SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  62
Télécharger pour lire hors ligne
Au programme
Etat des lieux des résistances en strongles digestifs et coccidies,
Comment les détecter dans votre élevage,
Des solutions pour les éviter,
Les alternatives lorsqu’une résistance est avérée.
Les réponses à vos questions
Parasitisme d’intérieur / parasitisme de pâturage
Cryptosporidiose Coccidioses Strongyloses gastro-intestinales
Strongles gastro-intestinaux des ovins :
trois espèces majeures / enjeux de production
mais aussi de bien-être animal
Haemonchus contortus
Teladorsagia circumcincta
Trichostrongylus colubriformis
L1
L2
L3
Vers adultes
Trois espèces mais des exigences
écologiques différentes
Développement optimal des stades libres sur le pâturage
Sécheresses, stress thermique…
des adaptations à venir…
chez nos animaux, nos bâtiments
mais aussi chez les parasites !!
Réchauffement climatique
Sélection d’espèces
de parasites
plus thermophiles
… et plus pathogènes
comme Haemonchus contortus
Benzimidazoles
fenbendazole,
oxfendazole,
albendazole
Lactones macrocycliques
éprinomectine, ivermectine
doramectine,
moxidectine
Salicylanilides
closantel
Imidazothiazoles
Lévamisole
AADs
monépantel
Arsenal anthelminthique
chez les ovins
Non rémanent / rémanent
Qu’est-ce que la résistance ?
Au programme
Etat des lieux des résistances en strongles digestifs et coccidies,
Comment les détecter dans votre élevage,
Des solutions pour les éviter,
Les alternatives lorsqu’une résistance est avérée.
La résistance progresse lentement au début
de façon insidieuse… puis s’accélère…
Temps
Fréquence
A
B
A : pas encore de résistance
B : détection possible par FECRT
C : inefficacité des traitements
Cas des benzimidazoles
Etat des lieux des résistances aux
anthelminthiques dans le sud de la France :
méthodologie
Sélection des élevages (suspicions ou choix orienté)
Principe du test de réduction de l’excrétion fécale post-traitement
(FECRT)
Si la réduction est < 95% / lot témoin non traité = défaut d’efficacité
Coprologies individuelles et parfois, de mélange, à J0 et J14
Identification moléculaire des espèces présentes à J0 et à J14
Des situations très contrastées selon :
- Les molécules
- Les types de production
- Les zones géographiques
Bilan établi au 24 / 05 / 2022
dans le sud de la France
Fermes avec résistance / fermes testées
Molécule
Ovins viande Ovins lait
Pyrénées
(65, 09)
Limousin
(87, 86, 19)
Sud-est
(04, 07, 26, 42)
Pyrénées
Atlantiques
Roquefort
(81, 12, 48)
Benzimidazoles 13 / 13 11 / 11 7 / 10 6 / 7 5 / 5
Lévamisole 2 / 6 5 / 10 3 / 5 0 / 4 -
Ivermectine /
éprinomectine
2 / 10 2 / 12 1 / 5 24 / 30 2 / 6
Moxidectine 0 / 10 2 / 8 1 / 1 1 / 8 1 / 1
Closantel 0 / 8 0 / 7 0 / 5 - -
Monépantel 0 / 1 0 / 9 0 / 3 - -
Bilan établi au 24 / 05 / 2022
dans le sud de la France
Fermes avec résistance / fermes testées
Molécule
Ovins viande Ovins lait
Pyrénées
(65, 09)
Limousin
(87, 86, 19)
Sud-est
(04, 07, 26, 42)
Pyrénées
Atlantiques
Roquefort
(81, 12, 48)
Benzimidazoles 13 / 13 11 / 11 7 / 10 6 / 7 5 / 5
Lévamisole 2 / 6 5 / 10 3 / 5 0 / 4 -
Ivermectine /
éprinomectine
2 / 10 2 / 12 1 / 5 24 / 30 2 / 6
Moxidectine 0 / 10 2 / 8 1 / 1 1 / 8 1 / 1
Closantel 0 / 8 0 / 7 0 / 5 - -
Monépantel 0 / 1 0 / 9 0 / 3 - -
Bilan établi au 24 / 05 / 2022
dans le sud de la France
Fermes avec résistance / fermes testées
Molécule
Ovins viande Ovins lait
Pyrénées
(65, 09)
Limousin
(87, 86, 19)
Sud-est
(04, 07, 26, 42)
Pyrénées
Atlantiques
Roquefort
(81, 12, 48)
Benzimidazoles 13 / 13 11 / 11 7 / 10 6 / 7 5 / 5
Lévamisole 2 / 6 5 / 10 3 / 5 0 / 4 -
Ivermectine /
éprinomectine
2 / 10 2 / 12 1 / 5
24 / 30 2 / 6
Moxidectine 0 / 10 2 / 8 1 / 1 1 / 8 1 / 1
Closantel 0 / 8 0 / 7 0 / 5 - -
Monépantel 0 / 1 0 / 9 0 / 3 - -
Bilan établi au 24 / 05 / 2022
dans le sud de la France
Fermes avec résistance / fermes testées
Molécule
Ovins viande Ovins lait
Pyrénées
(65, 09)
Limousin
(87, 86, 19)
Sud-est
(04, 07, 26, 42)
Pyrénées
Atlantiques
Roquefort
(81, 12, 48)
Benzimidazoles 13 / 13 11 / 11 7 / 10 6 / 7 5 / 5
Lévamisole 2 / 6 5 / 10 3 / 5 0 / 4 -
Ivermectine /
éprinomectine
2 / 10 2 / 12 1 / 5 24 / 30 2 / 6
Moxidectine 0 / 10 2 / 8 1 / 1 1 / 8 1 / 1
Closantel 0 / 8 0 / 7 0 / 5 - -
Monépantel 0 / 1 0 / 9 0 / 3 - -
Bilan établi au 24 / 05 / 2022
dans le sud de la France
Fermes avec résistance / fermes testées
Molécule
Ovins viande Ovins lait
Pyrénées
(65, 09)
Limousin
(87, 86, 19)
Sud-est
(04, 07, 26, 42)
Pyrénées
Atlantiques
Roquefort
(81, 12, 48)
Benzimidazoles 13 / 13 11 / 11 7 / 10 6 / 7 5 / 5
Lévamisole 2 / 6 5 / 10 3 / 5 0 / 4 -
Ivermectine /
éprinomectine
2 / 10 2 / 12 1 / 5 24 / 30 2 / 6
Moxidectine 0 / 10 2 / 8 1 / 1 1 / 8 1 / 1
Closantel 0 / 8 0 / 7 0 / 5 - -
Monépantel 0 / 1 0 / 9 0 / 3 - -
Bilan établi au 24 / 05 / 2022
dans le sud de la France
Fermes avec résistance / fermes testées
Molécule
Ovins viande Ovins lait
Pyrénées
(65, 09)
Limousin
(87, 86, 19)
Sud-est
(04, 07, 26, 42)
Pyrénées
Atlantiques
Roquefort
(81, 12, 48)
Benzimidazoles 13 / 13 11 / 11 7 / 10 6 / 7 5 / 5
Lévamisole 2 / 6 5 / 10 3 / 5 0 / 4 -
Ivermectine /
éprinomectine
2 / 10 2 / 12 1 / 5 24 / 30 2 / 6
Moxidectine 0 / 10 2 / 8 1 / 1 1 / 8 1 / 1
Closantel 0 / 8 0 / 7 0 / 5 - -
Monépantel 0 / 1 0 / 9 0 / 3 - -
Questions
Au programme
Etat des lieux des résistances en strongles digestifs et coccidies,
Comment les détecter dans votre élevage
Des solutions pour les éviter,
Les alternatives lorsqu’une résistance est avérée.
On traite… mais le bénéfice du traitement
n’est plus là…
Miller et al. 2011
Animaux pâturant dans une exploitation
avec SGI résistants aux BZ
albendazole
DQL -
Abamectine
Trt 1 Trt 2
Trt 3
Trt 4
Trt 5
Trt 1 Trt 2
Trt 3
Trt 4
Trt 5 +7kg PV  +4,7kg
carcasse 
+11,56$NZ en
moyenne
17 jours de plus
en moyenne pour
atteindre même
poids si AH non
efficace
On traite des animaux anémiés, mais la mortalité
n’est pas enrayée (Haemonchus contortus)
Le protocole de recherche
10 brebis / lots minimum
Lot témoin
(non traité)
Levamisole
Benzimidazoles
Avermectines
 Constitution des lots
 Prélèvements fèces individuels
 Traitements
 Coproscopies individuelles
 Coprocultures par lot
J0
J 7-10
 Coproscopies individuelles
 Coprocultures par lot
Moxidectine
J 10 - 14
J 14 - 17
J 17- 21
Inhibition de la
ponte des SGI 
risque de fausse
sensibilité
J14
Elevage TL (Haute Vienne),
printemps 2020
500 brebis allaitantes
Utilisation régulière de la moxidectine,
y compris de la formulation Longue Action,
pour contrôler les SGI des brebis et des agneaux
Le responsable de l’exploitation constate une
« baisse » de l’efficacité de la moxidectine…
… et en parle à son vétérinaire…
24
Six lots de 10 brebis dont un lot témoin non traité, traitement à J0 avec FBZ, LEV, MON, IVM et MOX,
contrôle de l’efficacité à J14
25
Elevage ovin allaitant, race Romane
(Bourgogne), printemps 2021
-120
-100
-80
-60
-40
-20
0
20
40
60
80
100
Fenbendazole Lévamisole Ivermectine Moxidectine Monépantel Closantel
26
Teladorsagia circumcincta
95%
%
de
réduction
Elevage ovin allaitant, race tarasconnaise,
dans un contexte d’estive (Hautes Pyrénées)…
27
Haemonchus contortus
Détecter à moindre coût
Le principe de la coprologie
de mélange:
NB : méthode validée
pour dépister :
- les strongles digestifs
- les coccidies d’agneaux
A nuancer pour dépister
les douves, les paramphistomes
Dans la pratique courante, comment peut-on faire ?...
Le recours aux coprologies de mélange
0
1000
2000
3000
4000
5000
6000
0 1000 2000 3000 4000 5000 6000
Moyenne
des
deux
coproscopies
de
mélange
Moyenne des 15 coproscopies individuelles
Corrélation entre coproscopies de mélange et
moyennes des coproscopies individuelles
(pour les strongles digestifs)
Coprologie
de mélange
Positif Négatif Total
Coprologies
individuelles
Positif 18 1 19
Négatif 1 12 13
Total 19 13 32
Positif : résistance détectée (taux de réduction < 95%)
Négatif : pas de résistance détectée (taux de réduction > ou = à 95%)
