SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  15
Télécharger pour lire hors ligne
Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar
1
Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar
2
Tout est question de TA RU BA…
TArkless –le ton direct et la négociation rapide
RUfa – l’esprit audacieux
BAlaza – la pagaille ! (on commence et on verra)
Et tout est question de culture…
Le pays est en guerre depuis sa création, ses habitants ont développé une capacité d’adaptation et une
habileté à faire face aux difficultés. Dans cette obligation à se réinventer pour survivre, la population a
intégré des valeurs que l’on retrouve avec la Chutzpah (le culot en hébreu) comme l’audace et la prise de
risques. Elle considère par exemple l’échec comme la preuve d’une réussite prochaine puisque c’est en
se trompant qu’on apprend.
Dans l’univers des start-ups, la Chutzpah est devenue une valeur positive : elle exprime l’admiration
envers un état d’esprit non-conformiste propice à l’innovation et la remise en cause de l’ordre établi.
L’armée (Tsahal), participe elle aussi à l’esprit « start-up » israélien. Le service militaire est obligatoire et
mixte ; il apprend à ses jeunes entrants des valeurs semblables aux mécanismes de défense d’une start-
up : l’obligation de survie, la capacité d’imaginer ou le dépassement personnel lorsqu’il s’agit de résoudre
un problème urgent, par exemple.
Aussi, le service les forme dans divers domaines – notamment le développement informatique et la
cybersécurité.
Les sortants de l’armée sont beaucoup à monter leur propre entreprise puisqu’ils ont accédé à un
véritable esprit entrepreneurial et ont été au plus proche des nouvelles technologies. Dans le cadre du
recrutement dans le domaine civil, il est coutumier de demander à un(e) candidat(e) où a été réalisé son
service militaire pour pouvoir juger de ses capacités techniques et managériales.
Économiquement parlant, le gouvernement soutient et encourage l’entrepreneuriat de nombreuses
manières. Par exemple, un programme de subventions est alloué par l’autorité israélienne de l’innovation
et permet de couvrir jusqu’à 50% des frais liés à la recherche & développement (R&D) des entreprises
aidées. La politique de financement bénéficie majoritairement aux grandes sociétés (CA supérieur à 100
millions de dollars) puisque pour être éligibles, elles doivent allouer un minimum de 20 millions de dollars
par an au financement de leur programme R&D ou avoir
au moins 200 salariés dans ce domaine. Ce programme
permet au pays de maintenir sa compétitivité hors-prix.
Également, l’État hébreu a créé de nombreux
incubateurs et accélérateurs de projets qui permettent à
tout israélien motivé d’aller tenter sa chance et
d’accélérer la création de son entreprise ou de son
innovation.
Enfin, le pays a mis en place un véritable écosystème de
soutien aux services consultatifs, c’est-à-dire qu’il veille à
la participation d’autres entreprises nécessaires au bon
démarrage d’une start-up (experts-conseils, cabinets
juridiques, investisseurs…) dont elle peut bénéficier dès
sa création.
Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar
3
Le secteur de l’énergie et de l’environnement a entamé une mutation profonde. Pour pérenniser leurs
activités, les principaux énergéticiens français que sont Total, Engie et EDF doivent renforcer leur accès à
l’innovation. Le Corporate Venture contribue à ce besoin et leur permet de garder une bonne visibilité
sur les nouvelles start-up susceptibles de « disrupter » leur marché.
A.Fitch, notre fonds de Corporate Venture est une structure indépendante investissant en minoritaire
dans des start-up, à des fins stratégiques et financières, pour le compte de grands groupes français et
étrangers dont l’activité est liée aux secteurs de l’environnement. Notre VC est implanté sur
l’agglomération de Nantes, comptant quatre associés.
Notre premier objectif est de faire une veille sur l’émergence d’innovations susceptibles d’impacter un
secteur ou un marché. Et plus particulièrement dans les secteurs liés à l’environnement, l’axe majeur de
notre politique de fonctionnement. En investissant dans une start-up, A.Fitch offre le pouvoir d’observer
le développement d’une technologie ou d’un service avec un avantage concurrentiel non négligeable.
Notre secteur prioritaire d’activités est lié à l’environnement.
Nous comptons trois secteurs cible liés à la démarche RSE.
Notre séminaire exploratoire en Israël nous a permis de
rencontrer plusieurs start-up et des Venture Corporate. Une
start-up a retenu notre intérêt : Breezometer (Because
Breathing Matter).
A l’échelle de notre investissement, les risques à évaluer sont les suivants :
Le risque de rentabilité : Pour réaliser une plus-value significative, il faut que notre prix de vente soit
largement supérieur au prix d’achat, et donc que, dans l’intervalle, la société ait créé plus de valeur. Une
entreprise qui afficherait des résultats constants, bien que rentable, ne constituerait pas une bonne
opération.
Le risque d’illiquidité : nous devons pouvoir revendre les titres de la société à terme (à 5 ans en
moyenne). Le risque vient du fait que les fonds gérés par les investisseurs ont des durées de vie limitées
(en général 10 ans), et que nous sommes tenus de rembourser leurs souscripteurs avec une plus-value,
à l’échéance du fonds.
Pour évaluer ces risques, nous analysons plusieurs aspects :
Le potentiel de création de valeur à horizon 2 à 7 ans en moyenne. Ce potentiel doit être élevé pour
intéresser l’investisseur. Il recherche soit une entreprise à fort potentiel de croissance (capital-risque),
soit une entreprise dégageant déjà une rentabilité importante (capital-développement).
Le potentiel de cession des titres à terme. Il existe plusieurs voies de sortie, dont principalement : cession
industrielle (exit) ; introduction en Bourse, cession des titres à de nouveaux investisseurs, etc.
Mais seules la cession industrielle et l’introduction en bourse sont fortement rémunératrices (les
introductions en bourse étant beaucoup plus rares).
L’affectio societatis et la confiance dans l’équipe dirigeante pour atteindre ces objectifs de création de
valeur, et de négociation d’une revente des titres au prix le plus élevé possible.
A.Fitch
Energie
Impact et
durabilité
Santé et
bien-être
Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar
4
De ces grands critères découlent des critères plus concrets d’analyse des projets.
 La nature du produit et du marché (taille estimée du marché, la croissance et le caractère
saisonnier de l’activité) ;
 La stratégie et la dynamique concurrentielle (la nature et le niveau de concurrence, la puissance
des fournisseurs et des distributeurs, la capacité à bloquer la pénétration de nouveaux
entrants...) ;
 Les capacités de l’équipe dirigeante (le leadership et l’expérience du dirigeant et de son équipe
managériale, les compétences organisationnelle et administrative, les capacités en marketing,
ventes et production) ;
 Les projections financières (le délai pour atteindre le seuil de rentabilité et le taux de rendement
attendu) ;
 Le financement (lien entre l’opportunité et les objectifs fixés aux fonds requis). Les sociétés de
capital-risque doivent être attentives à leur portefeuille ainsi qu’aux engagements pris envers
leurs investisseurs quant au type de placement qu’elles réalisent (comme les créations
d’entreprises, les reprises par les salariés, etc.) ;
 Les modalités de l’opération d’investissement : nature spécifique de l’investissement, niveau de
développement de la société, possibilité de réunir plusieurs investisseurs dans l’opération et
d’investir en plusieurs étapes (c’est-à-dire à des stades plus avancés dans la croissance).
Avec plus de 50 millions d’utilisateurs quotidiens dans 28 pays, BreezoMeter est le premier fournisseur
mondial d'analyse de la qualité de l'air en temps réel. La précision des données, à l’échelle du pâté de
maisons (300 mètres), permet à des millions de citoyens à travers le monde de minimiser leur exposition
à la pollution de l’air, et en conséquence d’améliorer leur santé et bien-être.
DONNÉES RAPIDES
Création : 2014
Statut privé – 3 fondateurs
28 employés (+8% depuis la création)
$4,8 millions de fonds levés
R&D à Haïfa, business à Tel Aviv, bureau à San Francisco
L’HISTOIRE
BreezoMeter est née du besoin de déterminer, en temps réel, la qualité de l’air que nous respirons.
L’histoire commence en 2012, alors que les fondateurs cherchent à acheter une maison pour y installer
leurs familles, en majorité asthmatique1
. En tant qu'ingénieurs en environnement, ils sont conscients de
la relation entre environnement et santé, et refusent de transiger sur la qualité de l’air.
Ils décident alors qu’il est temps de rendre l'invisible visible. Après tout, chacun de nous respirons 12000
litres d’air par jour !
1
https://www.linkedin.com/pulse/immediate-impact-pollution-asthma-copd-daniel-jeremy-
elkabetz/?trackingId=12WbdJzH9CrQh9DSWySF%2BA%3D%3D
Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar
5
LES HOMMES
Trois fondateurs appuyés par une équipe de recherche et développement solide, combinant plus de 100
ans d’expérience.
Un point commun : l’université TECHNION, gage d’une formation
d’excellence.
Richard Tabachnik, Responsable du Département Ressources et
Développement : « Technion is the place where the students were sent to
build our country (architecture, civil engineering, mechanics, electrics…) ;
then there has been a transition to a research university leading the high-tech
revolution »
18 départements académiques : Sciences, ingénierie et technologies de l’information / Sciences de la vie, médecine,
pharmacie / Architecture.
52 centres de recherches ; 135 programmes académiques ; 14300 étudiants (9500 licenciés, 3100 masters, 1100
doctorants 600 agrégés) ; 565 corps professoral, 2500 personnels.
Quelques classements :
- Shanghai University : 69ème
au général ; 17ème
science informatique
- Classement mondial des Universités établi par The Times : 80ème
en ingénierie et technologie
- Enquête spéciale du MIT (2012) : 6ème
pour l’innovation en général ; 1ère
pour l’innovation
environnementale
- Académie américaine des inventeurs (brevets) : 31ème
mondiale
Ran Korber, Co-fondateur de BreezoMeter et Président Directeur Général. Auparavant Directeur
Environnement au sein de la première entreprise chimique d'Israël (Master en sciences de la santé et
génie environnemental)
Mes compétences et mon réseau ont été des facteurs clés pour m'aider à bâtir notre entreprise. Pendant
mes études au Technion, je suis devenu le premier responsable environnemental de plusieurs usines
chimiques appartenant à Israel Chemicals Ltd (ICL), une multinationale industrielle. Avant de fonder
BreezoMeter, j'ai également enseigné à l'ORT Braude College of Engineering sur le dessalement et
l'ingénierie environnementale.
Emil Fisher, Co-fondateur de BreezoMeter et Directeur Technique. Plus de 7 ans en tant qu'ingénieur
informatique dans la grande industrie (Ingénieur génie informatique)
Je suis passionné par la résolution de problèmes technologiques dans notre monde éco-responsable.
Cette passion m'a amené à devenir co-fondateur et directeur technique chez BreezoMeter, où nous
cartographions la pollution de l'air dans le monde, jusqu'à une résolution au niveau de la rue.
Ziv Lautman, Co-fondateur de BreezoMeter et Directeur Marketing. Auparavant au Ministère de
l’environnement, Israël (Licence en sciences « Summa Cum Laude », génie environnemental)
