SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  26
LA SÉRENDIPITÉ
L’art de trouver ce que l’on ne
cherche pas
Construire des apprentissages
Comment raisonnent nos élèves?
Qu’est-ce que raisonner?
Les modes de raisonnement
Internet: quel impact sur le raisonnement et la construction de
connaissances?
Le raisonnement déductif
• La déduction est un raisonnement qui consiste, { partir d’une ou
plusieurs propositions, à tirer une autre proposition qui en est la
conséquence nécessaire
• C’est extraire du particulier { partir de l’universel

Aristote (384 av.JC-322 av. JC), disciple de Platon et
Précepteur d’Alexandre le grand
Le syllogisme
• Pour Aristote, c’est un raisonnement logique a deux propositions
(prémisses) qui conduit à une conclusion
• Exemple de syllogisme:

1. Tous les hommes sont mortels
2. Tous les grecs sont des hommes
3. Tous les grecs sont mortels
• Les prémisses sont des propositions données vraies (le prémisse
faux conduit au sophisme)
Le raisonnement inductif
• L’induction est un raisonnement qui consiste { généraliser des cas
particuliers
• D’un phénomène observé de manière répétitive, l’on va induire une
loi générale, sans vérifier tous les exemples
• L’induction extrait l’universel du particulier
• Importance de la récurrence: la répétition d’un phénomène
augmente la probabilité de le voir se reproduire à nouveau (cf.
modélisation)
Ivan PAVLOV (1849-1936)

Etude sur la digestion. Ses cobayes sont des chiens.
La réaction salivaire des chiens à des stimuli variés
va le conduire à modifier le champ de sa recherche.
Il découvre les lois d’acquisition et de perte des réflexes
conditionnels.
Prix Nobel de médecine en 1904.
Application dans le traitement des phobies.
Le raisonnement abductif
• Enfant pauvre de la science: l’abduction ne construit, ni ne participe
de lois ou de théories constantes, universelles
• C’est l’inférence de la meilleure explication
• Un processus qui explique un phénomène à partir de
faits, d’événements et de lois choisies
• « La méthode du détective » selon Umberto ecco
Sir Arthur Conan Doyle (1859-1930)
« Une fois que vous avez exclu l’impossible,
ce qui reste, aussi improbable que cela soit,
doit être la vérité »
Conan Doyle, Les aventures de Sherlock Holmes
Charles Sanders Peirce (1839-1914)

Il est désormais considéré comme un
novateur
dans de nombreux domaines, en
particulier dans
la façon de concevoir les méthodes
d'enquête et
de recherche et dans la philosophie
des sciences
Sérendipité?
• Mot inconnu du dictionnaire en France
• Ce n’est pas un mot nouveau. La « googlisation » le rend tendance
• Nous vivons dans la sérendipité du fait des NTIC
(technologies, Google, et autres moteurs de recherche)
• La revue sciences humaines (N spécial janvier 2010) le définit
comme le mot de l’année
• Il est défini comme « quand je cherche, je trouve » et désigne un
état d’esprit prêt { accueillir des trouvailles et { associer les idées
entre elles
Voyages et aventures des
3 princes de Sérendip

Sérendip, ancien nom de
Ceylan, aujourd’hui
Le Sri Lanka.
Ce conte persan est publié pour la
première fois
À Venise en 1557.
Une seconde édition en 1584, une
traduction en
Allemand en 1583,en français en
1610 et en
Anglais en 1722.
Zadig (1748), la sérendipité
selon Voltaire
François-Marie Arouet (1694-1778)
s’inspire du
conte persan pour écrire Zadig.
Mais il utilise la science de son temps: « un
profond et subtil discernement » pour parvenir
aux
conclusions. Il n’évoque pas le hasard mais « une
bizarrerie de la providence »
il introduit aussi le suspens. Dans le conte
persan, le
lecteur sait que les 3 frères n’ont pas vu l’animal.
Ce
n’est pas le cas dans Zadig, ce qui renforce le
raisonnement de Zadig et le rapproche de la
méthode scientifique
Horace Walpole (1717-1797)

