SlideShare une entreprise Scribd logo
FORMATION À L’APPROCHE
     INTÉGRÉE (GM)
ENGENDER ASBL
Programme du jour 1
   Timing                                            Objet
9.00-9.30      Présentation participants + attentes et craintes
9.30-11.00     L’égalité entre hommes et femmes : concepts et objectifs
11.00-11.20    Pause
11.20-11.50    Différences et inégalités

11.50-12.30    Approches de l’égalité : évolution et comparaison entre la lutte contre les
               discriminations, les politiques spécifiques et le gender mainstreaming

12.30-13.30    Repas
13.30 –13.45   Intégration de la dimension de genre dans le processus politique : les différentes
               phases
13.45-14.10    Outils clés : les statistiques et les indicateurs

14.10-15.30    Comment intégrer la dimension de genre en pratique ? Exemple et exercice

15.30-16.00    Introduction au deuxième jour de formation et évaluation
               Clôture premier jour
I. L’EGALITE HOMMES-FEMMES,
   CONCEPTS ET OBJECTIFS




1. Concepts de genre et sexe
2. Différences liées au genre ou au sexe
3. Fondements des différences
4. Objectif global en matière d’égalité des femmes et des
   hommes

                                                            3
Exercice gender race
• Dessins H/F




                                4
Genre et sexe

• Sexe = différences biologiques entre les
  femmes et les hommes (fixes)
• Genre: différences sociales et culturelles
  entre hommes et femmes (pas fixes)




                                               5
Exercice
Les différences entre hommes et femmes qui
suivent sont-elles d’après-vous liées au sexe,
au genre, ou au sexe et au genre ?




                                                 6
Différences liées au sexe et différences liées au genre
                      Exercice (1)

• Les postes à temps partiel sont occupés en
  majorité par des femmes.
• Les femmes disposent d’un congé de
  maternité de 16 semaines ; les hommes
  ont un congé de paternité de 3 à 10 jours.
• Les postes de bourgmestres sont en grande
  majorité occupés par des hommes.
• Les hommes sont meilleurs à certains
  exercices physiques (exemple : traction à
  une barre fixe).
                                                           7
Différences liées au sexe et différences liées au genre
                       Exercice (2)
• Les femmes sont plus touchées par des problèmes de
  santé mentale.
• Les femmes vivent plus longtemps que les hommes.
• Les hommes obtiennent moins souvent la garde des
  enfants en cas de séparation.
• En Suède, une analyse des dépenses en matière de
  santé a montré que les filles sont plus largement
  bénéficiaires de soins dentaires orthopédiques que
  les garçons.
• Cette même analyse a montré que les hommes
  invalides reçoivent plus d’assistance et reçoivent une
  rétribution par heure supérieure à celles des
  femmes.
                                                            8
Différences liées au sexe et différences liées au genre
                          Concepts

• Différences liées au sexe = différences
  biologiques entre les femmes et les hommes
  (universelles).

• Différences liées au genre = différences sociales
  et culturelles entre les femmes et les hommes
  (contextuelles, variables).
Différences liées au genre = constructions socio-
  culturelles dérivées des différences biologiques.

                                                             9
Différences sur base du sexe ou du
                 genre?
• Exercice pour illustrer les différences entre
  hommes et femmes dans différents
  domaines




                                              10
Sur flip
• Quelle est le % de femmes et d’hommes vivant sous le
  seuil de pauvreté en Belgique?
• Quelle est la proportion hommes/femmes auteurs de
  de violence entre partenaires?
• En 2006, 27.049 personnes sont décédées d’un
  cancer. Quel est la proportion d’hommes et de
  femmes?
• En 2006, 1934 personnes se sont données la mort.
  Quel est la proportion d’hommes et de femmes?
• Quel est le % d’hommes et de femmes actives sur le
  marché du travail?
• Quel est le % des femmes et des hommes qui
  travaillent à temps partiels (/ population active) 11
Différences liées au sexe et différences liées au genre
                        Fondements

Différences biologiques entre hommes et femmes
=>
Différenciation sexuée des rôles et des statuts
dans la société (différences de genre).
Schématiquement :
• femmes cantonnées dans la « sphère privée »
• hommes actifs dans la « sphère publique »
Bien que progrès significatifs, situation actuelle
encore influencée par ce schéma traditionnel.

                                                             12
Objectif politique global en matière d’égalité hommes-
                          femmes

Emancipation des individus vis-à-vis des
contraintes liées aux rôles traditionnels des
hommes et des femmes.
Accès égal des femmes et des hommes aux
« ressources socialement valorisées »
(revenus, travail, responsabilités, savoir,
santé, temps-libre,…) + exercice égal des
droits fondamentaux (civils, sociaux,
politiques)

                                                           13
Exemples d’objectifs politiques européens en matière
              d’égalité hommes-femmes

• Indépendance économique des femmes
 (taux d’emploi, qualité des emplois, conciliation vie privée - vie
 professionnelle, création d’entreprises, accueil des enfants,…)
• Egalité de rémunération
• Egalité dans la prise de décision                (politique et
 économique)
• Dignité, intégrité et fin des violences
  fondées sur le sexe
• Egalité entre hommes et femmes dans les
  politiques extérieures.
                                                                   14
Noter sur des cartes les différences de
 genre entre hommes et femmes qui selon
 vous existent encore dans notre société.
II. DIFFÉRENCES ET INÉGALITÉS


                                            15
Différences et inégalités (1)
Il existe des différences entre la situation des
femmes et des hommes dans de nombreux domaines :
 – Economie (ségrégation horizontale-verticale dans
   l’emploi, régime de travail, type de contrat, travail
   rémunéré-non rémunéré, attitudes de consommation,
   entreprenariat,…)
 – Vie privée (répartition des tâches domestiques, des
   revenus, garde des enfants, violence conjugale subie)
 – Politique (investissement et représentation politique,
   responsabilités au sein de l’administration publique,…)
 – Société civile (place dans le monde associatif,
   académique, médiatique,…)


                                                             16
Différences et inégalités (2)
Il existe des différences entre la situation des femmes et des hommes
dans de nombreux domaines :
 – Mobilité (utilisation des transports privés-public, type de
   trajet effectués,…)
 – Education (études suivies, résultats scolaires,
   diplômes,…)
 – Justice (obtention des gardes d’enfants, type de délits
   commis, nombre d’hommes et de femmes incarcérés,…)
 – Sécurité (lieux fréquentés, types d’agression commises-
   subies, types d’accidents de la route subis-provoqués,…).
 Idéal : que chaque département dresse un aperçu des
   principales différences qui existent entre hommes et
   femmes dans son domaine de compétence.