À BreezoMeter, après avoir obtenu mon diplôme en génie de l'environnement du Technion d'Israël, j'ai pu
combiner ma passion pour la science et les études. Les compétences et l'expertise que j'ai acquises dans
la technologie logicielle, ainsi que l'expérience de travail avec des décideurs clés au ministère de la
Protection de l'environnement d'Israël dans le cadre de mon Assistanat au Milken Institute, sont devenues
la base de notre entreprise.
Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar
6
Au regard d’un investissement dans une start-up, les projections financières ont un certain poids mais
sont moins importantes que les considérations relatives à l’équipe dirigeante et à leur potentiel, car
elles ne sont effectives que lorsque le projet est devenu réalité.
Les investisseurs savent bien que toutes ces informations ne serviront strictement à rien si l’opportunité
n’est pas solide. Le critère de choix pour investir dans une start-up, c’est d’abord les hommes car les
technologies de développent rapidement, les besoins changent…
LES MISSIONS
Aider les villes et les entreprises à améliorer la santé et la qualité de vie de millions de personnes dans le
monde, en fournissant l’information sur la qualité de l’air la plus précise au monde, dans un format aussi
simple, intuitif et exploitable que les données météorologiques.
 Objectif : cartographier le monde entier d’ici fin 2017
La pollution atmosphérique est la cause d’1 décès sur 8 dans le monde. C’est le plus gros défi sanitaire et
environnemental auquel nous sommes confrontés (Organisation Mondiale de la Santé, 2016).
La pollution de l’air tue aujourd’hui plus de personnes que le paludisme, les accidents de voiture et le
sida combinés. On estime le nombre de morts à plus de 5,5 millions.
La pollution de l’air coûte 1,6 milliards de dollars par an aux pays de l’OCDE.
Aujourd'hui, plus de 80 % des personnes vivant dans les zones urbaines sont exposés à des niveaux de
pollution de l'air au-dessus des limites fixées par l’OMS.
Le 18 juillet dernier, le Conseil d’Etat a enjoint au premier ministre français de transmettre à la
Commission européenne, avant le 31 mars 2018, un plan capable de ramener les concentrations en
polluants sous les valeurs limites européennes.
Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar
7
PRIX & RECONNAISSANCE
 Elue l'une des dix premières start-up prometteuses d'Israël en 2015
 Finaliste au Israel Mobile Summit pour la meilleure application, et vainqueur au StartUp Open IL
Contest (300 concurrents) en 2015
 Récompensée à la Maison Blanche par Barack Obama pour son apport fondamental aux
problématiques environnementales (20ème
parmi plus de 600 idées de start-up) en 2015
 Distinguée à l'occasion de la COP21 en 2015
 Récompensée pour son innovation par l'Université Singularity (San Francisco) en 20172
 Nommée dans la prestigieuse « Global Cleantech 100 List » et a obtenu le Prix du Global Grand
Challenge en septembre 2017
LA TECHNOLOGIE
BreezoMeter est une société d’analyse de méga données (big data) qui fournit des renseignements
dynamiques sur la qualité de l’air extérieur en temps réel -- via une API -- aux entreprises et aux « villes
intelligentes » (smart cities). L’Application est disponible dans plus de 7000 villes et 28 pays.
À l’aide d’algorithmes sophistiqués et de techniques de « machine learning », BreezoMeter calcule la
dispersion et les mouvements de pollution de l’air en s’appuyant sur de nombreuses sources officielles
de données comme de stations gouvernementales (41000 capteurs dans le monde), de satellites (traités
à eux seuls par 7 algorithmes), de modèles météorologiques, et de données GPS.
Le trafic routier constitue l’une des premières sources de pollution de l’air. En plus de sa collaboration
avec Waze (application de trafic et de navigation communautaire réunissant la plus grande communauté
dans le monde - ex start-up israélienne !), BreezoMeter enrichit ses analyses, depuis juillet 2017, avec
HERE Real-Time Traffic, le premier moteur de calcul en temps réel du trafic, dont les capacités sont
renforcées par l’agrégation des nombreuses données des capteurs embarqués dans les voitures
connectées. HERE Real-Time Traffic identifie où et quand ont lieu les embouteillages et fournit des
informations sur les conditions actuelles de circulation, précises à la minute près.
Le traitement de toutes ces informations, grâce à 30 algorithmes différents, génère un volume de
données de 1,6 TB, hébergées sur Google Cloud Platform3
(capacité de calcul).
2
https://www.youtube.com/watch?v=sMyDqtSqiNg
3
https://cloud.google.com/customers/breezometer/
Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar
8
LES FINANCEMENTS
Toutes les start-ups suivent le même schéma de financement (annexe 1), à quelques exceptions près.
 Le « Love money » : l’aventure entrepreneuriale commence avec les fonds propres des créateurs
de la start-up, qui sont limités dans le temps et eux-mêmes limités. En complément, ils font appel
à leurs proches pour récupérer de nouveaux fonds.
 Le « Seed » : la start-up en « early stage » se concentre alors sur sa première levée de fonds. Lors
de cette phase, elle traverse « la vallée de la mort », chaque jour elle consomme des fonds mais
doit fournir une solution convaincante (phase de tests – POC = proof of concept) avant de venir
à bout de l’enveloppe budgétaire.
 La « Série A » (étape réalisée par BreezoMeter en décembre 2016) : la start-up éprouve son idée
et se concentre sur les « business angels » les plus fortunés et plus couramment les VCs. L’objectif
étant sur ce tour de table de lever entre 2M€ à 5M€.
 La « Série B » : la start-up a trouvé son market-fit et commence à acquérir un nombre croissant
de clients. L’objectif est alors de lever entre 10M€ à 20M€ pour conquérir des parts de marché.
Cette série marque le stade où les créateurs perdent leur majorité absolue au sein de la start-up.
Peut s’en suivre d’une série C et d’une série D au fil des années suivantes.
 « L’Exit » : cette sortie peut se réaliser soit avec le rachat par une plus grande entreprise, soit par
une introduction en bourse (Initial Public Offering). Cette sortie engendre une nouvelle
valorisation de la société mais elle ne se fait pas avant cinq à huit ans d’existence. La société n’est
plus considérée comme une start-up mais comme une scale-up.
 Objectif de l’investissement de notre VC : financer la croissance supplémentaire et les
ressources (série B sur 3 à 5 ans) pour permettre à BreezoMeter d’atteindre le stade de la
« scale-up ».
Période des levées de fonds
Deal Type Date Amount Raised to Date Stage
5. Early Stage VC (Series A) 13-Dec-2016 $3M $4.8M Generating Revenue
4. Accelerator/Incubator 21-Apr-2016 $1,8M Generating Revenue
3. Seed Round 14-Jul-2015 $1,8M $1,8M Startup
2. Seed Round 05-Nov-2014 Startup
1. Accelerator/Incubator 01-Jan-2014 Startup
Liste des investisseurs
1ère levée de fonds (juin 2015) = $1.8m : Jumpspeed (Venture Capital) ; BigBooster
(Accelerator/Incubator)) ; Hella Ventures (Corporate Venture Capital)
2ème levée de fonds (décembre 2016) = $3m : SeedIL (Investment Club – Business Angel) ; Phi Square
(Venture Capital) ; Entrée Capital (Venture Capital) ; Launchpad Digital Health (Accelerator/Incubator)
NB : nous ne divulguons pas les données financières confidentielles que nous communiquons uniquement à nos
clients
Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar
9
LES CLIENTS / MARCHÉS
1) Les « Smart Cities »
Offrir des données percutantes aux citoyens, permettant d'accroître leur bien-être dans les villes, devient
un enjeu stratégique pour les gestionnaires des villes et les élus.
VEOLIA, leader mondial de la gestion optimisée des ressources, utilise les données de BreezoMeter pour
informer les utilisateurs de l'application Urban Pulse sur la qualité de l'air dans leur localisation
géographique.
L'échelle unifiée de BreezoMeter de 0 (mauvaise qualité de l'air) à 100 (excellent) rend la qualité de l'air
facile à comprendre pour les utilisateurs. En cliquant sur ces données, on obtient des informations
supplémentaires sur le polluant principal, son impact sur l'homme, les causes de la pollution, ainsi que
des recommandations de santé pour différentes populations, groupes de sensibilité et situations
(enfants, sports, intérieur vs extérieur).
CISCO Systems, entreprise informatique américaine avec plus de 74000 collaborateurs dans le monde,
utilise les données de BreezoMeter pour cartographier l’espace public de la capitale française et
« mesurer le sourire » des Parisiens.
« Réinventons nos Places » désigne le projet de
rénovation des sept places principales de Paris. Il
s’agit de redonner de la vie à l’espace public en
rééquilibrant le poids de l’automobile. Comment
les habitants vont-ils se réapproprier les lieux
lorsque l’automobile sera moins présente ?
Comment les aménagements vont-ils être perçus ?
Ce questionnement est à l’origine de
l’expérimentation de réseaux de capteurs urbains
proposée par CISCO à la Mairie de Paris.
GENERAL ELECTRIC, conglomérat américain de plus de 310000 collaborateurs dans le monde, a conclu
un partenariat avec BreezoMeter et prévoit une cartographie urbaine et de changement climatique.
 Prévisions - prédit où et quand la pollution pourrait se propager en fonction des conditions en
temps réel
 Gestion du trafic - fournit des analyses intelligentes que les responsables de la ville peuvent
utiliser pour limiter, réacheminer ou optimiser le trafic
 Recommandations en matière de santé - informe les citoyens des activités de plein air qui
conviennent en fonction des conditions de qualité de l'air en temps réel
 Rapports sur les politiques - surveille les progrès, suit les objectifs et évalue les actions et les
politiques pour trouver des améliorations
 Planification urbaine - améliore la planification urbaine grâce à l'analyse historique pour trouver
des emplacements optimaux pour les écoles, les hôpitaux ou les parcs.
Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar
10
2) Le secteur de la santé et les cosmétiques
La pollution de l’air concerne aussi les lieux de travail, à l’extérieur comme à l’intérieur. Le gouvernement
et l'Union européenne souhaitent que des normes de sécurité y soient appliquées4
. Tous les employeurs
ont une obligation spécifique relative à l’air ambiant (articles R4222-1 à R4222-3 du Code du travail). Ils
doivent faire en sorte d’assurer la protection individuelle de chaque salarié concerné par la pollution de
l’air (article R4222-25). Les modalités de contrôle sont précisées par l’arrêté du 8 octobre 1987 relatif au
contrôle périodique des installations d’aération et d’assainissement des locaux de travail. D’où
l’importance de la détection de la pollution, précise et en temps réel !
Leader aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en Scandinavie et dans 25 pays, fort de 75 collaborateurs,
DERMALOGICA est aussi la marque professionnelle qui connaît la plus forte croissance mondiale.
Le partenariat entre BreezoMeter et Dermalogica prévoit le lancement d'un site Web
(www.skinpollution.com) qui permet aux consommateurs du monde entier de prendre conscience des
polluants qui les entourent en temps réel.
Il fournit des informations sur l'emplacement, les niveaux de pollution, leurs effets sur la peau ainsi que
des recommandations de soins de la peau. Ce site soutient le lancement du nouvel exfoliant Daily
Superfoliant qui contient un ingrédient absorbant les polluants.
3) La « Smart Home » (domotique)
DYSON est une société anglaise d’électroménager qui compte aujourd’hui plus de 2500 collaborateurs