Fils du premier ministre, écrivain et homme politique anglais. Il crée le terme
sérendipity pour désigner des « découvertes inattendues, faîtes grâce au hasard et
À l’intelligence »; « une sagacité accidentelle »
Lettre à Horace Mann (envoyé du roi Georges II à Florence), 28 janvier 1754
Robert King Merton (1910-2003)
accueillir une idée nouvelle
Sociologue américain, La sérendipité est
le fait de réaliser
une découverte inattendue grâce au
hasard et à
l'intelligence, au cours d'une recherche
dirigée
initialement vers un objet différent de
cette découverte.
Pour Robert King Merton, la sérendipité
est l'observation
surprenante suivie d'une induction
correcte
La sérendipité objet d’étude

Pek Van Andel, chercheur en sciences médicales { l’université de Groningen (Pays-Bas)
Et Danièle Bourcier, chercheur en sciences sociales au CNRS publient, en 2009, aux
Éditions L’act Mem, un ouvrage intitulé, De la sérendipité dans la science, la technique,
L’art et le droit.
De la sérendipité à la fortuitude

Henri Kaufman, scientifique devenu publicitaire et André Brouchet, conseil en
marketing,
S’inspirent de la sérendipité pour forger le concept de fortuitude, ou capacité du
fortuit { générer des découvertes fondamentales. Aujourd’hui, des
institutions, des sociétés laissent, régulièrement, des collaborateurs travailler
librement
Caractéristiques de la sérendipité
• Le hasard: pas de sérendipité planifiée et organisée. Elle ne se
décrète pas
• La curiosité: exemple, découverte de la pénicilline
• L’abduction: introduire une règle { titre d’hypothèse afin de
considérer ce résultat comme un cas particulier relevant de cette
règle.
Sir Alexander Fleming (1881-1955)
Le 3 septembre 1928, il enquêtait sur les propriétés des
staphylocoques. Il était déjà bien connu à cette époque
en raison de ses premières découvertes et il avait la
réputation d'être un chercheur remarquable mais
négligent ; il oubliait le plus souvent les cultures sur
lesquelles il travaillait et son laboratoire était d'habitude
en plein désordre
Après des grandes vacances, il remarqua que beaucoup
de ses boîtes de culture avaient été contaminées par un
champignon et les avait donc mises dans du désinfectant.
Devant montrer son travail à un visiteur, il récupéra
certaines des boîtes qui n'avaient pas été complètement
trempées et c'est alors qu'il remarqua autour d'un
champignon une zone où les bactéries ne s'étaient pas
développées. Il isola un extrait de la moisissure, l'identifia
correctement comme appartenant à la famille du pénicillium
et appela cet agent pénicilline. Ce n'était certes pas la première fois
qu'une culture bactérienne était infectée ;
le génie d'Alexander Fleming est qu'il a compris l'importance
du phénomène et l'a expliqué.
Louis Pasteur (1822-1895)

Pasteur a signalé que le hasard ne
Favorise que « les esprits préparés »
C’est le fondement de la sérendipité,
Le hasard, la curiosité et la méthode
Mettent en perspectives des méta-connaissances
La résolution de problème
mobilise tous les types de raisonnement

Abduction
:
Création
hypothèse

Induction:

Déduction:

Vérification
hypothèse

Structuration
démonstratio
n

Résolution du problème
Ted Nelson (1937-)
sociologue américain, pionnier de l'histoire des technologies
de l'information. Il est considéré comme l'inventeur du terme
hypertexte (1965).
imaginant une machine qui permettrait de stocker des données
et de les mettre à disposition de tous, partout, il met en place en
1960 le projet Xanadu et tente de mettre en application ce qu'il
nomme le projet original de l'hypertexte.
Le principe de l'hypertexte a été repris par de nombreux pionniers
de l'informatique, comme Douglas Engelbart pour mettre au point
une interface homme-machine dans les années 1960, Bill Atkinson
, chez Apple, pour développer HyperCard, ou encore
Tim Berners-Lee en 1989, pour définir les bases du
World Wide Web.
L’Hypertexte
• Le terme désigne un type de documents non linéaires qui
s’interconnectent entre eux et permettent de multiples parcours de
lecture et d’écriture
• Pour Ted Nelson, l’hypertexte ne sert pas seulement { présenter de
l’information mais aussi { construire ses propres connaissances
• L’interconnexion entre les objets textuels/graphiques/sonores est
une source de nouvelles pratiques dans l’élaboration des
connaissances
Nos élèves au CDI