                                                                        17
Différences et inégalités (3)
Ces différences ne constituent pas nécessairement des
inégalités entre hommes et femmes, mais elles en sont
souvent le fondement.

De manière générale, on considère qu’il y a inégalité entre
hommes et femmes lorsque :
l’accès des femmes ou des hommes aux ressources
socialement valorisées (revenus, travail,
responsabilités/pouvoir, santé/bien-être, sécurité,
savoir/éducation, mobilité,…) ou l’exercice des droits
fondamentaux (droits civils, sociaux et politiques) est
fortement différencié en fonction du sexe et des rôles qui
lui sont liés.
                                                         18
Différences et inégalités (4)
• Exemple :
  Seules les femmes peuvent être enceintes = différence
  biologique
  Les femmes se consacrent largement aux soins et à l’éducation
  des enfants = différence de genre qui se répercute sur la
  situation respective des femme et des hommes.

  Taux d’emploi des hommes : 67%
  Taux d’emploi des femmes : 57%
  Taux d’emploi des hommes avec enfants à charge : 91,4%
  Taux d’emploi des femmes avec enfants à charge : 62,4%
  (inégalité d’accès au travail, aux revenus, aux responsabilités,…)

                                                                  19
Exercice (5)

Parmi les différences entre hommes et
femmes déjà évoquées, quelles sont celles qui
d’après vous sont ou mènent à des inégalités
entre hommes et femmes ?




                                            20
Exercice en sous-groupes:
III. LES APPROCHES DE
Organiser les cartes de manière logique sur un flip et dessiner
les liens: quels sont les aspects qui vont ensemble? pourquoi?
L’ÉGALITÉ

                                                              21
Approches de l’égalité
                Lutte contre les                    Politiques
                discriminations                    spécifiques


Interdire les                                                    Corriger les
 inégalités                                                       inégalités
                                      EGALITE
                                   hommes-femmes




                                      GENDER
                                   MAINSTREAMING


                                      Eviter les
                                      inégalités

                                                                                22
1. Lutte contre les discriminations



                Domaine politique X




Interdiction de toute discrimination entre hommes et
                       femmes

                                                   23
2. Politiques spécifiques

            Domaine politique X



Adoption de mesures correctrices spécifiques (pour
           les femmes ou les hommes)



                                                     24
3. Approche intégrée (GM)


             Domaine politique X, Y, Z




Intégration de la dimension de genre dans le contenu des
                    politiques publiques

                                                           25
4. Différences entre les
               approches
• Lutte contre les discriminations
   – A posteriori - curatives
   – Un domaine particulier
   – Basée sur l’égalité de droit
• Les actions spécifiques
   – A posteriori - curatives
   – Un domaine particulier
   – Basées sur un constat d’inégalité
• Le gender mainstreaming
   – A priori - préventif
   – Transversal - tous les domaines
   – Systématique
• Sont complémentaires pour renforcer l’égalité
                                                  26
5. GM et efficacité des politiques publiques
Objectif du GM : renforcer l’égalité hommes-
femmes
Contribution indirecte du GM : renforcer la
qualité et l’efficacité des politiques publiques.
Comment ? En contribuant à ce que les
autorités publiques ne considèrent pas la
population comme un groupe homogène
auquel les politiques s’appliquent de manière
uniforme.
                                                    27
1. LES PHASES DU « CYCLE POLITIQUE »
2. STATISTIQUES ET INDICATEURS : DES OUTILS CLÉS
3. LE PROCESSUS D’INTÉGRATION DE LA DIMENSION DE GENRE
     3.1. Identification de la dimension de genre d’une mesure
     3.2. Analyse de la mesure sous l’angle du genre
     IV. L’INTÉGRATION DE LA
     3.3. Intégration des résultats de l’analyse

4.   « DIMENSION DE GENRE » DANS
     EXEMPLE
5.   UNE POLITIQUE PUBLIQUE
     EXERCICE


                                                                 28
1. Les phases du « cycle
             politique »
1. Analyse (ex ante) de la situation sur laquelle les
pouvoirs publics souhaitent agir
2. Définition de la politique
3. Mise en œuvre des mesures et actions prévues
+ contrôle
4. Evaluation (ex post) de l’impact réel de la
politique menée



                                                   29
• Statistiques et indicateurs: outils clés

IV. INTEGRATION DE LA
DIMENSION DE GENRE DANS UNE
POLITIQUE
                                               30
2. Statistiques et indicateurs : des outils clés



Les statistiques ventilées par sexe et les
indicateurs de genre sont des outils clés
pour l’intégration de la dimension de genre
dans le contenu des politiques publiques




                                              31
Rôle des statistiques et indicateurs de genre

• Se représenter et analyser la situation sous l’angle
  du genre, c-à-d en tenant compte de la situation
  respective des femmes et des hommes (éventuelles
  différences et inégalités)
• Evaluer l’impact potentiel de la mesure sur la situation
  respective des femmes et des hommes
• Éventuellement adapter la mesure
 (si impact négatif sur l’égalité h-f)
• Suivre et évaluer les mesures adoptées



