Et si nous parlions de                      l’entrepreneuriat ?Pierre-Yvan HOUESSOU (blog                         Jérôme H...
Avec des amis, nous avons fondé l’(E) Business Club, un club d’entrepreneurs. Noussouhaitons organiser des rencontres netw...
Pierre-Yvan HOUESSOU : Oui mais là il ne s’agit pas vraiment d’une interview. Ondiscute simplement entre entrepreneurs.Jér...
entreprendre. Les lecteurs apportent leurs solutions innovantes orientéesdéveloppement durable dans les commentaires de l’...
d’entreprise. Le blog est en effet un levier important pour aider le porteur de projet àplusieurs niveaux :-       Pour fi...
Pierre-Yvan HOUESSOU : Si si bien sûr ! Ca fait parti de mes projets. J’en ai plein entête et un nouveau chaque mois. C’es...
arrivent à en vivre ? Une poignée.Cette discussion prend fin, Merci Jérôme pour ton temps et tes conseils.A bientôt sur PY...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Et si nous parlions entrepreneuriat ? Interview de Pierre Yvan et de Jerome

1 293 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 293
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
36
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Et si nous parlions entrepreneuriat ? Interview de Pierre Yvan et de Jerome

  1. 1. Et si nous parlions de l’entrepreneuriat ?Pierre-Yvan HOUESSOU (blog Jérôme HOARAU (Pourquoi PYH : Réflexion & Business) entreprendre) Pierre-Yvan HOUESSOU : Salut Jérôme! Jérôme HOARAU : Salut Pierre-Yvan ! Pierre-Yvan HOUESSOU : Alors comment vas-tu? Jérôme HOARAU : Ça va super et toi ? Où en es-tu dans tes projets ? Peux-tu nous en parler ? Pierre-Yvan HOUESSOU : Et bien écoutes, de mon côté tout se passe très bien. Mes différents projets prennent forme.
  2. 2. Avec des amis, nous avons fondé l’(E) Business Club, un club d’entrepreneurs. Noussouhaitons organiser des rencontres networking conviviales et entreprenantes ;-)Le dernier de mes projets qui a vu le jour est le blog PYH: Réflexion & Business, qui jepense c’est bien parti. Me lancer dans le blogging n’était pas vraiment prévu. C’est uneaventure assez particulière mais j’ai vite compris la “puissance” d’internet.Sur ce blog, je parle de ce que j’aime:- Entrepreneuriat- Finances personnelles- Mes lectures (je me suis lancé le défi de lire au moins 12 livres dans l’année)Comme je te l’ai dit, sur ce blog je fais ce que j’aime, et étant passionné de musique,chaque mois je publie une playlist de 10 ou 15 morceaux que j’aime.Mon blog étant classé dans la catégorie entrepreneuriat, cette dernière rubrique est unpeu hors sujet mais peu m’importe. Comme on dit la musique adoucit les mœurs et aideà réfléchir. Je suis sûr que ce n’est pas incompatible avec le reste.Il y a aussi une rubrique PYH Conseil qui me sert à développer mon expertise dans ledomaine. J’aide gratuitement les personnes qui font face à une problématiqueentrepreneuriale.En ce qui concerne mes autres projets, je préfère attendre un peu avant d’en parler. Ceque je peux te dire c’est ça risque de faire parler...Et toi, ton blog? Peux-tu nous le présenter?Jérôme HOARAU : Oui bien sûr. Pourquoi entreprendre traite, tu l’as deviné,principalement d’entrepreneuriat. Etant sur ce domaine, je propose régulièrement desarticles, vidéo ou podcast sur :- des études de cas d’entreprise ou de projet social- des réflexions sur l’entrepreneuriat de manière générale et sur les entrepreneurs- des réflexions sur la macro-économie et micro-économie- des témoignages d’entrepreneurs sous forme d’interview (un peu comme on lefait en ce moment en fait ;-) )
