SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  18
Télécharger pour lire hors ligne
Lait biologique, à chacun son système
fourrager
15 Septembre 2015
Guillaume MICHEL, Animateur Technique GAB d’Armor
« Différentes stratégies fourragères possibles après
conversion en lait biologique » : analyse des trajectoires
de conversion d’élevages laitiers en Bretagne
I Présentation du suivi pluriannuels de 14 fermes laitières
•Eléments de contexte
•Méthodologie•Méthodologie
II Des fermes plus herbagères et plus efficientes après conversion
•Evolution du système fourrager avec la conversion
•Performances zootechniques et économiques
III Des stratégies fourragères différentes pour produire du lait bio
•Définition
•Performances zootechniques et économiques
VI Echanges avec la salle
« Différentes stratégies fourragères possibles après
conversion en lait biologique » : analyse des trajectoires
de conversion d’élevages laitiers en Bretagne
I Présentation du suivi pluriannuels de 14 fermes laitières
•Eléments de contexte
•Méthodologie•Méthodologie
II Des fermes plus herbagères et plus efficientes après conversion
•Evolution du système fourrager avec la conversion
•Performances zootechniques et économiques
III Des stratégies fourragères différentes pour produire du lait bio
•Définition
•Performances zootechniques et économiques
VI Echanges avec la salle
Suivi pluriannuel de 14 fermes
laitières Bretonnes
Données collectées tous les ans pendant 5 ans (entretiens individuels et réunions
collectives) avec des réflexions méthodologiques chaque année:
•Techniques
•Economiques
Méthodologie:
4
•Economiques
•Sociales
Données comptables homogénéisées par une même grille d’enregistrement ce
qui permet d’avoir des indicateurs comparables: Grille RAD (approche par la valeur
ajoutée)
Des fermes plus herbagères et plus
efficientes après conversion
Evolution du système fourrager avec la conversion:
Une spécialisation laitière des fermes
Un système fourrager toujours plus
herbager
Un chargement animal qui diminue avec
la conversion
5
0,0%
5,0%
10,0%
15,0%
20,0%
25,0%
30,0%
35,0%
40,0%
0,00
0,50
1,00
1,50
2,00
2,50
Chargement % de maïs + betteraves dans la SFP
la conversion
Vers une dé intensification du
système fourrager
Des fermes plus herbagères et plus
efficientes après conversion
Evolutions du coût alimentaire et des frais vétérinaires:
Un coût
alimentaire
maîtrisé avec la
conversion bio
43 48 46 43 48 48 39
6 8 8 11
10
6
3
60
47
37
34
32 29 70
0,0
50,0
100,0
150,0
200,0
Coût alimentaire / 1000 l de lait vendusCoût concentré
Coût fourrager extérieurs
Coût fourrager produit
6
Des frais
vétérinaires qui
diminuent sans
compromis sur la
santé du troupeau
0,0
47,2 47,1 40,4 33,3 27,2 30,2
52,5
11,9 17,1
9,6
6,5
6,5 9,1
10,4
-15,0
5,0
25,0
45,0
65,0
85,0
105,0
125,0
RICA BZH 08 moy 08/09 moy 09/10 C1 moy 10/11 C2 moy 11/12
Bio1
Moy 12/13
Bio2
RICA BZH 12
En € Frais véto / UGB
Honoraires véto Produits véto
Des fermes plus herbagères et plus
efficientes après conversion
Conversion bio et efficacité économique:
La conversion bio a permis
de maintenir l’efficacité
économique et même de
l’améliorer pour certaines
fermes
39,0% 35,0% 38,3%
43,9%
49,0% 46,7%
36,0%
0,0%
10,0%
20,0%
30,0%
40,0%
50,0%
60,0%
70,0% Evolution de la VA/produit de l'activité
7
La conversion bio est
plus aisée quand la
situation économique
initiale est saine
37399 38712 39288
47738 50669 49149
40525
0
20000
40000
60000
80000
100000 Evolution de l'EBE/UTHF Avec production annexe
Des stratégies fourragères différentes
pour produire du lait bio
Présentation de cas types de stratégies fourragères:
Un système très pâturant
Plus de 50% de la ration annuelle sous
forme d’herbe pâturée
Un système fondé sur les stocks
Après conversion
•Part important de
maïs dans la ration
•Pâturage non
optimisé
1ère année conversion
8
Un système fondé sur les stocks
Plus de 50% de la ration annuelle sous
forme de stocks d’herbe ou de maïs
Un système développant
l’affouragement en vert
Plus de 30% de la ration annuelle sous
forme d’herbe affouragée en vert
Légende :
Pâturage
Herbe stockée
Maïs ensilage
Herbe affouragée
Autres
Composition de la ration
Des stratégies fourragères différentes
pour produire du lait bio
L’accessibilité au pâturage: une explication à nuancer
0,00
20,00
40,00
60,00
80,00
100,00
120,00
140,00
SurfaceAgricoleUtile(enha)
SCOP
SFP
Parcellaire en
BIO
Priorité à
l’optimisation de
l’accessible pour
limiter le coût
alimentaire
9
0,00
Groupe Pâturage Groupe Mixte Groupe Aff. En V.
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
