Petite introduction à la veille collaborative en bibliothèque Raphaëlle Bats responsable de mission communication et valor...
Nouveaux mots dans l’édition 2010 du Robert : post, wiki, collaboratif, geek, widget
3 juin 2009 †  biblio.fr
La veille…
La veille… La veille : un domaine réservé ? « A l’origine, la veille documentaire était réservée… au documentaliste ou au ...
La veille… Veille et documentation : différences et répétitions  Voir ici La veille : un domaine réservé ? « A l’origine, ...
La veille… Veille et documentation : différences et répétitions  Voir ici La veille : un domaine réservé ? « A l’origine, ...
…  collaborative ?
…  collaborative ? <ul><li>Collaborer entre veilleurs ou  </li></ul><ul><li>Utiliser des outils collaboratifs </li></ul>
…  collaborative ? <ul><li>Collaborer entre veilleurs ou  </li></ul><ul><li>Utiliser des outils collaboratifs </li></ul><u...
La veille en 5 étapes Source
1.   Définir le territoire
1.   Définir le territoire Quels objectifs ? Quels mots-clés ? Quelle profondeur ? Quelles compétences nécessaires ?
2. Repérer les sources
2. Repérer les sources Quelles revues imprimées et électroniques sur le sujet ?  Quels lieux d’édition sur Internet ?
2. Repérer les sources Quelles revues imprimées et électroniques sur le sujet ?  Quels lieux d’édition sur Internet ? Quel...
2. Repérer les sources Quelles revues imprimées et électroniques sur le sujet ?  Quels lieux d’édition sur Internet ? Quel...
3. Agréger
3. Agréger Quelle organisation des flux dans mon agrégateur? Quels processus de mise en commun du travail de plusieurs vei...
4. Capitaliser
4. Capitaliser Quel traitement de l’information ? (ex : acquisitions)
5. Diffuser
5. Diffuser Quels livrables ?  Diffusion de l’outil de veille (Service de signets) ou du résultat sélectionné et mis en fo...
5. Diffuser Quels livrables ?  Diffusion de l’outil de veille (Service de signets) ou du résultat sélectionné et mis en fo...
Les outils
Les outils Tout peut se passer sans souffrances… à condition de former les équipes
 
Les outils collaboratifs mènent-ils à la veille  ? Ou la veille aux outils ?
Veiller implique aussi une veille sur les outils, et veiller sur les outils améliore l’efficacité de la veille...  Les out...
Veiller implique aussi une veille sur les outils, et veiller sur les outils améliore l’efficacité de la veille...  Les out...
Faut-il être geek ?
Faut-il être geek ? <ul><li>Technologie du « web 2.0 » :  </li></ul><ul><li>simplicité </li></ul><ul><li>intuitivité </li>...
Devient-on geek ? Ç a, c’est possible…
Et moi, et moi, et moi
Et moi, et moi, et moi Esprit du 2.0 : appropriation. Choix des outils et de leur mode d’utilisation (ex : utiliser ou non...
Les signets
Les signets Signets = marque-pages = bookmarks Un exemple : Delicious. Tutoriel en cliquant ci-dessous :
Les signets Signets = marque-pages = bookmarks Un exemple : Delicious. Tutoriel en cliquant ci-dessous : <ul><li>NOMADE : ...
Les agrégateurs  de flux
Les agrégateurs  de flux Un exemple : Google Reader.  Tutoriel en cliquant ci-dessous :
Les agrégateurs  de flux Un exemple : Google Reader.  Tutoriel en cliquant ci-dessous : <ul><li>NOMADE : possibilité de co...
Bureaux virtuels
Bureaux virtuels Exemples : IGoogle ou Netvibes. Tutoriels en cliquant ci-dessous :
Bureaux virtuels <ul><li>NOMADE : possibilité de consulter les flux depuis n’importe quel poste </li></ul><ul><li>COLLABOR...
Bureaux virtuels <ul><li>NOMADE : possibilité de consulter les flux depuis n’importe quel poste </li></ul><ul><li>COLLABOR...
Maintenance
Maintenance <ul><li>Tenir à jour sa page  </li></ul><ul><li>Veiller sur l’outil </li></ul><ul><li>… Changer d’outil ? </li...
Les réseaux sociaux
Les réseaux sociaux  (ou Social Networking) : services en lignes permettant la mise en rapport et favorisant les interacti...
A quoi ça sert ?
A quoi ça sert ? Visibilité artistique
A quoi ça sert ? Visibilité artistique Favoriser les contacts personnels
A quoi ça sert ? Visibilité artistique Favoriser les contacts personnels … à tout (et n’importe quoi ?)
 
