SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  112
Le personnage


 ljr.nbed.nb.ca/.../Leromanetsesnotions.ppt
 http://www.site-magister.com/grouptxt4.htm
Le personnage


 ljr.nbed.nb.ca/.../Leromanetsesnotions.ppt
 http://www.site-magister.com/grouptxt4.htm
1. Caractérisation

            1.1. Le nom

            1.2.Modes de présentation

2. Rôle

           2.1. personnage principal

           2.2. personnage secondaire: alliés /
           opposants
1 . La caract érisation
1 . La caract érisation
• 1.1. Le nom
• 1.1. Le nom

   Le nom du personnage livre parfois quelques
 informations : il trahit une origine sociale (cf.
 Sancho Panza , Fabrice Del Dongo), ou, de
 manière implicite, signale une profession voire
 un caractère ou une destinée (Néo, Obélix, Neo,
 Swann ...) Les connotations doivent ici être
 étudiées de près. Pourquoi, par exemple,
 voulant dénommer une mère ou une marâtre
 cruelle et tyrannique, la comtesse de Ségur,
 Jules Renard et Hervé Bazin aboutissent-ils,
 chacun de leur côté, à des noms aux sonorités
 agressives ou chuintantes : Mme Lepic, Mme
 Mac Miche, Folcoche ?
• 1.1. Le nom

   Le nom du personnage livre parfois quelques
 informations : il trahit une origine sociale (cf.
 Sancho Panza , Fabrice Del Dongo), ou, de
 manière implicite, signale une profession voire
 un caractère ou une destinée (Néo, Obélix, Neo,
 Swann ...) Les connotations doivent ici être
 étudiées de près. Pourquoi, par exemple,
 voulant dénommer une mère ou une marâtre
 cruelle et tyrannique, la comtesse de Ségur,
 Jules Renard et Hervé Bazin aboutissent-ils,
 chacun de leur côté, à des noms aux sonorités
 agressives ou chuintantes : Mme Lepic, Mme
 Mac Miche, Folcoche ?
• Exercice 1
• Exercice 1
A partir des connotations engendrées par chacun des noms
suivants, imaginez physiquement et moralement, le
personnage qui le porte :



Rabelais :, Epistémon (penser à l'étymologie)
Balzac : Gobseck (un usurier avide)
Dumas: Mousqueton (les valets des mousquetaires)
Zola : Saccard (banquier)
• Exercice 1
A partir des connotations engendrées par chacun des noms
suivants, imaginez physiquement et moralement, le
personnage qui le porte :



Rabelais :, Epistémon (penser à l'étymologie)
Balzac : Gobseck (un usurier avide)
Dumas: Mousqueton (les valets des mousquetaires)
Zola : Saccard (banquier)
• Exercice 1
A partir des connotations engendrées par chacun des noms
suivants, imaginez physiquement et moralement, le
personnage qui le porte :



Rabelais :, Epistémon (penser à l'étymologie)
Balzac : Gobseck (un usurier avide)
Dumas: Mousqueton (les valets des mousquetaires)
Zola : Saccard (banquier)
• Exercice 1
A partir des connotations engendrées par chacun des noms
suivants, imaginez physiquement et moralement, le
personnage qui le porte :



Rabelais :, Epistémon (penser à l'étymologie)
Balzac : Gobseck (un usurier avide)
Dumas: Mousqueton (les valets des mousquetaires)
Zola : Saccard (banquier)
• Exercice 1
A partir des connotations engendrées par chacun des noms
suivants, imaginez physiquement et moralement, le
personnage qui le porte :



Rabelais :, Epistémon (penser à l'étymologie)
Balzac : Gobseck (un usurier avide)
Dumas: Mousqueton (les valets des mousquetaires)
Zola : Saccard (banquier)
• Exercice 1
A partir des connotations engendrées par chacun des noms
suivants, imaginez physiquement et moralement, le
personnage qui le porte :



Rabelais :, Epistémon (penser à l'étymologie)
Balzac : Gobseck (un usurier avide)
Dumas: Mousqueton (les valets des mousquetaires)
Zola : Saccard (banquier)
• Exercice 1
A partir des connotations engendrées par chacun des noms
suivants, imaginez physiquement et moralement, le
personnage qui le porte :



Rabelais :, Epistémon (penser à l'étymologie)
Balzac : Gobseck (un usurier avide)
Dumas: Mousqueton (les valets des mousquetaires)
Zola : Saccard (banquier)
• Exercice 2
Lisez les photocopies et complétez les trous avec les noms
des personnages de la diapo précédente.
• Exercice 2
Lisez les photocopies et complétez les trous avec les noms
des personnages de la diapo précédente.
• Exercice 2
Lisez les photocopies et complétez les trous avec les noms
des personnages de la diapo précédente.
• Exercice 3
• Exercice 3

   Relisez maintenant les paragraphes 1 à 48 de Une
 jeunesse, de Patrick Modiano et faites attention aux noms
 des personnages. Quelles conclusions pouvez-vous en
 tirer ?
• Exercice 3

   Relisez maintenant les paragraphes 1 à 48 de Une
 jeunesse, de Patrick Modiano et faites attention aux noms
 des personnages. Quelles conclusions pouvez-vous en
 tirer ?
• 1.2. Modes de présentation
        Le romancier peut donner au personnage une
caractérisation explicite sous 3 aspects
• 1.2. Modes de présentation
        Le romancier peut donner au personnage une
caractérisation explicite sous 3 aspects


 1- L’aspect physique: Ce sont les caractéristiques
    physiques du personnage (ex.: apparence, taille, âge).le
    personnage est solidement campé dans un corps
    avec ses traits caractéristiques, choisis pour le
    pittoresque mais aussi en fonction de détails
    particuliers susceptibles de suggérer des traits
    psychologiques (ainsi les personnages de Balzac);
• 1.2. Modes de présentation
        Le romancier peut donner au personnage une
caractérisation explicite sous 3 aspects


