SlideShare une entreprise Scribd logo
Zoom sur ... Autre regard sur le CNOM 
L’EJD-PWG et les 
Spécialités | Kesako ? 
L’European Junior 
Doctors Perma-nent 
Working Group 
(EJD-PWG) est l’orga-nisation 
médicale en 
charge de représenter 
les Jeunes Médecins 
Européens. Au cours du dernier quart de siècle, l’EJD est 
intervenu activement dans la défense des professions médi-cales 
en Europe avec pour objectif la contribution au déve-loppement 
des travaux, l’éducation et la formation des mé-decins 
Juniors. 
L’Union Européenne des Médecins Spécialistes (UEMS) est 
l’organisation médicale représentant les médecins spécia-listes 
en Europe. Elle est composée de Conseils, Sections, 
Boards et du Conseil Européen d’Accréditation de la Forma-tion 
Médicale Continue (EACCME). Ses principales com-pétences 
relèvent du domaine de la formation post-doctorale 
(3ème cycle), du développement professionnel continu et de 
la qualité des soins spécialisés. 
La collaboration entre l’EJD et l’UEMS existe depuis 
plusieurs années sous la forme d’accords formels et 
informels au prot de la qualité de la formation médicale 
des médecins Juniors Européens. 
A l’occasion du cinquantième anniversaire de l’UEMS, EJD 
et UEMS ont souhaité renouer et renforcer leur partenariat 
de la façon suivante : 
Représentation de l’EJD aux Sections Spécialistes 
de l’UEMS / Boards Européens / Comités Joints 
Multidisciplinaires (Sections/Boards/MJCs) 
L’UEMS accueille la participation d’un représentant 
médecin Junior nommé par le PWG dans l’EACCME et 
éventuellement d’autres groupes créés dans la structure 
UEMS qui sont liés à la formation médicale post- doctorale. 
L’entrée du médecin en formation dans les domaines de 
la formation médicale post-doctorale est ainsi considérée 
comme d’une importance primordiale pour les deux 
institutions. 
Participation des représentants du PWG des Sections 
UEMS / Boards / MJCs aux visites d’accréditation des 
centres de formation médicale post-doctorale 
EuroMedMobility 
EuroMedMobility est un projet commun EJD/EMSA 
(European Medical Students’ Association) qui a pour 
objectif d’améliorer la mobilité des médecins en formation 
en Europe, augmentant ainsi la diversité de formation pour 
l’ensemble des professions médicales. 
Le PWG et l’UEMS reconnaissent l’importance des 
programmes de formation pour la Formation Médicale 
Continue et l’excellence dans la pratique médicale, de 
promouvoir l’enseignement des meilleures pratiques ainsi 
que les relations de collaboration entre collègues. Ainsi, 
les deux organismes défendent la nécessité de faciliter les 
moyens d’accès aux informations nécessaires aux médecins 
Européens, relatives aux programmes de formations en vue 
d’améliorer leur formation et la pratique de leur profession/ 
spécialité. 
Cet article, repris du memorandum 2008 PWG, souligne les domaines prioritaires de collaboration entre l’EJD-PWG et l’UEMS. Il ne mérite en aucun cas 
d’être pris comme une nalité mais vu, à l’inverse, comme point de départ pour de futurs projets. 
Géraldine Béra, 
Pour l’EJD-PWG – Secrétaire Générale Adjointe de l’ISNIH 
interne en médecine nucléaire à Lilles 
L’Ordre des Médecins 
Tout au long de notre carrière, nous allons rencontrer l’Ordre 
ĚĞƐ DĠĚĞĐŝŶƐ ĚĂŶƐ ŶŽƚƌĞ ƉƌĂƟƋƵĞ ƋƵŽƟĚŝĞŶŶĞ Ğƚ ƉĂƌĨŽŝƐ͕ ƐĂŶƐ 
ŶŽƵƐ ĞŶ ƌĞŶĚƌĞ ĐŽŵƉƚĞ͙ ĂŝƐŽŶƐ ĚŽŶĐ ƵŶ ƌĂƉŝĚĞ ƚŽƵƌ ĚĞ ĐĞƩĞ 
ŝŶƐƟƚƵƟŽŶƋƵŝŶŽƵƐƐĞŵďůĞƐŽƵǀĞŶƚƐŝůŽŝŶƚĂŝŶĞĞƚŵĠĐŽŶŶƵĞ͘ 
Petit rappel historique 
La Révolution française ayant fait disparaître les 
corporations, il fallait trouver un remède au charlatanisme : 
proposition fut alors faite d'instaurer un ordre professionnel 
des médecins, habilité à décider qui avait le droit d'exercer 
ou non. 
L’origine du Conseil de l’Ordre des Médecins remonte à la 
seconde moitié du XIXème siècle lors du Congrès médical 
