France 3 Lorraine, le web et les réseaux sociaux - 2012

1 011 vues

Publié le

Retour d'expérience par le journaliste référent des différents actions menées, 20 mois après la mise en place de la structure d'écriture web de France 3 Lorraine.


Licence Creative Commons Paternité -
Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 Unported

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 011
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
388
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • 2. Site : inter-régional LCA, peu lisible, back-office peu orgonomique et inaccessible de l'extérieur (sécurité, mais contournée), copié-collé du JT, pas de ligne éditoriale propre, poste "de confort" – FB : usage limité, 2 présentateurs volontaires, peu de publications, pas d'interactions.
  • Communauté virtuelle : élaboration et publication d'une charte FB-Twitter en cohérence avec les directives FTV progressivement mises en place / "Informer les salariés" et former les volontaires !
  • Mise en place de la cellule web dans un bureau dédié entre la newsroom, les scriptes et la rédaction en chef.
  • "Exposer l’information lorraine" : pas que celle du JT !
  • Les mini-sites : Gérardmer complètement désigné en interne avec dévelopepur du Pôle et informaticiens Nancy pour batch d'encodage - Cantonales : designé à l'échelle du pôle : 36.000 visiteurs / 598.000 pages vues (>16 pages vues par visiteur) : 1er / 24 régions F3 - LMAB : 200.000 visiteurs en 12 jours / site bilingue / chaîne Ustream : 18.700 vues.
  • «Préparation aux outils» : iphone : photos et vidéos depuis le terrain – «1ers gazouillis et personal branding» : LNM54 : e-présentatrice / Zuddas : sports / MathieuMorel : politique
  • «Présence web affirmée» : référencement Google / réseaux sociaux – «Passerelles installées» : Apport ressources, liens et buzz actu et mise à l’antenne des commentaire des internautes : 13avecVous puis e-1213 / LorraineMatin puis Lorraine13h - Déploiement des outils : iPhones pour les journalistes.
  • "Nouveaux usages" : réactivité, interactivité - "Nouveaux publics" : public fidèle et partageur, public web vers le premium - "Nouveaux outils" : outils adaptés pour rédac web (tablettes, PC, APN,...) et rédac Premium (iPhones) - Nouvelle empreinte : forte croissance puis désormais régulière du nombre d'abonnés.
  • « Motivation et appropriation» : ca pêche en interne… - « Des incompréhensions préjudiciables» : le public Premium a du mal à suivre : »ce n’est pas du journalisme », donc nous réorientons le e1213 àpartir de la rentrée de septembre2012 pour un schéma plus traditionnel avec un unique présentateur du JT en plateau mais en conservant l’interactivité et les ressources web via l’interaction live en duplex de la rédaction web.
  • "Un dispositif éditorial à développer" : associer web et premium sur le terrain et dans les remontées du terrain - "Un défrichage à prolonger" : veille et mise en pratique des nouvelles écritures existantes et à venir - "Deux publics à fidéliser" : mais faut-il les mélanger ?...
  • France 3 Lorraine, le web et les réseaux sociaux - 2012

    1. 1. France 3 Lorraine, le web et les réseaux sociaux Retour d’expérience – Juillet 2012 Jean-Christophe Dupuis-Rémond
    2. 2. < Septembre 2010 : Une présence limitées Un site internet et un journaliste 5j / 7s Un compte Facebooks Une volonté nouvelle du Groupe FTVs Un état des lieux nécessaire en Lorraine
    3. 3. Une démarche en 3 étapess A. Sept. 2010 – Eté 2011s B. Sept. 2011 – Automne 2012s C. > Automne 2012
    4. 4. A. Sept. 2010 – Eté 2011 :Défrichage et expérimentationss Exister en 2.0 : Facebook, Compte vs Page / Twitters Créer et gérer une communauté virtuelles Proposer un site à contenu propre : recentrage Lorraine (01/11), bonus (coveritlive, tweetlive, player intégré, diaporamas), mini-sites, etc.s Une médiation à construire : lier le Premium, le web et leurs publicss Informer les salariés sur le web 2.0 et ses outilss Témoigner de nos pratiques
    5. 5. Un outil / Des acteurss 06 septembre 2010 : « La cellule web » – Une webmestre-infographiste s Mise en ligne programmes hors-info s Élaborations graphiques – Un journaliste référent s publication / curation s Couverture info IRL s Création / gestion de communautés s Veille info / Veille marque s Élaboration couvertures évènementielles s Information / formation en interne s Retour d’expérience
    6. 6. Jetons un œils Le site régionals Les mini-sitess La page Facebooks Le compte Twitter
    7. 7. Le site régional : « le socle »s Exposer l’information lorraines Laboratoire de nouvelles écritures : – Diaporamas, Coverit, frises chronologiques, infographie, maps, storify , etc.
    8. 8. Les mini-sites : « l’évènementiel »s Gérardmer – Impact locals Cantonales 2011 – Impact régionals LMAB 2011 – Impact international
    9. 9. La page Facebook : « teasing & interactions »s >7500 fans en 22 moiss Un public jeune : – 68% : 18-45 ans – 31% : 25-34 ans
    10. 10. Le compte Twitter :« news, live & breakingnews »s > 9500 tweets (en 22 mois – 13/jour )s > 1700 abonnements (1300 lorrains)s >3900 abonnés (followers)s Klout : 50 / Specialist
    11. 11. B. Sept. 2011 – Automne 2012 : Montée en puissance s La cellule devient « Rédaction » s Structure de diffusion Web / Premium s Priorité à l’interaction s Préparation aux outils s 1ers gazouillis et personal branding
    12. 12. > Automne 2012 : Une nouvelle page à écrires Fin de s Phase de mise en l’expérimentation : production : – Présence web – Nouveau site régional (déc. affirmée – Passerelles – Mise en place du 7j/7 installées – Déploiement des – #e1213 modifié outils
    13. 13. Bilan 2012 1/2s Des leviers… – Nouveaux usages – Nouveaux publics – Nouveaux outils – Nouvelle empreinte
    14. 14. Bilan 2012 2/2 s …Et des freinss En interne : – Motivation et appropriation – Une équipe encore réduites En externe : – Des incompréhensions potentiellement préjudiciables
    15. 15. Et demain ?...s Un dispositif éditorial à développers Un défrichage à prolongers Deux publics à fidéliser
    16. 16. Merci de votre attentions Des questions ?Webographie :Jean-Christophe Dupuis-RémondJournaliste – Référent Web France 3 Lorrainejean-christophe.dupuis-remond@francetv.frTwitter : @F3Lorraine / @jcdrproFacebook : France3Lorraine / jcdrproBlog : numelog.wordpress.comLicence Creative Commons Paternité - Pas dUtilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à lIdentique 3.0 Unported

    ×