 1- L’aspect physique: Ce sont les caractéristiques
    physiques du personnage (ex.: apparence, taille, âge).le
    personnage est solidement campé dans un corps
    avec ses traits caractéristiques, choisis pour le
    pittoresque mais aussi en fonction de détails
    particuliers susceptibles de suggérer des traits
    psychologiques (ainsi les personnages de Balzac);
• 1.2. Modes de présentation
        Le romancier peut donner au personnage une
caractérisation explicite sous 3 aspects


 1- L’aspect physique: Ce sont les caractéristiques
    physiques du personnage (ex.: apparence, taille, âge).le
    personnage est solidement campé dans un corps
    avec ses traits caractéristiques, choisis pour le
    pittoresque mais aussi en fonction de détails
    particuliers susceptibles de suggérer des traits
    psychologiques (ainsi les personnages de Balzac);
1- L’aspect physique
1- L’aspect physique
1- L’aspect physique




Figure du discours correspondante
1- L’aspect physique




Figure du discours correspondante
1- L’aspect physique




Figure du discours correspondante




PROSOPOGRAPHIE (description de la figure, du corps, des
  qualités physiques, de l'extérieur, etc.).
1- L’aspect physique




Figure du discours correspondante




PROSOPOGRAPHIE (description de la figure, du corps, des
  qualités physiques, de l'extérieur, etc.).
1- L’aspect physique




Figure du discours correspondante




PROSOPOGRAPHIE (description de la figure, du corps, des
  qualités physiques, de l'extérieur, etc.).
2- L’ aspect psychologique ou moral: cela nous informe
   sur les qualités, les défauts, la personnalité et l’attitude
   d’un personnage (ex.: généreux, impatient, tendu). Le
   romancier s'attache à l'expression des sentiments,
   s'intéresse à leurs manifestations extérieures
   (larmes, sourires, gestes significatifs). Le caractère
   du personnage peut le situer en individu particulier,
   voire le signaler comme un héros d'exception; il peut
   au contraire faire de lui un simple exemplaire d'une
   espèce sociale.
1- L’aspect moral ou psychologique
1- L’aspect moral ou psychologique
1- L’aspect moral ou psychologique




Figure du discours correspondante
1- L’aspect moral ou psychologique




Figure du discours correspondante
1- L’aspect moral ou psychologique




Figure du discours correspondante




PROSOPOGRAPHIE L’ÉTHOPÉE (description des
  mœurs, des caractères, des vices, des talents, des
  défauts, des qualités morales d'un personnage réel
  ou fictif
1- L’aspect moral ou psychologique




Figure du discours correspondante




PROSOPOGRAPHIE L’ÉTHOPÉE (description des
  mœurs, des caractères, des vices, des talents, des
  défauts, des qualités morales d'un personnage réel
  ou fictif
3- L’aspect social: cela nous informe sur son rang social
  (ex. : riche, pauvre, son travail). le personnage reflète un
  milieu par ses vêtements, sa profession, son langage, son
  idéologie (les personnages de Zola ou Balzac sont parfois de
  simples exemplaires des milieux sociaux systématiquement
  décrits dans leur entreprise réaliste). Il devient ainsi un type
  (« Un type [...] est un personnage qui résume en lui-même les
  traits caractéristiques de tous ceux qui lui ressemblent plus
  ou moins, il est le modèle du genre », dit Balzac dans sa
  préface d'Une ténébreuse affaire), voire un mythe (la
  Carmen de Mérimée).
3- L’aspect social: cela nous informe sur son rang social
  (ex. : riche, pauvre, son travail). le personnage reflète un
  milieu par ses vêtements, sa profession, son langage, son
  idéologie (les personnages de Zola ou Balzac sont parfois de
  simples exemplaires des milieux sociaux systématiquement
  décrits dans leur entreprise réaliste). Il devient ainsi un type
  (« Un type [...] est un personnage qui résume en lui-même les
  traits caractéristiques de tous ceux qui lui ressemblent plus
  ou moins, il est le modèle du genre », dit Balzac dans sa
  préface d'Une ténébreuse affaire), voire un mythe (la
  Carmen de Mérimée).
• Exercice 4

  Dans les textes de Balzac, Zola et Rabelais, quelle type de
 description il y en a?
• Exercice 4

  Dans les textes de Balzac, Zola et Rabelais, quelle type de
 description il y en a?
• Exercice 5

    Faites-en la description physique.


