Convention de partenariat Cé - Cfdt

2 208 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 208
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
138
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Convention de partenariat Cé - Cfdt

  1. 1. Convention de partenariat entre la CFDT et la Confédération EtudianteEtablie entre :La Confédération Etudiante représentée par Cindy PETRIEUX, la Présidente et laCFDT représentée par Laurent BERGER, le Secrétaire GénéralPréambule :La CFDT et la Confédération Etudiante fortes des valeurs de démocratie, deliberté, de justice sociale et d’ouverture qu’elles partagent depuis 2003, ontchoisit de s’associer dans un partenariat privilégié pour favoriser ledéveloppement d’un syndicalisme réformiste, autonome des partis politiqueset attachés à la construction européenne, dans le monde étudiant.Cette nouvelle convention a pour objet de renforcer et poursuivre ce partenariatprivilégié entre la CFDT et la Confédération Etudiante. En effet, au terme de huit ansd’association en faveur du développement de la Confédération Etudiante, il estaujourd’hui temps d’affiner et de développer la coopération entre la CFDT et la Céafin de mieux prendre en compte l’évolution de la Cé et de ses ambitions ainsi queles nouvelles orientations mis en place au sein de la CFDT pour porter le dossierjeunes. Cette convention permet de formaliser des liens de coopération solides etdurables sans qu’ils ne soient ni organiques, ni tutélaires.Elle s’inscrit dans les objectifs que s’est fixée la CFDT, par la décision de sesinstances (Congrès de Tours en juin 2010 et Bureau National de mars 2011), decontinuer à mener des actions en direction des jeunes pour assurer lerenouvellement générationnel.
  2. 2. Chapitre 1 : Ambitions du partenariatArticle 1 : Ambitions communesLa volonté de décloisonner le monde de formation et de l’articuler avec celuidu travail est un moteur de nos engagements réciproques. Ainsi le présentpartenariat a pour but de favoriser l’insertion professionnelle des étudiants etdes jeunes diplômés et de les sensibiliser au syndicalisme.Ce partenariat a déjà permis des changements majeurs pour les étudiants, qui ontimpacté la société par delà les murs de l’Université ; comme par exemple la mise enplace en 2007 de l’insertion professionnelle comme 3ème mission de l’Université.C’est pourquoi les parties en présence souhaitent aller plus loin dans cette actioncommune au service de cette ambition.Article 2 : Objectifs de la CFDTPour la CFDT, les actions en direction des étudiants doivent viser à êtreprésents à leurs côtés lors des étapes décisives de leurs parcours : avantl’entrée sur le marché du travail, pendant l’insertion professionnelle et au moment del’entrée dans l’entreprise.C’est pourquoi, elle souhaite s’appuyer sur son partenariat avec la Cé pourdévelopper dans les lieux de formation (en particulier les universités, grandesécoles…) des initiatives spécifiques afin de réussir à établir un contact et tisserun lien de confiance avec les étudiants qui ne connaissent pas bien ou peu lemonde du travail, la vie en entreprise et le syndicalisme.Avec le concours des militants de la Cé, la CFDT continuera à utiliser son expertisedu monde du travail et des relations sociales dans l’entreprise pour produire desoutils pratiques et pertinents à destination des jeunes diplômés del’enseignement supérieur qui débutent leur relation avec le monde du travail oudécouvrent par un premier emploi la réalité de la vie en entreprise ou dans unétablissement professionnel. Ces outils serviront de support aux initiatives des 2
  3. 3. équipes CFDT accompagnées quand c’est possible par les militants de la Cé pourétablir un premier contact avec ce public cible.Le partenariat avec la Cé doit permettre à la CFDT d’enrichir ses positionnements etses propositions sur la place des étudiants (également étudiants salariés) et desjeunes diplômés dans la société en particulier sur les questions d’emploi, d’aide à lamobilité, d’insertion professionnelle, d’orientation voire de formation, de logement etd’accès à l’autonomie.Article 3 : Objectifs de la Confédération EtudianteLa Confédération Etudiante a pour ambition de participer activement à décloisonnerle monde de la formation initiale et de mieux l’articuler avec celui du travail.Au travers de ce partenariat la Cé souhaite faciliter l’insertion professionnelle desétudiants en agissant avec la CFDT sur ces différents aspects : stages,apprentissage à la rédaction de CV, construction de réseaux professionnels,recherche d’emploi… mais aussi sur les conditions nécessaires à la réussite desétudiants et donc à leur insertion durable dans l’emploi (accès au logement, auxaides sociales, au transport, condition d’études, accueil des étudiants étrangers…).La Confédération Etudiante a pour objectif de continuer à se développer plusfortement dans les territoires où elle est déjà présente et à conquérir denouveaux territoires en augmentant sa représentation syndicale en partenariat,quand c’est possible, avec les structures locales de la CFDT.Chapitre 2 : Le cadre du partenariatArticle 1 : Renforcer le partenariat dans les territoires entre les AssociationsLocales Affiliées (ALA) de la Cé et les Unions Régionales Interprofessionnelles(URI) de la CFDT.Les étudiants sensibilisés aujourd’hui dans les universités et écoles à ladémarche syndicale sont de potentiels salariés syndiqués de demain. Ainsi,pour assurer un meilleur maillage territorial, la CFDT apportera son expérience pourdévelopper la Confédération Etudiante, qui elle de par ses adhérents nombreux,pourra faire remonter la vision des nouvelles générations sur le monde du travail. 3
