SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  2
Télécharger pour lire hors ligne
DOSSIER 
L’ONDPS enquête… 
ONDPS : comprenez l’Observatoire na3onal de la démographie des professions de santé. Récemment, cet organisme 
s’est penché sur le monde de la pharmacie, tous mé3ers confondus… et donc sur la biologie et la pharmacie hospitalière. 
La ques3on du numerus clausus (NC) s’est retrouvée au coeur des débats avec pour objec3f de faire des proposi3ons 
pour la période 2012­2016. 
L’ONDPS comprend des comités régionaux (les CRDPS) 
présidés par les ARS et dans lesquels siègent les 
doyens, des représentants de l’Ordre et des représen-tants 
syndicaux. Il a pour rôle de rassembler les données 
harmonisées nécessaires aux analyses régionales et na=o-nales 
rela=ves à la démographie des professionnels de 
santé, à leur implanta=on sur le territoire et à leurs modes 
d’exercice. Il propose au ministre chargé de la santé et au 
ministre chargé de l’enseignement supérieur, à par=r des 
proposi=ons des comités régionaux, le nombre et la répar- 
==on des effec=fs de professionnels de santé à former, par 
profession, par spécialité et par inter-région. 
Récemment, vos représentants locaux ont donc été amenés 
ici et là à par=ciper à ces réunions. Une bonne nouvelle 
puisque la FNSIP demandait depuis plusieurs années à ce 
que soient menées des études sur le sujet. En effet, nous 
déplorions la façon dont se faisait chaque année la révision 
du NC. Le fait le plus marquant a été, il y a 3 ans, l’augmen-ta 
=on du nombre de postes offerts au concours dans le DES 
pharmacie en conséquence de la baisse du nombre d’in-ternes 
en biologie médicale (la réforme Ballereau vise à 
équilibrer médecins et pharmaciens en biologie médicale). 
Ce>e compensa=on s’est faite en dépit des mises en garde 
de la FNSIP et surtout sans aucune connaissance chiffrée 
des besoins en pharmacie hospitalière. 
Le conseil d’administra=on a largement déba>u sur ce>e 
ques=on du NC et a abou= au consensus suivant qui est 
donc la posi=on de la FNSIP : 
- biologie médicale : stagna=on du NC compte tenu la ten-dance 
aux regroupements des laboratoires et de l’issue in-certaine 
de la réforme. 
- pharmacie : stagna=on ou baisse du NC face à la rareté des 
postes d’assistants à laquelle sont confrontés les internes 
dans la plupart des inter-régions. Une enquête na=onale est 
en cours de réalisa=on grâce au maillage des associa=ons 
et syndicats locaux. Ce>e décision est également mo=vée 
par le fait que le DES n’est toujours pas qualifiant et que la 
filière PIBM est à l’heure actuelle peu choisie en niveau 2. 
Enfin, les cliniques privées recrutent peu d’anciens internes. 
- IPR : stagna=on. La filière IPR est en cours de muta=on et 
connaît une grande disparité inter-régionale quant aux mo-dalités 
fixées par les coordonnateurs. De plus, les débou-chés 
ne paraissent pas se développer. Dans ce contexte, une 
augmenta=on serait dangereuse. 
Nous saluons vos représentants locaux qui ont défendu ces 
posi=ons dans vos régions. En effet, la posi=on n’était pas 
aisée à soutenir, la poli=que des représentants d’internes a 
parfois été a>aquée avec virulence. Différents membres de 
ces comités ont notamment plaidé avec insistance une aug-menta 
=on du NC en pharmacie : l’argument principal étant, 
dans un avenir proche, les nombreux départs à la retraite 
des pharmaciens de la généra=on du « baby boom ». Ce fait 
avéré doit néanmoins être nuancé par l’incer=tude du re-nouvellement 
de ces postes vacants dans le contexte éco-nomique 
actuel (révision générale des poli=ques 
publiques). 
Voici quelques extraits représenta=fs des discussions tenues 
lors des différentes réunions : 
Mathieu Chapuy (président du SIPHL) : en novembre 2011, 
pour la pharmacie, 23 sortants sur notre région, 51 arri-vants... 
Et sur les 23 sortants, 9 n’ont toujours pas de poste ! 
En réponse, il ob=ent : 