(lexique du visage pour la description)
a) Caractérisation explicite


      l’aspect physique


      l’aspect psychologique ou moral


      l’aspect social


b) Caractérisation implicite
Le personnage peut encore être cerné par le truchement
   d'une caractérisation implicite
-Il se révèle en effet au lecteur par ce qu'il fait (actions,
comportement) et par la façon dont il agit (mimiques, gestes,
apparaissant notamment dans les incises du dialogue).
-Il peut encore se révéler à nous par ce qu'il dit (vocabulaire,
niveau de langue, teneur du discours)
-voire par un objet qui lui appartient ou par un lieu qui lui
est coutumier.
-Le point de vue des autres personnages contribue de même à
sa caractérisation.
Le personnage peut encore être cerné par le truchement
   d'une caractérisation implicite
-Il se révèle en effet au lecteur par ce qu'il fait (actions,
comportement) et par la façon dont il agit (mimiques, gestes,
apparaissant notamment dans les incises du dialogue).
-Il peut encore se révéler à nous par ce qu'il dit (vocabulaire,
niveau de langue, teneur du discours)
-voire par un objet qui lui appartient ou par un lieu qui lui
est coutumier.
-Le point de vue des autres personnages contribue de même à
sa caractérisation.
Le personnage peut encore être cerné par le truchement
   d'une caractérisation implicite
-Il se révèle en effet au lecteur par ce qu'il fait (actions,
comportement) et par la façon dont il agit (mimiques, gestes,
apparaissant notamment dans les incises du dialogue).
-Il peut encore se révéler à nous par ce qu'il dit (vocabulaire,
niveau de langue, teneur du discours)
-voire par un objet qui lui appartient ou par un lieu qui lui
est coutumier.
-Le point de vue des autres personnages contribue de même à
sa caractérisation.
Le personnage peut encore être cerné par le truchement
   d'une caractérisation implicite
-Il se révèle en effet au lecteur par ce qu'il fait (actions,
comportement) et par la façon dont il agit (mimiques, gestes,
apparaissant notamment dans les incises du dialogue).
-Il peut encore se révéler à nous par ce qu'il dit (vocabulaire,
niveau de langue, teneur du discours)
-voire par un objet qui lui appartient ou par un lieu qui lui
est coutumier.
-Le point de vue des autres personnages contribue de même à
sa caractérisation.
Le personnage peut encore être cerné par le truchement
   d'une caractérisation implicite
-Il se révèle en effet au lecteur par ce qu'il fait (actions,
comportement) et par la façon dont il agit (mimiques, gestes,
apparaissant notamment dans les incises du dialogue).
-Il peut encore se révéler à nous par ce qu'il dit (vocabulaire,
niveau de langue, teneur du discours)
-voire par un objet qui lui appartient ou par un lieu qui lui
est coutumier.
-Le point de vue des autres personnages contribue de même à
sa caractérisation.
Le personnage peut encore être cerné par le truchement
   d'une caractérisation implicite
-Il se révèle en effet au lecteur par ce qu'il fait (actions,
comportement) et par la façon dont il agit (mimiques, gestes,
apparaissant notamment dans les incises du dialogue).
-Il peut encore se révéler à nous par ce qu'il dit (vocabulaire,
niveau de langue, teneur du discours)
-voire par un objet qui lui appartient ou par un lieu qui lui
est coutumier.
-Le point de vue des autres personnages contribue de même à
sa caractérisation.
•Exercice: description implicite ou explicite ?
•Exercice: description implicite ou explicite ?

• Source de l’information
•Exercice: description implicite ou explicite ?

• Source de l’information
→
•Exercice: description implicite ou explicite ?

• Source de l’information
→

 Il était toujours de bonne humeur, son sourire
 était ineffaçable.
•Exercice: description implicite ou explicite ?

• Source de l’information
→

 Il était toujours de bonne humeur, son sourire
 était ineffaçable.

→
•Exercice: description implicite ou explicite ?

• Source de l’information
→

 Il était toujours de bonne humeur, son sourire
 était ineffaçable.

→
 - Julien, lui, il est capable de rendre service,
 répondit-elle avec sérieux.
•Exercice: description implicite ou explicite ?

• Source de l’information
→

 Il était toujours de bonne humeur, son sourire
 était ineffaçable.

→
 - Julien, lui, il est capable de rendre service,
 répondit-elle avec sérieux.
•Exercice: description implicite ou explicite
•Exercice: description implicite ou explicite


• Source de l’information
•Exercice: description implicite ou explicite


• Source de l’information
→ La description du personnage faite par le
  narrateur.
  Il était toujours de bonne humeur, son sourire
  était ineffaçable.
•Exercice: description implicite ou explicite


• Source de l’information
→ La description du personnage faite par le
  narrateur.
  Il était toujours de bonne humeur, son sourire
  était ineffaçable.

→ Ce que disent les autres personnages de lui.
•Exercice: description implicite ou explicite


• Source de l’information
→ La description du personnage faite par le
  narrateur.
  Il était toujours de bonne humeur, son sourire
  était ineffaçable.

→ Ce que disent les autres personnages de lui.
 - Julien, lui, il est capable de rendre service,
 répondit-elle avec sérieux.
•Exercice: description implicite ou explicite


• Source de l’information
→ La description du personnage faite par le
  narrateur.
  Il était toujours de bonne humeur, son sourire
  était ineffaçable.

→ Ce que disent les autres personnages de lui.
 - Julien, lui, il est capable de rendre service,
 répondit-elle avec sérieux.
• Source de l’information
• Source de l’information

→
• Source de l’information

→

  - Parfois, je me surprends à donner aux
 autres sans compter.
• Source de l’information

→

  - Parfois, je me surprends à donner aux
 autres sans compter.

→
  Il se pencha vers son fils, lui mit le casque de
 vélo qu’il attacha doucement pour ne pas lui
 faire mal.
• Source de l’information
• Source de l’information

→ Ce que dit le personnage.
• Source de l’information

→ Ce que dit le personnage.

  - Parfois, je me surprends à donner aux
 autres sans compter.
• Source de l’information

→ Ce que dit le personnage.

   - Parfois, je me surprends à donner aux
  autres sans compter.

→ Le comportement et les actions du
  personnage.
  Il se pencha vers son fils, lui mit le casque de
 vélo qu’il attacha doucement pour ne pas lui
 faire mal.
•Exercice 6

Relisez maintenant les paragraphes 1 à 48 de Une jeunesse, de
Patrick Modiano et dites comment les personnages y sont
présentés (type de caractérisation) Justifiez votre réponse
•Exercice 6

Relisez maintenant les paragraphes 1 à 48 de Une jeunesse, de
Patrick Modiano et dites comment les personnages y sont
présentés (type de caractérisation) Justifiez votre réponse
1. Caractérisation

            1.1. Le nom

            1.2.Modes de présentation

2. Rôle

           2.1. personnage principal

           2.2. personnage secondaire: alliés /
           opposants
2.Le rôle
Le personnage principal
2.Le rôle
    Le personnage principal
• Comment peut-on repérer le
  personnage principal?
2.Le rôle
    Le personnage principal
• Comment peut-on repérer le
  personnage principal?

