CRADLE TO CRADLE®     UNE PHILOSOPHIE INNOVANTE D’ÉCO-CONCEPTION             POUR AVOIR UN IMPACT POSITIFSUR L’ENVIRONNEME...
CRADLE TO CRADLE®           LA PHILOSOPHIE
Pendant longtemps, on a cru que les ressourcesnaturelles étaient inépuisables. Nous les avons extraiteset consommées dans ...
DÉFINIR,     CROÎTRE,     INNOVER,                                  Lorsque l’on parle d’économie ou de     OPTIMISER     ...
La vocation du concept de fabrication Cradle toCradle® est daméliorer la qualité des produitsafin de :•Ne poser aucun risq...
CRADLE TO CRADLE®   LES 3 PRINCIPES DU CRADLE TO CRADLE®
1er Principe :   Déchet = nourritureChaque organisme élémentaire dans unsystème vivant contribue à la santé et au biende l...
2nd Principe :Utiliser le bénéfice naturel du soleil     La première révolution industrielle a obtenu son     énergie en p...
3ème Principe :    Célébrer la diversitéLa nature encourage une abondance devariété et de diversité presque infinie. Dansu...
CRADLE TO CRADLE®       LES CYCLES DE NUTRIMENTS
Sur terre, on trouve deux catégories deflux de matériaux :• La biomasse• La masse des produits industriels.Vus depuis notr...
La boucle biologique                       Dans un métabolisme biologique, beaucoup de                       matières sont...
La boucle technique   Un métabolisme technique se compose de flux de                      matériaux industriels, intention...
v    METABOLISME TECHNIQUE◄     METABOLISME BIOLOGIQUE             w                        14
CRADLE TO CRADLE®       LES CRITÈRES D’ÉVALUATION
Cradle to Cradle® est un protocole basé sur5 critères qui évaluent si un produit est sûr etsain pour les humains et l’envi...
•   Matériaux    Tous les composants chimiques contenus dans un produit sont connus et    identifiés par leur numéro CAS (...
CRADLE TO CRADLE®                 EXEMPLE PRATIQUE:      AVANT, DU BERCEAU AU TOMBEAU
Cas d’un t-shirt en polyamide et de sa pochette de protection en PVC                                                    PV...
CRADLE TO CRADLE®                 EXEMPLE PRATIQUE:      APRÈS, DU BERCEAU AU BERCEAU
Fermeture de la boucle et élimination des produits dangereux                                            Nylon 6           ...
CRADLE TO CRADLE®      LA VILLE DE VENLO EN HOLLANDE
Une communauté d’entreprises « Cradle to Cradle® » collaborant dans la région de Venlo                                    ...
EPEA ParisEPEA PARIS est l’unique société en France spécialisée dans le déploiement enentreprise de la philosophie d’éco-c...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Crade to Cradle, une philosophie d'éco-conception pour avoir un impact positif sur l'environnement, mes clients... et mes actionnaires

1 005 vues

Publié le

Publié dans : Périphériques & matériel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 005
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
16
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Crade to Cradle, une philosophie d'éco-conception pour avoir un impact positif sur l'environnement, mes clients... et mes actionnaires