Comme { la maison, faire une recherche au CDI c’est se jeter sur un PC et Wikipédia
Nos élèves veulent surfer…
…mais oublient que cela demande des efforts
La sérendipité, quelle utilisation pédagogique?
• Le web, une sensation de liberté et d’autonomie
• La possibilité d’individualiser et de personnaliser les connaissances
• La vague des liens hypertextes les conduit loin de l’objet de leur
recherche
• L’enjeu est de mettre cette sérendipité { profit en permettant aux
élèves de raccrocher ces expériences singulières à leurs
connaissances…

Contenu connexe

En vedette

Contextualización e Impacto Social de las TIC's México
Contextualización e Impacto Social de las TIC's MéxicoContextualización e Impacto Social de las TIC's México
Contextualización e Impacto Social de las TIC's Méxicocesarolivas
 
Advers al vent júlia i olena 3r a
Advers al vent júlia i olena 3r aAdvers al vent júlia i olena 3r a
Advers al vent júlia i olena 3r aRoser Guiteras
 
Compte rendu photos blocs de chanvre et enduit chaux - Le Palacret Mai-Juin 2013
Compte rendu photos blocs de chanvre et enduit chaux - Le Palacret Mai-Juin 2013Compte rendu photos blocs de chanvre et enduit chaux - Le Palacret Mai-Juin 2013
Compte rendu photos blocs de chanvre et enduit chaux - Le Palacret Mai-Juin 2013libnam
 
Presentacion Manilla
Presentacion ManillaPresentacion Manilla
Presentacion Manillaxdarsxcorex
 
Sostenibilidad del crecimiento peruano
Sostenibilidad del crecimiento peruanoSostenibilidad del crecimiento peruano
Sostenibilidad del crecimiento peruanoAugusto Javes Sanchez
 
Programme visite d'études juin 2014 terre et chaux - devon
Programme visite d'études juin 2014   terre et chaux - devonProgramme visite d'études juin 2014   terre et chaux - devon
Programme visite d'études juin 2014 terre et chaux - devonlibnam
 
industries d'Antsirabe Madagascar
industries d'Antsirabe Madagascarindustries d'Antsirabe Madagascar
industries d'Antsirabe MadagascarAndrianinaR
 
Trabajo Practico 1semmelweis
Trabajo Practico 1semmelweisTrabajo Practico 1semmelweis
Trabajo Practico 1semmelweisMariaSol Herrera
 
10 ans de la distribution partie 1 : la structure de la distribution
10 ans de la distribution partie 1 : la structure de la distribution10 ans de la distribution partie 1 : la structure de la distribution
10 ans de la distribution partie 1 : la structure de la distributionFood Service Vision
 
Compte rendu du Conseil Municipal du 19 décembre 2014
Compte rendu du Conseil Municipal du 19 décembre 2014Compte rendu du Conseil Municipal du 19 décembre 2014
Compte rendu du Conseil Municipal du 19 décembre 2014Lepetitmerycien
 
El arte renacentista.
El arte renacentista.El arte renacentista.
El arte renacentista.Juan Luis
 

En vedette (20)

Contextualización e Impacto Social de las TIC's México
Contextualización e Impacto Social de las TIC's MéxicoContextualización e Impacto Social de las TIC's México
Contextualización e Impacto Social de las TIC's México
 
Taller de Consumer Insights Octubre 2009
Taller de Consumer Insights Octubre 2009Taller de Consumer Insights Octubre 2009
Taller de Consumer Insights Octubre 2009
 
Zac "Centre Ville" Mérignac (BMA)
Zac "Centre Ville" Mérignac (BMA)Zac "Centre Ville" Mérignac (BMA)
Zac "Centre Ville" Mérignac (BMA)
 
Zoom
ZoomZoom
Zoom
 
Advers al vent júlia i olena 3r a
Advers al vent júlia i olena 3r aAdvers al vent júlia i olena 3r a
Advers al vent júlia i olena 3r a
 
Compte rendu photos blocs de chanvre et enduit chaux - Le Palacret Mai-Juin 2013
Compte rendu photos blocs de chanvre et enduit chaux - Le Palacret Mai-Juin 2013Compte rendu photos blocs de chanvre et enduit chaux - Le Palacret Mai-Juin 2013
Compte rendu photos blocs de chanvre et enduit chaux - Le Palacret Mai-Juin 2013
 
Presentacion Manilla
Presentacion ManillaPresentacion Manilla
Presentacion Manilla
 