  Le personnage principal est la personne qui
 est au centre de l’action. Il apparaît dès le
 début du roman, puisque c’est sur lui que les
 événements produisent des conséquences,
 soit bonnes ou mauvaises.
2.Le rôle
    Le personnage principal
• Comment peut-on repérer le
  personnage principal?

  Le personnage principal est la personne qui
 est au centre de l’action. Il apparaît dès le
 début du roman, puisque c’est sur lui que les
 événements produisent des conséquences,
 soit bonnes ou mauvaises.
2.Le rôle
    Le personnage principal
• Comment peut-on repérer le
  personnage principal?

  Le personnage principal est la personne qui
 est au centre de l’action. Il apparaît dès le
 début du roman, puisque c’est sur lui que les
 événements produisent des conséquences,
 soit bonnes ou mauvaises.
Les personnages secondaires
Les personnages secondaires
• Les personnages secondaires sont classés sous deux
  catégories:
Les personnages secondaires
• Les personnages secondaires sont classés sous deux
  catégories:


1- Les alliés: Ce sont ceux qui aident le
  personnage principal (par leurs actions et/ou
  leur soutien moral).
Les personnages secondaires
• Les personnages secondaires sont classés sous deux
  catégories:


1- Les alliés: Ce sont ceux qui aident le
  personnage principal (par leurs actions et/ou
  leur soutien moral).

2- Les opposants: Ce sont ceux qui font
  obstacle au projet du personnage principal
  (parce qu’ils ne l’aiment pas et/ou parce
  qu’ils ont des intérêts divergents).
Les personnages secondaires
• Les personnages secondaires sont classés sous deux
  catégories:


1- Les alliés: Ce sont ceux qui aident le
  personnage principal (par leurs actions et/ou
  leur soutien moral).

2- Les opposants: Ce sont ceux qui font
  obstacle au projet du personnage principal
  (parce qu’ils ne l’aiment pas et/ou parce
  qu’ils ont des intérêts divergents).
Le rôle des
personnages secondaires
Le rôle des
personnages secondaires
Le rôle des
  personnages secondaires


soit apporter leur soutien au personnage
  principal,
Le rôle des
   personnages secondaires


soit apporter leur soutien au personnage
  principal,

soit s’opposer à lui.
Le rôle des
   personnages secondaires


soit apporter leur soutien au personnage
  principal,

soit s’opposer à lui.
Le rôle des
   personnages secondaires


soit apporter leur soutien au personnage
  principal,

soit s’opposer à lui.
Le rôle des
   personnages secondaires


soit apporter leur soutien au personnage
  principal,

soit s’opposer à lui.
•Exercice 7

Classez les principaux personnage de Une jeunesse selon son rôle
•Exercice 7

Classez les principaux personnage de Une jeunesse selon son rôle

Contenu connexe

Plus de iesdragobil

La légende de l’épreuve de français.
La légende de l’épreuve de français.La légende de l’épreuve de français.
La légende de l’épreuve de français.iesdragobil
 
Titulación y acceso a la universidad
Titulación y acceso a la universidadTitulación y acceso a la universidad
Titulación y acceso a la universidadiesdragobil
 
Titulación y acceso a la universidad
Titulación y acceso a la universidadTitulación y acceso a la universidad
Titulación y acceso a la universidadiesdragobil
 
La légende du phare de l'île ruperto
La légende du phare de l'île rupertoLa légende du phare de l'île ruperto
La légende du phare de l'île rupertoiesdragobil
 
La légende du phare de l'île ruperto
La légende du phare de l'île rupertoLa légende du phare de l'île ruperto
La légende du phare de l'île rupertoiesdragobil
 
Les relations france maghreb
Les relations france maghrebLes relations france maghreb
Les relations france maghrebiesdragobil
 
Analyse texte étranger
Analyse texte étrangerAnalyse texte étranger
Analyse texte étrangeriesdragobil
 
Brumes et pluies,
Brumes et pluies, Brumes et pluies,
Brumes et pluies, iesdragobil
 
Analyse texte contre la Tour Eiffel court
Analyse texte contre la Tour Eiffel courtAnalyse texte contre la Tour Eiffel court
Analyse texte contre la Tour Eiffel courtiesdragobil
 
Expression de la cause exercices
Expression de la cause   exercicesExpression de la cause   exercices
Expression de la cause exercicesiesdragobil
 
Le genre en images - exercice
Le genre en images - exerciceLe genre en images - exercice
Le genre en images - exerciceiesdragobil
 
La poésie française
La poésie françaiseLa poésie française
La poésie françaiseiesdragobil
 
Affiches anti-pub pour la Saint-Valentin
Affiches anti-pub pour la Saint-ValentinAffiches anti-pub pour la Saint-Valentin
Affiches anti-pub pour la Saint-Valentiniesdragobil
 
Proust / Modiano
Proust / ModianoProust / Modiano
Proust / Modianoiesdragobil
 
Voixpassivebonne
VoixpassivebonneVoixpassivebonne
Voixpassivebonneiesdragobil
 

Plus de iesdragobil (20)

Nantes
NantesNantes
Nantes
 
Le Héros
Le HérosLe Héros
Le Héros
 
La légende de l’épreuve de français.
La légende de l’épreuve de français.La légende de l’épreuve de français.
La légende de l’épreuve de français.
 