la féminisa6on dans la profession [de pharmacie hospita-lière] 
est grande et donc les temps par6els suscep6bles 
d’être nombreux. Par ailleurs, si on baisse le nombre d’effec- 
6fs, la situa6on risque de devenir ingérable et on devra faire 
appel à des professionnels venant de l’Union Européenne. 
De plus, la popula6on vieillit et les besoins vont se dévelop-per. 
[…] Les représentants hospitaliers ont fait valoir 
10
DOSSIER 
l’élargissement de leurs missions (nécessité de poursuivre la 
bonne organisa6on du circuit du médicament, des ac6vités 
de stérilisa6on etc.). A contrario les représentants des in-ternes 
s’interrogeaient sur la réalité des postes créés. 
Guilaine Boursier (présidente de l’AIPHMN), à propos de la 
pharmacie : lors de la commission d'ouverture des postes, il 
est difficile de trouver suffisamment de terrain de stage pour 
ces internes, les services ayant a7eint leur capacité de for-ma 
6on. 
En Auvergne : le nombre de pharmaciens biologistes est en 
diminu6on et les effec6fs vieillissent. Cela ne signifie pas 
pour autant qu'il faille les remplacer car le nombre de postes 
diminue aussi : le nombre de laboratoires vient de connaître 
une baisse notable (concentra6on, fusions...) et l'obliga6on 
d'un nombre de biologistes au prorata de l'ac6vité vient 
d’être supprimée. Il ne reste que l'obliga6on d'un biologiste 
par site. 
Toujours en Auvergne : le mé6er de pharmacien hospitalier 
va évoluer avec de nouvelles ac6vités : analyse pharmaceu- 
6que des ordonnances, dispensa6on nomina6ve, éduca6on 
thérapeu6que du pa6ent, pharmacie clinique, management 
qualité…. A noter également le développement de PUI en 
établissement médico-social, seules ou en GCS (groupement 
de coopéra6on sanitaire). Les capacités de forma6on des 
internes sont de bon niveau et il n’apparait pas de problème 
pour accueillir des internes à ce jour. Il est possible de faire 
augmenter ce nombre. […] avant de diminuer le NC et les 
postes proposés aux internes il convient d’étudier les débou-chés 
et de rechercher le nombre exact de diplômés sans em-ploi 
6 mois après leur fin de cursus. 
Ce>e campagne régionale s’est conclue par une réunion na- 
=onale le 18 octobre, durant laquelle la FNSIP a réaffirmé 
sa posi=on. La vision de l’ONDPS était celle-ci : 
Au niveau France en6ère, les flux prévisibles de DES de bio-logie 
médicale formés dans les cinq ans correspondent à 35 
% des effec6fs de biologistes de 55 ans et plus suscep6bles 
de cesser leur ac6vité d’ici dix ans. […] pour les pharmaciens, 
le main6en des postes publiés en 2010 sur 5 ans correspond 
à seulement 28 % des effec6fs suscep6bles de par6r en re-traite 
dans les dix ans. 
Et à propos de la pharmacie : Il s’agit d’un mé6er « jeune », 
comme le montre la part des 55 ans et plus, globalement 
faible (19%). Ce constat vaut pour toutes les régions et inter-régions. 
Compte tenu de la part faible des 55 ans et plus et 
des effec6fs d’internes inscrits en 3e et 4e du DES en 2010, 
les flux d’internes en forma6on pour les cinq prochaines an-nées 
correspondent à 84 % des pharmaciens qui vont cesser 
leur ac6vité dans les dix ans. On devrait donc assister à un 
accroissement des effec6fs, si la tendance reste inchangée 
A défaut d’avoir pu renverser la tendance, c’est donc 
un statu quo qui se profile avec main.en des effec.fs. 
La FNSIP se bat pour que soit trouvé un NC juste : le nombre 
d’internes formés doit être en totale adéqua=on avec les 
besoins prévisionnels de chaque branche mé=er ; à cela 
s’ajoute la capacité de forma=on qui doit être prise en 
compte afin de garan=r un niveau de qualité. Si ce>e pre-mière 
campagne ne semble pas, selon nous, représenter 
une avancée sur la ques=on, nul doute que les études de 
l’ONDPS apporteront dans un futur proche des éléments 
fiables qui serviront de base à une discussion saine et res-ponsable. 
Nous appelons donc de nos voeux à ce que ces 
travaux se poursuivent. 
G.S. 
11

