SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  21
La sélection des brebis laitières, une organisation
collective pour répondre aux enjeux actuels
et futurs de la filière
C N B L
Comité National
Brebis Laitières
5 races locales de brebis laitières élevées dans
des territoires de montagnes
Race Lacaune
Races Manech
Tête Noire
Tête Rousse
Basco –Béarnaise
Race Corse
Lacaune
Corse
Basco-Béarnaise
Manech tête rousse
Manech tête noire
224 l.
[148 j.]
251 l.
[164 j.]
184 l.
[149 j.]
346 litres
[176 jours]
153 litres
[188 jours]
Sources : IDELE, CNBL, INRA
Crédits photo : Confédération de Roquefort - B. Tauran, IDELE, GIS iD 64
339
231
149
0
50
100
150
200
250
300
350
400
2000 2005 2010 2015 2020
Corse, + 1,5%/an [+2,0 litres/an]
Pyrénées, + 3,0%/an
[+5,1 litres/an]
Lacaune, + 1,3%/an [+ 3,8 litres/an]
Production laitière au contrôle laitier officiel (2021)
et évolution au cours des 20 dernières années
Petit retour en arrière....
0
50
100
150
200
250
300
1965
1970
1975
1980
1985
1990
1995
2000
Lait
(litres)
Campagne
BB MTN MTR Lacaune Corse
Une évolution permise
grâce à la mise en place
de schémas de sélection
collectifs des races
locales dans leurs milieux
d’élevage respectifs
Organisation pyramidale des schémas : une optimisation
technique et financière
Noyau
de sélection
(20-25 %
de la population
Elevages utilisateurs
Concentration des outils de la sélection :
contrôle de performance officiel, généalogies,
accouplements raisonnés, évaluation
génomique...
Système d’information
Création du progrès
génétique
Diffusion du progrès génétique
Les clés du progrès génétique
Intensité de sélection
(choix des meilleurs reproducteurs à
l’échelle du noyau de sélection)
Précision de la mesure
du caractère
(respect du protocole de CL, qualité
pointage, qualité du phénotypage...)
Variabilité génétique du
caractère
(plus le caractère est variable et mieux
c’est)
Intervalle de génération
(plus il est long et moins vite se fait le
remplacement de génération)
Illustration de l’efficacité au travers de la sélection pour
les taux en race Lacaune
Situation des années 1995 dans le Rayon de Roquefort des TP inférieurs à 52 g/l
=> mise en œuvre de la sélection sur les taux
-1,00
-0,50
0,00
0,50
1,00
1,50
2,00
2,50
3,00
49
50
51
52
53
54
55
56
57
TP Rayon
(g/l)
Index TP
cohorte
béliers
(g/l)
Campagne de production
Temps nécessaire
pour pouvoir mesurer
la diffusion
La génétique : un levier technique très efficace, ...
Evolution « lente » (échelle de temps : 5-10 ans) mais collective, pérenne
et cumulative
Objectifs de sélection => pilotage collectif de l’orientation de la race
Prise en compte des caractères de production (lait, taux), fonctionnel (mamelle), résistance
(tremblante, mammites/cellules, parasitisme)...
Pilotage via les pondérations techniques ou économiques des caractères constitutifs de
l’index de synthèse Lacaune
Lait
MAM
CELL
TP
TB
MTR
Lait
MAM
CELL
TP
TB
C N B L
Comité National
Brebis Laitières
La génétique : ...,
s’inscrivant dans
le cadre d’un
service global, ...
La génétique : ... et d’organisations collectives raciales et
nationale.
Noyau de sélection :
700 élevages
330 000 brebis en CLO
++
4 000 génotypages/an
Centre d’IA
~ 2 000 béliers
Béliers génomiques
500 béliers retenus/an
++ IA diffusion
Béliers et agnelles
CREATION
Evaluation
génétique
Organismes techniques
Organismes de sélection
Entreprises de sélection
Innovation,
R&D
C N B L
Comité National
Brebis Laitières
DIFFUSION
Avec la génomique, ...
Gain en matière de progrès génétique => possibilité d’intégrer de
nouveaux caractères pour répondre aux enjeux de demain
Importance de la population de référence mutualisée à l’échelle du
schéma de sélection les béliers génotypés avec les
performances (phénotypes) de leurs filles
Un index génomique ne « fonctionne » que si le reproducteur indexé
est proche/connecté à la population de référence
Sélectionner la brebis adaptée aux systèmes d’élevage de
demain
Plus économe et autonome : améliorer l’efficience notamment l’efficacité
alimentaire, la mobilisation/dépôt des réserves corporelles...
Plus résistance : améliorer la résilience des animaux, longévité
fonctionnelle, résistance aux maladies (ex. parasitisme...), maladies
métaboliques...
Adaptée à une diversité de systèmes : améliorer l’efficacité de production à
l’échelle de l’animal et du système
Produisant un lait de qualité : qualité nutritionnelle du lait, spectres MIR du
lait, concept de santé globale...
Adaptée au changement climatique : améliorer la thermo-tolérance, limiter
les émissions de CH4...
