Souffrance au travail ou risques psychosociaux

9 282 vues

Publié le

Le Dr Marc Rollet,Médecin expert agréé, Médecin d’Aptitude et de Prévention au SDIS du NORD, décrit, lors du club RH du 17 décembre 2013 à Lille, trace les grandes de ce que sont les risques psychosociaux et les méthodes pour les réduire.

Publié dans : Actualités & Politique
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Souffrance au travail ou risques psychosociaux

  1. 1. Souffrance au travail ou risques psychosociaux Dr Marc ROLLET Médecin expert agréé Médecin d’Aptitude et de Prévention SDIS NORD
  2. 2. DEFINITION • Plurifactorialité des RPS • Définition par l’agence européenne pour la santé et la sécurité au travail • Accord cadre européen d’octobre 2004
  3. 3. CAUSES STRUCTURELLES DE L’ EXPLOSION DES RPS • Place plus importante faite à l’individu. • Évolution des organisations de travail. • Nouvelles stratégies managériales et gestionnaires. • Travail sous tension.
  4. 4. ANALYSE SOUVENT SOCIOLOGIQUE • Modèles ergonomiques de KARASEK et de SIEGRIST: remise en cause de l’organisation au travail • Quelques modèles d’approche individuelle: SELYE, LABORIT, LAZARUS et DEJOURS
  5. 5. IMPUTABILITE AU SERVICE DANS LA FONCTION PUBLIQUE • Deux types de situations différentes: fait aigu – accident de service (AS) ou contexte pathogène prolongé – maladie contractée en service(MCS) • Imputabilité: lien direct, certain et déterminant. • Se dégager de la notion de « faute » pour considérer une notion de « risque ».
  6. 6. ENTRETIEN ET EXAMEN DE L’AGENT • Signes cliniques et fonctionnels somatiques. • Thérapeutiques éventuelles. • Traits de personnalité préexistants • Diagnostics différentiels. • Recherche de facteurs de stress. professionnels ou extra professionnels. • Rôle déterminant du travail.
  7. 7. CONGE DE LONGUE DUREE ET IMPUTABILITE • Comité médical ou Commission de réforme: expertises différentes? • Prise en charge en MP…CLD imputable.
  8. 8. CONSOLIDATION- EVALUATION DES SEQUELLES • Retour au travail: quand? Comment? • « Guérison » clinique mais retour impossible dans l’administration employeur. • Possibilité de passage en maladie dans certains cas. • Évaluation des séquelles: fourchette de taux, état antérieur. • Poursuite des soins. Durée?

×