Le web2.0 en bibliothèque
Yves Duteil
Bibliothécaire
Responsable du Fonds Jeunesse et Perversion
17 mars 2014
Rennes – RNB...
Plan de l’intervention
• Passeport pour l’art : parcours culturel gratuit
• La Fabrique de la musique : du Moyen-Age à
Lad...
Passeport pour l'art
Passeport pour l'art
• Création : 2009. Parcours culturels
jusqu’en 2011-2012 puis Passeport
pour l’art
• Publics cibles :...
Passeport pour l'art :
partenariats
• Locaux (musique) : CRR, Conservatoire
occitan, Orchestre national du Capitole, Festi...
Passeport pour l'art :
organisation mairie
• Un service dédié à la mairie = Direction du
développement culturel :
–central...
Passeport pour l'art :
organisation bibliothèque
• S’inscrit dans la thématique Livre et lecture publique
• Se décline :
–...
Passeport pour l'art : quelles
réactions des bibliothécaires ?
• Bib déjà bien implantées avec des accueils de classe
régu...
Passeport pour l'art : chiffres
mairie
Passeport pour l'art : chiffres
mairie
• De nouvelles structures se
sont ajoutées car les
équipements initiaux sont à
satu...
Fabrique de la musique
Fabrique de la musique
• Création : fin 2011
• Publics cibles : 6ème-terminale (12-18 ans). Hors
Passeport pour l’art
• Ob...
Fabrique de la musique :
principe/organisation
• 2 séances qui peuvent être suivies indépendamment. Durée : de 1h30 à
2h/s...
Fabrique de la musique :
ouverture/partenariats
• 2013 :
–Festival Toulouse d’été
–De si de la : instruments en résonnance...
Fabrique de la musique :
pédagogie de la séance 2
• Idée = partir de la musique que les ados écoutent pour
les amener vers...
Fabrique de la musique :
pédagogie
• La partie dialoguée utilise :
– la méthode déductive : poser des questions simples po...
Fabrique de la musique :
pédagogie
• Utiliser, occuper l’espace en se
déplaçant
• Être à 2 pour faire la séance = +
dynami...
Fabrique de la musique :
chiffres séance 2
Fabrique de la musique :
chiffres séance 2
Fabrique de la musique :
retours
• Dépoussiérage de l’image de la bibliothèque et des
bibliothécaires
• « Trop stylé » : b...
Fabrique de la musique : et
après ?
• Améliorer :
– intégrer une partie D-jing
– insister sur les droits d’auteurs
– rendr...
EAC + Fabrique de la musique : quelles
réactions des bibliothécaires ?
• Est-ce qu’on est compétent ?
• Comment faire ?
• ...
Merci de votre attention
Amandine Minnard
Médiathèque José Cabanis
Responsable du Pôle musique
Mel : amandine.minnard@mair...
Atelier éducation artistique et culturelle : Bibliothèque de Toulouse, retour d'expérience
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Atelier éducation artistique et culturelle : Bibliothèque de Toulouse, retour d'expérience

2 384 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 384
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 114
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Atelier éducation artistique et culturelle : Bibliothèque de Toulouse, retour d'expérience