Des travaux de R&D déjà lancés...
Plusieurs programmes de recherche sont en cours (d’autres en cours de
construction) dans le cadre de l’UMT GPR en lien avec les organismes
techniques, les organismes/entreprises de sélection, les interprofessions
régionales, France Brebis Laitière et coordonnés dans le cadre du CNBL.
En matière d’efficience/résilience en petits ruminants :
un projet européen phare
Projet H2020 [2018 – 2023]
26 partenaires
13 pays dont 10 européens
5 000 éleveurs
1 500 000 brebis/chèvres
7 000 000 € de budget
Des premiers résultats intéressants
Une illustration avec la dynamique des réserves
corporelles
Capacité de mobilisation/
dépôt des réserves corporelles :
héritabilité entre 10 et 20 %
Travaux conduits sur le troupeau Romane de l’INRAE de La
Fage conduit en plein air intégral sur le Causse du Larzac
Mating
Mating
Mating
BCS
Days
Simulation
Observation
Mobilisation
Dépôt
Note
Etat
Corporel
Jours
Sources : INRAE, T. Macé, D. Harzard
Autre illustration avec l’efficience alimentaire
Principe de l’estimation de l’efficience alimentaire en brebis laitière
alimentée collectivement :
Comparaison (par ratio ou par différence) entre :
- les besoins en énergie estimés compte tenu de la production
- les apports de la ration + var. NEC (– croissance et entretien)
APPORTS BESOINS APPORTS BESOINS
NON EFFICIENTE EFFICIENTE
Un phénotypage relativement simple
MISE-BAS SEVRAGE LUTTE
NEC
30 jours
avant MB
NEC
Fin
d’allaitement
NEC
PL1 PL2
NEC NEC
30 jours
avant lutte
30 jours
après lutte
EA1 EA2 EA3 EA4 EA5 EA6
RATION +
DAC
RATION +
DAC
RATION +
DAC
RATION +
DAC
RATION +
DAC
RATION +
DAC
Enquêtes alimentation
au CLO1
PL3 PL4 PL5 PL6
Protocole de
phénotypage
SMARTER
et 1ers paramètres
génétiques
Héritabilités de l’efficience alimentaire en Lacaune :
de l’ordre de 10-15%
15 élevages
8 race Lacaune
7 races ovines laitières des Pyrénées
2 campagnes 2020 et 2021
ENREGISTREMENT de l’ALIMENTATION
A CHAQUE CONTRÔLE LAITIER
(Sources : Coralie Machefert et al. 2022)
Résistance au parasitisme : plus de 10 ans de travaux
collectifs entre la recherche et le CDEO
En amont (dès les années 2000) : travaux de recherche (INRAE – ENV Toulouse) pour
démontrer la faisabilité d’une sélection génétique pour la résistance
Grace à des programmes de recherche collectifs (PARALUT, GIEE, ANTHERIM…) associant
OS, ES, INRAE, IDELE, ENVT... :
• Travaux de recherche appliquée pour mettre au point un protocole adapté aux races
ovines laitières :
• Qui ne perturbe pas les béliers
• Qui fonctionne
• Qui donne des différences entre les béliers
• Permettant une évaluation génétique pour comparer les béliers les uns avec les autres
• En ayant vérifié que leurs fils (ou filles) présentent les mêmes tendances de résistance ou
de sensibilité aux parasites
• Et le tout avec un nombre suffisant de béliers et de descendants mesurés dans des
conditions identiques
Pour arriver à un protocole standardisé en ovin laitier
• Males n’ayant jamais connu le parasite (Haemonchus Contorsus)
• Élevés dans les mêmes conditions et d'âge identique
• Répliqué à chaque nouvelle génération pour cumuler et sécuriser les données
• Valorisation génétique de données standardisées
jours Copro
contrôle
Copro
comptage
Hémato
sang
infestation Traitement
anthelminthique
J - 15 oui oui
J 0 infest 1 oui oui 3500 L3 d’H.
contortus
J +28 oui oui oui
J +43 infest 2 oui oui 5000 L3 d’H.
contortus
J +71 oui oui oui
Protocole phénotypage
Une indexation
• Résistance au parasite
• Résilience à l’infestation
• Un index combinant les 2
Un travail collectif
Béliers protocoles…
Gérer les cas urgents…
Index Index
Résistant +++ Sensible---
Actuellement : élimination des animaux
les plus sensibles sur le plan génétique
du
Demain : intégration dans l’objectif de
sélection
Le schéma collectif au service de
tous les éleveurs utilisateurs
Utilisation spécifique de béliers
résistants en complément de la gestion
des autres pratiques sur l’exploitation
(gestion intégrée de la santé)
Le schéma collectif au service des
cas d’urgence
A l’échelle du programme de
sélection
Avec un gain collectif …
Cas d’urgence : élevages
n’ayant plus d’antiparasitaires
assez efficaces
La génétique : un levier collectif efficace
pour une gestion intégrée du parasitisme
Chaque nouvelle génération de bélier est un peu
résistante que la précédente
Développement en cours d’une indexation génomique
Intégration à venir dans ISOL
En synthèse, le cercle vertueux d’une organisation
génétique collective
R&D,
innovation
Création
Diffusion
Accompag
nement
technique
Mutualisa
tion des
coûts

