SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  18
Télécharger pour lire hors ligne
Analyse comparée de la production de soja au Brésil et en Argentine  SoftCommoditiesIntelligence – Mai 2010
Introduction Cette présentation s’intéresse d’avantage aux producteurs qu’aux acteurs agroindustriels présents en aval de la chaîne de valeur du soja Acteurs du “boom” de la production agricole sudaméricaine, ces producteurs sont souvent présentés comme les principaux bénéficiaires de la bonanza que connaissent les commodités agricoles ces dernières années La réalité est en vérité plus complexe: pression fiscale pour les uns, isolement logistique pour les autres, réduisent considérablement la rentabilité finale des producteurs. Le principal objectif de ce travail est de déterminer les problématiques auxquels font face les producteurs de soja dans ces deux pays.
2 réalités différentes  Le Brésil et l’Argentine occupent respectivement la seconde et la troisième place sur le podium des principaux pays producteurs de soja. Brésil: Récolte 2009/10: 67 millions de tonnes Argentine: Récolte 2009/10: 55 millions de tonnes On aurait tort de mettre ces deux pays sur le même plan: Pack technologique, type de sols, modèle économique et fiscalité sont radicalement différents d’un pays à l’autre. Il convient donc d’analyser en détails les éléments  caractérisant ces 2 systèmes productifs pour comprendre les perspectives à moyen-long terme et les besoins futures des agriculteurs de ces deux pays.
Radiographie du deuxièmeproducteurmondial de soja
Brésil, répartitiongéographique de la production de soja ,[object Object]
La production du Mato Grosso lors de la dernière campagne représente près de  21 millions de tonnes, soit 31% du total pays.,[object Object]
Structure des coûts et bénéfice net du producteur brésilien du Mato Grosso (Sorriso) ,[object Object]
Rendement moyen Sorriso: 30 quintaux/Ha
Revenu brute: US$771
Total des coûts par hectare: US$ 720
Marge nette: US$50/Ha
Les engrais représentent près d’1/3 des coûts!,[object Object]
SWOT du producteur du Mato Grosso
Le producteur de soja le plus compétitifau monde
Production de soja en Argentine Production 2009/10: 55 millions de tonnes, récoltées sur plus de 17 millions d’hectares La production de soja se concentre essentiellement sur les zones de Pampa On observe depuis le début des années 2000 une avancée du soja sur des terres du nord du pays, autrefois considérées comme marginales Cette poussée  est principalement liée aux prix des terres, moins chères dans ces provinces. Le prix de l’hectare dans le cœur de la Pampa est en effet devenu prohibitif, atteignant parfois US$ 14.000. Cœur de la production de soja Zones de production secondaires
L’expansion de la culture du soja en Argentine La culture du soja s’est considérablement développée au cours de la dernière décennie, gagnant du terrain sur d’autres cultures telles que le tournesol ou le maïs. Cette préférence pour la “reine verte” est principalement liée à ses faibles coûts d’exploitation et ses bons prix de vente sur cette période. Le complexe agroindustriel du soja est aujourd’hui un des principaux moteurs économiques du pays et a grandement contribué à relever l’économie argentine après la crise de 2001
Structure des coûts et bénéfice net des producteurs de soja argentins Propritaire des terres: 600 ha de soja Cas pratique d’un producteur de soja de Córdoba. Rendement par hectare de 28 quintaux. Prix de la  tonne de soja: US$ 340 Revenu  de la production* US$ 951,6 Chargeimpositive US$ 410 Frais US$ 440 Le producteur perçoit 10,5% de  la valeur qu’il génère Bénéfice net du producteur US$ 100/Ha Coûtsindirects et d’infrastructure US$ 219 Plantation, machines et agrochimiquesUS$222 Droits à l’exportations: US$ 333 Autresimpôts: US$ 76 13 * Les valeures correspondent à un hectare Source: La Voz Negocios, Margenes Agropecuarios
Les solsnaturellementriches en phosphore, la manne du “sojero” argentin ,[object Object]

Contenu connexe

Tendances

Tendances (10)

Les opportunités d'agribussines au Sénégal
Les opportunités d'agribussines au SénégalLes opportunités d'agribussines au Sénégal
Les opportunités d'agribussines au Sénégal
 
Présentation FIMEX - Journées Entrepreneuriat Jeunesse | SJC
Présentation FIMEX - Journées Entrepreneuriat Jeunesse | SJCPrésentation FIMEX - Journées Entrepreneuriat Jeunesse | SJC
Présentation FIMEX - Journées Entrepreneuriat Jeunesse | SJC
 
