SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  16
Télécharger pour lire hors ligne
RÈGLE D’OR,
EMPATHIE ET
FRATERNITÉ
L’homme, un animal spirituel

Grotte de Lascaux
25000 ans

Neandertal, la chapelle
aux saints.
De la nature à la culture
• Étapes de l’évolution spirituelle: l’outil, le feu, les sépultures, l’art,
l’agriculture, la guerre, les villes, les empires, l’écriture, la science
• Marcel OTTE (A l’aube spirituelle de l’humanité, 2012): « l’activité
intellectuelle d’un individu n’existe que dans le cadre de systèmes
de valeurs collectives »
• Lévi Strauss, les structures élémentaires de la parenté, 1947
• Freud, Totem et tabou,1913
• Sarah Hrdy anthropologue) la gestation { l’origine de l’empathie
La révolution néolithique,
le moment axial
• 12000 ans: fin de la dernière grande glaciation
• 3500: Mésopotamie, invention de l’écriture
• Naissance des villes, états, empires.
• Uruk, empires précolombiens, dynasties chinoises, Egypte des
pharaons: des états théocratiques.
• L’écriture, inventée pour compter, va lier pouvoir et religion
Karl Jaspers (1883-1969)

Selon Jaspers, cette période se caractérise
par l'apparition de modes de pensée
totalement nouveaux fondés sur une
Volonté d’aider les hommes { vivre ensemble.
Formalisation de la règle d’or
Confucius (551 av. JC-479 av. JC). La Chine est
composée
De royaumes rivaux en conflits permanents.
Confucius
Va énoncer cette règle simple: « ce que tu ne
voudrais pas
Que l’on te fasse, ne l’inflige pas aux autres »
Repris par Lao Tseu (5° s. av. JC): « l’inférieur
doit obéir au
Supérieur et le dirigeant doit gouverner dans la
vertu »
Une formulation universelle
• Matthieu, 7, 12: « faites aux autres ce que vous attendez d’eux »
• Les Hadith (dires du prophète) «aucun de nous ne devient véritablement croyant tant qu’il n’aura pas
désiré pour son frère ce qu’il désire pour lui-même »

Elie,
IX° s. av. JC

Bouddha,
5° s. av. JC

Zoroastre,
(entre -1000 et -400 av. JC)

Socrate,
(470 av. JC- 399 av. JC)

Platon,
(427 av. JC- 348 av. JC)
Trajectoires de la règle d’or
Martin Luther (1483-1546) en fait une maxime fondamentale de la
réforme:
« ce que tu veux qu’il te soit fait et épargné, fais-le et épargne le
aux autres »
(sermon pour le 2° dimanche de l’Epiphanie, 1525)
Bossuet (1627-1704): « ne faites pas à autrui ce que vous ne voulez
pas qu’il
vous soit fait » (sermon sur la justice, 1666)

Thomas Hobbes (1588-1676) fait de la « Golden Rule » une sorte de
pacte
De non-agression, fondement de la vie sociale
Le cas de l'Europe continentale
La règle d’or subit le mépris de Kant (1724-1804) qui n’y voit
Qu’une « maxime triviale. Elle s’imposera lentement du fait de
Schopenhauer, Feuerbach, ou Auguste Comte
L’anarchiste Pierre Proudhon (1809-1865) écrit (constitution de
l’an III)
« Tous les devoirs de l’homme et du citoyen dérivent de ces
deux principes
Gravés par la nature dans tous les cœurs: ne faîtes pas { autrui
ce que vous
Ne voudriez pas qu’on vous fit; faîtes constamment aux autres
le bien que
Vous voudriez en recevoir »

Paul Ricœur (1913-2005) va donner { la règle d’or une place
centrale dans
La réflexion morale
La golden rule en Amérique
Les Quakers font de la Golden Rule, la base de la lutte
contre l’esclavage.
« Il y a une maxime qui dit que nous devons faire à
tout homme ce que
Nous voulons qu’il nous soit fait { nous-mêmes, sans
considération de
Génération, d’origine ou de couleur » (Protestation
des Quakers de
Germantown, Pennsylvanie, 1688)
JFK (1917-1963) « le cœur du problème est celui-ci:
allons-nous traiter nos
Compagnons (afro-américains) comme nous voulons
être traités? », 1963
Barack Obama (1961-?) utilise la Golden Rule dans de
nombreux discours
La règle d’or, structure du jugement moral
• Plusieurs formulations selon les cultures, les époques et les
religions
• Une démarche unique: « se mettre { la place de l’autre »
• Se décline en deux principes essentiels { l’émergence d’une vie en
communauté:

1.