Contenu connexe

Similaire à Provinlait pgmselection - GLagriffoul

[iSAGE] La valeur génétique d'un animal dépend-elle du système dans lequel il...
[iSAGE] La valeur génétique d'un animal dépend-elle du système dans lequel il...[iSAGE] La valeur génétique d'un animal dépend-elle du système dans lequel il...
[iSAGE] La valeur génétique d'un animal dépend-elle du système dans lequel il...Institut de l'Elevage - Idele
 
Caprinov2023 Prise en compte de nouveaux caractères dans les objectifs de sél...
Caprinov2023 Prise en compte de nouveaux caractères dans les objectifs de sél...Caprinov2023 Prise en compte de nouveaux caractères dans les objectifs de sél...
Caprinov2023 Prise en compte de nouveaux caractères dans les objectifs de sél...Institut de l'Elevage - Idele
 
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdf
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdfCap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdf
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...Institut de l'Elevage - Idele
 
La sélection génomique : les principaux résultats en races bovines laitières
La sélection génomique : les principaux résultats en races bovines laitièresLa sélection génomique : les principaux résultats en races bovines laitières
La sélection génomique : les principaux résultats en races bovines laitièresInstitut de l'Elevage - Idele
 
Formation Novembre 2015.pptx
Formation Novembre 2015.pptxFormation Novembre 2015.pptx
Formation Novembre 2015.pptxISSAM65
 
Capr'Inov ERADAL-les chevres mangent-elles dans nos assiettes
Capr'Inov ERADAL-les chevres mangent-elles dans nos assiettes Capr'Inov ERADAL-les chevres mangent-elles dans nos assiettes
Capr'Inov ERADAL-les chevres mangent-elles dans nos assiettes Institut de l'Elevage - Idele
 
GAOv2021 : Validation des indicateurs de bien-être des ovins
GAOv2021 : Validation des indicateurs de bien-être des ovinsGAOv2021 : Validation des indicateurs de bien-être des ovins
GAOv2021 : Validation des indicateurs de bien-être des ovinsInstitut de l'Elevage - Idele
 
[SOMMET2020] Strategies gagnantes dans la conduite de la reproduction en élev...
[SOMMET2020] Strategies gagnantes dans la conduite de la reproduction en élev...[SOMMET2020] Strategies gagnantes dans la conduite de la reproduction en élev...
[SOMMET2020] Strategies gagnantes dans la conduite de la reproduction en élev...Institut de l'Elevage - Idele
 
2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...
2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...
2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...Institut de l'Elevage - Idele
 
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissementInstitut de l'Elevage - Idele
 