Contenu connexe

En vedette

Construccion sistemas mpales educacion
Construccion sistemas mpales educacionConstruccion sistemas mpales educacion
Construccion sistemas mpales educacionDaniel Lozano Flórez
 
Standards for Mathematical Practice
Standards for Mathematical PracticeStandards for Mathematical Practice
Standards for Mathematical Practicejwalts
 
Design of composite gas bottle with elastomeric layer
Design of composite gas bottle with elastomeric layerDesign of composite gas bottle with elastomeric layer
Design of composite gas bottle with elastomeric layerIAEME Publication
 
Add a Postcard Button or Tab
Add a Postcard Button or TabAdd a Postcard Button or Tab
Add a Postcard Button or TabTim Keelan
 
The Drum Fauxlympics
The Drum FauxlympicsThe Drum Fauxlympics
The Drum FauxlympicsMelanie Peck
 
Charles Dickens Webquest
Charles Dickens WebquestCharles Dickens Webquest
Charles Dickens WebquestAnnabel
 
The Drum - Fauxlympics
The Drum - FauxlympicsThe Drum - Fauxlympics
The Drum - FauxlympicsMelanie Peck
 
Eli's PowerPoint
Eli's PowerPointEli's PowerPoint
Eli's PowerPointrockyhill
 
Katy perry and trend detection red dirt
Katy perry and trend detection   red dirtKaty perry and trend detection   red dirt
Katy perry and trend detection red dirthexgnu
 
Seminární práce ekokurz
Seminární práce   ekokurzSeminární práce   ekokurz
Seminární práce ekokurzLadislav Šigut
 
Open access at the University of Kent: an introduction
Open access at the University of Kent: an introductionOpen access at the University of Kent: an introduction
Open access at the University of Kent: an introductionUKC Library and IT
 
Upgrade Bb9 Ku Leuven 3 Users Interface
Upgrade Bb9 Ku Leuven 3 Users InterfaceUpgrade Bb9 Ku Leuven 3 Users Interface
Upgrade Bb9 Ku Leuven 3 Users InterfaceJan De Baere
 
Introducing Myself
Introducing MyselfIntroducing Myself
Introducing MyselfKenko95
 

En vedette (20)

Construccion sistemas mpales educacion
Construccion sistemas mpales educacionConstruccion sistemas mpales educacion
Construccion sistemas mpales educacion
 
Standards for Mathematical Practice
Standards for Mathematical PracticeStandards for Mathematical Practice
Standards for Mathematical Practice
 
Design of composite gas bottle with elastomeric layer
Design of composite gas bottle with elastomeric layerDesign of composite gas bottle with elastomeric layer
Design of composite gas bottle with elastomeric layer
 
Add a Postcard Button or Tab
Add a Postcard Button or TabAdd a Postcard Button or Tab
Add a Postcard Button or Tab
 
The Drum Fauxlympics
The Drum FauxlympicsThe Drum Fauxlympics
The Drum Fauxlympics
 
Chapter map
Chapter mapChapter map
Chapter map
 
Charles Dickens Webquest
Charles Dickens WebquestCharles Dickens Webquest
Charles Dickens Webquest
 
Slides simulado Enem - 2006
Slides simulado Enem  - 2006Slides simulado Enem  - 2006
Slides simulado Enem - 2006
 
The Drum - Fauxlympics
The Drum - FauxlympicsThe Drum - Fauxlympics
The Drum - Fauxlympics
 
Eli's PowerPoint
Eli's PowerPointEli's PowerPoint
Eli's PowerPoint
 
SMT 2011
SMT 2011SMT 2011
SMT 2011
 
Katy perry and trend detection red dirt
Katy perry and trend detection   red dirtKaty perry and trend detection   red dirt
Katy perry and trend detection red dirt
 
Apple (fr)
Apple (fr)Apple (fr)
Apple (fr)
 
people
peoplepeople
people
 
Expo taller
Expo tallerExpo taller
Expo taller
 
Seminární práce ekokurz
Seminární práce   ekokurzSeminární práce   ekokurz
Seminární práce ekokurz
 
Open access at the University of Kent: an introduction
Open access at the University of Kent: an introductionOpen access at the University of Kent: an introduction
Open access at the University of Kent: an introduction
 
Upgrade Bb9 Ku Leuven 3 Users Interface
Upgrade Bb9 Ku Leuven 3 Users InterfaceUpgrade Bb9 Ku Leuven 3 Users Interface
Upgrade Bb9 Ku Leuven 3 Users Interface
 
Introducing Myself
Introducing MyselfIntroducing Myself
Introducing Myself
 
How to hire a relief Dr without getting into Jeopardy!
How to hire a relief Dr without getting into Jeopardy!How to hire a relief Dr without getting into Jeopardy!
How to hire a relief Dr without getting into Jeopardy!
 