L’empathie
2. L’équité
L’empathie
L’empathie
• Mécanisme par lequel un individu peut comprendre les sentiments
et les émotions d’autrui, voire ses états mentaux
• C’est { la fois une aptitude psychologique et les mécanismes qui
permettent la compréhension des ressentis d’autrui
• Empathie et sympathie (empathie=compréhension; sympathie=bien
être de l’autre)
• La mesure de l’empathie
• L’apport des neuro-sciences
Développer son empathie
• Une pratique relationnelle qui s’enseigne et qui s’apprend au
quotidien (on ne peut pas appuyer sur le bouton « empathie »)
• La dimension affective
• L’écoute
• La communication assertive
• L’analogie
• La reformulation
• L’effet miroir
• Un regard bienveillant sur autrui
La Fraternité
La Fraternité, valeur de la République
• Expression du lien affectif et moral qui unit les membres d’une
fratrie
• Lien de solidarité et d’amitié qui unit les membres d’un groupe
• Idée que tous les hommes sont frères et devraient se comporter
comme tels les uns vis-à-vis des autres (c’est le sens de la devise de
la France: Liberté, égalité, fraternité)
• Article premier de la déclaration universelle des droits de l’homme:
« Tous les êtres naissent libres et égaux en droits. Ils sont doués de
raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres
dans un esprit de fraternité »
• Coexistence règle d’or et nouvelles technologies: l’enjeu est de
concilier le progrès et ce cadre structurel { l’origine de l’humanité et
du vivre ensemble

Contenu connexe

En vedette

Fr outil 7 compte rendu photos chanvre banché
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre banchéFr outil 7 compte rendu photos chanvre banché
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre banchélibnam
 
ASTUCE 6: MODIFIER RAPIDEMENT TOUT UN DIAPORAMA -ASTUCE POWER POINT
ASTUCE 6: MODIFIER RAPIDEMENT TOUT UN DIAPORAMA -ASTUCE POWER POINTASTUCE 6: MODIFIER RAPIDEMENT TOUT UN DIAPORAMA -ASTUCE POWER POINT
ASTUCE 6: MODIFIER RAPIDEMENT TOUT UN DIAPORAMA -ASTUCE POWER POINTBiova consulting
 
Rapport final : Étude bibliométrique sur la recherche tunisienne
Rapport final : Étude bibliométrique sur la recherche tunisienneRapport final : Étude bibliométrique sur la recherche tunisienne
Rapport final : Étude bibliométrique sur la recherche tunisienneMohamed Larbi BEN YOUNES
 
La newsletter de mgrh 22
La newsletter de mgrh 22La newsletter de mgrh 22
La newsletter de mgrh 22CABINET MGRH
 
Re&agri 2014 the energy transition challenge in tunisia - mouldi miled
Re&agri 2014   the energy transition challenge in tunisia - mouldi miledRe&agri 2014   the energy transition challenge in tunisia - mouldi miled
Re&agri 2014 the energy transition challenge in tunisia - mouldi miledMohamed Larbi BEN YOUNES
 
Fr outil 7 compte rendu photos blocs de chanvre et enduit chaux
Fr outil 7 compte rendu photos blocs de chanvre et enduit chauxFr outil 7 compte rendu photos blocs de chanvre et enduit chaux
Fr outil 7 compte rendu photos blocs de chanvre et enduit chauxlibnam
 