Dans cette étude, l’approche « coprologie de mélange » a montré:
- une sensibilité de 94,7 % [74% ; 99%]
- une spécificité de 92,3% [64% ; 99%]
- Kappa-value = 0,87
par rapport à l’approche coprologies individuelles
Richelme et Greil
2019
Dans le futur, de nouvelles approches
grâce à des dispositifs automatiques
de mesure de la mobilité larvaire…
Questions
Au programme
Etat des lieux des résistances en strongles digestifs et coccidies,
Comment les détecter dans votre élevage,
Des solutions pour les éviter
Les alternatives lorsqu’une résistance est avérée.
Comment éviter les résistances ? (1)
Prescription adaptée aux parasites présents (= sur-mesure)
Posologie adaptée : toujours régler son pistolet drogueur sur le
poids de l’animal le plus lourd du lot (= pas de sous-dosage !)
Bien vérifier son matériel, l’état de conservation de son produit
antiparasitaire
Traiter des animaux à jeun a un sens mais dans la pratique…
Comment éviter les résistances ? (2)
1. Tester l’efficacité des molécules utilisées mais aussi celles qui ne
le sont pas habituellement dans l’élevage, n’utiliser que celles qui
sont efficaces (!)
2. Alterner les familles de molécules, dès que c’est possible, pour
casser la pression de sélection sur les populations de strongles
digestifs
3. Ciblez les périodes à risque à l’aide d’examens cliniques,
d’examens coprologiques réguliers  traitement ciblé
4. Si un traitement s’impose, dois-je traiter tous les animaux du
troupeau / du lot ?  traitement ciblé sélectif
Excrétion fécale
individuelle
dans un élevage
du rayon de Roquefort
Toutes les brebis
en lactation sont
prélevées le même jour
et analysées
= base du
traitement ciblé sélectif
470 brebis classées de la plus faible à la plus forte excrétrice
Pourquoi un traitement sélectif ?
La notion de refuge en parasitologie
Objectif :
maintenir une haute fréquence des allèles de sensibilité à un AH dans une
population de SGI
Comment ?
En laissant une proportion « suffisante » de vers non exposés à cet AH, cad
dans une situation de « refuge »
Ce qui devrait diluer la fréquence des génotypes résistants, et diminuer les
chances d’accouplements de vers résistants avec d’autres vers résistants
• Critères de traitement des brebis
• Simple, directement accessible à l’éleveur
• Lié à la nécessité d’être traitée
• Ne doivent pas demander d’examen complémentaire à l’éleveur (à part la coprologie de mélange qui
déclenche volonté de traiter)
Protocole de Traitement Ciblé Sélectif (TCS) testé actuellement
Questions
Au programme
Etat des lieux des résistances en strongles digestifs et coccidies,
Comment les détecter dans votre élevage,
Des solutions pour les éviter,
Les alternatives lorsqu’une résistance est avérée.
42
9
Eliminer les
strongles adultes
Améliorer la résistance de l’hôte
Baisser la pression d’infestation
pendant le pâturage
Repenser complètement le schéma
thérapeutique dans cette exploitation
43
Après avoir suscité de vifs espoirs, les plantes à
tanins n’en finissent pas de décevoir…
Témoins Tanins
Début de cure (J0) Fin de cure (J21)
Témoins Tanins
Bordes Léa, 2022
Cure de 3 semaines de granulés de sainfoin enrichis de quebracho, 70g/jour pendant 21 jours
3 euros / brebis
45
9
Eliminer les
strongles adultes
Améliorer la résistance de l’hôte
Baisser la pression d’infestation
pendant le pâturage
Le pâturage, la clé de la contamination…
5 cm
35%
85%
Pâturage :
facteurs favorisants ou limitants le parasitisme
Prairies permanentes
Pâturage continu
Parcelles dédiées aux agnelles
Parcelles « parking »
Pâturage ras
Pâturage tout au long de
l’année
Prairies artificielles
Pâturage tournant
pâturage tournant classique
Pâturage cellulaire
Alternance pâture / fauche
Gestion optimale de l’herbe
Rupture des contaminations
(bergerie)
Risque parasitaire Risque parasitaire
Pâturage cellulaire :
une piste à creuser mais pas la panacée
Essai au Mourier sur deux ans
Comparaisons entre :
Un lot en pâturage tournant
Un lot en pâturage cellulaire
Des excrétions d’œufs similaires,
voire plus fortes en PC
Une part plus faible d’H. contortus
dans les helminthofaunes en PC
Ruiz-Huidobro et al., 2019
Le pâturage alterné ovins/bovins
offre une réelle possibilité de
contrôler le parasitisme
par les strongles digestifs
49
(d’après Joly et al., soumis à Animal, 2022)
9
Eliminer les
strongles adultes
Améliorer la résistance de l’hôte
Baisser la pression d’infestation
pendant le pâturage
Améliorer la résistance de l’hôte par
l’alimentation
Le parasitisme a un coût protéique et énergétique
Compensations +++
Le déploiement d’une immunité efficace nécessite de
mobiliser des ressources dont les vitamines (A, D3, E) et
des oligo-éléments
On voit souvent des brebis très parasitées maintenir leur niveau de production !!
(= résilience)
Vacciner ?
Vaccination contre Haemonchus contortus (uniquement)
en Australie
Vaccin non autorisé en Europe
Pour être efficace, nécessite des rappels toutes les … six semaines !
Sélectionner des animaux plus résistants ?
Protocoles de sélection génétique
d’animaux résistants
dans les stations de contrôle individuel
Ici en Rouge de l’Ouest (GEODE)
9
Eliminer les
strongles adultes
Améliorer la résistance de l’hôte
Baisser la pression d’infestation
pendant le pâturage
Principes d’une lutte intégrée
Et les coccidies ?
N° 56
Les agents de la coccidiose ovine
= une grande richesse spécifique
(d’après Eckert, 1995)
Onze espèces décrites
Deux espèces considérées comme
très pathogènes :
Eimeria ovinoidalis
Eimeria crandallis
Les anticoccidiens
J0 J21
J3 J16
1er et 2nd stades
asexués
(schizogonie)
Stade sexué
(gamogonie)
SULFAMIDES
Hautement pathogène
destruction muqueuse intestinale
Spectre
d’activité
DECOQUINATE
DICLAZURIL/TOLTRAZURIL
cycle
Activité des anticoccidiens selon les phases du cycle
57
• Un lot témoin et un lot traité
• avec au moins 10 individus par lot (idéalement 15), de même âge
• Des comptages à J0 et J8-J10 dans les deux lots
• Déterminer si on est bien en phase d’augmentation de l’excrétion (rôle du lot témoin)
• Si non, on ne pourra pas conclure
• Déterminer une valeur de réduction de l’excrétion d’oocystes avec les valeurs
de J8-J10
• en utilisant des moyennes géométriques et non pas arithmétiques
N° 58
Pour mettre en évidence un défaut d’efficacité
d’un anticoccidien, il faut :
Pourcentages de réduction de l’intensité d’excrétion
d’oocystes, espèce par espèce*
Lot A1A2 B1B2 B3B4 B5 B6B7 B8 B9
Sulfamides 67 52 37 7 19 58 0
Toltrazuril 98 98,4 93,3 89,7 97,9 100 100
Diclazuril 97 92,6 75,3 ND 92,7 100 ND
* : établis à partir des proportions d’espèce évaluées sur critères morphologiques
59
Et les coccidies ?
Cet exemple permet d’illustrer :
La méthodologie que l’on peut mettre en place pour explorer une suspicion
de résistance à un anticoccidien en élevage
Le risque potentiel de voir des défauts d’efficacité se multiplier sur le terrain,
pas pour toutes les espèces mais hélas, pour des espèces pathogènes le plus
souvent
Rester prudent, savoir réagir avec la bonne approche en cas de
suspicion avérée
Remerciements
Et un grand merci à tous les contributeurs et collaborateurs
aux différentes études :
Sophie Jouffroy, Anne Lespine et son équipe d’InTheRes, Lea Bordes,
Christelle Grisez, Melissa Devaux, Stephane Knoll, Marie Perrier, Inès
Poulard, Kenza Bourrier, Lilou Lelandais, Aela Despois, Clara Girard,
Anaëlle Desmolins, Alexia Fluck, Joelle Laporte, Sebastien Greil, Aline
Richelme, François Colliot, Marie Pierre Collignon, Maxime Jurrus, Lydie
Cachard, Justine Solas, Lucille Anglade, Sarah Pageault Blanc, Marine Le
Fur, Louise Berry, Cecile Rayssac, Marina Abbadie, Camille Delmas,
Johana Guitton, Oriane Capdevielle ; le CDEO, à tous les vétérinaires
praticiens, en particulier l’AVEM et le GTV64, UNOTEC, Confédération de
Roquefort, GDS12 et 81, et le plus grand des merci aux éleveurs pour leur
disponibilité et amabilité.
Vos questions
Merci à vous
pour votre attention