80%
90%
100%
0
20
40
60
80
100
120
Ratioaresaccessibles/arespaturés
Ares/VL
Accessibilité du
parcellaire en BIO1
Ares accessibles/VL
Ares paturés/VL en BIO1
Ares paturés/ares accessibles en
BIO1 (%)
alimentaire
Etre vigilent à ne
pas sur pâturer
certaines parcelles
quand on a peu
d’accessible
Des stratégies fourragères différentes
pour produire du lait bio
Chargement et % de maïs dans la SFP:
20,0%
25,0%
30,0%
35,0%
40,0%
1,00
1,20
1,40
1,60
1,80
2,00
Chargement % de maïs + betteraves dans la SFP
10
0,0%
5,0%
10,0%
15,0%
20,0%
0,00
0,20
0,40
0,60
0,80
1,00
Un chargement similaire selon les stratégies
Une part de maïs moins importante en « maximisation pâturage »
Des stratégies fourragères différentes
pour produire du lait bio
Des coûts alimentaires plus faibles en pâturant beaucoup:
60
33 49
100,0
120,0
140,0
160,0
180,0
Coûtalimentaireeneuros/1000L
Evolution du coût alimentaire/1000 l de lait vendus
Coût concentré Coût fourrager extérieurs Coût fourrager produit
11
Plus de pâturage et moins de concentrés consommés donc
un coût alimentaire moindre
43 45 48 51
43 50
41 45 49 52
39 38
54 58
6 5 5 0 15
16
9
9
12 10
3 2
4
11
40
33 67
22
41
53
20
45 41
70
13
31
49
0,0
20,0
40,0
60,0
80,0
100,0
Coûtalimentaireeneuros/1000L
Des stratégies fourragères différentes
pour produire du lait bio
Evolution de la production laitière avec la conversion:
6742
6076
5617
7325
5378 5682
6565
5278
5181
6343 7070
5106 5054
5843
4000
5000
6000
7000
8000
9000
Production / VL
12
La baisse de production est plus importante pour les systèmes
plus productifs à l’entrée en conversion
0
1000
2000
3000
4000
RICABZH2008
0
GrpPâturageCABn-1
GrpmixteCABn-1
GrpAffenVCABn-1
0
GrpPâturageC2
GrpmixteC2
GrpAffenVC2
0
GrpPâturageBIO1
GrpmixteBIO1
GrpAffenVBIO1
0
RICABZH2012
0
GrpPâturageBIO2
GrpMixteBIO2
GrpAffouragementBIO2
Des stratégies fourragères différentes
pour produire du lait bio
Evolution de l’efficacité économique (VA/produit de l’activité):
39,0% 37,0%
43,7%
30,7%
43,0%
39,7%
45,4%
51,3%
47,7%47,1%
36,0%
51,1%
41,1%
44,8%
40,0%
50,0%
60,0%
70,0%
13Les fermes maximisant le pâturage sont les plus efficace
30,7%
0,0%
10,0%
20,0%
30,0%
RICABZH2008
0
GrpPâturage…
Grpmixte…
GrpAffenV…
0
GrpPâturage…
GrpmixteC2
GrpAffenVC2
0
GrpPâturage…
GrpmixteBIO1
GrpAffenV…
0
RICABZH2012
0
GrpPâturage…
GrpMixteBIO2
Grp…
Des stratégies fourragères différentes
pour produire du lait bio
Conversion bio et viabilité économique (EBE/UTHf avec production annexe):
62818
66513
5645160000
80000
100000
120000
EBEeneuros/UTHf
14
Les fermes maximisant le pâturage ont une viabilité plus
importante
37399
41146
47012
34499
40567
43857
48372
44673
40525
56451
49233 49951
0
20000
40000
60000
RICABZH
2008
0
Grp
Pâturage…
Grpmixte
CABn-1
GrpAffen
VCABn-1
0
Grp
Pâturage…
Grpmixte
C2
GrpAffen
VC2
0
Grp
Pâturage…
Grpmixte
BIO1
GrpAffen
VBIO1
0
RICABZH
2012
0
Grp
Pâturage…
GrpMixte
BIO2
Grp
Affourag…
EBEeneuros/UTHf
Des stratégies fourragères différentes
pour produire du lait bio
Ce qu’il faut retenir de ces 3 stratégies:
La conversion bio est un succès pour l’ensemble des fermes
suivies quelque soit la stratégie déployée:
•Efficacité et viabilité économique sont confortées voir améliorées
15
•Efficacité et viabilité économique sont confortées voir améliorées
•Autonomie renforcée
•Des éleveurs très satisfaits
•La santé du troupeau n’est pas un souci
Des stratégies fourragères différentes
pour produire du lait bio
Ce qu’il faut retenir de ces 3 stratégies:
Toutefois, des différences entre stratégies qui confirment la
pertinence des systèmes laitiers faisant appel à la
maximisation du pâturage:
16
maximisation du pâturage:
•Moins recours aux concentrés (plus d’autonomie)
•Coûts alimentaires les plus faibles
•Efficacité et viabilité économique supérieure
Maximiser le pâturage pour un système plus robuste
face aux aléas climatiques, économiques…
En guise de conclusion
•Le lait bio peut s’envisager selon des approches diverses
•Le pilier du système fourrager est l’herbe mais des
stratégies différentes d’exploitation peuvent se justifier
dans certaines situations (faible accessibilité)
17
dans certaines situations (faible accessibilité)
•Plus le système est pâturant plus il apparait robuste, viable
et efficace économiquement
Merci de votre attention
Retrouvez les diaporamas
de nos conférences sur
idele.fr
Venez échanger avec nos
ingénieurs
Hall 4, stand A 6idele.fr Hall 4, stand A 6
Pour toutes informations sur la conversion en
AB, contactez le GAB de votre département
agrobio-bretagne.org
ou
Hall 5, stand B 44