                                                         32
Statistiques ventilées par sexe et statistiques de
                        genre

• Ventilation des statistiques par sexe = première étape pour
  se faire une idée de la situation respective des hommes et
  des femmes dans un domaine particulier

• Statistiques de genre = données dont le traitement permet
  de mettre en évidence les éventuelles différences et
  inégalités entre hommes et femmes

• Croisement des statistiques de genre avec d’autres données
  (âge, origine, situation familiale,…) => identification plus
  précise des éventuelles différences et inégalités



                                                           33
Exercice: par sous-groupe
• Quelles sont les statistiques les plus
  importantes dans votre département?
  – Sont-elles divisées par sexe ? Suffisants ou pas?
    Quelles améliorations possibles?
  – Des statistiques par genre sont-elles récoltées?
  – Avec quelles autres variables sont-elles
    utilisées?
  – Ces statistiques sont-elles utilisées dans les
    politiques , des conclusions sont-elles tirées de
    celles-ci?

                                                   34
Indicateurs

• Les indicateurs sont en général des indices
  chiffrés (peuvent aussi être qualitatifs)
• Ils permettent de capturer une réalité
  sociale.
• Intérêt des indicateurs :
  – Réduction des données chiffrées
  – Mesure et comparaison des situations (par exemple
    au niveau européen)
  – Renforce la visibilité (outil de communication)

                                                        35
Quelques indicateurs de genre clés au niveau
                  européen

– Marché du travail :
taux d’emploi, taux de chômage; ségrégation sectorielle
(h-f)
– Conciliation vie professionnelle et familiale :
taux d’emploi à temps partiel; croisement entre taux
d’emploi et nombre d’enfants (h-f)
– Education :
niveau d’étude atteint (h-f)
– Prise de décision :
membres de parlements et gouvernements; membres de
conseils de direction des sociétés (h-f)
– Pauvreté :
taux de risque de pauvreté pour personnes âgées (h-f)
                                                          36
1. Identification de la dimension de genre dans une politique
IV. INTEGRATION DE LA
  2. Analyse de la politique envisagée

DIMENSION DE GENRE DANS UNE
  3. Intégration de la dimension de genre dans la politique

POLITIQUE
                                                                  37
3. Intégrer la dimension de genre dans une
                 politique publique

Intégrer la dimension de genre dans une
politique =
• réfléchir sous l’angle du genre tout au long du
« cycle politique »
• intégrer les résultats de cette réflexion à la
politique, afin de renforcer l’égalité hommes-
femmes
Cette intégration concerne prioritairement les
phases qui précèdent l’adoption des politiques
(phases d’analyse et de définition)

                                                    38
Intégrer la dimension de genre dans une politique
                    publique

• Une politique, mesure, action,… présente une
  « dimension de genre » quand elle a ou peut avoir un
  impact direct ou indirect sur la situation respective des
  femmes et des hommes.

• Une « analyse de genre » est une analyse qui prend en
  compte l’impact (potentiel) de la politique envisagée sur la
  situation respective des femmes et des hommes.

• Une politique intègre la dimension de genre quand elle
  évite ou corrige d’éventuelles inégalités entre hommes et
  femmes.

                                                              39
3.1. Identifier la présence d’une « dimension
                    de genre »

Une politique, mesure, action,… présente une « dimension
de genre » quand elle a ou peut avoir un impact sur la
situation respective des femmes et des hommes
En principe, toute mesure qui touche (directement ou
indirectement) les personnes présente une dimension de genre

Exercice :
• Sur quels thèmes votre département travaille-t-il habituellement?
Attention, on parle du contenu des politiques.
• A votre avis, y a-t-il une « dimension de genre » dans les thèmes
qui relèvent de la compétence de votre département?


                                                                40
3.2. Analyser sous l’angle du genre

Une « analyse de genre » est une analyse qui prend en
compte l’impact (potentiel) de la politique envisagée sur la
situation respective des femmes et des hommes.
Cette analyse se concentre sur :
   – la composition sexuée du groupe-cible
     concerné par la politique
   – l’identification des éventuelles différences
     qui existent entre hommes et femmes dans
     le(s) domaine(s) concerné(s)
   – l’identification des éventuelles inégalités qui
     sont liées à ces différences
                                                           41
3.2. Analyser sous l’angle du genre



Dans le cadre du gender mainstreaming, l’analyse de genre
vise donc principalement à éviter que l’on traite les
hommes et les femmes de manière identique quand
ils se trouvent parfois dans des situations différentes
voire inégalitaires




                                                      42
3.3. Intégration de la dimension de genre

Une politique, mesure, action,… intègre la
dimension de genre quand elle évite ou corrige
d’éventuelles inégalités entre hommes et femmes.
La question à se poser est :
« quel est l’impact de la mesure envisagée sur les éventuelles
différences et inégalités identifiées dans le cadre de l’analyse de
genre ? »
Si la mesure crée ou renforce une ou plusieurs inégalités :
impact négatif / égalité h-f => mesure doit être adaptée
Si la mesure évite toute nouvelle inégalité ou réduit des inégalités
existantes : impact positif / égalité h-f
=> mesure ok
                                                                      43
Exemple : accès à la prépension

• Proposition de législation visant à maintenir
  les personnes plus âgées sur le marché du
  travail et de limiter l’accès à la prépension
  aux travailleurs de + de 60 ans.
• Exception : les travailleurs engagés dans un
  travail « pénible » pourront être
  prépensionnés à partir de 50 ans.


                                             44
1. Présence d’une dimension de genre ?

