Alain Gauthier co leadership-creatif-190412

2 014 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 014
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
256
Actions
Partages
0
Téléchargements
50
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Alain Gauthier co leadership-creatif-190412

  1. 1. L’art du co-leadership créatif au service de l’évolution Voyage Planète Orga 19-20 avril 2012 Alain Gauthier Core Leadership Development alain@coreleadership.com
  2. 2. QuestionsQu’entendons-nous par co-leadership ?Dans quelle mesure est-ce un art ?Dans quelles conditions peut-il mener à lacréation individuelle et collective, donc àl’évolution d’une organisation ?
  3. 3. 3
  4. 4. Leadership ?  Lead vient de la racine indo-européenne « leith » qui veut dire « aller de l’avant », « franchir un seuil » ou « mourir » > Un seuil doit être franchi pour que quelque chose de nouveau se manifeste > Parfois, lâcher prise de ce que nous croyons savoir ou contrôler est vécu comme une mort, un saut dans le vide 4
  5. 5. Co-leadership ?  Et si faire preuve de co-leadership voulait dire > s’aventurer avec d’autres dans l’inconnu > sentir ensemble ce qui cherche à émerger > inviter d’autres (leaders) à franchir le seuil > ouvrir un espace où s’expriment créativité, intelligence (voire sagesse) collectives ? 5
  6. 6. Quatre dimensions de l’expérience humaine Subjectif/Invisible Objectif/Observable Individuel (je) Intériorité Comportement (il)Collectif (nous) Culture Structures (ils)Adapté de Ken Wilber 6
  7. 7. Paradigme de Domination Comparaison Fort degré Supérieur/ de peur et de inférieur violence Mythes et histoires idéalisant domination Structures sociales et violence, les autoritaires présentant comme Hiérarchies de normales dominationAdapté de The Power of Partnership by Riane Eisler, New World Library, 2002 7
  8. 8. Paradigme du Partenariat Egale valeur/ Confiance mutuelle Equivalence et faible degré de peur et de violence Mythes et histoires Structures “plates” honorant le partenariat, Hiérarchies de le présentant comme normal réalisation de SoiAdapté de The Power of Partnership by Riane Eisler, New World Library, 2002 8
  9. 9. Trois Vues de la Réalité: l’Image de l’Iceberg Evénements, crises REAGIR Type de comportement, tendance ANTICIPER, ADAPTER Structures MODIFIER, TRANSFORMER Cartes mentales Effet de levier Vision CRÉER 9
  10. 10. Perceptions et cartes mentales Un éléphant c’est comme une brosse Un éléphant Un éléphant c’est comme c’est doux etUn éléphant une corde spongieuxc’est comme un serpent Un éléphant c’est comme un tronc 10
  11. 11. Utilisation consciente de la Tension Créatrice Clarifier/maintenir la Vision Intérioriser la Tension Créatrice Apprécier et amplifier ce qui est positif Détecter et réduire/ éliminer les obstacles Etre lucide sur la Réalité présente structurels/systémiques 11
  12. 12. Se voient-ils dans le même bateau ? 12
  13. 13. 13
  14. 14. Un leader authentique est semblable à un arbre qui a de hautes branches et des racines profondes Comport. Pratiques Savoir Faire Aptitudes Personalité Croyances Savoir Caractère EtreAdapté de P. O’Donnell & J. Galvin Source 14
  15. 15. Niveaux de l’Etre pour Leader Apprenant et Sachant Définition Indicateur Leader Leader apprenant sachant Présupposés Connexion à Je mets en Je suis OK,Croyance/ et schémas la réalité et cause mes vous êtes OKfiltre mentaux en aux autres présupposés et usage apprend avecperceptuel l’autre Principes Valeurs, Mon principal Cela ne vousCaractère intériorisés éthique, défi est de regarde pas guidant choix/ intégrité devenir un être comportement plus conscient Etre en Sens de sa Je me demande Je suis maîtreConnexion harmonie avec vocation, souvent: qu’est- de maà Soi / sa une raison synchronicité, ce qui essaie destinée. Je d’être qui me flux de la vie d’émerger à crée quelqueSource dépasse travers moi ? chose à partir de rien Adapté de P. O’Donnell & J. Galvin 15
