SlideShare une entreprise Scribd logo

Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies et leviers de conduites alimentaires

Institut de l'Elevage - Idele
Institut de l'Elevage - Idele
Institut de l'Elevage - IdeleInstitut de l'Elevage - Idele

JT Grand angle viande 2016 - J. Renon, T. Lahémade (CA 71) et D. Bastien (idele)

Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies et leviers de conduites alimentaires

1  sur  17
Télécharger pour lire hors ligne
Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
©A.Lecerf-CNIEL,VolkerWierzba-
Fotolia,CRAPDL-idele,Inra
Valorisation des mâles
dans les exploitations
du bassin allaitant
Quelles stratégies alimentaires
pour maîtriser les charges ?
Didier BASTIEN – Institut de l’Elevage
Julien RENON, Thierry LAHEMADE – CA 71
1
Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
Des systèmes herbagers dépendants du prix d’achat
des aliments pour produire des kg de viande
2
Prédominance des systèmes sans maïs ensilage en
zone allaitante charolaise (herbe +/- céréales)
• Sur 240 000 mâles vendus, 80% de broutards (dont les ¾ alourdis ou repoussés)
Source : Inosys – Réseaux d’élevage Charolais 2015
Augmentation de l’utilisation des concentrés (+34 % en 24
ans, P. Veysset) ...
60
70
80
90
100
110
120
130
140
150
Base100:2010
Indice "Aliments achetés" IPAMPA Viande bovine depuis 1995
Sources : Institut de l'Elevage d'après INSEE et AGRESTE
Evolution janvier 1995 – décembre 2004 : + 2%
-
des valeurs extrêmes : + 22,2 %
Evolution janvier 2005 – novembre 2014 : + 34,2%
des valeurs extrêmes : + 57,6 %
... remise en
question par le
contexte
économique
(et sociétal)
Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
Augmenter le niveau d’autonomie
des rations pour alourdir ou engraisser les mâles ...
3
Pour maîtriser les charges et mieux valoriser les mâles?
• Pour la conduite de broutards repoussés à l’auge
• Pour l’engraissement en jeunes bovins
Avec quels leviers?
• Les céréales pour l’énergie quand on dispose de cultures
• L’herbe récoltée précocément pour garantir sa teneur en protéines
(PP ou PT longue durée)
• Des légumineuses (luzerne ou TV) pour leur teneur en protéines
Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
Broutards : des conduites à adapter
aux périodes de vente
4
 40% vendus
entre janv. à avril
(50% avec déc.)
 Croissances
soutenues
« à coup » de
concentrés
(500 à 700 kg /
broutard)
 Une faible part
des fourrages
dans les rations
(1/4 à 1/3 de la
MS)
Source : INOSYS Réseau d’élevage Charolais, 2015
€/kg vif
2,4
2,6
2,8
3,0
% ventes
Répartition des ventes et des prix de broutards charolais
Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
Deux leviers étudiés pour la repousse
des broutards ...
5
Augmenter la part des fourrages de qualité dans les
régimes, réduire la part des concentrés
• Introduire des enrubannages de PT/PN en fauche précoce avec des gradients
différents de précocité
Passer de croissances soutenues à des croissances
modérées
A partir de modélisations issues
de travaux expérimentaux et
d’observations de pratiques en
exploitation
Foin 1200°C Enrubannage 900°C Enrubannage 800°C
Floraison Epiaison Début épiaison
0,55 UFV; 60 PDIN/65 PDIE; 1,30 UEB 0,70 UFV; 80 PDIN/80 PDIE; 1,15 UEB 0,75 UFV; 90 PDIN/85 PDIE; 1,10 UEB
Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016
11 scénarii étudiés sur broutards charolais
repoussés à l’auge
6
• Qualité des fourrages
• Niveau de GMQ
• Complémentation
avant sevrage
• Niveau de concentrés
Qualité du fourrage
+ +++
Dossier sur la
journée technique
de Jalogny 2016
1 2
3 4 5
6 7 8
9 10 11
Broutard de 435 kg
vendu à 10 – 12 mois
Publicité

Recommandé

Optimisation des flux de reproducteurs en bovins viande pour accélérer la dif...
Optimisation des flux de reproducteurs en bovins viande pour accélérer la dif...Optimisation des flux de reproducteurs en bovins viande pour accélérer la dif...
Optimisation des flux de reproducteurs en bovins viande pour accélérer la dif...Institut de l'Elevage - Idele
 