Les réseaux sociaux généralistes
Les réseaux sociaux généralistes 250 000 000 utilisateurs 6 000 000 utilisateurs (dont 11 000 en France)
Un « méta-réseau social »
Un exemple : Twitter
Un exemple : Twitter Tutoriel en cliquant ci-dessous :
De quoi parle-t-on sur Twitter ? Source (en anglais)
De quoi parle-t-on sur Twitter ? Source (en anglais) Une veille collaborative, complémentaire ou substituable à l’agrégate...
De quoi parle-t-on sur Twitter ? Source (en anglais) Un réseau exponentiel d’entraide Une veille collaborative, complément...
De quoi parle-t-on sur Twitter ? Source (en anglais) Concept  « d’intimité ambiante » Un réseau exponentiel d’entraide Une...
Comment accède-t-on à Twitter ? Source
Comment accède-t-on à Twitter  ? Source L’intelligence ambiante  ( Wikipedia )
Rebondir
Rebondir ≠  agrégateurs de flux (outil fermé) Introduire la sérendipité dans sa veille.
Twitter en bibliothèque ?
Lieu de débat ? Journées d’étude ?
Lieu de débat ? Journées d’étude ? <ul><li>Twitter N’EST PAS adapté pour : </li></ul><ul><li>Rendre compte d’une conférenc...
 
<ul><li>Twitter EST adapté pour : </li></ul><ul><li>Un service collaboratif de question-réponse </li></ul><ul><li>Servir d...
Qui suivre ?
Qui suivre ? <ul><li>Des collègues (comptes personnels, cf.  article de Sophie Cornière ) </li></ul><ul><li>Des bibliothèq...
Le « Bouillon » (Silvère Mercier)
Les limites
Surcharge d’information
Illusion du tout numérique
Débrancher ?
Gagner du temps ?
 
Mutations profondes du métier de bibliothécaire aujourd’hui : nécessité de construire une culture professionnelle commune ...
 
On ne peut pas obliger un arbre à pousser… on ne peut pas obliger quelqu’un à veiller ! Mais on peut l’arroser, lui mettre...
Compétence
Compétence La compétence n’est pas un état mais un processus (Guy Le Boterf) : vision dynamique de la compétence
Expérience professionnelle
Expérience professionnelle La veille collaborative comme outil de valorisation des acquis professionnels
 
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Veillecollaborative281009 091029173114 Phpapp01

1 334 vues

Publié le

Publié dans : Développement personnel
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 334
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
118
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Outil de formation pour l’équipe (mise en place de listes de suivi spécifiques et l’ajout de notes, lettre d’information).
  • Outil de formation pour l’équipe (mise en place de listes de suivi spécifiques et l’ajout de notes, lettre d’information).
  • ≠ marque-pages des navigateurs (Internet explorer ou Mozilla Firefox):
  • ≠ marque-pages des navigateurs (Internet explorer ou Mozilla Firefox):
  • Suivi de flux rss issus mais aussi liens vers des sites ou des pages marquées : Méthode push et pull dans un même outil
  • Suivi de flux rss issus mais aussi liens vers des sites ou des pages marquées : Méthode push et pull dans un même outil
  • Suivi de flux rss issus mais aussi liens vers des sites ou des pages marquées : Méthode push et pull dans un même outil
  • Veillecollaborative281009 091029173114 Phpapp01

