Conférences                        & FORMATIONSLES CONFERENCES PROSPECTIVES  « le Futur du commerce de détail »         Pr...
AVANT-PROPOS                                 GOUVERNER C’EST PREVOIR                                 Fidèle à sa vocation ...
OBJECTIFSPourquoi Les Conférences prospectives ?  Parce que les transformations rapides de l’économie imposent une visions...
PRESENTATIONPRINCIPE Un regard professionnel, socio-économique, géopolitique, technologique voirephilosophique, avec des i...
LE FUTUR DU COMMERCE DE DETAILLE COMMERCE DE DETAILLe commerce de détail européen subit simultanément quatre révolutions :...
LE FUTUR DU COMMERCE DE DETAILPRE-PROGRAMME1) Un nouveau dialogue avec les consommateursA. Les nouveaux consommateurs   As...
LE FUTUR DU COMMERCE DE DETAILPRE-PROGRAMME3) Les nouvelles frontières du e-commerceA. Jusqu’où ira le e-commerce ?Les sec...
DEVENIR SPONSOR  Associez votre image à l’expertise et l’anticipation ! LES MODALITES    Présence qualitative (pas plus de...
Vos contacts :        Sandrine Matichard Directrice Marque & Diversification           01 44 82 17 40      smatichard@latr...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Commerce détail dans 10 ans

732 vues

Publié le

Conférence Prospective Payante sur l'avenir du Commerce de Détail

Publié dans : Formation
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Commerce détail dans 10 ans