Similaire à L’ondps enquête...

Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ans
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ansNumerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ans
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ansPelouze Guy-André
 
Dossier : PH et attractivité
Dossier : PH et attractivitéDossier : PH et attractivité
Dossier : PH et attractivitéRachel Bocher
 
Etre acteur du changement de la médecine de ville.
Etre acteur du changement de la médecine de ville.Etre acteur du changement de la médecine de ville.
Etre acteur du changement de la médecine de ville.Réseau Pro Santé
 
8e rencontre officines 2015 - Echos Etudes h_charrondière
8e rencontre officines 2015 - Echos Etudes h_charrondière8e rencontre officines 2015 - Echos Etudes h_charrondière
8e rencontre officines 2015 - Echos Etudes h_charrondièreLes Echos Etudes
 
Retrouvez Hélène Charrondière à la 7e rencontre de l'Officine
Retrouvez Hélène Charrondière à la 7e rencontre de l'Officine Retrouvez Hélène Charrondière à la 7e rencontre de l'Officine
Retrouvez Hélène Charrondière à la 7e rencontre de l'Officine Les Echos Etudes
 
Groupements hospitaliers territoriaux - GHT : une grande idée gâchée par l'in...
Groupements hospitaliers territoriaux - GHT : une grande idée gâchée par l'in...Groupements hospitaliers territoriaux - GHT : une grande idée gâchée par l'in...
Groupements hospitaliers territoriaux - GHT : une grande idée gâchée par l'in...Réseau Pro Santé
 
Etude de Rémunérations Santé 2013-2014
Etude de Rémunérations Santé 2013-2014Etude de Rémunérations Santé 2013-2014
Etude de Rémunérations Santé 2013-2014Page Personnel
 
Réflexion sur la filiarisation des postes de chirurgie générale en gynécologi...
Réflexion sur la filiarisation des postes de chirurgie générale en gynécologi...Réflexion sur la filiarisation des postes de chirurgie générale en gynécologi...
Réflexion sur la filiarisation des postes de chirurgie générale en gynécologi...Réseau Pro Santé
 
Interview Dr Patrick BOUET
Interview Dr Patrick BOUETInterview Dr Patrick BOUET
Interview Dr Patrick BOUETRachel Bocher
 
Enquête de l’inter syndicat national des internes (isni) les jeunes médecin...
Enquête de l’inter syndicat national des internes (isni)   les jeunes médecin...Enquête de l’inter syndicat national des internes (isni)   les jeunes médecin...
Enquête de l’inter syndicat national des internes (isni) les jeunes médecin...Réseau Pro Santé
 
Diagnostic filière officinale
Diagnostic filière officinaleDiagnostic filière officinale
Diagnostic filière officinaleBENOIT BOUCHE
 
L'internat en médecine générale à brest on s'interroge.
L'internat en médecine générale à brest   on s'interroge.L'internat en médecine générale à brest   on s'interroge.
L'internat en médecine générale à brest on s'interroge.Réseau Pro Santé
 
Communiqués de presse que s’est-il passé cet été
Communiqués de presse   que s’est-il passé cet étéCommuniqués de presse   que s’est-il passé cet été
Communiqués de presse que s’est-il passé cet étéRéseau Pro Santé
 
Role et place du medecin generaliste
Role et place du medecin generalisteRole et place du medecin generaliste
Role et place du medecin generalistelemarechal
 
Rapport pour améliorer la démographie médicale (ISNIH)
Rapport pour améliorer la démographie médicale (ISNIH)Rapport pour améliorer la démographie médicale (ISNIH)
Rapport pour améliorer la démographie médicale (ISNIH)Atlantico
 