Contenu connexe

Tendances

MMX2023 Viande - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives...
MMX2023 Viande - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives...MMX2023 Viande - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives...
MMX2023 Viande - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2022 - Les marchés des matières premières dans le chaos sanitaire, climati...
MMX2022 - Les marchés des matières premières dans le chaos sanitaire, climati...MMX2022 - Les marchés des matières premières dans le chaos sanitaire, climati...
MMX2022 - Les marchés des matières premières dans le chaos sanitaire, climati...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2022 - La difficulté du sourcing de protéines non OGM en France et en UE
MMX2022 - La difficulté du sourcing de protéines non OGM en France et en UEMMX2022 - La difficulté du sourcing de protéines non OGM en France et en UE
MMX2022 - La difficulté du sourcing de protéines non OGM en France et en UEInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...
GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...
GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2023 Viande - L'Espagne, acteur de l'évolution du marché intra-européen
MMX2023 Viande - L'Espagne, acteur de l'évolution du marché intra-européenMMX2023 Viande - L'Espagne, acteur de l'évolution du marché intra-européen
MMX2023 Viande - L'Espagne, acteur de l'évolution du marché intra-européenInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...
GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...
GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2023 Viande - Les échanges d'animaux vivants dans le bassin méditerranéen
MMX2023 Viande - Les échanges d'animaux vivants dans le bassin méditerranéenMMX2023 Viande - Les échanges d'animaux vivants dans le bassin méditerranéen
MMX2023 Viande - Les échanges d'animaux vivants dans le bassin méditerranéenInstitut de l'Elevage - Idele
 
