Analyse comparée de la production de soja au Brésil et en Argentine <br />SoftCommoditiesIntelligence – Mai 2010<br />
Introduction<br />Cette présentation s’intéresse d’avantage aux producteurs qu’aux acteurs agroindustriels présents en ava...
2 réalités différentes <br />Le Brésil et l’Argentine occupent respectivement la seconde et la troisième place sur le podi...
Radiographie du deuxièmeproducteurmondial de soja<br />
Brésil, répartitiongéographique de la production de soja<br /><ul><li>La production de soja au Brésil se concentre à plus ...
La production du Mato Grosso lors de la dernière campagne représente près de  21 millions de tonnes, soit 31% du total pay...
Structure des coûts et bénéfice net du producteur brésilien du Mato Grosso (Sorriso)<br /><ul><li>Prix tonne soja Fob Sorr...
Rendement moyen Sorriso: 30 quintaux/Ha
Revenu brute: US$771
Total des coûts par hectare: US$ 720
Marge nette: US$50/Ha
Les engrais représentent près d’1/3 des coûts!</li></li></ul><li>Fragilité du modèle de production<br />Avec une marge net...
SWOT du producteur du Mato Grosso<br />
Le producteur de soja le plus compétitifau monde<br />
Production de soja en Argentine<br />Production 2009/10: 55 millions de tonnes, récoltées sur plus de 17 millions d’hectar...
L’expansion de la culture du soja en Argentine<br />La culture du soja s’est considérablement développée au cours de la de...
Structure des coûts et bénéfice net des producteurs de soja argentins<br />Propritaire des terres: 600 ha de soja<br />Cas...
Les solsnaturellementriches en phosphore, la manne du “sojero” argentin<br /><ul><li>Les sols riches en phosphore permette...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Analyse comparée Production de soja au Brésil et en Argentine

13 462 vues

Publié le

Comprendre les réalités économiques et techniques des producteurs de soja au Brésil et en Argentine.

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
13 462
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4 744
Actions
Partages
0
Téléchargements
42
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Ajouter les drapeaux des pays concernés.
  • Analyse comparée Production de soja au Brésil et en Argentine