[GAV2018] Les gains à long terme en génétique allaitante
[GAV2018] Les gains à long terme en génétique allaitante[GAV2018] Les gains à long terme en génétique allaitante
[GAV2018] Les gains à long terme en génétique allaitanteInstitut de l'Elevage - Idele
 
Sommet2016 _ Validation d'une méthode d'évaluation du bien-être des ovins en ...
Sommet2016 _ Validation d'une méthode d'évaluation du bien-être des ovins en ...Sommet2016 _ Validation d'une méthode d'évaluation du bien-être des ovins en ...
Sommet2016 _ Validation d'une méthode d'évaluation du bien-être des ovins en ...Institut de l'Elevage - Idele
 
5. Outils pour le traitement ciblé-sélectif: Indicateurs chez les vaches lait...
5. Outils pour le traitement ciblé-sélectif: Indicateurs chez les vaches lait...5. Outils pour le traitement ciblé-sélectif: Indicateurs chez les vaches lait...
5. Outils pour le traitement ciblé-sélectif: Indicateurs chez les vaches lait...Institut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à Provinlait pgmselection - GLagriffoul (20)

[iSAGE] La valeur génétique d'un animal dépend-elle du système dans lequel il...
[iSAGE] La valeur génétique d'un animal dépend-elle du système dans lequel il...[iSAGE] La valeur génétique d'un animal dépend-elle du système dans lequel il...
[iSAGE] La valeur génétique d'un animal dépend-elle du système dans lequel il...
 
Caprinov2023 Prise en compte de nouveaux caractères dans les objectifs de sél...
Caprinov2023 Prise en compte de nouveaux caractères dans les objectifs de sél...Caprinov2023 Prise en compte de nouveaux caractères dans les objectifs de sél...
Caprinov2023 Prise en compte de nouveaux caractères dans les objectifs de sél...
 
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdf
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdfCap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdf
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique et multiperformance.pdf
 
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
 
UMT_STAR_webinaire140324_04_SMARTER_MChassier.pdf
UMT_STAR_webinaire140324_04_SMARTER_MChassier.pdfUMT_STAR_webinaire140324_04_SMARTER_MChassier.pdf
UMT_STAR_webinaire140324_04_SMARTER_MChassier.pdf
 
La sélection génomique : les principaux résultats en races bovines laitières
La sélection génomique : les principaux résultats en races bovines laitièresLa sélection génomique : les principaux résultats en races bovines laitières
La sélection génomique : les principaux résultats en races bovines laitières
 
Formation Novembre 2015.pptx
Formation Novembre 2015.pptxFormation Novembre 2015.pptx
Formation Novembre 2015.pptx
 
Capr'Inov ERADAL-les chevres mangent-elles dans nos assiettes
Capr'Inov ERADAL-les chevres mangent-elles dans nos assiettes Capr'Inov ERADAL-les chevres mangent-elles dans nos assiettes
Capr'Inov ERADAL-les chevres mangent-elles dans nos assiettes
 
Caprinov chevrettes
Caprinov chevrettesCaprinov chevrettes
Caprinov chevrettes
 
GAOv2021 : Validation des indicateurs de bien-être des ovins
GAOv2021 : Validation des indicateurs de bien-être des ovinsGAOv2021 : Validation des indicateurs de bien-être des ovins
GAOv2021 : Validation des indicateurs de bien-être des ovins
 
[SOMMET2020] Strategies gagnantes dans la conduite de la reproduction en élev...
[SOMMET2020] Strategies gagnantes dans la conduite de la reproduction en élev...[SOMMET2020] Strategies gagnantes dans la conduite de la reproduction en élev...
[SOMMET2020] Strategies gagnantes dans la conduite de la reproduction en élev...
 
2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...
2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...
2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...
 
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
 
WP 1 : Efficience alimentaire en brebis laitières
WP 1 : Efficience alimentaire en brebis laitièresWP 1 : Efficience alimentaire en brebis laitières
WP 1 : Efficience alimentaire en brebis laitières
 
[GAV2018] Les gains à long terme en génétique allaitante
[GAV2018] Les gains à long terme en génétique allaitante[GAV2018] Les gains à long terme en génétique allaitante
[GAV2018] Les gains à long terme en génétique allaitante
 
14 posters journée portes ouvertes Pradel 2017
14 posters journée portes ouvertes Pradel 201714 posters journée portes ouvertes Pradel 2017
14 posters journée portes ouvertes Pradel 2017
 