MMX2023 Lait - Etat des accords commerciaux adoptés et en préparation par l'U...
MMX2023 Lait - Etat des accords commerciaux adoptés et en préparation par l'U...MMX2023 Lait - Etat des accords commerciaux adoptés et en préparation par l'U...
MMX2023 Lait - Etat des accords commerciaux adoptés et en préparation par l'U...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2023 Viande - Marchés des grains et de l'énergie : rétrospective 2022 et p...
MMX2023 Viande - Marchés des grains et de l'énergie : rétrospective 2022 et p...MMX2023 Viande - Marchés des grains et de l'énergie : rétrospective 2022 et p...
MMX2023 Viande - Marchés des grains et de l'énergie : rétrospective 2022 et p...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2023 Lait - La Nouvelle-Zélande : la filière face au ralentissement de sa ...
MMX2023 Lait - La Nouvelle-Zélande : la filière face au ralentissement de sa ...MMX2023 Lait - La Nouvelle-Zélande : la filière face au ralentissement de sa ...
MMX2023 Lait - La Nouvelle-Zélande : la filière face au ralentissement de sa ...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2022 - Les perspectives du marché du lait et des produits laitiers
MMX2022 - Les perspectives du marché du lait et des produits laitiersMMX2022 - Les perspectives du marché du lait et des produits laitiers
MMX2022 - Les perspectives du marché du lait et des produits laitiersInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2023 - Qualités et authentification du lait selon les modes de production
GAL2023 - Qualités et authentification du lait selon les modes de productionGAL2023 - Qualités et authentification du lait selon les modes de production
GAL2023 - Qualités et authentification du lait selon les modes de productionInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...
GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...
GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2023 Lait - Contexte économique international des marchés des produits de ...
MMX2023 Lait - Contexte économique international des marchés des produits de ...MMX2023 Lait - Contexte économique international des marchés des produits de ...
MMX2023 Lait - Contexte économique international des marchés des produits de ...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2022 - L'offre de viande bovine du Mercosur entre aléas climatiques et con...
MMX2022 - L'offre de viande bovine du Mercosur entre aléas climatiques et con...MMX2022 - L'offre de viande bovine du Mercosur entre aléas climatiques et con...
MMX2022 - L'offre de viande bovine du Mercosur entre aléas climatiques et con...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2023 Lait - Le dynamisme laitier états-unien : ébranlé puis relancé face à...
MMX2023 Lait - Le dynamisme laitier états-unien : ébranlé puis relancé face à...MMX2023 Lait - Le dynamisme laitier états-unien : ébranlé puis relancé face à...
MMX2023 Lait - Le dynamisme laitier états-unien : ébranlé puis relancé face à...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2023 Lait - L'Europe laitière face à l'inflation : impacts sur la demande ...
MMX2023 Lait - L'Europe laitière face à l'inflation : impacts sur la demande ...MMX2023 Lait - L'Europe laitière face à l'inflation : impacts sur la demande ...
MMX2023 Lait - L'Europe laitière face à l'inflation : impacts sur la demande ...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2023 Viande - Irlande : durabilité et valorisation de la production bovine...
MMX2023 Viande - Irlande : durabilité et valorisation de la production bovine...MMX2023 Viande - Irlande : durabilité et valorisation de la production bovine...
MMX2023 Viande - Irlande : durabilité et valorisation de la production bovine...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2022 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospective 2021 et pers...
MMX2022 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospective 2021 et pers...MMX2022 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospective 2021 et pers...
MMX2022 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospective 2021 et pers...Institut de l'Elevage - Idele
 

Tendances (20)

MMX2023 Viande - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives...
MMX2023 Viande - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives...MMX2023 Viande - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives...
MMX2023 Viande - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives...
 
MMX2022 - Les marchés des matières premières dans le chaos sanitaire, climati...
MMX2022 - Les marchés des matières premières dans le chaos sanitaire, climati...MMX2022 - Les marchés des matières premières dans le chaos sanitaire, climati...
MMX2022 - Les marchés des matières premières dans le chaos sanitaire, climati...
 
MMX2022 - La difficulté du sourcing de protéines non OGM en France et en UE
MMX2022 - La difficulté du sourcing de protéines non OGM en France et en UEMMX2022 - La difficulté du sourcing de protéines non OGM en France et en UE
MMX2022 - La difficulté du sourcing de protéines non OGM en France et en UE
 
GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...
GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...
GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...
 
MMX2023 Viande - L'Espagne, acteur de l'évolution du marché intra-européen
MMX2023 Viande - L'Espagne, acteur de l'évolution du marché intra-européenMMX2023 Viande - L'Espagne, acteur de l'évolution du marché intra-européen
MMX2023 Viande - L'Espagne, acteur de l'évolution du marché intra-européen
 
GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...
GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...
GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...
 
MMX2023 Viande - Les échanges d'animaux vivants dans le bassin méditerranéen
MMX2023 Viande - Les échanges d'animaux vivants dans le bassin méditerranéenMMX2023 Viande - Les échanges d'animaux vivants dans le bassin méditerranéen
MMX2023 Viande - Les échanges d'animaux vivants dans le bassin méditerranéen
 
MMX2023 Lait - Etat des accords commerciaux adoptés et en préparation par l'U...
MMX2023 Lait - Etat des accords commerciaux adoptés et en préparation par l'U...MMX2023 Lait - Etat des accords commerciaux adoptés et en préparation par l'U...
MMX2023 Lait - Etat des accords commerciaux adoptés et en préparation par l'U...
 
MMX2023 Viande - Marchés des grains et de l'énergie : rétrospective 2022 et p...
MMX2023 Viande - Marchés des grains et de l'énergie : rétrospective 2022 et p...MMX2023 Viande - Marchés des grains et de l'énergie : rétrospective 2022 et p...
MMX2023 Viande - Marchés des grains et de l'énergie : rétrospective 2022 et p...
 
MMX2023 Lait - La Nouvelle-Zélande : la filière face au ralentissement de sa ...
MMX2023 Lait - La Nouvelle-Zélande : la filière face au ralentissement de sa ...MMX2023 Lait - La Nouvelle-Zélande : la filière face au ralentissement de sa ...
MMX2023 Lait - La Nouvelle-Zélande : la filière face au ralentissement de sa ...
 
MMX2022 - Les perspectives du marché du lait et des produits laitiers
MMX2022 - Les perspectives du marché du lait et des produits laitiersMMX2022 - Les perspectives du marché du lait et des produits laitiers
MMX2022 - Les perspectives du marché du lait et des produits laitiers
 
GAL2023 - Qualités et authentification du lait selon les modes de production
GAL2023 - Qualités et authentification du lait selon les modes de productionGAL2023 - Qualités et authentification du lait selon les modes de production
GAL2023 - Qualités et authentification du lait selon les modes de production
 
GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...
GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...
GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...
 
MMX2023 Lait - Contexte économique international des marchés des produits de ...
MMX2023 Lait - Contexte économique international des marchés des produits de ...MMX2023 Lait - Contexte économique international des marchés des produits de ...
MMX2023 Lait - Contexte économique international des marchés des produits de ...
 
MMX2022 - L'offre de viande bovine du Mercosur entre aléas climatiques et con...
MMX2022 - L'offre de viande bovine du Mercosur entre aléas climatiques et con...MMX2022 - L'offre de viande bovine du Mercosur entre aléas climatiques et con...
MMX2022 - L'offre de viande bovine du Mercosur entre aléas climatiques et con...
 
MMX2023 Lait - Le dynamisme laitier états-unien : ébranlé puis relancé face à...
MMX2023 Lait - Le dynamisme laitier états-unien : ébranlé puis relancé face à...MMX2023 Lait - Le dynamisme laitier états-unien : ébranlé puis relancé face à...
MMX2023 Lait - Le dynamisme laitier états-unien : ébranlé puis relancé face à...
 
MMX2023 Lait - L'Europe laitière face à l'inflation : impacts sur la demande ...
MMX2023 Lait - L'Europe laitière face à l'inflation : impacts sur la demande ...MMX2023 Lait - L'Europe laitière face à l'inflation : impacts sur la demande ...
MMX2023 Lait - L'Europe laitière face à l'inflation : impacts sur la demande ...
 