Gas de esquisto y sismos bueno
Gas de esquisto y sismos buenoGas de esquisto y sismos bueno
Gas de esquisto y sismos buenorosa anzola
 
La newsletter de mgrh 18
La newsletter de mgrh 18La newsletter de mgrh 18
La newsletter de mgrh 18CABINET MGRH
 
маре цукерберг
маре цукербергмаре цукерберг
маре цукербергAlexandraAnpil
 
Reflexions sur la pérennisation du dispositif MOBIDOC
Reflexions sur la pérennisation du dispositif MOBIDOCReflexions sur la pérennisation du dispositif MOBIDOC
Reflexions sur la pérennisation du dispositif MOBIDOCMohamed Larbi BEN YOUNES
 
Compte rendu photos tests bottes de paille - ROMAGNE SEPTEMBRE 2014
Compte rendu photos tests bottes de paille - ROMAGNE SEPTEMBRE 2014Compte rendu photos tests bottes de paille - ROMAGNE SEPTEMBRE 2014
Compte rendu photos tests bottes de paille - ROMAGNE SEPTEMBRE 2014libnam
 
Aujourd'hui en France et en Angleterre
Aujourd'hui en France et en AngleterreAujourd'hui en France et en Angleterre
Aujourd'hui en France et en Angleterrelibnam
 
Les  enjeux des TICs  pour des responsables et militants  associatifs
Les  enjeux des TICs  pour des responsables et militants  associatifsLes  enjeux des TICs  pour des responsables et militants  associatifs
Les  enjeux des TICs  pour des responsables et militants  associatifsKarim ATTOUMANI MOHAMED
 
Elvendedorde El Corte Ingls
Elvendedorde El Corte InglsElvendedorde El Corte Ingls
Elvendedorde El Corte InglsAdecco
 
Gueye babacar référencement images-video
Gueye babacar référencement images-videoGueye babacar référencement images-video
Gueye babacar référencement images-videogueyebaba
 
Cahier des charges action de démonstration
Cahier des charges action de démonstrationCahier des charges action de démonstration
Cahier des charges action de démonstrationlibnam
 

En vedette (20)

Fr outil 7 compte rendu photos chanvre banché
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre banchéFr outil 7 compte rendu photos chanvre banché
Fr outil 7 compte rendu photos chanvre banché
 
ASTUCE 6: MODIFIER RAPIDEMENT TOUT UN DIAPORAMA -ASTUCE POWER POINT
ASTUCE 6: MODIFIER RAPIDEMENT TOUT UN DIAPORAMA -ASTUCE POWER POINTASTUCE 6: MODIFIER RAPIDEMENT TOUT UN DIAPORAMA -ASTUCE POWER POINT
ASTUCE 6: MODIFIER RAPIDEMENT TOUT UN DIAPORAMA -ASTUCE POWER POINT
 
Rapport final : Étude bibliométrique sur la recherche tunisienne
Rapport final : Étude bibliométrique sur la recherche tunisienneRapport final : Étude bibliométrique sur la recherche tunisienne
Rapport final : Étude bibliométrique sur la recherche tunisienne
 
La newsletter de mgrh 22
La newsletter de mgrh 22La newsletter de mgrh 22
La newsletter de mgrh 22
 
Re&agri 2014 the energy transition challenge in tunisia - mouldi miled
Re&agri 2014   the energy transition challenge in tunisia - mouldi miledRe&agri 2014   the energy transition challenge in tunisia - mouldi miled
Re&agri 2014 the energy transition challenge in tunisia - mouldi miled
 
Fr outil 7 compte rendu photos blocs de chanvre et enduit chaux
Fr outil 7 compte rendu photos blocs de chanvre et enduit chauxFr outil 7 compte rendu photos blocs de chanvre et enduit chaux
Fr outil 7 compte rendu photos blocs de chanvre et enduit chaux
 
Gas de esquisto y sismos bueno
Gas de esquisto y sismos buenoGas de esquisto y sismos bueno
Gas de esquisto y sismos bueno
 
La newsletter de mgrh 18
La newsletter de mgrh 18La newsletter de mgrh 18
La newsletter de mgrh 18
 