Dynamique syndicale. rapport de mission du dr e.hubert.
Dynamique syndicale. rapport de mission du dr e.hubert.Dynamique syndicale. rapport de mission du dr e.hubert.
Dynamique syndicale. rapport de mission du dr e.hubert.Réseau Pro Santé
 
Dossier ph et attractivité de l'hôpital.
Dossier   ph et attractivité de l'hôpital.Dossier   ph et attractivité de l'hôpital.
Dossier ph et attractivité de l'hôpital.Réseau Pro Santé
 
Retour sur le congrès les rencontres de l'isnih.
Retour sur le congrès les rencontres de l'isnih.Retour sur le congrès les rencontres de l'isnih.
Retour sur le congrès les rencontres de l'isnih.Réseau Pro Santé
 
Entretien avec le Dr Anne-Marie Gallot
Entretien avec le Dr Anne-Marie GallotEntretien avec le Dr Anne-Marie Gallot
Entretien avec le Dr Anne-Marie GallotRéseau Pro Santé
 

Similaire à L’ondps enquête... (20)

Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ans
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ansNumerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ans
Numerus Clausus: les mauvais résultats d'un système depuis 40 ans
 
Dossier : PH et attractivité
Dossier : PH et attractivitéDossier : PH et attractivité
Dossier : PH et attractivité
 
Etre acteur du changement de la médecine de ville.
Etre acteur du changement de la médecine de ville.Etre acteur du changement de la médecine de ville.
Etre acteur du changement de la médecine de ville.
 
8e rencontre officines 2015 - Echos Etudes h_charrondière
8e rencontre officines 2015 - Echos Etudes h_charrondière8e rencontre officines 2015 - Echos Etudes h_charrondière
8e rencontre officines 2015 - Echos Etudes h_charrondière
 
Dossier - La santé en France
Dossier - La santé en FranceDossier - La santé en France
Dossier - La santé en France
 
Retrouvez Hélène Charrondière à la 7e rencontre de l'Officine
Retrouvez Hélène Charrondière à la 7e rencontre de l'Officine Retrouvez Hélène Charrondière à la 7e rencontre de l'Officine
Retrouvez Hélène Charrondière à la 7e rencontre de l'Officine
 
Groupements hospitaliers territoriaux - GHT : une grande idée gâchée par l'in...
Groupements hospitaliers territoriaux - GHT : une grande idée gâchée par l'in...Groupements hospitaliers territoriaux - GHT : une grande idée gâchée par l'in...
Groupements hospitaliers territoriaux - GHT : une grande idée gâchée par l'in...
 
Etude de Rémunérations Santé 2013-2014
Etude de Rémunérations Santé 2013-2014Etude de Rémunérations Santé 2013-2014
Etude de Rémunérations Santé 2013-2014
 
Réflexion sur la filiarisation des postes de chirurgie générale en gynécologi...
Réflexion sur la filiarisation des postes de chirurgie générale en gynécologi...Réflexion sur la filiarisation des postes de chirurgie générale en gynécologi...
Réflexion sur la filiarisation des postes de chirurgie générale en gynécologi...
 
Interview Dr Patrick BOUET
Interview Dr Patrick BOUETInterview Dr Patrick BOUET
Interview Dr Patrick BOUET
 
Enquête de l’inter syndicat national des internes (isni) les jeunes médecin...
Enquête de l’inter syndicat national des internes (isni)   les jeunes médecin...Enquête de l’inter syndicat national des internes (isni)   les jeunes médecin...
Enquête de l’inter syndicat national des internes (isni) les jeunes médecin...
 
Diagnostic filière officinale
Diagnostic filière officinaleDiagnostic filière officinale
Diagnostic filière officinale
 
L'internat en médecine générale à brest on s'interroge.
L'internat en médecine générale à brest   on s'interroge.L'internat en médecine générale à brest   on s'interroge.
L'internat en médecine générale à brest on s'interroge.
 
Communiqués de presse que s’est-il passé cet été
Communiqués de presse   que s’est-il passé cet étéCommuniqués de presse   que s’est-il passé cet été
Communiqués de presse que s’est-il passé cet été
 
Role et place du medecin generaliste
Role et place du medecin generalisteRole et place du medecin generaliste
Role et place du medecin generaliste
 
Rapport pour améliorer la démographie médicale (ISNIH)
Rapport pour améliorer la démographie médicale (ISNIH)Rapport pour améliorer la démographie médicale (ISNIH)
Rapport pour améliorer la démographie médicale (ISNIH)
 
Dynamique syndicale. rapport de mission du dr e.hubert.
Dynamique syndicale. rapport de mission du dr e.hubert.Dynamique syndicale. rapport de mission du dr e.hubert.
Dynamique syndicale. rapport de mission du dr e.hubert.
 