GRAIN-LG-FR-dec2011
GRAIN-LG-FR-dec2011GRAIN-LG-FR-dec2011
GRAIN-LG-FR-dec2011
 
Mutations de l'économie française
Mutations de l'économie françaiseMutations de l'économie française
Mutations de l'économie française
 
Point sur la situation alimentaire au sahel (psa)
Point sur la situation alimentaire au sahel (psa)Point sur la situation alimentaire au sahel (psa)
Point sur la situation alimentaire au sahel (psa)
 
Comprendre le secteur agricole au sénégal
Comprendre le secteur agricole au sénégalComprendre le secteur agricole au sénégal
Comprendre le secteur agricole au sénégal
 
Jeunes et culture du manioc en zone de fôret
Jeunes et culture du manioc en zone de fôretJeunes et culture du manioc en zone de fôret
Jeunes et culture du manioc en zone de fôret
 
BDS no16 elevage : Le paradoxe de l’élevage au Sahel : forts enjeux, faibles ...
BDS no16 elevage : Le paradoxe de l’élevage au Sahel : forts enjeux, faibles ...BDS no16 elevage : Le paradoxe de l’élevage au Sahel : forts enjeux, faibles ...
BDS no16 elevage : Le paradoxe de l’élevage au Sahel : forts enjeux, faibles ...
 
L'essentiel des marchés fonciers ruraux en 2015
L'essentiel des marchés fonciers ruraux en 2015L'essentiel des marchés fonciers ruraux en 2015
L'essentiel des marchés fonciers ruraux en 2015
 
L' Agriculture en Afrique: un objectif efficient dans le cadre du commerce in...
L' Agriculture en Afrique: un objectif efficient dans le cadre du commerce in...L' Agriculture en Afrique: un objectif efficient dans le cadre du commerce in...
L' Agriculture en Afrique: un objectif efficient dans le cadre du commerce in...
 

En vedette

Programme : La ségrégation à l'ordre du jour (Soin, éducation et Territoires.)
Programme : La ségrégation à l'ordre du jour (Soin, éducation et Territoires.)Programme : La ségrégation à l'ordre du jour (Soin, éducation et Territoires.)
Programme : La ségrégation à l'ordre du jour (Soin, éducation et Territoires.)ElisePestre
 
Conflicto Uruguay- Argentina
Conflicto Uruguay- ArgentinaConflicto Uruguay- Argentina
Conflicto Uruguay- ArgentinaYeimy Zan
 
Pesquisa Top 50 Confinamento 2010 - 2011 BeefPoint
Pesquisa Top 50 Confinamento 2010 - 2011 BeefPointPesquisa Top 50 Confinamento 2010 - 2011 BeefPoint
Pesquisa Top 50 Confinamento 2010 - 2011 BeefPointAgroTalento
 
La culture, moteur économique et social pour les villes, d’après un nouveau r...
La culture, moteur économique et social pour les villes, d’après un nouveau r...La culture, moteur économique et social pour les villes, d’après un nouveau r...
La culture, moteur économique et social pour les villes, d’après un nouveau r...La French Team
 
Développement durable au Maroc_Bilan et Perspectives
Développement durable au Maroc_Bilan et PerspectivesDéveloppement durable au Maroc_Bilan et Perspectives
Développement durable au Maroc_Bilan et PerspectivesAdil Diani
 
Ormigas space2012 - Agrispeed Argentine
Ormigas space2012 - Agrispeed ArgentineOrmigas space2012 - Agrispeed Argentine
Ormigas space2012 - Agrispeed ArgentineKarineOlp
 

En vedette (14)

Programme : La ségrégation à l'ordre du jour (Soin, éducation et Territoires.)
Programme : La ségrégation à l'ordre du jour (Soin, éducation et Territoires.)Programme : La ségrégation à l'ordre du jour (Soin, éducation et Territoires.)
Programme : La ségrégation à l'ordre du jour (Soin, éducation et Territoires.)
 
ARGENTINE
ARGENTINEARGENTINE
ARGENTINE
 
Argentine 2013
Argentine 2013Argentine 2013
Argentine 2013
 
Le soja
Le sojaLe soja
Le soja
 
Les trangéniques
Les trangéniquesLes trangéniques
Les trangéniques
 
Conflicto Uruguay- Argentina
Conflicto Uruguay- ArgentinaConflicto Uruguay- Argentina
Conflicto Uruguay- Argentina
 
Pesquisa Top 50 Confinamento 2010 - 2011 BeefPoint
Pesquisa Top 50 Confinamento 2010 - 2011 BeefPointPesquisa Top 50 Confinamento 2010 - 2011 BeefPoint
Pesquisa Top 50 Confinamento 2010 - 2011 BeefPoint
 
La culture, moteur économique et social pour les villes, d’après un nouveau r...
La culture, moteur économique et social pour les villes, d’après un nouveau r...La culture, moteur économique et social pour les villes, d’après un nouveau r...
La culture, moteur économique et social pour les villes, d’après un nouveau r...
 