WELCOME TO B4
WELCOME TO B4WELCOME TO B4
WELCOME TO B4
 
Sostenibilidad del crecimiento peruano
Sostenibilidad del crecimiento peruanoSostenibilidad del crecimiento peruano
Sostenibilidad del crecimiento peruano
 
Programme visite d'études juin 2014 terre et chaux - devon
Programme visite d'études juin 2014   terre et chaux - devonProgramme visite d'études juin 2014   terre et chaux - devon
Programme visite d'études juin 2014 terre et chaux - devon
 
industries d'Antsirabe Madagascar
industries d'Antsirabe Madagascarindustries d'Antsirabe Madagascar
industries d'Antsirabe Madagascar
 
Rennessence2010
Rennessence2010Rennessence2010
Rennessence2010
 
Trabajo Practico 1semmelweis
Trabajo Practico 1semmelweisTrabajo Practico 1semmelweis
Trabajo Practico 1semmelweis
 
10 ans de la distribution partie 1 : la structure de la distribution
10 ans de la distribution partie 1 : la structure de la distribution10 ans de la distribution partie 1 : la structure de la distribution
10 ans de la distribution partie 1 : la structure de la distribution
 
Garage jorge michels
Garage jorge michelsGarage jorge michels
Garage jorge michels
 
Compte rendu du Conseil Municipal du 19 décembre 2014
Compte rendu du Conseil Municipal du 19 décembre 2014Compte rendu du Conseil Municipal du 19 décembre 2014
Compte rendu du Conseil Municipal du 19 décembre 2014
 
El arte renacentista.
El arte renacentista.El arte renacentista.
El arte renacentista.
 
air import
air importair import
air import
 
Groups
GroupsGroups
Groups
 
CELSA Master'Mag 2011
CELSA Master'Mag 2011CELSA Master'Mag 2011
CELSA Master'Mag 2011
 

Similaire à La sérendipité

Scientisme et antiscience
Scientisme et antiscienceScientisme et antiscience
Scientisme et antiscienceMichelJuste
 
DESCARTES Alexandra kachaner
DESCARTES Alexandra kachaner DESCARTES Alexandra kachaner
DESCARTES Alexandra kachaner Theillier Damien
 
Relativisme "relatif" et relativisme "absolu"
Relativisme "relatif" et relativisme "absolu"Relativisme "relatif" et relativisme "absolu"
Relativisme "relatif" et relativisme "absolu"Jean-Jacques Pinto
 
Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 1)
Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 1)Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 1)
Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 1)Clément Dussarps
 
03 l'europe des lumières
03 l'europe des lumières03 l'europe des lumières
03 l'europe des lumièresSalle 212
 
Papus traite elementaire-de-science-occulte
Papus traite elementaire-de-science-occultePapus traite elementaire-de-science-occulte
Papus traite elementaire-de-science-occulterastacourage
 
Enquetes sur l_origine_de_l
Enquetes sur l_origine_de_lEnquetes sur l_origine_de_l
Enquetes sur l_origine_de_lrastacourage
 
Strategie et-philosophie
Strategie et-philosophieStrategie et-philosophie
Strategie et-philosophieJarrosson Bruno
 
Trésors scientifiques
Trésors scientifiquesTrésors scientifiques
Trésors scientifiquesPezou
 
Na01 moen norman_fullpaper_fr
Na01 moen norman_fullpaper_frNa01 moen norman_fullpaper_fr
Na01 moen norman_fullpaper_frFabrice Aimetti
 

Similaire à La sérendipité (20)

Scientisme et antiscience
Scientisme et antiscienceScientisme et antiscience
Scientisme et antiscience
 
DESCARTES Alexandra kachaner
DESCARTES Alexandra kachaner DESCARTES Alexandra kachaner
DESCARTES Alexandra kachaner
 
Relativisme "relatif" et relativisme "absolu"
Relativisme "relatif" et relativisme "absolu"Relativisme "relatif" et relativisme "absolu"
Relativisme "relatif" et relativisme "absolu"
 
le lumieres.pptx
le lumieres.pptxle lumieres.pptx
le lumieres.pptx
 
Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 1)
Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 1)Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 1)
Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 1)
 
57 p 161_8
57 p 161_857 p 161_8
57 p 161_8
 
03 l'europe des lumières
03 l'europe des lumières03 l'europe des lumières
03 l'europe des lumières
 
Papus traite elementaire-de-science-occulte
Papus traite elementaire-de-science-occultePapus traite elementaire-de-science-occulte
Papus traite elementaire-de-science-occulte
 
Ferdinand Gonseth, un mathématicien et philosophe pleinement engagé dans la s...
Ferdinand Gonseth, un mathématicien et philosophe pleinement engagé dans la s...Ferdinand Gonseth, un mathématicien et philosophe pleinement engagé dans la s...
Ferdinand Gonseth, un mathématicien et philosophe pleinement engagé dans la s...
 