  1. 1. Conférences & FORMATIONSLES CONFERENCES PROSPECTIVES « le Futur du commerce de détail » Proposition de partenariat
  2. 2. AVANT-PROPOS GOUVERNER C’EST PREVOIR Fidèle à sa vocation de vous informer et de vous fournir les clés de l’économie émergente, La Tribune vous donne rendez-vous trois fois par an avec Les Conférences prospectives, pour des sessions de réflexion intensive autour des enjeux majeurs de l’économie et de la société en 2021. Valérie DECAMPPrésidente Directrice Générale & Le bruit médiatique nous envoie des signes contradictoires et confus, dans François LENGLET Vice-président, Directeur des lesquels chacun de nous a parfois des difficultés à démêler l’anecdotique Rédactions de la tendance lourde. Les urgences du court terme nous empêchent bien souvent de lever la tête. Aussi a-t-on pu croire la prospective devenue un luxe inutile. Et pourtant : détecter les tendances, leur causalité et surtout leur vitesse de déploiement n’a jamais été aussi décisif quel que soit l’univers concurrentiel’. Quels seront les lignes de force de la société et de l’économie dans 10 ans ? Comment anticiper les tendances lourdes qui modèlent le changement : la vision prospective revient comme une arme décisive dans l’art du Time to market.
  3. 3. OBJECTIFSPourquoi Les Conférences prospectives ? Parce que les transformations rapides de l’économie imposent une visionstratégique des secteurs et des métiers, Parce que le décloisonnement des disciplines permet de faire naître des idéesneuves, Parce qu’une journée dense et rythmée permet d’acquérir rapidement de nouvellesinformations, de profiter de résultats d’études prospectives, de faire le tri entretendances émergentes et épiphénomènes,A qui s’adressent ces conférences ?A tous ceux qui ont à anticiper le changement dansleur métier : Décideurs du secteur privé et public, Responsables marketing, communication, planners stratégiques responsables Développement & Stratégie, responsables Recherche &Développement,
  4. 4. PRESENTATIONPRINCIPE Un regard professionnel, socio-économique, géopolitique, technologique voirephilosophique, avec des intervenants référents dans leur domaine Des démonstrations (in vivo ou vidéo) Une journée, une centaine de participants attendus Un compte-rendu des principaux points dans la Tribune. Conférence éligible au DIF - Prix de vente Hors taxes 850 €. CALENDRIER 2011 28 avril : Quelle banque de détail dans 10 ans ? 28 juin : Quelle organisation du travail pour l’avenir ? 6 octobre : Le futur du commerce de détail Lieu : Kadrance – Cercle d’Affaires privé – 48 rue La Bruyère – Paris 9ème
  5. 5. LE FUTUR DU COMMERCE DE DETAILLE COMMERCE DE DETAILLe commerce de détail européen subit simultanément quatre révolutions :- un bouleversement sociétal, avec lémergence dun consommateur actif mais ambivalentdans ses rapports aux marques et aux enseignes,- la délocalisation de la production,- lexplosion du e-commerce,- et dans ce contexte troublé, la nécessaire réinvention du commerce physique.De nombreux intervenants participeront au scénario de ce film danticipation : distributeurs,fournisseurs de moyens de paiement, marketeurs, architectes et urbanistes, pouvoirs publics...A QUI S’ADRESSE CETTE CONFERENCE ?A tous ceux qui ont à anticiper le changement dans la direction générale de l’entreprise, lafonction commerciale et plus particulièrement :- Dirigeants d’entreprise- Décideurs en grandes entreprises- Directions commerciales- Directions marketing et marketing opérationnel- Responsables de groupe et de points de vente- Directions financières- Directions stratégiques
  6. 6. LE FUTUR DU COMMERCE DE DETAILPRE-PROGRAMME1) Un nouveau dialogue avec les consommateursA. Les nouveaux consommateurs Aspects démographiques et sociétaux Aspect relations avec les marquesB. Les réponses des marques et des enseignes : vers une relationservicielleLes personnalisations de la relation (case studies)Le sens de la relation (aspect social, durable, éthique)2) Les nouvelles voies du commerce physiqueA. Le point de vente dans la citéAspect urbanisme, lieu de vie : retour en centre ville, etc.Aspect merchandisingB. la nouvelle expérience de venteLes nouveaux concepts : distribution sélective (uniqlo, Grand Optical ), grande distribution(Carrefour, Dia-Mart)Aspect animation (vivre une expérience sur le point de vente, identifier le client, magasinséphémères, etc.)La synergie on line / physique
  7. 7. LE FUTUR DU COMMERCE DE DETAILPRE-PROGRAMME3) Les nouvelles frontières du e-commerceA. Jusqu’où ira le e-commerce ?Les secteurs à conquérir,Les nouvelles formules marketing (cooptation, achats groupés, etc.)B. Les nouveaux territoires de conquête :Marques mondialesPays émergents (Wu-Mart China)4) L’enjeu des modes de paiementA. Faciliter et sécuriser les paiements (les moyens alternatifs)B. Comment bien utiliser les nouveaux modes de paiement (paiement transparent)Conclusion : Les technologies qui nous attendent
  8. 8. DEVENIR SPONSOR Associez votre image à l’expertise et l’anticipation ! LES MODALITES Présence qualitative (pas plus de 2 sponsors sur une Conférence) Visibilité logo sur le plan de communication (print + web) d’une valeur minimale de 128 k€ (2 news + 4 1/8E + pavé web en RG) Visibilité sur les actions e-mailings (3 vagues mini) Visibilité sur tous les documents de communication (plaquette, présentation site Internet, signalétique sur place) Garantie d’une prise de parole dans le cadre de la conférence* Possibilité exclusive de distribuer vos documents Partage du fichier des présents 10 accès gracieux pour vos partenaires ou clients, 30 % de remise sur les entrées supplémentaires (valeur 9000 euros HT)* Sur un thème validé par la rédaction de la Tribune. La Tribune s’engage à respecter dans ses conférences une prise deparole pluraliste et équilibrée.
  9. 9. Vos contacts : Sandrine Matichard Directrice Marque & Diversification 01 44 82 17 40 smatichard@latribune.fr Marion JoubertResponsable Conférences & Formations 01 40 13 18 48 mjoubert@latribune.fr

×