4e Congrès sur le Leadership et
l’Intelligence Collective
Collaborer
Être agile c’est travailler ensemble…
Et c’est innovant ? On fait ça depuis des années !
Oui, mais ce n’est pas...
Les équipes agiles sont auto organisées. Elles n’ont pas de chef.
Alors pour que cela fonctionne, elles doivent partager u...
Quantifier le travail à faire
« Quelle taille ça fait ? »
est fondamentalement plus simple à
répondre que :
« combien de t...
Principe
C’est l’épreuve de la réalité qui permettra de gérer
le temps
• quand on aura réalisé un certain nombre de
sujets...
Planning poker
• Chaque estimateurreçoit un lot de cartes, chaque carte
représente une estimation valide
• Le demandeur ex...
Planning poker
Lion
Kangourou
Rhinocéros
Ours
Girafe
Gorille
Hippopotame
Tigre
Quelle valeur “en
point zoo” donnez-
vous à...
Les éléments clés d’une coopération authentique
• Il n'y a pas d'élément que l'on cache aux autres.
• Personne ne cherche ...
Fini
Merci de votre participation !
Jean-François Jagodzinski
http://www.agilessence.fr
jf@jago.fr
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Collaborer - Atelier Planning Poker

145 vues

Publié le

Atelier présenté au 4ème congrès Leadership et Intelligence Collective à Avignon - 2016

Publié dans : Direction et management
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
145
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
0
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Collaborer - Atelier Planning Poker

  1. 1. 4e Congrès sur le Leadership et l’Intelligence Collective
  2. 2. Collaborer Être agile c’est travailler ensemble… Et c’est innovant ? On fait ça depuis des années ! Oui, mais ce n’est pas pareil…
  3. 3. Les équipes agiles sont auto organisées. Elles n’ont pas de chef. Alors pour que cela fonctionne, elles doivent partager une vision, s’entendre et s’engager collectivement sur le travail à faire. Et pour que cela fonctionne dans la durée, il faut que chacun soit solidaire des décisions du collectif. Le planning poker est un outil, ludique, mais sérieux (utilisé de façon opérationnelle), qui permet tout à la fois : • De faire usage de l’intelligence collective pour obtenir la meilleure estimation possible • De limiter les jeux de pouvoir • De permettre à chacun d’enrichir sa connaissance des autres • De parvenir à un accord collectif rapidement • D’engager chacun sur la décision finale Atelier planning poker
  4. 4. Quantifier le travail à faire « Quelle taille ça fait ? » est fondamentalement plus simple à répondre que : « combien de temps ça va prendre ? » Il suffit de grouper les sujets par taille (un peu comme les Tshirts) • XS,S,M … mais en planning poker on utilisera plutôt des chiffres 1,2,3,5,8… Et lorsqu'on le fait en coopération, on devient très fiables
  5. 5. Principe C’est l’épreuve de la réalité qui permettra de gérer le temps • quand on aura réalisé un certain nombre de sujets de taille X, on saura ce qu’il faut prévoir
  6. 6. Planning poker • Chaque estimateurreçoit un lot de cartes, chaque carte représente une estimation valide • Le demandeur explique le sujet à traiter, celui-ci est discuté brièvement • Chaque estimateursélectionne une seule carte qui représente son estimation • Les cartes sont retournées en même temps • Les différences sont discutées (en particulier les min / max) • Rejouer jusqu’à ce que les estimations convergent RÈGLE
  7. 7. Planning poker Lion Kangourou Rhinocéros Ours Girafe Gorille Hippopotame Tigre Quelle valeur “en point zoo” donnez- vous à chaque animal? 1 seule valeur par animal décidée collectivement
  8. 8. Les éléments clés d’une coopération authentique • Il n'y a pas d'élément que l'on cache aux autres. • Personne ne cherche à contrôler la contribution de l'autre. • Personne ne domine l'activité. • Chacun apporte sa contribution le moment venu. • Le résultat final appartient à tous les participants, on ne peut pas dire que l'un a plus contribué que l'autre. • Les participants ont un statut équivalent. • Chacun apporte ses perceptions, son expérience, sa créativité. • Chacun construit sur ce qu'apporte l'autre. • Chacun écoute activement, doit être attentif en permanence à l'autre. Chacun a le sentiment de mieux comprendrel'autre. • … à compléter selon vos découvertes
  9. 9. Fini Merci de votre participation ! Jean-François Jagodzinski http://www.agilessence.fr jf@jago.fr

×