Cette mesure présente-t-elle une dimension
de genre ?
Oui, car :
• elle concerne les travailleurs (hommes et
femmes)
• la situation des femmes et des hommes
présente des différences / marché du travail /
accès à la (pré)pension
• la définition de ce qu’on entend par « travail
pénible » peut avoir un impact sur la situation
respective des femmes et des hommes           45
2. Analyse sous l’angle du genre

Quelle est la situation respective des femmes et des
hommes sur le marché du travail ?
Les principales différences entre hommes et femmes sur le
marché du travail :
• taux d’emploi des femmes est inférieur à celui des hommes
• hommes et femmes sont engagés dans des secteurs d’activité
différents
• ils ont des régimes de travail différents (temps partiel,
interruption de carrière)
• ils ont des type de contrats différents (durée déterminée-
indéterminée)
• ils occupent des fonctions différentes et réalisent des tâches
différentes
                                                                   46
2. Analyse sous l’angle du genre

Quelle est la situation respective des femmes et des
hommes en matière de (pré)pension ?
Les principales différences entre hommes et femmes en matière
de (pré)pension :
• Les femmes bénéficient moins que les hommes de
(pré)pensions à taux plein (carrières incomplètes)
• Les femmes sont minoritaires parmi les prépensionnés
• Les hommes bénéficient en général de droits directs à la
pension
• Les femmes bénéficient souvent de droits dérivés à la pension
• Les bénéficiaires de pensions au taux ménage sont quasi
exclusivement des hommes

                                                              47
Analyse sous l’angle du genre

Quelle sont les éventuelles inégalités liées aux différences
entre hommes et femmes sur le marché du travail et en
matière de (pré)pension?

Ces différences ont ou peuvent avoir un impact sur :
- le niveau des salaires et des pensions
- l’accès à la (pré)pension

=> possibles inégalités d’accès à des ressources comme les
revenus, le temps, le bien-être, la santé,…


                                                               48
3. Intégration de la dimension de genre

Dans ce cadre, on veillera par exemple à ce
que :
• L’accès à la (pré)pension et le niveau des (pré)pensions
tiennent compte du caractère souvent incomplet des carrières
des femmes (temps partiel, interruption de carrières).

• La définition de « travail pénible » ne se limite pas aux
travaux lourds traditionnels (aussi emplois pénibles liés aux
soins aux personnes par exemple).



                                                            49

Contenu connexe

Similaire à Ppt fr chansellerie 16012012

9_outils_de_prise_en_compte_genre_aks.ppt
9_outils_de_prise_en_compte_genre_aks.ppt9_outils_de_prise_en_compte_genre_aks.ppt
9_outils_de_prise_en_compte_genre_aks.ppt
asma995535
 
Le concept de genre et les Caraïbes
Le concept de genre et les CaraïbesLe concept de genre et les Caraïbes
Le concept de genre et les Caraïbes
International Institute for Sustainable Development
 
Renforcement de la résilience par une prise en compte des questions de genre ...
Renforcement de la résilience par une prise en compte des questions de genre ...Renforcement de la résilience par une prise en compte des questions de genre ...
Renforcement de la résilience par une prise en compte des questions de genre ...
International Institute for Sustainable Development
 
PUIGGROS, O. La gouvernance territoriale genrée un enjeu du développement dur...
PUIGGROS, O. La gouvernance territoriale genrée un enjeu du développement dur...PUIGGROS, O. La gouvernance territoriale genrée un enjeu du développement dur...
PUIGGROS, O. La gouvernance territoriale genrée un enjeu du développement dur...IT-Gatineau2011
 
Egalité Fille / Garçon - regroupement thématique du 12 mars au CIDJ
Egalité Fille / Garçon -  regroupement thématique du 12 mars au CIDJEgalité Fille / Garçon -  regroupement thématique du 12 mars au CIDJ
Egalité Fille / Garçon - regroupement thématique du 12 mars au CIDJ
InfoJeunesse ValdOise
 
Orse hommes sujets et acteurs de l'egalite professionnelle
Orse  hommes sujets et acteurs de l'egalite professionnelleOrse  hommes sujets et acteurs de l'egalite professionnelle
Orse hommes sujets et acteurs de l'egalite professionnelle
tripmhs
 
Les hommes sujets et acteurs de l'égalité professionnelle
Les hommes sujets et acteurs de l'égalité professionnelleLes hommes sujets et acteurs de l'égalité professionnelle
Les hommes sujets et acteurs de l'égalité professionnelle
Egalco
 
INTI 13 - Etat des lieux des indicateurs de genre
INTI 13 - Etat des lieux des indicateurs de genreINTI 13 - Etat des lieux des indicateurs de genre
INTI 13 - Etat des lieux des indicateurs de genreTerritorial Intelligence
 
Emploi handicap discrimination ORM - Décembre 2015 2015
Emploi handicap discrimination ORM - Décembre 2015 2015Emploi handicap discrimination ORM - Décembre 2015 2015
Emploi handicap discrimination ORM - Décembre 2015 2015
AVIE
 
L’approche genre
L’approche genreL’approche genre
L’approche genre
haafiiidiii
 
Rapport atlelier concept_genre_191207_ppt-2
Rapport atlelier concept_genre_191207_ppt-2Rapport atlelier concept_genre_191207_ppt-2
Rapport atlelier concept_genre_191207_ppt-2imad imad
 
INTI 13 - Etat de l’art sur le genre dans une perspective de développement du...
INTI 13 - Etat de l’art sur le genre dans une perspective de développement du...INTI 13 - Etat de l’art sur le genre dans une perspective de développement du...
INTI 13 - Etat de l’art sur le genre dans une perspective de développement du...Territorial Intelligence
 
Casablanca 2010 - Atelier ELSA - Bila B
Casablanca 2010 - Atelier ELSA - Bila BCasablanca 2010 - Atelier ELSA - Bila B
Casablanca 2010 - Atelier ELSA - Bila B
Vih.org
 
Colloque egalite homme/femme, octobre 2009
Colloque egalite homme/femme, octobre 2009Colloque egalite homme/femme, octobre 2009
Colloque egalite homme/femme, octobre 2009
Jerome Messinguiral
 
