ScenoFORM v1

2 069 vues

Publié le

Outil de scénarisation pédagogique et tutorale d’une formation hybride ou à distance.

Le fichier source est réservé aux clients de la SAS JRODET CONSEIL : https://sites.google.com/site/jacquesrodet/scnenoform

Publié dans : Formation
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 069
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

ScenoFORM v1

  1. 1. Outil de scénarisation pédagogique et tutorale d’une formation hybride ou à distance v.1.0 – avril 2014
  2. 2. Principes Objets et matrices Storyboards Tutorat Objetothèque Crédits
  3. 3. Principes Objets et matrices Storyboards Tutorat Objetothèque Crédits
  4. 4. Principes Génèse Définition Simplicité Opérationnalité
  5. 5. Principes GENESE Le ScénoFORM, est une réalisation originale de la SAS JRODET CONSEIL qui en conserve l’entière paternité et propriété. Il est le résultat d’une longue pratique de la scénarisation de formation de Jacques Rodet, d’une veille constante et d’échanges avec d’autres concepteurs pédagogiques. Signalons en particulier, Brigitte Denis, Patricia Gounon, Jean-Paul Moiraud, Jean-Jacques Quintin, Sylvain Vacaresse.
  6. 6. Principes DEFINITION Le ScénoFORM est un outil destiné aux concepteurs et scénaristes de formation à distance ou hybrides. Il est composé de trois types d’éléments :  Des objets qui représentent les différentes actions d’une formation  Des matrices qui permettent d’ordonner les objets de manière spatio-temporelle  Des storyboards qui décrivent les actions
  7. 7. Principes SIMPLICITE Le ScénoFORM se veut être simple d’utilisation. Aussi, il ne comporte pas de règles syntaxiques préétablies. Les liens entre les objets correspondent à ceux d’une arborescence classique et sont dits d’appartenance ou de spécialisation. Ils permettent également d’indiquer un cheminement. Le code couleur est lui aussi simplifié et se limite au noir ou gris, au bleu, au rouge et au vert.
  8. 8. Principes OPERATIONNALITE Le ScénoFORM, créé sous PowerPoint, peut également être réalisé sur d’autres supports numériques ou analogiques. Sa version numérique permet d’avoir en un seul fichier l’ensemble du scénario pédagogique et tutoral d’une formation. Chaque écran pouvant être relié à d’autres. Les formes simples des objets et des matrices autorisent la réalisation aisée d’un premier draft sur papier avec un simple stylo 4 couleurs.
  9. 9. Objets Catégories Objets structurels Objets d’activités
  10. 10. Objets CATEGORIES Le ScénoFORM comporte deux catégories d’objets. Les objets structurels symbolisent les différents niveaux arborescents d’une formation : cours, module, grain, granuleous Les objets d’activités sont relatives aux actions des acteurs et aux ressources : activité d’enseignement, activité d’apprentissage, activité d’évaluation, intervention tutorale.
  11. 11. Objets structurels Cours A Module A1 Grain A 3.1 Granule A 3.2.a Formation X Cours B Cours C Module A2 Module A3 Grain A 3.2 Granule A 3.2.b
  12. 12. T E M P S Cours A Module A1 Module A2 Module A3 Cours B Cours C Grain A 3.1 Grain A 3.2 Granule A 3.2.a Granule A 3.2.b Exemple de scénario d’une formation
  13. 13. Objets d’activités Formation X Activité d’enseignement Activité d’apprentissage Activité d’évaluation Intervention tutorale Détail activité
  14. 14. Activités Tutorat Activités Tutorat Activités Tutorat Séquence Présentiel Distance synchrone Distance asynchrone 01 02 02 03 02 04 04 01 Cours A Module 2 Module 1 Module 3 01 01 03 05 Exemple de scénario d’un module T E M P S
  15. 15. Tuteur Apprenant Groupe apprenantsT E M P S Exemple de scénario d’activité d’apprentissage et/ou d’évaluation Détail activité Détail activité Détail activité Détail activité
  16. 16. Storyboards Définition Activité d’enseignement Activité d’apprentissage Activité d’évaluation
  17. 17. DEFINITION Le storyboard d’une ressource n’est pas la production de cette ressource. Il se limite à donner les éléments ou la description de ceux-ci aux personnes qui vont produire la ressource. Selon la ressource, le storyboard est plus ou moins long à établir. Celui d’un diaporama sera plus rapide à produire que celui d’une vidéo pour lequel le scénario devra être rédigé. Storyboards
  18. 18. Storyboard d’activité d’enseignement Il s’agit le plus souvent de décrire une ressource permettant aux apprenants de prendre connaissance d’un objet d’apprentissage. Il peut s’agir également de définir le déroulement précis d’une séance présentielle. Objectif Il est souhaitable que l’objectif soit unique et rédigé de manière non équivoque. Durée Elle doit être réaliste et non volontariste. Se mettre à la place de l’apprenant pour la déterminer est un réflexe à prendre. Média Texte, image, schéma, son, vidéo, site… Contenu Il est à rédiger de manière complète et précise. Il indique également les comportements des éléments qui le composent (cinématique).