Un peu d'humour
Un peu d'humourUn peu d'humour
Un peu d'humour
 
маре цукерберг
маре цукербергмаре цукерберг
маре цукерберг
 
Reflexions sur la pérennisation du dispositif MOBIDOC
Reflexions sur la pérennisation du dispositif MOBIDOCReflexions sur la pérennisation du dispositif MOBIDOC
Reflexions sur la pérennisation du dispositif MOBIDOC
 
eGO SEO
eGO SEOeGO SEO
eGO SEO
 
Compte rendu photos tests bottes de paille - ROMAGNE SEPTEMBRE 2014
Compte rendu photos tests bottes de paille - ROMAGNE SEPTEMBRE 2014Compte rendu photos tests bottes de paille - ROMAGNE SEPTEMBRE 2014
Compte rendu photos tests bottes de paille - ROMAGNE SEPTEMBRE 2014
 
La caricatura
La caricaturaLa caricatura
La caricatura
 
Aujourd'hui en France et en Angleterre
Aujourd'hui en France et en AngleterreAujourd'hui en France et en Angleterre
Aujourd'hui en France et en Angleterre
 
Les  enjeux des TICs  pour des responsables et militants  associatifs
Les  enjeux des TICs  pour des responsables et militants  associatifsLes  enjeux des TICs  pour des responsables et militants  associatifs
Les  enjeux des TICs  pour des responsables et militants  associatifs
 
Elvendedorde El Corte Ingls
Elvendedorde El Corte InglsElvendedorde El Corte Ingls
Elvendedorde El Corte Ingls
 
Gueye babacar référencement images-video
Gueye babacar référencement images-videoGueye babacar référencement images-video
Gueye babacar référencement images-video
 
Cahier des charges action de démonstration
Cahier des charges action de démonstrationCahier des charges action de démonstration
Cahier des charges action de démonstration
 
tu as faim?
tu as faim?tu as faim?
tu as faim?
 

Similaire à Règle d’or, empathie et fraternité

L'Europe des Lumières
L'Europe des LumièresL'Europe des Lumières
L'Europe des LumièresXavier Monty
 
Religion a Maurice entre respect et debordements
Religion a Maurice entre respect et debordementsReligion a Maurice entre respect et debordements
Religion a Maurice entre respect et debordementsCatherine Boudet
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
La théorie évolutionniste
La théorie évolutionnisteLa théorie évolutionniste
La théorie évolutionnisteSouad Azizi
 
Philosophie politique textes
Philosophie politique textesPhilosophie politique textes
Philosophie politique textesSalimaNaitahmed
 
Philosophe au 18e
Philosophe au 18ePhilosophe au 18e
Philosophe au 18e1eres2
 
Alain de benoist au-dela des droits de l'homme ( défendre les libertés ) clan9
Alain de benoist   au-dela des droits de l'homme ( défendre les libertés ) clan9Alain de benoist   au-dela des droits de l'homme ( défendre les libertés ) clan9
Alain de benoist au-dela des droits de l'homme ( défendre les libertés ) clan9freemens
 
Réunion publique : UNE NOUVELLE CIVILSATION… SOUTENABLE ? vision de Marc Lu...
Réunion publique : UNE NOUVELLE CIVILSATION…  SOUTENABLE ?  vision de Marc Lu...Réunion publique : UNE NOUVELLE CIVILSATION…  SOUTENABLE ?  vision de Marc Lu...
Réunion publique : UNE NOUVELLE CIVILSATION… SOUTENABLE ? vision de Marc Lu...Le Moulin Digital
 
Sénèque. L'esclavage dans l'Antiquité gréco-latine.
Sénèque. L'esclavage dans l'Antiquité gréco-latine.Sénèque. L'esclavage dans l'Antiquité gréco-latine.
Sénèque. L'esclavage dans l'Antiquité gréco-latine.Gabriel Gay-Para
 
Platon : La République
Platon : La RépubliquePlaton : La République
Platon : La RépubliqueNicolae Sfetcu
 