Module 2: Définir la violence basée sur le genre (VBG)
Module 2: Définir la violence basée sur le genre (VBG)�Module 2: Définir la violence basée sur le genre (VBG)�
Module 2: Définir la violence basée sur le genre (VBG)
GBV Guidelines
 
Module 2: Définir la violence basée sur le genre (VBG)
Module 2: Définir la violence basée sur le genre (VBG)Module 2: Définir la violence basée sur le genre (VBG)
Module 2: Définir la violence basée sur le genre (VBG)
GBV Guidelines
 
Nouveaux genres
Nouveaux genres Nouveaux genres
Nouveaux genres
leoburnettparis
 
Seminaire genre
Seminaire genreSeminaire genre
Seminaire genre
philip61
 

Similaire à Ppt fr chansellerie 16012012 (20)

9_outils_de_prise_en_compte_genre_aks.ppt
9_outils_de_prise_en_compte_genre_aks.ppt9_outils_de_prise_en_compte_genre_aks.ppt
9_outils_de_prise_en_compte_genre_aks.ppt
 
Le concept de genre et les Caraïbes
Le concept de genre et les CaraïbesLe concept de genre et les Caraïbes
Le concept de genre et les Caraïbes
 
La mixité
La mixitéLa mixité
La mixité
 
Renforcement de la résilience par une prise en compte des questions de genre ...
Renforcement de la résilience par une prise en compte des questions de genre ...Renforcement de la résilience par une prise en compte des questions de genre ...
Renforcement de la résilience par une prise en compte des questions de genre ...
 
PUIGGROS, O. La gouvernance territoriale genrée un enjeu du développement dur...
PUIGGROS, O. La gouvernance territoriale genrée un enjeu du développement dur...PUIGGROS, O. La gouvernance territoriale genrée un enjeu du développement dur...
PUIGGROS, O. La gouvernance territoriale genrée un enjeu du développement dur...
 
Egalité Fille / Garçon - regroupement thématique du 12 mars au CIDJ
Egalité Fille / Garçon -  regroupement thématique du 12 mars au CIDJEgalité Fille / Garçon -  regroupement thématique du 12 mars au CIDJ
Egalité Fille / Garçon - regroupement thématique du 12 mars au CIDJ
 
Orse hommes sujets et acteurs de l'egalite professionnelle
Orse  hommes sujets et acteurs de l'egalite professionnelleOrse  hommes sujets et acteurs de l'egalite professionnelle
Orse hommes sujets et acteurs de l'egalite professionnelle
 
Les hommes sujets et acteurs de l'égalité professionnelle
Les hommes sujets et acteurs de l'égalité professionnelleLes hommes sujets et acteurs de l'égalité professionnelle
Les hommes sujets et acteurs de l'égalité professionnelle
 
INTI 13 - Etat des lieux des indicateurs de genre
INTI 13 - Etat des lieux des indicateurs de genreINTI 13 - Etat des lieux des indicateurs de genre
INTI 13 - Etat des lieux des indicateurs de genre
 
Emploi handicap discrimination ORM - Décembre 2015 2015
Emploi handicap discrimination ORM - Décembre 2015 2015Emploi handicap discrimination ORM - Décembre 2015 2015
Emploi handicap discrimination ORM - Décembre 2015 2015
 
L’approche genre
L’approche genreL’approche genre
L’approche genre
 
Rapport atlelier concept_genre_191207_ppt-2
Rapport atlelier concept_genre_191207_ppt-2Rapport atlelier concept_genre_191207_ppt-2
Rapport atlelier concept_genre_191207_ppt-2
 
INTI 13 - Etat de l'art genre
INTI 13 - Etat de l'art genreINTI 13 - Etat de l'art genre
INTI 13 - Etat de l'art genre
 
INTI 13 - Etat de l’art sur le genre dans une perspective de développement du...
INTI 13 - Etat de l’art sur le genre dans une perspective de développement du...INTI 13 - Etat de l’art sur le genre dans une perspective de développement du...
INTI 13 - Etat de l’art sur le genre dans une perspective de développement du...
 
Casablanca 2010 - Atelier ELSA - Bila B
Casablanca 2010 - Atelier ELSA - Bila BCasablanca 2010 - Atelier ELSA - Bila B
Casablanca 2010 - Atelier ELSA - Bila B
 
Colloque egalite homme/femme, octobre 2009
Colloque egalite homme/femme, octobre 2009Colloque egalite homme/femme, octobre 2009
Colloque egalite homme/femme, octobre 2009
 
Module 2: Définir la violence basée sur le genre (VBG)
Module 2: Définir la violence basée sur le genre (VBG)�Module 2: Définir la violence basée sur le genre (VBG)�
Module 2: Définir la violence basée sur le genre (VBG)
 
Module 2: Définir la violence basée sur le genre (VBG)
Module 2: Définir la violence basée sur le genre (VBG)Module 2: Définir la violence basée sur le genre (VBG)
Module 2: Définir la violence basée sur le genre (VBG)
 