Dossier ph et attractivité de l'hôpital.
Dossier   ph et attractivité de l'hôpital.Dossier   ph et attractivité de l'hôpital.
Dossier ph et attractivité de l'hôpital.
 
Retour sur le congrès les rencontres de l'isnih.
Retour sur le congrès les rencontres de l'isnih.Retour sur le congrès les rencontres de l'isnih.
Retour sur le congrès les rencontres de l'isnih.
 
Entretien avec le Dr Anne-Marie Gallot
Entretien avec le Dr Anne-Marie GallotEntretien avec le Dr Anne-Marie Gallot
Entretien avec le Dr Anne-Marie Gallot
 

Plus de Réseau Pro Santé

Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...
Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...
Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...Réseau Pro Santé
 
En vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en Europe
En vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en EuropeEn vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en Europe
En vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en EuropeRéseau Pro Santé
 
Biologie médicale - actualités
Biologie médicale - actualitésBiologie médicale - actualités
Biologie médicale - actualitésRéseau Pro Santé
 
Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...
Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...
Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...Réseau Pro Santé
 
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...Réseau Pro Santé
 
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...Réseau Pro Santé
 
Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.Réseau Pro Santé
 
Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.Réseau Pro Santé
 
Vers un nouveau modèle du système de soins
Vers un nouveau modèle du système de soins  Vers un nouveau modèle du système de soins
Vers un nouveau modèle du système de soins Réseau Pro Santé
 
Interview du docteur isabelle bohl.
Interview du docteur isabelle bohl.Interview du docteur isabelle bohl.
Interview du docteur isabelle bohl.Réseau Pro Santé
 
L’ejd pwg et les spécialités kesako
L’ejd pwg et les spécialités kesako  L’ejd pwg et les spécialités kesako
L’ejd pwg et les spécialités kesako Réseau Pro Santé
 
Le réseau de biologistes labster.
Le réseau de biologistes labster.Le réseau de biologistes labster.
Le réseau de biologistes labster.Réseau Pro Santé
 
Biologie médicale le combat reprend !
Biologie médicale   le combat reprend !Biologie médicale   le combat reprend !
Biologie médicale le combat reprend !Réseau Pro Santé
 
Les prix de thèse décernés.
Les prix de thèse décernés.Les prix de thèse décernés.
Les prix de thèse décernés.Réseau Pro Santé
 
Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs proposition d'actions s...
Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs   proposition d'actions s...Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs   proposition d'actions s...
Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs proposition d'actions s...Réseau Pro Santé
 
Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...
Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...
Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...Réseau Pro Santé
 

Plus de Réseau Pro Santé (20)

Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...
Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...
Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...
 
En vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en Europe
En vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en EuropeEn vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en Europe
En vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en Europe
 
Biologie médicale - actualités
Biologie médicale - actualitésBiologie médicale - actualités
Biologie médicale - actualités
 
Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...
Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...
Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...
 
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
 
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
 
Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.
 
Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.
 
Vers un nouveau modèle du système de soins
Vers un nouveau modèle du système de soins  Vers un nouveau modèle du système de soins
Vers un nouveau modèle du système de soins
 
Interview du docteur isabelle bohl.
Interview du docteur isabelle bohl.Interview du docteur isabelle bohl.
Interview du docteur isabelle bohl.
 
L’ordre des médecins.
L’ordre des médecins.L’ordre des médecins.
L’ordre des médecins.
 
L’ejd pwg et les spécialités kesako
L’ejd pwg et les spécialités kesako  L’ejd pwg et les spécialités kesako
L’ejd pwg et les spécialités kesako
 
L’isnih kesako
L’isnih   kesako  L’isnih   kesako
L’isnih kesako
 
Biologiste médical au cea.
Biologiste médical au cea.Biologiste médical au cea.
Biologiste médical au cea.
 
Pharmacien à l'ars.
Pharmacien à l'ars.Pharmacien à l'ars.
Pharmacien à l'ars.
 
