Profil d'application AI

1 796 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 796
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
694
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Profil d'application AI

  1. 1. Le profil d'application "Archives institutionnelles" Journées Couperin AO 3 avril 2009
  2. 2. Point de départ Journées Couperin AO 3 avril 2009
  3. 3. Point de départ <ul><li>Concevoir un format de métadonnées : </li></ul><ul><ul><li>Répondant aux besoins des établissements en matière de description des publications scientifiques </li></ul></ul><ul><ul><li>Compatible avec le format de métadonnées de HAL </li></ul></ul>Journées Couperin AO - 3 avril 2009
  4. 4. Point de départ <ul><li>Objectifs : </li></ul><ul><ul><li>Permettre à chaque établissement de décrire au sein de son archive institutionnelle les publications scientifiques qu'il produit (besoin partagé par les établissements d'autres pays) : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Pouvoir avoir des informations sur la production d'une entité (laboratoire...)‏ </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Pouvoir avoir des informations sur les droits liés aux ressources </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Pouvoir avoir des informations sur le contexte de publication de la ressource </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>au moyen d’un format compatible avec les standards internationaux. </li></ul></ul><ul><ul><li>Permettre les échanges : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Avec HAL ; </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Entre archives institutionnelles des établissements français ; </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Avec les archives institutionnelles, nationales et thématiques des autres pays. </li></ul></ul></ul>Journées Couperin AO - 3 avril 2009
  5. 5. Point de départ <ul><li>Les besoins des établissements : </li></ul><ul><ul><li>Décrire la publication avec des données bibliographiques standards et complètes </li></ul></ul><ul><ul><li>Décrire les liens entretenus par la publication avec des agents (auteurs, éditeurs, organismes d'affiliation, tutelles...) à l'instant T du référencement de la publication </li></ul></ul><ul><ul><li>Identifier ces agents et permettre le lien avec une application de gestion de la recherche </li></ul></ul><ul><ul><li>Décrire le statut juridique de la publication et les éventuelles restrictions d'accès </li></ul></ul>Journées Couperin AO - 3 avril 2009
  6. 6. Point de départ <ul><li>Les besoins des établissements (suite)‏ </li></ul><ul><ul><li>Identifier le contexte de la publication : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>« document hôte » dans le cas de regroupement de type actes, revues, </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>autres publications dans la même archive ou dans une autre archive </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Identifier si nécessaire l'événement qui a été l'occasion de la publication. </li></ul></ul>Journées Couperin AO - 3 avril 2009
  7. 7. AI (Archives Institutionnelles) un profil d'application du Dublin Core Journées Couperin AO 3 avril 2009
  8. 8. Pourquoi un profil d'application du Dublin Core ? <ul><li>Limite des formats existants : </li></ul><ul><ul><li>Le Dublin Core, simple ou qualifié, ne répond pas à l'ensemble des besoins décrits plus haut. C'est un format générique. </li></ul></ul><ul><ul><li>Les formats créés dans d'autres pays sont trop fortement liés à leurs contextes nationaux. </li></ul></ul><ul><li>La réponse du Dublin Core Metadata Initiative : le modèle abstrait du Dublin Core (DCAM) </li></ul>Journées Couperin AO - 3 avril 2009
  9. 9. Le modèle abstrait du Dublin Core (DCAM) <ul><li>Le DCAM est un cadre conceptuel complexe qui permet : </li></ul><ul><ul><li>de décrire des éléments d'information (métadonnées) et leur structuration </li></ul></ul><ul><ul><li>indépendamment des syntaxes d'encodage </li></ul></ul><ul><ul><li>pour développer des profils d'application ( i. e . modèles conceptuels ancrés dans un contexte précis) fondés sur les termes DCMI ou d'autres ensembles de termes compatibles </li></ul></ul>Journées Couperin AO - 3 avril 2009