Le créationnisme contre la science
Le créationnisme contre la scienceLe créationnisme contre la science
Le créationnisme contre la science
 
Aberkane v1b
Aberkane v1bAberkane v1b
Aberkane v1b
 
1
11
1
 
Briet Suzanne
Briet SuzanneBriet Suzanne
Briet Suzanne
 
Briet
BrietBriet
Briet
 
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 03. De 1601 à 1849
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 03. De 1601 à 1849Chercheurs de connaissance, science et technique. — 03. De 1601 à 1849
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 03. De 1601 à 1849
 
Enquetes sur l_origine_de_l
Enquetes sur l_origine_de_lEnquetes sur l_origine_de_l
Enquetes sur l_origine_de_l
 
Strategie et-philosophie
Strategie et-philosophieStrategie et-philosophie
Strategie et-philosophie
 
Cours 1 agre 2017
Cours 1 agre 2017Cours 1 agre 2017
Cours 1 agre 2017
 
Trésors scientifiques
Trésors scientifiquesTrésors scientifiques
Trésors scientifiques
 
Na01 moen norman_fullpaper_fr
Na01 moen norman_fullpaper_frNa01 moen norman_fullpaper_fr
Na01 moen norman_fullpaper_fr
 

Plus de Jeff Laroumagne

Plus de Jeff Laroumagne (20)

Le roman feuilleton
Le roman feuilletonLe roman feuilleton
Le roman feuilleton
 
Le blues
Le bluesLe blues
Le blues
 
Petite bibliothèque idéale
Petite bibliothèque idéalePetite bibliothèque idéale
Petite bibliothèque idéale
 
Le drone et son histoire
Le drone et son histoireLe drone et son histoire
Le drone et son histoire
 
Histoire de londres
Histoire de londresHistoire de londres
Histoire de londres
 
Vidocq
VidocqVidocq
Vidocq
 
Une petite histoire deSherlock holmes
Une petite histoire deSherlock holmesUne petite histoire deSherlock holmes
Une petite histoire deSherlock holmes
 
La peinture
La peintureLa peinture
La peinture
 
La théorie du complot
La théorie du complotLa théorie du complot
La théorie du complot
 
Le roman policier
Le roman policierLe roman policier
Le roman policier
 
Petite histoire mystérieuse du peuplement de l'Amérique
Petite histoire mystérieuse du peuplement de l'AmériquePetite histoire mystérieuse du peuplement de l'Amérique
Petite histoire mystérieuse du peuplement de l'Amérique
 
Petite histoire de la poésie
Petite histoire de la poésiePetite histoire de la poésie
Petite histoire de la poésie
 
Contes des landes
Contes des landesContes des landes
Contes des landes
 
Victor hugo
Victor hugoVictor hugo
Victor hugo
 
Petite histoire de a dumas
Petite histoire de a dumasPetite histoire de a dumas
Petite histoire de a dumas
 
Les conduites à risques
Les conduites à risquesLes conduites à risques
Les conduites à risques
 
Ecrire
EcrireEcrire
Ecrire
 
Une petite histoire du japon
Une petite histoire du japonUne petite histoire du japon
Une petite histoire du japon
 
Une petite histoire de l’image
Une petite histoire de l’imageUne petite histoire de l’image
Une petite histoire de l’image
 
Les neurosciences
Les neurosciencesLes neurosciences
Les neurosciences
 

Dernier

Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsPrincipe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsRajiAbdelghani
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeXL Groupe
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Gilles Le Page
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSKennel
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSKennel
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Txaruka
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSKennel
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSKennel
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Alain Marois
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSKennel
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 37
 
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETCours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETMedBechir
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...Faga1939
 
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETCours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETMedBechir
 

Dernier (19)

Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsPrincipe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
 
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
 
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETCours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
 
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETCours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
 