de France où est évoqué l’idée de Conseils médicaux 
départementaux, idée reprise par la suite par l’Association 
Générale des Médecins de France et par le Professeur 
Grasset. 
Le Conseil supérieur des médecins, créé par le 
gouvernement de Vichy, s'avèrera un effecteur zélé de la 
période indigne de la discrimination et sera dissous par une 
ordonnance du gouvernement provisoire de la République 
Française à Alger présidé par le Général de Gaulle le 18 
octobre 1943. 
L'Ordre des médecins actuel sera créé par une ordonnance 
du Général de Gaulle du 24 septembre 1945 signée par 
Monsieur François Billioux, ministre communiste de la 
santé. 
Ses fonctions 
- Rôle moral : L'Ordre a la charge de concevoir et rédiger le 
code de déontologie médicale, de l'adapter aux nécessités de 
la profession en constante évolution technique, économique 
et sociale, de le faire évoluer dans l'intérêt des malades. 
Le code de déontologie proposé par l'Ordre, soumis au 
Conseil d'Etat est édicté sous forme de décret en Conseil 
d'Etat et fait partie intégrante du code de la santé publique. 
L’Ordre est le porte-parole de l’ensemble des médecins 
auprès des patients, des décideurs (Ministères et ARS) et 
envers les autres professionnels de santé. 
- Rôle administratif et règlementaire : 
- Il appartient à l’Ordre d'établir et d'actualiser le tableau 
« l’Ordre » auquel ne peuvent être inscrits que « les 
docteurs en médecine qui remplissent les conditions légales 
et de moralité requises pour exercer la profession », avec 
leurs numéros RPPS. Il lui appartient également la gestion 
des autorisations d’installation des médecins et le contrôle 
des libellés des plaques et des mentions sur l’annuaire et 
les ordonnanciers. 
- L'Ordre a une fonction de surveillance des conditions 
d'exercice de la profession, fonction qui fait de lui, 
organisme strictement professionnel, le gérant d'un service 
public : les conseils départementaux ont ainsi un rôle 
majeur dans la permanence des soins. Pour exemple, ils 
ont été très favorables à la création des maisons médicales 
de garde et à la régulation par des médecins généralistes 
dans les Centre 15. 
- Rôle juridictionnel : les médecins qui ne respectent pas 
les principes de dévouement, de compétence ou de moralité 
comparaissent au sein des « chambres disciplinaires de 
première instance », présidées par un magistrat nommé 
par le vice-président du Conseil d'État, pour être jugés et 
éventuellement sanctionnés par leurs pairs, qui siègent au 
sein du conseil régional, connaissant bien les problèmes 
soulevés par les malades ou par l'exercice de la profession. 
L'appel est réalisé auprès de la « chambre disciplinaire 
d'appel » du Conseil national, présidée par un conseiller 
d'État de haut rang. Les recours en cassation peuvent être 
formés devant le Conseil d'État. 
- Rôle d’entraide : L’Ordre est aussi un compagnon, de 
la thèse jusqu’à la retraite, en mettant à disposition des 
professionnels de santé des outils professionnels, des 
conseils juridiques et des informations sur les nouvelles 
formules d’installation. 
Source de conseils pour accompagner et prévenir, nous 
sommes encouragés à prendre contact avec les conseillers 
ordinaux départementaux pour toute question relative 
aux certificats médicaux, à un litige avec un patient, 
aux assurances (prévoyance) à ne pas oublier avant de 
s’installer… 
Organisations loco-régionales 
- 103 Conseils départementaux regroupent 3700 conseillers, 
élus par leurs pairs pour une durée de 6 ans. Le renouvellement 
s’effectue par moitié tous les trois ans. C’est le Conseil 
départemental qui perçoit les cotisations annuelles (295€) 
10 N° 11 - Octobre 2011 N° 11- Octobre 2011 11 
Sources : encyclopédies et site national de l’Ordre des Médecins www.conseil-national.medecin.fr