dont 400 ingénieurs dans la R&D. Cette marque leader de l'électronique grand public a récemment relevé
un nouveau défi : résoudre le problème de la pollution de l'air intérieur. L'équipe R&D a décidé non
seulement de construire un purificateur d'air performant, mais aussi, pour la première fois, de connecter
la technologie de pointe de Dyson à une application grand public.
Désormais, avec l’API développée par BreezoMeter, les clients de Dyson peuvent
surveiller la qualité de l'air intérieur et extérieur autour de leur maison, réduire la
pollution de l'air dans leur maison et leur bureau et surveiller l'efficacité de leur
purificateur d'air. Cela permet, par exemple, aux personnes allergiques de
surveiller les périodes de pollution maximale, pendant les saisons polliniques ou
lors du nettoyage ou de la cuisson. Elles peuvent ensuite définir des objectifs pour
la qualité de l'air que l’API va automatiquement réguler.
Le lancement du ventilateur épurateur d'air marque l'entrée de Dyson dans
l'Internet des objets (IoT).
AIRBOXLAB est une start-up créée en 2013 par deux associés dont un qui fut le fondateur d’un des
premiers FabLab français ; elle est implantée en France et au Luxembourg et compte 30 collaborateurs.
Elle s’est associée à BreezoMeter pour commercialiser l’objet connecté FOOBOT.
FOOBOT mesure et calcule les facteurs de pollution de l'air extérieur comme les composés organiques
volatils (formaldéhyde, benzène, xylène, toluène, etc.) ; le dioxyde et monoxyde de carbone) ; la
température et l’humidité. L'appareil transmet les informations sur des serveurs sécurisés ; elles sont
4
Loi n° 96-1236 du 30 décembre 1996 sur l'air et l'utilisation rationnelle de l'énergie abrogée et codifiée par
l'ordonnance n° 2000-914 du 18 septembre 2000.
Article 9 de la Convention internationale du travail n° 148 (entrée en vigueur en 1979) : « tout risque dû à la pollution
de l’air devra être éliminé sur les lieux de travail par des mesures techniques et si ce n’est pas possible par des
mesures d’organisation du travail (protections, poses, chômage technique etc.) ».
Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar
11
ensuite consultables depuis un smartphone ou une tablette. L’utilisateur reçoit des
notifications ainsi que des conseils permettant d'assainir l'air intérieur de son
domicile et d'être immédiatement averti des anormalités. L'application donne aussi
accès à une communauté d'utilisateurs qui permet d'échanger des observations au
sujet de l’impact de la pollution intérieure.
4) Le transport
HELLA, équipementier automobile présent dans le monde entier, emploie plus de 34000 personnes
(dont 6000 collaborateurs en R&D), sur environ 125 sites. HELLA s’est associé à BreezoMeter pour
développer de nouveaux systèmes de gestion de la qualité de l'air dans les véhicules. En effet, les voitures
de tourisme font face à une qualité d'air pire que les cyclistes et les piétons de la même rue.
L'objectif du partenariat stratégique entre les deux sociétés est de
créer des données fiables, en temps réel, sur la qualité de l'air
dans et autour du véhicule et de mettre ces données à la
disposition des passagers.
En outre, la coopération vise à fournir des solutions
personnalisées pour une gestion active de la santé basée sur cette
technologie.
LES CONCURRENTS
Trois principaux concurrents sont identifiés.
Aerostate, fondée en 2015, par Dmitry Solomentsev : plateforme de données russes fournissant une
analyse de la qualité de l’air et des prévisions sur 4 jours. Ses outils analytiques transforment les données
de prévisions brutes en informations exploitables pour les utilisateurs de l’application mobile et des
plateformes en mode Saas. Aerostate se concentre sur quelques domaines : Smart Cities, Real Estate,
Mobile Ftiness et Air quality widget.
 Copie du concept de BreezoMeter, créé un an après, plutôt en retard en termes de
développement, et sans réelle différenciation
Plume Labs, start-up française fondée en 2014 par deux ingénieurs Romain Lacombe et David Lissmyr.
Elle fournit deux produits : une application mobile (Plume Air Report) qui révèle les pics de pollution et
les moments où l’air devient meilleur ; un capteur connecté portatif (Flow) qui permet de mesurer les
polluants les plus nocifs aussi bien en intérieur qu’en extérieur, et de cartographier l’air en rejoignant la
communauté Flow.
 Produit grand public avec seulement un capteur connecté commercialisé auprès des particuliers
(mesures parfois imprécises); aucune part de marché avec des industriels de poids.
European Air Quality Index : A l’issue de la COP23, l'Agence Européenne pour l'Environnement a lancé
une cartographie interactive de la qualité de l'air en Europe, en agrégeant les mesures officielles réalisées
par les différents pays (compilation de plus de 2000 stations européennes en presque temps-réel).
 Des données limitées à l’Europe, peu intuitives ; refus de certains Etats membres (l'Italie, la
Grèce, l'Islande ou la Turquie) de transmettre leurs données.
Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar
12
LE SWOT
INCITATIONS A INVESTIR
Facteurs clés Pondération
Les hommes Investir dans une équipe de développeurs (algorithme)
flexible, adaptable au changement, est un gage de « win-win »
La technologie Simplicité, réactivité et garantie de qualité
Les marchés Diversification sur différents secteurs et à l’international
(exemple : le Japon – annexe 2)
Les clients Portefeuille clients à fort potentiel (contrats avec grands
groupes)
Les partenaires Solides : Waze, Google, stations gouvernementales
La notoriété Une reconnaissance internationale établie depuis 3 ans
Le positionnement RSE, bénéfique pour la planète et l’humanité tout en travaillant
l’image d’engagement sociétal du VC
Les concurrents Emergents, ils n’interviennent encore que sur des segments
(géographie, technologie web) mais les barrières à l’entrée
restent faibles
 Investir pour permettre à BreezoMeter de conserver son temps d’avance.
Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar
13
SYNTHESE
Sur le marché de la start-up en Israël, nos équipes A.Fitch ont identifié un potentiel candidat :
Breezometer.
Avec plus de 50 millions d’utilisateurs quotidiens dans 28 pays, Breezometer est le premier fournisseur
mondial d'analyse de la qualité de l'air en temps réel. L'expertise et la valeur ajoutée de Breezometer
tiennent dans la précision des données, à l’échelle du pâté de maisons (300 mètres), permettant à des
millions de citoyens à travers le monde de minimiser leur exposition à la pollution de l’air, et en
conséquence d’améliorer leur santé et leur bien-être.
L'analyse exhaustive de Breezometer permet de mettre en lumière de bons indicateurs. Sur le marché
extrêmement prometteur des problématiques environnementales, Breezometer dispose de nombreux
atouts pour s’imposer : peu de concurrents, des risques financiers à court et moyen terme maîtrisés, une
équipe dirigeante de qualité, une reconnaissance internationale.
Bien que non rentable à ce jour, Breezometer a su convaincre des groupes prestigieux lui assurant
visibilité et revenus réguliers. La stratégie et le modèle de monétisation mis en place par Breezometer
devrait permettre de générer des revenus récurrents plus conséquents et dégager des marges
confortables à long terme.
Afin de maintenir son avantage concurrentiel et d'accompagner Breezometer dans cette phase de
« scale-up », une levée de fonds (série B) de $10 millions est nécessaire pour couvrir les besoins
d'investissements. Cette opération peut représenter une opportunité pour nos clients.
Compte tenu des levées de fonds précédentes, un tel investissement aboutirait à une valeur premoney
de $20 millions de la société soit, après application de la prime d'émission, une participation post
investissement de 30% pour A.Fitch.
Ce ratio permet d'assurer à A.Fitch une influence suffisante pour accompagner la société dans ses choix
stratégiques de développement afin d'atteindre son objectif d'exit à 5 ans.
Il n’existe pas de société cotée véritablement comparable, les ratios transactionnels constatés lors des
dernières opérations donnent un bon indicateur de valorisation.
Le domaine des « cleantech » affiche des références transactionnelles élevées. Les dernières transactions
se sont finalisées dans des ratios moyens de l'ordre de 10x le CA.
Sur la base de ces éléments d'analyse notre opinion fondamentale sur Breezometer est positive.
Breezometer représente pour nos clients une réelle opportunité de retour sur investissement rapide
et fructueux.
Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar
14
 « StartUp Nation, Les ressorts du miracle économique israélien » (2011) Dan Senor et Saul Singer
- Maxima
 « Israël : superpuissance de la high-tech » (2017) Jacques Bendelac – Diplomatie n°39
 « Le décollage de la StartUp Nation » (2017), Stéphane Benoit-Godet – Le Temps (on-line)
 « Holy Land : Startup Nation » – WIRED UK (video on-line)
 « How Israel is turning part of the Negev Desert into a cyber-city » (2016) Ellen Nakashima et
William Booth- Washington Post (on-line)
 “Un fossé persistant entre grandes entreprises et start-up” (2017) Emre Sari – Les Echos (on-line)
Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar
15
Blog - November 7, 2017
BreezoMeter is heading to Tokyo, for Plug and Play Japan!
We’re so excited to be participating in Japan’s Plug and Play program over the next four months in Tokyo,
Japan.
Having participated in the Plug and Play IoT program in the Silicon Valley in 2016, BreezoMeter has
learned how to make the most out of this amazing opportunity as well.
Expanding to Asia
The event comes at a great time for BreezoMeter, as we are expanding our customer base in Asia. Asia
has been struggling with high air pollution levels since the 1990’s, and the world is learning that air
pollution knows no boundaries. This is to say that air pollution from one country can easily drift and affect
other countries - even an ocean away. Pollution from several Asian countries has for years wafted over
the Pacific Ocean, increasing ground level ozone levels in western regions of the US. This is just one
example. Of course, there are many more, such as pollution from China reaching Northern Japan.
What can BreezoMeter offer Asia in general, and Japan in particular? A lot!
First, the vast majority of air pollution data available today in Asia is station based, meaning users can
only get air quality data from the nearest monitoring station, often several kilometers away. BreezoMeter
provides the power of real-time, accurate and location specific data, at the user’s location.
Second, BreezoMeter brings some powerful features, like real-time pollution heat-maps, 4-day forecast,
information about 17 different pollutants and more.
Third, the BreezoMeter API enables companies to reach the global market with one API key. BreezoMeter
currently supports more than 67 countries worldwide, meaning companies who integrate BreezoMeter's
air pollution data enjoy global coverage with one simple API integration.
Lastly, BreezoMeter doesn’t stop with air quality. We also provide pollen information in 33 countries,
including Japan. In Japan 20% of the population have pollen allergies, which negatively affects people’s
wellness. Japan’s homogenous forests of Japanese Cedars, dating back to post World War II, are a major
source of pollen. BreezoMeter’s Pollen API enables companies to help their users track pollen levels, take
necessary action and make better decisions.