Nouveaux genres
Nouveaux genres Nouveaux genres
Nouveaux genres
 
Seminaire genre
Seminaire genreSeminaire genre
Seminaire genre
 

Ppt fr chansellerie 16012012

  • 1. FORMATION À L’APPROCHE INTÉGRÉE (GM) ENGENDER ASBL
  • 2. Programme du jour 1 Timing Objet 9.00-9.30 Présentation participants + attentes et craintes 9.30-11.00 L’égalité entre hommes et femmes : concepts et objectifs 11.00-11.20 Pause 11.20-11.50 Différences et inégalités 11.50-12.30 Approches de l’égalité : évolution et comparaison entre la lutte contre les discriminations, les politiques spécifiques et le gender mainstreaming 12.30-13.30 Repas 13.30 –13.45 Intégration de la dimension de genre dans le processus politique : les différentes phases 13.45-14.10 Outils clés : les statistiques et les indicateurs 14.10-15.30 Comment intégrer la dimension de genre en pratique ? Exemple et exercice 15.30-16.00 Introduction au deuxième jour de formation et évaluation Clôture premier jour
  • 3. I. L’EGALITE HOMMES-FEMMES, CONCEPTS ET OBJECTIFS 1. Concepts de genre et sexe 2. Différences liées au genre ou au sexe 3. Fondements des différences 4. Objectif global en matière d’égalité des femmes et des hommes 3
  • 4. Exercice gender race • Dessins H/F 4
  • 5. Genre et sexe • Sexe = différences biologiques entre les femmes et les hommes (fixes) • Genre: différences sociales et culturelles entre hommes et femmes (pas fixes) 5
  • 6. Exercice Les différences entre hommes et femmes qui suivent sont-elles d’après-vous liées au sexe, au genre, ou au sexe et au genre ? 6
  • 7. Différences liées au sexe et différences liées au genre Exercice (1) • Les postes à temps partiel sont occupés en majorité par des femmes. • Les femmes disposent d’un congé de maternité de 16 semaines ; les hommes ont un congé de paternité de 3 à 10 jours. • Les postes de bourgmestres sont en grande majorité occupés par des hommes. • Les hommes sont meilleurs à certains exercices physiques (exemple : traction à une barre fixe). 7
  • 8. Différences liées au sexe et différences liées au genre Exercice (2) • Les femmes sont plus touchées par des problèmes de santé mentale. • Les femmes vivent plus longtemps que les hommes. • Les hommes obtiennent moins souvent la garde des enfants en cas de séparation. • En Suède, une analyse des dépenses en matière de santé a montré que les filles sont plus largement bénéficiaires de soins dentaires orthopédiques que les garçons. • Cette même analyse a montré que les hommes invalides reçoivent plus d’assistance et reçoivent une rétribution par heure supérieure à celles des femmes. 8
  • 9. Différences liées au sexe et différences liées au genre Concepts • Différences liées au sexe = différences biologiques entre les femmes et les hommes (universelles). • Différences liées au genre = différences sociales et culturelles entre les femmes et les hommes (contextuelles, variables). Différences liées au genre = constructions socio- culturelles dérivées des différences biologiques. 9
  • 10. Différences sur base du sexe ou du genre? • Exercice pour illustrer les différences entre hommes et femmes dans différents domaines 10
  • 11. Sur flip • Quelle est le % de femmes et d’hommes vivant sous le seuil de pauvreté en Belgique? • Quelle est la proportion hommes/femmes auteurs de de violence entre partenaires? • En 2006, 27.049 personnes sont décédées d’un cancer. Quel est la proportion d’hommes et de femmes? • En 2006, 1934 personnes se sont données la mort. Quel est la proportion d’hommes et de femmes? • Quel est le % d’hommes et de femmes actives sur le marché du travail? • Quel est le % des femmes et des hommes qui travaillent à temps partiels (/ population active) 11
  • 12. Différences liées au sexe et différences liées au genre Fondements Différences biologiques entre hommes et femmes => Différenciation sexuée des rôles et des statuts dans la société (différences de genre). Schématiquement : • femmes cantonnées dans la « sphère privée » • hommes actifs dans la « sphère publique » Bien que progrès significatifs, situation actuelle encore influencée par ce schéma traditionnel. 12
  • 13. Objectif politique global en matière d’égalité hommes- femmes Emancipation des individus vis-à-vis des contraintes liées aux rôles traditionnels des hommes et des femmes. Accès égal des femmes et des hommes aux « ressources socialement valorisées » (revenus, travail, responsabilités, savoir, santé, temps-libre,…) + exercice égal des droits fondamentaux (civils, sociaux, politiques) 13
  • 14. Exemples d’objectifs politiques européens en matière d’égalité hommes-femmes • Indépendance économique des femmes (taux d’emploi, qualité des emplois, conciliation vie privée - vie professionnelle, création d’entreprises, accueil des enfants,…) • Egalité de rémunération • Egalité dans la prise de décision (politique et économique) • Dignité, intégrité et fin des violences fondées sur le sexe • Egalité entre hommes et femmes dans les politiques extérieures. 14
  • 15. Noter sur des cartes les différences de genre entre hommes et femmes qui selon vous existent encore dans notre société. II. DIFFÉRENCES ET INÉGALITÉS 15
  • 16. Différences et inégalités (1) Il existe des différences entre la situation des femmes et des hommes dans de nombreux domaines : – Economie (ségrégation horizontale-verticale dans l’emploi, régime de travail, type de contrat, travail rémunéré-non rémunéré, attitudes de consommation, entreprenariat,…) – Vie privée (répartition des tâches domestiques, des revenus, garde des enfants, violence conjugale subie) – Politique (investissement et représentation politique, responsabilités au sein de l’administration publique,…) – Société civile (place dans le monde associatif, académique, médiatique,…) 16
  • 17. Différences et inégalités (2) Il existe des différences entre la situation des femmes et des hommes dans de nombreux domaines : – Mobilité (utilisation des transports privés-public, type de trajet effectués,…) – Education (études suivies, résultats scolaires, diplômes,…) – Justice (obtention des gardes d’enfants, type de délits commis, nombre d’hommes et de femmes incarcérés,…) – Sécurité (lieux fréquentés, types d’agression commises- subies, types d’accidents de la route subis-provoqués,…). Idéal : que chaque département dresse un aperçu des principales différences qui existent entre hommes et femmes dans son domaine de compétence. 17