Titulación y acceso a la universidad
Titulación y acceso a la universidadTitulación y acceso a la universidad
Titulación y acceso a la universidad
 
Titulación y acceso a la universidad
Titulación y acceso a la universidadTitulación y acceso a la universidad
Titulación y acceso a la universidad
 
La légende du phare de l'île ruperto
La légende du phare de l'île rupertoLa légende du phare de l'île ruperto
La légende du phare de l'île ruperto
 
La légende du phare de l'île ruperto
La légende du phare de l'île rupertoLa légende du phare de l'île ruperto
La légende du phare de l'île ruperto
 
Les relations france maghreb
Les relations france maghrebLes relations france maghreb
Les relations france maghreb
 
Analyse texte étranger
Analyse texte étrangerAnalyse texte étranger
Analyse texte étranger
 
Brumes et pluies,
Brumes et pluies, Brumes et pluies,
Brumes et pluies,
 
Analyse texte contre la Tour Eiffel court
Analyse texte contre la Tour Eiffel courtAnalyse texte contre la Tour Eiffel court
Analyse texte contre la Tour Eiffel court
 
Expression de la cause exercices
Expression de la cause   exercicesExpression de la cause   exercices
Expression de la cause exercices
 
Le genre en images - exercice
Le genre en images - exerciceLe genre en images - exercice
Le genre en images - exercice
 
H aspiré
H aspiréH aspiré
H aspiré
 
La poésie française
La poésie françaiseLa poésie française
La poésie française
 
Affiches anti-pub pour la Saint-Valentin
Affiches anti-pub pour la Saint-ValentinAffiches anti-pub pour la Saint-Valentin
Affiches anti-pub pour la Saint-Valentin
 