Contenu connexe

En vedette

''Electrophoretic Mobility Shift Assay'' by KATE, Wisdom Deebeke
''Electrophoretic Mobility Shift Assay'' by KATE, Wisdom Deebeke''Electrophoretic Mobility Shift Assay'' by KATE, Wisdom Deebeke
''Electrophoretic Mobility Shift Assay'' by KATE, Wisdom Deebeke
Wisdom Deebeke Kate
 
Footprint
FootprintFootprint
Protein dna interaction
Protein dna interactionProtein dna interaction
Protein dna interaction
Prasanthperceptron
 
Dna fingerprinting powerpoint
Dna fingerprinting powerpointDna fingerprinting powerpoint
Dna fingerprinting powerpoint
Genevia Vincent
 
Dna fingerprinting
Dna fingerprintingDna fingerprinting
Dna fingerprinting
surendran aduthila
 
Protein – DNA interactions, an overview
Protein – DNA interactions, an overviewProtein – DNA interactions, an overview
Protein – DNA interactions, an overview
Dariyus Kabraji
 

En vedette (6)

''Electrophoretic Mobility Shift Assay'' by KATE, Wisdom Deebeke
''Electrophoretic Mobility Shift Assay'' by KATE, Wisdom Deebeke''Electrophoretic Mobility Shift Assay'' by KATE, Wisdom Deebeke
''Electrophoretic Mobility Shift Assay'' by KATE, Wisdom Deebeke
 
Footprint
FootprintFootprint
Footprint
 
Protein dna interaction
Protein dna interactionProtein dna interaction
Protein dna interaction
 
Dna fingerprinting powerpoint
Dna fingerprinting powerpointDna fingerprinting powerpoint
Dna fingerprinting powerpoint
 
Dna fingerprinting
Dna fingerprintingDna fingerprinting
Dna fingerprinting
 
Protein – DNA interactions, an overview
Protein – DNA interactions, an overviewProtein – DNA interactions, an overview
Protein – DNA interactions, an overview
 

Similaire à L’ejd pwg et les spécialités kesako

Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...
Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...
Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...
Réseau Pro Santé
 
2015 02-18 cp mst
2015 02-18 cp mst2015 02-18 cp mst
2015 02-18 cp mst
ujcdbn
 
Interview du docteur isabelle bohl.
Interview du docteur isabelle bohl.Interview du docteur isabelle bohl.
Interview du docteur isabelle bohl.
Réseau Pro Santé
 
Le g4, c’est quoi exactement
Le g4, c’est quoi exactement  Le g4, c’est quoi exactement
Le g4, c’est quoi exactement
Réseau Pro Santé
 
Bulletin No1 du SNMG
Bulletin No1 du SNMGBulletin No1 du SNMG
Bulletin No1 du SNMG
marocsyndicat
 
De la formation continue au développement professionnel continu, les médecins...
De la formation continue au développement professionnel continu, les médecins...De la formation continue au développement professionnel continu, les médecins...
De la formation continue au développement professionnel continu, les médecins...
Réseau Pro Santé
 
Prof foi c2 île de france
Prof foi c2 île de franceProf foi c2 île de france
Prof foi c2 île de france
CSMFIDF
 
La nouvelle cme
La nouvelle cmeLa nouvelle cme
La nouvelle cme
Réseau Pro Santé
 
Prof foi c1 île de france
Prof foi c1 île de franceProf foi c1 île de france
Prof foi c1 île de france
CSMFIDF
 
Numerus clausus plus facile d'être mg pour les étrangers
Numerus clausus   plus facile d'être mg pour les étrangersNumerus clausus   plus facile d'être mg pour les étrangers
Numerus clausus plus facile d'être mg pour les étrangers
Réseau Pro Santé
 
Exercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalier
Exercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalierExercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalier
Exercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalier
Réseau Pro Santé
 
Formation patients, tuteurs et mandataires
Formation patients, tuteurs et mandatairesFormation patients, tuteurs et mandataires
Formation patients, tuteurs et mandataires
Eric Camus
 
Prof foi c3 île de france
Prof foi c3 île de franceProf foi c3 île de france
Prof foi c3 île de france
CSMFIDF
 