  3. 3. Pierre-Yvan HOUESSOU : Oui mais là il ne s’agit pas vraiment d’une interview. Ondiscute simplement entre entrepreneurs.Jérôme HOARAU : Oui en effet :-), mais une interview est une forme de discussion n’estce pas ? Disons que nous faisons une interview nouvelle génération :-)Pour en revenir aux entrepreneurs et à l’entrepreneuriat, même si ce sujet me passionneet que je pourrais écrire des pages et des pages, je ne veux pas m’enfermer, mais aucontraire aborder d’autres sujets plus vastes. Cest pourquoi vous trouverez sur monblog des articles sur :- Développement durable (par convictions et parce que c’est mon domaine despécialisation)- Retour d’expérience de voyages (j’aime voyager et je fais souvent des articlessur ce qu’ils m’ont appris - d’où mes articles sur Madagascar ou le Québec par exemple)- Développement personnel (je fais partie de developpement personnel.org)Sinon j’essaie d’innover en proposant des jeux ou challenges pour plus d’interactivitésavec les lecteurs. Je propose par exemple un challenge sur Pourquoi entreprendre,toutes les deux semaines sur le thème de l’innovation et du développement durable.Avis aux amateurs ;-)Enfin, je propose aussi des prestations d’aide à la conception de projet où le client fixeson propre prix.Pierre-Yvan HOUESSOU : Oui, j’ai beaucoup aimé le challenge que tu as lancé sur tonblog. C’est le genre d’idées qu’on aimerait avoir en premier! Rrrrrrrr. Dis nous tout!L’idée n’est pas de toi !!!Jérôme HOARAU : -D Héhé, tu me flattes là, merci :-)L’idée est bien de moi, désolé ;-). C’est vrai que je n’ai pas vu ce concept encore dans lablogosphère française. Mais je suis content qu’elle suscite de lenthousiasme.Voici le descriptif rapide de ce challenge :Une problématique entrepreneuriale est posée dans un article sur le blog Pourquoi
  4. 4. entreprendre. Les lecteurs apportent leurs solutions innovantes orientéesdéveloppement durable dans les commentaires de l’article. Les lecteurs votent lescommentaires postés (et donc les solutions proposées), et le gagnant reçoit de lavisibilité gratuite sur Pourquoi entreprendre. Voici plus d’informations sur cette premièreédition, ou encore sur l’article récapitulatif du challenge.Cette idée me semblait être intéressante car elle permet d’aider les entrepreneurs ouétudiants souhaitant avoir plus de visibilité gratuitement, et en plus de sensibiliser lesgens aux problématiques développement durable. Cela permet de prouver que ledéveloppement durable permet d’être innovant et de trouver de nouveaux concepts etde nouveaux business models.Vas-tu y participer pour les prochaines éditions ?Pierre-Yvan HOUESSOU : A coup sûr! C’est mon domaine. J’aime beaucoup ce genred’initiatives qui dévoilent l’entrepreneur qui sommeille en chacun de nous :-) C’est unpeu comme les Startups Week End, ça stimule la créativité. Je pense aussi que de cessolutions peuvent naître des idées de business. Je me suis réveillé un peu tard pour ledernier mais là je compte bien remporter le prochain. Bon à vrai dire la dernièreproblématique ne m’inspirait pas trop, donc je trouve que je n’ai pas vraiment été à lahauteur. Mais ne t’en fait pas, je suis tout ça de très près.Jérôme, racontes nous un peu comment tu es arrivé au blogging.Jérôme HOARAU : L’entrepreneuriat est un sujet qui me passionne. Ayant travaillé dansune boite de web marketing l’année dernière, j’avais envie de tester mes nouvellescompétences sur un sujet qui me passionne. Pourquoi entreprendre est né.De plus, en tant qu’étudiant, je souhaitais construire mon e-réputation afin de facilitermon insertion professionnelle future. Ce blog m’a donc permis de nouer de nombreusesrelations professionnelles et m’a ainsi ouvert des opportunités. C’était également un desobjectifs premiers pour le lancement de Pourquoi entreprendre.Cette insertion professionnelle était aussi bien orientée emploi salarié que création