  1. 1. Le web2.0 en bibliothèque Yves Duteil Bibliothécaire Responsable du Fonds Jeunesse et Perversion 17 mars 2014 Rennes – RNBM 2014
  2. 2. Plan de l’intervention • Passeport pour l’art : parcours culturel gratuit • La Fabrique de la musique : du Moyen-Age à Lady Gaga
  3. 3. Passeport pour l'art
  4. 4. Passeport pour l'art • Création : 2009. Parcours culturels jusqu’en 2011-2012 puis Passeport pour l’art • Publics cibles : de la grande section de maternelle au CM2 (5-12 ans). Ecoles du secteur public = prioritaires • Objectif : volonté de la mairie que chaque petit toulousain ait un égal accès à la culture et à l'art. Intégré dans le cadre scolaire • Principe : parcours thématique sur plusieurs séances entre différentes structures et par niveau d’étude sur une année scolaire • Différentes thématiques : Arts visuels, arts plastiques ; Culture scientifique ; Livre et lecture publique ; Musiques ; Patrimoine ; Spectacle vivant
  5. 5. Passeport pour l'art : partenariats • Locaux (musique) : CRR, Conservatoire occitan, Orchestre national du Capitole, Festival Rio loco, Festival Toulouse les Orgues, Samba Résille, Les productions du vendredi, Espace Job… • Nationaux : ministères de la culture et de l’éducation nationale (inspection académique de la Haute-Garonne)
  6. 6. Passeport pour l'art : organisation mairie • Un service dédié à la mairie = Direction du développement culturel : –centralise les offres –édite un catalogue/an –gère les inscriptions • Les enseignants ont une fiche à remplir par an. Ils formulent 3 vœux motivés selon leur projet pédagogique afin de faciliter les partenariats avec les lieux culturels
  7. 7. Passeport pour l'art : organisation bibliothèque • S’inscrit dans la thématique Livre et lecture publique • Se décline : – classes patrimoine à la Bibliothèque d’étude et du patrimoine – lire avec les doigts (pôle l’œil et la lettre) – de la création aux bibliothèques – parcours thématiques dans bib de quartiers – malettes pédagogiques – Rio loco • Un service coordonne les accueils de classe = 1 personne qui se déplace aussi sur le terrain • 2012-2013 : 71 classes accueillies représentant 1 248 séances
  8. 8. Passeport pour l'art : quelles réactions des bibliothécaires ? • Bib déjà bien implantées avec des accueils de classe réguliers + touchant quasiment tous les établissements scolaires de la ville • Certains accueils existants ont été transformés en parcours culturels, bib se sont souvent inscrites dans un soutien documentaire (= lieu de ressources) • Au départ = obligation d’être force de proposition. Mal vécu car cela était vu comme allant contre la lecture plaisir. • S’est assoupli. Des bib de quartier ont créé des parcours : le sommeil, le soleil, la couleur…
  9. 9. Passeport pour l'art : chiffres mairie
  10. 10. Passeport pour l'art : chiffres mairie • De nouvelles structures se sont ajoutées car les équipements initiaux sont à saturation • Co-construction des parcours encouragée • Financé par la mairie (transports scolaires...)
  11. 11. Fabrique de la musique
  12. 12. Fabrique de la musique • Création : fin 2011 • Publics cibles : 6ème-terminale (12-18 ans). Hors Passeport pour l’art • Objectifs : – élargir les publics : toucher les adolescents qui fréquentent peu le pôle musique – renforcer le travail inter équipements de la Bibliothèque de Toulouse – faire découvrir les coulisses de la création musicale du Moyen-âge à aujourd’hui
  13. 13. Fabrique de la musique : principe/organisation • 2 séances qui peuvent être suivies indépendamment. Durée : de 1h30 à 2h/séance – A la Bibliothèque d’étude et du patrimoine : évolution de l’instrumentarium et de l’écriture musicale au cours des siècles, par l’écoute d’extraits d’instruments et la découverte de manuscrits médiévaux et imprimés (jusqu’au XVIIIème siècle) – A Cabanis : évolutions techniques qui ont permis la création de nouveaux instruments et influencé la création musicale du XIXème siècle à nos jours, par l’écoute d’extraits musicaux, de quizz, de démonstration de MAO + sampler. Visite du pôle et présentation des services + recherche de CD • Programme envoyé aux enseignants en septembre. La bibliothèque d’étude assure cette coordination, puis le contact est pris pour la 2ème séance à Cabanis par les enseignants
  14. 14. Fabrique de la musique : ouverture/partenariats • 2013 : –Festival Toulouse d’été –De si de la : instruments en résonnances • 2014 : –Intégré dans la programmation culturelle tout public –Festival Toulouse d'été • 2015 : Siestes électroniques
  15. 15. Fabrique de la musique : pédagogie de la séance 2 • Idée = partir de la musique que les ados écoutent pour les amener vers la musique qu’ils ne connaissent pas en terme d’influence musicale + histoire. Frontières perméables. Inciter à être curieux • Plan de la séance = séquence pédagogique du secondaire : à chaque partie correspond 1 verbe d’action qui annonce un réel but de transmission avec 1 objectif précis
  16. 16. Fabrique de la musique : pédagogie • La partie dialoguée utilise : – la méthode déductive : poser des questions simples pour la déduction (concentration réactive). Cette méthode permet aussi de redynamiser la séance – des supports multimédias : blind-test avec réponse différée comme un quizz télévisuel. 1 vidéo bien choisie plutôt qu’une longue explication – les goûts des ados pour ne pas être « has been » : choix des extraits musicaux, quizz… – la démonstration pour une immersion dans la création musicale : sampler + logiciel MAO
  17. 17. Fabrique de la musique : pédagogie • Utiliser, occuper l’espace en se déplaçant • Être à 2 pour faire la séance = + dynamique • Envie extrême de ne pas les voir bailler • Production pédagogique à emporter : frise chronologique + discographie
  18. 18. Fabrique de la musique : chiffres séance 2
  19. 19. Fabrique de la musique : chiffres séance 2
  20. 20. Fabrique de la musique : retours • Dépoussiérage de l’image de la bibliothèque et des bibliothécaires • « Trop stylé » : beaucoup d’enthousiasme. Crée des vocations ? • Secrets de magiciens que les profs aussi découvrent • Questionnaire de satisfaction mis en place en 2013 = permet de faire évoluer la présentation en fonction des retours : simplification du diaporama, inclusion de la différence entre analogique/numérique…
  21. 21. Fabrique de la musique : et après ? • Améliorer : – intégrer une partie D-jing – insister sur les droits d’auteurs – rendre plus active la partie chronologique – prendre plus en compte les retours des enseignants : les exemples sont en permanente évolution • Prolonger : – Créer un atelier MAO (partenariat avec une association) – Prêter des instruments de musique
  22. 22. EAC + Fabrique de la musique : quelles réactions des bibliothécaires ? • Est-ce qu’on est compétent ? • Comment faire ? • Est-ce que ce n’est pas un autre métier (animateur) ? • Est-ce qu’il faut se former ? • Quel est le métier de bibliothécaire musical ? Est-ce qu’il est amené à évoluer ? Pourquoi ? • Est-ce que ce n’est pas une évolution vers un travail sur les contenus plutôt que sur les supports ?
  23. 23. Merci de votre attention Amandine Minnard Médiathèque José Cabanis Responsable du Pôle musique Mel : amandine.minnard@mairie-toulouse.fr 17 mars 2014 Rennes – RNBM 2014

×