Quelle stratégie de valorisation des vaches dans les élevages allaitants  ens...
Quelle stratégie de valorisation des vaches dans les élevages allaitants  ens...Quelle stratégie de valorisation des vaches dans les élevages allaitants  ens...
Quelle stratégie de valorisation des vaches dans les élevages allaitants  ens...Institut de l'Elevage - Idele
 
Situation des marchés de la viande bovine et prévisions à court terme
Situation des marchés de la viande bovine et prévisions à court termeSituation des marchés de la viande bovine et prévisions à court terme
Situation des marchés de la viande bovine et prévisions à court termeInstitut de l'Elevage - Idele
 
Regards croisés sur les stratégies de reproduction en élevages allaitants con...
Regards croisés sur les stratégies de reproduction en élevages allaitants con...Regards croisés sur les stratégies de reproduction en élevages allaitants con...
Regards croisés sur les stratégies de reproduction en élevages allaitants con...Institut de l'Elevage - Idele
 
Etat de la situation économique et financière des exploitations et perspectiv...
Etat de la situation économique et financière des exploitations et perspectiv...Etat de la situation économique et financière des exploitations et perspectiv...
Etat de la situation économique et financière des exploitations et perspectiv...Institut de l'Elevage - Idele
 
3 composition du prix de la viande, de la ferme à l'assiette – c. denoyelle...
3   composition du prix de la viande, de la ferme à l'assiette – c. denoyelle...3   composition du prix de la viande, de la ferme à l'assiette – c. denoyelle...
3 composition du prix de la viande, de la ferme à l'assiette – c. denoyelle...Institut de l'Elevage - Idele
 
Sommet2016 Le déploiement génomique en bovin viande
Sommet2016 Le déploiement génomique en bovin viandeSommet2016 Le déploiement génomique en bovin viande
Sommet2016 Le déploiement génomique en bovin viandeInstitut de l'Elevage - Idele
 

Contenu connexe

Tendances

Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions
Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions
Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions Institut de l'Elevage - Idele
 
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectives
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectivesFilière lait de brebis, évolutions récentes et perspectives
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectivesInstitut de l'Elevage - Idele
 
Vigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selection
Vigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selectionVigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selection
Vigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selectionInstitut de l'Elevage - Idele
 
Situation des marchés et devenir de la demande en produits laitiers
Situation des marchés et devenir de la demande en produits laitiersSituation des marchés et devenir de la demande en produits laitiers
Situation des marchés et devenir de la demande en produits laitiersInstitut de l'Elevage - Idele
 
[GAV2018] Marché de la viande bovine et des broutards en France et en UE.
[GAV2018] Marché de la viande bovine et des broutards en France et en UE.[GAV2018] Marché de la viande bovine et des broutards en France et en UE.
[GAV2018] Marché de la viande bovine et des broutards en France et en UE.Institut de l'Elevage - Idele
 
Démarches et outils pour garantir la protection animale en abattoirs
Démarches et outils pour garantir la protection animale en abattoirsDémarches et outils pour garantir la protection animale en abattoirs
Démarches et outils pour garantir la protection animale en abattoirsInstitut de l'Elevage - Idele
 
Atouts des systèmes caprins laitiers basés sur la valorisation des prairies
Atouts des systèmes caprins laitiers basés sur la valorisation des prairiesAtouts des systèmes caprins laitiers basés sur la valorisation des prairies
Atouts des systèmes caprins laitiers basés sur la valorisation des prairiesInstitut de l'Elevage - Idele
 
Résultats économiques des exploitations agricoles Vendéennes- Edition 2017
Résultats économiques des exploitations agricoles Vendéennes- Edition 2017Résultats économiques des exploitations agricoles Vendéennes- Edition 2017
Résultats économiques des exploitations agricoles Vendéennes- Edition 2017Sacha Veille
 
Signaux prix perspectives de marchés et enjeux pour la filière viande bovne
Signaux prix perspectives de marchés et enjeux pour la filière viande bovneSignaux prix perspectives de marchés et enjeux pour la filière viande bovne
Signaux prix perspectives de marchés et enjeux pour la filière viande bovneInstitut de l'Elevage - Idele
 
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...Institut de l'Elevage - Idele
 
Réseau veau de boucherie 2014 2016 - Des références sur la production de veau...
Réseau veau de boucherie 2014 2016 - Des références sur la production de veau...Réseau veau de boucherie 2014 2016 - Des références sur la production de veau...
Réseau veau de boucherie 2014 2016 - Des références sur la production de veau...Institut de l'Elevage - Idele
 
