Studio Digital Collaboratif, un
environnement multimodal de
conception collaborative à distance!:
application et perspecti...
SDC - STUDIO DIGITAL COLLABORATIF
Un dispositif intégré pour recréer les conditions de travail en co-présence
2
1
3
SDC - ...
TESTS EN SITUATION
Innovatic - Evaluation du SDC en situation professionnelle - 2008
Réunions réelles : architecture et in...
Quel est le lien entre les collaborations distantes synchrone et
asynchrone ?
‣Lien au niveau des outils, des représentati...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Studio Digital Collaboratif, un environnement multimodal de conception collaborative à distance : application et perspectives

1 001 vues

Publié le

par Stéphane Safin et Pierre Leclercq

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 001
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Studio Digital Collaboratif, un environnement multimodal de conception collaborative à distance : application et perspectives

  1. 1. Studio Digital Collaboratif, un environnement multimodal de conception collaborative à distance!: application et perspectives Stéphane Safin Pierre Leclercq LUCID-ULg Lab for User Cognition and Innovative Design- Université de Liège - Belgique Architectes Ingénieurs Clients Site de construction ! Brussels ! London! Paris! Monaco CONCEPTION COLLABORATIVE Concevoir ensemble : besoin d’outils de collaboration distante CONCEPTION COLLABORATIVE Usages actuels : réunions de coprésence Trois types d’informations échangés ‣Contenu explicite ‣Information comportementale implicite ‣Contributions créatives Véhiculées par l’interaction humaine directe CONCEPTION COLLABORATIVE Usages actuels : échanges asynchrones ‣Echange de documents réels ‣ textes, plans, croquis... ‣ Serveur de fichiers ‣ textes numériques, plans CAD esquisse scannées... = Transfert cyclique de connaissance statiques ‣ Systèmes d’information en temps réel ‣ téléphone, SMS, email = Données volatiles et ambigües ‣ mécompréhensions ‣ n’est pas un support pour l’innovation et la création CONCEPTION COLLABORATIVE Usages actuels : échanges synchrones SDC - STUDIO DIGITAL COLLABORATIF Un dispositif intégré pour recréer les conditions de travail en co-présence Métaphore de la rencontre en co-présence virtuelle Le bureau virtuel de conception SketSha : annotations graphiques en réseau Un système de visio-conférence 321
  2. 2. SDC - STUDIO DIGITAL COLLABORATIF Un dispositif intégré pour recréer les conditions de travail en co-présence 2 1 3 SDC - STUDIO DIGITAL COLLABORATIF Un dispositif intégré pour recréer les conditions de travail en co-présence Plumier digital Gestion de calquesManipulation de calques Fonds de plan Crayon distant Annotations SDC - STUDIO DIGITAL COLLABORATIF Atelier de composition architectural collaboratif [2007/2008/2009/2010] Studio digital Liège Studio digital Nancy Visioconférence : échanges sociaux SketSha : annotations partagées Documents graphiques Documents graphiques Serveur de documents Luxembourg SDC - STUDIO DIGITAL COLLABORATIF Réseau international de studios digitaux Diffusion du concept dans le monde académique ‣ universités, centres R&D, écoles polytechniques, écoles d'architecture, ... ‣ Installations académiques réalisées : 8 fixes + 9 temporaires Liège Lund Montréal Lisbonne Paris Val de Seine Nancy Grenoble Luxembourg Louvain Paris la Villette INSTALLATION Plate-forme collaborative et expérimentale de 120 m2 au LUCID-ULg Studio 1 Régie vidéo Studio 2 / classe Mur interactif RECUEIL DE DONNÉES Enregistrements des séances de travail sur SDC
  3. 3. TESTS EN SITUATION Innovatic - Evaluation du SDC en situation professionnelle - 2008 Réunions réelles : architecture et ingénierie mécanique ‣ 3 réunions à succès ‣ corpus vidéo disponible TESTS EN SITUATION Cocrea - Evaluation du SDC en situation professionnelle créative - 2009 Consortium ‣ LIMSI CNRS / ENSA laVillette / LUCID-ULg Scénario ‣ SDC installé entre 2 agences d'architecture ‣ durant 4 mois Paris Bruxelles Liège 980km Toulouse APPROCHE EXPÉRIMENTALE Cocréa - approche systématique et comparative Objectifs ‣ Comparaisons distance-coprésence ‣ Avec des professionnels ‣ Espaces de travail différents Analyses ‣ Approche combinée de l’architecturologie et de l’ergonomie cognitive ‣ Etude en cours EXPÉRIENCE PEDAGOGIQUE Atelier de conception collaborative distante- 2007-2008-2009-2010 Etudiants ‣ ENSA Nancy / Université de Liège Déroulement ‣ Conception par groupes Liégeois-nancéiens ‣ Une heure de travail sur le SDC/semaine ‣ Echanges asynchrones via mails et plate-forme d’échange Opérationnalisation du le concept de « coprésence virtuelle participative » Pertinence et applicabilité du dispositif en milieux professionnels et pédagogique ‣Démonstration faite dans le cadre de plusieurs expériences ‣Système en cours de commercialisation Insertion dans des pratiques courantes de collaboration  ‣Recréer à distance les conditions de coprésence ‣Nécessité d’évaluer les impacts du système - Approche expérimentale Impact sur l’organisation du travail, la culture d’entreprise et sur les modalités de collaboration en entreprise ? ‣Permet de créer des échanges quotidiens QUESTIONS DE RECHERCHES Quels sont les changements induits par ce type de système sur la nature des représentations utilisées (croquis, plans, modèles) ? ‣Représentations explicites ‣Concept d’esquisse numérique Comment l’intégrer avec d’autres logiciels et environnements de collaboration pour la conception ? ‣En cours : insertion avec plate-forme d’échanges Build-IT ‣Import-export de fichiers Le dispositif permet-il de soutenir une collaboration de qualité ? ‣Oui a priori. Même amélioration d’un certain point de vue. ‣Mais nécessité de comprendre en profondeur la notion de qualité de la collaboration QUESTIONS DE RECHERCHES
  4. 4. Quel est le lien entre les collaborations distantes synchrone et asynchrone ? ‣Lien au niveau des outils, des représentations et des activités ‣We-space et I-space Le dispositif permet-il d’atteindre un résultat de qualité? ‣Difficulté d’évaluer les outputs de la conception Gestion de l’espace de travail ‣Territoires individuels et collectifs ‣Notion de propriété Mesure de l’invisibilité de l’interface ‣Ne pas perturber le travail collaboratif Insertion d’un agent informatique dans la collaboration QUESTIONS DE RECHERCHES Merci de votre attention Contact : stephane.safin@ulg.ac.be www.arch.ulg.ac.be/Lucid

×