GRANDEUR ET DÉCADENCE DU MARCHÉ DES MANIFESTATIONSSOCIO-CULTURELLES, SPORTIVES ET ÉCONOMIQUES<br />LE FOISONNEMENT ET L’EN...
FORCES ET FAIBLESSES DES PROMOTEURS <br />ACTIFS<br />PASSIFS<br />Une programmation musclée et variée à travers le Royaum...
POURQUOI EST-ELLE MENACÉE!!<br />Les manifessocio-culturelles, artistiques,sportives et économiques sont pour la plupart d...
Facteurs de risques<br />Pas de  brandingou  positionnement stratégiques (Rio=Carnaval) pour les villes<br />Mauvaise coor...
La Conjoncture économique<br />La conjoncture économique internationale<br />La baisse des réserves et profitabilités des ...
Politique touristique : LeStéreotype du chameau comme dans Sex & City<br />L’Image publicitaire du Maroc  telle qu’elle se...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Grandeur et misère des festivals du maroc

800 vues

Publié le

E

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
800
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Grandeur et misère des festivals du maroc

  1. 1.
  2. 2.
  3. 3. GRANDEUR ET DÉCADENCE DU MARCHÉ DES MANIFESTATIONSSOCIO-CULTURELLES, SPORTIVES ET ÉCONOMIQUES<br />LE FOISONNEMENT ET L’ENGOUEMENT DES ORGANISATIONS MAROCAINES POUR LE MARCHÉ DE L’ÉVENEMENTIEL EST SPECTACULAIRE<br />DU FESTIVAL DES MUSIQUES SACRÉES AU FESTIVAL DU RIRE LES INITIATIVES DE MISE EN MARCHÉ DU `MOUSSEM MODERNE` SONT EN PLEINE EFFERVESCENCE DANS TOUTES LES RÉGIONS DU MAROC <br /> Y A-T-IL UNE CORRÉLATION ENTRE LE SUCCÈS POPULAIRE DU `CIRCENSES` ET LES CAISSES ENREGISTREUSES!!!<br /> LA TRÉSORERIE DES ORGANISMES OU ASSOCIATIONS PHILANTHROPIQUES EST-ELLE EN MESURE DE SOUTENIR LA SOIF DES MAROCAINS POUR LES BAINS DE FOULE ET LES FESTIVALS FREE OF CHARGES!!!!<br />
  4. 4. FORCES ET FAIBLESSES DES PROMOTEURS <br />ACTIFS<br />PASSIFS<br />Une programmation musclée et variée à travers le Royaume<br />Grande participation des Super Star du showbiz et du who’swho<br />Une importante communauté de fans<br />Une armée de bénévoles<br />La sécurité<br />Éffervescence du marché culturel<br />Aucun modèle d’affaires pour l’optimisation de l’événementiel<br />Confusion entre mécénat, donation et sponsoring<br />Aucune politique marketing ou BD pour convertir l’Agora en Showroom et retailnment<br />Absence de Think Tank Group <br />Une industrie sur Intra-veineuse<br />
  5. 5. POURQUOI EST-ELLE MENACÉE!!<br />Les manifessocio-culturelles, artistiques,sportives et économiques sont pour la plupart déficitaires :<br />Le last Minute Approachvs le 5 Year Plan<br />La démarche ou modèle en vigueur est similaire à celui des organisations non-lucratives: philanthropiques<br />La cannibalisation entre festivals:<br />Sur-sollicitation des sponsors de tous les cotés<br />
  6. 6. Facteurs de risques<br />Pas de brandingou positionnement stratégiques (Rio=Carnaval) pour les villes<br />Mauvaise coordination entre festivals pour l’optimisation des dépenses (sur le partage des artistes, etc.) WhySummer!!!<br />Computable data: Aucune banque de données partagées (ressources humaines, techniques, artistes…)<br />Ignorance du (R.O.I) <br />
  7. 7. La Conjoncture économique<br />La conjoncture économique internationale<br />La baisse des réserves et profitabilités des entreprises marocaines<br /> L’échec de traduire les dons et les commandites en opportunités d’affaires<br /> La concurrence des entreprises qui organisent leurs propres propagandes commerciales<br /> La concurrence internationale venant de pays voisins <br />
  8. 8. Politique touristique : LeStéreotype du chameau comme dans Sex & City<br />L’Image publicitaire du Maroc telle qu’elle se manifeste à l’étranger via les campagnes de gaspillage sémiotique et affichage non ciblé:<br />Les stratégies de mise en valeur du Maroc sont archaïques, inadéquates et ne sont pas dirigées vers les secteurs les plus porteurs si on se base sur les études de marché comme le (MICE: meetings, incentives, conventions, exhibitions), etc.<br />Sans axe stratégique taillé sur mesure, il serait difficile d’optimiser la force des festivals et manifestations plurielles pour en faire un moteur du développement culturel et promotionnel.<br />

×