Association Agriculture, Vivant et Société. La première démarche collective q...
Association Agriculture, Vivant et Société. La première démarche collective q...Association Agriculture, Vivant et Société. La première démarche collective q...
Association Agriculture, Vivant et Société. La première démarche collective q...Institut de l'Elevage - Idele
 

Tendances (20)

Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions
Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions
Installations et main d’œuvre en élevage de ruminants quelles évolutions
 
Panorama du lait de brebis en france
Panorama du lait de brebis en francePanorama du lait de brebis en france
Panorama du lait de brebis en france
 
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectives
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectivesFilière lait de brebis, évolutions récentes et perspectives
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectives
 
6 quelle_race_quel_système
6 quelle_race_quel_système6 quelle_race_quel_système
6 quelle_race_quel_système
 
Mieux comprendre le marché de la viande ovine
Mieux comprendre le marché de la viande ovineMieux comprendre le marché de la viande ovine
Mieux comprendre le marché de la viande ovine
 
7 org-cows_témoignage_serge_hareau-vauloup
7 org-cows_témoignage_serge_hareau-vauloup7 org-cows_témoignage_serge_hareau-vauloup
7 org-cows_témoignage_serge_hareau-vauloup
 
1 gen_ab
1 gen_ab1 gen_ab
1 gen_ab
 
Vigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selection
Vigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selectionVigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selection
Vigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selection
 
Situation des marchés et devenir de la demande en produits laitiers
Situation des marchés et devenir de la demande en produits laitiersSituation des marchés et devenir de la demande en produits laitiers
Situation des marchés et devenir de la demande en produits laitiers
 
8 valeur_bouchère_objectif_de_sélection
8 valeur_bouchère_objectif_de_sélection8 valeur_bouchère_objectif_de_sélection
8 valeur_bouchère_objectif_de_sélection
 
3 gen_ab_ovins_caprins
3 gen_ab_ovins_caprins3 gen_ab_ovins_caprins
3 gen_ab_ovins_caprins
 
5 org-cows_réformes_races_mixtes
5 org-cows_réformes_races_mixtes5 org-cows_réformes_races_mixtes
5 org-cows_réformes_races_mixtes
 
[GAV2018] Marché de la viande bovine et des broutards en France et en UE.
[GAV2018] Marché de la viande bovine et des broutards en France et en UE.[GAV2018] Marché de la viande bovine et des broutards en France et en UE.
[GAV2018] Marché de la viande bovine et des broutards en France et en UE.
 
Démarches et outils pour garantir la protection animale en abattoirs
Démarches et outils pour garantir la protection animale en abattoirsDémarches et outils pour garantir la protection animale en abattoirs
Démarches et outils pour garantir la protection animale en abattoirs
 
Atouts des systèmes caprins laitiers basés sur la valorisation des prairies
Atouts des systèmes caprins laitiers basés sur la valorisation des prairiesAtouts des systèmes caprins laitiers basés sur la valorisation des prairies
Atouts des systèmes caprins laitiers basés sur la valorisation des prairies
 
Résultats économiques des exploitations agricoles Vendéennes- Edition 2017
Résultats économiques des exploitations agricoles Vendéennes- Edition 2017Résultats économiques des exploitations agricoles Vendéennes- Edition 2017
Résultats économiques des exploitations agricoles Vendéennes- Edition 2017
 
Signaux prix perspectives de marchés et enjeux pour la filière viande bovne
Signaux prix perspectives de marchés et enjeux pour la filière viande bovneSignaux prix perspectives de marchés et enjeux pour la filière viande bovne
Signaux prix perspectives de marchés et enjeux pour la filière viande bovne
 
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...
 
Réseau veau de boucherie 2014 2016 - Des références sur la production de veau...
Réseau veau de boucherie 2014 2016 - Des références sur la production de veau...Réseau veau de boucherie 2014 2016 - Des références sur la production de veau...
Réseau veau de boucherie 2014 2016 - Des références sur la production de veau...
 
Association Agriculture, Vivant et Société. La première démarche collective q...
Association Agriculture, Vivant et Société. La première démarche collective q...Association Agriculture, Vivant et Société. La première démarche collective q...
Association Agriculture, Vivant et Société. La première démarche collective q...
 