Le réseau de biologistes labster.
Le réseau de biologistes labster.Le réseau de biologistes labster.
Le réseau de biologistes labster.
 
Biologie médicale le combat reprend !
Biologie médicale   le combat reprend !Biologie médicale   le combat reprend !
Biologie médicale le combat reprend !
 
Les prix de thèse décernés.
Les prix de thèse décernés.Les prix de thèse décernés.
Les prix de thèse décernés.
 
Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs proposition d'actions s...
Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs   proposition d'actions s...Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs   proposition d'actions s...
Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs proposition d'actions s...
 
Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...
Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...
Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...
 

L’ondps enquête...

  • 1. DOSSIER L’ONDPS enquête… ONDPS : comprenez l’Observatoire na3onal de la démographie des professions de santé. Récemment, cet organisme s’est penché sur le monde de la pharmacie, tous mé3ers confondus… et donc sur la biologie et la pharmacie hospitalière. La ques3on du numerus clausus (NC) s’est retrouvée au coeur des débats avec pour objec3f de faire des proposi3ons pour la période 2012­2016. L’ONDPS comprend des comités régionaux (les CRDPS) présidés par les ARS et dans lesquels siègent les doyens, des représentants de l’Ordre et des représen-tants syndicaux. Il a pour rôle de rassembler les données harmonisées nécessaires aux analyses régionales et na=o-nales rela=ves à la démographie des professionnels de santé, à leur implanta=on sur le territoire et à leurs modes d’exercice. Il propose au ministre chargé de la santé et au ministre chargé de l’enseignement supérieur, à par=r des proposi=ons des comités régionaux, le nombre et la répar- ==on des effec=fs de professionnels de santé à former, par profession, par spécialité et par inter-région. Récemment, vos représentants locaux ont donc été amenés ici et là à par=ciper à ces réunions. Une bonne nouvelle puisque la FNSIP demandait depuis plusieurs années à ce que soient menées des études sur le sujet. En effet, nous déplorions la façon dont se faisait chaque année la révision du NC. Le fait le plus marquant a été, il y a 3 ans, l’augmen-ta =on du nombre de postes offerts au concours dans le DES pharmacie en conséquence de la baisse du nombre d’in-ternes en biologie médicale (la réforme Ballereau vise à équilibrer médecins et pharmaciens en biologie médicale). Ce>e compensa=on s’est faite en dépit des mises en garde de la FNSIP et surtout sans aucune connaissance chiffrée des besoins en pharmacie hospitalière. Le conseil d’administra=on a largement déba>u sur ce>e ques=on du NC et a abou= au consensus suivant qui est donc la posi=on de la FNSIP : - biologie médicale : stagna=on du NC compte tenu la ten-dance aux regroupements des laboratoires et de l’issue in-certaine de la réforme. - pharmacie : stagna=on ou baisse du NC face à la rareté des postes d’assistants à laquelle sont confrontés les internes dans la plupart des inter-régions. Une enquête na=onale est en cours de réalisa=on grâce au maillage des associa=ons et syndicats locaux. Ce>e décision est également mo=vée par le fait que le DES n’est toujours pas qualifiant et que la filière PIBM est à l’heure actuelle peu choisie en niveau 2. Enfin, les cliniques privées recrutent peu d’anciens internes. - IPR : stagna=on. La filière IPR est en cours de muta=on et connaît une grande disparité inter-régionale quant aux mo-dalités fixées par les coordonnateurs. De plus, les débou-chés ne paraissent pas se développer. Dans ce contexte, une augmenta=on serait dangereuse. Nous saluons vos représentants locaux qui ont défendu ces posi=ons dans vos régions. En effet, la posi=on n’était pas aisée à soutenir, la poli=que des représentants d’internes a parfois été a>aquée avec virulence. Différents membres de ces comités ont notamment plaidé avec insistance une aug-menta =on du NC en pharmacie : l’argument principal étant, dans un avenir proche, les nombreux départs à la retraite des pharmaciens de la généra=on du « baby boom ». Ce fait avéré doit néanmoins être nuancé par l’incer=tude du