La sérendipité

  • 1. LA SÉRENDIPITÉ L’art de trouver ce que l’on ne cherche pas
  • 2. Construire des apprentissages Comment raisonnent nos élèves? Qu’est-ce que raisonner? Les modes de raisonnement Internet: quel impact sur le raisonnement et la construction de connaissances?
  • 3. Le raisonnement déductif • La déduction est un raisonnement qui consiste, { partir d’une ou plusieurs propositions, à tirer une autre proposition qui en est la conséquence nécessaire • C’est extraire du particulier { partir de l’universel Aristote (384 av.JC-322 av. JC), disciple de Platon et Précepteur d’Alexandre le grand
  • 4. Le syllogisme • Pour Aristote, c’est un raisonnement logique a deux propositions (prémisses) qui conduit à une conclusion • Exemple de syllogisme: 1. Tous les hommes sont mortels 2. Tous les grecs sont des hommes 3. Tous les grecs sont mortels • Les prémisses sont des propositions données vraies (le prémisse faux conduit au sophisme)
  • 5. Le raisonnement inductif • L’induction est un raisonnement qui consiste { généraliser des cas particuliers • D’un phénomène observé de manière répétitive, l’on va induire une loi générale, sans vérifier tous les exemples • L’induction extrait l’universel du particulier • Importance de la récurrence: la répétition d’un phénomène augmente la probabilité de le voir se reproduire à nouveau (cf. modélisation)
  • 6. Ivan PAVLOV (1849-1936) Etude sur la digestion. Ses cobayes sont des chiens. La réaction salivaire des chiens à des stimuli variés va le conduire à modifier le champ de sa recherche. Il découvre les lois d’acquisition et de perte des réflexes conditionnels. Prix Nobel de médecine en 1904. Application dans le traitement des phobies.
  • 7. Le raisonnement abductif • Enfant pauvre de la science: l’abduction ne construit, ni ne participe de lois ou de théories constantes, universelles • C’est l’inférence de la meilleure explication • Un processus qui explique un phénomène à partir de faits, d’événements et de lois choisies • « La méthode du détective » selon Umberto ecco
  • 8. Sir Arthur Conan Doyle (1859-1930) « Une fois que vous avez exclu l’impossible, ce qui reste, aussi improbable que cela soit, doit être la vérité » Conan Doyle, Les aventures de Sherlock Holmes
  • 9. Charles Sanders Peirce (1839-1914) Il est désormais considéré comme un novateur dans de nombreux domaines, en particulier dans la façon de concevoir les méthodes d'enquête et de recherche et dans la philosophie des sciences
  • 10. Sérendipité? • Mot inconnu du dictionnaire en France • Ce n’est pas un mot nouveau. La « googlisation » le rend tendance • Nous vivons dans la sérendipité du fait des NTIC (technologies, Google, et autres moteurs de recherche) • La revue sciences humaines (N spécial janvier 2010) le définit comme le mot de l’année • Il est défini comme « quand je cherche, je trouve » et désigne un état d’esprit prêt { accueillir des trouvailles et { associer les idées entre elles
  • 11. Voyages et aventures des 3 princes de Sérendip Sérendip, ancien nom de Ceylan, aujourd’hui Le Sri Lanka. Ce conte persan est publié pour la première fois À Venise en 1557. Une seconde édition en 1584, une traduction en Allemand en 1583,en français en 1610 et en Anglais en 1722.
  • 12. Zadig (1748), la sérendipité selon Voltaire François-Marie Arouet (1694-1778) s’inspire du conte persan pour écrire Zadig. Mais il utilise la science de son temps: « un profond et subtil discernement » pour parvenir aux conclusions. Il n’évoque pas le hasard mais « une bizarrerie de la providence » il introduit aussi le suspens. Dans le conte persan, le lecteur sait que les 3 frères n’ont pas vu l’animal. Ce n’est pas le cas dans Zadig, ce qui renforce le raisonnement de Zadig et le rapproche de la méthode scientifique
  • 13. Horace Walpole (1717-1797) Fils du premier ministre, écrivain et homme politique anglais. Il crée le terme sérendipity pour désigner des « découvertes inattendues, faîtes grâce au hasard et À l’intelligence »; « une sagacité accidentelle » Lettre à Horace Mann (envoyé du roi Georges II à Florence), 28 janvier 1754
  • 14. Robert King Merton (1910-2003) accueillir une idée nouvelle Sociologue américain, La sérendipité est le fait de réaliser une découverte inattendue grâce au hasard et à l'intelligence, au cours d'une recherche dirigée initialement vers un objet différent de cette découverte. Pour Robert King Merton, la sérendipité est l'observation surprenante suivie d'une induction correcte