Similaire à Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies et leviers de conduites alimentaires

Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantesDu nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantesInstitut de l'Elevage - Idele
 
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovinTech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovinInstitut de l'Elevage - Idele
 
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissementInstitut de l'Elevage - Idele
 
Performances environnementales de 10 fermes européennes innovantes
Performances environnementales de 10 fermes européennes innovantesPerformances environnementales de 10 fermes européennes innovantes
Performances environnementales de 10 fermes européennes innovantesInstitut de l'Elevage - Idele
 
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?Institut de l'Elevage - Idele
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages "Agriculture Biologique"
Fiche Carbon Dairy : Elevages "Agriculture Biologique"Fiche Carbon Dairy : Elevages "Agriculture Biologique"
Fiche Carbon Dairy : Elevages "Agriculture Biologique"Institut de l'Elevage - Idele
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de plaine
Fiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de plaineFiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de plaine
Fiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de plaineInstitut de l'Elevage - Idele
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de Lorraine
Fiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de LorraineFiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de Lorraine
Fiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de LorraineInstitut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies et leviers de conduites alimentaires (20)

CIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdf
CIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdfCIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdf
CIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdf
 
juin 2023 présentation UMT PAC(1).pdf
juin 2023 présentation UMT PAC(1).pdfjuin 2023 présentation UMT PAC(1).pdf
juin 2023 présentation UMT PAC(1).pdf
 
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages de plaine de Lorraine
Fiche Carbon Dairy : Elevages de plaine de LorraineFiche Carbon Dairy : Elevages de plaine de Lorraine
Fiche Carbon Dairy : Elevages de plaine de Lorraine
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages de Basse-Normandie
Fiche Carbon Dairy : Elevages de Basse-NormandieFiche Carbon Dairy : Elevages de Basse-Normandie
Fiche Carbon Dairy : Elevages de Basse-Normandie
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages des Pays de la Loire
Fiche Carbon Dairy : Elevages des Pays de la LoireFiche Carbon Dairy : Elevages des Pays de la Loire
Fiche Carbon Dairy : Elevages des Pays de la Loire
 
Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !
Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !
Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !
 
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantesDu nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
 
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovinTech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
 
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages de Bretagne
Fiche Carbon Dairy : Elevages de BretagneFiche Carbon Dairy : Elevages de Bretagne
Fiche Carbon Dairy : Elevages de Bretagne
 
Performances environnementales de 10 fermes européennes innovantes
Performances environnementales de 10 fermes européennes innovantesPerformances environnementales de 10 fermes européennes innovantes
Performances environnementales de 10 fermes européennes innovantes
 
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?
 
cguinamard13JUIN.pdf
cguinamard13JUIN.pdfcguinamard13JUIN.pdf
cguinamard13JUIN.pdf
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages "Agriculture Biologique"
Fiche Carbon Dairy : Elevages "Agriculture Biologique"Fiche Carbon Dairy : Elevages "Agriculture Biologique"
Fiche Carbon Dairy : Elevages "Agriculture Biologique"
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages "Robot de traite"
Fiche Carbon Dairy : Elevages "Robot de traite"Fiche Carbon Dairy : Elevages "Robot de traite"
Fiche Carbon Dairy : Elevages "Robot de traite"
 
webinaires InnOvin_Diaporama du 6 mai 2022.pdf
webinaires InnOvin_Diaporama du 6 mai 2022.pdfwebinaires InnOvin_Diaporama du 6 mai 2022.pdf
webinaires InnOvin_Diaporama du 6 mai 2022.pdf
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de plaine
Fiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de plaineFiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de plaine
Fiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de plaine
 
SPACE 2022 Produire de jeunes génisses viande.pdf
SPACE 2022 Produire de jeunes génisses viande.pdfSPACE 2022 Produire de jeunes génisses viande.pdf
SPACE 2022 Produire de jeunes génisses viande.pdf
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de Lorraine
Fiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de LorraineFiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de Lorraine
Fiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de Lorraine
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

AmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdf
AmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdfAmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdf
AmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 2
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 2Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 2
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 2Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 1
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 1 Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 1
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 1 Institut de l'Elevage - Idele
 
Possibilité de dépistage sur laits de tank et intérêts pratiques pour les él...
Possibilité de dépistage sur laits de tank et intérêts pratiques pour les él...Possibilité de dépistage sur laits de tank et intérêts pratiques pour les él...
Possibilité de dépistage sur laits de tank et intérêts pratiques pour les él...Institut de l'Elevage - Idele
 
Dépistage des Mycoplasmoses Caprines sur laits de tank
Dépistage des Mycoplasmoses Caprines sur laits de tankDépistage des Mycoplasmoses Caprines sur laits de tank
Dépistage des Mycoplasmoses Caprines sur laits de tankInstitut de l'Elevage - Idele
 