Contenu connexe

Tendances

Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentable
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentableProduire autrement pour un élevage ovin durable et rentable
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentableInstitut de l'Elevage - Idele
 
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...Institut de l'Elevage - Idele
 
Impact de la nature du fourrage sur la qualité nutritionnelle du lait de chèvre
Impact de la nature du fourrage sur la qualité nutritionnelle du lait de chèvreImpact de la nature du fourrage sur la qualité nutritionnelle du lait de chèvre
Impact de la nature du fourrage sur la qualité nutritionnelle du lait de chèvreInstitut de l'Elevage - Idele
 
Quelle prairie multi-espèces pour les chèvres de l'Ouest ? PSDR Flèche
Quelle prairie multi-espèces pour les chèvres de l'Ouest ? PSDR FlècheQuelle prairie multi-espèces pour les chèvres de l'Ouest ? PSDR Flèche
Quelle prairie multi-espèces pour les chèvres de l'Ouest ? PSDR FlècheInstitut de l'Elevage - Idele
 
Capherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvres
Capherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvresCapherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvres
Capherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvresInstitut de l'Elevage - Idele
 
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantesDu nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantesInstitut de l'Elevage - Idele
 
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Sommet2016 _ Références systèmes en production de lait biologique
Sommet2016 _  Références systèmes en production de lait biologiqueSommet2016 _  Références systèmes en production de lait biologique
Sommet2016 _ Références systèmes en production de lait biologiqueInstitut de l'Elevage - Idele
 
Maitriser les couts de production : un enjeu pour les exploitations laitières
Maitriser les couts de production : un enjeu pour les exploitations laitièresMaitriser les couts de production : un enjeu pour les exploitations laitières
Maitriser les couts de production : un enjeu pour les exploitations laitièresInstitut de l'Elevage - Idele
 
Atouts des systèmes caprins laitiers basés sur la valorisation des prairies
Atouts des systèmes caprins laitiers basés sur la valorisation des prairiesAtouts des systèmes caprins laitiers basés sur la valorisation des prairies
Atouts des systèmes caprins laitiers basés sur la valorisation des prairiesInstitut de l'Elevage - Idele
 