  • 18. Différences et inégalités (3) Ces différences ne constituent pas nécessairement des inégalités entre hommes et femmes, mais elles en sont souvent le fondement. De manière générale, on considère qu’il y a inégalité entre hommes et femmes lorsque : l’accès des femmes ou des hommes aux ressources socialement valorisées (revenus, travail, responsabilités/pouvoir, santé/bien-être, sécurité, savoir/éducation, mobilité,…) ou l’exercice des droits fondamentaux (droits civils, sociaux et politiques) est fortement différencié en fonction du sexe et des rôles qui lui sont liés. 18
  • 19. Différences et inégalités (4) • Exemple : Seules les femmes peuvent être enceintes = différence biologique Les femmes se consacrent largement aux soins et à l’éducation des enfants = différence de genre qui se répercute sur la situation respective des femme et des hommes. Taux d’emploi des hommes : 67% Taux d’emploi des femmes : 57% Taux d’emploi des hommes avec enfants à charge : 91,4% Taux d’emploi des femmes avec enfants à charge : 62,4% (inégalité d’accès au travail, aux revenus, aux responsabilités,…) 19
  • 20. Exercice (5) Parmi les différences entre hommes et femmes déjà évoquées, quelles sont celles qui d’après vous sont ou mènent à des inégalités entre hommes et femmes ? 20
  • 21. Exercice en sous-groupes: III. LES APPROCHES DE Organiser les cartes de manière logique sur un flip et dessiner les liens: quels sont les aspects qui vont ensemble? pourquoi? L’ÉGALITÉ 21
  • 22. Approches de l’égalité Lutte contre les Politiques discriminations spécifiques Interdire les Corriger les inégalités inégalités EGALITE hommes-femmes GENDER MAINSTREAMING Eviter les inégalités 22
  • 23. 1. Lutte contre les discriminations Domaine politique X Interdiction de toute discrimination entre hommes et femmes 23
  • 24. 2. Politiques spécifiques Domaine politique X Adoption de mesures correctrices spécifiques (pour les femmes ou les hommes) 24
  • 25. 3. Approche intégrée (GM) Domaine politique X, Y, Z Intégration de la dimension de genre dans le contenu des politiques publiques 25
  • 26. 4. Différences entre les approches • Lutte contre les discriminations – A posteriori - curatives – Un domaine particulier – Basée sur l’égalité de droit • Les actions spécifiques – A posteriori - curatives – Un domaine particulier – Basées sur un constat d’inégalité • Le gender mainstreaming – A priori - préventif – Transversal - tous les domaines – Systématique • Sont complémentaires pour renforcer l’égalité 26
  • 27. 5. GM et efficacité des politiques publiques Objectif du GM : renforcer l’égalité hommes- femmes Contribution indirecte du GM : renforcer la qualité et l’efficacité des politiques publiques. Comment ? En contribuant à ce que les autorités publiques ne considèrent pas la population comme un groupe homogène auquel les politiques s’appliquent de manière uniforme. 27
  • 28. 1. LES PHASES DU « CYCLE POLITIQUE » 2. STATISTIQUES ET INDICATEURS : DES OUTILS CLÉS 3. LE PROCESSUS D’INTÉGRATION DE LA DIMENSION DE GENRE 3.1. Identification de la dimension de genre d’une mesure 3.2. Analyse de la mesure sous l’angle du genre IV. L’INTÉGRATION DE LA 3.3. Intégration des résultats de l’analyse 4. « DIMENSION DE GENRE » DANS EXEMPLE 5. UNE POLITIQUE PUBLIQUE EXERCICE 28
  • 29. 1. Les phases du « cycle politique » 1. Analyse (ex ante) de la situation sur laquelle les pouvoirs publics souhaitent agir 2. Définition de la politique 3. Mise en œuvre des mesures et actions prévues + contrôle 4. Evaluation (ex post) de l’impact réel de la politique menée 29
  • 30. • Statistiques et indicateurs: outils clés IV. INTEGRATION DE LA DIMENSION DE GENRE DANS UNE POLITIQUE 30
  • 31. 2. Statistiques et indicateurs : des outils clés Les statistiques ventilées par sexe et les indicateurs de genre sont des outils clés pour l’intégration de la dimension de genre dans le contenu des politiques publiques 31
  • 32. Rôle des statistiques et indicateurs de genre • Se représenter et analyser la situation sous l’angle du genre, c-à-d en tenant compte de la situation respective des femmes et des hommes (éventuelles différences et inégalités) • Evaluer l’impact potentiel de la mesure sur la situation respective des femmes et des hommes • Éventuellement adapter la mesure (si impact négatif sur l’égalité h-f) • Suivre et évaluer les mesures adoptées 32
  • 33. Statistiques ventilées par sexe et statistiques de genre • Ventilation des statistiques par sexe = première étape pour se faire une idée de la situation respective des hommes et des femmes dans un domaine particulier • Statistiques de genre = données dont le traitement permet de mettre en évidence les éventuelles différences et inégalités entre hommes et femmes • Croisement des statistiques de genre avec d’autres données (âge, origine, situation familiale,…) => identification plus précise des éventuelles différences et inégalités 33
  • 34. Exercice: par sous-groupe • Quelles sont les statistiques les plus importantes dans votre département? – Sont-elles divisées par sexe ? Suffisants ou pas? Quelles améliorations possibles? – Des statistiques par genre sont-elles récoltées? – Avec quelles autres variables sont-elles utilisées? – Ces statistiques sont-elles utilisées dans les politiques , des conclusions sont-elles tirées de celles-ci? 34
  • 35. Indicateurs • Les indicateurs sont en général des indices chiffrés (peuvent aussi être qualitatifs) • Ils permettent de capturer une réalité sociale. • Intérêt des indicateurs : – Réduction des données chiffrées – Mesure et comparaison des situations (par exemple au niveau européen) – Renforce la visibilité (outil de communication) 35
  • 36. Quelques indicateurs de genre clés au niveau européen – Marché du travail : taux d’emploi, taux de chômage; ségrégation sectorielle (h-f) – Conciliation vie professionnelle et familiale : taux d’emploi à temps partiel; croisement entre taux d’emploi et nombre d’enfants (h-f) – Education : niveau d’étude atteint (h-f) – Prise de décision : membres de parlements et gouvernements; membres de conseils de direction des sociétés (h-f) – Pauvreté : taux de risque de pauvreté pour personnes âgées (h-f) 36