Pub à Paris
Pub à ParisPub à Paris
Pub à Paris
 
Proust / Modiano
Proust / ModianoProust / Modiano
Proust / Modiano
 
Voixpassivebonne
VoixpassivebonneVoixpassivebonne
Voixpassivebonne
 
Place pronoms
Place pronomsPlace pronoms
Place pronoms
 

Le personnage

  • 1. Le personnage ljr.nbed.nb.ca/.../Leromanetsesnotions.ppt http://www.site-magister.com/grouptxt4.htm
  • 2. Le personnage ljr.nbed.nb.ca/.../Leromanetsesnotions.ppt http://www.site-magister.com/grouptxt4.htm
  • 3. 1. Caractérisation 1.1. Le nom 1.2.Modes de présentation 2. Rôle 2.1. personnage principal 2.2. personnage secondaire: alliés / opposants
  • 4. 1 . La caract érisation
  • 5. 1 . La caract érisation
  • 6.
  • 7.
  • 9. • 1.1. Le nom Le nom du personnage livre parfois quelques informations : il trahit une origine sociale (cf. Sancho Panza , Fabrice Del Dongo), ou, de manière implicite, signale une profession voire un caractère ou une destinée (Néo, Obélix, Neo, Swann ...) Les connotations doivent ici être étudiées de près. Pourquoi, par exemple, voulant dénommer une mère ou une marâtre cruelle et tyrannique, la comtesse de Ségur, Jules Renard et Hervé Bazin aboutissent-ils, chacun de leur côté, à des noms aux sonorités agressives ou chuintantes : Mme Lepic, Mme Mac Miche, Folcoche ?
  • 10. • 1.1. Le nom Le nom du personnage livre parfois quelques informations : il trahit une origine sociale (cf. Sancho Panza , Fabrice Del Dongo), ou, de manière implicite, signale une profession voire un caractère ou une destinée (Néo, Obélix, Neo, Swann ...) Les connotations doivent ici être étudiées de près. Pourquoi, par exemple, voulant dénommer une mère ou une marâtre cruelle et tyrannique, la comtesse de Ségur, Jules Renard et Hervé Bazin aboutissent-ils, chacun de leur côté, à des noms aux sonorités agressives ou chuintantes : Mme Lepic, Mme Mac Miche, Folcoche ?
  • 11.
  • 13. • Exercice 1 A partir des connotations engendrées par chacun des noms suivants, imaginez physiquement et moralement, le personnage qui le porte : Rabelais :, Epistémon (penser à l'étymologie) Balzac : Gobseck (un usurier avide) Dumas: Mousqueton (les valets des mousquetaires) Zola : Saccard (banquier)
  • 14. • Exercice 1 A partir des connotations engendrées par chacun des noms suivants, imaginez physiquement et moralement, le personnage qui le porte : Rabelais :, Epistémon (penser à l'étymologie) Balzac : Gobseck (un usurier avide) Dumas: Mousqueton (les valets des mousquetaires) Zola : Saccard (banquier)
  • 15. • Exercice 1 A partir des connotations engendrées par chacun des noms suivants, imaginez physiquement et moralement, le personnage qui le porte : Rabelais :, Epistémon (penser à l'étymologie) Balzac : Gobseck (un usurier avide) Dumas: Mousqueton (les valets des mousquetaires) Zola : Saccard (banquier)
  • 16. • Exercice 1 A partir des connotations engendrées par chacun des noms suivants, imaginez physiquement et moralement, le personnage qui le porte : Rabelais :, Epistémon (penser à l'étymologie) Balzac : Gobseck (un usurier avide) Dumas: Mousqueton (les valets des mousquetaires) Zola : Saccard (banquier)
  • 17. • Exercice 1 A partir des connotations engendrées par chacun des noms suivants, imaginez physiquement et moralement, le personnage qui le porte : Rabelais :, Epistémon (penser à l'étymologie) Balzac : Gobseck (un usurier avide) Dumas: Mousqueton (les valets des mousquetaires) Zola : Saccard (banquier)
  • 18. • Exercice 1 A partir des connotations engendrées par chacun des noms suivants, imaginez physiquement et moralement, le personnage qui le porte : Rabelais :, Epistémon (penser à l'étymologie) Balzac : Gobseck (un usurier avide) Dumas: Mousqueton (les valets des mousquetaires) Zola : Saccard (banquier)
  • 19. • Exercice 1 A partir des connotations engendrées par chacun des noms suivants, imaginez physiquement et moralement, le personnage qui le porte : Rabelais :, Epistémon (penser à l'étymologie) Balzac : Gobseck (un usurier avide) Dumas: Mousqueton (les valets des mousquetaires) Zola : Saccard (banquier)
  • 20.
  • 21. • Exercice 2 Lisez les photocopies et complétez les trous avec les noms des personnages de la diapo précédente.
  • 22. • Exercice 2 Lisez les photocopies et complétez les trous avec les noms des personnages de la diapo précédente.
  • 23. • Exercice 2 Lisez les photocopies et complétez les trous avec les noms des personnages de la diapo précédente.
  • 24.
  • 26. • Exercice 3 Relisez maintenant les paragraphes 1 à 48 de Une jeunesse, de Patrick Modiano et faites attention aux noms des personnages. Quelles conclusions pouvez-vous en tirer ?
  • 27. • Exercice 3 Relisez maintenant les paragraphes 1 à 48 de Une jeunesse, de Patrick Modiano et faites attention aux noms des personnages. Quelles conclusions pouvez-vous en tirer ?
  • 28.
  • 29. • 1.2. Modes de présentation     Le romancier peut donner au personnage une caractérisation explicite sous 3 aspects
  • 30. • 1.2. Modes de présentation     Le romancier peut donner au personnage une caractérisation explicite sous 3 aspects 1- L’aspect physique: Ce sont les caractéristiques physiques du personnage (ex.: apparence, taille, âge).le personnage est solidement campé dans un corps avec ses traits caractéristiques, choisis pour le pittoresque mais aussi en fonction de détails particuliers susceptibles de suggérer des traits psychologiques (ainsi les personnages de Balzac);
  • 31. • 1.2. Modes de présentation     Le romancier peut donner au personnage une caractérisation explicite sous 3 aspects 1- L’aspect physique: Ce sont les caractéristiques physiques du personnage (ex.: apparence, taille, âge).le personnage est solidement campé dans un corps avec ses traits caractéristiques, choisis pour le pittoresque mais aussi en fonction de détails particuliers susceptibles de suggérer des traits psychologiques (ainsi les personnages de Balzac);
  • 32. • 1.2. Modes de présentation     Le romancier peut donner au personnage une caractérisation explicite sous 3 aspects 1- L’aspect physique: Ce sont les caractéristiques physiques du personnage (ex.: apparence, taille, âge).le personnage est solidement campé dans un corps avec ses traits caractéristiques, choisis pour le pittoresque mais aussi en fonction de détails particuliers susceptibles de suggérer des traits psychologiques (ainsi les personnages de Balzac);
  • 33.
  • 34.
  • 37. 1- L’aspect physique Figure du discours correspondante
  • 38. 1- L’aspect physique Figure du discours correspondante
  • 39. 1- L’aspect physique Figure du discours correspondante PROSOPOGRAPHIE (description de la figure, du corps, des qualités physiques, de l'extérieur, etc.).
  • 40. 1- L’aspect physique Figure du discours correspondante PROSOPOGRAPHIE (description de la figure, du corps, des qualités physiques, de l'extérieur, etc.).
  • 41. 1- L’aspect physique Figure du discours correspondante PROSOPOGRAPHIE (description de la figure, du corps, des qualités physiques, de l'extérieur, etc.).
  • 42.
  • 43. 2- L’ aspect psychologique ou moral: cela nous informe sur les qualités, les défauts, la personnalité et l’attitude d’un personnage (ex.: généreux, impatient, tendu). Le romancier s'attache à l'expression des sentiments, s'intéresse à leurs manifestations extérieures (larmes, sourires, gestes significatifs). Le caractère du personnage peut le situer en individu particulier, voire le signaler comme un héros d'exception; il peut au contraire faire de lui un simple exemplaire d'une espèce sociale.
  • 44.
  • 45.
  • 46. 1- L’aspect moral ou psychologique
  • 47. 1- L’aspect moral ou psychologique
  • 48. 1- L’aspect moral ou psychologique Figure du discours correspondante
  • 49. 1- L’aspect moral ou psychologique Figure du discours correspondante
  • 50. 1- L’aspect moral ou psychologique Figure du discours correspondante PROSOPOGRAPHIE L’ÉTHOPÉE (description des mœurs, des caractères, des vices, des talents, des défauts, des qualités morales d'un personnage réel ou fictif
  • 51. 1- L’aspect moral ou psychologique Figure du discours correspondante PROSOPOGRAPHIE L’ÉTHOPÉE (description des mœurs, des caractères, des vices, des talents, des défauts, des qualités morales d'un personnage réel ou fictif
  • 52.
  • 53. 3- L’aspect social: cela nous informe sur son rang social (ex. : riche, pauvre, son travail). le personnage reflète un milieu par ses vêtements, sa profession, son langage, son idéologie (les personnages de Zola ou Balzac sont parfois de simples exemplaires des milieux sociaux systématiquement décrits dans leur entreprise réaliste). Il devient ainsi un type (« Un type [...] est un personnage qui résume en lui-même les traits caractéristiques de tous ceux qui lui ressemblent plus ou moins, il est le modèle du genre », dit Balzac dans sa préface d'Une ténébreuse affaire), voire un mythe (la Carmen de Mérimée).
  • 54. 3- L’aspect social: cela nous informe sur son rang social (ex. : riche, pauvre, son travail). le personnage reflète un milieu par ses vêtements, sa profession, son langage, son idéologie (les personnages de Zola ou Balzac sont parfois de simples exemplaires des milieux sociaux systématiquement décrits dans leur entreprise réaliste). Il devient ainsi un type (« Un type [...] est un personnage qui résume en lui-même les traits caractéristiques de tous ceux qui lui ressemblent plus ou moins, il est le modèle du genre », dit Balzac dans sa préface d'Une ténébreuse affaire), voire un mythe (la Carmen de Mérimée).
  • 55. • Exercice 4 Dans les textes de Balzac, Zola et Rabelais, quelle type de description il y en a?
  • 56. • Exercice 4 Dans les textes de Balzac, Zola et Rabelais, quelle type de description il y en a?
  • 57. • Exercice 5 Faites-en la description physique. (lexique du visage pour la description)