    1. 1. Analyse comparée de la production de soja au Brésil et en Argentine <br />SoftCommoditiesIntelligence – Mai 2010<br />
    2. 2. Introduction<br />Cette présentation s’intéresse d’avantage aux producteurs qu’aux acteurs agroindustriels présents en aval de la chaîne de valeur du soja<br />Acteurs du “boom” de la production agricole sudaméricaine, ces producteurs sont souvent présentés comme les principaux bénéficiaires de la bonanza que connaissent les commodités agricoles ces dernières années<br />La réalité est en vérité plus complexe: pression fiscale pour les uns, isolement logistique pour les autres, réduisent considérablement la rentabilité finale des producteurs.<br />Le principal objectif de ce travail est de déterminer les problématiques auxquels font face les producteurs de soja dans ces deux pays.<br />
    3. 3. 2 réalités différentes <br />Le Brésil et l’Argentine occupent respectivement la seconde et la troisième place sur le podium des principaux pays producteurs de soja.<br />Brésil: Récolte 2009/10: 67 millions de tonnes<br />Argentine: Récolte 2009/10: 55 millions de tonnes<br />On aurait tort de mettre ces deux pays sur le même plan: Pack technologique, type de sols, modèle économique et fiscalité sont radicalement différents d’un pays à l’autre.<br />Il convient donc d’analyser en détails les éléments caractérisant ces 2 systèmes productifs pour comprendre les perspectives à moyen-long terme et les besoins futures des agriculteurs de ces deux pays. <br />
    4. 4. Radiographie du deuxièmeproducteurmondial de soja<br />
    5. 5. Brésil, répartitiongéographique de la production de soja<br /><ul><li>La production de soja au Brésil se concentre à plus de 50% sur des frontières agricoles, zones très éloignées des ports où la logistique est particulièrement compliquée
    6. 6. La production du Mato Grosso lors de la dernière campagne représente près de 21 millions de tonnes, soit 31% du total pays.</li></li></ul><li>Le soja à la conquête des frontières agricoles brésiliennes<br />D’abords cultivé dans la région sud est du Brésil, le soja s’est déplacé vers la frontière agricole, sur les terres bon marché du “Cerrado”<br />L’Etat du Mato Grosso est aujourd’hui le principal producteur national<br />Depuis 2000/05, les états du Tocantins et du Maranhão connaissent un boom de l’agriculture principalement liée à l’expansion du soja<br />2005-<br />1990-2000<br />
    7. 7. Structure des coûts et bénéfice net du producteur brésilien du Mato Grosso (Sorriso)<br /><ul><li>Prix tonne soja Fob Sorriso (Mato Grosso): US$ 257
    8. 8. Rendement moyen Sorriso: 30 quintaux/Ha
    9. 9. Revenu brute: US$771
    10. 10. Total des coûts par hectare: US$ 720
    11. 11. Marge nette: US$50/Ha
    12. 12. Les engrais représentent près d’1/3 des coûts!</li></li></ul><li>Fragilité du modèle de production<br />Avec une marge nette oscillant entre 40 et US$50/Ha, le seul moyen pour les agriculteurs du Mato Grosso de faire de l’argent avec le soja est de cultiver d’immenses surfaces (>3000 Ha)<br />La rentabilité de ces producteurs est fragile et chaque variation de prix sur les intrants stratégiques (engrais et carburants) peuvent remettre en question la viabilité économique.<br />Tant que le prix de la tonne de soja permet de supporter le prix du gasoil et des engrais, le modèle est viable. Mais quand survient un déphasage brutal comme ce fut le cas en octobre 2008 (début de la campagne), tout s’effondre.<br />
    13. 13. SWOT du producteur du Mato Grosso<br />
    14. 14. Le producteur de soja le plus compétitifau monde<br />
    15. 15. Production de soja en Argentine<br />Production 2009/10: 55 millions de tonnes, récoltées sur plus de 17 millions d’hectares<br />La production de soja se concentre essentiellement sur les zones de Pampa<br />On observe depuis le début des années 2000 une avancée du soja sur des terres du nord du pays, autrefois considérées comme marginales<br />Cette poussée est principalement liée aux prix des terres, moins chères dans ces provinces. Le prix de l’hectare dans le cœur de la Pampa est en effet devenu prohibitif, atteignant parfois US$ 14.000.<br />Cœur de la production de soja<br />Zones de production secondaires<br />
    16. 16. L’expansion de la culture du soja en Argentine<br />La culture du soja s’est considérablement développée au cours de la dernière décennie, gagnant du terrain sur d’autres cultures telles que le tournesol ou le maïs.<br />Cette préférence pour la “reine verte” est principalement liée à ses faibles coûts d’exploitation et ses bons prix de vente sur cette période.<br />Le complexe agroindustriel du soja est aujourd’hui un des principaux moteurs économiques du pays et a grandement contribué à relever l’économie argentine après la crise de 2001<br />
    17. 17. Structure des coûts et bénéfice net des producteurs de soja argentins<br />Propritaire des terres: 600 ha de soja<br />Cas pratique d’un producteur de soja de Córdoba. Rendement par hectare de 28 quintaux. Prix de la tonne de soja: US$ 340<br />Revenu de la production*<br />US$ 951,6<br />Chargeimpositive<br />US$ 410<br />Frais<br />US$ 440<br />Le producteur perçoit 10,5% de la valeur qu’il génère<br />Bénéfice net du producteur<br />US$ 100/Ha<br />Coûtsindirects et d’infrastructure<br />US$ 219<br />Plantation, machines et agrochimiquesUS$222<br />Droits à l’exportations: US$ 333<br />Autresimpôts: US$ 76<br />13<br />* Les valeures correspondent à un hectare<br />Source: La Voz Negocios, Margenes Agropecuarios<br />
    18. 18. Les solsnaturellementriches en phosphore, la manne du “sojero” argentin<br /><ul><li>Les sols riches en phosphore permettent aux agriculteurs d’obtenir de bons rendements sans même utiliser d’engrais
    19. 19. La Province de Córdoba est celle qui produit le plus de soja en Argentine.
    20. 20. C’est aussi celle où l’on fertilise le moins!
    21. 21. Au niveau national, seulement 27% des producteurs de soja appliquent des engrais.</li></li></ul><li>Argentine: Evolution de l’usaged’engrais<br />Si l’on compare avec les autrespays du MERCOSUR, le tauxd’utilisationd’engrais en Argentineapparaitcommeétant les plus faible de la zone<br />Mais cette surexploitation des sols conduira tôt ou tard à une chute brutale des rendements si les agriculteurs n’augmentent pas l’application d’engrais<br />15<br />
    22. 22. SWOT Producteur argentin<br />
    23. 23. Conclusion<br />Les deux modèles sont fragiles à différents niveaux<br />La rentabilité des producteurs du Mato Grosso disparait à partir du moment où le pétrole et ses dérivés atteigne un prix élevé et que celui du soja ne s’aligne pas sur cette tendance<br />Les sols argentins connus pour leur qualité s’appauvrissent d’année en année et trop peu de producteurs fertilisent à des niveaux satisfaisant. A un tel rythme, l’effondrement des rendements est inévitable sur la durée.<br />Créer un modèle productif plus résilient, moins dépendant des contraintes extérieures:<br />Adopter une vision à long terme et préserver le principal capital de production (le sol) est indispensable si les producteurs de soja profiter du boom de la demande mondiale en protéines. Il faudra pour cela gérer de manière efficace la nutrition des sols et des plantes <br />Traitement industriel d’une partie de la production via usine modulable de biodiesel. Les producteurs, en plus de s’autosuffire en carburant, s’approprier la création de valeur jusque là détenue par les agroindustriels. Par la même occasion, Ils deviendront acteurs du développement local en s’alliant à des éleveurs de la zone (vaches laitières, porcs, consommateurs de tourteaux de soja, sous produit de la fabrication de biodiesel) <br />
    24. 24. Sourcesconsultées<br />www.cisoja.com.br Centro de Inteligência da Soja (BR)<br />Financial Times “Farming in Brazil”<br />www.intagro.com Corredor de granos (AR)<br />www.bcr.com.ar Bolsa de Comercio de Rosario (AR)<br />Photos: <br />www.flickr.com/photos/amicor<br />www.flickr.com/photos/liviaauler<br />

    ×