Provinlait Conf feedfood-BFAH
Provinlait Conf feedfood-BFAHProvinlait Conf feedfood-BFAH
Provinlait Conf feedfood-BFAH
 
3 2- webinaire umt-omacap 2020-tour-horizon-omacap
3 2- webinaire umt-omacap 2020-tour-horizon-omacap3 2- webinaire umt-omacap 2020-tour-horizon-omacap
3 2- webinaire umt-omacap 2020-tour-horizon-omacap
 
Sommet2016 _ Validation d'une méthode d'évaluation du bien-être des ovins en ...
Sommet2016 _ Validation d'une méthode d'évaluation du bien-être des ovins en ...Sommet2016 _ Validation d'une méthode d'évaluation du bien-être des ovins en ...
Sommet2016 _ Validation d'une méthode d'évaluation du bien-être des ovins en ...
 
5. Outils pour le traitement ciblé-sélectif: Indicateurs chez les vaches lait...
5. Outils pour le traitement ciblé-sélectif: Indicateurs chez les vaches lait...5. Outils pour le traitement ciblé-sélectif: Indicateurs chez les vaches lait...
5. Outils pour le traitement ciblé-sélectif: Indicateurs chez les vaches lait...
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...Institut de l'Elevage - Idele
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseInstitut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
 
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
 
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptxWebinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
 
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
 
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
 
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
 
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
 
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
 
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
 
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
 
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
 
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdfP 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
 

Dernier

BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueBOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...idelewebmestre
 
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsBOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsidelewebmestre
 
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airBOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airidelewebmestre
 
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VLBOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VLidelewebmestre
 
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsBOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud PorcsBOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcsidelewebmestre
 
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chairBOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chairidelewebmestre
 
Cours polymère presentation powerpoint 46 pages
Cours polymère presentation powerpoint 46 pagesCours polymère presentation powerpoint 46 pages
Cours polymère presentation powerpoint 46 pagesPierreFournier32
 
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleurBOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleuridelewebmestre
 
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinBOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinidelewebmestre
 
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en FranceCadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en Franceidelewebmestre
 
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresBOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresidelewebmestre
 
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...idelewebmestre
 
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en DordogneAgrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogneidelewebmestre
 
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresBOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresidelewebmestre
 
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la NièvreAccompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvreidelewebmestre
 
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équineBOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équineidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...idelewebmestre
 
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasBOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasidelewebmestre
 

Dernier (20)

BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueBOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
 
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
 
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsBOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
 
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airBOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
 
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VLBOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
 
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsBOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
 
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud PorcsBOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
 
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chairBOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
 
Cours polymère presentation powerpoint 46 pages
Cours polymère presentation powerpoint 46 pagesCours polymère presentation powerpoint 46 pages
Cours polymère presentation powerpoint 46 pages
 
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleurBOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
 
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinBOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
 
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en FranceCadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
 
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresBOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
 
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
 
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en DordogneAgrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
 
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresBOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
 
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la NièvreAccompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
 
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équineBOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
 
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
 
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasBOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
 