  • 58. a) Caractérisation explicite l’aspect physique l’aspect psychologique ou moral l’aspect social b) Caractérisation implicite
  • 59.
  • 60. Le personnage peut encore être cerné par le truchement d'une caractérisation implicite -Il se révèle en effet au lecteur par ce qu'il fait (actions, comportement) et par la façon dont il agit (mimiques, gestes, apparaissant notamment dans les incises du dialogue). -Il peut encore se révéler à nous par ce qu'il dit (vocabulaire, niveau de langue, teneur du discours) -voire par un objet qui lui appartient ou par un lieu qui lui est coutumier. -Le point de vue des autres personnages contribue de même à sa caractérisation.
  • 61. Le personnage peut encore être cerné par le truchement d'une caractérisation implicite -Il se révèle en effet au lecteur par ce qu'il fait (actions, comportement) et par la façon dont il agit (mimiques, gestes, apparaissant notamment dans les incises du dialogue). -Il peut encore se révéler à nous par ce qu'il dit (vocabulaire, niveau de langue, teneur du discours) -voire par un objet qui lui appartient ou par un lieu qui lui est coutumier. -Le point de vue des autres personnages contribue de même à sa caractérisation.
  • 62. Le personnage peut encore être cerné par le truchement d'une caractérisation implicite -Il se révèle en effet au lecteur par ce qu'il fait (actions, comportement) et par la façon dont il agit (mimiques, gestes, apparaissant notamment dans les incises du dialogue). -Il peut encore se révéler à nous par ce qu'il dit (vocabulaire, niveau de langue, teneur du discours) -voire par un objet qui lui appartient ou par un lieu qui lui est coutumier. -Le point de vue des autres personnages contribue de même à sa caractérisation.
  • 63. Le personnage peut encore être cerné par le truchement d'une caractérisation implicite -Il se révèle en effet au lecteur par ce qu'il fait (actions, comportement) et par la façon dont il agit (mimiques, gestes, apparaissant notamment dans les incises du dialogue). -Il peut encore se révéler à nous par ce qu'il dit (vocabulaire, niveau de langue, teneur du discours) -voire par un objet qui lui appartient ou par un lieu qui lui est coutumier. -Le point de vue des autres personnages contribue de même à sa caractérisation.
  • 64. Le personnage peut encore être cerné par le truchement d'une caractérisation implicite -Il se révèle en effet au lecteur par ce qu'il fait (actions, comportement) et par la façon dont il agit (mimiques, gestes, apparaissant notamment dans les incises du dialogue). -Il peut encore se révéler à nous par ce qu'il dit (vocabulaire, niveau de langue, teneur du discours) -voire par un objet qui lui appartient ou par un lieu qui lui est coutumier. -Le point de vue des autres personnages contribue de même à sa caractérisation.
  • 65. Le personnage peut encore être cerné par le truchement d'une caractérisation implicite -Il se révèle en effet au lecteur par ce qu'il fait (actions, comportement) et par la façon dont il agit (mimiques, gestes, apparaissant notamment dans les incises du dialogue). -Il peut encore se révéler à nous par ce qu'il dit (vocabulaire, niveau de langue, teneur du discours) -voire par un objet qui lui appartient ou par un lieu qui lui est coutumier. -Le point de vue des autres personnages contribue de même à sa caractérisation.
  • 66.
  • 68. •Exercice: description implicite ou explicite ? • Source de l’information
  • 69. •Exercice: description implicite ou explicite ? • Source de l’information →
  • 70. •Exercice: description implicite ou explicite ? • Source de l’information → Il était toujours de bonne humeur, son sourire était ineffaçable.
  • 71. •Exercice: description implicite ou explicite ? • Source de l’information → Il était toujours de bonne humeur, son sourire était ineffaçable. →
  • 72. •Exercice: description implicite ou explicite ? • Source de l’information → Il était toujours de bonne humeur, son sourire était ineffaçable. → - Julien, lui, il est capable de rendre service, répondit-elle avec sérieux.
  • 73. •Exercice: description implicite ou explicite ? • Source de l’information → Il était toujours de bonne humeur, son sourire était ineffaçable. → - Julien, lui, il est capable de rendre service, répondit-elle avec sérieux.
  • 74.
  • 76. •Exercice: description implicite ou explicite • Source de l’information
  • 77. •Exercice: description implicite ou explicite • Source de l’information → La description du personnage faite par le narrateur. Il était toujours de bonne humeur, son sourire était ineffaçable.
  • 78. •Exercice: description implicite ou explicite • Source de l’information → La description du personnage faite par le narrateur. Il était toujours de bonne humeur, son sourire était ineffaçable. → Ce que disent les autres personnages de lui.
  • 79. •Exercice: description implicite ou explicite • Source de l’information → La description du personnage faite par le narrateur. Il était toujours de bonne humeur, son sourire était ineffaçable. → Ce que disent les autres personnages de lui. - Julien, lui, il est capable de rendre service, répondit-elle avec sérieux.
  • 80. •Exercice: description implicite ou explicite • Source de l’information → La description du personnage faite par le narrateur. Il était toujours de bonne humeur, son sourire était ineffaçable. → Ce que disent les autres personnages de lui. - Julien, lui, il est capable de rendre service, répondit-elle avec sérieux.
  • 81.
  • 82. • Source de l’information
  • 83. • Source de l’information →
  • 84. • Source de l’information → - Parfois, je me surprends à donner aux autres sans compter.
  • 85. • Source de l’information → - Parfois, je me surprends à donner aux autres sans compter. → Il se pencha vers son fils, lui mit le casque de vélo qu’il attacha doucement pour ne pas lui faire mal.
  • 86.
  • 87. • Source de l’information
  • 88. • Source de l’information → Ce que dit le personnage.
  • 89. • Source de l’information → Ce que dit le personnage. - Parfois, je me surprends à donner aux autres sans compter.
  • 90. • Source de l’information → Ce que dit le personnage. - Parfois, je me surprends à donner aux autres sans compter. → Le comportement et les actions du personnage. Il se pencha vers son fils, lui mit le casque de vélo qu’il attacha doucement pour ne pas lui faire mal.
  • 91. •Exercice 6 Relisez maintenant les paragraphes 1 à 48 de Une jeunesse, de Patrick Modiano et dites comment les personnages y sont présentés (type de caractérisation) Justifiez votre réponse
  • 92. •Exercice 6 Relisez maintenant les paragraphes 1 à 48 de Une jeunesse, de Patrick Modiano et dites comment les personnages y sont présentés (type de caractérisation) Justifiez votre réponse
  • 93. 1. Caractérisation 1.1. Le nom 1.2.Modes de présentation 2. Rôle 2.1. personnage principal 2.2. personnage secondaire: alliés / opposants
  • 95. 2.Le rôle Le personnage principal • Comment peut-on repérer le personnage principal?
  • 96. 2.Le rôle Le personnage principal • Comment peut-on repérer le personnage principal? Le personnage principal est la personne qui est au centre de l’action. Il apparaît dès le début du roman, puisque c’est sur lui que les événements produisent des conséquences, soit bonnes ou mauvaises.
  • 97. 2.Le rôle Le personnage principal • Comment peut-on repérer le personnage principal? Le personnage principal est la personne qui est au centre de l’action. Il apparaît dès le début du roman, puisque c’est sur lui que les événements produisent des conséquences, soit bonnes ou mauvaises.
  • 98. 2.Le rôle Le personnage principal • Comment peut-on repérer le personnage principal? Le personnage principal est la personne qui est au centre de l’action. Il apparaît dès le début du roman, puisque c’est sur lui que les événements produisent des conséquences, soit bonnes ou mauvaises.
  • 100. Les personnages secondaires • Les personnages secondaires sont classés sous deux catégories:
  • 101. Les personnages secondaires • Les personnages secondaires sont classés sous deux catégories: 1- Les alliés: Ce sont ceux qui aident le personnage principal (par leurs actions et/ou leur soutien moral).
  • 102. Les personnages secondaires • Les personnages secondaires sont classés sous deux catégories: 1- Les alliés: Ce sont ceux qui aident le personnage principal (par leurs actions et/ou leur soutien moral). 2- Les opposants: Ce sont ceux qui font obstacle au projet du personnage principal (parce qu’ils ne l’aiment pas et/ou parce qu’ils ont des intérêts divergents).
  • 103. Les personnages secondaires • Les personnages secondaires sont classés sous deux catégories: 1- Les alliés: Ce sont ceux qui aident le personnage principal (par leurs actions et/ou leur soutien moral). 2- Les opposants: Ce sont ceux qui font obstacle au projet du personnage principal (parce qu’ils ne l’aiment pas et/ou parce qu’ils ont des intérêts divergents).
  • 104. Le rôle des personnages secondaires
  • 105. Le rôle des personnages secondaires
  • 106. Le rôle des personnages secondaires soit apporter leur soutien au personnage principal,
  • 107. Le rôle des personnages secondaires soit apporter leur soutien au personnage principal, soit s’opposer à lui.
  • 108. Le rôle des personnages secondaires soit apporter leur soutien au personnage principal, soit s’opposer à lui.
  • 109. Le rôle des personnages secondaires soit apporter leur soutien au personnage principal, soit s’opposer à lui.
  • 110. Le rôle des personnages secondaires soit apporter leur soutien au personnage principal, soit s’opposer à lui.
  • 111. •Exercice 7 Classez les principaux personnage de Une jeunesse selon son rôle
  • 112. •Exercice 7 Classez les principaux personnage de Une jeunesse selon son rôle