    1. 1. Petite introduction à la veille collaborative en bibliothèque Raphaëlle Bats responsable de mission communication et valorisation, SCD Université Lyon 1 Christophe Robert responsable de la politique documentaire, Rn’Bi (Rouen nouvelles bibliothèques) Jeudi 15 octobre 2009, Médiat Rhônes-Alpes, Jeudi du Livre BU Sciences Lyon 1.
    2. 2. Nouveaux mots dans l’édition 2010 du Robert : post, wiki, collaboratif, geek, widget
    3. 3. 3 juin 2009 † biblio.fr
    4. 4. La veille…
    5. 5. La veille… La veille : un domaine réservé ? « A l’origine, la veille documentaire était réservée… au documentaliste ou au bibliothécaire dont les fonctions exigent qu’il soit constamment informé des évolutions d’un site ou d’un sujet donné. » ici
    6. 6. La veille… Veille et documentation : différences et répétitions Voir ici La veille : un domaine réservé ? « A l’origine, la veille documentaire était réservée… au documentaliste ou au bibliothécaire dont les fonctions exigent qu’il soit constamment informé des évolutions d’un site ou d’un sujet donné. » ici
    7. 7. La veille… Veille et documentation : différences et répétitions Voir ici La veille : un domaine réservé ? « A l’origine, la veille documentaire était réservée… au documentaliste ou au bibliothécaire dont les fonctions exigent qu’il soit constamment informé des évolutions d’un site ou d’un sujet donné. » ici Méthodes : pull / push
    8. 8. … collaborative ?
    9. 9. … collaborative ? <ul><li>Collaborer entre veilleurs ou </li></ul><ul><li>Utiliser des outils collaboratifs </li></ul>
    10. 10. … collaborative ? <ul><li>Collaborer entre veilleurs ou </li></ul><ul><li>Utiliser des outils collaboratifs </li></ul><ul><li>Partager : </li></ul><ul><li>des compétences  </li></ul><ul><li>(outils) </li></ul><ul><li>des savoirs </li></ul><ul><li>le champ de la veille (spécialisation) </li></ul><ul><li>des points de vue </li></ul>
    11. 11. La veille en 5 étapes Source
    12. 12. 1. Définir le territoire
    13. 13. 1. Définir le territoire Quels objectifs ? Quels mots-clés ? Quelle profondeur ? Quelles compétences nécessaires ?
    14. 14. 2. Repérer les sources
    15. 15. 2. Repérer les sources Quelles revues imprimées et électroniques sur le sujet ? Quels lieux d’édition sur Internet ?
    16. 16. 2. Repérer les sources Quelles revues imprimées et électroniques sur le sujet ? Quels lieux d’édition sur Internet ? Quelle méthode ? (push ou pull ?)
    17. 17. 2. Repérer les sources Quelles revues imprimées et électroniques sur le sujet ? Quels lieux d’édition sur Internet ? Quelle autorité ? (réseau, statistiques de fréquentation , contexte de recherche) Quelle méthode ? (push ou pull ?)
    18. 18. 3. Agréger
    19. 19. 3. Agréger Quelle organisation des flux dans mon agrégateur? Quels processus de mise en commun du travail de plusieurs veilleurs?
    20. 20. 4. Capitaliser
    21. 21. 4. Capitaliser Quel traitement de l’information ? (ex : acquisitions)
    22. 22. 5. Diffuser
    23. 23. 5. Diffuser Quels livrables ? Diffusion de l’outil de veille (Service de signets) ou du résultat sélectionné et mis en forme (newsletter) ?
    24. 24. 5. Diffuser Quels livrables ? Diffusion de l’outil de veille (Service de signets) ou du résultat sélectionné et mis en forme (newsletter) ? Nourrir les lieux d’édition de la bibliothèque (blog de la bibliothèque, portail) Produire du contenu Participer à la recherche