MMX2023 Viande - Irlande : durabilité et valorisation de la production bovine...
MMX2023 Viande - Irlande : durabilité et valorisation de la production bovine...MMX2023 Viande - Irlande : durabilité et valorisation de la production bovine...
MMX2023 Viande - Irlande : durabilité et valorisation de la production bovine...
 
MMX2022 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospective 2021 et pers...
MMX2022 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospective 2021 et pers...MMX2022 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospective 2021 et pers...
MMX2022 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospective 2021 et pers...
 
Conjoncture et estimations de revenus 2022
Conjoncture et estimations de revenus 2022Conjoncture et estimations de revenus 2022
Conjoncture et estimations de revenus 2022
 

Similaire à webinaire Cap Filière ovins région centre val de loire du 24 mai 22.pdf

Projet ANTHERIN : retours sur les premiers résultats en termes de suspicion e...
Projet ANTHERIN : retours sur les premiers résultats en termes de suspicion e...Projet ANTHERIN : retours sur les premiers résultats en termes de suspicion e...
Projet ANTHERIN : retours sur les premiers résultats en termes de suspicion e...Institut de l'Elevage - Idele
 
Piloter la note d’état corporel pour optimiser la reproduction des vaches lai...
Piloter la note d’état corporel pour optimiser la reproduction des vaches lai...Piloter la note d’état corporel pour optimiser la reproduction des vaches lai...
Piloter la note d’état corporel pour optimiser la reproduction des vaches lai...Institut de l'Elevage - Idele
 
4. Outils pour le traitement ciblé et le traitement sélectif : Indicate...
4.       Outils pour le traitement ciblé et le traitement sélectif : Indicate...4.       Outils pour le traitement ciblé et le traitement sélectif : Indicate...
4. Outils pour le traitement ciblé et le traitement sélectif : Indicate...Institut de l'Elevage - Idele
 
CAPOVIN_webinaire du 1er septembre 2022_Luttes courtes.pdf
CAPOVIN_webinaire du 1er septembre 2022_Luttes courtes.pdfCAPOVIN_webinaire du 1er septembre 2022_Luttes courtes.pdf
CAPOVIN_webinaire du 1er septembre 2022_Luttes courtes.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevageDianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevageInstitut de l'Elevage - Idele
 
Gestion de la coccidiose : enquête auprès des éleveurs caprins
Gestion de la coccidiose : enquête auprès des éleveurs caprinsGestion de la coccidiose : enquête auprès des éleveurs caprins
Gestion de la coccidiose : enquête auprès des éleveurs caprinsInstitut de l'Elevage - Idele
 
SPACE 2023 METH’ALGUES ; des algues pour réduire le méthane émis par les vach...
SPACE 2023 METH’ALGUES ; des algues pour réduire le méthane émis par les vach...SPACE 2023 METH’ALGUES ; des algues pour réduire le méthane émis par les vach...
SPACE 2023 METH’ALGUES ; des algues pour réduire le méthane émis par les vach...Institut de l'Elevage - Idele
 
2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...
2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...
2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...Institut de l'Elevage - Idele
 
3 Volet zootechnie (élevage bovin) & système + fiches de synthèse
3 Volet zootechnie (élevage bovin) & système + fiches de synthèse3 Volet zootechnie (élevage bovin) & système + fiches de synthèse
3 Volet zootechnie (élevage bovin) & système + fiches de synthèseInstitut de l'Elevage - Idele
 
Work Packages 1&2 : De nouveaux indicateurs pour évaluer l'efficacité et la r...
Work Packages 1&2 : De nouveaux indicateurs pour évaluer l'efficacité et la r...Work Packages 1&2 : De nouveaux indicateurs pour évaluer l'efficacité et la r...
Work Packages 1&2 : De nouveaux indicateurs pour évaluer l'efficacité et la r...Institut de l'Elevage - Idele
 
JPO Pradel 2022 - Atelier 3 - Parasitisme : on est (un peu) dans la m... et c...
JPO Pradel 2022 - Atelier 3 - Parasitisme : on est (un peu) dans la m... et c...JPO Pradel 2022 - Atelier 3 - Parasitisme : on est (un peu) dans la m... et c...
JPO Pradel 2022 - Atelier 3 - Parasitisme : on est (un peu) dans la m... et c...Institut de l'Elevage - Idele
 
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissementInstitut de l'Elevage - Idele
 
Des agneaux finis sur dérobées en automne et fin d’hiver une pratique agroéco...
Des agneaux finis sur dérobées en automne et fin d’hiver une pratique agroéco...Des agneaux finis sur dérobées en automne et fin d’hiver une pratique agroéco...
Des agneaux finis sur dérobées en automne et fin d’hiver une pratique agroéco...Institut de l'Elevage - Idele
 
Arthrite Encéphalite Virale Caprine, une maladie à redécouvrir à l'occasion d...
Arthrite Encéphalite Virale Caprine, une maladie à redécouvrir à l'occasion d...Arthrite Encéphalite Virale Caprine, une maladie à redécouvrir à l'occasion d...
Arthrite Encéphalite Virale Caprine, une maladie à redécouvrir à l'occasion d...Institut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à webinaire Cap Filière ovins région centre val de loire du 24 mai 22.pdf (20)

Projet ANTHERIN : retours sur les premiers résultats en termes de suspicion e...
Projet ANTHERIN : retours sur les premiers résultats en termes de suspicion e...Projet ANTHERIN : retours sur les premiers résultats en termes de suspicion e...
Projet ANTHERIN : retours sur les premiers résultats en termes de suspicion e...
 
Piloter la note d’état corporel pour optimiser la reproduction des vaches lai...
Piloter la note d’état corporel pour optimiser la reproduction des vaches lai...Piloter la note d’état corporel pour optimiser la reproduction des vaches lai...
Piloter la note d’état corporel pour optimiser la reproduction des vaches lai...
 
4. Outils pour le traitement ciblé et le traitement sélectif : Indicate...
4.       Outils pour le traitement ciblé et le traitement sélectif : Indicate...4.       Outils pour le traitement ciblé et le traitement sélectif : Indicate...
4. Outils pour le traitement ciblé et le traitement sélectif : Indicate...
 
Valeri Aristide R
Valeri Aristide RValeri Aristide R
Valeri Aristide R
 
Provinlait pgmselection - GLagriffoul
Provinlait pgmselection - GLagriffoulProvinlait pgmselection - GLagriffoul
Provinlait pgmselection - GLagriffoul
 
CAPOVIN_webinaire du 1er septembre 2022_Luttes courtes.pdf
CAPOVIN_webinaire du 1er septembre 2022_Luttes courtes.pdfCAPOVIN_webinaire du 1er septembre 2022_Luttes courtes.pdf
CAPOVIN_webinaire du 1er septembre 2022_Luttes courtes.pdf
 
Jto2020 14oct atelier resistance parasitisme
Jto2020 14oct atelier resistance parasitismeJto2020 14oct atelier resistance parasitisme
Jto2020 14oct atelier resistance parasitisme
 
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevageDianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
 
Gestion de la coccidiose : enquête auprès des éleveurs caprins
Gestion de la coccidiose : enquête auprès des éleveurs caprinsGestion de la coccidiose : enquête auprès des éleveurs caprins
Gestion de la coccidiose : enquête auprès des éleveurs caprins
 
6 quelle_race_quel_système
6 quelle_race_quel_système6 quelle_race_quel_système
6 quelle_race_quel_système
 
SPACE 2023 METH’ALGUES ; des algues pour réduire le méthane émis par les vach...
SPACE 2023 METH’ALGUES ; des algues pour réduire le méthane émis par les vach...SPACE 2023 METH’ALGUES ; des algues pour réduire le méthane émis par les vach...
SPACE 2023 METH’ALGUES ; des algues pour réduire le méthane émis par les vach...
 