re-nouvellement de ces postes vacants dans le contexte éco-nomique actuel (révision générale des poli=ques publiques). Voici quelques extraits représenta=fs des discussions tenues lors des différentes réunions : Mathieu Chapuy (président du SIPHL) : en novembre 2011, pour la pharmacie, 23 sortants sur notre région, 51 arri-vants... Et sur les 23 sortants, 9 n’ont toujours pas de poste ! En réponse, il ob=ent : la féminisa6on dans la profession [de pharmacie hospita-lière] est grande et donc les temps par6els suscep6bles d’être nombreux. Par ailleurs, si on baisse le nombre d’effec- 6fs, la situa6on risque de devenir ingérable et on devra faire appel à des professionnels venant de l’Union Européenne. De plus, la popula6on vieillit et les besoins vont se dévelop-per. […] Les représentants hospitaliers ont fait valoir 10
  • 2. DOSSIER l’élargissement de leurs missions (nécessité de poursuivre la bonne organisa6on du circuit du médicament, des ac6vités de stérilisa6on etc.). A contrario les représentants des in-ternes s’interrogeaient sur la réalité des postes créés. Guilaine Boursier (présidente de l’AIPHMN), à propos de la pharmacie : lors de la commission d'ouverture des postes, il est difficile de trouver suffisamment de terrain de stage pour ces internes, les services ayant a7eint leur capacité de for-ma 6on. En Auvergne : le nombre de pharmaciens biologistes est en diminu6on et les effec6fs vieillissent. Cela ne signifie pas pour autant qu'il faille les remplacer car le nombre de postes diminue aussi : le nombre de laboratoires vient de connaître une baisse notable (concentra6on, fusions...) et l'obliga6on d'un nombre de biologistes au prorata de l'ac6vité vient d’être supprimée. Il ne reste que l'obliga6on d'un biologiste par site. Toujours en Auvergne : le mé6er de pharmacien hospitalier va évoluer avec de nouvelles ac6vités : analyse pharmaceu- 6que des ordonnances, dispensa6on nomina6ve, éduca6on thérapeu6que du pa6ent, pharmacie clinique, management qualité…. A noter également le développement de PUI en établissement médico-social, seules ou en GCS (groupement de coopéra6on sanitaire). Les capacités de forma6on des internes sont de bon niveau et il n’apparait pas de problème pour accueillir des internes à ce jour. Il est possible de faire augmenter ce nombre. […] avant de diminuer le NC et les postes proposés aux internes il convient d’étudier les débou-chés et de rechercher le nombre exact de diplômés sans em-ploi 6 mois après leur fin de cursus. Ce>e campagne régionale s’est conclue par une réunion na- =onale le 18 octobre, durant laquelle la FNSIP a réaffirmé sa posi=on. La vision de l’ONDPS était celle-ci : Au niveau France en6ère, les flux prévisibles de DES de bio-logie médicale formés dans les cinq ans correspondent à 35 % des effec6fs de biologistes de 55 ans et plus suscep6bles de cesser leur ac6vité d’ici dix ans. […] pour les pharmaciens, le main6en des postes publiés en 2010 sur 5 ans correspond à seulement 28 % des effec6fs suscep6bles de par6r en re-traite dans les dix ans. Et à propos de la pharmacie : Il s’agit d’un mé6er « jeune », comme le montre la part des 55 ans et plus, globalement faible (19%). Ce constat vaut pour toutes les régions et inter-régions. Compte tenu de la part faible des 55 ans et plus et des effec6fs d’internes inscrits en 3e et 4e du DES en 2010, les flux d’internes en forma6on pour les cinq prochaines an-nées correspondent à 84 % des pharmaciens qui vont cesser leur ac6vité dans les dix ans. On devrait donc assister à un accroissement des effec6fs, si la tendance reste inchangée A défaut d’avoir pu renverser la tendance, c’est donc un statu quo qui se profile avec main.en des effec.fs. La FNSIP se bat pour que soit trouvé un NC juste : le nombre d’internes formés doit être en totale adéqua=on avec les besoins prévisionnels de chaque branche mé=er ; à cela s’ajoute la capacité de forma=on qui doit être prise en compte afin de garan=r un niveau de qualité. Si ce>e pre-mière campagne ne semble pas, selon nous, représenter une avancée sur la ques=on, nul doute que les études de l’ONDPS apporteront dans un futur proche des éléments fiables qui serviront de base à une discussion saine et res-ponsable. Nous appelons donc de nos voeux à ce que ces travaux se poursuivent. G.S. 11