La pâturage cellulaire pour mieux valoriser l'herbe
La pâturage cellulaire pour mieux valoriser l'herbe La pâturage cellulaire pour mieux valoriser l'herbe
La pâturage cellulaire pour mieux valoriser l'herbe Institut de l'Elevage - Idele
 
3. efficience résilience et robustesse des exploitations lait bio en france
3. efficience résilience et robustesse des exploitations lait bio en france3. efficience résilience et robustesse des exploitations lait bio en france
3. efficience résilience et robustesse des exploitations lait bio en franceInstitut de l'Elevage - Idele
 
Les élevages de ruminants un atout pour réduire l’usage de produits phytosani...
Les élevages de ruminants un atout pour réduire l’usage de produits phytosani...Les élevages de ruminants un atout pour réduire l’usage de produits phytosani...
Les élevages de ruminants un atout pour réduire l’usage de produits phytosani...Institut de l'Elevage - Idele
 

Tendances (20)

Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentable
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentableProduire autrement pour un élevage ovin durable et rentable
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentable
 
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
 
Impact de la nature du fourrage sur la qualité nutritionnelle du lait de chèvre
Impact de la nature du fourrage sur la qualité nutritionnelle du lait de chèvreImpact de la nature du fourrage sur la qualité nutritionnelle du lait de chèvre
Impact de la nature du fourrage sur la qualité nutritionnelle du lait de chèvre
 
Quelle prairie multi-espèces pour les chèvres de l'Ouest ? PSDR Flèche
Quelle prairie multi-espèces pour les chèvres de l'Ouest ? PSDR FlècheQuelle prairie multi-espèces pour les chèvres de l'Ouest ? PSDR Flèche
Quelle prairie multi-espèces pour les chèvres de l'Ouest ? PSDR Flèche
 
Capherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvres
Capherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvresCapherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvres
Capherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvres
 
Les coproduits ! Quoi de plus local ?
Les coproduits ! Quoi de plus local ? Les coproduits ! Quoi de plus local ?
Les coproduits ! Quoi de plus local ?
 
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantesDu nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
 
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...
 
Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !
Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !
Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !
 
Sommet2016 _ Références systèmes en production de lait biologique
Sommet2016 _  Références systèmes en production de lait biologiqueSommet2016 _  Références systèmes en production de lait biologique
Sommet2016 _ Références systèmes en production de lait biologique
 
Maitriser les couts de production : un enjeu pour les exploitations laitières
Maitriser les couts de production : un enjeu pour les exploitations laitièresMaitriser les couts de production : un enjeu pour les exploitations laitières
Maitriser les couts de production : un enjeu pour les exploitations laitières
 
Atouts des systèmes caprins laitiers basés sur la valorisation des prairies
Atouts des systèmes caprins laitiers basés sur la valorisation des prairiesAtouts des systèmes caprins laitiers basés sur la valorisation des prairies
Atouts des systèmes caprins laitiers basés sur la valorisation des prairies
 
Finir ses agneaux en hiver sur dérobées
Finir ses agneaux en hiver sur dérobéesFinir ses agneaux en hiver sur dérobées
Finir ses agneaux en hiver sur dérobées
 
Autonomie protéique et empreinte carbone du lait
Autonomie protéique et empreinte carbone du laitAutonomie protéique et empreinte carbone du lait
Autonomie protéique et empreinte carbone du lait
 
Umt se sam mixite
Umt se sam   mixiteUmt se sam   mixite
Umt se sam mixite
 
La pâturage cellulaire pour mieux valoriser l'herbe
La pâturage cellulaire pour mieux valoriser l'herbe La pâturage cellulaire pour mieux valoriser l'herbe
La pâturage cellulaire pour mieux valoriser l'herbe
 
Cantogether
CantogetherCantogether
Cantogether
 
3. efficience résilience et robustesse des exploitations lait bio en france
3. efficience résilience et robustesse des exploitations lait bio en france3. efficience résilience et robustesse des exploitations lait bio en france
3. efficience résilience et robustesse des exploitations lait bio en france
 
Les élevages de ruminants un atout pour réduire l’usage de produits phytosani...
Les élevages de ruminants un atout pour réduire l’usage de produits phytosani...Les élevages de ruminants un atout pour réduire l’usage de produits phytosani...
Les élevages de ruminants un atout pour réduire l’usage de produits phytosani...
 