  • 37. 1. Identification de la dimension de genre dans une politique IV. INTEGRATION DE LA 2. Analyse de la politique envisagée DIMENSION DE GENRE DANS UNE 3. Intégration de la dimension de genre dans la politique POLITIQUE 37
  • 38. 3. Intégrer la dimension de genre dans une politique publique Intégrer la dimension de genre dans une politique = • réfléchir sous l’angle du genre tout au long du « cycle politique » • intégrer les résultats de cette réflexion à la politique, afin de renforcer l’égalité hommes- femmes Cette intégration concerne prioritairement les phases qui précèdent l’adoption des politiques (phases d’analyse et de définition) 38
  • 39. Intégrer la dimension de genre dans une politique publique • Une politique, mesure, action,… présente une « dimension de genre » quand elle a ou peut avoir un impact direct ou indirect sur la situation respective des femmes et des hommes. • Une « analyse de genre » est une analyse qui prend en compte l’impact (potentiel) de la politique envisagée sur la situation respective des femmes et des hommes. • Une politique intègre la dimension de genre quand elle évite ou corrige d’éventuelles inégalités entre hommes et femmes. 39
  • 40. 3.1. Identifier la présence d’une « dimension de genre » Une politique, mesure, action,… présente une « dimension de genre » quand elle a ou peut avoir un impact sur la situation respective des femmes et des hommes En principe, toute mesure qui touche (directement ou indirectement) les personnes présente une dimension de genre Exercice : • Sur quels thèmes votre département travaille-t-il habituellement? Attention, on parle du contenu des politiques. • A votre avis, y a-t-il une « dimension de genre » dans les thèmes qui relèvent de la compétence de votre département? 40
  • 41. 3.2. Analyser sous l’angle du genre Une « analyse de genre » est une analyse qui prend en compte l’impact (potentiel) de la politique envisagée sur la situation respective des femmes et des hommes. Cette analyse se concentre sur : – la composition sexuée du groupe-cible concerné par la politique – l’identification des éventuelles différences qui existent entre hommes et femmes dans le(s) domaine(s) concerné(s) – l’identification des éventuelles inégalités qui sont liées à ces différences 41
  • 42. 3.2. Analyser sous l’angle du genre Dans le cadre du gender mainstreaming, l’analyse de genre vise donc principalement à éviter que l’on traite les hommes et les femmes de manière identique quand ils se trouvent parfois dans des situations différentes voire inégalitaires 42
  • 43. 3.3. Intégration de la dimension de genre Une politique, mesure, action,… intègre la dimension de genre quand elle évite ou corrige d’éventuelles inégalités entre hommes et femmes. La question à se poser est : « quel est l’impact de la mesure envisagée sur les éventuelles différences et inégalités identifiées dans le cadre de l’analyse de genre ? » Si la mesure crée ou renforce une ou plusieurs inégalités : impact négatif / égalité h-f => mesure doit être adaptée Si la mesure évite toute nouvelle inégalité ou réduit des inégalités existantes : impact positif / égalité h-f => mesure ok 43
  • 44. Exemple : accès à la prépension • Proposition de législation visant à maintenir les personnes plus âgées sur le marché du travail et de limiter l’accès à la prépension aux travailleurs de + de 60 ans. • Exception : les travailleurs engagés dans un travail « pénible » pourront être prépensionnés à partir de 50 ans. 44
  • 45. 1. Présence d’une dimension de genre ? Cette mesure présente-t-elle une dimension de genre ? Oui, car : • elle concerne les travailleurs (hommes et femmes) • la situation des femmes et des hommes présente des différences / marché du travail / accès à la (pré)pension • la définition de ce qu’on entend par « travail pénible » peut avoir un impact sur la situation respective des femmes et des hommes 45
  • 46. 2. Analyse sous l’angle du genre Quelle est la situation respective des femmes et des hommes sur le marché du travail ? Les principales différences entre hommes et femmes sur le marché du travail : • taux d’emploi des femmes est inférieur à celui des hommes • hommes et femmes sont engagés dans des secteurs d’activité différents • ils ont des régimes de travail différents (temps partiel, interruption de carrière) • ils ont des type de contrats différents (durée déterminée- indéterminée) • ils occupent des fonctions différentes et réalisent des tâches différentes 46
  • 47. 2. Analyse sous l’angle du genre Quelle est la situation respective des femmes et des hommes en matière de (pré)pension ? Les principales différences entre hommes et femmes en matière de (pré)pension : • Les femmes bénéficient moins que les hommes de (pré)pensions à taux plein (carrières incomplètes) • Les femmes sont minoritaires parmi les prépensionnés • Les hommes bénéficient en général de droits directs à la pension • Les femmes bénéficient souvent de droits dérivés à la pension • Les bénéficiaires de pensions au taux ménage sont quasi exclusivement des hommes 47
  • 48. Analyse sous l’angle du genre Quelle sont les éventuelles inégalités liées aux différences entre hommes et femmes sur le marché du travail et en matière de (pré)pension? Ces différences ont ou peuvent avoir un impact sur : - le niveau des salaires et des pensions - l’accès à la (pré)pension => possibles inégalités d’accès à des ressources comme les revenus, le temps, le bien-être, la santé,… 48
  • 49. 3. Intégration de la dimension de genre Dans ce cadre, on veillera par exemple à ce que : • L’accès à la (pré)pension et le niveau des (pré)pensions tiennent compte du caractère souvent incomplet des carrières des femmes (temps partiel, interruption de carrières). • La définition de « travail pénible » ne se limite pas aux travaux lourds traditionnels (aussi emplois pénibles liés aux soins aux personnes par exemple). 49