  4. 4. Dans certaines régions, des liens forts ont déjà été établis entre les militants de la Céet ceux de la CFDT. Cette nouvelle convention doit permettre de poursuivre etrenforcer ces initiatives déjà existantes mais aussi d’encourager le développementdes liens locaux entre nos deux organisations sur les territoires où cela ne s’est pasencore fait.Article 2 : Des projets spécifiques à développer entre la Cé, les Fédérations etles Unions CFDTDes partenariats et des échanges sont déjà en cours avec deux fédérations de laCFDT : Le SGEN-CFDT et l’Union Confédérale des Cadres. La présente conventiondoit permettre de poursuivre ces coopérations spécifiques. La Cé pourra être amenéà travailler avec d’autres fédérations CFDT qui souhaitent initier des actions àdestinations des jeunes en enseignement supérieur, en école ou qui viennent d’êtrediplômés (à l’exemple : actions à destination des futurs stagiaires, desétudiants salariés…).Par ailleurs, dans le cadre de ce partenariat, la CFDT veillera à continuer d’associerles militants de la Cé à des groupes de réflexion sur des sujets d’actualité en lienavec le monde étudiant. La CFDT pourra ainsi partager son expertise des dossierssociaux aux militants de la Cé et ces derniers permettront à la CFDT de connaître lavision des jeunes sur l’entreprise.Article 3 : Une formation pour renforcer les liens militants et affiner l’actionsyndicaleAfin de développer le sentiment d’appartenance et de pérenniser l’adhésion entre lapériode de formation et celle de l’emploi, la Cé et la CFDT organiseront des temps derencontres, de formation, d’échanges et de débats avec les responsables del’organisation et les services de la Confédération.Cet axe de la convention est défini plus en détail dans le plan de travail qui sera enannexe de cette convention. 4
  5. 5. Article 4 : Engagements des deux structures dans le cadre du partenariat Ø Pour la CFDT -­‐ Construire et préparer des dispositifs de formations, d’échanges et de réflexions pour accompagner les nouveaux militants et les responsables nationaux de la Cé dans leur prise de responsabilité pour renforcer ce partenariat et pérenniser la Cé. -­‐ Soutenir quand c’est possible le développement de la Confédération Etudiante dans les universités et les écoles. -­‐ Etre le relai auprès des militants CFDT des projets et actions de la Confédération Etudiante afin de permettre à ceux-ci d’en être les ambassadeurs auprès de leurs enfants (qu’ils soient étudiants ou futurs étudiants…). -­‐ Soutenir le fonctionnement annuel de la Confédération Etudiante dans le cadre des décisions qui sont prises par les instances statutaires de la CFDT. -­‐ Apporter quand c’est possible un soutien technique, logistique voire humain et en moyens à la Cé pour la mise en œuvre de projet définis ensemble dans le plan de travail annuel et les dispositions financières en annexe de la présente convention. Ø Pour la Confédération Etudiante -­‐ Sensibiliser les étudiants au syndicalisme et les faire adhérer à l’action syndicale. -­‐ Mener des campagnes d’informations et de revendications sur l’insertion professionnelle, les droits en entreprises des stagiaires et étudiants salariés dans les universités avec la CFDT et participer, quand c’est possibles aux actions militantes de la CFDT sur ces sujets. 5
  6. 6. -­‐ Mettre en contact les étudiants salariés et stagiaires qui rencontrent des difficultés ou des litiges dans leurs entreprises avec les militants CFDT compétents en la matière. -­‐ Participer quand c’est possible aux groupes de réflexion et débats organisés par la CFDT sur les thématiques qui concernent directement ou indirectement les étudiants pour apporter la vision des étudiants sur ces sujets. -­‐ Mener des actions avec la CFDT, quand c’est possible, sur les problèmes de société : par exemple sur l’Europe, les discriminations, les droits des minorités, l’égalité femmes-hommes.Article 5 : Le PilotageUn comité de pilotage sera mis en place afin d’élaborer un plan de travail annuelqui servira d’élément socle pour la conduite de ce partenariat par les deuxparties en présence en veillant à formaliser les thématiques et les lieuxd’actions qu’ils pourront investir ensemble. Ce document servira également aubilan et à l’évaluation de la présente convention.Ce comité de pilotage pourra se composer comme suit :Pour la Cé : le président, le secrétaire général et le trésorier.Pour la CFDT : Le secrétaire national en charge du dossier Jeunes, la délégationJeunes et un représentant du service financier.Celui-ci devra se réunir au minimum deux fois par an afin d’accompagner ledémarrage de l’année universitaire pour la Cé et pour la CFDT de présenter lesactions qui seront menées par la délégation jeunes confédérale. La seconderencontre servira à préparer le bilan annuel du partenariat et des actions menées encommun.Au terme de la durée de vie de cette convention, une évaluation donnant lieu à undocument de bilan et de perspectives sera soumis aux instances statutaires de nosdeux organisations afin de décider de la reconduite ou non de ce partenariat. 6
  7. 7. Article 6 : Durée de la conventionLa présente convention est établit pour une durée de 5 ans.Cette convention sera complétée d’un plan de travail annuel et d’une annexefinancière qui seront associés au présent document. 7

×