  1. 1. CRADLE TO CRADLE® UNE PHILOSOPHIE INNOVANTE D’ÉCO-CONCEPTION POUR AVOIR UN IMPACT POSITIFSUR L’ENVIRONNEMENT, MES CLIENTS… ET MES ACTIONNAIRES
  2. 2. CRADLE TO CRADLE® LA PHILOSOPHIE
  3. 3. Pendant longtemps, on a cru que les ressourcesnaturelles étaient inépuisables. Nous les avons extraiteset consommées dans des quantités toujours plusimportantes. «Prend, produit, jette »(berceau à la tombe).Aujourdhui, malgré les prises de conscience et lesréglementations, lindustrie produit encore selon cemodèle dépassé.Les matières premières sont extraites, transformées enproduits puis vendues. Elles finissent souvent dans desdécharges ou des usines dincinération. La valeur technique des matériaux est perdue àjamais. 3
  4. 4. DÉFINIR, CROÎTRE, INNOVER, Lorsque l’on parle d’économie ou de OPTIMISER social , on recherche l’impact positif ► CRADLE TO CRADLE mais lorsque l’on parle d’environnement, nous recherchons le « zéro ». Le Cradle to Cradle® (du berceau au berceau) a pour postulat que l’humanité peut avoir un impact positif, réparateur et bénéfique sur l’environnement. Il offre une alternative ► DEVELOPPEMENT DURABLE aux méthodes de production actuelles, en transformant les matériaux en nutriments qui intègrent des cycles métaboliques, où lidée même deMichael Braungart, co-fondateur du Cradle déchet nexiste pas.to Cradle® : « Le zéro n’est pas un butparticulièrement inspirant! » 4
  5. 5. La vocation du concept de fabrication Cradle toCradle® est daméliorer la qualité des produitsafin de :•Ne poser aucun risque de santé à quiconqueviendrait à entrer en contact avec eux,•Etre un bénéfice à la fois économique etécologique,•Avoir une qualité améliorée de consommationpour lusager. 5
  6. 6. CRADLE TO CRADLE® LES 3 PRINCIPES DU CRADLE TO CRADLE®
  7. 7. 1er Principe : Déchet = nourritureChaque organisme élémentaire dans unsystème vivant contribue à la santé et au biende lensemble. Les feuilles dun arbre, parexemple, ses "déchets", tombent au sol quandelles fanent et deviennent des nutriments pourles autres organismes. Les microbes senourrissent de ce "déchet" organique etredonnent ainsi à la terre de précieux nutrimentsqui profitent à larbre. Les "déchets" dun organisme deviennent les nutriments dun autre organisme.Cradle to Cradle® : Méthode de productionbasée sur des systèmes de flux dematériaux où les déchets nexistent plus. 7
  8. 8. 2nd Principe :Utiliser le bénéfice naturel du soleil La première révolution industrielle a obtenu son énergie en puisant majoritairement dans les réservoirs du passé. Ces énergies fossiles ont été créées il y a des millions dannées. Lénergie nucléaire met une très grosse pression et de très dangereuses responsabilités sur les épaules de nombreuses générations à venir. Les systèmes qui fonctionnent grâce à lénergie solaire sont des systèmes qui utilisent lénergie daujourdhui, sans pour autant mettre en péril le futur de nos enfants et de leurs enfants. Energie solaire captée directement, Energie éolienne (création de différences thermiques) Biomasse … 8
  9. 9. 3ème Principe : Célébrer la diversitéLa nature encourage une abondance devariété et de diversité presque infinie. Dansun contexte large, se concentrer seulementsur un seul critère crée de linstabilité et dudéséquilibre, et représente ce quon appelleun "ism", une solution extrême,complètement hors contexte, une solutionqui na rien à voir avec la structure réelle duproblème. Une théorie, donc. Manufacturer nos produits avec lemême génie pour la diversité et la variété. 9
  10. 10. CRADLE TO CRADLE® LES CYCLES DE NUTRIMENTS
  11. 11. Sur terre, on trouve deux catégories deflux de matériaux :• La biomasse• La masse des produits industriels.Vus depuis notre perspective, les deuxconstituent des flux de nutrimentsbiologiques et techniques. Produireintelligemment signifie que tous lesmatériaux sont capables de circulerdans un métabolisme, quil soitbiologique ou technique.
  12. 12. La boucle biologique Dans un métabolisme biologique, beaucoup de matières sont décomposées par des micro- organismes pour former de nouveaux nutriments. Les produits biodégradables se transforment en compost, constituant ainsi une base de nutriments utilisables par de nouvelles ressources naturelles. Tous les produits qui circulent dans le cadre de ce métabolisme sont appelés "produits de consommation". Certains matériaux demballages, certains vêtements et certaines pièces qui susent – comme des pneus de voiture ou des disques de freins – ont aussi été conçus pour être biodégradables dans ce genre de cycle. 12
