience et robustesse des exploitations lait bio en france
3. efficience résilience et robustesse des exploitations lait bio en france
 
Sommet2016 Enjeux phytosanitaires: La place des systèmes bovins viandev
Sommet2016 Enjeux phytosanitaires: La place des systèmes bovins viandevSommet2016 Enjeux phytosanitaires: La place des systèmes bovins viandev
Sommet2016 Enjeux phytosanitaires: La place des systèmes bovins viandev
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdfP 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptxWebinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
 
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
 
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
 
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
 
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
 
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
 
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
 
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
 
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
 
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdfP 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
 
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdfP 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
 
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdfP 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
 

La polyculture-élevage : une alliance fertile entre production laitière et cultures

  • 1. Conférence Grand Angle Lait Appréhender les enjeux du secteur laitier pour préparer l’avenir 5e édition Mercredi 4 avril 2018 En collaboration avec : ©CHELSLY_CNIEL #GALait2018
  • 2. 2 Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018 Conférence Grand Angle Lait 5e édition Mercredi 4 avril 2018 En collaboration avec : Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures Mischler Pierre (Institut de l’Elevage) Gilles Martel (INRA) Avec l’appui de S. Ramonteu (ACTA) et JP Choisis (INRA)
  • 3. Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018 La polyculture élevage (PCE) : des effets bénéfiques théoriques ? • Ce mode de production améliorerait • Le bouclage des cycles biogéochimiques • L’efficacité technique des systèmes • La résilience des exploitations face aux variations économiques et climatiques • Mais, ses bénéfices sont sujets à controverses • Une efficience des intrants contestée • Des économies d’échelle privilégiées par les agriculteurs  (baisser les coûts de production en accroissant la production) • Des économies de gamme peu présentes  (baisser les coûts de production en associant plusieurs productions, facteurs de production communs) • Une contradiction apparente liée à la manière de définir les systèmes de polyculture élevage ?
  • 4. Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018 source: Agreste Recensements agricoles 2000 et 2010 - cartographie Institut de l'Elevage source: Agreste Recensements agricoles 2000 et 2010 - cartographie Institut de l'Elevage source: Agreste Recensementagricole 2000 et2010 - cartographie Institutde l'Elevage % cultures non fourragères ./ SAU exploitations laitières 2010 50 - 100 40 - 50 30 - 40 10 - 30 0 - 10 0 - 0 s source: Agreste Recensements agricoles 2000 et 2010 - cartographie Institut de l'Elevage source: Agreste Recensements agricoles 2000 et 2010 - cartographie Institut de l'Elevage source: Agreste Recensementagricole 2000 et2010 - cartographie Institutde l'Elevage % cultures annuelles non fourragères /SAU variation 2000 2010 (pts de SAU) >6 points de SAU 0 - 6 -6 - 0 <-6 2010 (systèmes laitiers, assolement par PRA) La polyculture élevage: des systèmes qui disparaissent? • « la baisse [des exploitations] touche surtout l’élevage et la polyculture élevage, … », agreste primeur n°266, 2010. 20002010 • Une réalité plus complexe et contrastée qu’il n’y paraît, loin d’un déclin massif et généralisé • 2010/2013: [enq. structures Agreste par sondage], hausse significative du % d’exploitations en PCE en Bretagne. • 2007/2014 [CASDAR Red Spyce] Hors Midi-Pyrénées, la polyculture-élevage apparaît dans les trois autres régions étudiées (Lorraine, Normandie, Pays de la Loire) comme une forme de résistance des activités élevage • Les exploitations se spécialisent moins que les territoires: en 2000 [et] en 2010, 25% des exploitations sont classées en PCE … ». Perrot et al. 2013/2015 . Cependant, un attrait des cultures en zone d’élevage (et moins de prairies) source: Agreste Recensements agricoles 2000 et 2010 - cartographie Institut de l'Elevage urce: Agreste Recensements agricoles 2000 et 2010 - cartographie Institut de l'Elevage source: Agreste Recensementagricole 2000 et2010 - cartographie Institutde l'Elevage % cultures non fourragères ./ SAU exploitations laitières 2010 50 - 100 40 - 50 30 - 40 10 - 30 0 - 10 0 - 0 s source: Agreste Recensements agricoles 2000 et 2010 - cartographie Institut de l'Elevage source: Agreste Recensements agricoles 2000 et 2010 - cartographie Institut de l'Elevage source: Agreste Recensementagricole 2000 et2010 - cartographie Institutde l'Elevage % cultures annuelles non fourragères /SAU variation 2000 2010 (pts de SAU) >6 points de SAU 0 - 6 -6 - 0 <-6