Contenu connexe

Tendances

Le Capital-Investissement : Une opportunité de financement pour votre entrepr...
Le Capital-Investissement : Une opportunité de financement pour votre entrepr...Le Capital-Investissement : Une opportunité de financement pour votre entrepr...
Le Capital-Investissement : Une opportunité de financement pour votre entrepr...CJD ALGERIE
 
Financer Ses Projets Avec Le Capital Investissement
Financer Ses Projets Avec Le Capital InvestissementFinancer Ses Projets Avec Le Capital Investissement
Financer Ses Projets Avec Le Capital InvestissementADEAR Rouen Développement
 
Innovation Apéro#7 - Les corporates Ventures
Innovation Apéro#7  - Les corporates Ventures Innovation Apéro#7  - Les corporates Ventures
Innovation Apéro#7 - Les corporates Ventures Charlotte-Amélie Veaux
 
Sherbrooke Innopole à la Quinzaine de l'entrepreneuriat 2011 - Université de ...
Sherbrooke Innopole à la Quinzaine de l'entrepreneuriat 2011 - Université de ...Sherbrooke Innopole à la Quinzaine de l'entrepreneuriat 2011 - Université de ...
Sherbrooke Innopole à la Quinzaine de l'entrepreneuriat 2011 - Université de ...Sherbrooke Innopole
 
RDV Capitaux de risque | Desjardins-Innovatech
RDV Capitaux de risque | Desjardins-InnovatechRDV Capitaux de risque | Desjardins-Innovatech
RDV Capitaux de risque | Desjardins-InnovatechSherbrooke Innopole
 
Capital de risque et fonds d’investissement - Comment Investissement Québec p...
Capital de risque et fonds d’investissement - Comment Investissement Québec p...Capital de risque et fonds d’investissement - Comment Investissement Québec p...
Capital de risque et fonds d’investissement - Comment Investissement Québec p...Investissement Québec
 
Private Equity Finance
Private Equity FinancePrivate Equity Finance
Private Equity FinanceHatem Chanoufi
 
Guide de financement de la startup innovante
 Guide de financement de la startup innovante Guide de financement de la startup innovante
Guide de financement de la startup innovanteL'Economiste Maghrébin
 
Icd2014 croissance externe à l’international  mode d’emploi d’une stratégie p...
Icd2014 croissance externe à l’international  mode d’emploi d’une stratégie p...Icd2014 croissance externe à l’international  mode d’emploi d’une stratégie p...
Icd2014 croissance externe à l’international  mode d’emploi d’une stratégie p...CCI Nantes St-Nazaire
 
Franchise Business Pack French
Franchise Business Pack   FrenchFranchise Business Pack   French
Franchise Business Pack Frenchsljones
 
Semper gestion - Shanghai Toujours
Semper gestion - Shanghai ToujoursSemper gestion - Shanghai Toujours
Semper gestion - Shanghai ToujoursSemperGestion
 
Levée de fonds : Enjeux, déroulement et conseils
Levée de fonds : Enjeux, déroulement et conseilsLevée de fonds : Enjeux, déroulement et conseils
Levée de fonds : Enjeux, déroulement et conseilsLe Wagon
 
Lbo 31.08.2009
Lbo 31.08.2009Lbo 31.08.2009
Lbo 31.08.2009dubern
 
Les mécanismes de financement des startups et tpme au maroc
Les mécanismes de financement des startups et tpme au marocLes mécanismes de financement des startups et tpme au maroc
Les mécanismes de financement des startups et tpme au marocSoukDesEntrepreneurs
 
Acquérir pour Bondir - La croissance externe au service de la transformation ...
Acquérir pour Bondir - La croissance externe au service de la transformation ...Acquérir pour Bondir - La croissance externe au service de la transformation ...
Acquérir pour Bondir - La croissance externe au service de la transformation ...Bpifrance
 
Bpifrance le lab - Acquerir pour bondir - extraits
Bpifrance le lab  - Acquerir pour bondir - extraitsBpifrance le lab  - Acquerir pour bondir - extraits
Bpifrance le lab - Acquerir pour bondir - extraitsBpifrance
 
Le guide sur la levée de fonds : Ebook Business Road Trip
Le guide sur la levée de fonds : Ebook Business Road TripLe guide sur la levée de fonds : Ebook Business Road Trip
Le guide sur la levée de fonds : Ebook Business Road TripMyexperteam
 

Tendances (20)

Le Capital-Investissement : Une opportunité de financement pour votre entrepr...
Le Capital-Investissement : Une opportunité de financement pour votre entrepr...Le Capital-Investissement : Une opportunité de financement pour votre entrepr...
Le Capital-Investissement : Une opportunité de financement pour votre entrepr...
 
Capital investissement
Capital investissementCapital investissement
Capital investissement
 
Financer Ses Projets Avec Le Capital Investissement
Financer Ses Projets Avec Le Capital InvestissementFinancer Ses Projets Avec Le Capital Investissement
Financer Ses Projets Avec Le Capital Investissement
 
Innovation Apéro#7 - Les corporates Ventures
Innovation Apéro#7  - Les corporates Ventures Innovation Apéro#7  - Les corporates Ventures
Innovation Apéro#7 - Les corporates Ventures
 
Sherbrooke Innopole à la Quinzaine de l'entrepreneuriat 2011 - Université de ...
Sherbrooke Innopole à la Quinzaine de l'entrepreneuriat 2011 - Université de ...Sherbrooke Innopole à la Quinzaine de l'entrepreneuriat 2011 - Université de ...
Sherbrooke Innopole à la Quinzaine de l'entrepreneuriat 2011 - Université de ...
 
RDV Capitaux de risque | Desjardins-Innovatech
RDV Capitaux de risque | Desjardins-InnovatechRDV Capitaux de risque | Desjardins-Innovatech
RDV Capitaux de risque | Desjardins-Innovatech
 
Capital de risque et fonds d’investissement - Comment Investissement Québec p...
Capital de risque et fonds d’investissement - Comment Investissement Québec p...Capital de risque et fonds d’investissement - Comment Investissement Québec p...
Capital de risque et fonds d’investissement - Comment Investissement Québec p...
 
Private Equity Finance
Private Equity FinancePrivate Equity Finance
Private Equity Finance
 
Guide de financement de la startup innovante
 Guide de financement de la startup innovante Guide de financement de la startup innovante
Guide de financement de la startup innovante
 
Icd2014 croissance externe à l’international  mode d’emploi d’une stratégie p...
Icd2014 croissance externe à l’international  mode d’emploi d’une stratégie p...Icd2014 croissance externe à l’international  mode d’emploi d’une stratégie p...
Icd2014 croissance externe à l’international  mode d’emploi d’une stratégie p...
 
Franchise Business Pack French
Franchise Business Pack   FrenchFranchise Business Pack   French
Franchise Business Pack French
 
AGEFI page 43
AGEFI page 43AGEFI page 43
AGEFI page 43
 
Semper gestion - Shanghai Toujours
Semper gestion - Shanghai ToujoursSemper gestion - Shanghai Toujours
Semper gestion - Shanghai Toujours
 
Celier on VC
Celier on VCCelier on VC
Celier on VC
 
Levée de fonds : Enjeux, déroulement et conseils
Levée de fonds : Enjeux, déroulement et conseilsLevée de fonds : Enjeux, déroulement et conseils
Levée de fonds : Enjeux, déroulement et conseils
 
Lbo 31.08.2009
Lbo 31.08.2009Lbo 31.08.2009
Lbo 31.08.2009
 
Les mécanismes de financement des startups et tpme au maroc
Les mécanismes de financement des startups et tpme au marocLes mécanismes de financement des startups et tpme au maroc
Les mécanismes de financement des startups et tpme au maroc
 
Acquérir pour Bondir - La croissance externe au service de la transformation ...
Acquérir pour Bondir - La croissance externe au service de la transformation ...Acquérir pour Bondir - La croissance externe au service de la transformation ...
Acquérir pour Bondir - La croissance externe au service de la transformation ...
 