La littérature de la renaissance en France
La littérature de la renaissance en FranceLa littérature de la renaissance en France
La littérature de la renaissance en FranceAdelineProsperi
 
La théorie diffusionniste
La théorie diffusionnisteLa théorie diffusionniste
La théorie diffusionnisteSouad Azizi
 
Le siècle des lumières
Le siècle des lumièresLe siècle des lumières
Le siècle des lumièresEN
 
Philosophe au 18e
Philosophe au 18ePhilosophe au 18e
Philosophe au 18e1eres2
 
Naissance democratie
Naissance democratieNaissance democratie
Naissance democratieRoland Caris
 
Le siècle des lumières
Le siècle des lumièresLe siècle des lumières
Le siècle des lumièresEN
 

Similaire à Règle d’or, empathie et fraternité (20)

L'Europe des Lumières
L'Europe des LumièresL'Europe des Lumières
L'Europe des Lumières
 
le lumieres.pptx
le lumieres.pptxle lumieres.pptx
le lumieres.pptx
 
Religion a Maurice entre respect et debordements
Religion a Maurice entre respect et debordementsReligion a Maurice entre respect et debordements
Religion a Maurice entre respect et debordements
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
La théorie évolutionniste
La théorie évolutionnisteLa théorie évolutionniste
La théorie évolutionniste
 
Philosophie politique textes
Philosophie politique textesPhilosophie politique textes
Philosophie politique textes
 
Chercheurs de sens. — 18. De 1946 à 1949
Chercheurs de sens. — 18. De 1946 à 1949Chercheurs de sens. — 18. De 1946 à 1949
Chercheurs de sens. — 18. De 1946 à 1949
 
Philosophe au 18e
Philosophe au 18ePhilosophe au 18e
Philosophe au 18e
 
Alain de benoist au-dela des droits de l'homme ( défendre les libertés ) clan9
Alain de benoist   au-dela des droits de l'homme ( défendre les libertés ) clan9Alain de benoist   au-dela des droits de l'homme ( défendre les libertés ) clan9
Alain de benoist au-dela des droits de l'homme ( défendre les libertés ) clan9
 
Réunion publique : UNE NOUVELLE CIVILSATION… SOUTENABLE ? vision de Marc Lu...
Réunion publique : UNE NOUVELLE CIVILSATION…  SOUTENABLE ?  vision de Marc Lu...Réunion publique : UNE NOUVELLE CIVILSATION…  SOUTENABLE ?  vision de Marc Lu...
Réunion publique : UNE NOUVELLE CIVILSATION… SOUTENABLE ? vision de Marc Lu...
 
Sénèque. L'esclavage dans l'Antiquité gréco-latine.
Sénèque. L'esclavage dans l'Antiquité gréco-latine.Sénèque. L'esclavage dans l'Antiquité gréco-latine.
Sénèque. L'esclavage dans l'Antiquité gréco-latine.
 
1
11
1
 
Platon : La République
Platon : La RépubliquePlaton : La République
Platon : La République
 
La littérature de la renaissance en France
La littérature de la renaissance en FranceLa littérature de la renaissance en France
La littérature de la renaissance en France
 
La théorie diffusionniste
La théorie diffusionnisteLa théorie diffusionniste
La théorie diffusionniste
 
Chercheurs de sens. — 12. De 1908 à 1915
Chercheurs de sens. — 12. De 1908 à 1915Chercheurs de sens. — 12. De 1908 à 1915
Chercheurs de sens. — 12. De 1908 à 1915
 
Le siècle des lumières
Le siècle des lumièresLe siècle des lumières
Le siècle des lumières
 
Philosophe au 18e
Philosophe au 18ePhilosophe au 18e
Philosophe au 18e
 
Naissance democratie
Naissance democratieNaissance democratie
Naissance democratie
 
Le siècle des lumières
Le siècle des lumièresLe siècle des lumières
Le siècle des lumières
 

Plus de Jeff Laroumagne

Plus de Jeff Laroumagne (20)