  • 5. Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018 Des définitions différentes à connaître 5 Territoire Exploitation Agricole PA PV PA PV En fonction du % de surfaces fourragères/cultures (et/ou du % de PBS lié à l’élevage/cultures) Structurelle (économique) Fonctionnelle En fonction des flux de matières entre ateliers animaux/cultures La vision structurelle regardera la part des productions animales et végétales dans le territoire, la vision fonctionnelle regardera les flux entre les exploitations
  • 6. Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018 Surfaces.fourages Cultures de vente élevage Maïs fourrage herbe Cultures intra- consommées Intercultures pour alimentation Achats_fourrages Achats engrais protéagineux pailleeffluents Autonomie alimentaire et litière Autonomie en fertilisation azotée Utilisation des surfaces Caractériser la polyculture élevage sous l’angle fonctionnel : le couplage entre cultures et élevage • Une nouvelle méthode pour différencier les exploitations selon leurs complémentarités (ou couplage), applicable aux bases de données • Identification de 3 niveaux de couplage entre cultures et élevage: 10 critères sur 3 dimensions • Utilisation des surfaces (alimentation des animaux) • Autonomie alimentaire et en paille • Autonomie en fertilisation des cultures/prairies • Utilisation de 3 bases de données: Inosys réseaux d’élevage, INRA Charolais, CIVAM. • 1190 fermes laitières, allaitantes, bovines, ovines, caprines, conventionnelles et en AB • Analyse statistique de la diversité des fermes avec cultures et élevage par ACP • Classement des fermes en 3 classes de couplage: faible, moyen, fort
  • 7. Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018 • Par rapport à un couplage faible, c’est en tendance une ferme qui… • mobilise davantage les surfaces de cultures intra-consommées • est plus autonome en concentrés et en paille • a plutôt plus de prairies, ayant un recours moindre au maïs fourrage • est moins dépendante aux achats d’engrais minéraux (recyclage des effluents) • La hausse des surfaces en culture réduit la fréquence de fermes plus couplées • Mais, il y a des fermes en couplage faible/élevé dans chaque type structurel • Les fermes AB, plus souvent en couplage fort: lié au cahier des charges qui implique une recherche plus forte de bouclage des cycles (pas d’intrants de synthèse) Un couplage culture élevage élevé, c’est quoi ? Couplage: Faible Moyen Fort Nb fermes structure 0.1-10% cultures 12% 49% 38% 242 10-33% cultures 22% 40% 38% 329 33-66% cultures 56% 36% 8% 273 >66% cultures 70% 28% 2% 89 7
  • 8. Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018 Performances des exploitations laitières selon une caractérisation fonctionnelle 8 Sur un temps court (3 ans) et un temps long (>15 ans)
  • 9. Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018 Des performances environnementales améliorées avec des complémentarités croissantes • -70% pour le bilan N (significatif) • -33% pour la consommation de fioul/ha, (significatif) • -19% pour les charges en pesticides/ha de cultures,(significatif) Quand le couplage passe de faible à fort : Martel et al. 2017 (20112013)
  • 10. Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Non associé à l'élevage Associé à l'élevage IFTtotal/ha 25e centile Moustache inf Médiane Moustache sup 75e centile moyenne 2.0 2.8 2.9 3.0 2.1 3.3 3.6 3.9 0 0.5 1 1.5 2 2.5 3 3.5 4 4.5 maïs grain orges pois blé culture de vente culture intraconsommée Moins d’utilisation de produits phytosanitaires dans les systèmes de polyculture-élevage 10 Niveaux d’Indice de Fréquence de Traitements (IFT) des systèmes de cultures associés ou non à l’élevage IFT de 3,7 IFT de 2,3 En moyenne les Systèmes de Culture associés à l’élevage ont un IFT de - 40% par rapport aux systèmes en polyculture IFT selon la destination des cultures En moyenne et à culture équivalente, sur les 7 cultures les plus représentées : IFT Cult. intra-consommées: 2,79 IFT Cult. vendues : 3,45 Source: Chartier et Tresch, 2014
  • 11. Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018 Des performances économiques au moins aussi bonnes avec des complémentarités croissantes • +9% pour le RC/UMOe en BL (non significatif) • +34% EBE/produit brut (Significatif) • -26% charges opérationnelles/produit brut (Significatif) Quand le couplage passe de faible à fort : La même tendance est constatée en bovins allaitants et ovins viande Martel et al. 2017 (20112013)
  • 12. Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018 Moins de variabilité du revenu en couplage fort 12 • En couplage fort: • Moins d’amplitude de revenu entre fermes • Moins de variabilité du revenu intra-ferme couplage faible moyen fort faible moyen fort (20112013) NB: les fermes en couplage fort, plus souvent en zone à potentiel plus limité