2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...
2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...
2. La résistance aux anthelminthiques et l'importance de la réduction de leur...
 
3 Volet zootechnie (élevage bovin) & système + fiches de synthèse
3 Volet zootechnie (élevage bovin) & système + fiches de synthèse3 Volet zootechnie (élevage bovin) & système + fiches de synthèse
3 Volet zootechnie (élevage bovin) & système + fiches de synthèse
 
Dépistage CAEV sur lait de tank en Bretagne
Dépistage CAEV sur lait de tank en BretagneDépistage CAEV sur lait de tank en Bretagne
Dépistage CAEV sur lait de tank en Bretagne
 
Work Packages 1&2 : De nouveaux indicateurs pour évaluer l'efficacité et la r...
Work Packages 1&2 : De nouveaux indicateurs pour évaluer l'efficacité et la r...Work Packages 1&2 : De nouveaux indicateurs pour évaluer l'efficacité et la r...
Work Packages 1&2 : De nouveaux indicateurs pour évaluer l'efficacité et la r...
 
JPO Pradel 2022 - Atelier 3 - Parasitisme : on est (un peu) dans la m... et c...
JPO Pradel 2022 - Atelier 3 - Parasitisme : on est (un peu) dans la m... et c...JPO Pradel 2022 - Atelier 3 - Parasitisme : on est (un peu) dans la m... et c...
JPO Pradel 2022 - Atelier 3 - Parasitisme : on est (un peu) dans la m... et c...
 
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
 
Des agneaux finis sur dérobées en automne et fin d’hiver une pratique agroéco...
Des agneaux finis sur dérobées en automne et fin d’hiver une pratique agroéco...Des agneaux finis sur dérobées en automne et fin d’hiver une pratique agroéco...
Des agneaux finis sur dérobées en automne et fin d’hiver une pratique agroéco...
 
Arthrite Encéphalite Virale Caprine, une maladie à redécouvrir à l'occasion d...
Arthrite Encéphalite Virale Caprine, une maladie à redécouvrir à l'occasion d...Arthrite Encéphalite Virale Caprine, une maladie à redécouvrir à l'occasion d...
Arthrite Encéphalite Virale Caprine, une maladie à redécouvrir à l'occasion d...
 
SMARTER_Sèvremont_MChassier.pdf
SMARTER_Sèvremont_MChassier.pdfSMARTER_Sèvremont_MChassier.pdf
SMARTER_Sèvremont_MChassier.pdf
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdfP 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptxWebinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
 
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
 
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
 
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
 
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
 
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
 
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
 
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
 
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
 
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdfP 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
 
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdfP 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
 
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdfP 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
 