Elevage des chevrettes et réglementation bio
Elevage des chevrettes et réglementation bioElevage des chevrettes et réglementation bio
Elevage des chevrettes et réglementation bio
 

Similaire à Lait biologique, à chacun son système fourrager

Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Institut de l'Elevage - Idele
 
La polyculture-élevage : une alliance fertile entre production laitière et cu...
La polyculture-élevage : une alliance fertile entre production laitière et cu...La polyculture-élevage : une alliance fertile entre production laitière et cu...
La polyculture-élevage : une alliance fertile entre production laitière et cu...Institut de l'Elevage - Idele
 
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...Institut de l'Elevage - Idele
 
09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience
09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience
09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilienceInstitut de l'Elevage - Idele
 
Space2018 conversion en lait bio quelle vulnerabilite pour mon systeme
Space2018 conversion en lait bio quelle vulnerabilite pour mon systemeSpace2018 conversion en lait bio quelle vulnerabilite pour mon systeme
Space2018 conversion en lait bio quelle vulnerabilite pour mon systemeInstitut de l'Elevage - Idele
 
Sommet2016 _ Les élevages de bovins bio en France: Choix de conduite, génétiq...
Sommet2016 _ Les élevages de bovins bio en France: Choix de conduite, génétiq...Sommet2016 _ Les élevages de bovins bio en France: Choix de conduite, génétiq...
Sommet2016 _ Les élevages de bovins bio en France: Choix de conduite, génétiq...Institut de l'Elevage - Idele
 
Infographie Alimentation Climat
Infographie Alimentation ClimatInfographie Alimentation Climat
Infographie Alimentation ClimatAvril
 
Infographie alimentation & climat
Infographie   alimentation & climatInfographie   alimentation & climat
Infographie alimentation & climatErwan Gaudemer
 
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...Institut de l'Elevage - Idele
 
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 1 système bas carbone
Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 1 système bas carbone Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 1 système bas carbone
Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 1 système bas carbone Institut de l'Elevage - Idele
 
Pâturages et compétitivité des exploitations laitières en france et dans le m...
Pâturages et compétitivité des exploitations laitières en france et dans le m...Pâturages et compétitivité des exploitations laitières en france et dans le m...
Pâturages et compétitivité des exploitations laitières en france et dans le m...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier françaisGAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier françaisInstitut de l'Elevage - Idele
 
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européensInstitut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à Lait biologique, à chacun son système fourrager (20)

Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
 
CIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdf
CIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdfCIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdf
CIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdf
 
Space2018 reine mathilde
Space2018 reine mathildeSpace2018 reine mathilde
Space2018 reine mathilde
 
Space2018 reine mathilde
Space2018 reine mathildeSpace2018 reine mathilde
Space2018 reine mathilde
 
La polyculture-élevage : une alliance fertile entre production laitière et cu...
La polyculture-élevage : une alliance fertile entre production laitière et cu...La polyculture-élevage : une alliance fertile entre production laitière et cu...
La polyculture-élevage : une alliance fertile entre production laitière et cu...
 
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
 
09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience
09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience
09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience
 
Space2018 conversion en lait bio quelle vulnerabilite pour mon systeme
Space2018 conversion en lait bio quelle vulnerabilite pour mon systemeSpace2018 conversion en lait bio quelle vulnerabilite pour mon systeme
Space2018 conversion en lait bio quelle vulnerabilite pour mon systeme
 
Sommet2016 _ Les élevages de bovins bio en France: Choix de conduite, génétiq...
Sommet2016 _ Les élevages de bovins bio en France: Choix de conduite, génétiq...Sommet2016 _ Les élevages de bovins bio en France: Choix de conduite, génétiq...
Sommet2016 _ Les élevages de bovins bio en France: Choix de conduite, génétiq...
 
cguinamard13JUIN.pdf
cguinamard13JUIN.pdfcguinamard13JUIN.pdf
cguinamard13JUIN.pdf
 
Infographie Alimentation Climat
Infographie Alimentation ClimatInfographie Alimentation Climat
Infographie Alimentation Climat
 
Infographie alimentation & climat
Infographie   alimentation & climatInfographie   alimentation & climat
Infographie alimentation & climat
 
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
 
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
 
Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 1 système bas carbone
Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 1 système bas carbone Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 1 système bas carbone
Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 1 système bas carbone
 
Pâturages et compétitivité des exploitations laitières en france et dans le m...
Pâturages et compétitivité des exploitations laitières en france et dans le m...Pâturages et compétitivité des exploitations laitières en france et dans le m...
Pâturages et compétitivité des exploitations laitières en france et dans le m...
 