Bpifrance le lab - Acquerir pour bondir - extraits
Bpifrance le lab  - Acquerir pour bondir - extraitsBpifrance le lab  - Acquerir pour bondir - extraits
Bpifrance le lab - Acquerir pour bondir - extraits
 
Le guide sur la levée de fonds : Ebook Business Road Trip
Le guide sur la levée de fonds : Ebook Business Road TripLe guide sur la levée de fonds : Ebook Business Road Trip
Le guide sur la levée de fonds : Ebook Business Road Trip
 

Similaire à Investir dans une start-up en Israël

Levee de fonds, mode d'emploi 2015
Levee de fonds, mode d'emploi 2015Levee de fonds, mode d'emploi 2015
Levee de fonds, mode d'emploi 2015plaine images
 
Portrait de startuper #58 adVentures - Antoine Duboscq
Portrait de startuper #58 adVentures - Antoine DuboscqPortrait de startuper #58 adVentures - Antoine Duboscq
Portrait de startuper #58 adVentures - Antoine DuboscqSébastien Bourguignon
 
Guillaume Dupont - CapHorn Invest - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeStartu...
Guillaume Dupont - CapHorn Invest - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeStartu...Guillaume Dupont - CapHorn Invest - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeStartu...
Guillaume Dupont - CapHorn Invest - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeStartu...Sébastien Bourguignon
 
Guide de financement de la startup innovante édition 2017
Guide de financement de la startup innovante édition 2017Guide de financement de la startup innovante édition 2017
Guide de financement de la startup innovante édition 2017Mondher Khanfir
 
[Livre blanc] Investir dans la deeptech : paroles de VCs
[Livre blanc] Investir dans la deeptech : paroles de VCs [Livre blanc] Investir dans la deeptech : paroles de VCs
[Livre blanc] Investir dans la deeptech : paroles de VCs Bpifrance
 
Petit dejeuner du 7 juin 2011 choisir son investisseur en phase de developpement
Petit dejeuner du 7 juin 2011 choisir son investisseur en phase de developpementPetit dejeuner du 7 juin 2011 choisir son investisseur en phase de developpement
Petit dejeuner du 7 juin 2011 choisir son investisseur en phase de developpementjeanrognetta
 
Bilan 2013 du premier accélérateur de start-up en Wallonie
Bilan 2013 du premier accélérateur de start-up en WallonieBilan 2013 du premier accélérateur de start-up en Wallonie
Bilan 2013 du premier accélérateur de start-up en WallonieLeSoir.be
 
Classement des Entreprises de Taille Intermédiaire surperformantes 2016
Classement des Entreprises de Taille Intermédiaire surperformantes 2016Classement des Entreprises de Taille Intermédiaire surperformantes 2016
Classement des Entreprises de Taille Intermédiaire surperformantes 2016Almaviva Santé
 
Bartosz Jakubowski - EQT Ventures - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeStartu...
Bartosz Jakubowski - EQT Ventures - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeStartu...Bartosz Jakubowski - EQT Ventures - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeStartu...
Bartosz Jakubowski - EQT Ventures - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeStartu...Sébastien Bourguignon
 
Raising capital
Raising capitalRaising capital
Raising capitalkkassifred
 
20 ans de capital investissement en france 1994-2014
20 ans de capital investissement en france   1994-201420 ans de capital investissement en france   1994-2014
20 ans de capital investissement en france 1994-2014Bpifrance
 
Livre blanc IE-Club "Le Corporate Venture : accélérateur de la croissance des...
Livre blanc IE-Club "Le Corporate Venture : accélérateur de la croissance des...Livre blanc IE-Club "Le Corporate Venture : accélérateur de la croissance des...
Livre blanc IE-Club "Le Corporate Venture : accélérateur de la croissance des...IE-Club
 
Anaxago patrimony webinar scpi
Anaxago patrimony webinar scpiAnaxago patrimony webinar scpi
Anaxago patrimony webinar scpiCaroline Lamaud
 
Brochure conviction vie plus
Brochure conviction vie plusBrochure conviction vie plus
Brochure conviction vie plusVie Plus
 
PME-ETI et Start Up...si éloignée que cela ?
PME-ETI et Start Up...si éloignée que cela ?PME-ETI et Start Up...si éloignée que cela ?
PME-ETI et Start Up...si éloignée que cela ?KPMG_Nord
 
Portrait de startuper #69 - Raizers - Grégoire Linder
Portrait de startuper #69 - Raizers - Grégoire LinderPortrait de startuper #69 - Raizers - Grégoire Linder
Portrait de startuper #69 - Raizers - Grégoire LinderSébastien Bourguignon
 
Carnet metiers 2012_1
Carnet metiers 2012_1Carnet metiers 2012_1
Carnet metiers 2012_1Erwan Roblot
 
CroissancePlus : Le Petit Journal de Campagne - Numéro 1
CroissancePlus : Le Petit Journal de Campagne - Numéro 1CroissancePlus : Le Petit Journal de Campagne - Numéro 1
CroissancePlus : Le Petit Journal de Campagne - Numéro 1CroissancePlus
 

Similaire à Investir dans une start-up en Israël (20)

Levee de fonds, mode d'emploi 2015
Levee de fonds, mode d'emploi 2015Levee de fonds, mode d'emploi 2015
Levee de fonds, mode d'emploi 2015
 
Portrait de startuper #58 adVentures - Antoine Duboscq
Portrait de startuper #58 adVentures - Antoine DuboscqPortrait de startuper #58 adVentures - Antoine Duboscq
Portrait de startuper #58 adVentures - Antoine Duboscq
 
Guillaume Dupont - CapHorn Invest - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeStartu...
Guillaume Dupont - CapHorn Invest - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeStartu...Guillaume Dupont - CapHorn Invest - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeStartu...
Guillaume Dupont - CapHorn Invest - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeStartu...
 
Guide de financement de la startup innovante édition 2017
Guide de financement de la startup innovante édition 2017Guide de financement de la startup innovante édition 2017
Guide de financement de la startup innovante édition 2017
 
[Livre blanc] Investir dans la deeptech : paroles de VCs
[Livre blanc] Investir dans la deeptech : paroles de VCs [Livre blanc] Investir dans la deeptech : paroles de VCs
[Livre blanc] Investir dans la deeptech : paroles de VCs
 
Petit dejeuner du 7 juin 2011 choisir son investisseur en phase de developpement
Petit dejeuner du 7 juin 2011 choisir son investisseur en phase de developpementPetit dejeuner du 7 juin 2011 choisir son investisseur en phase de developpement
Petit dejeuner du 7 juin 2011 choisir son investisseur en phase de developpement
 
Bilan 2013 du premier accélérateur de start-up en Wallonie
Bilan 2013 du premier accélérateur de start-up en WallonieBilan 2013 du premier accélérateur de start-up en Wallonie
Bilan 2013 du premier accélérateur de start-up en Wallonie
 
Classement des Entreprises de Taille Intermédiaire surperformantes 2016
Classement des Entreprises de Taille Intermédiaire surperformantes 2016Classement des Entreprises de Taille Intermédiaire surperformantes 2016
Classement des Entreprises de Taille Intermédiaire surperformantes 2016
 
Bartosz Jakubowski - EQT Ventures - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeStartu...
Bartosz Jakubowski - EQT Ventures - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeStartu...Bartosz Jakubowski - EQT Ventures - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeStartu...
Bartosz Jakubowski - EQT Ventures - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeStartu...
 
Raising capital
Raising capitalRaising capital
Raising capital
 
20 ans de capital investissement en france 1994-2014
20 ans de capital investissement en france   1994-201420 ans de capital investissement en france   1994-2014
20 ans de capital investissement en france 1994-2014
 
Livre blanc IE-Club "Le Corporate Venture : accélérateur de la croissance des...
Livre blanc IE-Club "Le Corporate Venture : accélérateur de la croissance des...Livre blanc IE-Club "Le Corporate Venture : accélérateur de la croissance des...
Livre blanc IE-Club "Le Corporate Venture : accélérateur de la croissance des...
 
Anaxago patrimony webinar scpi
Anaxago patrimony webinar scpiAnaxago patrimony webinar scpi
Anaxago patrimony webinar scpi
 
Brochure conviction vie plus
Brochure conviction vie plusBrochure conviction vie plus
Brochure conviction vie plus
 
PME-ETI et Start Up...si éloignée que cela ?
PME-ETI et Start Up...si éloignée que cela ?PME-ETI et Start Up...si éloignée que cela ?
PME-ETI et Start Up...si éloignée que cela ?
 
Portrait de startuper #69 - Raizers - Grégoire Linder
Portrait de startuper #69 - Raizers - Grégoire LinderPortrait de startuper #69 - Raizers - Grégoire Linder
Portrait de startuper #69 - Raizers - Grégoire Linder
 
Carnet metiers 2012_1
Carnet metiers 2012_1Carnet metiers 2012_1
Carnet metiers 2012_1
 
Entrepreneuriat seq 4 a 6 v 2
Entrepreneuriat seq 4 a 6 v 2Entrepreneuriat seq 4 a 6 v 2
Entrepreneuriat seq 4 a 6 v 2
 
Creation Entreprise
Creation EntrepriseCreation Entreprise
Creation Entreprise
 
CroissancePlus : Le Petit Journal de Campagne - Numéro 1
CroissancePlus : Le Petit Journal de Campagne - Numéro 1CroissancePlus : Le Petit Journal de Campagne - Numéro 1
CroissancePlus : Le Petit Journal de Campagne - Numéro 1
 