Dynamique d’infection et gestion de la coccidiose chez la chevrette
Dynamique d’infection et gestion de la coccidiose chez la chevretteDynamique d’infection et gestion de la coccidiose chez la chevrette
Dynamique d’infection et gestion de la coccidiose chez la chevretteInstitut de l'Elevage - Idele
 
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptxInstitut de l'Elevage - Idele
 
2.Journée UMT 2024_Session IYRP_Nozière Dehays.pptx
2.Journée UMT 2024_Session IYRP_Nozière Dehays.pptx2.Journée UMT 2024_Session IYRP_Nozière Dehays.pptx
2.Journée UMT 2024_Session IYRP_Nozière Dehays.pptxInstitut de l'Elevage - Idele
 
Pause travail 5 label EquuRES BET 17 janv 2024 déf.pdf
Pause travail 5 label EquuRES BET 17 janv 2024 déf.pdfPause travail 5 label EquuRES BET 17 janv 2024 déf.pdf
Pause travail 5 label EquuRES BET 17 janv 2024 déf.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

AmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdf
AmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdfAmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdf
AmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdf
 
Le revenu des exploitations bovins viande - 2023
Le revenu des exploitations bovins viande - 2023Le revenu des exploitations bovins viande - 2023
Le revenu des exploitations bovins viande - 2023
 
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 2
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 2Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 2
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 2
 
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 1
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 1 Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 1
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 1
 
Dépistage CAEV sur lait de tank en Bretagne
Dépistage CAEV sur lait de tank en BretagneDépistage CAEV sur lait de tank en Bretagne
Dépistage CAEV sur lait de tank en Bretagne
 
Possibilité de dépistage sur laits de tank et intérêts pratiques pour les él...
Possibilité de dépistage sur laits de tank et intérêts pratiques pour les él...Possibilité de dépistage sur laits de tank et intérêts pratiques pour les él...
Possibilité de dépistage sur laits de tank et intérêts pratiques pour les él...
 
Dépistage des Mycoplasmoses Caprines sur laits de tank
Dépistage des Mycoplasmoses Caprines sur laits de tankDépistage des Mycoplasmoses Caprines sur laits de tank
Dépistage des Mycoplasmoses Caprines sur laits de tank
 
Dynamique d’infection et gestion de la coccidiose chez la chevrette
Dynamique d’infection et gestion de la coccidiose chez la chevretteDynamique d’infection et gestion de la coccidiose chez la chevrette
Dynamique d’infection et gestion de la coccidiose chez la chevrette
 
webinaireEME_complet.pdf
webinaireEME_complet.pdfwebinaireEME_complet.pdf
webinaireEME_complet.pdf
 
20240206_WEBINAIRE_diaporama_VF.pdf
20240206_WEBINAIRE_diaporama_VF.pdf20240206_WEBINAIRE_diaporama_VF.pdf
20240206_WEBINAIRE_diaporama_VF.pdf
 
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf
 
Webinaire Pause Travail 6 5 février 2024 TRAC.pdf
Webinaire Pause Travail 6 5 février 2024 TRAC.pdfWebinaire Pause Travail 6 5 février 2024 TRAC.pdf
Webinaire Pause Travail 6 5 février 2024 TRAC.pdf
 
5.Etude PI prédation_journée UMT_2024.pptx
5.Etude PI prédation_journée UMT_2024.pptx5.Etude PI prédation_journée UMT_2024.pptx
5.Etude PI prédation_journée UMT_2024.pptx
 
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx
 
3.UMTPasto2024_Brèves.pptx
3.UMTPasto2024_Brèves.pptx3.UMTPasto2024_Brèves.pptx
3.UMTPasto2024_Brèves.pptx
 
2.Journée UMT 2024_Session IYRP_Nozière Dehays.pptx
2.Journée UMT 2024_Session IYRP_Nozière Dehays.pptx2.Journée UMT 2024_Session IYRP_Nozière Dehays.pptx
2.Journée UMT 2024_Session IYRP_Nozière Dehays.pptx
 
1.Dia General JE 2024_2.pptx
1.Dia General JE 2024_2.pptx1.Dia General JE 2024_2.pptx
1.Dia General JE 2024_2.pptx
 
4 CAPSAgri Diaporama 24 oct 2023 déf.pptx
4 CAPSAgri Diaporama 24 oct 2023 déf.pptx4 CAPSAgri Diaporama 24 oct 2023 déf.pptx
4 CAPSAgri Diaporama 24 oct 2023 déf.pptx
 