  • 13. Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018 Sur le long terme : les systèmes plus couplés sont plus résilients • Un revenu équivalent entre couplage faible et fort en moyenne • MAIS, moins variable et moins souvent négatif en couplage fort • En particulier ces dernières années, compliquées (climat, conjoncture) 2000-16 BL couplage %SNF %herbe RC/ha CV% (coef. Var.) Fréquence de RC<0 Nb années avec résultats<0 Faible (1) 40% 41% 450€ 27% 2.4% 7 Moyen (2) 19% 67% 395€ 24% 2.7% 3 Fort (3) 19% 77% 464€ 18% 1.3% 1 NB: les fermes en couplage fort: moins de charges opérationnelles et de structure
  • 14. Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018 0 20 40 60 80 100 120 140 160 couplage faible / inf 60 faible/sup 60 moyen/inf 60 moyen/sup 60 fort/inf 60 fort/sup 60 fertilisationkgN/ha Optimiser les intrants est nécessaire, en plus d’une mobilisation du couplage • Couplage croissant: la quantité d’azote/ha baisse en tendance • A rendement égal, + d’azote/ha si le bilan N excédentaire (>60 kg/ha), surtout en couplage faible • des économies d’engrais encore possibles, surtout en couplage faible Couplage/bilan N: 12.3 tMS/ha 12.4 tMS/ha 11.6 tMS/ha 12.3 tMS/ha 13.6 tMS/ha13.7 tMS/ha Rendement maïs fourrage: Fertilisation du maïs fourrage (Nmin.+org. en kg/ha)
  • 15. Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018 Polyculture élevage: regarder l’échelle territoriale 15 Un autre champ d’étude pour la recherche-développement
  • 16. Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018 Au-delà de la ferme : s’intéresser au territoire • L’échelle exploitation est mieux documentée • Comment raisonner la polyculture élevage à l’échelle des territoires ? • Comment y évaluer les performances ? Moraine, 2015 Type d’intégration: Coexistence<complémentarité<synergie Coordination temporelle et spatiale Echelle d’intégration: Voisin<groupe<filière Coordination sociale
  • 17. Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018 Construire des typologies de polyculture élevage/territoire Type A Autonomie Herbe Type B Autonomie TCS Type C Autonomie SdC Type D Echanges Collectif Type E Filières courtes Collectif Type F Foncier Diversification Type G Méthanisation Collectif Echelle exploitation Echelle territoire Mut. matériel Mut. ressources Mutualisation connaissances Type G Méthanisation EIT Produits Unités Transfo Séchage Foncier Infrastructure N = 7 N = 4 N = 10 N = 11 N = 9 N = 4 N = 7 N = 4 CEDAPA AC en PCE dans la Creuse CDA 01 CUMA Rion des Landes CIVAM 86 FRICATO BV Horn Guillec SARL Vallee Isle Energie • Description d’initiatives collectives, basée sur des projets de GIEE, Casdar MCAE… (65 cas) • Tri/sélection sur critères: • Diversification assolements & pratiques • Intensité des liens PA/PV • Diversification des activités et acteurs concernés • Entretien avec les acteurs et production d’une carte de description des initiatives Moraine, 2015 A terme, une aide pour caractériser les systèmes Exemple de typologie
  • 18. Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018 Un exemple de réflexion collective: • MOYENS: • Diversification des assolements des cultivateurs avec des cultures/fourrages pour les éleveurs • Adaptation des rations par les éleveurs • 7 céréaliers et éleveurs • OBJECTIFS : volonté d’autonomie locale P Mélac , 2014 Scénarii conçus avec le Collectif bio 82
  • 19. Polyculture-élevage : alliance fertile entre production laitière et cultures Conférence Grand Angle Lait - Mercredi 4 avril 2018 Conclusions, la polyculture élevage… … et celle du territoire • Des avancées dans la caractérisation de ces systèmes • Des initiatives sécurisant les élevages, intéressantes sur la dimension collective du travail • Economiquement pertinent, mais attention à l’efficience des intrants pas toujours au rendez-vous • Une typologie à compléter: analyse initiatives GIEE par le RMT Polyculture- Elevage en 2018 • Encore des questions sur l’évaluation à cette échelle À l’échelle de l’exploitation… •Globalement, des performances en hausse quand les complémentarités sont élevées • Environnementales (++) • Économiques (+) •Combiner PA et PV permet de limiter la variabilité du revenu en couplage fort •Des sources d’économies encore possibles surtout en couplage faible •Les complémentarités, c’est aussi valoriser les prairies, moyen de limiter les fuites en nitrates (cf étude CNE, Manneville 2016) •Pour le conseil, création de l’outil NICC’EL = caractériser facilement le couplage en 5 critères •La dimension travail en PCE à l’étude (acceptabilité sociale)
  • 20. Merci pour votre attention ! Retrouvez tous les diaporamas sur idele.fr 20 Conférence Grand Angle Lait 5e édition Mercredi 4 avril 2018 En collaboration avec : #GALait2018 Remerciements au Casdar pour le financement du RMT SPyCE, du projet RED-SPyCE, à nos partenaires INRA, ACTA, Instituts techniques agricoles, Chambres d’Agriculture, Lycées agricoles, agriculteurs, …