Investir dans une start-up en Israël

  • 1. Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar 1
  • 2. Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar 2 Tout est question de TA RU BA… TArkless –le ton direct et la négociation rapide RUfa – l’esprit audacieux BAlaza – la pagaille ! (on commence et on verra) Et tout est question de culture… Le pays est en guerre depuis sa création, ses habitants ont développé une capacité d’adaptation et une habileté à faire face aux difficultés. Dans cette obligation à se réinventer pour survivre, la population a intégré des valeurs que l’on retrouve avec la Chutzpah (le culot en hébreu) comme l’audace et la prise de risques. Elle considère par exemple l’échec comme la preuve d’une réussite prochaine puisque c’est en se trompant qu’on apprend. Dans l’univers des start-ups, la Chutzpah est devenue une valeur positive : elle exprime l’admiration envers un état d’esprit non-conformiste propice à l’innovation et la remise en cause de l’ordre établi. L’armée (Tsahal), participe elle aussi à l’esprit « start-up » israélien. Le service militaire est obligatoire et mixte ; il apprend à ses jeunes entrants des valeurs semblables aux mécanismes de défense d’une start- up : l’obligation de survie, la capacité d’imaginer ou le dépassement personnel lorsqu’il s’agit de résoudre un problème urgent, par exemple. Aussi, le service les forme dans divers domaines – notamment le développement informatique et la cybersécurité. Les sortants de l’armée sont beaucoup à monter leur propre entreprise puisqu’ils ont accédé à un véritable esprit entrepreneurial et ont été au plus proche des nouvelles technologies. Dans le cadre du recrutement dans le domaine civil, il est coutumier de demander à un(e) candidat(e) où a été réalisé son service militaire pour pouvoir juger de ses capacités techniques et managériales. Économiquement parlant, le gouvernement soutient et encourage l’entrepreneuriat de nombreuses manières. Par exemple, un programme de subventions est alloué par l’autorité israélienne de l’innovation et permet de couvrir jusqu’à 50% des frais liés à la recherche & développement (R&D) des entreprises aidées. La politique de financement bénéficie majoritairement aux grandes sociétés (CA supérieur à 100 millions de dollars) puisque pour être éligibles, elles doivent allouer un minimum de 20 millions de dollars par an au financement de leur programme R&D ou avoir au moins 200 salariés dans ce domaine. Ce programme permet au pays de maintenir sa compétitivité hors-prix. Également, l’État hébreu a créé de nombreux incubateurs et accélérateurs de projets qui permettent à tout israélien motivé d’aller tenter sa chance et d’accélérer la création de son entreprise ou de son innovation. Enfin, le pays a mis en place un véritable écosystème de soutien aux services consultatifs, c’est-à-dire qu’il veille à la participation d’autres entreprises nécessaires au bon démarrage d’une start-up (experts-conseils, cabinets juridiques, investisseurs…) dont elle peut bénéficier dès sa création.
  • 3. Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar 3 Le secteur de l’énergie et de l’environnement a entamé une mutation profonde. Pour pérenniser leurs activités, les principaux énergéticiens français que sont Total, Engie et EDF doivent renforcer leur accès à l’innovation. Le Corporate Venture contribue à ce besoin et leur permet de garder une bonne visibilité sur les nouvelles start-up susceptibles de « disrupter » leur marché. A.Fitch, notre fonds de Corporate Venture est une structure indépendante investissant en minoritaire dans des start-up, à des fins stratégiques et financières, pour le compte de grands groupes français et étrangers dont l’activité est liée aux secteurs de l’environnement. Notre VC est implanté sur l’agglomération de Nantes, comptant quatre associés. Notre premier objectif est de faire une veille sur l’émergence d’innovations susceptibles d’impacter un secteur ou un marché. Et plus particulièrement dans les secteurs liés à l’environnement, l’axe majeur de notre politique de fonctionnement. En investissant dans une start-up, A.Fitch offre le pouvoir d’observer le développement d’une technologie ou d’un service avec un avantage concurrentiel non négligeable. Notre secteur prioritaire d’activités est lié à l’environnement. Nous comptons trois secteurs cible liés à la démarche RSE. Notre séminaire exploratoire en Israël nous a permis de rencontrer plusieurs start-up et des Venture Corporate. Une start-up a retenu notre intérêt : Breezometer (Because Breathing Matter). A l’échelle de notre investissement, les risques à évaluer sont les suivants : Le risque de rentabilité : Pour réaliser une plus-value significative, il faut que notre prix de vente soit largement supérieur au prix d’achat, et donc que, dans l’intervalle, la société ait créé plus de valeur. Une entreprise qui afficherait des résultats constants, bien que rentable, ne constituerait pas une bonne opération. Le risque d’illiquidité : nous devons pouvoir revendre les titres de la société à terme (à 5 ans en moyenne). Le risque vient du fait que les fonds gérés par les investisseurs ont des durées de vie limitées (en général 10 ans), et que nous sommes tenus de rembourser leurs souscripteurs avec une plus-value, à l’échéance du fonds. Pour évaluer ces risques, nous analysons plusieurs aspects : Le potentiel de création de valeur à horizon 2 à 7 ans en moyenne. Ce potentiel doit être élevé pour intéresser l’investisseur. Il recherche soit une entreprise à fort potentiel de croissance (capital-risque), soit une entreprise dégageant déjà une rentabilité importante (capital-développement). Le potentiel de cession des titres à terme. Il existe plusieurs voies de sortie, dont principalement : cession industrielle (exit) ; introduction en Bourse, cession des titres à de nouveaux investisseurs, etc. Mais seules la cession industrielle et l’introduction en bourse sont fortement rémunératrices (les introductions en bourse étant beaucoup plus rares). L’affectio societatis et la confiance dans l’équipe dirigeante pour atteindre ces objectifs de création de valeur, et de négociation d’une revente des titres au prix le plus élevé possible. A.Fitch Energie Impact et durabilité Santé et bien-être
  • 4. Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar 4 De ces grands critères découlent des critères plus concrets d’analyse des projets.  La nature du produit et du marché (taille estimée du marché, la croissance et le caractère saisonnier de l’activité) ;  La stratégie et la dynamique concurrentielle (la nature et le niveau de concurrence, la puissance des fournisseurs et des distributeurs, la capacité à bloquer la pénétration de nouveaux entrants...) ;  Les capacités de l’équipe dirigeante (le leadership et l’expérience du dirigeant et de son équipe managériale, les compétences organisationnelle et administrative, les capacités en marketing, ventes et production) ;  Les projections financières (le délai pour atteindre le seuil de rentabilité et le taux de rendement attendu) ;  Le financement (lien entre l’opportunité et les objectifs fixés aux fonds requis). Les sociétés de capital-risque doivent être attentives à leur portefeuille ainsi qu’aux engagements pris envers leurs investisseurs quant au type de placement qu’elles réalisent (comme les créations d’entreprises, les reprises par les salariés, etc.) ;  Les modalités de l’opération d’investissement : nature spécifique de l’investissement, niveau de développement de la société, possibilité de réunir plusieurs investisseurs dans l’opération et d’investir en plusieurs étapes (c’est-à-dire à des stades plus avancés dans la croissance). Avec plus de 50 millions d’utilisateurs quotidiens dans 28 pays, BreezoMeter est le premier fournisseur mondial d'analyse de la qualité de l'air en temps réel. La précision des données, à l’échelle du pâté de maisons (300 mètres), permet à des millions de citoyens à travers le monde de minimiser leur exposition à la pollution de l’air, et en conséquence d’améliorer leur santé et bien-être. DONNÉES RAPIDES Création : 2014 Statut privé – 3 fondateurs 28 employés (+8% depuis la création) $4,8 millions de fonds levés R&D à Haïfa, business à Tel Aviv, bureau à San Francisco L’HISTOIRE BreezoMeter est née du besoin de déterminer, en temps réel, la qualité de l’air que nous respirons. L’histoire commence en 2012, alors que les fondateurs cherchent à acheter une maison pour y installer leurs familles, en majorité asthmatique1 . En tant qu'ingénieurs en environnement, ils sont conscients de la relation entre environnement et santé, et refusent de transiger sur la qualité de l’air. Ils décident alors qu’il est temps de rendre l'invisible visible. Après tout, chacun de nous respirons 12000 litres d’air par jour ! 1 https://www.linkedin.com/pulse/immediate-impact-pollution-asthma-copd-daniel-jeremy- elkabetz/?trackingId=12WbdJzH9CrQh9DSWySF%2BA%3D%3D
  • 5. Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar 5 LES HOMMES Trois fondateurs appuyés par une équipe de recherche et développement solide, combinant plus de 100 ans d’expérience. Un point commun : l’université TECHNION, gage d’une formation d’excellence. Richard Tabachnik, Responsable du Département Ressources et Développement : « Technion is the place where the students were sent to build our country (architecture, civil engineering, mechanics, electrics…) ; then there has been a transition to a research university leading the high-tech revolution » 18 départements académiques : Sciences, ingénierie et technologies de l’information / Sciences de la vie, médecine, pharmacie / Architecture. 52 centres de recherches ; 135 programmes académiques ; 14300 étudiants (9500 licenciés, 3100 masters, 1100 doctorants 600 agrégés) ; 565 corps professoral, 2500 personnels. Quelques classements : - Shanghai University : 69ème au général ; 17ème science informatique - Classement mondial des Universités établi par The Times : 80ème en ingénierie et technologie - Enquête spéciale du MIT (2012) : 6ème pour l’innovation en général ; 1ère pour l’innovation environnementale - Académie américaine des inventeurs (brevets) : 31ème mondiale Ran Korber, Co-fondateur de BreezoMeter et Président Directeur Général. Auparavant Directeur Environnement au sein de la première entreprise chimique d'Israël (Master en sciences de la santé et génie environnemental) Mes compétences et mon réseau ont été des facteurs clés pour m'aider à bâtir notre entreprise. Pendant mes études au Technion, je suis devenu le premier responsable environnemental de plusieurs usines chimiques appartenant à Israel Chemicals Ltd (ICL), une multinationale industrielle. Avant de fonder BreezoMeter, j'ai également enseigné à l'ORT Braude College of Engineering sur le dessalement et l'ingénierie environnementale. Emil Fisher, Co-fondateur de BreezoMeter et Directeur Technique. Plus de 7 ans en tant qu'ingénieur informatique dans la grande industrie (Ingénieur génie informatique) Je suis passionné par la résolution de problèmes technologiques dans notre monde éco-responsable. Cette passion m'a amené à devenir co-fondateur et directeur technique chez BreezoMeter, où nous cartographions la pollution de l'air dans le monde, jusqu'à une résolution au niveau de la rue. Ziv Lautman, Co-fondateur de BreezoMeter et Directeur Marketing. Auparavant au Ministère de l’environnement, Israël (Licence en sciences « Summa Cum Laude », génie environnemental) À BreezoMeter, après avoir obtenu mon diplôme en génie de l'environnement du Technion d'Israël, j'ai pu combiner ma passion pour la science et les études. Les compétences et l'expertise que j'ai acquises dans la technologie logicielle, ainsi que l'expérience de travail avec des décideurs clés au ministère de la Protection de l'environnement d'Israël dans le cadre de mon Assistanat au Milken Institute, sont devenues la base de notre entreprise.