webinaire Cap Filière ovins région centre val de loire du 24 mai 22.pdf

  • 1.
  • 2. Au programme Etat des lieux des résistances en strongles digestifs et coccidies, Comment les détecter dans votre élevage, Des solutions pour les éviter, Les alternatives lorsqu’une résistance est avérée. Les réponses à vos questions
  • 3. Parasitisme d’intérieur / parasitisme de pâturage Cryptosporidiose Coccidioses Strongyloses gastro-intestinales
  • 4. Strongles gastro-intestinaux des ovins : trois espèces majeures / enjeux de production mais aussi de bien-être animal Haemonchus contortus Teladorsagia circumcincta Trichostrongylus colubriformis L1 L2 L3 Vers adultes
  • 5. Trois espèces mais des exigences écologiques différentes Développement optimal des stades libres sur le pâturage Sécheresses, stress thermique… des adaptations à venir… chez nos animaux, nos bâtiments mais aussi chez les parasites !!
  • 6. Réchauffement climatique Sélection d’espèces de parasites plus thermophiles … et plus pathogènes comme Haemonchus contortus
  • 8. Qu’est-ce que la résistance ?
  • 9. Au programme Etat des lieux des résistances en strongles digestifs et coccidies, Comment les détecter dans votre élevage, Des solutions pour les éviter, Les alternatives lorsqu’une résistance est avérée.
  • 10. La résistance progresse lentement au début de façon insidieuse… puis s’accélère… Temps Fréquence A B A : pas encore de résistance B : détection possible par FECRT C : inefficacité des traitements Cas des benzimidazoles
  • 11. Etat des lieux des résistances aux anthelminthiques dans le sud de la France : méthodologie Sélection des élevages (suspicions ou choix orienté) Principe du test de réduction de l’excrétion fécale post-traitement (FECRT) Si la réduction est < 95% / lot témoin non traité = défaut d’efficacité Coprologies individuelles et parfois, de mélange, à J0 et J14 Identification moléculaire des espèces présentes à J0 et à J14
  • 12. Des situations très contrastées selon : - Les molécules - Les types de production - Les zones géographiques
  • 13. Bilan établi au 24 / 05 / 2022 dans le sud de la France Fermes avec résistance / fermes testées Molécule Ovins viande Ovins lait Pyrénées (65, 09) Limousin (87, 86, 19) Sud-est (04, 07, 26, 42) Pyrénées Atlantiques Roquefort (81, 12, 48) Benzimidazoles 13 / 13 11 / 11 7 / 10 6 / 7 5 / 5 Lévamisole 2 / 6 5 / 10 3 / 5 0 / 4 - Ivermectine / éprinomectine 2 / 10 2 / 12 1 / 5 24 / 30 2 / 6 Moxidectine 0 / 10 2 / 8 1 / 1 1 / 8 1 / 1 Closantel 0 / 8 0 / 7 0 / 5 - - Monépantel 0 / 1 0 / 9 0 / 3 - -
  • 14. Bilan établi au 24 / 05 / 2022 dans le sud de la France Fermes avec résistance / fermes testées Molécule Ovins viande Ovins lait Pyrénées (65, 09) Limousin (87, 86, 19) Sud-est (04, 07, 26, 42) Pyrénées Atlantiques Roquefort (81, 12, 48) Benzimidazoles 13 / 13 11 / 11 7 / 10 6 / 7 5 / 5 Lévamisole 2 / 6 5 / 10 3 / 5 0 / 4 - Ivermectine / éprinomectine 2 / 10 2 / 12 1 / 5 24 / 30 2 / 6 Moxidectine 0 / 10 2 / 8 1 / 1 1 / 8 1 / 1 Closantel 0 / 8 0 / 7 0 / 5 - - Monépantel 0 / 1 0 / 9 0 / 3 - -
  • 15. Bilan établi au 24 / 05 / 2022 dans le sud de la France Fermes avec résistance / fermes testées Molécule Ovins viande Ovins lait Pyrénées (65, 09) Limousin (87, 86, 19) Sud-est (04, 07, 26, 42) Pyrénées Atlantiques Roquefort (81, 12, 48) Benzimidazoles 13 / 13 11 / 11 7 / 10 6 / 7 5 / 5 Lévamisole 2 / 6 5 / 10 3 / 5 0 / 4 - Ivermectine / éprinomectine 2 / 10 2 / 12 1 / 5 24 / 30 2 / 6 Moxidectine 0 / 10 2 / 8 1 / 1 1 / 8 1 / 1 Closantel 0 / 8 0 / 7 0 / 5 - - Monépantel 0 / 1 0 / 9 0 / 3 - -
  • 16. Bilan établi au 24 / 05 / 2022 dans le sud de la France Fermes avec résistance / fermes testées Molécule Ovins viande Ovins lait Pyrénées (65, 09) Limousin (87, 86, 19) Sud-est (04, 07, 26, 42) Pyrénées Atlantiques Roquefort (81, 12, 48) Benzimidazoles 13 / 13 11 / 11 7 / 10 6 / 7 5 / 5 Lévamisole 2 / 6 5 / 10 3 / 5 0 / 4 - Ivermectine / éprinomectine 2 / 10 2 / 12 1 / 5 24 / 30 2 / 6 Moxidectine 0 / 10 2 / 8 1 / 1 1 / 8 1 / 1 Closantel 0 / 8 0 / 7 0 / 5 - - Monépantel 0 / 1 0 / 9 0 / 3 - -
  • 17. Bilan établi au 24 / 05 / 2022 dans le sud de la France Fermes avec résistance / fermes testées Molécule Ovins viande Ovins lait Pyrénées (65, 09) Limousin (87, 86, 19) Sud-est (04, 07, 26, 42) Pyrénées Atlantiques Roquefort (81, 12, 48) Benzimidazoles 13 / 13 11 / 11 7 / 10 6 / 7 5 / 5 Lévamisole 2 / 6 5 / 10 3 / 5 0 / 4 - Ivermectine / éprinomectine 2 / 10 2 / 12 1 / 5 24 / 30 2 / 6 Moxidectine 0 / 10 2 / 8 1 / 1 1 / 8 1 / 1 Closantel 0 / 8 0 / 7 0 / 5 - - Monépantel 0 / 1 0 / 9 0 / 3 - -
  • 18. Bilan établi au 24 / 05 / 2022 dans le sud de la France Fermes avec résistance / fermes testées Molécule Ovins viande Ovins lait Pyrénées (65, 09) Limousin (87, 86, 19) Sud-est (04, 07, 26, 42) Pyrénées Atlantiques Roquefort (81, 12, 48) Benzimidazoles 13 / 13 11 / 11 7 / 10 6 / 7 5 / 5 Lévamisole 2 / 6 5 / 10 3 / 5 0 / 4 - Ivermectine / éprinomectine 2 / 10 2 / 12 1 / 5 24 / 30 2 / 6 Moxidectine 0 / 10 2 / 8 1 / 1 1 / 8 1 / 1 Closantel 0 / 8 0 / 7 0 / 5 - - Monépantel 0 / 1 0 / 9 0 / 3 - -
  • 20. Au programme Etat des lieux des résistances en strongles digestifs et coccidies, Comment les détecter dans votre élevage Des solutions pour les éviter, Les alternatives lorsqu’une résistance est avérée.
  • 21. On traite… mais le bénéfice du traitement n’est plus là… Miller et al. 2011 Animaux pâturant dans une exploitation avec SGI résistants aux BZ albendazole DQL - Abamectine Trt 1 Trt 2 Trt 3 Trt 4 Trt 5 Trt 1 Trt 2 Trt 3 Trt 4 Trt 5 +7kg PV  +4,7kg carcasse  +11,56$NZ en moyenne 17 jours de plus en moyenne pour atteindre même poids si AH non efficace
  • 22. On traite des animaux anémiés, mais la mortalité n’est pas enrayée (Haemonchus contortus)
  • 23. Le protocole de recherche 10 brebis / lots minimum Lot témoin (non traité) Levamisole Benzimidazoles Avermectines  Constitution des lots  Prélèvements fèces individuels  Traitements  Coproscopies individuelles  Coprocultures par lot J0 J 7-10  Coproscopies individuelles  Coprocultures par lot Moxidectine J 10 - 14 J 14 - 17 J 17- 21 Inhibition de la ponte des SGI  risque de fausse sensibilité J14
  • 24. Elevage TL (Haute Vienne), printemps 2020 500 brebis allaitantes Utilisation régulière de la moxidectine, y compris de la formulation Longue Action, pour contrôler les SGI des brebis et des agneaux Le responsable de l’exploitation constate une « baisse » de l’efficacité de la moxidectine… … et en parle à son vétérinaire… 24
  • 25. Six lots de 10 brebis dont un lot témoin non traité, traitement à J0 avec FBZ, LEV, MON, IVM et MOX, contrôle de l’efficacité à J14 25
  • 26. Elevage ovin allaitant, race Romane (Bourgogne), printemps 2021 -120 -100 -80 -60 -40 -20 0 20 40 60 80 100 Fenbendazole Lévamisole Ivermectine Moxidectine Monépantel Closantel 26 Teladorsagia circumcincta 95% % de réduction
  • 27. Elevage ovin allaitant, race tarasconnaise, dans un contexte d’estive (Hautes Pyrénées)… 27 Haemonchus contortus
  • 29. Le principe de la coprologie de mélange: NB : méthode validée pour dépister : - les strongles digestifs - les coccidies d’agneaux A nuancer pour dépister les douves, les paramphistomes
  • 30. Dans la pratique courante, comment peut-on faire ?... Le recours aux coprologies de mélange 0 1000 2000 3000 4000 5000 6000 0 1000 2000 3000 4000 5000 6000 Moyenne des deux coproscopies de mélange Moyenne des 15 coproscopies individuelles Corrélation entre coproscopies de mélange et moyennes des coproscopies individuelles (pour les strongles digestifs)
  • 31. Coprologie de mélange Positif Négatif Total Coprologies individuelles Positif 18 1 19 Négatif 1 12 13 Total 19 13 32 Positif : résistance détectée (taux de réduction < 95%) Négatif : pas de résistance détectée (taux de réduction > ou = à 95%) Dans cette étude, l’approche « coprologie de mélange » a montré: - une sensibilité de 94,7 % [74% ; 99%] - une spécificité de 92,3% [64% ; 99%] - Kappa-value = 0,87 par rapport à l’approche coprologies individuelles Richelme et Greil 2019