Développement professionnel continu (dpc) l’usine à gaz.
Développement professionnel continu (dpc)   l’usine à gaz.Développement professionnel continu (dpc)   l’usine à gaz.
Développement professionnel continu (dpc) l’usine à gaz.
Réseau Pro Santé
 
Nos professions - Quelle responsabilité dans le cadre de l’équipe pluridiscip...
Nos professions - Quelle responsabilité dans le cadre de l’équipe pluridiscip...Nos professions - Quelle responsabilité dans le cadre de l’équipe pluridiscip...
Nos professions - Quelle responsabilité dans le cadre de l’équipe pluridiscip...
Réseau Pro Santé
 
Dossier - La santé en France
Dossier - La santé en FranceDossier - La santé en France
Dossier - La santé en France
Réseau Pro Santé
 
Commissions régionales paritaires
Commissions régionales paritairesCommissions régionales paritaires
Commissions régionales paritaires
Réseau Pro Santé
 
Dossier - Intersyndicales : WhosWho ?
Dossier - Intersyndicales : WhosWho ?Dossier - Intersyndicales : WhosWho ?
Dossier - Intersyndicales : WhosWho ?
Réseau Pro Santé
 
Motions syndicales le sph réuni en assemblée générale - lyon, le 3 octobre ...
Motions syndicales   le sph réuni en assemblée générale - lyon, le 3 octobre ...Motions syndicales   le sph réuni en assemblée générale - lyon, le 3 octobre ...
Motions syndicales le sph réuni en assemblée générale - lyon, le 3 octobre ...
Réseau Pro Santé
 
Histoire de la cph.
Histoire de la cph.Histoire de la cph.
Histoire de la cph.
Réseau Pro Santé
 

Similaire à L’ejd pwg et les spécialités kesako (20)

Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...
Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...
Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...
 
2015 02-18 cp mst
2015 02-18 cp mst2015 02-18 cp mst
2015 02-18 cp mst
 
Interview du docteur isabelle bohl.
Interview du docteur isabelle bohl.Interview du docteur isabelle bohl.
Interview du docteur isabelle bohl.
 
Le g4, c’est quoi exactement
Le g4, c’est quoi exactement  Le g4, c’est quoi exactement
Le g4, c’est quoi exactement
 
Bulletin No1 du SNMG
Bulletin No1 du SNMGBulletin No1 du SNMG
Bulletin No1 du SNMG
 
De la formation continue au développement professionnel continu, les médecins...
De la formation continue au développement professionnel continu, les médecins...De la formation continue au développement professionnel continu, les médecins...
De la formation continue au développement professionnel continu, les médecins...
 
Prof foi c2 île de france
Prof foi c2 île de franceProf foi c2 île de france
Prof foi c2 île de france
 
La nouvelle cme
La nouvelle cmeLa nouvelle cme
La nouvelle cme
 
Prof foi c1 île de france
Prof foi c1 île de franceProf foi c1 île de france
Prof foi c1 île de france
 
Numerus clausus plus facile d'être mg pour les étrangers
Numerus clausus   plus facile d'être mg pour les étrangersNumerus clausus   plus facile d'être mg pour les étrangers
Numerus clausus plus facile d'être mg pour les étrangers
 
Exercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalier
Exercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalierExercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalier
Exercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalier
 
Formation patients, tuteurs et mandataires
Formation patients, tuteurs et mandatairesFormation patients, tuteurs et mandataires
Formation patients, tuteurs et mandataires
 
Prof foi c3 île de france
Prof foi c3 île de franceProf foi c3 île de france
Prof foi c3 île de france
 
Développement professionnel continu (dpc) l’usine à gaz.
Développement professionnel continu (dpc)   l’usine à gaz.Développement professionnel continu (dpc)   l’usine à gaz.
Développement professionnel continu (dpc) l’usine à gaz.
 
Nos professions - Quelle responsabilité dans le cadre de l’équipe pluridiscip...
Nos professions - Quelle responsabilité dans le cadre de l’équipe pluridiscip...Nos professions - Quelle responsabilité dans le cadre de l’équipe pluridiscip...
Nos professions - Quelle responsabilité dans le cadre de l’équipe pluridiscip...
 
Dossier - La santé en France
Dossier - La santé en FranceDossier - La santé en France
Dossier - La santé en France
 
Commissions régionales paritaires
Commissions régionales paritairesCommissions régionales paritaires
Commissions régionales paritaires
 
Dossier - Intersyndicales : WhosWho ?
Dossier - Intersyndicales : WhosWho ?Dossier - Intersyndicales : WhosWho ?
Dossier - Intersyndicales : WhosWho ?
 
