E business

707 vues

Publié le

Cette présentation concerne le E-Business, elle contient aussi une comparaison entre le E-commerce et le E-Business et d'autres parties importantes

Publié dans : Business
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

E business

  1. 1. E-Business MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE TUNIS Institut des Hautes Etudes Commerciales de Carthage 1 Présenté par : Khaled FAYALA
  2. 2. PLAN 1 3 5 2 4 2 Introduction Définitions Modèles de l’E-Business E-Business Vs E-Commerce Conclusion
  3. 3. INTRODUCTION 3
  4. 4. INTRODUCTION  La technologie et les vagues d'innovations qui sont succédé ces dernières années en particulier l'accès à Internet : tendent à modifier la communication entre les différents acteurs du monde professionnel, notamment : 4  Les relations entre l'entreprise et ses clients ;  Le fonctionnement interne de l'entreprise, y compris la relation entreprise-employés ;  La relation de l'entreprise avec ses différents partenaires et fournisseurs.
  5. 5. DÉFINITIONS 5
  6. 6. DÉFINITIONS 6 Définition (1)  On appelle ainsi « E-Business » l'intégration au sein de l'entreprise d'outils basés sur les technologies de l'information et de la communication pour en améliorer le fonctionnement afin de créer de la valeur pour :  Elle-même ;  Ses clients ;  Ses partenaires.
  7. 7. DÉFINITIONS 7 Définition (2)  Un “E-business” est une organisation qui interagit avec ses clients, fournisseurs et employés en utilisant les technologies de l’information.  Le “E-business” est l’utilisation des technologies Internet pour améliorer et transformer les processus d’affaires.
  8. 8. DÉFINITIONS 8  Le E-Business ne s'applique donc plus aux :  Seules entreprises virtuelles (appelées click and mortar) fondant l'essentiel de leur activité sur le Net ;  Aux entreprises traditionnelles (dites brick and mortar, faites de brique et de ciment).
  9. 9. PROJET E-BUSINESS 9  Un projet E-Business comporte 6 grandes opérations :  Interface avec le client c'est à dire le site de e-commerce (Front office);  La Gestions Relation Client ou CRM (Front office) ;  Le Knowledge Management, ce sont les outils permettant à l'entreprise de valoriser son savoir par l'intranet : partage de l'information dans l'entreprise, l'E-Learning, la veille on line : intelligence économique ;  Les ERP ou e-ERP : intégration d'applications de gestion des différents services de l'entreprise (Back office).  E-procurement : achat en ligne de produits  SCM : Supply Chain Management, gestion de la logistique de l'entreprise (Back office).
  10. 10. Satisfaction des clients Augmentation des marge PROJET E-BUSINESS 10 Relation avec les partenaires Motivation du personnel Créer de la valeur Baisse de coûts de production ou une augmentation de bénéfices (fidélisation des clients, améliorer la qualité, etc.) . Le e-Business favorise en effet : -Une baisse de prix, et une meilleure écoute des clients, des produits adaptés aux clients. -Le travail en commun est propic à l'amélioration des compétences - La stratégie globale est mieux visible des employés Communication avec les fourni. -Une meilleure connaissance Mutuelle et une partage de ressources avantageux pour les deux partie.
  11. 11. PROJET E-BUSINESS 11  Un projet de E-Business ne peut ainsi fonctionner qu'à partir du moment où il apporte de la valeur ajouté à l'entreprise, mais également à : personnel partenaires Clients
  12. 12. PROJET E-BUSINESS 12  Le « Time To Market » représente le temps nécessaire pour mettre un produit sur le marché à partir du moment où l'idée a été émise.  Les nouvelles technologies fournissent globalement une source d'inspiration pour formaliser des idées, mais rendent encore plus critique le Time-To-Market à cause d'une circulation rapide de l'information et de la concurrence.