  5. 5. d’entreprise. Le blog est en effet un levier important pour aider le porteur de projet àplusieurs niveaux :- Pour finaliser son idée ou son projet en le confrontant à son réseau, et obtenirdes conseils et critiques constructifs.- Pour le lancement de son projet, qui sera facilité par la sollicitation de son réseau(on ne peut pas atteindre des objectifs ambitieux en s’enfermant et en restant seul).- Pour la fidélisation de ses futurs prospects et clients, en créant des liens plusintimes et humains grâce au blog.Et toi, qu’est ce qui t’a poussé à faire un blog ? Que souhaites-tu en faire à l’avenir ?Pierre-Yvan HOUESSOU : Comme je te l’ai dit plus tôt, je me suis lancé dans leblogging un peu par hasard. Enfin pas tout à fait. Mon blog me sert un peu delaboratoire. Je teste quelques idées, je lance quelques trucs. Mais il me permet surtoutd’être visible.La thématique entrepreneuriat me semblait presque évidente. C’est un sujet quej’affectionne et je trouve que le blog est un moyen très efficace d’être en contact avecses futurs prospects. Il contribue à créer un véritable lien. Grâce à lui, j’ai pu échangeravec pas mal d’entrepreneurs et j’ai énormément appris sur le domaine et sur moi-même.Ensuite, il faut savoir que même si certains bloggeurs vivent grâce à internet, ce n’estpas mon but. Je préfèrerais entreprendre de manière plus « physique ». Mais qui sait ?Es-tu entrepreneur?Jérôme HOARAU : Si tu considères Pourquoi entreprendre comme une entreprise, alorsoui je suis entrepreneur. Sinon, je suis actuellement en train de porter un projet plusambitieux. Dans ce cas je ne suis qu’un porteur de projet, ou un entrepreneur potentiel.En tout cas pour moi, Pourquoi entreprendre est déjà une première expérience del’entrepreneuriat.Et toi ça te tenterait de créer ta société ou ce n’est pas dans tes projets courts termes ?
  6. 6. Pierre-Yvan HOUESSOU : Si si bien sûr ! Ca fait parti de mes projets. J’en ai plein entête et un nouveau chaque mois. C’est assez difficile pour moi de me concentrer sur unseul. Mon blog n’a pas 3 mois que je suis déjà sur un autre projet de blog. Je meconcentre beaucoup sur internet en ce moment car c’est le style d’entreprise le plussimple à gérer lorsque l’on est étudiant.A long terme tu te vois plus web entrepreneur ou entrepreneur, c’est à dire monter taboite offline?Jérôme HOARAU : Je pense qu’il est important de faire les deux, même pour un webentrepreneur. Internet est UN media et pas LE media. Je pense qu’il est importantd’avoir une vision globale, et se cantonner à Internet serait un peu réducteur. Du coup jepense sortir de web, même en tant que web entrepreneur. Pour cela pourquoi pas fairedes évènements en dur offline, ou avoir un commerce ou une agence en dur plus tard ?Pierre-Yvan HOUESSOU : C’est un peu ce que je fais avec mon association, l’(E)Business Club. Notre stratégie est basée uniquement sur internet mais nousorganiserons des rencontres physiques régulièrement.Si tu devais conseiller quelqu’un qui souhaite devenir indépendant, l’orienterais-tu versle blogging ou la création d’entreprise ?Jérôme HOARAU : Je pense que l’un n’empêche pas l’autre.En revanche, je pense que rester au blogging est un pari risqué. Ce n’est pas unbusiness durable selon moi, sauf si on arrive à avoir un lectorat récurrent de plusieurscentaines de milliers d’internautes pour avoir des sponsors ou de la publicité. Vendredes produits numériques sur Internet à prix comptant, ça peut permettre de vrai ungrand coup sur un ou quelques mois, mais je ne pense pas que cela soit une stratégiedurable, à moins d’en faire régulièrement.Pierre-Yvan HOUESSOU : Je suis entièrement d’accord avec toi, le blogging reste àmon goût un peu restrictif et élitiste. Sur les millions de blogs qui existent, combien
  7. 7. arrivent à en vivre ? Une poignée.Cette discussion prend fin, Merci Jérôme pour ton temps et tes conseils.A bientôt sur PYH ou sur Pourquoi Entreprendre.Jérôme HOARAU : Merci beaucoup Pierre-Yvan ! J’ai adoré l’expérience ;-)A une prochaine.

×