Recherche Matteo
Recherche MatteoRecherche Matteo
Recherche Matteo
 
2016_DAST_Gernez_Emmanuelle
2016_DAST_Gernez_Emmanuelle2016_DAST_Gernez_Emmanuelle
2016_DAST_Gernez_Emmanuelle
 
Argentine
ArgentineArgentine
Argentine
 
Développement durable au Maroc_Bilan et Perspectives
Développement durable au Maroc_Bilan et PerspectivesDéveloppement durable au Maroc_Bilan et Perspectives
Développement durable au Maroc_Bilan et Perspectives
 
Argentine 2
Argentine 2Argentine 2
Argentine 2
 
Ormigas space2012 - Agrispeed Argentine
Ormigas space2012 - Agrispeed ArgentineOrmigas space2012 - Agrispeed Argentine
Ormigas space2012 - Agrispeed Argentine
 

Similaire à Analyse comparée Production de soja au Brésil et en Argentine

Les secteurs économiques. le sécteur primaire
Les secteurs économiques. le sécteur primaireLes secteurs économiques. le sécteur primaire
Les secteurs économiques. le sécteur primairemercheguillen
 
Comminiqué de presse
Comminiqué de presse Comminiqué de presse
Comminiqué de presse Mathias Pierre
 
Defis en matiere de developpement, Les solutions Sud-Sud: Juin 2008 Defis en ...
Defis en matiere de developpement, Les solutions Sud-Sud: Juin 2008 Defis en ...Defis en matiere de developpement, Les solutions Sud-Sud: Juin 2008 Defis en ...
Defis en matiere de developpement, Les solutions Sud-Sud: Juin 2008 Defis en ...David South Consulting
 
Maroc, Safran, etude de marche, 2009
Maroc, Safran, etude de marche, 2009Maroc, Safran, etude de marche, 2009
Maroc, Safran, etude de marche, 2009ExternalEvents
 
Bradley médiatisé le côté secret de sécheresse de nombreux agriculteurs bénéf...
Bradley médiatisé le côté secret de sécheresse de nombreux agriculteurs bénéf...Bradley médiatisé le côté secret de sécheresse de nombreux agriculteurs bénéf...
Bradley médiatisé le côté secret de sécheresse de nombreux agriculteurs bénéf...Gian Roque
 
La chasse au gaspi - les bonnes pratiques dans le monde
La chasse au gaspi - les bonnes pratiques dans le mondeLa chasse au gaspi - les bonnes pratiques dans le monde
La chasse au gaspi - les bonnes pratiques dans le mondeCharles-Louis Mazerolles
 
Commission de stabilisation des prix (présentation des mesures)
Commission de stabilisation des prix (présentation des mesures)Commission de stabilisation des prix (présentation des mesures)
Commission de stabilisation des prix (présentation des mesures)laurentlamothe
 
Les agriculteurs sont des entrepreneurs
Les agriculteurs sont des entrepreneursLes agriculteurs sont des entrepreneurs
Les agriculteurs sont des entrepreneursFondation iFRAP
 
Nourrir la planète en 2030 2050
Nourrir la planète en 2030 2050Nourrir la planète en 2030 2050
Nourrir la planète en 2030 2050QSEC
 
Environnement socio-économique dans les régions rurales des Caraïbes
Environnement socio-économique dans les régions rurales des CaraïbesEnvironnement socio-économique dans les régions rurales des Caraïbes
Environnement socio-économique dans les régions rurales des CaraïbesEuforic Services
 
Tendances et facteurs de production et de commerce du bétail en Afrique sub-s...
Tendances et facteurs de production et de commerce du bétail en Afrique sub-s...Tendances et facteurs de production et de commerce du bétail en Afrique sub-s...
Tendances et facteurs de production et de commerce du bétail en Afrique sub-s...ILRI
 
Dependance alimentaire haiti
Dependance alimentaire haitiDependance alimentaire haiti
Dependance alimentaire haitiNadineHG
 

Similaire à Analyse comparée Production de soja au Brésil et en Argentine (20)

S4 en los medios franceses
S4 en los medios francesesS4 en los medios franceses
S4 en los medios franceses
 