  • 15. La sérendipité objet d’étude Pek Van Andel, chercheur en sciences médicales { l’université de Groningen (Pays-Bas) Et Danièle Bourcier, chercheur en sciences sociales au CNRS publient, en 2009, aux Éditions L’act Mem, un ouvrage intitulé, De la sérendipité dans la science, la technique, L’art et le droit.
  • 16. De la sérendipité à la fortuitude Henri Kaufman, scientifique devenu publicitaire et André Brouchet, conseil en marketing, S’inspirent de la sérendipité pour forger le concept de fortuitude, ou capacité du fortuit { générer des découvertes fondamentales. Aujourd’hui, des institutions, des sociétés laissent, régulièrement, des collaborateurs travailler librement
  • 17. Caractéristiques de la sérendipité • Le hasard: pas de sérendipité planifiée et organisée. Elle ne se décrète pas • La curiosité: exemple, découverte de la pénicilline • L’abduction: introduire une règle { titre d’hypothèse afin de considérer ce résultat comme un cas particulier relevant de cette règle.
  • 18. Sir Alexander Fleming (1881-1955) Le 3 septembre 1928, il enquêtait sur les propriétés des staphylocoques. Il était déjà bien connu à cette époque en raison de ses premières découvertes et il avait la réputation d'être un chercheur remarquable mais négligent ; il oubliait le plus souvent les cultures sur lesquelles il travaillait et son laboratoire était d'habitude en plein désordre Après des grandes vacances, il remarqua que beaucoup de ses boîtes de culture avaient été contaminées par un champignon et les avait donc mises dans du désinfectant. Devant montrer son travail à un visiteur, il récupéra certaines des boîtes qui n'avaient pas été complètement trempées et c'est alors qu'il remarqua autour d'un champignon une zone où les bactéries ne s'étaient pas développées. Il isola un extrait de la moisissure, l'identifia correctement comme appartenant à la famille du pénicillium et appela cet agent pénicilline. Ce n'était certes pas la première fois qu'une culture bactérienne était infectée ; le génie d'Alexander Fleming est qu'il a compris l'importance du phénomène et l'a expliqué.
  • 19. Louis Pasteur (1822-1895) Pasteur a signalé que le hasard ne Favorise que « les esprits préparés » C’est le fondement de la sérendipité, Le hasard, la curiosité et la méthode Mettent en perspectives des méta-connaissances
  • 20. La résolution de problème mobilise tous les types de raisonnement Abduction : Création hypothèse Induction: Déduction: Vérification hypothèse Structuration démonstratio n Résolution du problème
  • 21. Ted Nelson (1937-) sociologue américain, pionnier de l'histoire des technologies de l'information. Il est considéré comme l'inventeur du terme hypertexte (1965). imaginant une machine qui permettrait de stocker des données et de les mettre à disposition de tous, partout, il met en place en 1960 le projet Xanadu et tente de mettre en application ce qu'il nomme le projet original de l'hypertexte. Le principe de l'hypertexte a été repris par de nombreux pionniers de l'informatique, comme Douglas Engelbart pour mettre au point une interface homme-machine dans les années 1960, Bill Atkinson , chez Apple, pour développer HyperCard, ou encore Tim Berners-Lee en 1989, pour définir les bases du World Wide Web.
  • 22. L’Hypertexte • Le terme désigne un type de documents non linéaires qui s’interconnectent entre eux et permettent de multiples parcours de lecture et d’écriture • Pour Ted Nelson, l’hypertexte ne sert pas seulement { présenter de l’information mais aussi { construire ses propres connaissances • L’interconnexion entre les objets textuels/graphiques/sonores est une source de nouvelles pratiques dans l’élaboration des connaissances
  • 23. Nos élèves au CDI Comme { la maison, faire une recherche au CDI c’est se jeter sur un PC et Wikipédia
  • 24. Nos élèves veulent surfer…
  • 25. …mais oublient que cela demande des efforts
  • 26. La sérendipité, quelle utilisation pédagogique? • Le web, une sensation de liberté et d’autonomie • La possibilité d’individualiser et de personnaliser les connaissances • La vague des liens hypertextes les conduit loin de l’objet de leur recherche • L’enjeu est de mettre cette sérendipité { profit en permettant aux élèves de raccrocher ces expériences singulières à leurs connaissances…