  13. 13. MODÈLES DE L’E-BUSINESS 13
  14. 14. MODÈLES DE L’E-BUSINESS 14  Les modèles d’e-business dépendent de la cible et des conséquences :  Le Business to Consumer (B to C) : l'activité commerciale en direction des particuliers ; Le Business to Business ( B to B) : l'activité commerciale entre entreprises.
  15. 15. MODÈLES DE L’E-BUSINESS 15  B To C (Business To Consumer, noté B2C) désigne une relation entre une entreprise et le grand public. Il s'agit donc de commerce électronique qui ne se limite pas à l'acte de vente, mais couvre les échanges qu'une entreprise peut avoir avec ses clients, de la demande de devis au service après-vente.  B To B (Business To Business, parfois noté B2B) désigne une relation commerciale d'entreprise à entreprise basée sur l'utilisation d'un support numérique pour les échanges d'information.
  16. 16. MODÈLES DE L’E-BUSINESS 16  Les autres catégories sont :  C2C (Consumer to Consumer) permet aux personnes de faire des affaires entre particulier (enchères par exemple)  B2E (Business to Employee), sous forme d'intranet par exemple, permet à l'entreprise de communiquer avec ses employées  G2B (Government to Business), permet aux gouvernements de communiquer avec les entreprises  G2C (Government to Consumer), permet aux gouvernements de communiquer avec ses concitoyens  A2A (Administration to Administration), Permet aux administrations de communiquer entre-elles. .
  17. 17. E-BUSINESS VS E-COMMERCE 17
  18. 18. E-BUSINESS VS E-COMMERCE 18 Comparaison (1)  Le terme e-Commerce, souvent confondu avec le terme de E- Business, ne désigne en réalité qu'une facette du E-Business couvrant l'utilisation d'un support électronique pour la relation commerciale d'une entreprise avec des particuliers.
  19. 19. E-BUSINESS VS E-COMMERCE 19 Comparaison (2)  Le commerce électronique n'est qu'une partie de l'e-business. Il concerne l'utilisation de supports électroniques pour les relations entre entreprises et particuliers tels que :  La publicité ;  La présentation de catalogue ;  La commande en ligne ;  Le paiement ;  La distribution.
  20. 20. E-BUSINESS VS E-COMMERCE 20 Actions marketing Gestion de règlements et de la livraison et du SAV E-Business Gestion de la distribution E-Commerce Gestion de la production Gestion de la chaîne logistique Gestion des approvisionnements
  21. 21. CONCLUSION 21
  22. 22. CONCLUSION 22  La notion de E-Business englobe toute les utilisations possibles des technologies de l'information et de la communication pour tout ou partie des activités suivantes :  Rendre plus efficaces les relations de l'entreprise avec ses clients et différents partenaires (fournisseurs, administrations, etc.) ;  Développer de nouvelles opportunités d'affaires ;  Fluidifier la circulation de l'information en interne ;  Mettre sous contrôle les différents processus de l'entreprise (production, stocks, achats, vente, ressources humaines, etc.).
  23. 23. CONCLUSION 23 Dans la nouvelle économie ce ne sont plus les plus gros qui mangent les plus petits… Ce sont les plus rapides qui mangent les plus lents. Mais Il s'agit donc de mettre en oeuvre des canaux de communication privilégiés entre l'entreprise et son environnement et de les articuler avec ses processus internes afin de maîtriser au mieux les coûts internes et externes.
  24. 24. RÉFÉRENCES 24  http://ressources.aunege.fr/nuxeo/site/esupversions/749fd3db-6475-4f03-b667- 1a59822d007b/lorr_meissonier_e_business/co/iceberg.html  http://www.commentcamarche.net/contents/311-e-business  http://www.celinem.com/vos-questions/66-definition-du-e-business.html  http://madagascar-business.over-blog.org/article-c-est-quoi-l-e-business- 61470329.html  http://www.awt.be/web/ebu/index.aspx?page=ebu,fr,fic,010,001
  25. 25. Merci pour votre attention

×