Les secteurs économiques. le sécteur primaire
Les secteurs économiques. le sécteur primaireLes secteurs économiques. le sécteur primaire
Les secteurs économiques. le sécteur primaire
 
Comminiqué de presse
Comminiqué de presse Comminiqué de presse
Comminiqué de presse
 
Comminiqué de presse
Comminiqué de presseComminiqué de presse
Comminiqué de presse
 
Environnement international des marchés
Environnement international des marchésEnvironnement international des marchés
Environnement international des marchés
 
Defis en matiere de developpement, Les solutions Sud-Sud: Juin 2008 Defis en ...
Defis en matiere de developpement, Les solutions Sud-Sud: Juin 2008 Defis en ...Defis en matiere de developpement, Les solutions Sud-Sud: Juin 2008 Defis en ...
Defis en matiere de developpement, Les solutions Sud-Sud: Juin 2008 Defis en ...
 
Maroc, Safran, etude de marche, 2009
Maroc, Safran, etude de marche, 2009Maroc, Safran, etude de marche, 2009
Maroc, Safran, etude de marche, 2009
 
Bradley médiatisé le côté secret de sécheresse de nombreux agriculteurs bénéf...
Bradley médiatisé le côté secret de sécheresse de nombreux agriculteurs bénéf...Bradley médiatisé le côté secret de sécheresse de nombreux agriculteurs bénéf...
Bradley médiatisé le côté secret de sécheresse de nombreux agriculteurs bénéf...
 
La chasse au gaspi - les bonnes pratiques dans le monde
La chasse au gaspi - les bonnes pratiques dans le mondeLa chasse au gaspi - les bonnes pratiques dans le monde
La chasse au gaspi - les bonnes pratiques dans le monde
 
Commission de stabilisation des prix (présentation des mesures)
Commission de stabilisation des prix (présentation des mesures)Commission de stabilisation des prix (présentation des mesures)
Commission de stabilisation des prix (présentation des mesures)
 
Gestion des Projets Agricoles
Gestion des Projets AgricolesGestion des Projets Agricoles
Gestion des Projets Agricoles
 
Les agriculteurs sont des entrepreneurs
Les agriculteurs sont des entrepreneursLes agriculteurs sont des entrepreneurs
Les agriculteurs sont des entrepreneurs
 
Value Chain Actors: from seed to markets
Value Chain Actors: from seed to marketsValue Chain Actors: from seed to markets
Value Chain Actors: from seed to markets
 
Nourrir la planète en 2030 2050
Nourrir la planète en 2030 2050Nourrir la planète en 2030 2050
Nourrir la planète en 2030 2050
 
marché du lait.pptx
marché du lait.pptxmarché du lait.pptx
marché du lait.pptx
 
Environnement socio-économique dans les régions rurales des Caraïbes
Environnement socio-économique dans les régions rurales des CaraïbesEnvironnement socio-économique dans les régions rurales des Caraïbes
Environnement socio-économique dans les régions rurales des Caraïbes
 
Marché International Décembre 2022 draft.pptx
 Marché International  Décembre 2022 draft.pptx Marché International  Décembre 2022 draft.pptx
Marché International Décembre 2022 draft.pptx
 
Tendances et facteurs de production et de commerce du bétail en Afrique sub-s...
Tendances et facteurs de production et de commerce du bétail en Afrique sub-s...Tendances et facteurs de production et de commerce du bétail en Afrique sub-s...
Tendances et facteurs de production et de commerce du bétail en Afrique sub-s...
 
Dependance alimentaire haiti
Dependance alimentaire haitiDependance alimentaire haiti
Dependance alimentaire haiti
 
Situation des marchés internationaux , FAO
Situation des marchés internationaux , FAOSituation des marchés internationaux , FAO
Situation des marchés internationaux , FAO
 