    25. 25. Les outils
    26. 26. Les outils Tout peut se passer sans souffrances… à condition de former les équipes
    27. 28. Les outils collaboratifs mènent-ils à la veille ? Ou la veille aux outils ?
    28. 29. Veiller implique aussi une veille sur les outils, et veiller sur les outils améliore l’efficacité de la veille... Les outils collaboratifs mènent-ils à la veille ? Ou la veille aux outils ?
    29. 30. Veiller implique aussi une veille sur les outils, et veiller sur les outils améliore l’efficacité de la veille... Les outils collaboratifs mènent-ils à la veille ? Ou la veille aux outils ? Les nouveaux outils donnent naissance à de nouveaux besoins
    30. 31. Faut-il être geek ?
    31. 32. Faut-il être geek ? <ul><li>Technologie du « web 2.0 » : </li></ul><ul><li>simplicité </li></ul><ul><li>intuitivité </li></ul><ul><li>ergonomie </li></ul>
    32. 33. Devient-on geek ? Ç a, c’est possible…
    33. 34. Et moi, et moi, et moi
    34. 35. Et moi, et moi, et moi Esprit du 2.0 : appropriation. Choix des outils et de leur mode d’utilisation (ex : utiliser ou non la liste de partage de Google Reader, utiliser aussi Netvibes pour lire ses mails…) Utilisation pour des intérêts personnels
    35. 36. Les signets
    36. 37. Les signets Signets = marque-pages = bookmarks Un exemple : Delicious. Tutoriel en cliquant ci-dessous :
    37. 38. Les signets Signets = marque-pages = bookmarks Un exemple : Delicious. Tutoriel en cliquant ci-dessous : <ul><li>NOMADE : possibilité de consulter les signets depuis n’importe quel poste </li></ul><ul><li>COLLABORATIF : partage possible des signets grâce à des flux rss liés aux tags </li></ul><ul><li>INDEX É : possibilité d’ajouter des notes et des tags ou étiquettes </li></ul>
    38. 39. Les agrégateurs de flux
    39. 40. Les agrégateurs de flux Un exemple : Google Reader. Tutoriel en cliquant ci-dessous :
    40. 41. Les agrégateurs de flux Un exemple : Google Reader. Tutoriel en cliquant ci-dessous : <ul><li>NOMADE : possibilité de consulter les flux depuis n’importe quel poste </li></ul><ul><li>COLLABORATIF : partage possible des flux grâce à des listes de partage </li></ul><ul><li>INDEX É : possibilité d’ajouter des notes et des tags ou étiquettes </li></ul>
    41. 42. Bureaux virtuels
    42. 43. Bureaux virtuels Exemples : IGoogle ou Netvibes. Tutoriels en cliquant ci-dessous :
    43. 44. Bureaux virtuels <ul><li>NOMADE : possibilité de consulter les flux depuis n’importe quel poste </li></ul><ul><li>COLLABORATIF : partage possible des flux grâce à des listes de favoris </li></ul><ul><li>INDEX É : possibilité d’ajouter des notes et des tags ou étiquettes </li></ul>Exemples : IGoogle ou Netvibes. Tutoriels en cliquant ci-dessous :
    44. 45. Bureaux virtuels <ul><li>NOMADE : possibilité de consulter les flux depuis n’importe quel poste </li></ul><ul><li>COLLABORATIF : partage possible des flux grâce à des listes de favoris </li></ul><ul><li>INDEX É : possibilité d’ajouter des notes et des tags ou étiquettes </li></ul>Exemples : IGoogle ou Netvibes. Tutoriels en cliquant ci-dessous : Mais aussi possibilité d’ajouter des widgets tels que des catalogues, réseaux sociaux, messageries…
    45. 46. Maintenance
    46. 47. Maintenance <ul><li>Tenir à jour sa page </li></ul><ul><li>Veiller sur l’outil </li></ul><ul><li>… Changer d’outil ? </li></ul>
    47. 48. Les réseaux sociaux
    48. 49. Les réseaux sociaux (ou Social Networking) : services en lignes permettant la mise en rapport et favorisant les interactions sociales d’une communauté d’utilisateurs réunis en fonction de centres d’intérêts communs.
    49. 50. A quoi ça sert ?
    50. 51. A quoi ça sert ? Visibilité artistique
    51. 52. A quoi ça sert ? Visibilité artistique Favoriser les contacts personnels
    52. 53. A quoi ça sert ? Visibilité artistique Favoriser les contacts personnels … à tout (et n’importe quoi ?)
    53. 55. Les réseaux sociaux généralistes
    54. 56. Les réseaux sociaux généralistes 250 000 000 utilisateurs 6 000 000 utilisateurs (dont 11 000 en France)
    55. 57. Un « méta-réseau social »
    56. 58. Un exemple : Twitter
    57. 59. Un exemple : Twitter Tutoriel en cliquant ci-dessous :
    58. 60. De quoi parle-t-on sur Twitter ? Source (en anglais)
    59. 61. De quoi parle-t-on sur Twitter ? Source (en anglais) Une veille collaborative, complémentaire ou substituable à l’agrégateur de flux
    60. 62. De quoi parle-t-on sur Twitter ? Source (en anglais) Un réseau exponentiel d’entraide Une veille collaborative, complémentaire ou substituable à l’agrégateur de flux
    61. 63. De quoi parle-t-on sur Twitter ? Source (en anglais) Concept « d’intimité ambiante » Un réseau exponentiel d’entraide Une veille collaborative, complémentaire ou substituable à l’agrégateur de flux
    62. 64. Comment accède-t-on à Twitter ? Source
    63. 65. Comment accède-t-on à Twitter ? Source L’intelligence ambiante ( Wikipedia )
    64. 66. Rebondir
    65. 67. Rebondir ≠ agrégateurs de flux (outil fermé) Introduire la sérendipité dans sa veille.
    66. 68. Twitter en bibliothèque ?
    67. 69. Lieu de débat ? Journées d’étude ?
    68. 70. Lieu de débat ? Journées d’étude ? <ul><li>Twitter N’EST PAS adapté pour : </li></ul><ul><li>Rendre compte d’une conférence </li></ul><ul><li>Avoir un débat de fond </li></ul>
    69. 72. <ul><li>Twitter EST adapté pour : </li></ul><ul><li>Un service collaboratif de question-réponse </li></ul><ul><li>Servir de carnet de notes </li></ul><ul><li>Le brainstorming </li></ul>
    70. 73. Qui suivre ?
    71. 74. Qui suivre ? <ul><li>Des collègues (comptes personnels, cf. article de Sophie Cornière ) </li></ul><ul><li>Des bibliothèques (comptes institutionnels, cf. article de Thomas Chaimbault ) </li></ul>
    72. 75. Le « Bouillon » (Silvère Mercier)
    73. 76. Les limites
    74. 77. Surcharge d’information
    75. 78. Illusion du tout numérique
    76. 79. Débrancher ?
    77. 80. Gagner du temps ?
    78. 82. Mutations profondes du métier de bibliothécaire aujourd’hui : nécessité de construire une culture professionnelle commune dans une équipe
    79. 84. On ne peut pas obliger un arbre à pousser… on ne peut pas obliger quelqu’un à veiller ! Mais on peut l’arroser, lui mettre de l’engrais, l’entretenir…
    80. 85. Compétence
    81. 86. Compétence La compétence n’est pas un état mais un processus (Guy Le Boterf) : vision dynamique de la compétence
    82. 87. Expérience professionnelle
    83. 88. Expérience professionnelle La veille collaborative comme outil de valorisation des acquis professionnels

    ×