Pause travail 5 label EquuRES BET 17 janv 2024 déf.pdf
Pause travail 5 label EquuRES BET 17 janv 2024 déf.pdfPause travail 5 label EquuRES BET 17 janv 2024 déf.pdf
Pause travail 5 label EquuRES BET 17 janv 2024 déf.pdf
 
Webinaire Qualainov déc23
Webinaire Qualainov déc23Webinaire Qualainov déc23
Webinaire Qualainov déc23
 

Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies et leviers de conduites alimentaires

  • 1. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 ©A.Lecerf-CNIEL,VolkerWierzba- Fotolia,CRAPDL-idele,Inra Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant Quelles stratégies alimentaires pour maîtriser les charges ? Didier BASTIEN – Institut de l’Elevage Julien RENON, Thierry LAHEMADE – CA 71 1
  • 2. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Des systèmes herbagers dépendants du prix d’achat des aliments pour produire des kg de viande 2 Prédominance des systèmes sans maïs ensilage en zone allaitante charolaise (herbe +/- céréales) • Sur 240 000 mâles vendus, 80% de broutards (dont les ¾ alourdis ou repoussés) Source : Inosys – Réseaux d’élevage Charolais 2015 Augmentation de l’utilisation des concentrés (+34 % en 24 ans, P. Veysset) ... 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 Base100:2010 Indice "Aliments achetés" IPAMPA Viande bovine depuis 1995 Sources : Institut de l'Elevage d'après INSEE et AGRESTE Evolution janvier 1995 – décembre 2004 : + 2% - des valeurs extrêmes : + 22,2 % Evolution janvier 2005 – novembre 2014 : + 34,2% des valeurs extrêmes : + 57,6 % ... remise en question par le contexte économique (et sociétal)
  • 3. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Augmenter le niveau d’autonomie des rations pour alourdir ou engraisser les mâles ... 3 Pour maîtriser les charges et mieux valoriser les mâles? • Pour la conduite de broutards repoussés à l’auge • Pour l’engraissement en jeunes bovins Avec quels leviers? • Les céréales pour l’énergie quand on dispose de cultures • L’herbe récoltée précocément pour garantir sa teneur en protéines (PP ou PT longue durée) • Des légumineuses (luzerne ou TV) pour leur teneur en protéines
  • 4. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Broutards : des conduites à adapter aux périodes de vente 4  40% vendus entre janv. à avril (50% avec déc.)  Croissances soutenues « à coup » de concentrés (500 à 700 kg / broutard)  Une faible part des fourrages dans les rations (1/4 à 1/3 de la MS) Source : INOSYS Réseau d’élevage Charolais, 2015 €/kg vif 2,4 2,6 2,8 3,0 % ventes Répartition des ventes et des prix de broutards charolais
  • 5. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Deux leviers étudiés pour la repousse des broutards ... 5 Augmenter la part des fourrages de qualité dans les régimes, réduire la part des concentrés • Introduire des enrubannages de PT/PN en fauche précoce avec des gradients différents de précocité Passer de croissances soutenues à des croissances modérées A partir de modélisations issues de travaux expérimentaux et d’observations de pratiques en exploitation Foin 1200°C Enrubannage 900°C Enrubannage 800°C Floraison Epiaison Début épiaison 0,55 UFV; 60 PDIN/65 PDIE; 1,30 UEB 0,70 UFV; 80 PDIN/80 PDIE; 1,15 UEB 0,75 UFV; 90 PDIN/85 PDIE; 1,10 UEB
  • 6. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 11 scénarii étudiés sur broutards charolais repoussés à l’auge 6 • Qualité des fourrages • Niveau de GMQ • Complémentation avant sevrage • Niveau de concentrés Qualité du fourrage + +++ Dossier sur la journée technique de Jalogny 2016 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Broutard de 435 kg vendu à 10 – 12 mois
  • 7. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Des concentrés fortement réduits par l’utilisation d’enrubannage précoce 7 Durée de la repousse ≈ 80 jours ≈ 110 jours ≈ 130 jours Quantité de concentrés et de fourrage selon les différentes conduites de repousses étudiées Pour un broutard vendu à 435 kg 23% 46% 33% 44% 55% 36% 46% 56% 50% 66% 75% Part MS fourrages/ration Complémentation avec 180 kg de concentrés Au sevrage : 320 kgv Gain repousse : 115 kgv Sans complémentation Au sevrage : 290 kgv Gain repousse : 145 kgv - 380 kg de concentrés consommés/broutard pour 50 jours de présence en + - 60 à -100 kg de concentrés avec un enrubannage récolté à 800°c /900 °c Scénario n°