  10. 10. Du modèle abstrait au profil d'application <ul><li>La problématique du GTAO rencontre pleinement celle qui a présidé à l'émergence de la notion de profil d'application du Dublin Core, i. e. répondre à la tension qui existe entre : </li></ul><ul><ul><li>d'une part les besoins spécifiques de chaque communauté </li></ul></ul><ul><ul><li>et d'autre part la nécessité de l' interopérabilité </li></ul></ul><ul><li>&quot;The term application profile has been applied to describe the tailoring of standards for specific applications .&quot; The Singapore Framework for Dublin Core Application Profiles - h ttp://dublincore.org/documents/singapore-framework/ </li></ul>Journées Couperin AO - 3 avril 2009
  11. 11. Qu'est-ce qu'un profil d'application du Dublin Core (DCAP) ? <ul><li>Un &quot;Lego&quot; permettant d'assembler des éléments issus de différents standards pour créer un nouveau standard répondant à des besoins spécifiques. </li></ul><ul><li>Un standard qui repose sur un cadre conceptuel complexe, le modèle abstrait du Dublin Core (DCAM), lui-même fondé sur les principes du RDF (la &quot;langue&quot; du web sémantique). </li></ul><ul><li>Une autre manière de concevoir les métadonnées. </li></ul>Journées Couperin AO - 3 avril 2009
  12. 12. Un exemple de DCAP : SWAP <ul><li>SWAP (ex-EAP) = Scholarly Works Application Profile : </li></ul><ul><ul><li>Un profil d'application du Dublin Core pour la description de documents académiques </li></ul></ul><ul><ul><li>Un projet du groupe &quot;Digital Repositories&quot; du JISC entamé en 2006 </li></ul></ul><ul><ul><li>Validé par le DCMI Usage Board en 2009 </li></ul></ul><ul><ul><li>Basé sur les FRBR ( Functional Requirements for Bibliographic Records) </li></ul></ul>Journées Couperin AO - 3 avril 2009
  13. 13. Un exemple de DCAP : SWAP <ul><li>Pourquoi AI et pas SWAP ? </li></ul><ul><ul><li>SWAP n'est pas adapté au contexte français. </li></ul></ul><ul><ul><li>SWAP et AI ont la même base : le Dublin Core. Ils sont en quelque sorte deux « vues » de la description des publications scientifiques à l'aide de profils d'application du Dublin Core. </li></ul></ul><ul><li>Les apports de SWAP à AI : </li></ul><ul><ul><li>Un exemple concret de profil d'application </li></ul></ul><ul><ul><li>Un standard auquel on peut emprunter certaines métadonnées et des vocabulaires </li></ul></ul>Journées Couperin AO - 3 avril 2009
  14. 14. Comment ça marche ? <ul><li>Les règles de conception d'un DCAP sont décrits dans le Singapore Framework*. </li></ul><ul><li>5 composantes : </li></ul><ul><ul><li>3 obligatoires : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Spécifications fonctionnelles : pour quel usage est créé le profil d'application ? </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Modèle entités-relations : les composants de base du DSP </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Profil des ensembles de description (Description Set Profile ou DSP) : le cœur du DCAP </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>2 optionnels : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Recommandations d'usage </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Recommandations sur les syntaxes d'encodage : un profil d'application n'est pas un schéma XML mais un modèle abstrait permettant d'écrire des schémas XML ou autres. </li></ul></ul></ul>Journées Couperin AO - 3 avril 2009 * The Singapore Framework for Dublin Core Application Profiles http://dublincore.org/documents/singapore-framework/
  15. 15. Les grands principes du DCAM ‏ <ul><li>Le principe de base de RDF et du DCAM : le triple </li></ul><ul><li>Un triple est une phrase simple : </li></ul><ul><li>Sujet – Verbe – Complément </li></ul><ul><ul><ul><li>Sujet = ressource </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Verbe = propriété ou prédicat </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Complément = valeur </li></ul></ul></ul><ul><li>-> Ressource – Propriété – Valeur </li></ul><ul><li>Ex : &quot; La ressource dont l'URI est XXX a pour auteur Tintin &quot; </li></ul><ul><li>peut se traduire en rdf : </li></ul><ul><li>XXX dc:creator «  Tintin  » </li></ul>Journées Couperin AO - 3 avril 2009