Provinlait pgmselection - GLagriffoul

  • 1. La sélection des brebis laitières, une organisation collective pour répondre aux enjeux actuels et futurs de la filière C N B L Comité National Brebis Laitières
  • 2. 5 races locales de brebis laitières élevées dans des territoires de montagnes Race Lacaune Races Manech Tête Noire Tête Rousse Basco –Béarnaise Race Corse
  • 3. Lacaune Corse Basco-Béarnaise Manech tête rousse Manech tête noire 224 l. [148 j.] 251 l. [164 j.] 184 l. [149 j.] 346 litres [176 jours] 153 litres [188 jours] Sources : IDELE, CNBL, INRA Crédits photo : Confédération de Roquefort - B. Tauran, IDELE, GIS iD 64 339 231 149 0 50 100 150 200 250 300 350 400 2000 2005 2010 2015 2020 Corse, + 1,5%/an [+2,0 litres/an] Pyrénées, + 3,0%/an [+5,1 litres/an] Lacaune, + 1,3%/an [+ 3,8 litres/an] Production laitière au contrôle laitier officiel (2021) et évolution au cours des 20 dernières années
  • 4. Petit retour en arrière.... 0 50 100 150 200 250 300 1965 1970 1975 1980 1985 1990 1995 2000 Lait (litres) Campagne BB MTN MTR Lacaune Corse Une évolution permise grâce à la mise en place de schémas de sélection collectifs des races locales dans leurs milieux d’élevage respectifs
  • 5. Organisation pyramidale des schémas : une optimisation technique et financière Noyau de sélection (20-25 % de la population Elevages utilisateurs Concentration des outils de la sélection : contrôle de performance officiel, généalogies, accouplements raisonnés, évaluation génomique... Système d’information Création du progrès génétique Diffusion du progrès génétique
  • 6. Les clés du progrès génétique Intensité de sélection (choix des meilleurs reproducteurs à l’échelle du noyau de sélection) Précision de la mesure du caractère (respect du protocole de CL, qualité pointage, qualité du phénotypage...) Variabilité génétique du caractère (plus le caractère est variable et mieux c’est) Intervalle de génération (plus il est long et moins vite se fait le remplacement de génération)
  • 7. Illustration de l’efficacité au travers de la sélection pour les taux en race Lacaune Situation des années 1995 dans le Rayon de Roquefort des TP inférieurs à 52 g/l => mise en œuvre de la sélection sur les taux -1,00 -0,50 0,00 0,50 1,00 1,50 2,00 2,50 3,00 49 50 51 52 53 54 55 56 57 TP Rayon (g/l) Index TP cohorte béliers (g/l) Campagne de production Temps nécessaire pour pouvoir mesurer la diffusion
  • 8. La génétique : un levier technique très efficace, ... Evolution « lente » (échelle de temps : 5-10 ans) mais collective, pérenne et cumulative Objectifs de sélection => pilotage collectif de l’orientation de la race Prise en compte des caractères de production (lait, taux), fonctionnel (mamelle), résistance (tremblante, mammites/cellules, parasitisme)... Pilotage via les pondérations techniques ou économiques des caractères constitutifs de l’index de synthèse Lacaune Lait MAM CELL TP TB MTR Lait MAM CELL TP TB
  • 9. C N B L Comité National Brebis Laitières La génétique : ..., s’inscrivant dans le cadre d’un service global, ...
  • 10. La génétique : ... et d’organisations collectives raciales et nationale. Noyau de sélection : 700 élevages 330 000 brebis en CLO ++ 4 000 génotypages/an Centre d’IA ~ 2 000 béliers Béliers génomiques 500 béliers retenus/an ++ IA diffusion Béliers et agnelles CREATION Evaluation génétique Organismes techniques Organismes de sélection Entreprises de sélection Innovation, R&D C N B L Comité National Brebis Laitières DIFFUSION
  • 11. Avec la génomique, ... Gain en matière de progrès génétique => possibilité d’intégrer de nouveaux caractères pour répondre aux enjeux de demain Importance de la population de référence mutualisée à l’échelle du schéma de sélection les béliers génotypés avec les performances (phénotypes) de leurs filles Un index génomique ne « fonctionne » que si le reproducteur indexé est proche/connecté à la population de référence
  • 12. Sélectionner la brebis adaptée aux systèmes d’élevage de demain Plus économe et autonome : améliorer l’efficience notamment l’efficacité alimentaire, la mobilisation/dépôt des réserves corporelles... Plus résistance : améliorer la résilience des animaux, longévité fonctionnelle, résistance aux maladies (ex. parasitisme...), maladies métaboliques... Adaptée à une diversité de systèmes : améliorer l’efficacité de production à l’échelle de l’animal et du système Produisant un lait de qualité : qualité nutritionnelle du lait, spectres MIR du lait, concept de santé globale... Adaptée au changement climatique : améliorer la thermo-tolérance, limiter les émissions de CH4...