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier françaisGAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
 
Conference filière laitiere bovine tunisie 2015
Conference filière laitiere bovine tunisie 2015Conference filière laitiere bovine tunisie 2015
Conference filière laitiere bovine tunisie 2015
 
8 valeur_bouchère_objectif_de_sélection
8 valeur_bouchère_objectif_de_sélection8 valeur_bouchère_objectif_de_sélection
8 valeur_bouchère_objectif_de_sélection
 
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...Institut de l'Elevage - Idele
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseInstitut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
 
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
 
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptxWebinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
 
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
 
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
 
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
 
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
 
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
 
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
 
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
 
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
 
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdfP 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
 

Dernier

BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitièresBOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitièresidelewebmestre
 
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...idelewebmestre
 
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinBOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinidelewebmestre
 
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsBOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsidelewebmestre
 
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminantsBow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminantsidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueBOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueidelewebmestre
 
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresBOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...idelewebmestre
 
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airBOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airidelewebmestre
 
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsBOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsidelewebmestre
 
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en DordogneAgrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogneidelewebmestre
 
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chairBOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chairidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleurBOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleuridelewebmestre
 
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en FranceCadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en Franceidelewebmestre
 
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équineBOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équineidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...idelewebmestre
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdfSKennel
 
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VLBOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VLidelewebmestre
 
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresBOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresidelewebmestre
 
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasBOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasidelewebmestre
 

Dernier (20)

BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitièresBOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
 
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
 
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinBOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
 
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsBOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
 
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminantsBow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
 
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueBOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
 
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresBOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
 
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
 
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airBOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
 
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsBOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
 
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en DordogneAgrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
 
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chairBOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
 
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleurBOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
 
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en FranceCadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
 
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équineBOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
 
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
 
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VLBOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
 
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresBOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
 
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasBOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
 