Le roman feuilleton
Le roman feuilletonLe roman feuilleton
Le roman feuilleton
 
Le blues
Le bluesLe blues
Le blues
 
Petite bibliothèque idéale
Petite bibliothèque idéalePetite bibliothèque idéale
Petite bibliothèque idéale
 
Le drone et son histoire
Le drone et son histoireLe drone et son histoire
Le drone et son histoire
 
Histoire de londres
Histoire de londresHistoire de londres
Histoire de londres
 
Vidocq
VidocqVidocq
Vidocq
 
Une petite histoire deSherlock holmes
Une petite histoire deSherlock holmesUne petite histoire deSherlock holmes
Une petite histoire deSherlock holmes
 
La peinture
La peintureLa peinture
La peinture
 
La théorie du complot
La théorie du complotLa théorie du complot
La théorie du complot
 
Le roman policier
Le roman policierLe roman policier
Le roman policier
 
Petite histoire mystérieuse du peuplement de l'Amérique
Petite histoire mystérieuse du peuplement de l'AmériquePetite histoire mystérieuse du peuplement de l'Amérique
Petite histoire mystérieuse du peuplement de l'Amérique
 
Petite histoire de la poésie
Petite histoire de la poésiePetite histoire de la poésie
Petite histoire de la poésie
 
Contes des landes
Contes des landesContes des landes
Contes des landes
 
Victor hugo
Victor hugoVictor hugo
Victor hugo
 
Petite histoire de a dumas
Petite histoire de a dumasPetite histoire de a dumas
Petite histoire de a dumas
 
Les conduites à risques
Les conduites à risquesLes conduites à risques
Les conduites à risques
 
Ecrire
EcrireEcrire
Ecrire
 
Une petite histoire du japon
Une petite histoire du japonUne petite histoire du japon
Une petite histoire du japon
 
Une petite histoire de l’image
Une petite histoire de l’imageUne petite histoire de l’image
Une petite histoire de l’image
 
Les neurosciences
Les neurosciencesLes neurosciences
Les neurosciences
 

Dernier

Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Atelier Canopé 37 - Tours
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Majida Antonios, M.Ed.
 
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...Unidad de Espiritualidad Eudista
 

Dernier (16)

Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
 
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
 

Règle d’or, empathie et fraternité

  • 2. L’homme, un animal spirituel Grotte de Lascaux 25000 ans Neandertal, la chapelle aux saints.
  • 3. De la nature à la culture • Étapes de l’évolution spirituelle: l’outil, le feu, les sépultures, l’art, l’agriculture, la guerre, les villes, les empires, l’écriture, la science • Marcel OTTE (A l’aube spirituelle de l’humanité, 2012): « l’activité intellectuelle d’un individu n’existe que dans le cadre de systèmes de valeurs collectives » • Lévi Strauss, les structures élémentaires de la parenté, 1947 • Freud, Totem et tabou,1913 • Sarah Hrdy anthropologue) la gestation { l’origine de l’empathie
  • 4. La révolution néolithique, le moment axial • 12000 ans: fin de la dernière grande glaciation • 3500: Mésopotamie, invention de l’écriture • Naissance des villes, états, empires. • Uruk, empires précolombiens, dynasties chinoises, Egypte des pharaons: des états théocratiques. • L’écriture, inventée pour compter, va lier pouvoir et religion
  • 5. Karl Jaspers (1883-1969) Selon Jaspers, cette période se caractérise par l'apparition de modes de pensée totalement nouveaux fondés sur une Volonté d’aider les hommes { vivre ensemble.
  • 6. Formalisation de la règle d’or Confucius (551 av. JC-479 av. JC). La Chine est composée De royaumes rivaux en conflits permanents. Confucius Va énoncer cette règle simple: « ce que tu ne voudrais pas Que l’on te fasse, ne l’inflige pas aux autres » Repris par Lao Tseu (5° s. av. JC): « l’inférieur doit obéir au Supérieur et le dirigeant doit gouverner dans la vertu »
  • 7. Une formulation universelle • Matthieu, 7, 12: « faites aux autres ce que vous attendez d’eux » • Les Hadith (dires du prophète) «aucun de nous ne devient véritablement croyant tant qu’il n’aura pas désiré pour son frère ce qu’il désire pour lui-même » Elie, IX° s. av. JC Bouddha, 5° s. av. JC Zoroastre, (entre -1000 et -400 av. JC) Socrate, (470 av. JC- 399 av. JC) Platon, (427 av. JC- 348 av. JC)
  • 8. Trajectoires de la règle d’or Martin Luther (1483-1546) en fait une maxime fondamentale de la réforme: « ce que tu veux qu’il te soit fait et épargné, fais-le et épargne le aux autres » (sermon pour le 2° dimanche de l’Epiphanie, 1525) Bossuet (1627-1704): « ne faites pas à autrui ce que vous ne voulez pas qu’il vous soit fait » (sermon sur la justice, 1666) Thomas Hobbes (1588-1676) fait de la « Golden Rule » une sorte de pacte De non-agression, fondement de la vie sociale
  • 9. Le cas de l'Europe continentale La règle d’or subit le mépris de Kant (1724-1804) qui n’y voit Qu’une « maxime triviale. Elle s’imposera lentement du fait de Schopenhauer, Feuerbach, ou Auguste Comte L’anarchiste Pierre Proudhon (1809-1865) écrit (constitution de l’an III) « Tous les devoirs de l’homme et du citoyen dérivent de ces deux principes Gravés par la nature dans tous les cœurs: ne faîtes pas { autrui ce que vous Ne voudriez pas qu’on vous fit; faîtes constamment aux autres le bien que Vous voudriez en recevoir » Paul Ricœur (1913-2005) va donner { la règle d’or une place centrale dans La réflexion morale
  • 10. La golden rule en Amérique Les Quakers font de la Golden Rule, la base de la lutte contre l’esclavage. « Il y a une maxime qui dit que nous devons faire à tout homme ce que Nous voulons qu’il nous soit fait { nous-mêmes, sans considération de Génération, d’origine ou de couleur » (Protestation des Quakers de Germantown, Pennsylvanie, 1688) JFK (1917-1963) « le cœur du problème est celui-ci: allons-nous traiter nos Compagnons (afro-américains) comme nous voulons être traités? », 1963 Barack Obama (1961-?) utilise la Golden Rule dans de nombreux discours
  • 11. La règle d’or, structure du jugement moral • Plusieurs formulations selon les cultures, les époques et les religions • Une démarche unique: « se mettre { la place de l’autre » • Se décline en deux principes essentiels { l’émergence d’une vie en communauté: 1. L’empathie 2. L’équité
  • 13. L’empathie • Mécanisme par lequel un individu peut comprendre les sentiments et les émotions d’autrui, voire ses états mentaux • C’est { la fois une aptitude psychologique et les mécanismes qui permettent la compréhension des ressentis d’autrui • Empathie et sympathie (empathie=compréhension; sympathie=bien être de l’autre) • La mesure de l’empathie • L’apport des neuro-sciences
  • 14. Développer son empathie • Une pratique relationnelle qui s’enseigne et qui s’apprend au quotidien (on ne peut pas appuyer sur le bouton « empathie ») • La dimension affective • L’écoute • La communication assertive • L’analogie • La reformulation • L’effet miroir • Un regard bienveillant sur autrui
  • 16. La Fraternité, valeur de la République • Expression du lien affectif et moral qui unit les membres d’une fratrie • Lien de solidarité et d’amitié qui unit les membres d’un groupe • Idée que tous les hommes sont frères et devraient se comporter comme tels les uns vis-à-vis des autres (c’est le sens de la devise de la France: Liberté, égalité, fraternité) • Article premier de la déclaration universelle des droits de l’homme: « Tous les êtres naissent libres et égaux en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité » • Coexistence règle d’or et nouvelles technologies: l’enjeu est de concilier le progrès et ce cadre structurel { l’origine de l’humanité et du vivre ensemble