  • 8. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Au final, un intérêt économique à raisonner en lien avec la date de vente 8 Méthode de calcul - conjoncture 2014 et 2015 • Chiffrage d’un différentiel de coûts de concentrés (céréales autoproduites en situation polycultures, achetées en système herbager) • Sur les fourrages : calcul d’un différentiel des coûts de fertilisation et récolte entre du foin et de l’enrubannage • Avec une pratique d’enrubannage déjà installée sur l’exploitation Bilan avec une introduction d’enrubannage 800°C Une économie de concentrés/broutard de 30 € à 80 € (1400 € à 3800 € pour un cheptel de 100 vêlages) Autres charges (fumure, et méca.) ≈ atténuation de 50 à 60% des économies de concentrés Gain net/broutard (à prix de vente identique) de 10 € à 30 € (500 € à 1400 € pour 100 vêlages) Ralentissement des croissances Peut permettre de profiter d’une remontée des cours
  • 9. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Jeunes bovins : les alternatives aux rations à base de céréales 9 Ration de base Céréales à volonté + Complémentaire azoté + Paille Objectif GMQ Au plus près du potentiel Blé + Luzerne enrubannée Blé + Herbe enrubannée Blé + Trèfle violet enrubannée Les alternatives testées
  • 10. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 La luzerne ou le trèfle violet comme complémentaire protéique : Des performances comparables au tourteau de soja Des rations 100% autonomes en protéines 5 séries d’essais menés à la station de Mauron (CA Bretagne) sur Jeunes Bovins abattus à 435 kg carcasse. (Projet CASDAR NEOBIF 2012-2015) Comparaison Race Lot Ration Valeurs légumineuses enrubannées début bourgeonmt Consommations concentré (kg brut/j) enrubanné (kg MS/j) paille (kg brut/j) GMQ (g/j) UFV /kg de gain de PV t. soja / luzerne enrubannée charolais Soja Luzerne Mélange ad lib* + paille ad lib Blé ad lib + luzerne ad lib 49% MS, 0,66 UFV, 21% MAT, 121 PDIN 9,7 7,6 - 1,0 2,9 - 1645 1615 5,9 5,9 t. soja / trèfle violet enrubanné charolais Soja Trèfle Violet Mélange ad lib* + paille ad lib Blé ad lib + TV ad lib 43% MS, 0,65 UFV 19% MAT, 100 PDIN 10,1 8,4 - 1,2 2,7 - 1685 1695 5,9 6,0 *Composition du mélange : 77% blé, 14 % t. soja, 6% luz. déshy., 1% bicarbonate
  • 11. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Un intérêt économique significatif avec la luzerne ou le trèfle violet pour les JB Bilan JB Charolais 435 kg carc/broutard 335 kg vif soja luzerne TV Ecart / t. de soja Surface utilisée (are /JB) 23 + 7,3 + 7,8 Intérêt économique t. soja luzerne TV Charges opérationnelles légumineuses (€/ha) 907 996 Coût alimentaire (€/JB) 355 - 147 - 141 Marge brute (€/JB) 352 + 140 + 138 Marge brute à surface équivalente (€/JB) 406 + 86 + 72 Légumineuses : 7 à 8 ares en + Autant de cultures en - Des charges opé. élevées mais une forte baisse du cout alimentaire (-40%) Une marge améliorée et un gain sur l’EBE en syst. NE d’environ 5%Hyp : blé à 140 €/t et tt soja à 450 €/t Sensibilité aux variations de prix : • + 50 € / t. de t. de soja = + 20 € de marge / JB • + 50 € / t de blé = - 30 € de marge / JB Numéro spécial de Terra sur les journées techniques de Mauron 2015
  • 12. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 12 Bilan : l’utilisation de la luzerne ou du trèfle violet Points d’intérêt • La richesse en protéine (2 tonnes de protéines / ha) • Le gain économique pour l’exploitation (+10% de revenu pour un syst NE) • L’arrière-effet agronomique • La sécurisation sanitaire / risque acidose • Pas d’impact sur la qualité des carcasses et un enrichissement des viandes en oméga 3 • La baisse de l’empreinte environnementale de la viande Points de vigilance • Besoins en surfaces aux dépens de cultures : attention à ne pas dégrader l’autonomie en énergie et en paille de litière + intégration dans l’assolement • Type de sols (hydromorphie et acidité pour la luzerne) • Intérêt pour les animaux en engraissement (moins pour le troupeau de souche) • Freins : le travail, la technicité, les aléas climatiques