Notes de l'éditeur

  1. \n
  2. \n
  3. \n
  4. \n
  5. \n
  6. \n
  7. \n
  8. \n
  9. \n
  10. \n
  11. \n
  12. \n
  13. \n
  14. \n
  15. \n
  16. \n
  17. \n
  18. \n
  19. \n
  20. \n
  21. \n
  22. \n
  23. \n
  24. \n
  25. \n
  26. \n
  27. \n
  28. \n
  29. \n
  30. \n
  31. \n
  32. \n
  33. \n
  34. \n
  35. \n
  36. \n
  37. \n
  38. \n
  39. \n
  40. \n
  41. \n
  42. \n
  43. \n
  44. \n
  45. \n
  46. \n
  47. \n
  48. \n
  49. \n
  50. \n
  51. \n
  52. \n
  53. \n
  54. \n
  55. \n
  56. \n
  57. \n
  58. \n
  59. \n
  60. \n
  61. \n
  62. \n
  63. \n
  64. \n
  65. \n
  66. \n
  67. \n
  68. \n
  69. \n
  70. \n
  71. \n
  72. \n
  73. \n
  74. \n
  75. \n
  76. \n
  77. \n
  78. \n
  79. \n
  80. \n
  81. \n
  82. \n
  83. \n
  84. \n
  85. \n
  86. \n
  87. \n
  88. \n
  89. \n
  90. \n
  91. \n