  19. 19. Storyboard d’activité d’apprentissage Il s’agit d’un document permettant aux apprenants de réaliser une tâche d’apprentissage. Objectif Idem activité d’enseignement. Durée Idem activité d’enseignement. Modalité Il s’agit de spécifier les conditions de réalisation (individuelle, en groupe…). Enoncé et consignes Informations nécessaires à la réalisation de la tâche. Ressources Contenus de cours + fiches méthodologiques. Production Le produit de la tâche. Rétroaction Manière dont est effectué le retour formatif.
  20. 20. Storyboard d’activité d’évaluation Il s’agit d’un document permettant aux apprenants de réaliser une tâche qui fait l’objet d’une évaluation. Objectif Idem activité d’enseignement et d’apprentissage. Durée Idem activité d’enseignement et d’apprentissage. Modalité Idem activité d’apprentissage. Enoncé et consignes Idem activité d’apprentissage. Production Idem activité d’apprentissage. Critères et barème Selon quels critères la production est évaluée et notée. Correction Rétroaction Corrigé + note. Manière dont est effectué le retour formatif.
  21. 21. Tutorat Storyboard d’intervention tutorale
  22. 22. Storyboard d’intervention tutorale Il s’agit d’un document permettant aux tuteurs et autres personnes qui animent la formation de connaitre précisément leurs interventions. Objectif Comme tout objectif, celui d’une intervention tutorale doit être formuler de manière précise. Des critères et des indicateurs d’atteinte de l’objectif doivent être également déterminés afin d’évaluer l’efficience de l’intervention. Le recours à certaines taxonomies, comme celle de Bloom peuvent en faciliter la rédaction. Durée La durée de l’intervention tutorale est à indiquer de manière prévisionnelle. Elle peut être revue suite à l’examen du temps passé réellement pour l’effectuer.
  23. 23. Storyboard d’intervention tutorale Suite Acteurs Les acteurs concernés par une intervention tutorale sont le ou les tuteurs, l’apprenant, le groupe d’apprenants, le sous-groupe d’apprenants, des ressources. Ces acteurs sont soit tutorant, soit tutoré. Type de tutorat Le type de tutorat renvoie aux profils de tuteurs : tutorat-programme, tutorat-cours, tutorat-technique, tutorat-administratif, tutorat-pair, tutorat-projet. Plans de support Les plans de support sont d'ordre cognitif, motivationnel, socio-affectif et métacognitif. Fréquence Position Le rythme d’une intervention est qualifié par la fréquence de l’intervention si elle est reproductible et par sa position dans le scénario général de la formation.
  24. 24. Storyboard d’intervention tutorale Suite Modalités Les modalités sont proactive ou réactive, synchrone ou asynchrone. Le ou les outils de communication pour réaliser l’intervention sont à indiquer. Commentaires et conseils Les commentaires et conseils à l'intention du tuteur peuvent renvoyer à des ressources tels que des fiches d’interventions, fiches méthodologiques, charte tutorale, des d’expériences d’autres tuteurs, modèles de messages. Métadonnées Informations qui permettent de retrouver une intervention tutorale précédemment produite (mots-clés, plan de support, date, auteur, etc.).
  25. 25. Objetothèque Matrice de scénario Matrice d’activité Objets structurels Objets d’activités
  26. 26. Activités Tutorat Activités Tutorat Activités Tutorat Séquence Présentiel Distance synchrone Distance asynchrone T E M P S Matrice de scénario
  27. 27. Tuteur Apprenant Groupe apprenants T E M P S Matrice d’activité d’apprentissage et/ou d’évaluation
  28. 28. Cours A Cours B Cours C Formation X Module …1 Module …2 Module …3 Grain ... Grain … Granule … Granule … Grain … Granule … 01 0101 01 02 0202 02 03 0303 03 04 0404 04 Objets Détail activité Détail activité
  29. 29. Crédits SAS JRODET CONSEIL Jacques Rodet
  30. 30. Contact : jacques.rodet@free.fr – 06 15 73 72 11
  31. 31.  Consultant formateur FOAD — Concepteur pédagogique  Maître de conférence associé à l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines - Laboratoire LAREQUOI  Enseignant-tuteur à - l'université de Rennes 1 - Master MFEG - l'université de Limoges - licences professionnelles Servicetique et iFOAD - ESPE de l’université de Toulouse Le Mirail - Master EFE - l’université de Picardie Jules Verne – DUFA et DURF  Initiateur et facilitateur de t@d, le portail du tutorat à distance http://www.tutoratadistance.fr  Directeur de publication de la revue Tutorales https://sites.google.com/site/letutoratadistance/Home/consulter/tutorales  Site : http://sites.google.com/site/jacquesrodet/  Mail : jacques.rodet@free.fr

×