  • 13. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Avec de l’herbe en engraissement : des performances liées à la précocité de la fauche Ration céréales + complémentaire Ration herbe (herbe précoce) Ration herbe (herbe tardive) Stade de récolte de l’herbe Ʃ t° ~ 800 °C Ʃ t° ~ 900 °C Composition des rations (% MS, hors paille) Blé aplati 60 % 43 % 45 % Enrubannage herbe - 43 % 42 % CAMV / Tourteau colza 23 % 7 % 10 % Performances GMQ (g/j) 1450 1400 1350 Durée engraissement (j) 300 315 330 Résultats de production de JB Charolais de 435 kg carcasse / broutard de 300 kg (Bilan réalisé à partir d’une synthèse de plusieurs essais Idele – Arvalis : Les Etablières et Jalogny -Projet CASDAR NEOBIF 2012-2015-, Les Bordes 2009-2011) Avec une herbe plus tardive : besoin de plus de concentrés pour moins de performances
  • 14. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Avec l’herbe : un intérêt économique dépendant de la conjoncture et du type d’herbe Ration céréales + complémentaire Ration herbe (herbe précoce) Ration herbe (herbe tardive) Bilan de Consommations Paille (kg brut/JB) 500 - 420 - 440 Blé aplati (kg brut/JB) 1900 - 460 - 360 Enrubannage herbe (kg MS/JB) - + 1300 + 1320 CAMV / Tourteau colza (kg brut/JB) 730 - 480 - 400 Économie de concentrés (kg brut /JB) 940 kg 760 kg Résultat économique (écart à la ration de base en €/JB) Avec PT Avec PP intensifiée Avec PT Avec PP intensifiée Blé à 150 €/t et tt colza à 240 €/t (conjoncture 2015) - 45 € 0 € - 80 € - 25 € Blé à 220 €/t et tt colza à 320 €/t (conjoncture 2013) + 35 € + 80 € - 20 € + 35 € Bilan de production de JB Charolais de 435 kg carcasse / broutard de 300 kg Écarts / ration de base Un intérêt économique dans le cas d’une herbe récoltée jeune, issue d’une intensification des prairies, et en conjoncture haute
  • 15. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 Et sur des rations d’engraissement avec l’ensilage de maïs ? Avec l’herbe ensilée : de 1ers résultats intéressants avec des régimes mixtes herbe / maïs • Une économie de 33% ou 50% de tourteau avec 1/3 ou ½ d’herbe dans la ration • Une baisse de croissance de 50 à 75 g/j et + 10 à 15 j d’engraissement (résultats provisoires programme SOS PROTEIN 2014-2019, + essai Arvalis La Jaillère 2012) Avec la luzerne ou le TV enrubannés : de 1ers résultats décevants avec l’ensilage de maïs • Une baisse de densité énergétique et de niveau protéique dans la ration • Une dégradation de la croissance de 100 à 200 g/j sur la durée d’engraissement Avec le sorgho BMR ensilé • En remplacement du maïs : bonne ingestion mais IC dégradé, besoin de 10 à 20% d’ensilage en plus, donc de rendement en plus • En mélange 50/50 avec le maïs : performances comparables au maïs seul, intérêt dans le cas de rendements améliorés / maïs
  • 16. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 En conclusion, l’herbe = une alternative possible pour limiter l’achat de concentrés 16 Clé de la réussite : privilégier la qualité au rendement • Organiser son système fourrager (dates de récolte, gestion du pâturage) • Bien gérer la distribution des stocks en hiver (fourrages de qualité pour la repousse et l’engraissement) Des gains économiques à ne pas négliger ... mais qui restent des solutions « d’appoint », • soumises aux aléas climatiques • exigeantes en technicité • insuffisantes (seules) pour solutionner le manque de rentabilité des systèmes allaitants ... • Sélectionner des animaux plus efficaces sur les aliments cellulosiques : programme BEEFALIM 2020 • Vers une évolution plus en profondeur des systèmes de production ?
  • 17. Conférence Grand Angle Viande - Mardi 15 novembre 2016 ©A.Lecerf-CNIEL,VolkerWierzba- Fotolia,CRAPDL-idele,Inra MERCI DE VOTRE ATTENTION 17 Place aux questions...