Analyse comparée Production de soja au Brésil et en Argentine

  • 1. Analyse comparée de la production de soja au Brésil et en Argentine SoftCommoditiesIntelligence – Mai 2010
  • 2. Introduction Cette présentation s’intéresse d’avantage aux producteurs qu’aux acteurs agroindustriels présents en aval de la chaîne de valeur du soja Acteurs du “boom” de la production agricole sudaméricaine, ces producteurs sont souvent présentés comme les principaux bénéficiaires de la bonanza que connaissent les commodités agricoles ces dernières années La réalité est en vérité plus complexe: pression fiscale pour les uns, isolement logistique pour les autres, réduisent considérablement la rentabilité finale des producteurs. Le principal objectif de ce travail est de déterminer les problématiques auxquels font face les producteurs de soja dans ces deux pays.
  • 3. 2 réalités différentes Le Brésil et l’Argentine occupent respectivement la seconde et la troisième place sur le podium des principaux pays producteurs de soja. Brésil: Récolte 2009/10: 67 millions de tonnes Argentine: Récolte 2009/10: 55 millions de tonnes On aurait tort de mettre ces deux pays sur le même plan: Pack technologique, type de sols, modèle économique et fiscalité sont radicalement différents d’un pays à l’autre. Il convient donc d’analyser en détails les éléments caractérisant ces 2 systèmes productifs pour comprendre les perspectives à moyen-long terme et les besoins futures des agriculteurs de ces deux pays.
  • 5.
  • 6.
  • 7.
  • 8. Rendement moyen Sorriso: 30 quintaux/Ha
  • 10. Total des coûts par hectare: US$ 720
  • 12.
  • 13. SWOT du producteur du Mato Grosso
  • 14. Le producteur de soja le plus compétitifau monde
  • 15. Production de soja en Argentine Production 2009/10: 55 millions de tonnes, récoltées sur plus de 17 millions d’hectares La production de soja se concentre essentiellement sur les zones de Pampa On observe depuis le début des années 2000 une avancée du soja sur des terres du nord du pays, autrefois considérées comme marginales Cette poussée est principalement liée aux prix des terres, moins chères dans ces provinces. Le prix de l’hectare dans le cœur de la Pampa est en effet devenu prohibitif, atteignant parfois US$ 14.000. Cœur de la production de soja Zones de production secondaires
  • 16. L’expansion de la culture du soja en Argentine La culture du soja s’est considérablement développée au cours de la dernière décennie, gagnant du terrain sur d’autres cultures telles que le tournesol ou le maïs. Cette préférence pour la “reine verte” est principalement liée à ses faibles coûts d’exploitation et ses bons prix de vente sur cette période. Le complexe agroindustriel du soja est aujourd’hui un des principaux moteurs économiques du pays et a grandement contribué à relever l’économie argentine après la crise de 2001
  • 17. Structure des coûts et bénéfice net des producteurs de soja argentins Propritaire des terres: 600 ha de soja Cas pratique d’un producteur de soja de Córdoba. Rendement par hectare de 28 quintaux. Prix de la tonne de soja: US$ 340 Revenu de la production* US$ 951,6 Chargeimpositive US$ 410 Frais US$ 440 Le producteur perçoit 10,5% de la valeur qu’il génère Bénéfice net du producteur US$ 100/Ha Coûtsindirects et d’infrastructure US$ 219 Plantation, machines et agrochimiquesUS$222 Droits à l’exportations: US$ 333 Autresimpôts: US$ 76 13 * Les valeures correspondent à un hectare Source: La Voz Negocios, Margenes Agropecuarios
  • 18.
  • 19. La Province de Córdoba est celle qui produit le plus de soja en Argentine.
  • 20. C’est aussi celle où l’on fertilise le moins!
  • 21.
  • 23. Conclusion Les deux modèles sont fragiles à différents niveaux La rentabilité des producteurs du Mato Grosso disparait à partir du moment où le pétrole et ses dérivés atteigne un prix élevé et que celui du soja ne s’aligne pas sur cette tendance Les sols argentins connus pour leur qualité s’appauvrissent d’année en année et trop peu de producteurs fertilisent à des niveaux satisfaisant. A un tel rythme, l’effondrement des rendements est inévitable sur la durée. Créer un modèle productif plus résilient, moins dépendant des contraintes extérieures: Adopter une vision à long terme et préserver le principal capital de production (le sol) est indispensable si les producteurs de soja profiter du boom de la demande mondiale en protéines. Il faudra pour cela gérer de manière efficace la nutrition des sols et des plantes Traitement industriel d’une partie de la production via usine modulable de biodiesel. Les producteurs, en plus de s’autosuffire en carburant, s’approprier la création de valeur jusque là détenue par les agroindustriels. Par la même occasion, Ils deviendront acteurs du développement local en s’alliant à des éleveurs de la zone (vaches laitières, porcs, consommateurs de tourteaux de soja, sous produit de la fabrication de biodiesel)
  • 24. Sourcesconsultées www.cisoja.com.br Centro de Inteligência da Soja (BR) Financial Times “Farming in Brazil” www.intagro.com Corredor de granos (AR) www.bcr.com.ar Bolsa de Comercio de Rosario (AR) Photos: www.flickr.com/photos/amicor www.flickr.com/photos/liviaauler

Notes de l'éditeur

  1. Ajouter les drapeaux des pays concernés.