Un nouveau regard sur l'acidose

1 041 vues

Publié le

Journées POP 2015 - Sylvie Giger-Reverdin (UMR INRA6AgroParisTech MaSAR)

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 041
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
418
Actions
Partages
0
Téléchargements
21
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Un nouveau regard sur l'acidose

  1. 1. Journée POP – 15 Octobre 2015 Un nouveau regard sur l’acidose Sylvie Giger-Reverdin - UMR INRA-AgroParisTech MoSAR
  2. 2. Journée POP – 15 Octobre 2015 Plan Introduction Pouvoir acidogène des aliments Acidose et comportement d’ingestion Acidose et comportement masticatoire Acidose et conséquences sur le métabolisme et la production Conclusion
  3. 3. Journée POP – 15 Octobre 2015 Introduction Besoin de rations à haute valeur nutritive pour les animaux à niveau élevé de production Rations peuvent être acidogènes, mais l’apparition de l’acidose dépend de l’animal et est imprévisible
  4. 4. Journée POP – 15 Octobre 2015 Définition et impact de l’acidose ruminale  Acidose aiguë (pH<5) : assez rare  Acidose sub-aiguë (5.5<pH<6.2) : pas rare chez Ruminants à Haut niveau de Production Ne concerne par uniquement le pH ruminal :  Inhibition de la digestion de la paroi végétale et ingestion  Modifications du comportement, des fermentations ruminales, de l’absorption des nutriments...  Maladies associées : boiterie, déplacement de la caillette, abcès du foie….
  5. 5. Journée POP – 15 Octobre 2015 Déterminants du pH ruminal INGESTION Substrat Fermenté AGV TAMPONS SALIVE ?? pH FIBRE ? RUMINATION (D. Sauvant)
  6. 6. Journée POP – 15 Octobre 2015 Plan Introduction Pouvoir acidogène des aliments Acidose et comportement d’ingestion Acidose et comportement masticatoire Acidose et conséquences sur le métabolisme et la production Conclusion
  7. 7. Journée POP – 15 Octobre 2015 Relation entre le pH initial et la teneur en MAT (Giger-Reverdin et al., 2002)
  8. 8. Journée POP – 15 Octobre 2015 Pouvoir acidogène des matières premières (in vitro) Elevé Faible (Giger-Reverdin et Sauvant, 2001)
  9. 9. Journée POP – 15 Octobre 2015 Recherches sur l’acidose à MoSAR avec des chèvres en lactation Chèvres canulées Alpine ou Saanen
  10. 10. Journée POP – 15 Octobre 2015 Plan Introduction Pouvoir acidogène des aliments Acidose et comportement d’ingestion Acidose et comportement masticatoire Acidose et conséquences sur le métabolisme et la production Conclusion
  11. 11. Journée POP – 15 Octobre 2015 Mesures en continu Matière Sèche Ingérée (2 min)
  12. 12. Journée POP – 15 Octobre 2015 Définition d’un critère simple : P90 (Giger-Reverdin et al., 2009)
  13. 13. Journée POP – 15 Octobre 2015 Relation entre le pH du rumen 3 h après la distribution de la ration et le P90 0.70.60.50.40.30.2 6.3 6.2 6.1 6.0 5.9 5.8 P90 pHT3 10 98 7 6 5 4 3 2 1 Relationship between rumen pHT3 and P90 pHT3 = 6.46 - 0.831 P90 (r = -0.75, n = 10, rsd = 0.12) (Giger-Reverdin et al., 2009)
  14. 14. Journée POP – 15 Octobre 2015 Suivi de l’évolution du P90 avec le changement de régime Régime de base (52.5 % concentré) (12 chèvres) Bas niveau de concentré (35 %) (6 chèvres) Haut niveau de concentré (70 %) (6 chèvres) Transition: 5 jours RC ad libitum (2 distributions/j) (Giger-Reverdin et al, 2013)
  15. 15. Journée POP – 15 Octobre 2015 Evolution du P90 avec le changement de régime (Giger-Reverdin et al, 2013)
  16. 16. Journée POP – 15 Octobre 2015 Evolution du P90 avec le changement de régime (Giger-Reverdin et al, 2013)
  17. 17. Journée POP – 15 Octobre 2015 Evolution du P90 avec le changement de régime (Giger-Reverdin et al, 2013)
  18. 18. Journée POP – 15 Octobre 2015 Intérêt de l’index P90  modifié rapidement après le changement de % concentré  Régime Bas concentré, P90 diminue  Régime Haut concentré  certaines chèvres augmentent leur P90  puis chute rapide P90 pour faire face à subacidose du rumen
  19. 19. Journée POP – 15 Octobre 2015 Plan Introduction Pouvoir acidogène des aliments Acidose et comportement d’ingestion Acidose et comportement masticatoire Acidose et conséquences sur le métabolisme et la production Conclusion
  20. 20. Journée POP – 15 Octobre 2015 Mesures en continu Matière Sèche Ingérée (2 min) Mastication (2 min) 4 4.5 5 5.5 6 6.5 7 7.5 07/03 16h 08/03 00h 08/03 08h 08/03 16h 09/03 00h 09/03 08h 09/03 16h 10/03 00h 10/03 08h 10/03 16h pH (1 min)
  21. 21. Journée POP – 15 Octobre 2015 Acidose et durée de mastication 12 chèvres canulées en milieu lactation 1 RC : 50 % Concentré 35% Foin de prairie 15 % Ensilage de pulpes de betteraves 11 semaines 333 cinétiques post-prandiales (15 h 20 min) intervalles de 20 min durée d’ingestion durée de rumination