Lait biologique, à chacun son système fourrager

  • 1. Lait biologique, à chacun son système fourrager 15 Septembre 2015 Guillaume MICHEL, Animateur Technique GAB d’Armor
  • 2. « Différentes stratégies fourragères possibles après conversion en lait biologique » : analyse des trajectoires de conversion d’élevages laitiers en Bretagne I Présentation du suivi pluriannuels de 14 fermes laitières •Eléments de contexte •Méthodologie•Méthodologie II Des fermes plus herbagères et plus efficientes après conversion •Evolution du système fourrager avec la conversion •Performances zootechniques et économiques III Des stratégies fourragères différentes pour produire du lait bio •Définition •Performances zootechniques et économiques VI Echanges avec la salle
  • 3. « Différentes stratégies fourragères possibles après conversion en lait biologique » : analyse des trajectoires de conversion d’élevages laitiers en Bretagne I Présentation du suivi pluriannuels de 14 fermes laitières •Eléments de contexte •Méthodologie•Méthodologie II Des fermes plus herbagères et plus efficientes après conversion •Evolution du système fourrager avec la conversion •Performances zootechniques et économiques III Des stratégies fourragères différentes pour produire du lait bio •Définition •Performances zootechniques et économiques VI Echanges avec la salle
  • 4. Suivi pluriannuel de 14 fermes laitières Bretonnes Données collectées tous les ans pendant 5 ans (entretiens individuels et réunions collectives) avec des réflexions méthodologiques chaque année: •Techniques •Economiques Méthodologie: 4 •Economiques •Sociales Données comptables homogénéisées par une même grille d’enregistrement ce qui permet d’avoir des indicateurs comparables: Grille RAD (approche par la valeur ajoutée)
  • 5. Des fermes plus herbagères et plus efficientes après conversion Evolution du système fourrager avec la conversion: Une spécialisation laitière des fermes Un système fourrager toujours plus herbager Un chargement animal qui diminue avec la conversion 5 0,0% 5,0% 10,0% 15,0% 20,0% 25,0% 30,0% 35,0% 40,0% 0,00 0,50 1,00 1,50 2,00 2,50 Chargement % de maïs + betteraves dans la SFP la conversion Vers une dé intensification du système fourrager
  • 6. Des fermes plus herbagères et plus efficientes après conversion Evolutions du coût alimentaire et des frais vétérinaires: Un coût alimentaire maîtrisé avec la conversion bio 43 48 46 43 48 48 39 6 8 8 11 10 6 3 60 47 37 34 32 29 70 0,0 50,0 100,0 150,0 200,0 Coût alimentaire / 1000 l de lait vendusCoût concentré Coût fourrager extérieurs Coût fourrager produit 6 Des frais vétérinaires qui diminuent sans compromis sur la santé du troupeau 0,0 47,2 47,1 40,4 33,3 27,2 30,2 52,5 11,9 17,1 9,6 6,5 6,5 9,1 10,4 -15,0 5,0 25,0 45,0 65,0 85,0 105,0 125,0 RICA BZH 08 moy 08/09 moy 09/10 C1 moy 10/11 C2 moy 11/12 Bio1 Moy 12/13 Bio2 RICA BZH 12 En € Frais véto / UGB Honoraires véto Produits véto
  • 7. Des fermes plus herbagères et plus efficientes après conversion Conversion bio et efficacité économique: La conversion bio a permis de maintenir l’efficacité économique et même de l’améliorer pour certaines fermes 39,0% 35,0% 38,3% 43,9% 49,0% 46,7% 36,0% 0,0% 10,0% 20,0% 30,0% 40,0% 50,0% 60,0% 70,0% Evolution de la VA/produit de l'activité 7 La conversion bio est plus aisée quand la situation économique initiale est saine 37399 38712 39288 47738 50669 49149 40525 0 20000 40000 60000 80000 100000 Evolution de l'EBE/UTHF Avec production annexe
  • 8. Des stratégies fourragères différentes pour produire du lait bio Présentation de cas types de stratégies fourragères: Un système très pâturant Plus de 50% de la ration annuelle sous forme d’herbe pâturée Un système fondé sur les stocks Après conversion •Part important de maïs dans la ration •Pâturage non optimisé 1ère année conversion 8 Un système fondé sur les stocks Plus de 50% de la ration annuelle sous forme de stocks d’herbe ou de maïs Un système développant l’affouragement en vert Plus de 30% de la ration annuelle sous forme d’herbe affouragée en vert Légende : Pâturage Herbe stockée Maïs ensilage Herbe affouragée Autres Composition de la ration
  • 9. Des stratégies fourragères différentes pour produire du lait bio L’accessibilité au pâturage: une explication à nuancer 0,00 20,00 40,00 60,00 80,00 100,00 120,00 140,00 SurfaceAgricoleUtile(enha) SCOP SFP Parcellaire en BIO Priorité à l’optimisation de l’accessible pour limiter le coût alimentaire 9 0,00 Groupe Pâturage Groupe Mixte Groupe Aff. En V. 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 0 20 40 60 80 100 120 Ratioaresaccessibles/arespaturés Ares/VL Accessibilité du parcellaire en BIO1 Ares accessibles/VL Ares paturés/VL en BIO1 Ares paturés/ares accessibles en BIO1 (%) alimentaire Etre vigilent à ne pas sur pâturer certaines parcelles quand on a peu d’accessible