  16. 16. La courbe en U: Dynamique de la création Sentir Ouvrir son mental Réaliser (Observer, (Agir s’immerger Ouvrir son coeur promptement, dans la réalité dans un flux pour devenir “un” Ouvrir sa volonté naturel de avec elle) co-création) Etre présent (Descendre en soi pour discerner ce qui cherche à émerger)Adapté de: Otto Sharmer, Théorie U 16
  17. 17. Obstacles sur la Courbe en URépétition du passé Immobilisme Jugement Ouvrir son mental Excès d’analyse Cynisme, Excès de Ouvrir son coeur désillusion concertation Ouvrir sa Peur Réaction volonté Adapté de: Otto Sharmer, Théorie U 17
  18. 18. Qualités du Leadership Evolutionnaire Je Vous et moi Nous tous Relation à soi Relation aux autres Relation au tout Clarté d’esprit Exploration Vision globaleTête Discernement Appréciation de Attention perspectives diversesConscience Ouverture, non- Relation chaleureuse Compassion globaleCœur jugement et éthique Service En contact avec ses Ecoute empathiqueAmour/soin sentiments Courage Intuition Intention incarnée Présence englobante Action justeVentre Plénitude Connexion d’énergies informée par une(Hara/plexus) Solidité subtiles conscience globaleCorps Capacité et le sens du champ d’entraînement sémantiquePrésence Global Transforming Ensemble (travaux en cours) 18
  19. 19. Un leadership créatif évolutionnaireIntègre et équilibre consciemment:• savoir être (intériorité) et savoir faire (action)• intuition et logique• corps, cœur et esprit• présence et vision• intelligence émotionnelle et pensée systémique• créativité individuelle et intelligence collective• expérimentation et dissémination• finalités économique, écologique, sociale et humaine Alain Gauthier 19
  20. 20. Pratiques personnelles d’un leadership créatif  Devenir conscient des stades de développement et de la contribution légitime de chaque stade à l’ensemble; évaluer son propre stade et celui de son organisation  S’engager dans la recherche-action personnelle : - Tenir un journal de ses rêves, observations, réflexions et enseignements tirés - Devenir conscient de ses désirs contradictoires, et de la différence entre désir et intention - Mettre en évidence et en cause ses croyances et présupposés - Développer son intuition, sa connaissance de soi et sa présence par des pratiques telles que la méditation, les arts martiaux, l’improvisation musicale ou théâtrale Alain Gauthier 20
  21. 21. Pratiques interpersonnelles d’un leadership créatifPromouvoir et s’engager dans la recherche-action en équipe :• Pratiquer l’exploration de qualité, l’écoute active et le dialogue exploratoire• Utiliser les conflits comme occasions d’apprendre• Aborder les dilemmes et paradoxes de manière créative• Utiliser et évaluer toute réunion comme occasion d’apprendre, en étant attentif au processus autant qu’au contenu• Elaborer ensemble, appliquer et évaluer le respect de règles du jeu Alain Gauthier 21
  22. 22. 22
  23. 23. Quatre dimensions d’un changement profond et durable Subjectif Objectif Niveau de conscience Comportement personnel individuel Croyances et cartes Langage du corps (il) Individuel (je) mentales individuelles Emotions visibles Intention Culture Cartes mentales Systèmes socio- collectives techniques etCollectif (nous) Valeurs communes économiques (ils) Vision partagée Stratégies StructuresAdapté de Ken Wilber 23
  24. 24. Dialogue et pensée systémique 24