  • 6. Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar 6 Au regard d’un investissement dans une start-up, les projections financières ont un certain poids mais sont moins importantes que les considérations relatives à l’équipe dirigeante et à leur potentiel, car elles ne sont effectives que lorsque le projet est devenu réalité. Les investisseurs savent bien que toutes ces informations ne serviront strictement à rien si l’opportunité n’est pas solide. Le critère de choix pour investir dans une start-up, c’est d’abord les hommes car les technologies de développent rapidement, les besoins changent… LES MISSIONS Aider les villes et les entreprises à améliorer la santé et la qualité de vie de millions de personnes dans le monde, en fournissant l’information sur la qualité de l’air la plus précise au monde, dans un format aussi simple, intuitif et exploitable que les données météorologiques.  Objectif : cartographier le monde entier d’ici fin 2017 La pollution atmosphérique est la cause d’1 décès sur 8 dans le monde. C’est le plus gros défi sanitaire et environnemental auquel nous sommes confrontés (Organisation Mondiale de la Santé, 2016). La pollution de l’air tue aujourd’hui plus de personnes que le paludisme, les accidents de voiture et le sida combinés. On estime le nombre de morts à plus de 5,5 millions. La pollution de l’air coûte 1,6 milliards de dollars par an aux pays de l’OCDE. Aujourd'hui, plus de 80 % des personnes vivant dans les zones urbaines sont exposés à des niveaux de pollution de l'air au-dessus des limites fixées par l’OMS. Le 18 juillet dernier, le Conseil d’Etat a enjoint au premier ministre français de transmettre à la Commission européenne, avant le 31 mars 2018, un plan capable de ramener les concentrations en polluants sous les valeurs limites européennes.
  • 7. Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar 7 PRIX & RECONNAISSANCE  Elue l'une des dix premières start-up prometteuses d'Israël en 2015  Finaliste au Israel Mobile Summit pour la meilleure application, et vainqueur au StartUp Open IL Contest (300 concurrents) en 2015  Récompensée à la Maison Blanche par Barack Obama pour son apport fondamental aux problématiques environnementales (20ème parmi plus de 600 idées de start-up) en 2015  Distinguée à l'occasion de la COP21 en 2015  Récompensée pour son innovation par l'Université Singularity (San Francisco) en 20172  Nommée dans la prestigieuse « Global Cleantech 100 List » et a obtenu le Prix du Global Grand Challenge en septembre 2017 LA TECHNOLOGIE BreezoMeter est une société d’analyse de méga données (big data) qui fournit des renseignements dynamiques sur la qualité de l’air extérieur en temps réel -- via une API -- aux entreprises et aux « villes intelligentes » (smart cities). L’Application est disponible dans plus de 7000 villes et 28 pays. À l’aide d’algorithmes sophistiqués et de techniques de « machine learning », BreezoMeter calcule la dispersion et les mouvements de pollution de l’air en s’appuyant sur de nombreuses sources officielles de données comme de stations gouvernementales (41000 capteurs dans le monde), de satellites (traités à eux seuls par 7 algorithmes), de modèles météorologiques, et de données GPS. Le trafic routier constitue l’une des premières sources de pollution de l’air. En plus de sa collaboration avec Waze (application de trafic et de navigation communautaire réunissant la plus grande communauté dans le monde - ex start-up israélienne !), BreezoMeter enrichit ses analyses, depuis juillet 2017, avec HERE Real-Time Traffic, le premier moteur de calcul en temps réel du trafic, dont les capacités sont renforcées par l’agrégation des nombreuses données des capteurs embarqués dans les voitures connectées. HERE Real-Time Traffic identifie où et quand ont lieu les embouteillages et fournit des informations sur les conditions actuelles de circulation, précises à la minute près. Le traitement de toutes ces informations, grâce à 30 algorithmes différents, génère un volume de données de 1,6 TB, hébergées sur Google Cloud Platform3 (capacité de calcul). 2 https://www.youtube.com/watch?v=sMyDqtSqiNg 3 https://cloud.google.com/customers/breezometer/
  • 8. Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar 8 LES FINANCEMENTS Toutes les start-ups suivent le même schéma de financement (annexe 1), à quelques exceptions près.  Le « Love money » : l’aventure entrepreneuriale commence avec les fonds propres des créateurs de la start-up, qui sont limités dans le temps et eux-mêmes limités. En complément, ils font appel à leurs proches pour récupérer de nouveaux fonds.  Le « Seed » : la start-up en « early stage » se concentre alors sur sa première levée de fonds. Lors de cette phase, elle traverse « la vallée de la mort », chaque jour elle consomme des fonds mais doit fournir une solution convaincante (phase de tests – POC = proof of concept) avant de venir à bout de l’enveloppe budgétaire.  La « Série A » (étape réalisée par BreezoMeter en décembre 2016) : la start-up éprouve son idée et se concentre sur les « business angels » les plus fortunés et plus couramment les VCs. L’objectif étant sur ce tour de table de lever entre 2M€ à 5M€.  La « Série B » : la start-up a trouvé son market-fit et commence à acquérir un nombre croissant de clients. L’objectif est alors de lever entre 10M€ à 20M€ pour conquérir des parts de marché. Cette série marque le stade où les créateurs perdent leur majorité absolue au sein de la start-up. Peut s’en suivre d’une série C et d’une série D au fil des années suivantes.  « L’Exit » : cette sortie peut se réaliser soit avec le rachat par une plus grande entreprise, soit par une introduction en bourse (Initial Public Offering). Cette sortie engendre une nouvelle valorisation de la société mais elle ne se fait pas avant cinq à huit ans d’existence. La société n’est plus considérée comme une start-up mais comme une scale-up.  Objectif de l’investissement de notre VC : financer la croissance supplémentaire et les ressources (série B sur 3 à 5 ans) pour permettre à BreezoMeter d’atteindre le stade de la « scale-up ». Période des levées de fonds Deal Type Date Amount Raised to Date Stage 5. Early Stage VC (Series A) 13-Dec-2016 $3M $4.8M Generating Revenue 4. Accelerator/Incubator 21-Apr-2016 $1,8M Generating Revenue 3. Seed Round 14-Jul-2015 $1,8M $1,8M Startup 2. Seed Round 05-Nov-2014 Startup 1. Accelerator/Incubator 01-Jan-2014 Startup Liste des investisseurs 1ère levée de fonds (juin 2015) = $1.8m : Jumpspeed (Venture Capital) ; BigBooster (Accelerator/Incubator)) ; Hella Ventures (Corporate Venture Capital) 2ème levée de fonds (décembre 2016) = $3m : SeedIL (Investment Club – Business Angel) ; Phi Square (Venture Capital) ; Entrée Capital (Venture Capital) ; Launchpad Digital Health (Accelerator/Incubator) NB : nous ne divulguons pas les données financières confidentielles que nous communiquons uniquement à nos clients
  • 9. Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar 9 LES CLIENTS / MARCHÉS 1) Les « Smart Cities » Offrir des données percutantes aux citoyens, permettant d'accroître leur bien-être dans les villes, devient un enjeu stratégique pour les gestionnaires des villes et les élus. VEOLIA, leader mondial de la gestion optimisée des ressources, utilise les données de BreezoMeter pour informer les utilisateurs de l'application Urban Pulse sur la qualité de l'air dans leur localisation géographique. L'échelle unifiée de BreezoMeter de 0 (mauvaise qualité de l'air) à 100 (excellent) rend la qualité de l'air facile à comprendre pour les utilisateurs. En cliquant sur ces données, on obtient des informations supplémentaires sur le polluant principal, son impact sur l'homme, les causes de la pollution, ainsi que des recommandations de santé pour différentes populations, groupes de sensibilité et situations (enfants, sports, intérieur vs extérieur). CISCO Systems, entreprise informatique américaine avec plus de 74000 collaborateurs dans le monde, utilise les données de BreezoMeter pour cartographier l’espace public de la capitale française et « mesurer le sourire » des Parisiens. « Réinventons nos Places » désigne le projet de rénovation des sept places principales de Paris. Il s’agit de redonner de la vie à l’espace public en rééquilibrant le poids de l’automobile. Comment les habitants vont-ils se réapproprier les lieux lorsque l’automobile sera moins présente ? Comment les aménagements vont-ils être perçus ? Ce questionnement est à l’origine de l’expérimentation de réseaux de capteurs urbains proposée par CISCO à la Mairie de Paris. GENERAL ELECTRIC, conglomérat américain de plus de 310000 collaborateurs dans le monde, a conclu un partenariat avec BreezoMeter et prévoit une cartographie urbaine et de changement climatique.  Prévisions - prédit où et quand la pollution pourrait se propager en fonction des conditions en temps réel  Gestion du trafic - fournit des analyses intelligentes que les responsables de la ville peuvent utiliser pour limiter, réacheminer ou optimiser le trafic  Recommandations en matière de santé - informe les citoyens des activités de plein air qui conviennent en fonction des conditions de qualité de l'air en temps réel  Rapports sur les politiques - surveille les progrès, suit les objectifs et évalue les actions et les politiques pour trouver des améliorations  Planification urbaine - améliore la planification urbaine grâce à l'analyse historique pour trouver des emplacements optimaux pour les écoles, les hôpitaux ou les parcs.