Motions syndicales le sph réuni en assemblée générale - lyon, le 3 octobre ...
Motions syndicales   le sph réuni en assemblée générale - lyon, le 3 octobre ...Motions syndicales   le sph réuni en assemblée générale - lyon, le 3 octobre ...
Motions syndicales le sph réuni en assemblée générale - lyon, le 3 octobre ...
 
Histoire de la cph.
Histoire de la cph.Histoire de la cph.
Histoire de la cph.
 

Plus de Réseau Pro Santé

En vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en Europe
En vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en EuropeEn vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en Europe
En vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en Europe
Réseau Pro Santé
 
Biologie médicale - actualités
Biologie médicale - actualitésBiologie médicale - actualités
Biologie médicale - actualités
Réseau Pro Santé
 
Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...
Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...
Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...
Réseau Pro Santé
 
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
Réseau Pro Santé
 
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
Réseau Pro Santé
 
Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réseau Pro Santé
 
Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réseau Pro Santé
 
Vers un nouveau modèle du système de soins
Vers un nouveau modèle du système de soins  Vers un nouveau modèle du système de soins
Vers un nouveau modèle du système de soins
Réseau Pro Santé
 
L’isnih kesako
L’isnih   kesako  L’isnih   kesako
L’isnih kesako
Réseau Pro Santé
 
Biologiste médical au cea.
Biologiste médical au cea.Biologiste médical au cea.
Biologiste médical au cea.
Réseau Pro Santé
 
Le réseau de biologistes labster.
Le réseau de biologistes labster.Le réseau de biologistes labster.
Le réseau de biologistes labster.
Réseau Pro Santé
 
Biologie médicale le combat reprend !
Biologie médicale   le combat reprend !Biologie médicale   le combat reprend !
Biologie médicale le combat reprend !
Réseau Pro Santé
 
L’ondps enquête...
L’ondps enquête...L’ondps enquête...
L’ondps enquête...
Réseau Pro Santé
 
Les prix de thèse décernés.
Les prix de thèse décernés.Les prix de thèse décernés.
Les prix de thèse décernés.
Réseau Pro Santé
 
Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs proposition d'actions s...
Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs   proposition d'actions s...Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs   proposition d'actions s...
Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs proposition d'actions s...
Réseau Pro Santé
 
Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...
Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...
Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...
Réseau Pro Santé
 
L’expérience du cambodge.
L’expérience du cambodge.L’expérience du cambodge.
L’expérience du cambodge.
Réseau Pro Santé
 
Présentation des chu.
Présentation des chu.Présentation des chu.
Présentation des chu.
Réseau Pro Santé
 
Dsm, facebook et l’industrie pharma !
Dsm, facebook et l’industrie pharma !Dsm, facebook et l’industrie pharma !
Dsm, facebook et l’industrie pharma !
Réseau Pro Santé
 

Plus de Réseau Pro Santé (20)

En vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en Europe
En vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en EuropeEn vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en Europe
En vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en Europe
 
Biologie médicale - actualités
Biologie médicale - actualitésBiologie médicale - actualités
Biologie médicale - actualités
 
Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...
Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...
Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...
 
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
 
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
 
Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.
 
Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.
 
Vers un nouveau modèle du système de soins
Vers un nouveau modèle du système de soins  Vers un nouveau modèle du système de soins
Vers un nouveau modèle du système de soins
 
L’isnih kesako
L’isnih   kesako  L’isnih   kesako
L’isnih kesako
 
Biologiste médical au cea.
Biologiste médical au cea.Biologiste médical au cea.
Biologiste médical au cea.
 
Pharmacien à l'ars.
Pharmacien à l'ars.Pharmacien à l'ars.
Pharmacien à l'ars.
 
Le réseau de biologistes labster.
Le réseau de biologistes labster.Le réseau de biologistes labster.
Le réseau de biologistes labster.
 
Biologie médicale le combat reprend !
Biologie médicale   le combat reprend !Biologie médicale   le combat reprend !
Biologie médicale le combat reprend !
 
L’ondps enquête...
L’ondps enquête...L’ondps enquête...
L’ondps enquête...
 