  25. 25. Quatre Champs de Conversation Ouverture/réflexion Sens du bien commun Auto-questionnement Dialogue Dialogue créateur exploratoire Exploration, Unité prise de recul Séparation Conversation Débat d’idées polie Enjeu, initiative, persuasion Fermeture/réactionAdapté de Otto Scharmer 25
  26. 26. Quatre niveaux d’écoute et de conversationNiveau Champ d’attention Type d’écoute Type de conversation1 Centré sur moi Filtrant à travers mes Conversation polie; habitudes de pensée disant ce qu’ils veulent entendre2 Centré sur le monde tel Factuelle, focalisée sur Débat; points de vue que je le vois l’objet du débat, filtrée divergents; disant et par mon point de vue m’identifiant à ce que je pense3 Centré sur l’autre tel Empathique Dialogue exploratoire; qu’il est m’exprimant comme partie du tout; exploration de tous les points de vue4 Centré sur le meilleur Génératrice Dialogue créateur; futur possible qui présence, flux, cherche à émerger expression de l’ maintenant intelligence collectiveAdapté de Otto Scharmer, Theory U 26
  27. 27. Cinq dimensions de maturité/résonnance du leadership et d’une communauté MoraleEcologique  tous 5  Maturité/résonnance(soin de la nature               2  1  je nous 27
  28. 28. Quatre formes de maturitéMaturité Réforme Autonomie Connexion Obstacles deIntellec- La pensée Volonté de faire face Pensée Brio, rigidité. à la réalité systémique identification àtuelle Analyse incisive Rôle de gardien du un domaine Pensée créative bien commun d’expertiseEmotion- La vie Capacité Relations Ego, besoin d’indépendance attentives avec les d’avoir raison,nelle Volonté d’agir en autres et le monde Non-maîtrise de acteur libre ses impulsionsMorale L’éthique Capacité à tenir un Dialogue avec Avidité, cap moral quand ceux dont les lassitude, d’autres ne le font valeurs diffèrent apathie, pas des siennes autojustificationSpirituelle L’esprit Discipline et Volonté de rester Dépression, pratiques connecté à sa secret, L’esthé- individuelles Source, au Soi accoutumance, tique permettant de Profond désir résignation, d’utiliser ses dons discerner où l’esprit cynisme au service de tous vous conduitAdapté de : Speak the Truth and Point to Hope by Lisa Marshall & Kendall Hunt, 2004 28
  29. 29. Pratiques systémiques d’un leadership créatif  Construire une vision partagée avec diverses parties prenantes en prélude à des changements organisationnels profonds  Engager des temps d’écoute et de co-élaboration en intelligence collective avec les acteurs de l’écosystème  Entreprendre ensemble des voyages d’immersion dans d’autres contextes/cultures Alain Gauthier 29
  30. 30. “Nous Réinventons la Roue en Permanence” Capacité à Infrastructures valoriser d’apprenance différents communautairepoints de vue m m m Bénéfices potentiels Crédibilité Capacité à pour l’orga- Résultats diffuser de de l’activité m nisation nouvelles m m pratiques Enthousiasme Nouvelles m pratiques & volonté de o R professionnelles A s’engager Ecart de diffusion m m Capacité o Efficacité d’apprenance Investissement des projets dans projets de m changement de changement mAdapté de La Danse du Changement par Peter Senge et al 30
  31. 31. 31
  32. 32. Quelques citations  Les problèmes que nous rencontrons ne peuvent pas être résolus en restant au niveau de conscience qui les a créés  L’imagination est plus importante que la connaissance  Je n’ai jamais rien découvert sans mon intuition  L’impulsion créatrice (Eros) fait de nous des agents (ou instruments) de l’évolution, des « évolutionnaires  » nous éveillant à notre orientation cosmique, ici et maintenant  Cet élan créateur nous invite à désapprendre, c’est à dire à remettre en question nos habitudes de pensée et d’action, puis à réapprendre, c’est à dire à nous ouvrir à l’émergence de l’impensé, de l’inédit et de l’imprévu en nous et autour de nous

×