  • 10. Des stratégies fourragères différentes pour produire du lait bio Chargement et % de maïs dans la SFP: 20,0% 25,0% 30,0% 35,0% 40,0% 1,00 1,20 1,40 1,60 1,80 2,00 Chargement % de maïs + betteraves dans la SFP 10 0,0% 5,0% 10,0% 15,0% 20,0% 0,00 0,20 0,40 0,60 0,80 1,00 Un chargement similaire selon les stratégies Une part de maïs moins importante en « maximisation pâturage »
  • 11. Des stratégies fourragères différentes pour produire du lait bio Des coûts alimentaires plus faibles en pâturant beaucoup: 60 33 49 100,0 120,0 140,0 160,0 180,0 Coûtalimentaireeneuros/1000L Evolution du coût alimentaire/1000 l de lait vendus Coût concentré Coût fourrager extérieurs Coût fourrager produit 11 Plus de pâturage et moins de concentrés consommés donc un coût alimentaire moindre 43 45 48 51 43 50 41 45 49 52 39 38 54 58 6 5 5 0 15 16 9 9 12 10 3 2 4 11 40 33 67 22 41 53 20 45 41 70 13 31 49 0,0 20,0 40,0 60,0 80,0 100,0 Coûtalimentaireeneuros/1000L
  • 12. Des stratégies fourragères différentes pour produire du lait bio Evolution de la production laitière avec la conversion: 6742 6076 5617 7325 5378 5682 6565 5278 5181 6343 7070 5106 5054 5843 4000 5000 6000 7000 8000 9000 Production / VL 12 La baisse de production est plus importante pour les systèmes plus productifs à l’entrée en conversion 0 1000 2000 3000 4000 RICABZH2008 0 GrpPâturageCABn-1 GrpmixteCABn-1 GrpAffenVCABn-1 0 GrpPâturageC2 GrpmixteC2 GrpAffenVC2 0 GrpPâturageBIO1 GrpmixteBIO1 GrpAffenVBIO1 0 RICABZH2012 0 GrpPâturageBIO2 GrpMixteBIO2 GrpAffouragementBIO2
  • 13. Des stratégies fourragères différentes pour produire du lait bio Evolution de l’efficacité économique (VA/produit de l’activité): 39,0% 37,0% 43,7% 30,7% 43,0% 39,7% 45,4% 51,3% 47,7%47,1% 36,0% 51,1% 41,1% 44,8% 40,0% 50,0% 60,0% 70,0% 13Les fermes maximisant le pâturage sont les plus efficace 30,7% 0,0% 10,0% 20,0% 30,0% RICABZH2008 0 GrpPâturage… Grpmixte… GrpAffenV… 0 GrpPâturage… GrpmixteC2 GrpAffenVC2 0 GrpPâturage… GrpmixteBIO1 GrpAffenV… 0 RICABZH2012 0 GrpPâturage… GrpMixteBIO2 Grp…
  • 14. Des stratégies fourragères différentes pour produire du lait bio Conversion bio et viabilité économique (EBE/UTHf avec production annexe): 62818 66513 5645160000 80000 100000 120000 EBEeneuros/UTHf 14 Les fermes maximisant le pâturage ont une viabilité plus importante 37399 41146 47012 34499 40567 43857 48372 44673 40525 56451 49233 49951 0 20000 40000 60000 RICABZH 2008 0 Grp Pâturage… Grpmixte CABn-1 GrpAffen VCABn-1 0 Grp Pâturage… Grpmixte C2 GrpAffen VC2 0 Grp Pâturage… Grpmixte BIO1 GrpAffen VBIO1 0 RICABZH 2012 0 Grp Pâturage… GrpMixte BIO2 Grp Affourag… EBEeneuros/UTHf
  • 15. Des stratégies fourragères différentes pour produire du lait bio Ce qu’il faut retenir de ces 3 stratégies: La conversion bio est un succès pour l’ensemble des fermes suivies quelque soit la stratégie déployée: •Efficacité et viabilité économique sont confortées voir améliorées 15 •Efficacité et viabilité économique sont confortées voir améliorées •Autonomie renforcée •Des éleveurs très satisfaits •La santé du troupeau n’est pas un souci
  • 16. Des stratégies fourragères différentes pour produire du lait bio Ce qu’il faut retenir de ces 3 stratégies: Toutefois, des différences entre stratégies qui confirment la pertinence des systèmes laitiers faisant appel à la maximisation du pâturage: 16 maximisation du pâturage: •Moins recours aux concentrés (plus d’autonomie) •Coûts alimentaires les plus faibles •Efficacité et viabilité économique supérieure Maximiser le pâturage pour un système plus robuste face aux aléas climatiques, économiques…
  • 17. En guise de conclusion •Le lait bio peut s’envisager selon des approches diverses •Le pilier du système fourrager est l’herbe mais des stratégies différentes d’exploitation peuvent se justifier dans certaines situations (faible accessibilité) 17 dans certaines situations (faible accessibilité) •Plus le système est pâturant plus il apparait robuste, viable et efficace économiquement
  • 18. Merci de votre attention Retrouvez les diaporamas de nos conférences sur idele.fr Venez échanger avec nos ingénieurs Hall 4, stand A 6idele.fr Hall 4, stand A 6 Pour toutes informations sur la conversion en AB, contactez le GAB de votre département agrobio-bretagne.org ou Hall 5, stand B 44