  • 13. Des travaux de R&D déjà lancés... Plusieurs programmes de recherche sont en cours (d’autres en cours de construction) dans le cadre de l’UMT GPR en lien avec les organismes techniques, les organismes/entreprises de sélection, les interprofessions régionales, France Brebis Laitière et coordonnés dans le cadre du CNBL. En matière d’efficience/résilience en petits ruminants : un projet européen phare Projet H2020 [2018 – 2023] 26 partenaires 13 pays dont 10 européens 5 000 éleveurs 1 500 000 brebis/chèvres 7 000 000 € de budget Des premiers résultats intéressants
  • 14. Une illustration avec la dynamique des réserves corporelles Capacité de mobilisation/ dépôt des réserves corporelles : héritabilité entre 10 et 20 % Travaux conduits sur le troupeau Romane de l’INRAE de La Fage conduit en plein air intégral sur le Causse du Larzac Mating Mating Mating BCS Days Simulation Observation Mobilisation Dépôt Note Etat Corporel Jours Sources : INRAE, T. Macé, D. Harzard
  • 15. Autre illustration avec l’efficience alimentaire Principe de l’estimation de l’efficience alimentaire en brebis laitière alimentée collectivement : Comparaison (par ratio ou par différence) entre : - les besoins en énergie estimés compte tenu de la production - les apports de la ration + var. NEC (– croissance et entretien) APPORTS BESOINS APPORTS BESOINS NON EFFICIENTE EFFICIENTE
  • 16. Un phénotypage relativement simple MISE-BAS SEVRAGE LUTTE NEC 30 jours avant MB NEC Fin d’allaitement NEC PL1 PL2 NEC NEC 30 jours avant lutte 30 jours après lutte EA1 EA2 EA3 EA4 EA5 EA6 RATION + DAC RATION + DAC RATION + DAC RATION + DAC RATION + DAC RATION + DAC Enquêtes alimentation au CLO1 PL3 PL4 PL5 PL6 Protocole de phénotypage SMARTER et 1ers paramètres génétiques Héritabilités de l’efficience alimentaire en Lacaune : de l’ordre de 10-15% 15 élevages 8 race Lacaune 7 races ovines laitières des Pyrénées 2 campagnes 2020 et 2021 ENREGISTREMENT de l’ALIMENTATION A CHAQUE CONTRÔLE LAITIER (Sources : Coralie Machefert et al. 2022)
  • 17. Résistance au parasitisme : plus de 10 ans de travaux collectifs entre la recherche et le CDEO En amont (dès les années 2000) : travaux de recherche (INRAE – ENV Toulouse) pour démontrer la faisabilité d’une sélection génétique pour la résistance Grace à des programmes de recherche collectifs (PARALUT, GIEE, ANTHERIM…) associant OS, ES, INRAE, IDELE, ENVT... : • Travaux de recherche appliquée pour mettre au point un protocole adapté aux races ovines laitières : • Qui ne perturbe pas les béliers • Qui fonctionne • Qui donne des différences entre les béliers • Permettant une évaluation génétique pour comparer les béliers les uns avec les autres • En ayant vérifié que leurs fils (ou filles) présentent les mêmes tendances de résistance ou de sensibilité aux parasites • Et le tout avec un nombre suffisant de béliers et de descendants mesurés dans des conditions identiques
  • 18. Pour arriver à un protocole standardisé en ovin laitier • Males n’ayant jamais connu le parasite (Haemonchus Contorsus) • Élevés dans les mêmes conditions et d'âge identique • Répliqué à chaque nouvelle génération pour cumuler et sécuriser les données • Valorisation génétique de données standardisées jours Copro contrôle Copro comptage Hémato sang infestation Traitement anthelminthique J - 15 oui oui J 0 infest 1 oui oui 3500 L3 d’H. contortus J +28 oui oui oui J +43 infest 2 oui oui 5000 L3 d’H. contortus J +71 oui oui oui Protocole phénotypage Une indexation • Résistance au parasite • Résilience à l’infestation • Un index combinant les 2 Un travail collectif Béliers protocoles…
  • 19. Gérer les cas urgents… Index Index Résistant +++ Sensible--- Actuellement : élimination des animaux les plus sensibles sur le plan génétique du Demain : intégration dans l’objectif de sélection Le schéma collectif au service de tous les éleveurs utilisateurs Utilisation spécifique de béliers résistants en complément de la gestion des autres pratiques sur l’exploitation (gestion intégrée de la santé) Le schéma collectif au service des cas d’urgence A l’échelle du programme de sélection Avec un gain collectif … Cas d’urgence : élevages n’ayant plus d’antiparasitaires assez efficaces
  • 20. La génétique : un levier collectif efficace pour une gestion intégrée du parasitisme Chaque nouvelle génération de bélier est un peu résistante que la précédente Développement en cours d’une indexation génomique Intégration à venir dans ISOL
  • 21. En synthèse, le cercle vertueux d’une organisation génétique collective R&D, innovation Création Diffusion Accompag nement technique Mutualisa tion des coûts