  • 10. Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar 10 2) Le secteur de la santé et les cosmétiques La pollution de l’air concerne aussi les lieux de travail, à l’extérieur comme à l’intérieur. Le gouvernement et l'Union européenne souhaitent que des normes de sécurité y soient appliquées4 . Tous les employeurs ont une obligation spécifique relative à l’air ambiant (articles R4222-1 à R4222-3 du Code du travail). Ils doivent faire en sorte d’assurer la protection individuelle de chaque salarié concerné par la pollution de l’air (article R4222-25). Les modalités de contrôle sont précisées par l’arrêté du 8 octobre 1987 relatif au contrôle périodique des installations d’aération et d’assainissement des locaux de travail. D’où l’importance de la détection de la pollution, précise et en temps réel ! Leader aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en Scandinavie et dans 25 pays, fort de 75 collaborateurs, DERMALOGICA est aussi la marque professionnelle qui connaît la plus forte croissance mondiale. Le partenariat entre BreezoMeter et Dermalogica prévoit le lancement d'un site Web (www.skinpollution.com) qui permet aux consommateurs du monde entier de prendre conscience des polluants qui les entourent en temps réel. Il fournit des informations sur l'emplacement, les niveaux de pollution, leurs effets sur la peau ainsi que des recommandations de soins de la peau. Ce site soutient le lancement du nouvel exfoliant Daily Superfoliant qui contient un ingrédient absorbant les polluants. 3) La « Smart Home » (domotique) DYSON est une société anglaise d’électroménager qui compte aujourd’hui plus de 2500 collaborateurs dont 400 ingénieurs dans la R&D. Cette marque leader de l'électronique grand public a récemment relevé un nouveau défi : résoudre le problème de la pollution de l'air intérieur. L'équipe R&D a décidé non seulement de construire un purificateur d'air performant, mais aussi, pour la première fois, de connecter la technologie de pointe de Dyson à une application grand public. Désormais, avec l’API développée par BreezoMeter, les clients de Dyson peuvent surveiller la qualité de l'air intérieur et extérieur autour de leur maison, réduire la pollution de l'air dans leur maison et leur bureau et surveiller l'efficacité de leur purificateur d'air. Cela permet, par exemple, aux personnes allergiques de surveiller les périodes de pollution maximale, pendant les saisons polliniques ou lors du nettoyage ou de la cuisson. Elles peuvent ensuite définir des objectifs pour la qualité de l'air que l’API va automatiquement réguler. Le lancement du ventilateur épurateur d'air marque l'entrée de Dyson dans l'Internet des objets (IoT). AIRBOXLAB est une start-up créée en 2013 par deux associés dont un qui fut le fondateur d’un des premiers FabLab français ; elle est implantée en France et au Luxembourg et compte 30 collaborateurs. Elle s’est associée à BreezoMeter pour commercialiser l’objet connecté FOOBOT. FOOBOT mesure et calcule les facteurs de pollution de l'air extérieur comme les composés organiques volatils (formaldéhyde, benzène, xylène, toluène, etc.) ; le dioxyde et monoxyde de carbone) ; la température et l’humidité. L'appareil transmet les informations sur des serveurs sécurisés ; elles sont 4 Loi n° 96-1236 du 30 décembre 1996 sur l'air et l'utilisation rationnelle de l'énergie abrogée et codifiée par l'ordonnance n° 2000-914 du 18 septembre 2000. Article 9 de la Convention internationale du travail n° 148 (entrée en vigueur en 1979) : « tout risque dû à la pollution de l’air devra être éliminé sur les lieux de travail par des mesures techniques et si ce n’est pas possible par des mesures d’organisation du travail (protections, poses, chômage technique etc.) ».
  • 11. Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar 11 ensuite consultables depuis un smartphone ou une tablette. L’utilisateur reçoit des notifications ainsi que des conseils permettant d'assainir l'air intérieur de son domicile et d'être immédiatement averti des anormalités. L'application donne aussi accès à une communauté d'utilisateurs qui permet d'échanger des observations au sujet de l’impact de la pollution intérieure. 4) Le transport HELLA, équipementier automobile présent dans le monde entier, emploie plus de 34000 personnes (dont 6000 collaborateurs en R&D), sur environ 125 sites. HELLA s’est associé à BreezoMeter pour développer de nouveaux systèmes de gestion de la qualité de l'air dans les véhicules. En effet, les voitures de tourisme font face à une qualité d'air pire que les cyclistes et les piétons de la même rue. L'objectif du partenariat stratégique entre les deux sociétés est de créer des données fiables, en temps réel, sur la qualité de l'air dans et autour du véhicule et de mettre ces données à la disposition des passagers. En outre, la coopération vise à fournir des solutions personnalisées pour une gestion active de la santé basée sur cette technologie. LES CONCURRENTS Trois principaux concurrents sont identifiés. Aerostate, fondée en 2015, par Dmitry Solomentsev : plateforme de données russes fournissant une analyse de la qualité de l’air et des prévisions sur 4 jours. Ses outils analytiques transforment les données de prévisions brutes en informations exploitables pour les utilisateurs de l’application mobile et des plateformes en mode Saas. Aerostate se concentre sur quelques domaines : Smart Cities, Real Estate, Mobile Ftiness et Air quality widget.  Copie du concept de BreezoMeter, créé un an après, plutôt en retard en termes de développement, et sans réelle différenciation Plume Labs, start-up française fondée en 2014 par deux ingénieurs Romain Lacombe et David Lissmyr. Elle fournit deux produits : une application mobile (Plume Air Report) qui révèle les pics de pollution et les moments où l’air devient meilleur ; un capteur connecté portatif (Flow) qui permet de mesurer les polluants les plus nocifs aussi bien en intérieur qu’en extérieur, et de cartographier l’air en rejoignant la communauté Flow.  Produit grand public avec seulement un capteur connecté commercialisé auprès des particuliers (mesures parfois imprécises); aucune part de marché avec des industriels de poids. European Air Quality Index : A l’issue de la COP23, l'Agence Européenne pour l'Environnement a lancé une cartographie interactive de la qualité de l'air en Europe, en agrégeant les mesures officielles réalisées par les différents pays (compilation de plus de 2000 stations européennes en presque temps-réel).  Des données limitées à l’Europe, peu intuitives ; refus de certains Etats membres (l'Italie, la Grèce, l'Islande ou la Turquie) de transmettre leurs données.
  • 12. Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar 12 LE SWOT INCITATIONS A INVESTIR Facteurs clés Pondération Les hommes Investir dans une équipe de développeurs (algorithme) flexible, adaptable au changement, est un gage de « win-win » La technologie Simplicité, réactivité et garantie de qualité Les marchés Diversification sur différents secteurs et à l’international (exemple : le Japon – annexe 2) Les clients Portefeuille clients à fort potentiel (contrats avec grands groupes) Les partenaires Solides : Waze, Google, stations gouvernementales La notoriété Une reconnaissance internationale établie depuis 3 ans Le positionnement RSE, bénéfique pour la planète et l’humanité tout en travaillant l’image d’engagement sociétal du VC Les concurrents Emergents, ils n’interviennent encore que sur des segments (géographie, technologie web) mais les barrières à l’entrée restent faibles  Investir pour permettre à BreezoMeter de conserver son temps d’avance.
  • 13. Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar 13 SYNTHESE Sur le marché de la start-up en Israël, nos équipes A.Fitch ont identifié un potentiel candidat : Breezometer. Avec plus de 50 millions d’utilisateurs quotidiens dans 28 pays, Breezometer est le premier fournisseur mondial d'analyse de la qualité de l'air en temps réel. L'expertise et la valeur ajoutée de Breezometer tiennent dans la précision des données, à l’échelle du pâté de maisons (300 mètres), permettant à des millions de citoyens à travers le monde de minimiser leur exposition à la pollution de l’air, et en conséquence d’améliorer leur santé et leur bien-être. L'analyse exhaustive de Breezometer permet de mettre en lumière de bons indicateurs. Sur le marché extrêmement prometteur des problématiques environnementales, Breezometer dispose de nombreux atouts pour s’imposer : peu de concurrents, des risques financiers à court et moyen terme maîtrisés, une équipe dirigeante de qualité, une reconnaissance internationale. Bien que non rentable à ce jour, Breezometer a su convaincre des groupes prestigieux lui assurant visibilité et revenus réguliers. La stratégie et le modèle de monétisation mis en place par Breezometer devrait permettre de générer des revenus récurrents plus conséquents et dégager des marges confortables à long terme. Afin de maintenir son avantage concurrentiel et d'accompagner Breezometer dans cette phase de « scale-up », une levée de fonds (série B) de $10 millions est nécessaire pour couvrir les besoins d'investissements. Cette opération peut représenter une opportunité pour nos clients. Compte tenu des levées de fonds précédentes, un tel investissement aboutirait à une valeur premoney de $20 millions de la société soit, après application de la prime d'émission, une participation post investissement de 30% pour A.Fitch. Ce ratio permet d'assurer à A.Fitch une influence suffisante pour accompagner la société dans ses choix stratégiques de développement afin d'atteindre son objectif d'exit à 5 ans. Il n’existe pas de société cotée véritablement comparable, les ratios transactionnels constatés lors des dernières opérations donnent un bon indicateur de valorisation. Le domaine des « cleantech » affiche des références transactionnelles élevées. Les dernières transactions se sont finalisées dans des ratios moyens de l'ordre de 10x le CA. Sur la base de ces éléments d'analyse notre opinion fondamentale sur Breezometer est positive. Breezometer représente pour nos clients une réelle opportunité de retour sur investissement rapide et fructueux.
  • 14. Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar 14  « StartUp Nation, Les ressorts du miracle économique israélien » (2011) Dan Senor et Saul Singer - Maxima  « Israël : superpuissance de la high-tech » (2017) Jacques Bendelac – Diplomatie n°39  « Le décollage de la StartUp Nation » (2017), Stéphane Benoit-Godet – Le Temps (on-line)  « Holy Land : Startup Nation » – WIRED UK (video on-line)  « How Israel is turning part of the Negev Desert into a cyber-city » (2016) Ellen Nakashima et William Booth- Washington Post (on-line)  “Un fossé persistant entre grandes entreprises et start-up” (2017) Emre Sari – Les Echos (on-line)
  • 15. Learning trip Israël L. Bernuau-Diakov - T. Cabus – T. Guilhaumon – I. Kaynar 15 Blog - November 7, 2017 BreezoMeter is heading to Tokyo, for Plug and Play Japan! We’re so excited to be participating in Japan’s Plug and Play program over the next four months in Tokyo, Japan. Having participated in the Plug and Play IoT program in the Silicon Valley in 2016, BreezoMeter has learned how to make the most out of this amazing opportunity as well. Expanding to Asia The event comes at a great time for BreezoMeter, as we are expanding our customer base in Asia. Asia has been struggling with high air pollution levels since the 1990’s, and the world is learning that air pollution knows no boundaries. This is to say that air pollution from one country can easily drift and affect other countries - even an ocean away. Pollution from several Asian countries has for years wafted over the Pacific Ocean, increasing ground level ozone levels in western regions of the US. This is just one example. Of course, there are many more, such as pollution from China reaching Northern Japan. What can BreezoMeter offer Asia in general, and Japan in particular? A lot! First, the vast majority of air pollution data available today in Asia is station based, meaning users can only get air quality data from the nearest monitoring station, often several kilometers away. BreezoMeter provides the power of real-time, accurate and location specific data, at the user’s location. Second, BreezoMeter brings some powerful features, like real-time pollution heat-maps, 4-day forecast, information about 17 different pollutants and more. Third, the BreezoMeter API enables companies to reach the global market with one API key. BreezoMeter currently supports more than 67 countries worldwide, meaning companies who integrate BreezoMeter's air pollution data enjoy global coverage with one simple API integration. Lastly, BreezoMeter doesn’t stop with air quality. We also provide pollen information in 33 countries, including Japan. In Japan 20% of the population have pollen allergies, which negatively affects people’s wellness. Japan’s homogenous forests of Japanese Cedars, dating back to post World War II, are a major source of pollen. BreezoMeter’s Pollen API enables companies to help their users track pollen levels, take necessary action and make better decisions.