Les prix de thèse décernés.
Les prix de thèse décernés.Les prix de thèse décernés.
Les prix de thèse décernés.
 
Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs proposition d'actions s...
Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs   proposition d'actions s...Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs   proposition d'actions s...
Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs proposition d'actions s...
 
Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...
Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...
Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...
 
L’expérience du cambodge.
L’expérience du cambodge.L’expérience du cambodge.
L’expérience du cambodge.
 
Présentation des chu.
Présentation des chu.Présentation des chu.
Présentation des chu.
 
Dsm, facebook et l’industrie pharma !
Dsm, facebook et l’industrie pharma !Dsm, facebook et l’industrie pharma !
Dsm, facebook et l’industrie pharma !
 

L’ejd pwg et les spécialités kesako

  • 1. Zoom sur ... Autre regard sur le CNOM L’EJD-PWG et les Spécialités | Kesako ? L’European Junior Doctors Perma-nent Working Group (EJD-PWG) est l’orga-nisation médicale en charge de représenter les Jeunes Médecins Européens. Au cours du dernier quart de siècle, l’EJD est intervenu activement dans la défense des professions médi-cales en Europe avec pour objectif la contribution au déve-loppement des travaux, l’éducation et la formation des mé-decins Juniors. L’Union Européenne des Médecins Spécialistes (UEMS) est l’organisation médicale représentant les médecins spécia-listes en Europe. Elle est composée de Conseils, Sections, Boards et du Conseil Européen d’Accréditation de la Forma-tion Médicale Continue (EACCME). Ses principales com-pétences relèvent du domaine de la formation post-doctorale (3ème cycle), du développement professionnel continu et de la qualité des soins spécialisés. La collaboration entre l’EJD et l’UEMS existe depuis plusieurs années sous la forme d’accords formels et informels au prot de la qualité de la formation médicale des médecins Juniors Européens. A l’occasion du cinquantième anniversaire de l’UEMS, EJD et UEMS ont souhaité renouer et renforcer leur partenariat de la façon suivante : Représentation de l’EJD aux Sections Spécialistes de l’UEMS / Boards Européens / Comités Joints Multidisciplinaires (Sections/Boards/MJCs) L’UEMS accueille la participation d’un représentant médecin Junior nommé par le PWG dans l’EACCME et éventuellement d’autres groupes créés dans la structure UEMS qui sont liés à la formation médicale post- doctorale. L’entrée du médecin en formation dans les domaines de la formation médicale post-doctorale est ainsi considérée comme d’une importance primordiale pour les deux institutions. Participation des représentants du PWG des Sections UEMS / Boards / MJCs aux visites d’accréditation des centres de formation médicale post-doctorale EuroMedMobility EuroMedMobility est un projet commun EJD/EMSA (European Medical Students’ Association) qui a pour objectif d’améliorer la mobilité des médecins en formation en Europe, augmentant ainsi la diversité de formation pour l’ensemble des professions médicales. Le PWG et l’UEMS reconnaissent l’importance des programmes de formation pour la Formation Médicale Continue et l’excellence dans la pratique médicale, de promouvoir l’enseignement des meilleures pratiques ainsi que les relations de collaboration entre collègues. Ainsi, les deux organismes défendent la nécessité de faciliter les moyens d’accès aux informations nécessaires aux médecins Européens, relatives aux programmes de formations en vue d’améliorer leur formation et la pratique de leur profession/ spécialité. Cet article, repris du memorandum 2008 PWG, souligne les domaines prioritaires de collaboration entre l’EJD-PWG et l’UEMS. Il ne mérite en aucun cas d’être pris comme une nalité mais vu, à l’inverse, comme point de départ pour de futurs projets. Géraldine Béra, Pour l’EJD-PWG – Secrétaire Générale Adjointe de l’ISNIH interne en médecine nucléaire à Lilles L’Ordre des Médecins Tout au long de notre carrière, nous allons rencontrer l’Ordre ĚĞƐ DĠĚĞĐŝŶƐ ĚĂŶƐ ŶŽƚƌĞ ƉƌĂƟƋƵĞ ƋƵŽƟĚŝĞŶŶĞ Ğƚ ƉĂƌĨŽŝƐ͕ ƐĂŶƐ ŶŽƵƐ ĞŶ ƌĞŶĚƌĞ ĐŽŵƉƚĞ͙ ĂŝƐŽŶƐ ĚŽŶĐ ƵŶ ƌĂƉŝĚĞ ƚŽƵƌ ĚĞ ĐĞƩĞ ŝŶƐƟƚƵƟŽŶƋƵŝŶŽƵƐƐĞŵďůĞƐŽƵǀĞŶƚƐŝůŽŝŶƚĂŝŶĞĞƚŵĠĐŽŶŶƵĞ͘ Petit rappel historique La Révolution française ayant fait disparaître les corporations, il fallait trouver un remède au charlatanisme : proposition fut alors faite d'instaurer un ordre professionnel des médecins, habilité à décider qui avait le droit d'exercer ou non. L’origine du Conseil de l’Ordre des Médecins remonte à la seconde moitié du XIXème siècle lors du Congrès médical de France où est évoqué l’idée de Conseils médicaux départementaux, idée reprise par la suite par l’Association Générale des Médecins de France et par le Professeur Grasset. Le Conseil supérieur des médecins, créé par le gouvernement de Vichy, s'avèrera un effecteur zélé de la période indigne de la discrimination et sera dissous par une ordonnance du gouvernement provisoire de la République Française à Alger présidé par le Général de Gaulle le 18 octobre 1943. L'Ordre des médecins actuel sera créé par une ordonnance du Général de Gaulle du 24 septembre 1945 signée par Monsieur François Billioux, ministre communiste de la santé. Ses fonctions - Rôle moral : L'Ordre a la charge de concevoir et rédiger le code de déontologie médicale, de l'adapter aux nécessités de la profession en constante évolution technique, économique et sociale, de le faire évoluer dans l'intérêt des malades. Le code de déontologie proposé par l'Ordre, soumis au Conseil d'Etat est édicté sous forme de décret en Conseil d'Etat et fait partie intégrante du code de la santé publique. L’Ordre est le porte-parole de l’ensemble des médecins auprès des patients, des décideurs (Ministères et ARS) et envers les autres professionnels de santé. - Rôle administratif et règlementaire : - Il appartient à l’Ordre d'établir et d'actualiser le tableau « l’Ordre » auquel ne peuvent être inscrits que « les docteurs en médecine qui remplissent les conditions légales et de moralité requises pour exercer la profession », avec leurs numéros RPPS. Il lui appartient également la gestion des autorisations d’installation des médecins et le contrôle des libellés des plaques et des mentions sur l’annuaire et les ordonnanciers. - L'Ordre a une fonction de surveillance des conditions d'exercice de la profession, fonction qui fait de lui, organisme strictement professionnel, le gérant d'un service public : les conseils départementaux ont ainsi un rôle majeur dans la permanence des soins. Pour exemple, ils ont été très favorables à la création des maisons médicales de garde et à la régulation par des médecins généralistes dans les Centre 15. - Rôle juridictionnel : les médecins qui ne respectent pas les principes de dévouement, de compétence ou de moralité comparaissent au sein des « chambres disciplinaires de première instance », présidées par un magistrat nommé par le vice-président du Conseil d'État, pour être jugés et éventuellement sanctionnés par leurs pairs, qui siègent au sein du conseil régional, connaissant bien les problèmes soulevés par les malades ou par l'exercice de la profession. L'appel est réalisé auprès de la « chambre disciplinaire d'appel » du Conseil national, présidée par un conseiller d'État de haut rang. Les recours en cassation peuvent être formés devant le Conseil d'État. - Rôle d’entraide : L’Ordre est aussi un compagnon, de la thèse jusqu’à la retraite, en mettant à disposition des professionnels de santé des outils professionnels, des conseils juridiques et des informations sur les nouvelles formules d’installation. Source de conseils pour accompagner et prévenir, nous sommes encouragés à prendre contact avec les conseillers ordinaux départementaux pour toute question relative aux certificats médicaux, à un litige avec un patient, aux assurances (prévoyance) à ne pas oublier avant de s’installer… Organisations loco-régionales - 103 Conseils départementaux regroupent 3700 conseillers, élus par leurs pairs pour une durée de 6 ans. Le renouvellement s’effectue par moitié tous les trois ans. C’est le Conseil départemental qui perçoit les cotisations annuelles (295€) 10 N° 11 - Octobre 2011 N° 11- Octobre 2011 11 Sources : encyclopédies et site national de l’Ordre des Médecins www.conseil-national.medecin.fr