  13. 13. La boucle technique Un métabolisme technique se compose de flux de matériaux industriels, intentionnellement maîtrisés. Lidée est de permettre aux produits industriels de masse de circuler en circuit fermé, tout en maintenant un niveau de qualité constant. Le fait que le système soit fermé est un pré-requis pour laisser la possibilité dutiliser des substances toxiques s’il est prouvé quelles sont essentielles dans la fabrication de certains produits, comme les fenêtres isolantes, par exemple. La facilité du désassemblage et le soin apporté au choix des matériaux pour un produit est un aspect fondamental dans la conception. Les produits et les matériaux dans ce cycle sont appelés "produits dusage". Le nom est dérivé du concept de services. Exemple : les laveries. Les consommateurs nachètent pas les machines à laver, mais préfèrent en faire un usage payant. Ce principe de crédit-bail signifie que le matériel reste la propriété du fabricant, et lui est retourné après une durée définie dusage. Un des avantages de ce système est que le fabricant peut utiliser des matériaux dun niveau et dune qualité supérieurs. 13
  14. 14. v METABOLISME TECHNIQUE◄ METABOLISME BIOLOGIQUE w 14
  15. 15. CRADLE TO CRADLE® LES CRITÈRES D’ÉVALUATION
  16. 16. Cradle to Cradle® est un protocole basé sur5 critères qui évaluent si un produit est sûr etsain pour les humains et l’environnement. Ilest compatible avec tous les standardsnormatifs établis dans le monde. 16
  17. 17. • Matériaux Tous les composants chimiques contenus dans un produit sont connus et identifiés par leur numéro CAS (numéro du service des références chimiques). EPEA évalue leurs propriétés toxicologiques et éco toxicologiques.• Réutilisation des matériaux Soit le produit fait déjà partie dun cycle technique ou d’un cycle biologique, sinon on établit un plan daction (selon le niveau de certification). La recyclabilité du produit, ou les nutriments qui sont obtenus à partir de lui, est illustré en utilisant un indice de recyclabilité (de 0 à 100).• Energie Collecte dinformations concernant la quantité totale dénergie utilisée dans la production, et proportion de cette énergie fournie par des sources dénergie renouvelables. Le but est de parvenir à 100% dénergie renouvelable.• Eau L’entreprise sengage sur des principes qui visent à avoir un usage et une attitude responsables envers leau. Le but est détablir un système qui, en même temps quil gère leau, améliore sa qualité jusqu’à devenir meilleure après usage quavant.• Responsabilité sociétale L’entreprise sengage sur des principes sociaux et son adhésion à ces principes est vérifiée par un tiers (selon le niveau de certification). 17
  18. 18. CRADLE TO CRADLE® EXEMPLE PRATIQUE: AVANT, DU BERCEAU AU TOMBEAU
  19. 19. Cas d’un t-shirt en polyamide et de sa pochette de protection en PVC PVC (Polyvinyl chloride) Nylon/PA 66, colorants   Risques pour la santé et l’environnement : Environnement très -- PA 66 non dépolymérisable compétitif, situation -- Chrome dans colorant noir financière délicate -- PVC Utilisation   Déchets Déchets    Sous-cyclage : perte de  qualité, perte de matières, toxicité. 19
  20. 20. CRADLE TO CRADLE® EXEMPLE PRATIQUE: APRÈS, DU BERCEAU AU BERCEAU
  21. 21. Fermeture de la boucle et élimination des produits dangereux Nylon 6  E-caprolactame  (monomère du Polymérisation  Nylon 6)Dépolymérisation Fils   T-shirts usagés T-Shirt   Collecte Sur-cyclage : amélioration de la qualité, maintien des matières, sain pour la santé et l’environnement, fidélisation clients, bénéfique. 21
  22. 22. CRADLE TO CRADLE® LA VILLE DE VENLO EN HOLLANDE
  23. 23. Une communauté d’entreprises « Cradle to Cradle® » collaborant dans la région de Venlo … Infrastructures C2C Maison C2C Bureaux C2C 23
  24. 24. EPEA ParisEPEA PARIS est l’unique société en France spécialisée dans le déploiement enentreprise de la philosophie d’éco-conception Cradle to Cradle®. En rupture avecl’idée selon laquelle le développement durable constitue un frein à la rentabilité et àla créativité, elle propose de construire un modèle économique et entrepreneurialéco-innovant, performant et vertueux.Selon Christine Guinebretière, co-fondatrice d’EPEA PARIS, « le développementactuel de léco-conception Cradle to Cradle® prouve quil est possible dunirprospérité et écologie. Avec cette approche, lHomme découvre quil nest passéparé de la Nature et quil peut avoir un impact positif sur son écosystème et fairepartie de la solution ». C h r is t in eG u in e b r e t iè r e+3 3 6 . 6 0 . 6 7 . 2 4 . 3 8w w w . e p e a p a r is . f r 24c g u in e b r e t ie r e @ p e a p a r is . f r e

×