  16. 16. Les grands principes du DCAM ‏ <ul><li>Le « complément » (la valeur) peut elle-même être décrite par un triple. </li></ul>Journées Couperin AO - 3 avril 2009 Ressource XXX Tintin [email_address] dc:creator foaf:mbox triple représenté dans un graphe : 1 nœud – 1 arc – 1 nœud Utilisation de termes issues de différents formats
  17. 17. Les grands principes du DCAM :‏ <ul><li>La structure du DCAM : </li></ul><ul><ul><li>Un enregistrement est un ensemble de descriptions </li></ul></ul><ul><ul><li>Un ensemble de descriptions comprend une ou plusieurs descriptions </li></ul></ul><ul><ul><li>Une description comprend une ou plusieurs déclarations </li></ul></ul><ul><ul><li>Une déclaration est un triple </li></ul></ul>Journées Couperin AO - 3 avril 2009
  18. 18. Les grands principes du DCAP ‏ <ul><li>Les principes du DCAP : </li></ul><ul><ul><li>Le modèle entités-relations </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Chaque entité décrite dans le modèle entités-relations peut être le sujet d'une description </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Les différentes descriptions sont liées entre elles par les relations décrites dans le modèle entités-relations </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Le modèle entités-relations me permet de dire de quoi je parle. </li></ul></ul>Journées Couperin AO - 3 avril 2009
  19. 19. Les grands principes du DCAP ‏ <ul><li>Les principes du DCAP : </li></ul><ul><ul><li>Le Description Set Profile : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Il décrit le contenu autorisé pour les éléments composant un enregistrement (ou &quot;description set&quot;) : descriptions, déclarations, valeurs </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Il peut être écrit à l'aide de différentes syntaxes : DC-Text, XML, RDF... </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Le DSP me permet de contrôler ce que je dis sur les composants du modèle entités-relations </li></ul></ul>Journées Couperin AO - 3 avril 2009
  20. 20. Le profil d'application AI Journées Couperin AO 3 avril 2009
  21. 21. AI : spécifications fonctionnelles <ul><li>Le Profil d'Application AI et son environnement </li></ul><ul><ul><li>Interopérabilité (avec HAL – avec d'autres archives institutionnelles – au sein du système d'information de l'établissement)‏ </li></ul></ul><ul><ul><li>Conformité avec les standards </li></ul></ul><ul><ul><li>Adaptabilité (ouverture aux évolutions du web)‏ </li></ul></ul><ul><li>Le Profil d'Application AI et les documents décrits </li></ul><ul><ul><li>Fonctionnalités de recherche (recherche sur n'importe quel élément d'indexation, repérage des ressources en texte intégral...)‏ </li></ul></ul><ul><ul><li>Identification des auteurs et des affiliations (expression des affiliations des auteurs, recours à des formes d'autorités locales ou nationales...)‏ </li></ul></ul><ul><ul><li>Gestion des droits (information sur les droits liés aux ressources)‏ </li></ul></ul>Journées Couperin AO - 3 avril 2009
  22. 22. AI : modèle entités-relations et index des entités et de leur propriété (ébauche du DSP)‏ Journées Couperin AO - 3 avril 2009
  23. 23. Les livrables <ul><li>L'objectif est de fournir à la communauté des établissements d'enseignements supérieur un profil d'application complet, avec des exemples de syntaxes d'encodage et des recommandations d'usage. </li></ul><ul><li>L'intégration du profil d'application AI dans les applications gérant les archives institutionnelles pourra se faire en se fondant sur ces exemples de syntaxe d'encodage ou en adoptant une autre syntaxe. </li></ul>Journées Couperin AO - 3 avril 2009
  24. 24. Le bilan <ul><li>Le travail du GTAO sur le profil d'application AI a dépassé la commande initiale. </li></ul><ul><li>Des perspectives intéressantes sont ouvertes par ce travail prospectif qui pourra bénéficier à l'ensemble de la communauté : </li></ul><ul><ul><li>Vers une convergence entre AI et TEF, deux formats amenés à être utilisés simultanément par les archives institutionnelles des établissements d'enseignement supérieur ? </li></ul></ul>Journées Couperin AO - 3 avril 2009

×