  • 32. Dans le futur, de nouvelles approches grâce à des dispositifs automatiques de mesure de la mobilité larvaire…
  • 34. Au programme Etat des lieux des résistances en strongles digestifs et coccidies, Comment les détecter dans votre élevage, Des solutions pour les éviter Les alternatives lorsqu’une résistance est avérée.
  • 35. Comment éviter les résistances ? (1) Prescription adaptée aux parasites présents (= sur-mesure) Posologie adaptée : toujours régler son pistolet drogueur sur le poids de l’animal le plus lourd du lot (= pas de sous-dosage !) Bien vérifier son matériel, l’état de conservation de son produit antiparasitaire Traiter des animaux à jeun a un sens mais dans la pratique…
  • 36. Comment éviter les résistances ? (2) 1. Tester l’efficacité des molécules utilisées mais aussi celles qui ne le sont pas habituellement dans l’élevage, n’utiliser que celles qui sont efficaces (!) 2. Alterner les familles de molécules, dès que c’est possible, pour casser la pression de sélection sur les populations de strongles digestifs 3. Ciblez les périodes à risque à l’aide d’examens cliniques, d’examens coprologiques réguliers  traitement ciblé 4. Si un traitement s’impose, dois-je traiter tous les animaux du troupeau / du lot ?  traitement ciblé sélectif
  • 37. Excrétion fécale individuelle dans un élevage du rayon de Roquefort Toutes les brebis en lactation sont prélevées le même jour et analysées = base du traitement ciblé sélectif 470 brebis classées de la plus faible à la plus forte excrétrice Pourquoi un traitement sélectif ?
  • 38. La notion de refuge en parasitologie Objectif : maintenir une haute fréquence des allèles de sensibilité à un AH dans une population de SGI Comment ? En laissant une proportion « suffisante » de vers non exposés à cet AH, cad dans une situation de « refuge » Ce qui devrait diluer la fréquence des génotypes résistants, et diminuer les chances d’accouplements de vers résistants avec d’autres vers résistants
  • 39. • Critères de traitement des brebis • Simple, directement accessible à l’éleveur • Lié à la nécessité d’être traitée • Ne doivent pas demander d’examen complémentaire à l’éleveur (à part la coprologie de mélange qui déclenche volonté de traiter) Protocole de Traitement Ciblé Sélectif (TCS) testé actuellement
  • 41. Au programme Etat des lieux des résistances en strongles digestifs et coccidies, Comment les détecter dans votre élevage, Des solutions pour les éviter, Les alternatives lorsqu’une résistance est avérée.
  • 42. 42 9 Eliminer les strongles adultes Améliorer la résistance de l’hôte Baisser la pression d’infestation pendant le pâturage Repenser complètement le schéma thérapeutique dans cette exploitation
  • 43. 43
  • 44. Après avoir suscité de vifs espoirs, les plantes à tanins n’en finissent pas de décevoir… Témoins Tanins Début de cure (J0) Fin de cure (J21) Témoins Tanins Bordes Léa, 2022 Cure de 3 semaines de granulés de sainfoin enrichis de quebracho, 70g/jour pendant 21 jours 3 euros / brebis
  • 45. 45 9 Eliminer les strongles adultes Améliorer la résistance de l’hôte Baisser la pression d’infestation pendant le pâturage
  • 46. Le pâturage, la clé de la contamination… 5 cm 35% 85%
  • 47. Pâturage : facteurs favorisants ou limitants le parasitisme Prairies permanentes Pâturage continu Parcelles dédiées aux agnelles Parcelles « parking » Pâturage ras Pâturage tout au long de l’année Prairies artificielles Pâturage tournant pâturage tournant classique Pâturage cellulaire Alternance pâture / fauche Gestion optimale de l’herbe Rupture des contaminations (bergerie) Risque parasitaire Risque parasitaire
  • 48. Pâturage cellulaire : une piste à creuser mais pas la panacée Essai au Mourier sur deux ans Comparaisons entre : Un lot en pâturage tournant Un lot en pâturage cellulaire Des excrétions d’œufs similaires, voire plus fortes en PC Une part plus faible d’H. contortus dans les helminthofaunes en PC Ruiz-Huidobro et al., 2019
  • 49. Le pâturage alterné ovins/bovins offre une réelle possibilité de contrôler le parasitisme par les strongles digestifs 49 (d’après Joly et al., soumis à Animal, 2022)
  • 50. 9 Eliminer les strongles adultes Améliorer la résistance de l’hôte Baisser la pression d’infestation pendant le pâturage
  • 51. Améliorer la résistance de l’hôte par l’alimentation Le parasitisme a un coût protéique et énergétique Compensations +++ Le déploiement d’une immunité efficace nécessite de mobiliser des ressources dont les vitamines (A, D3, E) et des oligo-éléments On voit souvent des brebis très parasitées maintenir leur niveau de production !! (= résilience)
  • 52. Vacciner ? Vaccination contre Haemonchus contortus (uniquement) en Australie Vaccin non autorisé en Europe Pour être efficace, nécessite des rappels toutes les … six semaines !
  • 53. Sélectionner des animaux plus résistants ? Protocoles de sélection génétique d’animaux résistants dans les stations de contrôle individuel Ici en Rouge de l’Ouest (GEODE)
  • 54. 9 Eliminer les strongles adultes Améliorer la résistance de l’hôte Baisser la pression d’infestation pendant le pâturage Principes d’une lutte intégrée
  • 56. N° 56 Les agents de la coccidiose ovine = une grande richesse spécifique (d’après Eckert, 1995) Onze espèces décrites Deux espèces considérées comme très pathogènes : Eimeria ovinoidalis Eimeria crandallis
  • 57. Les anticoccidiens J0 J21 J3 J16 1er et 2nd stades asexués (schizogonie) Stade sexué (gamogonie) SULFAMIDES Hautement pathogène destruction muqueuse intestinale Spectre d’activité DECOQUINATE DICLAZURIL/TOLTRAZURIL cycle Activité des anticoccidiens selon les phases du cycle 57
  • 58. • Un lot témoin et un lot traité • avec au moins 10 individus par lot (idéalement 15), de même âge • Des comptages à J0 et J8-J10 dans les deux lots • Déterminer si on est bien en phase d’augmentation de l’excrétion (rôle du lot témoin) • Si non, on ne pourra pas conclure • Déterminer une valeur de réduction de l’excrétion d’oocystes avec les valeurs de J8-J10 • en utilisant des moyennes géométriques et non pas arithmétiques N° 58 Pour mettre en évidence un défaut d’efficacité d’un anticoccidien, il faut :
  • 59. Pourcentages de réduction de l’intensité d’excrétion d’oocystes, espèce par espèce* Lot A1A2 B1B2 B3B4 B5 B6B7 B8 B9 Sulfamides 67 52 37 7 19 58 0 Toltrazuril 98 98,4 93,3 89,7 97,9 100 100 Diclazuril 97 92,6 75,3 ND 92,7 100 ND * : établis à partir des proportions d’espèce évaluées sur critères morphologiques 59
  • 60. Et les coccidies ? Cet exemple permet d’illustrer : La méthodologie que l’on peut mettre en place pour explorer une suspicion de résistance à un anticoccidien en élevage Le risque potentiel de voir des défauts d’efficacité se multiplier sur le terrain, pas pour toutes les espèces mais hélas, pour des espèces pathogènes le plus souvent Rester prudent, savoir réagir avec la bonne approche en cas de suspicion avérée
  • 61. Remerciements Et un grand merci à tous les contributeurs et collaborateurs aux différentes études : Sophie Jouffroy, Anne Lespine et son équipe d’InTheRes, Lea Bordes, Christelle Grisez, Melissa Devaux, Stephane Knoll, Marie Perrier, Inès Poulard, Kenza Bourrier, Lilou Lelandais, Aela Despois, Clara Girard, Anaëlle Desmolins, Alexia Fluck, Joelle Laporte, Sebastien Greil, Aline Richelme, François Colliot, Marie Pierre Collignon, Maxime Jurrus, Lydie Cachard, Justine Solas, Lucille Anglade, Sarah Pageault Blanc, Marine Le Fur, Louise Berry, Cecile Rayssac, Marina Abbadie, Camille Delmas, Johana Guitton, Oriane Capdevielle ; le CDEO, à tous les vétérinaires praticiens, en particulier l’AVEM et le GTV64, UNOTEC, Confédération de Roquefort, GDS12 et 81, et le plus grand des merci aux éleveurs pour leur disponibilité et amabilité.
  • 62. Vos questions Merci à vous pour votre attention