  22. 22. Journée POP – 15 Octobre 2015 Données moyennes sur les 333 observations 00:00 02:00 04:00 06:00 08:00 10:00 12:00 14:00 16:00 18:00 20:00 00:00 01:00 02:00 03:00 04:00 05:00 06:00 07:00 08:00 09:00 10:00 11:00 12:00 13:00 14:00 15:00 Time after the afternoon feeding (hours) Durationper20mininterval Resting Ruminating Eating (Desnoyers et al., 2011)
  23. 23. Journée POP – 15 Octobre 2015 Grosse variabilité inter-chèvres Projection des individus dans le plan 1-2 de l'ACP -8 0 8 -6 -4 -2 0 2 4 6 PC1 (6.6 %) PC2(4.7%) 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Mean ² (Desnoyers et al., 2011)
  24. 24. Journée POP – 15 Octobre 2015 Activités masticatoires et pH ruminal Ingestion Rumination Repos masticatoire pH ruminal 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 2 4 6 8 10 12 14 Temps après la distribution (h) Durée moyenne (min) par intervalle de 20 min 5,50 5,60 5,70 5,80 5,90 6,00 6,10 6,20 6,30 6,40 6,50 pH moyen par intervalle de 20 minExtrêmes Axe1A 00:00 02:00 04:00 06:00 08:00 10:00 12:00 14:00 16:00 18:00 20:00 00:00 02:00 04:00 06:00 08:00 10:00 12:00 14:00 temps après le repas du soir (h) Durationper20mininterval 5.50 5.60 5.70 5.80 5.90 6.00 6.10 6.20 6.30 6.40 6.50 Eating Ruminating Resting pH 0 Extrêmes Axe 1B 00:00 02:00 04:00 06:00 08:00 10:00 12:00 14:00 16:00 18:00 20:00 00:00 02:00 04:00 06:00 08:00 10:00 12:00 14:00 temps après le repas du soir (h) Durationper20mininterval 5.50 5.60 5.70 5.80 5.90 6.00 6.10 6.20 6.30 6.40 6.50 Eating Ruminating Resting pH Durée moyenne (min) par intervalle de 20 min pH moyen par intervalle de 20 min 5,50 5,60 5,70 5,80 5,90 6,00 6,10 6,20 6,30 6,40 6,50 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 2 4 6 8 10 12 14 Temps après la distribution (h) 0 Phénotype "glouton" (1 gros repas) Risque d'acidose important Phénotype "grignoteur" (plusieurs petits repas) Risque d'acidose faible (Desnoyers et al., 2011)
  25. 25. Journée POP – 15 Octobre 2015 Plan Introduction Pouvoir acidogène des aliments Acidose et comportement d’ingestion Acidose et comportement masticatoire Acidose et conséquences sur le métabolisme et la production Conclusion
  26. 26. Journée POP – 15 Octobre 2015 Relation intra-chèvre entre le pH du rumen et l’index de mastication (Giger-Reverdin et al, 2014)
  27. 27. Journée POP – 15 Octobre 2015 Relation intra-chèvre entre le pH du sang et l’index de mastication (Giger-Reverdin et al, 2014)
  28. 28. Journée POP – 15 Octobre 2015 Relation entre les pH du sang et du rumen (Giger-Reverdin et al, 2014)
  29. 29. Journée POP – 15 Octobre 2015 Détection des épisodes d’acidose Détection d’un épisode • Chute de pH, matière sèche ingérée ou production lait • Episode d’acidose :  Au moins 2 paramètres pendant 2 jours consécutifs • Calage :  Chute de pH à J0  5 jours avant et 20 jours après Identification de 25 épisodes (12 chèvres) • Durées et intensités variables • Variabilité individuelle : 0 to 4 épisodes en 11 semaines • Pour 8 épisodes, cinétiques simultanées de pH (Desnoyers et al., 2009)
  30. 30. Journée POP – 15 Octobre 2015 Cinétiques de pH du rumen pendant un épisode d’acidose spontanée Jour 1: chute pH Jour 2: remontée pH (Desnoyers et al., 2009)
  31. 31. Journée POP – 15 Octobre 2015 Conséquences de l’acidose sur l’ingestion et la production laitière pendant un épisode d’acidose spontanée Jour 3 : minimum de MSI Jour 4 : minimum de P. Lait (Desnoyers et al., 2009)
  32. 32. Journée POP – 15 Octobre 2015 Relation inter-temps entre la MSI et l’index de mastication pendant un épisode de sub-acidose 6050403020100 700 600 500 400 300 200 100 0 Y = 152 - 10.5 X n = 161, nepisode =17, rmse = 55.4 indexofmastication(min/kgDMI) DMI (g/kg BW) Mastication(min/kgMSI) MSI (g/kg PV) (Desnoyers et al., 2009)
  33. 33. Journée POP – 15 Octobre 2015 605040302010 55 45 35 25 Dry matter intake (g/kg LW) Content(g/kg) Variation of milk composition in function of dry matter intake during episodes of SARA Lactose Fat Protein Variation de la composition du lait en fonction de la matière sèche ingérée pendant des épisodes de sub-acidose (Desnoyers et al., 2009)
  34. 34. Journée POP – 15 Octobre 2015 Plan Introduction Pouvoir acidogène des aliments Acidose et comportement d’ingestion Acidose et comportement masticatoire Acidose et conséquences sur le métabolisme et la production Conclusion
  35. 35. Journée POP – 15 Octobre 2015 En conclusion,  Pouvoir acidogène variable des aliments  La subacidose est un phénomène dynamique et fugace  Grosse variabilité individuelle (phénotypage)  Comportement alimentaire très lié à la subacidose • Ralentissement de l’ingestion, en cas d’acidose • Modification du comportement de tri  Comportement masticatoire : point clé  Aptitude des chèvres à faire face à une subacidose
  36. 36. Journée POP – 15 Octobre 2015 Merci pour votre attention

×